AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aberdeen + Suède

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 695
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Aberdeen + Suède   Mer 25 Oct - 17:17

Le debut de cette histoires s'était produit il y a environs 3 mois, en Suede, quand un explosion d'un jeep avait eu lieu avec deux passagers a l'intérieur. Eira, et Isabel, une femme de 33 avec une enfant, mais le pire dans cette histoire, s'était qu'il s'agissait quand même de mon amoureuse, et ma deuxième fille. Pas de sang comme sarah, mais mon enfant pareil, que j'élevais avec Eira. Une belle relation qu'on avait, j'avais réussit a re-gagner ce qu'on m'avait retiré il y a 16 ans et c'étais quelque chose que je pouvais clairement dire, qui me rendais heureux. La fameuse famille que j'ai jamais été en mesure d'avoir.

Le tout s'était produit dans la nuit, en tant que militaire des forces spécial s'était évident que je sortais ici et la, Sarah était rester dans notre demeure de Aberdeen avec ses amies, Eira et izy en Suède. Quand je suis revenu on m'attendait dans le salon de la demeure. En arrivant je pouvais voir tout suite que quelque chose n'allait pas. C'était silencieux, sarah n'avait pas vraiment d'idée comment abordé le sujet, mais ce qui m'avait vraiment frapper, était la présence de mon père, et mon oncle, les deux en uniforme militaire mortuaire. Comme j'étais avec mon équipe je savais que ce n'était pas quelqu'un de ma team qui était décéder sur le champs de battaille, et Sarah ce trouvait devant moi. 1+1+1 = 3, Quelque chose s'était produit en Suède, et s'est ainsi qu'on m'avait montré les photos du Jeep enflammé et les rapports médical effectué par la police local. Eira, ma Eira.. et ma Izy. J'eu un pincement au coeur, mon habitude de soldat avait prit le dessus pour que je tien debout mais s'était claire que je feelais pas bien. Pour Sarah il s'agissait d'un choc oui, mais elle réagissait beaucoup mieu que moi présentement. Physiquement j'étais correcte, mentalement s'était une autre game. Faut dire que j'étais plus proche de Eira et Izy que n'importe qui d'autre dans l'OTAN. Un membre des forces spécial les plus elite qui on marcher sur cette terre, tombé dans une sévère dépression. On venait de retiré mon petit confort familial en un trait. J'écouta même pas les theories que ce soit falcifier cette histoire, j'avais même essayer d'appeler rapidement Eira pour voir si s'était vrai mais aucune réponse


- Eira, please answer your phone.. Eira!...

Physiquement je tenais encore debout, mais pour une des rares fois j'avais les larmes aux yeux, j'essaya même de le cacher en fessant dos au monde dans la pièce. I mean, je savais que sa pouvait être une possibilité, mais jamais j'aurais cru que sa se ferrait aussi rapidement, elle était tellement forte a mes yeux, comment ça elle meurt dans un accident aussi banale?

- Come on pick up pick up pick up!

Pendant que je devenais un peu colèrique en réalisant la vérité, je sentie une main ce glisser dans mon dos pour me retourner de bord délicatement. C'était ma fille, Touchy moment père fille, elle m'avait juste prit dans ses bras ou la je fondis en larme ( Soyons sérieux, malgré tout l'amour que Jess me porte elle en demeure pas moins nul pour les relations inter-personnel ) Au point telle ou j'en tomba a genou en serrant fort les manches du chandail a ma fille

- It can't be happening, not again!...

Ma fille demeura silencieuse, juste a me flatter les cheveux. J'avais passé au travers de nombreuse situation merdique, Imorale, non humaine, mais présentement je revivais pour la deuxième fois le même événement. La perte d'un être cher et de sa fille que je considérais comme la mienne également. Oui d'accord s'était dans les thermes et conditions de cette relation, d'ou une des raisons pourquoi Eira refusait catégoriquement de travailler avec moi, et que je fessais tout en mon pouvoir pour tenir Sarah en sécurité quand on travaillait ensemble, mais la s'en était trop. L'homme, le tank que j'étais venais d'exploser

- Dad... i'm so sorry...

- Why.. Why her!..

- There is... a slite chance... its faked, i mean.. i don't want to give you false hope.. but its wierd that she would bring Isabel to a Deathmatch... let us... let us take a look into this okay?...

Ravalant mes larmes je repondis en marmonant

- Please do.. i... i can't take this!...

- I will.. come on, i'll take you upstaires.

J'avais fais un paquet de missions qui ne seront jamais mentionner, fais des coups chiens a des ennemis que parfois je pouvais avoir honte, mais mon plus grand succès que j'ai eu dans ma vie présentement, s'était ce que Sarah était devenu, même avec la mort de Isabel elle était plus vieille que lorsqu'elle avait perdu son frère, donc pouvait mieu ''prendre'' la nouvelle que moi présentement. Je me redressa sans levé la tête pour me diriger vers le second niveau, JEss dans les bras des marches au cas ou un spasme de tristesse me prenait, mais Sarah monta avec moi en me flattant le dos jusqu'a ma chambre ou je m'étendis dans mon lit, naturellement avec une photo de moi, Eira, Izy et Sarah sur la table de chevet. Ma fille me retira mes pantalons avant de me bordé en me flattant toujours le dos. Jess ce tenant pas loins

I'll talk to my dad, he'll give you the time you need off Steph, Take.. Take care of yourself

Thanks Jess

Avait repondu ma fille pendant que j'étais bordé, mais tenant toujours sa main dans les miennes sous la couverte. J'étais content d'avoir sarah pas bien loin de moi, en même temps je me sentais mal qu'elle me voit dans cette état. Elle sortie son cell pour texté son amoureux pour qu'il apporte une bouteille d'eau. Je voulais pas cas parte, j'avais un sentiment d'insécurité présentement. On m'avait retiré deux êtres qui m'était cher, on allait pas me prendre ma fille, ma fille de sang en plus....

Les mois avaient avancé, j'étais toujours pas retourner sur le terrain. Mon équipe oui mais moi non, j'avais prit du temps pour moi, ou plutôt, me rappeler des bons moments que j'avais passé avec Eira j'étais partie de l'écosse pour me rendre en Suède. J'avais fais croire a tout le monde que je me portais mieu, mais s'était quelque peu différent, j'étais chez Eira maintenant, je m'ennuyais d'elle, cependant chez elle j'avais pris aussi ses gêne d'alcoolique. J'étais sous, une bouteille de vodka et un verre a shooter a table. Je feelais pas mieu au final, j'avais simplement promis a ma famille que je ferrai pas de conneires, comme me couper les veines ou me tiré une balle. La ils pouvaient avoir confiance, mais ce fut tout un revirement de situation que je tombe dans l'alcool de mon amoureuse. Je m'ennuyais, je m'ennuyais a mourir, fessais deux jours que j'étais chez Eira, prenant une voie reposer pour appeler Sarah pour lui dire que j'étais correcte, mais au final, je commençais a avoir la tête qui tourne et pas juste un peu. Je demeurais assit sauf quand je devais aller a salle de bain, et en même temps je m'accrochais un peu partout en chemin au point ou je fis sonner un detecteur de mouvement que j'avais pris la peine d'évité depuis que j'étais arrivé... avant de tomber a terre et juste rester près d'un mur. Projecteur d'allumer avec un slide show de nos photos en commun.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 283
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Aberdeen + Suède   Mer 25 Oct - 20:35

Eira avait été porté disparu, vraisemblablement morte, depuis plusieurs semaines déjà. Sur le coup, ce fut un choc pour tout le monde. Stephane en avait été particulièrement affecté. C’était la deuxième fois qu’il perdait un être cher avec qui il pouvait partager plus qu’un simple membre de la famille. Elle l’avait sorti de sa routine et vice versa, sans oublié qu’ils avaient commencé une petite famille. Isabel y était passé aussi, retrouvé elle aussi dans le véhicule. La triste histoire dans tout ça, c’était les gens qu’elle avait laissé derrière. Lincoln et sa famille, qu’elle considérait la sienne était en deuil. L’entourage proche de la jeune femme et de la petite fille était en peine. Il y avait de quoi. Personne ne s’y était attendu. Tout allait si bien depuis la dernière année. Tout se casait comme il faut pour elle et les autres. Puis, s’en fut de sa personne.

Sarah gardait un brin d’espoir puisque la logique voulait que JAMAIS Eira n’aurait apporté Isabel sur le lieu de l’arène. C’était l’aspect louche de la situation. Deirdre, dans sa logique, croyait très peu à la mort de l’assassin, mais c’était quelque chose qu’elle gardait pour elle. Robin l’avait encouragé à garder ses théories pour elle, puisque les chances de la retrouvé était particulièrement mince. Ça demeurait possible, mais vraiment, il valait mieux ne pas donner de faux espoirs. Stephane était celui qui prenait la nouvelle le plus mal. Cyber aussi, en un sens, il était son mentor et son grand frère. Ils étaient la famille de l’un et l’autre. La nouvelle l’avait atteint en plein cœur. Les jumeaux s’en portaient mal aussi, mais ils faisaient tranquillement leur deuil eux aussi. Ce n’était pas le support qui manquait. Tout le monde comprenait, tout le monde connaissait les risques du métier.

Lincoln, accompagné de Viking et Bjorn s’étaient attardés un peu plus à la situation. Aux circonstances, cherchant à savoir qui avait commis le crime. Qui l’avait si lâchement surprise elle et Izy. Sachant très bien, qu’Isabel avait été entre les bons soins de Lily pour la soirée. La ou les personnes qui avaient assassinés les deux demoiselles avaient eu tout un culot, considérant qu’il y avait eu kidnapping d’enfant. Le trio de mercenaire voulait des réponses, des vrais. Pas de mensonge, pas de cachoteries. Ils voulaient savoir. Ils cherchaient à obtenir vengeance puisque jusqu’à preuve du contraire, Eira et Isabel étaient mortes. Si ce n’était pas le cas, alors elles étaient où? C’était une question qui nécessitait beaucoup d’attention et Lincoln s’y perdait avec les deux autres.

Au bout d’un moment, Cyber avait compris que Stephane se trouvait chez Eira. L’alarme partait de temps à autres. Il lui suffisait de regarder les caméras de surveillance pour comprendre que l’homme faisait toujours son deuil. Il n’était plus apte à aller sur le terrain, trop affecté par la mort de son amoureuse et de leur fille adoptive. Sachant qu’il se trouvait dans la maison maintenant vide de vie de sa sœur, il veillait en silence sur le « veuf ». La bouteille semblait être la solution pour le pauvre homme qui titubait à travers la maison, plus souvent qu’autrement dans le noir. Il se torturait à regarder, l’esprit embrouillé les photos de couple et de famille éparpillé et accroché à travers la maison. Vint un moment où Lincoln ne pouvait plus vraiment accepté la situation. Il devait aider où au moins lui faire savoir qu’il était là. Sans se gêné un soir, après que les enfants eut été mis au lit, Lincoln se rendit à la maison qu’occupait désormais Stephane. Il entra sans se gêner pour aller retrouver l’homme bien enfoncé dans l’alcool.

« Hey Steph… Need someone to talk? I’m there you know. I know the kind of pain you are going through. We all do. In our own way. She was special to all of us… But I don’t think she’d like to see you drown yourself in her favorite liquor… » déclara l’homme en se tirant une chaise, observant l’homme.

« You can’t be drunk forever either… The day will come where it will not be enough anymore… You should put it down for a while and change your mind a bit… I’m not saying to forget her. I’m saying to let her go… She knew what she was doing. What kind of world she was raised into… She knew the risk she took. I could have been you, and I would have told her the same thing... Because she would have look as miserable as you do now… For that, I can say you are both the same...» déclara le mercenaire avec sa grosse voix calme et caverneuse habituelle.

Stephane pouvait sentir la peine qu’il y avait dans la voix de Cyber. Il avait mal lui aussi, autant que lui. Ils avaient passés 19ans de leur vie ensemble, à vivre le meilleur comme le pire. Cela faisait quand même parti des risques du métier. Elle était parmi les meilleures et plusieurs voulaient sa peau depuis longtemps. Ça n’était qu’une question de temps et ce dernier était arrivé plus tôt que voulu. Lincoln observait l’homme en peine en silence. Il hésitait à lui dire ce que lui, Björn et Viking faisaient. Il savait Stephane dans un état lamentable. Lui dire qu’ils tentaient de trouver le responsable pouvait aider, comme empirer la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 695
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Aberdeen + Suède   Mer 25 Oct - 23:01

Toujours chez Eira, je tournais en rond en me promenant de photo en photo, endroit a endroit, même pour dormir dans son lit également. Son odeur, les bons moment qu'on avait passé a ce chamailler pour la couverte - oui oui, chasseure de prime et force speciale peuvent avoir des moments enfantin - et voir la chambre de Isabel vide également. Le lit pas fait non plus, je n'osais rien toucher. c'était des souvenir de leur dernier passage dans les lits ou dans la maison en tant que telle.

En buvant mon alcool je pensais a bien des affaires, comme n'importe quel alcoolique présentement j'étais devenu un extremement bon politicien, dans le sens de : Je trouvais toute sorte de possibilité de comment le corps avait pu être truquer pour faire croire qu'il s'agissait de Eira et Izabel.

Le temps avançait, eventuellement en passant devant un sensor j'avais fais sonnée une alarme. Bien que la maison a Eira était un bunker en lui même, donc les défenses j'en connaissais mais pas la totalité, dont les cameras de surveillance autre que dans sa chambre je ne les savaient pas encore. J'eus conscience que j'avais fais sonnée de quoi quand la porte s'était ouverte sans problème avec Cyber qui venait de rentré


- What.. what are you doing here?

Je m'étais retourner rapidement en sa direction mais le balant lui n'avait pas suivit, je tomba sur le divan pour suivre mon chemin vers le sol en roulant

- Haha that's not funny..

J'étais soul, et pas juste un peu, la tête me tournait j'avais une bonne tolérance a l'alcool mais la.. s'était bien au dela de ma limite habituelle, Je resta assit au divant, prêtant pas attention a ou ce trouvait le partenaire de mon amoureuse comme ce qu'il me disait. En gros, il me fessait savoir qu'il était présent pour moi, qu'elle était spéciale pour tout le monde et qu'elle aimerait pas me voir dans cette état

- Special * Bourp* You got that right.. but she was more than that. She was amaziinnnggggg Extra-Ordinaire like the french people would say

Je me pencha pour attraper la bouteille que j'avais eu le temps de déposer sur la table. Chose qui était spéciale de quand je suis soul, s'était que mes réflexes militaire étaient encore la, cependant ben trop endormis du a l'alcool. Alors la bouteille dans ma chute sur le divan j'avais réussit a la mettre sur la table sans la renverser, mais du divan au sol j'avais frapper la table et la bouteille avait tomber. Forte heureusement, le bouchon etait dessus donc pas de dégat. Je resta assit en essayant de me l'ouvrir pour continuer avec Cyber

- There is nothing to say, i mean.. she's gone.. someone took her away from us.. from me..

Alcool et emotion ne font jamais de bon mélange, j'avais deja les larmes aux yeux juste a l'idée qu'elle n'était pas autour

- What else am i suppose to do? I can't take this Lincoln, i can't, not a second time. I've kept myself from everyone outside of my family and life, to be part of it.. and here where it took me!..

Une longue gorgé fut entâmé pendant qu'il m'expliquait qu'on était très semblabe, et qu'elle aurait eu la même réaction si sa avait été moi et non elle dans le véhicule. C'était peut-être une raison pour laquel j'étais entrain de boire d'ailleurs, elle aurait fait pareil.Je repris cependant sur le passage de ne pas l'oublier mais de la laisser s'en aller.

- I can't do that, letting her go, she's in my head, under my skin, in my cereal bowl in the morning, Smile, her laught... i can't get those image out of my head or at least so i can operate properly

Dis-je en me frappant les côtés de la tête avant de me la pencher sur les matelas du divant en soupirant longuement

- I can't.. i tried, i've been through hell enought so i should be able to get through this moment. Even asked Jess how she manage to get over Alex's death or her boyfriend back in Australia and montréal, tried her tricks but nothing works Lincoln and i'm not gonna accept that my daughter sees me like this again.

Jess en avait perdu plus de personne proche d'elle que moi. Appart Kathy et Nick il y a très longtemps, elle aurait sans doute pu m'aidé mais ce ne fut pas le cas. Et comme un bon père, je voulais pas faire subir une deuxieme chute emotionnel a Sarah. Je soupira un long moment en me mettant la main sur le menton avant de reprendre

- If only i was there. I should have been. Things would have been different. Now i'm nothing, i can't even protect the one i loved. I mean, they destroyed it while she had a freaking kid in the car!... and i was on the other side of the world that day!

Un moment de rage me prit, cependant je voulais rien abimé de la maison. J'étais soul mais pas au point de perdre la mémoire, je pris simplement un coussin du divant pour le lancé de toute mes force( Ou du moins, ce qu'il en restait) sur un mur avant de repleuré de plus belle

- I know you're here Lincoln, Sarah's around, JEss and Amy as well. But you guys have your own things to do, i can't be in the way, i'll just be a freaking burden and nothing more!... i miss her, she's gone... they're gone..

Isabel était ma fille adoptive, mais plus l'enfant de Eira que la mienne, j'en avais deja une, mais fallait surtout pas l'oublier dans cette équation de problème qui venait de surgir. Je rapporta mes genous contre moi en me cachant la tête dedans, entouré de mes bras. Le tueur en série que j'étais, venais de devenir un chiot adorable

- i want to be left alone for now... i.. i'm sorry you're seeing me like this.

Bref la demande était quand même la, je voulais pas voir de monde, juste '' m'auto torturé'' a repensé a Eira et ce qu'il lui était arriver, je sortie ma tête de mes genous sans regarder Cyber, cependant la bouteille je la déposa sur la table, près de moi en disant tout bas, mais encore compréhensif

- It'll be enough for now... still doesn't make me forget about her. I don't understand alcoolique people.. it doesn't even make me smile or laugh..

C'était dit sur un ton un peu fâcher, pas nécéssairement a Cyber, plus comme si je me parlais a moi plutôt. J'observa la bouteille, 30% 2L bu a moitier....

- i'll be alright..
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 283
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Aberdeen + Suède   Lun 30 Oct - 17:22

Stephane faisait pitié à voir. C’était réellement triste de le voir dans un état pareil : en état d’ébriété, incapable de se tenir sur deux pieds, à rouler pour se déplacer parce que marché ne semblait plus vraiment faire partie des options disponibles. L’alcool faisait parler l’homme plus qu’autre chose. Cyber n’avait pas grand-chose à dire en fait, puisqu’il connaissait la douleur, la peine que l’homme du taskforce ressentait. Il s’était quand même entêté à lui dire que noyer sa peine dans l’alcool pour engourdir toutes les émotions n’étaient pas la solution et qu’il aurait dit la même chose à sa partenaire, désormais parti. Ghost demandait ce que Lincoln faisait là. Rien de plus que de garder un œil sur un homme en deuil, vraiment. Il ne voulait pas qu’il fasse quelque chose de stupide. Du moins, pas plus que d’être uniquement ivre.

Lincoln lui fit comprendre que boire n’était pas nécessairement la solution. Hésitant par le fait même à lui dire qu’il était à la recherche du ou des responsables de la disparition/mort d’Eira. Stephane voyait mal ce qu’il pouvait faire d’autre que de se bourré la gueule en silence, à se torturer le cœur et l’esprit en regardant des souvenirs. Cyber essayait de le convaincre, en un sens, de laisser Chaos partir. L’oublier n’était pas la solution, bien évidemment, mais de la laisser partir dans le sens de faire son deuil, d’accepter, petit à petit son départ, sa mort. L’homme du taskforce voyait mal comment il pouvait faire ça. La femme avait charmé l’homme jusqu’à l’os. S’en départir, pour lui, semblait impossible. Il ne pouvait pas faire partir ce que la femme avait laissé comme souvenir derrière elle.

Stephane ne comprenait pas comment Jessica avait fait pour passer au travers de la mort d’Alex ou de son amoureux. Il avait essayé son truc, de se concentrer sur le travail, etc., mais il n’était vraiment en état d’aller sur le terrain. Il ne pouvait pas accepter non plus que Sarah, sa fille, le voit dans un état comme celui-là. Et puis, dans tous se cocktails émotifs, il y avait le sentiment de culpabilité, celui de « J’aurais dû être présent ». Il s’en voulait, parce que peut-être, s’il avait été présent, tout aurait été différent. Sur ce point, Lincoln ne pouvait que le comprendre à 100%, cependant, il y voyait aussi l’autre possibilité.

« Perhaps… Perhaps you could have saved her, save them both. But there’s the other possibility. Maybe you could have been in the incident too. You could have died with her, leaving your eldest daughter without any of her parents. Yes, she has you cousin, you dad, her boyfriend, but… Nothing can replace our parents. Eira knew that, I know it as well… We chose a life out of bad circumstances, and you know how much your beloved wished her mom could be with her still… » déclara Cyber toujours d’une voix grave, mais douce et pose. Puis, il reprit.

« You are no burden. You are in grief. We all are. It was far from being expected. It was just the usual stuff going on. It could have happened to anyone, but it was on her because she is the best…. She was… Whoever did that took her by surprise. She was wanted, all around the world. She was THE big target. Now she is gone in a cowardly way, but not on her part. The person who did this was too much of a pussy to face her with honor. » dit-il visiblement frustré de la situation qui avait pris Eira au dépourvue.

Suite de quoi, Stephane mentionna qu’il souhaitait être laissé seul. Il s’excusait d’être dans un état semblable. L’homme expliqua à Lincoln que l’alcool n’était pas suffisant pour qu’il oublie. En fait, il ne comprenait pas les alcooliques, il ne comprenait pas comment ça pouvait les faire rire ou sourire. Il rajouta ensuite qu’il était correct.

« Alright. I’m not far from here. You know the drill if you need anything. I’ll come back tomorrow, when you sobered up… I have things to tell you. It might not cheer you up, but perhaps it will make you feel less useless. » déclara Cyber en se levant pour replacer la chaiser où il l’avait prit. « If you are willing to hear what I have to say, come and see me tomorrow. Otherwise, try to be careful with that… » termina le mercenaire en pointant la bouteille d’alcool avant de se retourner et de quitter la maison de sa partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aberdeen + Suède   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aberdeen + Suède
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Stockholm - Suède] Attaques des minotaures noirs
» Une vie d'albinos un peu bizarre ! [Solo] Suède
» Soulmates. { never die }
» Lettres [Tatiana de Suède]
» Partie multi Victoria II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: AILLEURS SUR LE GLOBE :: L'EUROPE-
Sauter vers: