AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bastion Part 2

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
AuteurMessage
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 172
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 7 Déc - 16:04

Henry observait son nouveau jouet de torture. CE n'était pas une torture habituelle qui fessait suivre a la jeune demoiselle. En temps normal il l'aurait droguer pour qu'elle tombe eperdument amoureuse de lui sauf que dans cette situation présente, Elle l'avait humilier devant son patron. Il n'était donc pas question de faire autrement. Elle allait souffrir, souffrir physiquement et psychologiquement également mais ça, elle le découvrirait en temps et lieu. Il lui avait mis un collier de torture également avant de l'électrocuté sur la chaise qu'elle s'était assise dessus si passivement et de manière coopérative que sa en était presque gênant pour l'homme. Il lui dit qu'ils jouraient a un jeux et qu'elle allait souffrir si il n'aimait pas la reponse. Elle lui proposa de retiré le collier vue qu'elle serait électrocuté a place et qu'elle pourrai s'éliminerpar accident. Sinon il lui demanda ou que la petite irait

Henry : First of all you are right, it may killed you that collar but you know what, Necrophilious might not be such a bad idea, i won't hear you complain.

Dit-il en s'approchant pour lui retiré son collier en lui chuchottant droit dans l'oreille

Henry : But i'd rather hear you say my name and bagging for it than having you quite while we are doing it.

Il s'écarta par la suite en la laissant repondre concernant sa fille. Elle serait loin de ui et non rejoignable. Au final, elle serait avec son père. Donc elle en avait un? Il ce retourna de bord en ajustant un gantlet metalique sur son poignet en demandant

Henry : Oh she does have a daddy? Beside me, i'm sorry i had to separate both of you from him. Eitherway i'm a way nicer dad that whatever shit dude he is may be. Anyway how about you tell me a little more about that guy? If it comes to that, i may even recruit him in our rank so you can stop trying to plan a escape from here

D'un mouvement il lui donna un coup de poing de son gantlet dans le ventre. Ne pas abimé le visage de la demoiselle pour le moment. D'une main il tenait un détonateur pour l'électrocution, et de l'autre il avait son gantlet avec sa bonbonne de gaz a l'hauteur du coude. Si elle était coopérative il ne l'utiliserait pas, mais ce n'était pas quelque chose dont il s'attendait réellement de la part de Eira, Mara ou Chaos...

------------------------------------

Entre temps quand on avait su que Isabel était de retour, Lincoln était partie chercher mon cousin, moi et Bjorn étions aller voir la petite fille qui grognait comme un animal en cage pas content jusqu'à temps que mon cousin n'arrive. CE dernier l'avait prit dans ses bras en lui flattant le dos. Sa fille biologique était derrière et tranquil, Isabel expliqua a son père adoptif ce qu'elle avait de Eira. Un clés USB? Sarah sortie son laptop de terrain pour le donner a son père le temps qu'on vois ce qu'elle avait sur la clés USB. Au final. C'était une note de adieux, je n'avais pas tendance a réagir réellement dans des moments de même, mais je ne cacherais pas que j'Eu des frissons qui me traversa le dos a entendre ce que Eira disait a Steph. Elle abandonnait, s'etait visible et comprenable avec ce qu'elle avait traversé.

Je n'écouta pas le restant du video puisque je savais deja ce qui allait ce passer après. Je quitta la salle en déposant ma main sur l'épaule de la fieuille avant de partir vers la salle d'interrogation. Je savais que Eve était présente et pouvait aider.


Sir?
Serge : The base she came out of is empty, the only personne that can tell us where they brought Eira is Eve now.

Copy that.

J'Entra dans la salle d'observation face a face avec Huge et Amy. Dei avait commencer son entrevue avec la demoiselle qui était visiblement perdu. Non pas par ce qu'elle avait fait, ou la raison pourquoi elle était arrêté. Mais plus parce dei, la personne la moins menaçante visuellement ce trouvait avec

They just started

Well thats no good.

How's Steph?

Holding in there, Sarah and Bjorn are with him but Eira sended him a Farewell video so it won't take too long until he turns Bersek. Its visible that she's not there because she wants to be and that, he'll see it soon enough

They we need to make her talk

Big negatif for now, i agree we need to make Eve talk but if you two bardge in, she'll close herself to Deirdre. Let her do the work she'll talk. And then we can send people to whereever they are on earth

Amy avait raison, mais d'un autre côté elle trichait avec son passer de policière. On fessait plus diplomate que avant nous présentement. Donc notre réflexe était généralement de frapper et de poser des questions par après. Je me retourna vers la pièce ou ce trouvait les deux femmes en attendant de voir le déroulement

______

Eve s'était fait arrêté. Elle savait parfaitement ce qui ce passait et pourquoi, elle l'avait prédit mais voulait pas ce l'avoué. Cependant elle ignorait réellement comment elle s'était fait prendre. Henry? Non... même s'il l'avait menacé a mainte reprise pour qu'elle ne dise rien, il n'aurait pas osé la dénoncer au BSAA. Comment s'était-elle fait prendre? Elle n'avait jamais transmis d'information, la seul fois depuis qu'elle était rentré était après les aventure de Pryprat. Donc ça! Elle ignorait comment ils l'avaient su, mais chose certaine ça n'allait pas bien finir.

Après un certain temps quelqu'un finit par venir la rejoindre. Il s'agissait de Deirdre? Elle ce serait attendu avec quelqu'un avec des logos quelqu'onque BSAA mais non, une demoiselle sans défense l'avait approcher et pour être honnête, elle ne semblait pas tellement vieille non plus.


Eve demeura tranquille, observant la demoiselle avec méfiance, celle-ci s'était présenté comme étant une consultante NATO et non BSAA. Oh... elle était dans une situation bien pire que ce qu'elle avait imaginer jusqu'à date. Pis elle était Austiste... okay?... Eve était toujours confuse mais bon, elle expliqua en bref sa situation en terminant qu'elle détecterait si elle mentirait, chose qui la fis avalé de travers

Elle commença son interrogatoire en lui demandant son nom, position au BSAA et pourquoi elle pensait être ici. Elle soupira un moment avant de poser son regard sur le plafond et y repondre

Eve : i'm Eve.. Perkins... 26, my position inside the BSAA is K9 unite. They newly forme that division so we can.... they can find out airborn infection easier..

Elle s'était corriger sur le '' We'' avec '' They'' asser rapidement. Eve savait très très bien pourquoi elle était la, elle voulait juste pas ce l'avoué et ne savait pas comment s'en sortir. Si elle parlait Henry la trouverait rapidement. Si elle ne disait rien s'était la peine de mort pour trahison.... Nerveuse de nouveau, mais honnête elle repondit a la 3e question

Eve: And i'm under arrest.. because.. * long soupir* Because they found out i work for Neo-Umbrella...

Son cœur débattait. La nervosité embarquait réellement et de manière très forte contre la pauvre demoiselle qui n'avait même pas demander d'âller en mission d'espionnage dans la base. Elle n'osa même pas demander de question, elle s'attendait au pire, la seule affaire qui lui trottait dans la tête était le comment ils l'Avaient su. Elle fitait pourtant pas le décors de rien.. et maintenant, elle était en état d'arrestation...
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 699
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 7 Déc - 16:44

Lincoln était venu nous voir dans la salle appart ou somewhat, j'étais entrain d'Avoir une mini therapy avec ma fille pour me calmé. Les derniers jours avaient été plutôt Rock N Roll disons, un peu plus que ce que j'aurais aimé, bref j'appris que ma seconde fille, adoptive était de retour dans nos affaires, dans la base du BSAA, Ma réel fille me disait simplement d'aller la rejoindre au plus vite, je ne m'étais pas fait prier que j'étais aller la rejoindre. Arriver dans la pièce, sans réellement plus attendre je l'avais pris dans mes bras, la laissant sur son divant pareil mais je lui fis un gros calin. J'étais content de la voir. Elle m'inspectait avant de me reprocher d'avoir prit du temps. Mais qu'elle s'était ennuyer, j'eus un petite sourire en coin en me retenant pas mal tout les emotions qui me traversa l'esprit en lui disant d'une voie douce et calme

I missed you too sweet heart

Ensuite elle m'expliqua rapidement ce qui s'était produit, Jess m'avait glisser au passage que Izy avait quelque chose pour moi, mais je fut un peu plus concentré sur comment ce que Eira feelait présentement. Elle était triste et n'avait pas réussit elle a s'enfuire selon les dires de la petite fille. Je demeura silencieux en ecoutant attentivement ce qu'elle me disait. Elle avait une clé USB pour moi? Elle la sortie de son nounours, ce qui me fit sourire en disant tout bas

Totally Eira..

Ce m'avait fait chaud au cœur juste l'idée qu'elle avait caché l'information dans le toutou de sa fille. C'était une manière très a elle et c'Est ce qui m'avait fait sourir. Même si je savais parfaitement que je ne serait probablement pas content de ce que j'allais entendre dans la vidéo. C'était une methode de mon amoureuse, et je l'aimais de même.

Thank you, you indeed kept your promess Izy You are by far the best person in this room

Jouant quand même un certain ''jeux'' avec ma deuxieme fille question de l'encourager/La remercier d'avoir passer le message, je me redressa avec celle-ci dans mes bras entrain de s'endormir pendant que ma fille ainée elle m'avait apporter son laptop. Je lui remis la clés USB qu'elle plugga pour me laisser voir le message. Je garda Izy d'un main, et mon autre main je garda Sarah pas loin. Une belle photo familial si on veux. J'écoutais attentivement ce que Eira me disait.

Les emotions me prenait mais mon visage demeurait neutre. Il n'était pas question que je brise devant Sarah et Izy présentement. Surtout Izy vue que Sarah m'avait deja ramasser a quelque reprise quand je feelait pas, mais Izy? Voir sa mère ses derniers mois dans un état très merdique, et maintenant voir son père qui n'avait qu'un envis de fondre en larme a voir comment Eira était devenu, pis ne pas être certain de savoir s'il pouvait la sortir de la? Il n'en était pas question. Je prenais de grande respirations


Dad?

I'm good.. i'm good

J'avais Izy sur mon bras droit, mais ma main gauche tenait celle a Sarah le temps du vidéo. Au final, elle me demandait de la tenir en sécurité vue que Henry reviendrait pour l'avoir. Elle était une bonne manière de contrôler mon amoureuse sauf que même s'il revenait il aurait quand même deja le dessus sur Eira... pour une des rares fois je n'étais pas sur ce que je devais faire. Je contrôlais mes emotions et pas juste un peu a voir le vidéo. Mon cœur était brisé, mais pas autant que ce qu'il l'avait été il y a quelque mois, Je me tourna la tête légèrement vers Izy pour accoté la mienne contre la sienne, au moment même ou elle me disait qu'elle m'aimait, et d'être en sécurité, puis le vidéo termina, j'Eus une petite larme qui coulait vue que je retenais le reste, mais je feelais pas bien présentement

He drugged her.. so she'll do whatever he wants from her... including spending alone...


Un frisson de dégout me traversa le corps avant de poursuivre a l'intention de ma fille ainé

You think, since he drugged her, you can reverse the dependancy she'll have?

Reverse the effects?

Yes.

It will depends, but for that we need to get Eira back. And like she said, she attempt to run away but got caught in doing so. Now she's most likely not in the same base or maybe not even in Ukraine. Dei is interrogating Eve, we'll get our missing information soon enough

elle prit une pause avant de reprendre encore sur un ton plein d'assurance – Ton de voie qui runnait dans famille de Roy, a moi a Sarah -

Once we get her back i can see if i can do something about it, but i can't cure mental damage. Mainly accelerate her detox time but yeah.. side from that...

It would be a start. We'll see what the doctors are saying after that...

I'm sorry dad...

Don't be, its not your fault, She's a bounty hunter, stuff like this is bound to happen. Thing is, We were not expecting Neo-Umbrella to get so into it with her...

Je deposa un bisou sur la joue a Izy pas mal endormis présentement, je lui fessais des petit bon justement pour qu'elle s'endorme dans mes bras, en observant Sarah et Bjorn qui était rendu les seuls avec moi dans la pièce.


I'll get her back. Get her mom, Step mom and your aunt bakc.. That i'll do.

C'était dit avec un regard absent. Si j'avais pas été S.T.A.R.S dans le passé j'aurais probablement eut la même réaction que Huge par rapport a Eve, mais je savais pertinament que sa n'apporterait a rien et que sa crérait plus de problème. Présentement fallait que je sois patient et seulement patient dans cette affaire. Chose qui me tuait de l'intérieur de ne pas pouvoir rien faire pendant que Henry avait '' his ways'' avec Eira...
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 295
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 7 Déc - 22:01

Henry avait retiré le collet de torture le temps qu’elle se fasse électrocutée. En le lui retirant, il lui avait murmuré à l’oreille qu’il préférerait l’entendre crier et gémir son nom, que de devoir baiser un corps mort. Chaos n’avait rien dit, si ce n’était qu’un petit sourire malin en plein visage. Sinon, la question nouvelle question concernait toujours Isabel. Elle avait rejoint son « père ». Chose qui intrigua grandement son patron. Elle avait donc réellement un père. Évidemment, il se considérait meilleur que Stephane en termes de supériorité paternelle. Il voulait savoir plus sur son rival. Il songeait même à le capturer pour qu’elle cesse de tenter de s’échapper.

Elle n’eut pas le temps de commencer à répondre qu’il lui assénait un violent coup de poings dans le ventre. La femme encaissa le coup comme une championne en laissant sortir l’air de son corps. Elle avait quand même perdu son souffle sur le coup, mais son entraînement était tel que subir des coups violents comme celui-là ne représentait pas forcément grand-chose. Ce n’était pas le genre de chose qui pouvait la faire parler. La douleur n’était pas un argument pour la faire céder. Chaos avait trop enduré physiquement la douleur sur une base régulière et intense que c’était devenu normal. Reprenant son souffle en un rien de temps, elle se redressa en donnant un coup de tête pour dégager une mèche de cheveux rebelles.

« Eira told you already… No dumb ass, it’s not Eira talking. She is gone. You are stuck with Chaos right now.  The day at the attraction park, Isabel considers the man as her dad. It’s shouldn’t be a surprise that she send her to him. I knew you were stupid, but come on. As for knowing him more… »dit-elle avec un sourire. « I don’t think you want to know. It might hurt your huge ass ego. Since you have such a tiny cock compare to him.. » déclara Chaos en riant comme un demon. Elle attendait le choc en riant, jubilant comme un monstre, assise sur la chaise de torture. Chaos était loin d’avoir peur. Elle poussait même l’homme à bout pour voir ce qu’il allait faire. Vraisemblablement, Henry n’avait aucune idée à quel point Chaos était difficile à contenir, contrairement à Eira qui représentait un équilibre entre elle et Mara.

« You know you are losing your time asking does questions. Nobody will answer them.. hihi… You can try to make us talk, but… I’m the Chaos inside her and I won’t take a single shit for you. I only do from one person… And the precious little daughter is with him…  » continua la femme le regard un peu fou, un sourire tordu aux lèvres.

______________________________________________

Tout le monde était heureux de voir Isabel réunit avec Stephane. Le duo était particulièrement adorable à voir. La petite aurait pu passer pour la fille de l’homme sans problème. Une petite blonde avec de grands yeux bleus. Elle avait remis la clé USB. Elle avait fait ce que sa mère lui avait demandé, Izy avait accompli sa mission. Épuisée, la petite s’était accrochée à l’homme, ourson en mains, la tête dans le creux de son cou et s’était endormi comme une roche. Elle avait une respiration lente, visiblement confortable et à l’aise de dormir dans les bras de quelqu’un qui lui était familier.

Tous furent relativement sous le choc de voir la vidéo qu’Eira avait laissée, tout particulièrement à l’intention de Stephane. C’était un mot d’adieu, avec quelques informations, mais surtout un adieu. Elle pleurait, tremblait et visiblement avait abandonné le combat. Son dernier combat avait consisté à leur retourner Isabel saine et sauve. Björn avait le cœur lui aussi en miette. C’était sa tante, une femme qu’il considérait invincible. Et voilà qu’elle était abattue et vaincue. Pour Cyber, c’était quelque chose qu’il avait déjà vue. Du moins, il avait constaté les effets. Il connaissait la prochaine étape. Stephane avait demandé à sa fille si elle allait pouvoir aider concernant la drogue. Elle disait que oui, ou du moins, qu’elle pouvait accélérer la désintoxication, mais qu’elle ne pouvait pas faire quoi que ce soit concernant les dommages psychologiques infligés.

« Eira have given up… But there is some things you don’t know about her… All of you… It happened before. When she was torture as an apprentice, Eira gave up  to prevent any further psychological damage… She did it with the two brothers in Rwanda… And I am pretty she will do it again…  She leaves her body to someone else… To Chaos more specifically… »déclara Lincoln de sa grosse voix avant de reprendre calmement pour expliquer.

«  To protect herself, Eira has relied on the crazy personality that is Chaos. You have seen her couple of times, glimpses of her. In the arena or on the field when she just wants blood, smiling and all. This is Chaos when she is like that. A side effect, a side personality that she created when she was a teenager… She can come in handy and give us more time. We don’t have a lot, because even she has limits. But… it should buy us a couple of hours… She will give Henry a bad time, playing with him, especially with words. Psychological damage have been done… But she trained herself to be protected even though she is not in control… So we have a chance…  » expliqua Lincoln en ayant un ton le plus optimiste, mais réaliste possible. Il savait que ça impliquait devoir gérer une personnalité extrêmement difficile. Il le savait, il l’avait fait.

______________________________________________

Deirdre de son côté était assise en tailleur devant Eve pour l’interrogation. Elle s’était présentée rapidement avant de poser trois questions simples : qui, quoi, pourquoi. La femme devant la jeune commença à répondre aux questions. Eve Perkins, 26 ans, unité canine de BSAA. Dei remarqua la correction effectuée par la détenue. Ils au lieu de nous, ce qui impliquait qu’elle comprenait pourquoi elle était là. Nerveuse, mais honnête, c’était déjà un bon début. La rouquine considérait que déjà c’était un avantage qu’elle agisse comme ça. Ça démontrait la possibilité qu’elle coopère. Elle ajouta finalement la raison de son arrestation : taupe pour Neo-Umbrella.

« That is all correct. Nervous but truthful. Thank you for that miss Perkins. Now we can move on to more important matter. We don’t have much time here, » déclara Dei en tournant les pages de son cahier jusqu’à montrer un portrait parfait d’Eira et d’Isabel, plusieurs semaines avant qu’elles ne disparaissent. « I will assume you know this woman and this child. Yes? » demanda la jeune femme avant de reprendre avant de connaître la réponse, même si elle se doutait déjà, simplement en se basant sur les probabilités.

« Then if you do, you should know that Eira gave us the information about who you were. Last night, to be precise. To use her exact words: “She is no threat at all. She smells like a wet dog. She has a basic training.” She also said that you were the nicest between you and your older sister. That you were babysitting Isabel before you were sent to BSAA. And by the look on your face and your heart pulse, I can say that I am right and you know exactly whom I’m talking about. You maybe have an idea of what is going. So… Like I said, we do not have much time. »déclara Deirdre avant de reprendre toujours sur un ton neutre et monotone.

« Last night, Eira was given a tracker. She was to activate it once she would be safe enough and out of reach from Henry. She did not long ago. Eira did not make it, but Isabel did. She is safe with the ones she considered family before being taking away with her mom. Now we are trying to locate Eira again, since she stayed behind to fight. But it appears that the Ukraine base is now empty, and we assume that Henry has taken her with him. So, we need you to help us find her. She is not well at all. Since Pripyat, Henry has been drugging her. So much that last night she said: “Even if you get me out, you’ll only save an empty shell. A body with no soul, and it won’t be pretty, for anyone.” » continuait Dei avant de reprendre une dernière fois.

« So right now. What I’m asking you, is telling what you know about the other base that you think Henry could have gone to with Eira. We want to get her back. If you help us, your sentence is most likely to be reduced. Because you should know: Someone found guilty of treason will receive a death sentence. Helping us will prevent that. We will help you, if you help us with getting Eira back. And NATO is not known to go back on their words. They are the one that got Eira out of the CIA High-security prison and cleared all her files compiling all the crimes she did.  » termina Deirdre.

La rouquine n’était pas menaçante, mais elle allait droit au but. Elle regardait Eve droit dans les yeux en attendant ses réponses. La jeune demoiselle espérait avoir faire un bon travail. Beaucoup était en jeu et le temps pouvait venir à manquer assez rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 699
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Ven 8 Déc - 0:09

Il avait reprit possession de Eira, ce dernier n'était pas tellement content d'ou la raison pour laquel il avait attacher la demoiselle sur une chaise avec un collier etc. Eira lui avait proposer de retiré le collier sinon il deviendrait necrophile, chose a laquel il approuva, retirant le collier en s'assurant de lui faire savoir qu'elle était bien mieu chaude et gemissante que morte, froide et silencieuse. Chose que Eira/Chaos/Mara lui repondit que d'un sourire malicieux. L'Homme l'avait également frapper au niveau du ventre pour ensuite poursuivre son trajet autour de la demoiselle sur sa chaise. Elle lui confirma que Isabel était en route vers son père. Père? Henry voulait en savoir plus mais Chaos ne semblait pas encline a en parler davantage. En fait, elle lui rajouta même qu'il était meilleur au lit que lui. Sur ce, ce fut effectivement insultant pour l'homme qui la ''zappa'' tout suite après avant qu'elle ne lui confirme que personne n'allais repondre. Isabel et l'homme en question n'était plus la. Donc pourquoi elle parlerait? Henry s'était tiré une chaise pres de Eira. Asser pour que leur genou ce touche. Il poursuivit avec un petit sourire aux lèvres

Henry : You guys are insane, and i like that. Chaos won't tell me what i know? Eira won'T do anything to help me out here? I know the person i created with the drug i put in her food, water etc etc etc will tell me whatever i want. And you know what, i will, draw her out.

Dit-il en tappant doucement sur le genou de la demoiselle. Flattant au passage avant de regarder droit dans les yeux

Henry : Tiny cock, it wasn't what you've said a couple of time, or showed me when you had trouble walking after we've done Anal stuff. In anycase..

Zapping de nouveau

Henry : I will not only draw the person inside of you that loved me out. But also, i will make you talk about that boyfriend of yours, back home that you now just mention. Boyfriend that is, otherwise Isabel woudn't be thinking he is her dad. If you don't... what am i saying, of course you won't say anything

Il tendit son bras avec le gantlet modifier pour l'aspergé d'un gaz avant de rebaisser celui-ci et reprendre

Henry : You see chaos? Was it? I may not be a good leader. But i have all what it takes to make you believe whatever you want, or i want. Depending on my mood. Here is my special gantlet. And when i wear this, i'm pretty much invinsible. I called it the Infinity Gantlet. Just not as shiny as it is in the comic. In anycase, you will start feeling the side effects pretty soon, and even believe people that you love and miss are around you. But you'll see us at the same time. Which will confuse you more... Like i said, even with Chaos, Mara or Eira or another name you'd like to have, i get what i want. I always do.

Il ce rapprocha pour déposer un bisou sur la joue. Plein milieu de la joue et la seconde qu'il s'écarta d'un contacte physique avec Eira. Il la zappa de nouveau.

__________________________________


J'avais vue le video d'adieu de mon amoureuse, cependant il n'y avait pas grand chose qu'on pouvait faire. Je voulais savoir, au niveau chimi, si on pouvait faire quelque chose pour Eira, Sarah me confirma qu'elle pouvait tenter de faire quelque chose, mais que en premier fallait qu'on récupère Eira pour qu'elle sage exactement quoi faire comme antidote contre toute la drogue qu'elle avait reçu. Donc au final, c'était pas une solution pour le moment.

Lorsque je m'étais retourner pour donnée ma promesse qui aurait du être a Isabel aussi, mais celle-ci s'était endormis dans mes bras. Lincoln rajouta qu'Eira n'avait pas été dans cette état la depuis un moment. CE qui implique qu'elle avait brisé a quelque reprise dans le passé pour des actions divers. Rwanda en était un bonne exemple. La mission que Serge m'avait ''bencher'' pour celle la. C'était quand même nécéssaire sinon j'aurais fais explosé le pays. Mais elle était capable de ce réfugier mentalement pour ne pas s'endommager psychologiquement quand elle n'avait plus le contrôle de la situation.


-I'll give him more than a bad time when i get my hands on him!

La frustration me prenait, c'était quand même dure de savoir qu'il avait eut mon amoureuse tout ce temps la, en me fessant accroire qu'elle était morte, et maintenant que j'avais eut la nouvelle qu'elle était vivante je pouvais rien faire?

Dad, please...

Malgré le fait que mon amoureuse me manquait, la seul autre personne qui pouvait me calmé était quand même présente. Je demeura silencieux par la suite, surtout en ayant Izy qui dormait sur mon bras. A ma carrure contre celle de la gamine de 5 ans. Elle était un poid plume,

We'd have chance if, Eve talks... well if not i'll just make her talk.

Dad, i know

No you don't

We're not getting into a argument right now, with Izy in your arms.

Sorry...

Dei's with Eve right now, she'll make her talk, you have nothing to worry about, for now take care of our Izy okay?

Moment pour me calmé. En disant '' our'' elle me pointa rapidement du doigt le monde présent dans la pièce pour me rappeler qu'elle était importante pour pas mal tout le monde. Et s'ostiner pendant qu'elle était a côté. Endormis etc, etait loin d'être la meilleure idée...

______________________________


Eve avait repondu aux questions de Dei. Elle n'avait pas tellement le choix, très loins d'être la meilleure espionne. Dei lui confirma qu'elle n'avait pas mentis, et lui montra une photo de Eira et Izy qu'elle avait dessiner. Eve fut étonner des talents de dessins de la jeune demoiselle, et n'hesita pas de lui dire, sans même avoir un ton de nervosité dans la voie

Eve : Waw, Nice drawing. Yes i know them, and they look exactly like.. the drawing you did.

Assumant que s'était le calpin de dessin a Dei. Elle reprit le silence, somehow, elle ce montrait confortable avec la petite en avant. C'était bien mieu que le gorille qui était venu la chercher avec le BSAA. Gorille étant RoadBlock.

Quand elle mentionna que s'était Eira qui l'avait dénoncé elle eut un moment de ''fige'' elle savait que Eira n'était pas particulièrement ''fan'' de elle, mais au point de la mettre a mort? Waww... elle ne s'y attendait pas vraiment venant d'elle et de la petite fille qu'elle s'était occuper en leur absence pour mission X-Y-Z. Silencieuse de nouveau elle ecouta attentivement les paroles de Dei. Quand elle mentionna le '' Wet Dog'' Elle lâcha un rire nerveux sans regarder son interrogatrice. Rire qui changea pour un sourir en coin quand elle lui apprit qu'elle avait également dit qu'elle était la plus gentille entre elle et sa sœur. Soeur qui étrangement a ce moment présent, lui manquait quand meme beaucoup.

Dei poursuivait et plus elle parlait, plus Eve ce mettait a paniquer intérieurement. Très difficile a le cacher, elle commençait a le montré physiquement aussi de manière inconsciente. Elle cherchait une sortie, une manière de ce sortir de cette situation. Dei voulait qu'elle tourne contre Henry pour aider Eira. Mais n'importe qui qui avait travailler avec l'homme, savait que les traitres s'en sortait rarement bien de leur situation. Elle S'écrasa la tête contre la table dans ses mains menotter qui ce glissa dans ses cheveux. Incapable d'observer Dei présentement.

Eve : I'm on deathroll anywhere i go. If i talk here, Henry WILL find a way to end me. He always does, nothing can stop him.. and if i don't talk you guys will execute me.. i'm bound to die in any of these decisions

Dit-elle en ce relevant la tête les larmes aux yeux, passant sa main en reniflant avant de reprendre

Eve : I've should have kept out of other people's business. He sended me in the BSAA base as a punishement. For trying to change his mind about Eira. I loved what i was doing back at the base. Only training K9 Dogs.. and babysitting Isabel. Now i'm in this mess and in each way i look. I can't... i really do want to help Eira, Even if she hates my guts. But in doing so, Henry will send someone to finish me. Even if my sister vouche for me. He won't listent. He's a stubborn son of a bitch!.

La femme était réellement décourager. Voulant aidé, s'était visible mais ne savait pas comment sans ce mettre en danger

Eve : What have i done.. There... there is one way i can... i will only have one request before saying where in Ukraine she is held.

Elle avait deja donnée une bonne indication, Eira était encore dans le pays, juste pas dans la même base. Eve voulait parler, mais sa crainte de henry était trop forte et sa l'empêchait psychologiquement de dire de quoi. Faut aussi dire que, lorsqu'elle avait entendu parler du général, le père a Jess, elle avait entendu des affaires épeurante a son sujet. Elle voulait pas ce le mettre a dos présentement, même si Dei venait de dire qu'ils payaient toujours leurs dettes. Eve avait besoin quand même d'une certaine assurance. Une autre raison pourquoi elle voulait parler, le fait de savoir que Isabel était dans la base sans sa mère venait la prendre par les trips. Elle reprit doucement, avec une voie très tremblante

Eve : When you do go get her. Whoever's going... someone needs to take Henry's life. Otherwise i'll never be save and so will Eira.. he acts like a stupid brats, but is quite efficiant in hand to hand combat and distance combat. Gun. Always carrying one... and when he fight hand to hand. He has what he calls his infinity Gantlet. Just like in the Marvel Universe for the name but his, Shoots hallucinogene gas..... which gave's him a good advantage in combat.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 295
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Ven 8 Déc - 22:12

Chaos faisait honneur à son nom et sa réputation. Elle n’avait aucun respect pour personne et ne s’était pas gêné d’insulter Henry. Elle savait qu’elle allait souffrir, mais à chaque fois qu’il allait l’électrocuté, la femme se mettrait à rire. Ajoutant donc que Stephane était meilleur que lui au lit, l’égo de son bourreau se vit être écorché par la remarque. Et zap. Serrant les dents, jusqu’à ce que ce soit fini avant de bien sûre, se mettre à rigoler comme une cinglée. Henry avait rapproché sa chaise de celle de la femme qu’il torturait pour obtenir des informations. Il poursuivit en disant qu’elle était folle, ce qui élargit le sourire de la mercenaire. Il savait que personne ne lui dirait ce qu’il voulait savoir, personne sauf peut-être celle qu’il avait créé grâce à sa drogue. Chaos eut un sourire qui s’étira encore un peu plus avant de répondre.

« Drawing her out, and making her talk is two different things. She won’t say she. She obeys, but doesn’t know everything about Eira’s life. It’s an endless loop. And for now, you are stuck with the one and only Chaos! » dit-elle toute contente avant de reprendre. « It has been a long time since I wasn’t out for that sort of game. I don’t care about losing. Because I know you are the biggest loser between the both of us… hihi » dit-elle en bougeant ses pieds toute contente.

Comme elle l’avait insulté aussi par rapport à la grosseur de son membre masculin. Il la zappa en disant que ce n’était pas ce qu’elle avait dit la veille. Eira ou plutôt, Mara avait eu du mal à marcher le lendemain. La mercenaire roula des yeux pendant qu’elle reprenait contrôle de ses actions. Il voulait réellement en savoir plus sur Stephane. Il était drôle lui. Elle ne dirait rien du tout, rien qui puisse vraiment aider en tout cas. Chaos avait toujours eu les mêmes penchants qu’Eira pour l’homme. Elle le tenait en très haute estime ce Ghost.

« You really don’t get it. You really are stupid. More than expected after all. It’s not the anal that hurt dumb fuck. It’s our back. Remember that it is broken and easily hurt, especially if you fuck us from behind. Idiot. So don’t get ahead of yourself. Huge ego, tiny little wiener… hihi »dit-elle toujours en riant avant de voir l’homme faire quelque chose à son gant.

Henry s’adressa à elle en tant que Chaos, enfin, il avait commencé à comprendre à qui il s’adressait. Il lui présenta son « infinity gauntlet » ce qui fit éclater de rire la femme. Il agissait comme une enfant et allait jusqu’à se perdre dans ses fantaisies de bande-dessinée Marvel. Il lui expliqua que le gaz était un gaz hallucinogène qui aurait des effets bien assez tôt. Le but, lui faire perdre contact avec la réalité pour qu’elle ne puisse plus distinguer quoi que ce soit du vrai ou du faux. L’odeur du gaz en question lui prenait les narines d’assaut. Ça n’avait pas une odeur particulièrement bonne. C’était juste bizarre. Il lui fit un bisou sur la joue avant de la zapper dès qu’il n’y eut plus aucun contact avec elle. Sauf qu’il était près d’elle, elle eut le « réflexe » de lui donner un coup de tête assez solide. Une fois le choc passé, la femme secoua sa tête toujours en riant.

« Sorry for the head-butt, I twitched…  »dit-elle avec un sourire malsain aux lèvres.

Chaos roulait des épaules pour se dégourdir les muscles, la nuque et compagnie. Bref, autant qu’elle le pouvait avant de porter attention à ses mains. Une attention vraiment particulière à ses mains qui avaient une drôle de sensation lui picotait les doigts. Et ses doigts, elle voyait autre chose que ses doigts. C’était maintenant allongé, comme s’il y avait une ou deux phalanges supplémentaires, noircies jusqu’à son poignet.

« Ok that’s cool…  » dit-elle en faisant pianoter ses doigts. « What’s in that? The gaz I mean… Because this is really good shit… »continua la femme en riant avant de relever les yeux et de regarder partout. Elle avait plus l’air d’un enfant qui découvrait le monde que de quelqu’un de traumatiser par ce qu’elle voyait. « The glass ceiling… It’s covered with thick blood. It’s quiet cool… And your face… It’s falling off as if you were losing your skin… Kind of like a snake… But it’s just the muscles and bone structure under it… Like scalping someone… I like doing it, if I’m giving enough time to do so…  » dit-elle en fixant la tête penché sur le côté avant de reprendre.

« Can you repeat the question? » demanda la femme clairement en train de jouer à l’innocente en regardant partout ailleurs pour tomber sur George qui était là, tranquille. « Funny… You kind of look like him… Just less handsome… But with the drug he has been giving us for the past 2 months… I kind of lost the memory of how he really looks like… And Alice… I thought you were worried about your sister? That is funny too, you kind of look like me… Curiouser and curiouser…  » dit-elle d’une voix absente, un petite sourire dérangeant aux lèvres.

Un bruit attira son attention. Elle tourna sa tête rapidement pour voir ce que c’était, mais rien. Puis elle eut l’impression que quelque chose lui glissa sous les pieds, comme une petite créature, ce qui la fit rire. Partout où la petite créature se baladait, le plancher s’écroulait et du néant apparaissait. Jusqu’à ce que la petite bébite, un lièvre avec de longues dents une bouche pleine de sang ne s’approche d’elle été la regarde, assise sur ses pieds.

« Hey there… You are making quite the mess with that bloody face of yours… Are you looking for a way out?  » demanda-t-elle en fixant la creature qu’elle seule voyait avant de reprendre. « Too bad you are not real. You look very cute and fluffy… » ajouta Chaos en sourirant avant de regarder Henry. « You have barely any floor left to walk on apparently… Careful, you might trip in your ego and disappear forever, » dit-elle en riant.

_______________________________________________

Stephane était vraiment en colère et voulait visiblement faire quelque chose pour aider Eira, mais il était coincé, comme tout le monde, à attendre qu’Eve parle. Ce à quoi Deirdre s’afférait au plus vite. Au bout du compte, Eve avait le choix entre mourir entre les mains d’Henry si elle coopérait avec l’OTAN ou mourir avec un minimum de dignité, incriminé par l’OTAN. La rouquine savait que ça coinçait leur détenu dans une situation peut avantageuse. Ce qu’elle ne savait pas, c’était à qu’elle point elle pouvait être protégé à travailler pour l’OTAN, contrairement à ce qu’elle croyait. Visiblement, elle craignait pour sa vie. Eve pleurait devant elle et la rouquine, autiste, ne fut pas un poil ému. Elle était trop réaliste pour ça.

Eve disait qu’elle aurait dû se tenir à l’écart des affaires entre Henry et Eira. Elle s’occupait de chiens K9 et gardait un œil sur Isabel de jour. Sauf que là, elle était coincée dans un beau bordel. Elle voulait aider Eira, ce que Dei comprenait comme des paroles sincères. Elle montra également ses vrais couleurs par rapport à Henry. Elle ne l’aimait pas ou en tout cas ne le tenait pas en haute estime, mais le craignait très fortement. Elle n’avait vraiment qu’une chose à leur demander si elle les aidait et c’était de tuer Henry. Eve leur expliquait qu’il était bon à distance et qu’en corps à corps, il avait tendance à utiliser un gant avec du gaz hallucinogène. Ça avait pour résultat de lui donner un bon avantage en combat.

« I see that you are still very honest and that you dislike your boss. But you fear him a lot. He mistreated you? Hasn’t he?  You don’t have to answer. It’s a rhetorical question. I already know the answer…» dit-elle sans attendre avant de reprendre. « Your boss miss Perkins is most likely to get killed during the encounter. Reason is, the team that will go, will do anything to get Eira back. If he is in the way, he won’t make it out alive. The team that will go wants him dead already. So for that, I wouldn’t be worried too much. And I should tell you that by helping us, you will get protection from NATO. They are not heartless. If they know someone’s life is threatened by helping us out, they will protect the person like one of their own… »déclara la rouquine.

« Unless you committed a serious crime like pedophilia, testing drugs and viruses on humans… That kind of crime, but you don’t look the type. You work with dogs. You were just in a situation at a bad time and didn’t have luck. Eira was right. You are not a threat. So we have no reason not to help you out in return. But like I already said, we need to hurry. The more we wait, the more Eira is going to suffer from psychological distress. » termina Deirdre toujours d’une voix monotone.

« So if you could hurry. The team will really appreciate it.  » ajouta la demoiselle, toujours assise en indien.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 699
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Sam 9 Déc - 22:32

Henry maintenant ses activités de torture contre Eira. Il tenait a la faire parler et la soumettre a sa volonté. En premier parce qu'elle l'avait, selon lui, humilier devant son patron. Mais en plus, elle avait tenter de fuir, chose qui n'était pas acceptable. Et maintenant, elle avait des informations sur le '' Père'' de Isabel? Ce qui voudrait en theorie impliquer que Eira avait quelqu'un qu'elle considérait comme un amoureux? En dehors de lui? Il s'était rapprocher pour la traiter de folle. Chose qui n'eut comme effet que de rallonger le sourir a Eira, ou plutot Chaos. Il voulait faire venir Mara, puisque les deux autres personnalité que Eira avait n'avait pas l'intention de parler. Chose que Chaos tenta de le dissuadé en disant que personne ne dirait rien. C'était décidément compliquer comme torture, sauf que, Henry ne le montra aucunement. Montrant qu'il était pleinement en possession de ses moyens et savait parfaitement ou il s'en allait. Chose qui était le cas.

Ensuite elle l'Avait insulté sur son membre, chose qui merita un choc avant d'avoir des clarifications. C'était son dos qui avait le choc quand ils avaient leur moments intimes. Pas la grosseur de son membre, donc ce n'était pas encore convainquant ce qu'il disait encore dans sa torture. Il roula les yeux, en la zappant de nouveau encore.


Henry : You really don't know when to give up honorably do you.

Il sortie son gant qui avait le nom d'un gant dans la série Marvel. Ce qui fit éclaté de rire la victime de la pièce. Henry lui, ne l'observa pas, l'ajustant de manière adéquate avant de sortir un deuxieme gant. Celui la était différent. Plus mécanique disons... il tenait encore osn bouton d'activation pourzapper Eira avant de lui expliquer ce que osn gant numero un fessait. C'était un gant qui lui tirait du gaz hallucinogène. Rien de plus, mais asser pour distraire la madame, et a forte concentration trop élever, pouvait même l'emporter dans la mort, cependant henry savait jusqu'à ou il pouvait aller dans ses idées farfellu. Il s'était rapprocher, lui donner un bisou sur la joue mais quand il la zappa, pas écarté asser loins de celle-ci. Il eut un coup de tête qui le fit grimacé et des excuses


Henry : Twitched hmmm?

Il activa son gaz de nouveau pour lui donnée une deuxieme doose, il pouvait aller jusqu'à 5 avant que sa deviens dangereux et mortel.

Henry : I'll let the gas sink in, you'll beg for it to stop later

Il ce frotta le visage doucement suite au coup de tête. Chose que George l'observa d'un air '' Are you okay''? Avant que Henry lui ne retourne sur son throne. Gant de mis, le second dans son autre main avec la détente pour la chaise électrique. Il deposa son matériel avant de descendre rapidement pour lui injecter par le cou des produits somnollant

Henry : I almost forgot. Here something to help you sleep a bit

En gros, elle avait été droguer pour ne plus résister Henry, avait une autre drogue pour l'endormir en plus d'etre gazzé et sur une chaise électrique. Il fit même signe a deux gardes de la rapprocher plus près question qu'il ait une meilleure vue sur la demoiselle qui commençait légèrement a dire des affaires étrange. Concernant George, Alice et lui même

Alice : You sure she'll be fine?

Henry : No worries, not the first time i made someone talk with the gas, she'll do just fine, just need to let it do its work and we'll be good.

Eira parla du plancher qui s'éfondrait, Alice était curieuse et observa Henry

Henry : She's getting it. She'll do fine and screw the Ego part.

George soupira un instant avant de quitter la salle. Laissant les deux membres de Neo-Umbrella devant la demoiselle. Alice pas 100% certaine de ce qui ce passait. Henry lui ne disait rien, laissant son outil de travail faire ce pourquoi il avait été Design

Henry : Just watch Alice, she'll get crazier and crazier by the minute. No sleeping Chaos

Dit-il en la zappant de nouveau...


Entre temps Dei était toujours avec Eve entre les mains. Celle-ci s'était fait annoncer que Isabel était de retour dans la base et qu'elle était saine et sauve, en plus de ce faire dire la réel raison pourquoi elle n'Avait pas été executé ou pas en prison encore. Ils avaient besoin d'aide. Cependant ca nécéssitait qu'elle trahisse sont ami d'enfance et sa sœur. CE qui était difficile pour la jeune dame, mais si elle ne le fessait pas, elle etait executé pour trahisson. Donc engros, elle n'avait pas réellement de sortie de cette situation. Elle expliqua en brief son point avant d'emettre sa condition pour qu'elle aide. NATO, DEVAIT, Abattre Henry. En toute logique ils étaient effectivement ceux qui serait plus apte a l'aider en cas de problème et moins de risque qu'ils partent après pour l'abattre que Henry. Cependant, ce dernier devait être maintenu a distance ou encore mieu. Mort.

Dei ajouta après la demande qu'elle voyait l'honnêteté dans les paroles de Eve. Elle était peut-être d'un environnement très difficile, elle avait quand même été capable d'avoir un bon cœur malgré tout. Elle avait les larmes aux yeux. C'était difficile pour la pauvre, elle ce fit dire que l'équipe de NATO qui allait partir dans la base serait en mesure de l'éliminer, du moins, s'était leur objectif en premier lieu d'abattre Henry pour avoir Eira de nouveau. Donc s'était rassurant. Elle ecouta attentivement malgré les emotions qui embarquai pardessus. NATO allait la protèger, peut importe, surtout si elle les aidait

Eve :
He will send me George if he learns i betrayed him. And plus, my.. my sister will most likely get killed as punishement for my action... but...

Elle était plus calme, ecoutant toujours ce que Dei disait pour la convaincre. Elle gagnait des points. C'était pas comme si elle avait fait grand chose non pllus, en fait, elle n'avait jamais réellement été capable de faire quoi que ce soit a la demande de Henry. D'ou une des raisons pour laquelle elle avait manger une rince contre l'homme quand elle était venu après Pryprat., Donc au final, s'était une aide avec protection qu'ils demandaient/offraient et ce, elle devait ce décidé bientôt puisque Henry avait Eira en ses mains, donc la vie de la demoiselle en dependant sur la décision de Eve

Eve : I..

Elle prit une grande respiration de nouveau. Essayer de ce convaincre de trahir ses amies d'Enfance, sa famille. C'était pas une chose facile a faire. Elle lâcha d'une traite après qu'elle déclara que l'équipe aimerait avoir une localisation bientôt.

Eve : If he wasn't in the base near BSAA. He is in the one on the Coast of the Black Sea. I real forteresse.

Dit-elle en renflant avant de reprendre doucement

Eve : Henry is like a kind in many ways, he build himself a stronghold to whitheld any attacks. So Anti-air Turrets, sentry guns... mines.. name it. Its all there. And a good thousand soldier at his command. Leaving with Eira undetected or to make sure he can keep her until the dust comes down, he would go there. I'm 100% positive about it.

Elle prit un nouveau moment de pause. C'était dit rapidement et avec beaucoup de sincerité dans les paroles, elle rajouta également

Eve : I just, betrayed my sister and a man i considered my brother. But if it can get Isabel's mom back... at least i would have done something meaningfull with my life. I also have... a access card in my belt with BSAA logo on it. Whomever goes, will be able to get close to henry undetected..

Elle s'était calmé. C'était dit et fait, elle pouvait relayer l'information a ses supérieur. La destination était pas claire, cependant il n'Y avait pas de base réellement dans les environs de cette empleur la. Elle rajouta également que par rapport a notre position. C'était au sud, directement au sud de la base a Leo.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 295
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 10 Déc - 1:04

Henry rageait de voir qu’elle n’abandonnait pas. Elle était tenace et refusait évidemment d’abandonné. Chaos se montrait plus difficile qu’Eira. De quoi frustré d’avantage son « patron » qui pensait qu’avoir le dessus sur elle allait être facile. Visiblement, ça ne l’était pas et Chaos pouvait sentir son impatience. Il la zappa à plusieurs reprises et à chaque fois, elle continuait de rire. La fois où il fut trop près de la femme, elle lui avait donné un coup de tête assez solide. Henry lui offrit une seconde dose d’hallucinogène en guise de représailles. Il s’éloigna ensuite vers son trône le temps que le gaz fasse effet chez la femme.

Hallucinations assez particulières et « amusantes » au début, la mercenaire laissait sa curiosité suivre l’imagination drôlement bien activé par la drogue. Puis, son patron décida qu’une dose de somnifère était requise pour l’aider un peu plus à perdre le cap. Alice s’inquiéta sur le coup. Eira allait-elle être correct? Drôle de question. Il était certain qu’elle ne serait pas saine d’esprit dans les heures à venir. C’était déjà commencé. Selon Henry, ce n’était pas la première fois qu’il utilisait le gaz. Il finirait par obtenir ce qu’il voulait. Ce qui fit rire l’assassin qui écoutait toujours ce qui se disait. Le plancher s’effondrait au gré de ses délires. George, ennuyé quitta la pièce. Comme mentionné plutôt, il ressemblait à Stephane pour elle. Le voir partir fit un effet presque choc. Les somnifères lui disaient une chose, la drogue hallucinogène disait autre chose.

« No… wait…Don’t leave I… Oh..  Right it’s not you… You are not here… » dit-elle d’une voix calme et perdue qui ressemblait à celle d’une fille qui s’endormait.

Henry ne perdit pas de temps pour l’électrocuté et lui remettre de l’adrénaline dans le corps. Sursautant, lâchant une plainte pour finalement, recommencer à rire. Si elle riait de joie, de folie ou pour une autre raison obscure, ça restait à déterminé. Regardant toujours autour d’elle, une voix familière lui parlait. Sa mère lui parlait, mais elle était morte depuis tellement longtemps. Faire la différence entre la réalité et le mensonge pour ce cas-là n’était pas particulièrement difficile.

« Hmm… I missed you too… » dit-elle s’adressant à sa mère Hélèna. « No.. I’ll be fine… I’m just playing with him… I have nothing to give him… I know what… or rather who he wants… He’ll have her… Once I’m bored…  » continua Chaos en berçant sa tête à gauche et à droite. « Goodbye… Love you too mama. » dit-elle un petit sourire en coin en soupirant, coincé entre l’envie de dormir et la stimulation que créait les hallucinations, sans parler de l’anticipation de se faire zapper à tout moment.

Puis vint une visite désagréable, mais pas inattendu : son père. Sa réaction première fut d’éclater de rire. Un rire sans joie, froid, psychotique même en fixant quelque part aux pieds d’Henry, refusant obstinément de regarder l’apparition de son paternel.

« Fuck off dad. You’re dead. At the bottom of a frozen lake… I know. I trust what he told me… He did it himself… for me… to protect me from you, forever.  » dit-elle un petit sourire rêveur. « I’ll see you in hell papa. In the meantime, get out. You are not important. Not anymore… » ajouta-t-elle en fixant autour d’elle sans grand intérêt.

« You know Henry. I won’t give the answer you wish. Ever. I’ll go… once I’m done here and leave you with Mara. You’ll see, and you know, she is far more… easier to handle than me or Eira. I’m just making sure to waste your time… I just need to delay as much as I can bear it… And I can’t take a lot. Eira took enough. Mara can’t take shit… But me… I’m something else… And you were not ready for me » dit-elle en fixant l’homme, un petit sourire satisfait aux lèvres.

« Why did someone strangle you Alice? Someone find out what you were? An idiot bitch. I know I said it already, but you do look a bit like me… if my hair were their natural color… Same kind of face… You really thought that infiltrating NATO was easy? Didn’t you… You thought you could have had information quickly, didn’t you?» dit-elle en se moquant visiblement d’Alice. « Haha… pathetic…  » ajouta Chaos en réalisant qu’elle ne se sentait plus.

« Waw… I… I don’t feel a thing… I can move my legs and hands… but I can’t feel a thing… Not even a tingling feeling. It’s just… numb… Must feel like that to be paralyzed from the neck down...  » dit-elle visiblement intriguée.

Étrangement, chaque bruit semblait amplifié. Tout devenait étrangement envahissant. Même le silence avait un bruit bien à lui. Elle essayait de se concentrer sur autre chose, de pensé à autre chose, mais ce qui lui venait à l’esprit n’était pas vraiment là.

« You shouldn’t be here… You can’t be… You’re with her now… Stay with her…   »disait-elle à Stephane qui était le produit de la drogue.

__________________________________________

Dei de son côté tentait de convaincre Eve de dire ce qu’elle savait sur la position de la base d’Henry. Il n’était plus là où il avait gardé Eira pendant les derniers mois. Elle n’était plus là. Elle s’était « volatilisée » et Eve représentait carrément leur seul espoir. La détenue les informa que si elle coopérait avec l’OTAN, George serait envoyé pour l’achever. Sans oublié que sa sœur serait sans doute exécuté elle aussi pour punir ses actions. Essentiellement, la rouquine constatait et analysait une situation où il y avait très peu de gagnant. Ils jouaient tous à un jeu où il n’y avait qu’une manière de gagner, mais des dizaines de méthode pour perdre.

Eve, bien que nerveuse, se reprenait le plus possible. Elle leur dévoila où se trouvait l’autre base d’Henry si ce dernier avait déserté celle près de BSAA. Il s’agissait d’un complexe sur le bord de la Mer Noir. Apparemment, une véritable forteresse qui comportait tout ce dont ils pouvaient imaginer. Ça allait de tourelles, aux infectés, en passant par une petite armée de mille hommes au moins. C’était le meilleur endroit pour cacher Eira, la garder loin des regards. Maintenant que c’était dit et que Deirdre demeurait toujours aussi neutre, elle prit des notes rapidement. Eve rajouta ensuite qu’elle venait de trahir sa sœur et un homme qu’elle considérait comme son frère. Elle indiqua également qu’elle avait un passe partout pour se trouver proche d’Henry à volonté.

« Willow? Or Gaz? Or Captain MacTavish? Someone, come and get the access card? You know I don’t stand physical contact… » dit-elle, sachant très bien qu’on observait toujours, avant de reprendre. « And for a man that you consider your brother. You don’t seem to like him very much. He abused you? Right? He is not a gentle heart nor a gentleman, isn’t he?» continua Deirdre qui avait un croquis parfait d’Eve de fait avec une multitude de notes à côté de celui-ci.

« So… If I make a summary of what you told me… George will be sent to finish you of. My bet is he is a mercenary, correct? Most likely the same one that killed the previous 2 BSAA leaders, right? Then Henry and his hallucinogenic gauntlet… The lunatic took Eira back in a base on the coast of the Black sea and you have an access card to get close to him easily… Satellite view should take care easily of the location and a plan will be elaborated with the General… » dit-elle d’une voix absente avant de reprendre.

« Well. Thank you for your collaboration Miss Perkins. We’ll see that you are kept safe until the end of the operation. After that, the General will determine what do do with you. But since your help was valuable, you will keep your life without too much of a problem.  » déclara Dei en sortant de la pièce pour revenir dans la salle d’observation.

« Captain MacTavish? Can you tell the situation to the General? I believe you are the one that makes the operation plan usually… I’ll find the base ASAP… In five minutes to be precise… »dit-elle en prenant le laptop qu’elle avait laissé dans la salle d’observation pour commencer le repérage satellite.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 172
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 10 Déc - 21:45

Henry et Eira étaient encore dans leur tête a tête dans la salle du Throne, Tête a tête était vide dit étant donnée que Alice était dans les environs mais celle-ci ne s'en mêla pas vraiment. Henry lui avait dit de demeuré sur place vue qu'il allait a l'encontre de mister Lockhart. Donc en gros, il venait de ce crée un puissant ennemi en dehors de NATO pour gardé Eira. Plus sa allait, plus il se mettait dans la merde. Il avait commencer a droguer sa patiente avec une drug special qui était son gaz hallucinogène. Il avait même augmenté la doose pour faire en sorte qu'elle abandonne plus vite et donne ses réponses décisé, mais ce n'était pas tout! Il avait même donnée de quoi dormir a la demoiselle en plus de lui faire subir des chocs électriques pour l'empêcher de S'endormir. Il n'y avait rien qu'il ne fessait pas sur Eira. Asser qu'il lui mit un linge dans la bouche pour l'empêcher de ce mordre la langue ou un truc du genre pendant qu'il la zappait.

Alice demeura dans son coin, étrange comme comportement de la demoiselle, elle était attentive a ce que Eira disait dans son délirement. Elle savait que sous cette effet, elle pouvait révéller plus que ce qu'elle désirait réellement, donc peut-être allaient-il savoir qui était le père adoptif de Isabel?.. Henry lui, c'était ce qu'il attendait. Elle lui annonçâ qu'elle abandonnerait pas, et switcherait sur Mara quand elle se tannerait.


Henry : Delay for what? Its not like anyone will find you here. BSAA has no idea what's happening and don't even know this base existe un the first place. As for NATO, TaskForce and What not. There's noway on Earth they'll find you here. So whenever you're bored with me Chaos, i'll take my turn on Mara, and Yes, i will make. Her. Do. What. I. Want.

Impliquant un paquet d'affaire avec ses temps de pause entre chaque mot. Henry demeura silencieux par la suite, toujours en attente en laissant le gaz faire effet contre Eira. La pauvre, ensuite elle avait mit son attention sur Alice parlant de son cou

Alice : That is not of your concern whore.

Dit-elle rapidement. Hans avait vue juste, elle avait utilisé la même tactique que Henry pour s'envoyer en l'air avec Stephane, l'ennuie était que sa avait fonctionner, le pauvre avait cru qu'il s'agissait de Eira tout le long, mais un membre des forces special, fool him once, don't try another time. Donc les marques l'embarassait plus que ce qu'elle aurait aimé l'avoué. Lorsqu'elle annonça qu'elle sentait rien. Henry ce redressa pour la détacher. Elle était trop stone de toute manière pour faire quelque chose. Il ce replaça sur sa chaise par aprèes en observant Eira très en profondeur en lui demandant

Henry : You know, he came for you Mara, which is something lovers does for eachother. That is why he is here, with you, and Isabel is safe

Le but était de renforcé son illusion. Il s'était même mis debout désormait question qu'elle puisse imaginer qu'il s'agissait de quelque d'autre. Qu'il s'Agissait de son réel amoureux. Il attendit de voir et d'entendre plus d'information, chose certaine, il allait renforcé son illusion de l'homme de sa vie avec le gaz qu'il lui donnait. Même s'il était a la seconde dooze de suite. Il fessait très attention...

----------------------------------------------------------------------

Dei et Eve avaient continuer a parler. Eve était dans toute ses états, et dans d'autre circonstances on aurait pu compatiser avec, cependant ce n'était pas le temps, la place ou le moment. La vie de quelqu'un était en perile, elle dévoila la place ou elle ce trouvait. Ma première réaction fut de texter ma meilleure amie pour qu'elle s'y mette tout suite du porte avion. Le long de la mer noir? Si seulement la flotte a mon père avait été dans les environs, ils étaient de l'autre côté de la polonge a place... dommage. Ensuite, elle mentionna la carte d'accès dans ses poches. Chose que Dei demanda notre soutient. Je fis signe a Amy de me suivre pendant que Huge lui attendait dei dehors du bureau.


On entra dans la pièce, Amy pas très loin derrière a tiré les ordres pour Eve

Get up and hands where we can see them!.

C,était directe mais pas aggressif, nous n'avions aucune raison de l'être. Une fois la carte d'accès en notre possesion la dame s'était rassise sur sa chaise, tête basse et face a a Dei en repondant concernant Henry

Eve : He used to be good. Now, with Neo-Umbrella i do not reconise him anymore. He is possess with the amount of power he has over the compagny.

Elle en rajouta pas plus. Elle était encore sur le '' Death Roll'' présentement. Parce que si elle jouait la comédie, elle était pas mieu que morte. Cependant, les chances étaient très mince qu'elle raconte n'importe quoi. Dei lui fit un résumé rapide de leur conversation qu'elle approuva sans rien dire. Juste un simple signe de tête positif a son égard

Eve : That is a affirmative about the information, All i can think of to help you out. Oh.. and inside the base, he has 3 defense système we called '' Light corridor''. For any of your troops that goes in.. just to be on the look out for it. They are hidden.

Dei la rassura, a la manière '' Deirdre'' comme quoi elle serait en sécurité dans la base BSAA, donc qu'elle n'avait pas a s'inquieté et que son patron, mon père, lui ferrait part de ce qui l'Attend si la mission est un succès. Encore, la tête de la jeune demoiselle ne fit qu'un signe d'approbation doucement

Don't worry, my dad isn't anywhere close to every superieur you might have gotten in the past. He keeps his word and beside, you didn't lied to us, So you have nothing to worry about

Lui dis-je pour la reconforté un peu. On la détacha de la table pendant que Dei quitta pour aller rejoindre MacTavish qui celui-ci lui fit qu'un bref signe de tête. Elle cherchait déjà, mon capitaine lui fit qu'un signe de le suivre, elle n'allait pas chercher ici. Laptop s'était utile mais très limité. Ils s'étaient rendu dans la salle de commande ou les têtes dirigeante s'y trouvait deja

Leo : So what's the word?

Give her 5 minutes. We'll have a location and confirmation she's in the base. Black Sea

Colonel : I'll get NRAF all geared up.

General : Get OverLord to prep for combat. Black Sea isn't close, we'll have less time to get our move against Henry. He know's we're coming and are onto him. I want our AirForce ready for combat.

Colonel : Roger that.

General : Jen?

Jennifer : Oh i'm just waiting on Dei to find the place. Then we'll get started on analysing the security feature of the base

General : Good, Also i'll keep Bjorn and Sarah on the base now, Since we got the little girl back, i don't want to separate her from anything she considers family, i'll need Ghost for this so her brother and sister will replace him while he's on the field.. Any objections Viking and Miyasaki?

Bjorn n'était pas militaire, ils étaient des alliers donc le bencher Serge pouvait le dire mais d'un autre pars, pouvait pas réellement décidé sans l'appuie des autres mercenaires avec. Donc il demanda leur avis avant d'aller plus loin dans La planification du combat . Roy était présent dans la pièce, Jennifer et le Colonel étaient tous les deux sur des écrans de télévision entrain de faire leur part. Serge, Huge, RoadBlock pis Leo eux étiaent dans la salle de commande. Le reste des troups au sol étaient occuper a préparer leur matériel. Une fois que le plan serait établie tous savait qu'on allait partir relativement immediatement. C,est également une des raisons pour laquel une fois que j'avais remis Eve en cellule bien gardé, j'étais aller préparer mon équipement et celui a mon cousin. Pas besoin de le distraire pour le moment il venait de récupérer sa fille adoptive..

Serge : Roy you're up for this?

Roy lui était entrain d'éguiser son Katana et deja en armure de combat

Roy : Oh yeah, i am sir. I will not stand aside while my girl is being tortured inside the Neo Umbrella's base.

C'était dit sur un ton grave quand même, préparant son matériel tranquillement avec son casque a côté de lui. Il avait bien hâte de savoir ou ce que Henry la contenait..
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 295
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 11 Déc - 12:35

Henry avait la décence de protégé la vie d’Eira en lui mettant un linge dans la bouche à force de l’électrocuté. Bon, protégé c’était vite dit, mais il voulait visiblement lui éviter de se mordre la langue et de s’étouffer dans son propre sang. Ça faisait mal, oui, mais Chaos avait enduré. Ce qui était difficile, ce n’était pas physiquement. En dehors d’avoir envie de s’endormir à cause d’un somnifère, les hallucinogènes ce géraient vraiment moins biens. La femme en avait vécu des choses. Elle avait souffert plus que sa propre part, principalement au niveau psychologique. Son jeune âge l’avait prédisposé à un sévère traumatisme et une crainte légitime envers les hommes. Et là, bah, elle revoyait tout. Tout le monde et ça lui faisait mal en un sens. Eira aurait hurlé de rage et de peine. Surtout à voir Stephane qui commençait à se balader et à se montrer. Eira, à cause de la drogue, n’arrivait plus à se rappeler du visage de son amoureux. Pas consciemment en tout cas. La drogue activait ses souvenirs et par conséquent, Stephane.

Chaos expliqua qu’elle n’était là que pour faire un délai. Lui faire perdre son temps, visiblement, elle était confiante envers le taskforce. La femme eut un petit sourire malin. Henry disait que personne n’allait la retrouver. BSAA n’avait aucune idée d’où se trouvait la base et il en allait de même pour l’OTAN. Il lui indiqua donc que quand elle s’ennuierait, elle pouvait donner sa place à Mara. Suite de quoi, Chaos avait fait un commentaire concernant Alice et son cou qu’elle cachait avec honte. Elle lui dit que ce n’était pas de ses affaires, la traitant de salope à la même occasion. Henry lui, se releva pour détacher sa prisonnière qui n’allait nulle part dans un état comme ça. Elle ne pouvait certainement pas marché. Du moins, pas tout droit. Henry ajouta ensuite que Stephane était effectivement venu la voir, parce que c’était ce que faisait des amants.

« You can’t fool me on this one. I know what this man would do for me and Izy. I know. Believe me. He is the one that killed my father. But I’m curious about something… Alice… You were sent in NATO’s Base, weren’t you? Well, no need to answer, I know it already. So, answer this one for me please. Did you fell for someone in the taskforce? Or did you make him fall for you? If so, did you use this hallucinogenic gas on him? Isn’t because of this stupid ass technic that you got strangled ? Because, I know for a fact that it can fool someone the first time. Especially under specific circumstances. But not twice… And Because Taskforce, you ended up make the biggest mistake of you stupid career. Am I right? » demanda-t-elle en riant, toujours couché de travers sur sa chaise. Attendant une réponse qu’elle connaissait déjà. Sans oublier qu’elle connaissait he was déjà l’unique victime potentielle qui ne pouvait pas se faire avoir 2 fois.

« Oh… And Henry… About someone finding me. Remember at the Gala, the General and the Colonel? Well… I knew them already. See, if Georgie had made his investigation, concerning me, better. He would have known that General Leroux is the one that took me out of CIA high security secret prison in England. So knowing that I am with you. He made is research concerning everyone that arrived in the last 7 months. And there is not a lot of them. So yes, it’s most likely that they have Eve already… They won’t hurt her. It’s not in there method. » ajouta la femme en éclatant de rire.

« Oh and the taskforce… They are my family too. One more than the others, of course. The one that Alice fucked, because he is the only one available. The others are girls or already hooked up with someone… » dit-elle avec un large sourire. « Don’t worry Alice, I don’t mind. I was dead and he has the right to have a life… »déclara Chaos très sincere. « Hope you had fun, because you don’t have a chance with him anymore. You blew it… hahaha» déclara-t-elle en se relevant, titubante, peu menaçante, mais proche de la psychose.

Ses cheveux étaient défaits, une partie couvrait son visage, l’autre montrait un œil très dilaté, résultat de la drogue. La mercenaire s’était appuyée sur les avant-bras du trône, approchant son visage de celui d’Henry, pour aller lui murmurer à l’oreille.

« Don’t worry, you’ll have what you want… But I wanted to tell you that… The man that was in my life before, no one can compare to him… I never had so much pleasure and orgasms then with him… He made me moan and cared more about me, than his selfish pleasure… He was a gentleman, strong and agile with his hands and lips… You are nowhere close to what he is… But Mara doesn’t know that… Eira did, that’s why it was so boring last night… And that’s why I’m still bored now. You are a boring man… Predictable, careless. I could never love someone like you… Ever, not even for a split-second… » murmura la femme en éloignant son visage pour regarder l’homme dans les yeux avant que ses jambes ne lâche à cause qu’elle ne les sentait plus vraiment. Assise au sol, elle se mit à rire comme enfant, se laissant se coucher. Elle riait perdu dans une psychose, à protéger ce qui restait d’Eira, disparaissant elle-même peu à peu.

« See you in hell henry… » termina l’assassin en fixant le plafond vitré, toujours couvert de sang. Mordillant sa lèvre inférieure avant de se mettre à chantonner une chanson assez troublante. Une sorte de berceuse sans parole, répétitive à en devenir dérangeante. Chaos était partie, plus personne ne répondrait.

________________________________________________________

Deirdre avait fini l’interrogatoire. Tout s’était bien déroulé. Amy était venue récupérée la carte d’accès que Eve possédait. Elle expliquait qu’il avait déjà été bon, mais qu’avec sa position à Neo-Umbrella, il avait changé. Le pouvoir l’avait changé. L’homme appréciait le pouvoir, la rouquine l’avait déjà remarqué au Gala ou simplement avec ce qu’Eira avait décrit au Général et au Colonel durant la soirée. La demoiselle fit un résumé rapide et la détenue confirma. C’était tout ce qu’elle savait. Et encore, c’était toute la vérité ce qui évitait bien des problèmes. Elle mentionna aussi des « light corridor ». Un système de défense à trois niveaux auquel il fallait faire attention, ils étaient cachés.

« Oh don’t worry. I’ll find them with the rest of the tech team. Not to be worried about. I lie a good challenge. There is so few of them lately. People are like your boss, unsurprising and with a huge ego. He is a narcissist. Or more likely, he became one. Never had the recognition he thought he deserved. Now that he has it, he do every stupid thing he could think of. So yeah… Sounds like fun to me… » déclara Dei en laissant les autres prendre le relai. Elle avait assuré que le Général serait clément avec elle et qu’elle aurait de la protection.

Arrivée dans la salle d’observation, elle se mit tout de suite sur le satellite. Exactement 4 minutes et 57 secondes plus tard, elle avait la base en image. Le temps qu’elle suive le capitaine, ils furent de retour dans la salle de commandement. Leo était présent, le Colonel et le General aussi, accompagner des mercenaires, de Roy et de Jennifer. Ça en faisait du monde.

« Found it. 3 seconds before 5 minutes. It’s a fort. Looks like an ancient castle that has been geared up and set to defend itself really effectively. Lots of movement. Eve said there was at least a thousand man. But there is more, infected as well. From what I can see on the screen… It’s going to be a fun one…» dit-elle assise en indien tranquille, transmettant l’image satellite sur la toile de projection.

Viking et Miyasaki étaient sollicités afin de demander si Bjorn pouvait rester derrière. Drôle de question, évidemment que le jeune accepterait. Il était de retour avec sa princesse. Il n’allait pas l’abandonné pour sauter dans le tas une fois dans la base ennemi.

Viking : « Not to worry. Björn will stay. He won’t object either. »

Miyasaki: « The little girl need stability. She has been through a lot. Eira raised her well. I’m not worried for the child if Bjorn and Ghost daughter stays with her.  » déclara le japonais très sérieux.

Après quoi, Roy se fit demander s’il y allait. Sa réponse fit sourire les mercenaires. Il était comme l’un des leurs. Toujours prêt à aider malgré son âge relativement avancé. Eira était sa fille, pour utiliser ses propres mots. Il n’allait pas rester en arrière à ne rien faire. Il refusait qu’elle se fasse torturer pendant que lui attendrait sagement.
Revenir en haut Aller en bas
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 81
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 11 Déc - 14:30

Eira continua de parler/Déliré, cependant dans certain de ses propos elle avait raison sur tout la ligne, certain étant pratiquement la totalité de ce qu'elle disait. Henry était très surpris de voir a quel point elle pouvait délirer mais quand même les envoyer promener et les provoquer. Elle avait parler a Alice concernant son ''encounter'' avec Stephane qui avait mal finit. Elle voulait savoir comment sa s'était passé mais pas par intérest Sexuelle. Plus par intérêt de '' Noobeness'' de la demoiselle qui avait tenter de droguer un soldat super entrainé pour coucher avec a deux reprise. Chose qui était.. très non probable, en particulier Stephane qui en avait vue des choses, et vécu en même temps.

Sinon Henry s'était rapprocher quand Eira décida de lui parler et le turner on d'une certaine manière. Elle lui avait fait du Dirty talk mais pas en le concernant. Elle continuait de lui rappeler qu'il ne serait jamais a la hauteur nécéssaire pour lui faire plaisir comme elle le souhaite. Il était completement l'opposer de Stephane et ne lui arrivait même pas a la cheville pour lui faire faire des orgasmes etc. En un sens, Henry était furieux d'entendre ce qu'elle disait et qu'elle le dégrade, mais d'un autre côté il aimait bien le dirty talk qu'elle lui avait fait. En gros, il était mindFuck présentement.

Elle s'était finalement coucher au sol pour ce mettre a chantonner après lui avoir dit qu'ils se reverrait en enfer. Henry s'était approcher de la demoiselle et lui avait mis un collier de chaine avec un cadenas autour du cou. En gros, Eira était devenu '' Son esclave'' même si en un sens elle l'était deja mais maintenant. Il la trainerait comme un animal de compagnie qu'on balade dehors. Elle reprendrait ses esprit et il aurait totalement Mara avec lui


Alice : That bitch is delirious!

Henry : What do you expect, i drugged her with hallucinogène gas. But now what haivng my concern is the fact TaskForce is her family.

Alice : What of it? Yeah they'll look for her. It would give them a reason to do so but they'll never find her.

Henry : Indeed. I guess. In anycase, lets prepare our defenses here. Hey you

Dit-il en tirant sur le ''choker'' a Eira avant de reprendre

Henry : Nato, General Leroux, What's his arsenal? If he is '' part of your family'' you'd know

Alice : Yeah but now, she also said they might have Eve, what do we do?

Henry : Don't panic, we'll be find, they'll never dare coming all the way to the black Sea. And if so, we'll see them coming from afar i mean the Sea. Come on.. and the ground from Ukraine?.. screw it.. good defenses, good infected outside. We'll do just fine.. and plus, they're not infected into the black sea yet. So we're good.

Alice : She needs to pay! For what she's done to me!

Henry : She didn't do anything to you, and plus she's stone as fuck. So no need to worry, might want to go tell George we might be attacked so he can prepare the defenses while i keep my pet around. Operator?

De l'autre côté du Throne a Henry il y avait une salle de commande. C'était comme çâ qu'il pouvait savoir ce qui ce passait dans les environs de sa base. Il demeura silencieux pendant que l'homme lui dit qu'il n'y avait rien encore dans le ciel et le sol. Appart des infecter en dehors des murs mais sinon. C'était une réel forteresse, Henry l'avait design et pour une des rares fois, il n'avait rien oublier. Une forteresse. C'était ce qu'il s'était crée avec trop de defense Anti-Aérienne pour un assaut par avion, ou trop de soldat dans les environs pour attaquer en plus des infecters de l'autre côté du mur. Pardessus la mer noir il y avait son port, mais l'héliport aussi par lequel ils étaint arriver.Héliport sous terrain et les quai des bateaux, mais il n'en avait pas présentement...

_________________________________________________________________________


Jess et Amy étaient entré dans la pièce, je demeura encore dans la salle d'observation a surveiller le tout. Les filles avaient ramasser la carte d'Accès, Jess et Amy étaient partie avec Eve après qu'elle ait mentionner qu'il y avait des corridors lumière/laser dans la base a Henry,. C'était un futur combat qui allait ce montré plutôt, très très dangereux, mais on allait pas abandonner une des notres derrière les lignes ennemis.

Je quitta avec Dei pour me rendre a la salle de commande principale. Dei avait trouvé la forteresse dans les temps. Jennifer s'était rentré dans le réseau de celle-ci. Ce qui était plaisant en un sens de travailler avec Dei. C'était son esprit qui tenait a ce tenir occuper, donc elle travailler 100k a l'heur pour trouver les informations et s'était crédible a chaque fois. Crédible et réel donc il n'y avait pas de soucis a avoir la dessus. Colonel était partie préparer le Nato Royal AirForce pour le combat, ainsi que Overlord. Sa allait en faire des appareil dans le ciel. Serge demanda également si Bjorn pouvait rester en arrière. En temps normal il ordonnait des choses mais compte tenu que Roy, Miyakaki, Viking, Bjorn et Lincoln n'étaient pas militaire, ou employer NATO il demandait. Ils pouvaient toujours partir eux de cette affaire s'ils trouvaient que s'était trop dangereux etc. Nous, non. RoadBlock était venu près de moi pour voir l'écran de Dei avant que ce ne soit transférer sur l'écran principale de la pièce. A bord du porte avion, ils pouvaient voir aussi la base en tant que telle.


Serge : Nice work Dei. Thousand and infected too. This is going to be interesting.

Leo : I'll get a few team of volonteer to join the attack to deal with the infected.

Leo quitta, il ne restait que NATO réellement dans la pièce et quelque operateur BSAA qui s'occupait pas mal de donnée les outils nécéssaire pour qu'on face notre travail. Et garder la connection avec le porte avion de mon patron.

Serge : He does have alots of infected outside of his walls. And Neo Umbrella, he probably have bigger inside of it. Anybody not comfortable for a swim?

Dit-il avant de reprendre en pointant d'un laser point l'arrière de la base, la mer noir, en disant


Serge : I have a submarine inside the black sea. Guarding the nord coast. Its suppose to be in that area, going west to east of Europe it just arrived in Ukraine, by the time we can board it it will be close to Odessa. TaskForce will go underwater into the base as for NRAF, distraction from the nord. Overlord can take care of the anti-Air

Il prit une pause de nouveau avant d'observer les Mercenaires pendant que RoadBlock lui rajouta

RoadBlock : They have quite alots of people in there. NRAF will be good, but may i suggest we bring some big gun into this?

They can go with NRAF. My team will swim our way in. Want to bring gatling into all of this right?

RoadBlock : Most likely. If they have infected everywhere and soldiers at the same time. Best way to take them out quickly.

Serge : He knows we'll be coming. I'm expecting a full stealth mission on this one until w eget eyes on Eira. Once we located her, we can destroy everything. And Huge, get Jess and Steph to take her home. She won't be in a good position and most likely into Henry's arms. Best way to get her home safe even with all the drug he gave her.

Copy that.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 295
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 11 Déc - 19:07

Chaos avait terminé d’être là. Elle avait insulté les deux qui restaient dans la salle avec elle. Elle ne s’était pas gênée de simplement être honnête en leur mentionnant des brides d’informations. Elle avait indiqué à Alice qu’elle savait très bien que les méthodes qu’elle avait utilisées et l’échec qui avait suivi. Par conséquent, ça  indiquait aussi à la femme qu’elle savait très bien à quel jeu elle avait joué et avec qui. Ça lui faisait remarqué qu’elle était hors de sa ligue, qu’Alice n’était qu’en fait une imbécile qui ne pouvait pas jouer dans la cours des grands, littéralement.

Bref, après avoir gracié Henry d’insulte en lui disant qu’il ne pourrait jamais être l’homme qui la satisferait comme Stephane avait su le faire, elle s’était couchée au sol en riant avant de simplement arrêter de dire quoi que ce soit. Mara avait pris la place. Complètement absorbé par le plafond dégoulinant de sang, jusque sur les murs. Au bout d’un moment elle s’était mise à chantonner quelque chose de plutôt sinistre. Pourtant il n’y avait aucune parole, mais le rythme et tout faisait en sorte que ça rendait le tout assez lugubre. Comme une vieille berceuse sortie tout droit d’un film d’horreur. Elle écoutait cependant ce qu’Alice et Henry se disait pendant qu’elle se faisait mettre un collier cadenassé au cou. Pour aider Henry, la femme avait relevé ses cheveux hors du chemin. Le collier était relié à une laisse, carrément.

Alice se plaignait qu’elle était complètement folle. Que le Taskforce allait se mettre à chercher Eira. Henry approuva que l’OTAN allait probablement intervenir et que mettre des défenses en place allaient être nécessaire. Il tira sur la laisse pour attirer l’attention de Mara qui délirait à fixer les murs prendre la couleur du plafond, lentement, mais surement. Henry lui demanda quel type d’arsenal possédait le Général Leroux. Le regard un peu perdu elle chercha quoi répondre.

« I… I don’t know… Everything… but no infected person…  » dit-elle d’une voix douce et soumise.

Elle tenta de se redresser un peu plus sur ses genoux, mais le sol devenait étrangement mou. Ce qui la fit basculé sur le sol, la tête lourde.

« Why… why am I feeling weird Henry… Why is the wall and the ceiling all covered in blood? Where are we… I… I don’t know this place…  » continuait la femme en regardant autour d’elle un peu perdu. Alice se mit à lui crier dessus, comme quoi elle devait payer pour ce qu’elle lui avait fait. « What did I do? What’s going on? I don’t feel good…» continuait de demander la femme le regard perdu et la petite voix innocente. Ça ressemblait presque à un enfant. Mara porta une main à sa tête, essayant de se rappeler ce qui s’était produit pendant les dernières heures dont elle n’avait plus aucun souvenir. Elle essayait de faire du sens avec ce qu’il y avait autour d’elle. Comme les hallucinations voulaient autant prendre le dessus que le sommeil, la femme ferma les yeux un instant en respirant profondément. Puis une voix était surgie, son père était de retour. Ou plutôt l’illusion de son père, ce qui fit sursauter la femme et la reculer rapidement contre le trône d’Henry.

« Why… Why is he here!? He is dead… What’s going on!? He is supposed to be dead… You are supposed to be dead! Go away!» se mit-elle en crier en ramenant rapidement ses genoux vers elle, ses cheveux créant un rideau protecteur autour elle. Elle commençait à délirer pour de vrai, mais pas à la manière Chaos. C’était une perte de contrôle de son inconscient et ses peurs commençaient visiblement à se manifester. Elle respirait rapidement, commençait à trembler de peur. Connaissant son père, elle connaissait la douleur qui pouvait rapidement suivre. Mara l’anticipait d’avance. Pour tenter de se calmer, elle avait repris sa berceuse en se balançant légèrement sur elle-même.

____________________________________________________

De leur côté, le Taskforce commençait à préparer un plan. Deirdre leur avait fourni l’emplacement et une vue satellite. Tout ce qui restait c’était essentiellement une discussion entre Serge, Leo, Johnson, Roadblock et MacTavish. La rouquine n’avait plus rien à dire, simplement à écouter. Le capitaine du Taskforce conseillait d’avoir la NRAF de prêt, son équipe allait pouvoir nager du bateau à la forteresse en question. Tout ce qui se disait, Dei le notait de manière cryptée dans son cahier, en point précis, comme ça elle pouvait faire un résumé si quelqu’un était perdu. Essentiellement Serge voulait une mission simple et sans bruit. Ils devait attirer l’attention au dernier moment.

Tout devait se passer sans être vue, du moins tant qu’Eira n’était pas repérer et en sécurité avec les membres Taskforce. Jess et Stephane allaient être ceux qui s’en chargeraient. Logiques, ils étaient les meilleurs dans leur domaine. Viking et Miyasaki comprenaient la situation, mais se demandaient eux, qu’est-ce qu’ils allaient apportés. Ils savaient pertinemment que Cyber était un élément non négligeable pour l’entourage immédiat d’Eira. Il était celui qui la connaissait le mieux, surtout au niveau personnel.

« What about Lincoln. I don’t mind staying here with Miyasaki on standby. But Lincoln won’t accept that. And me neither. He knows Eira better than anyone. He knows how she protects herself while being tortured. He knows how she might react. Cyber is your best help with Ghost and Willow, »déclara le Norvégien avec un accent fort prononcé. Il voulait vraiment s’assurer qu’elle revienne et que tous soient équipés pour la gérer. Et jusqu’à présent, Lincoln devait en faire partie.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 172
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 13 Déc - 15:12

Henry gardait son emprise sur Eira avec le gas qui lui fessait inspirer. En gros, sa avait passer de Eira a Chaos et maintenant tranquillement, s'etait rendu Mara qui etait arriver. La pauvre, elle comprenait strictement rien de ce qui se passait, l'ennuie etait que Eira etait avec trop de personnalite presentement desormait dans le meme corps. C'etait quand meme pas evident a suivre. Mara avait "peur" presentement. Dans le sens qu'elle comprenait rien de tout ce qui s'etait passer et en un sens, Henry la prenait en pitier et pas de maniere possessif/Dominant, mais plus d'une partie "Douce" de l'homme qui trouvait sa dommage comment la demoiselle se sentait.

Il voulait en savoir plus sur Serge et son arsenal, rien d;infecter. Etrange.... elle se sentait pas bien et s'etait mis a paniquer sur quelque chose. Ou quelqu'un qui etait dans la piece. Tenant toujours Mara en laisse, quand elle voulu aller ce cacher en petite boule dans un coin il lui donna un cou, comme ce qu'on donnerait a un chien pour qu'il ecoute quand il n'en fessait cas sa tete. Il avait beau trouver qu'elle etait dans un piteux etat, elle, ou plutot une de ses personalite l'avait trahis.


Henry: No infected, think a bit more. It appears that he was closer to you than you mentionne. Or if you don't talk, maybe i'll let you with your father a bit more.

C'etait quand meme des moyens de pression pour essayer de faire parler la demoiselle. Apres tout elle avait uen peur bleu de son pere et elle etait entrain de l'imaginer presentement. Ce qui aidait pas la situation. Henry lui, voulait absolument des reponses et savoir a quoi s'attendre. Il s'etait rapprocher de Mara pour ce mettre a sa hauteur. Tenant la laisse dans sa main en meme temps mais ne la touchait pas autrement.

Henry: You know i do not want that, but on the other hand you did betray me and kept vital information from me. I just want us both to be on the same page again like we were before, and then we can go spend some alone time together. How's that sound?

La voie de l'homme etait un peu plus douce. Apres tout MAra etait sienne, Chaos et Eira non mais Mara oui. Donc peut-etre qu'elle aurait des informations qu'elle allait etre capable de prendre de Eira et Chaos.Sa vallait le coup d'essayer. Il demeura silencieux par la suite en attendant de voir ce qu'elle pourrait repondre

_________________________________________________________

Entre temps mon pere et le reste du monde sous son commandement etaient en pleine reunion de combat. Moi pis Amy etions aller porter Eve dans une cellule renforcer au BSAA. PAs question qu'elle se sauve ou plutot que quelqu'un s'en prend a elle. S'etait quand meme risquer etant donner qu'elle etait dans la base d'une equipe qu'elleavait trahis. On s'etait assurer que le gardien ne lui tire pas dessus par accident.

De retour en haut mon pere avait fait son plan d'attaque. Miyasaki et Viking avaient parler, eet voulait savoir ce qui ce passerait de Lincoln puisqu'il n'y avait aucune chance qu'il demeure en arriere, surtout quand il s'agissait de sa petite soeur en danger. Serge les observa deux secondes avant de reprendre


Serge: I'll let you guys discuss of it. In the end i know you will follow my lead but you are not part of the army so its optional. In anycase we need a 20 on the exacte location of Eira in the base. Lincoln and one of you two go offer your service as Mercenaries. It will give us time to locate her and position everyone else. And also if i order NRAF for a Strike or OverLord without that 20 on her. We might accidently kill her.

Dit-il en sortant des pointeurs laser vert en reprenant.

Serge: Overlord sees every blinker as ally, so he makes sure to be carefull when allies are around. When you do find Eira, Make sure to keep her around you or close to you they won't shoot in that direction

Il ce retourna par la suite en ma direction ayant remarquer ma presence

Serge: JEss, go get your cousin and Lincoln. You guys are leaving soon.

Je fis un bref signe de tete avant de retourner dans la salle ou ce trouvait justement Steph, Lincoln, Bjorn, Sarah et Izy en disant doucement, ayant remarquer que steph endormait toujours sa petite fille cadette

- Lincoln, Steph, We're leaving for the base. Serge said to keep Bjorn and sArah here to be with Izy.


- No problem with that. Here

C'etait tout dit a voie basse, personne voulait reveiller la petite. Elle l'avait pas eu facile ses dernier temps. Un repos dans les bras des personnes qu'elle aimait s'etait bien merite. Steph donna Izy a Sarah tres doucement pour pas qu'elle ce reveille. Donnant un petit bisou sur la tete de ses deux filles.

- Go get her dad

- I will. You two stay safe

-He's with us, we'll be safe

Lanca Sarah en donnant un coup de tete en direction ou ce trouvait Bjorn par rapport a elle. Elle effectuait le meme mouvement "d'endormissions" que Steph avait effectuer avant de lui donner l'enfant. On quitta la piece et je shoota rapidement a Lincoln

_ Sip rep of the briefing, OverLord, NRAF, Us and you guys are going. Miyasaki or Viking will stay here for standing by incase something goes wrong. while my dad wants you to go and offer your service to Henry. So we can get a 20 on Eira. Easier and more " Blind in" than sending one of us as a decoy. You good with that?

Demandais-je en poursuivant notre trajet vers l'armurie. c'etait le temps de ce preparer au combat.

- Oh and also, we're going for a swim Steph. Submarine in the black sea. Which is in that area he's keeping her. He has a entier forteresse, couples of thousand guard and all. Eve was cooperative to us, Also give us her access card. So she'll need protection after this.

- We'll see how accurate is her info, then we will compensate for the help she provided.

Arriver dans l'armurie, le reste de l'equipe a Huge etaient present. Entrain de mettre leur equipement de plonger sans les bonbonnes d'oxygenes.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 295
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 13 Déc - 23:01

Mara avait repris contrôle du corps d’Eira, mais la pauvre ne savait pas du tout ce qui se passait. Les choses autour d’elle étaient étranges. Rien n’était normal. Ne comprenait pas ce qui se passait, elle n’avait aucune idée pourquoi elle hallucinait ou pourquoi elle voyait du sang partout. Henry lui demandait ce que le Général Leroux avait comme arsenal. La question troublait la femme puisque celle-ci répondit inversement. Il n’avait pas d’infectés. C’était ce qu’il ne possédait pas comme outil à sa disposition. Elle ne savait pas quoi répondre d’autre. Tout était flou, étrange dans sa tête. Où est-ce qu’elle était ? Son patron et « amoureux » n’avait pas répondu à sa question.

Puis son père était entré dans le lot. Son inconscient se faisait aller. Logiquement, son paternel était mort, noyer au fond d’un lac gelé en Suède. Elle le savait ça, mais Mara ne comprenait pas la nature de ses hallucinations. Elle voulut aller se cacher en petite boule quelque part, s’éloigner, mais Henry tira sur son collier. Sous le coup, elle avait plié et s’était retrouvé vers lui, à quatre pattes, incapables de comprendre ce qui se passaient. Qu’est-ce qu’elle avait fait pour ça? Des brides d’informations lui revenaient. Isabel n’était plus là, c’était tout ce dont elle arrivait à se souvenir. Sinon le reste datait de sa soirée au Gala et de leur nuit à l’hôtel. Les pupilles dilatés de la femme cachaient la couleur normalement grise de son iris. Henry insistait, lui demandait de réfléchir à ce que le Général possédait comme moyen. Il savait qu’elle avait déjà été plus proche de lui que ce qu’elle l’avait laissé entendre.

Essentiellement, il lui demandait de répondre, sans quoi, il serait obligé de laisser son père avec elle. Les yeux déjà ronds de peur, se remplir de larmes très rapidement. S’il y avait bien une chose que les trois personnalités avaient en commun : la peur du paternelle. Eira était devenue plus rationnelle à ce sujet, sachant qu’il était définitivement mort. Chaos pouvait l’envoyer promener sans problème, mais Mara… c’était une autre histoire. Elle était la plus faible du trio. La plus douce, la moins têtue du lot. Alors qu’il menace de la laisser seule avec l’homme qui l’avait tourmenté pendant son enfance était particulièrement épeurant. Henry s’était rapproché d’elle pour lui dire que ce n’était pas ce qu’il voulait, mais c’était ce qu’elle méritait. Après tout elle l’avait trahi. Il voulait simplement que tous les deux reviennent sur la même longueur d’onde.

« I… I don’t want you to leave me with my dad… He is supposed to be dead… I don’t understand what is going on… » dit-elle les larmes qui glissaient contre ses joues. « I don’t remember what happened… I remember last night… I think it was last night… And then I remember Isabel screaming for me… But not me… Eira… That was her… But between after the Gala and now… I don’t remember… Nothing is in its proper place… I don’t know this room…  I really don’t know how I got here… » expliquait la femme très sincèrement. « As for… the euhm… the General… I don’t… I did know… I knew… But for some reason I can’t have the information… I just know that he doesn’t have infected… or super humans… But that is obvious… I… She is not letting me… » dit-elle en glissant ses doigts dans ses cheveux, prenant sa tête entre ses mains, essayant visiblement d’obtenir l’information.

« Chaos is not letting me have what you want… She… she is stronger than me… She is laughing and keeping the information… I can’t…  »déclara la femme tremblante. Visiblement elle craignait les conséquences, les genoux ramenés vers elle en évitant de croisé le regard glacé de son paternel décédé. « Please… don’t… don’t leave me with him… just… tell me what is going on… Why am I seeing things… Why is there blood everywhere… Why do I have a collar… Just tell me… I don’t remember…» demandait Mara clairement désespérée, les joues ruisselantes de larmes.

______________________________________________

Du côté de l’OTAN, un plan se préparait pour aller rescapé Eira, coincé avec Henry. Le plan était le suivant : Taskforce allait y aller par la mer, MIA irait par les airs et les mercenaires avaient une tâche plus particulière à faire. L’un d’eux devait aller présenter ses services à Henry, question d’obtenir un visuel sur la femme qu’ils tentaient de secourir. L’idée n’était pas mauvaise, mais Viking et Miyasaki savaient très bien que du trio de mercenaires, seul Miyasaki détenait encore une forme d’anonymat. Cyber était, depuis la mort présumé d’Eira, de retour en première position du palmarès de l’Arène. Son visage était donc bien connu. Il en allait de même pour le look unique d’Alexander qui se faisait appeler Viking, en l’honneur de ses ancêtres.

«Sounds like something for you Miyasaki… I’ll stay in the base. You go with Cyber. But Henry probably knows his face since they kidnapped Isabel back at their house… And me well, I’m not known for being sneaky and uneasy to remember. So go with them.. I’ll stay with my son and protect the base if need be, » dit-il en s’adressa toujours de son gros accent à Miyasaki.

«Agreed, » déclara le japonais avant de reprendre à l’intention du General. « We will follow your lead General. We may be mercenaries, but we know honor and loyalty. Eira is one of us mercenary and she is part of your family. As long as your intentions are good, so will be ours. We are the top of our rank sir, that means we know when and when not to follow orders. Don’t worry. We won’t jeopardise the mission. We have the same goal. » déclara Miyasaki très solennellement.

Jess avait ensuite quitté pour aller chercher Lincoln et Stephane. C’était important de les ramener, après tout, ils étaient les deux personnes les plus importantes de l’entourage d’Eira, son frère et son amoureux. Steph avait transféré la gamine dans les bras de Sarah. La petite ne s’était pas manifesté une seconde. Elle dormait dure. Les émotions avaient achevés la petite. Jess expliqua vite fait le plan. Avoir un contact visuel sur Eira, intervenir ensuite dans le meilleur des cas et la ramener. Willow expliqua également rapidement ce qu’Eve leur avait fournis comme informations.

« Eira said in her conversation with the General she was inoffensive and poorly trained. She is most likely right and the girl most have been easy to make talk. Assuming there was a child in the mix, I doubt she lied. She has no reason too. Otherwise she knows she is as good as dead with us. » déclara le mercenaire avant . « Viking will stay here. Better to keep an eye on his son and this place. Miyasaki can easily blend in. I can too, even though my face is known. I will find a way to hide and follow Miyasaki around the base. Probably use half a mask or something just to make it easier.» conclua l’homme.

Tout le monde se préparait. Ça allait éclater dans quelques heures. Tous espéraient pour le mieux. Les mercenaires prenaient la situation très au sérieux. Ils l’avaient cherchés pendant des mois, assumant que Mara avait assassiné Eira. En un sens, ce n’était pas faux. Il s’agissait en fait d’une grosse métaphore à la Darth Vader. Le côté obscure avait bouffé Eira de l’extérieur vers l’intérieur. Elle était là, quelque part, mais la trouver et la ramener d’à l’intérieur de sa tête allait présenter un plus grand défi que d’aller le chercher. Cyber le savait, il connaissait sa partenaire. Il l’avait entraîné et avait vu ses protections psychologiques à l’œuvre. Ça pouvait être impressionnant et particulièrement difficile à gérer.
Revenir en haut Aller en bas
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 81
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 14 Déc - 0:28

Serge poursuivait ses instructions par rapport au combat a venir pour les mercenaires. En gros s'était final entre tout le monde. Temporairement ils seraient considérer des soldats NATO qui suiverait les directives de Serge. Sa règlait le problème pour savoir comment diriger tout le monde. Jess était partie chercher son cousin et son ami pendant que Serge lui repondit face aux commentaires de Miyasaki

Serge: Then everything's all good.

C'était dit sur un ton neutre pas mal,. respectueux. Il s'était avérer content de ce que Miyasaki lui avait dit. Viking allait rester sur la base avec Bjorn pendant que tout le monde partait pour la forteresse de Henry. Tout le monde on entend par la que lorsque que Jess avait quitter. J'étais partie également en compagnie du restant de mon équipe pour nous préparer. RoadBlock, Sandman et Frost s'étaient tous équiper de gatling guns avant de quitter en hélicoptère pour rejoindre le NRAF. Nous, on s'équipa d'arme légerte étant donnée notre plonger a faire. Entre temps Lincoln lui backait les informations de Eve en disant qu'elle n'avait pas de raison de mentir et que en plus, sa impliquait la vie de la mère d'une enfant. Chose que Jess lui repondit

- Indeed, but she was scared as hell of henry. Not sure how he treats his people but you know... we'll get her out.

Avait-elle dis en nous rejoignant. il ne manquait pas mal les deux personnes plus proche de Eira et Miyasaki. Tout le monde étaient dans la pièce. Je m'étais retourner vers le Japonais en sortant une petite boite ayant un ecouteur transparant.

- You guys need to be in contact with us. While talking with Henry you'll be able to hear what's happening. Cyber i believe you'll be good with a radio?

C'était une mission quand même étrange, on avait pas l'habitude d'avoir des parties différent que militaire armé. On fessait équipe avec des mercenaires, s'était confondant jusqu'a un certain point mais au moins, fallait qu'on soit tous pas mal équiper pour la situation. Je repris a l'intention de l'équipe en entier.

- We'll head for the submarine. Shoudn't take too long, then plonge in. When we get out of the water they'll let Miyasaki know so he can start the distraction with Henry. ETA to get into position would be 15 minutes once we're in. NRAF will be on StandBy. If things don't go as plan. OverLord will charged, everyone's good?

C'était quand même un plan habituel. On allait faire le tour pour sneak in comme a l'habitude mais si quelque chose ne tournait pas rond, on allait faire tout exploser pour atteindre notre objectif qui était de récupérer la blonde de mon second. une fois que tout le monde étaient d'accord nous quittions pour le sous-marin et le rebord de l'Ukraine.

______________________________________

Entre temps Henry lui voulait toujours des informations. Un combat allait potentiellement arrivé. L'Ennuie était que Henry était convaincu que le TaskForce ne trouverait jamais la base d'Ukraine la plus sécurisé qu'il possèdait. Il n'était pas question de perdre Eira, ou Mara puisque l'homme avait son plus gros faible sur la demoiselle qu'il s'était crée. Il lui avait mis un collier au cou pour la trainer ou bon lui semblait. Il lui demanda de plus en plus d'information mais la pauvre n'avait aucune idée de quoi elle parlait, cependant il ne voulait pas ce faire avoir une deuxieme fois. Elle n'était pas bien, il s'était mis a son niveau pendant qu'elle s'expliquait


Henry: You see, Last night was a great night woudn't you agree? But in between you met my boss, and in doing so, you made a fool out of me, Which is why i am NOT happy!

Dit-il en donnant un cou sur la laisse en reprenant

Henry: Now it would appear we have some adversary that Chaos doesn't want you to help me push back. Which is okay i guess, but they will take you away from me... which i'm not okay with.

Avait-il dit en lui flattant doucement la joue jusqu'au menton pour lui remonter et qu'elle l'observe droit dans les yeux, gardant toujours sa laisse au cou il lui deposa un petit bisou sur les lèvres en reprenant doucement

Henry: as for the collar, well i'm a possessif men, dominante also, Chaos was making quite alot of trouble, and in so i had to restrain her in some ways. Anyway i do not want to leave you with your father, after all the tourmant he did to you, but in the end... you're not giving me what i want... i'm sorry..

Il l'embrassa une deuxieme fois avant de tiré un coup sec sur le collier pour qu'elle suive. Il l'apporta vers une piece près de la salle du throne, un armoir a balais qu'il débarra. Asser grande 4m par 4m qui fit juste la lancer dans la piece avant de reprendre

Henry: I guess having some father/Daughter time would make it easier for you to talk. after all, each time we did it you were always happy. So i'll leave you to it. i'll come back later.

Il ferma la porte et la barra avec la lumière ouverte de la pièce, laissant place aux hallucinations. Il demeura accoté sur la porte de l'autre côté. Il n'avait jamais parler du pourquoi elle voyait son père et du sang un peu partout. et n'avait pas l'intention non plus de lui dire quoi que ce soit a cette effet. Sa gâchait l'effet de la drogue, le but étant pas mal de la soumettre encore plus que ce qu'elle l'était présentement.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 295
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Sam 16 Déc - 23:54

Mara suppliait Henry. Elle voulait comprendre et visiblement, c’était la personnalité qui ne comprenait absolument rien à la situation. Elle avait tout oublié. Rien de ce qui s’était passée ne lui revenait à l’esprit. Elle était coupée par les deux autres. La personnalité n’arrivait pas à faire sa place dans ce corps, encore moins à récupérer l’information que lui demandait Henry. Mara essayait désespérément, mais sans succès. Elle l’expliqua à l’homme, que ça lui était impossible. La pauvre pleurait, nerveuse de voir son père présent dans la grande salle. Elle demandait ce qui s’était passée, puisque tout ce qui s’était passée, elle n’en avait aucun souvenir. Henry lui disait à quel point la veille avait été une belle soirée, mais qu’une fois de retour, elle l’avait humilié devant son patron. Il donna un coup sur la chaîne pour témoigner de son mécontentement en reprenant que Chaos résistait et refusait l’information à l’homme et à la personnalité en cours.

Henry craignait que Eira et Chaos prennent le contrôle de Mara qu’elle la fasse disparaître. Ce qu’il ne savait pas, c’est qu’elle évitait des dommages psychologiques à la femme que Stephane aimait. Valait mieux Mara qu’elle pour la situation. Henry lui flattait la joue en lui remontant le menton pour qu’elle le regarde dans les yeux. Ses larmes n’avaient pas vraiment cessées, puisqu’elle craignait pour la suite. Elle avait demandé pourquoi elle avait maintenant un collier et une laisse. C’était pour contrôler Chaos. Il déposa un baiser sur ses lèvres qu’elle avait tremblante. L’homme poursuivait, ne voulant pas la laisser à l’hallucination de son paternel, mais témoignant qu’il n’avait pas d’autre choix, qu’il était désolé. Un second baisé suivit la demande de pardon, inquiétant la femme.

Elle eut raison. Henry tira un coup sec pour qu’elle suive jusqu’à une porte. Derrière, se cachait une petite pièce, 4 mètres par 4 mètres. Voyant l’étroitesse de la pièce, Mara résista, paniquant à l’idée de se retrouver dans un endroit si petit. Il déclara qu’avoir un moment père fille n’allait pas faire de tort.

« Please… no… no no no no no… Don’t… Henry… » dit-elle avant de s’écraser sur le sol de la pièce. Entendre la porte fermée dernière elle, la femme se releva rapidement pour aller frapper dans la porte. « PLEASE ! Let me out ! HENRY ! PLEASE !» hurla Mara en frappant dans la porte. Elle répétait sans arrêt de la laisser sortir jusqu’à ce que ses hallucinations prennent le dessus. Elle sentit son père lui agripper le bras, la faisant reculer contre le mur. Replié sur elle-même en petite boule, serrant ses bras autour de ses tibias, la femme ne fit que lâcher des cris de mort. Au bout d’un moment, elle avait cessé tous les bruits, couchés sur le côté, ses cheveux lui couvrant le visage. Elle était out. Incapable de bougé, prisonnière de ses hallucinations. Les murs n’avaient plus de porte et tout semblait encore plus petit, comme une petite boîte de carton à peine plus grande qu’elle. Le sol était froid, elle tremblait, les yeux rouges, les pupilles complètement dilatées.

_______________________________________________

Cyber et Miyasaki étaient prêts pour le terrain. Jess essayait de rester positive en disant qu’ils sortiraient Eira de là bien assez tôt. Huge lui demanda à Cyber s’ils prenaient, lui et Miyasaki, une radio. Les deux se concertèrent d’un regard avant d’acquiescer sans rien ajouter de plus. Ils savaient que c’était pour qu’ils puissent indiquer à l’équipe qu’Eira était repérée et qu’ils pouvaient intervenir. Ils savaient aussi que c’était une question de sécurité pour tous. Une radio permettait aux situations d’être rapidement communiqué. Le plan était simple pour le Taskforce, il s’agissait de se rendre au sous-marin, nager jusqu’à la base. De là, Miyasaki pourrait interagir avec Henry et gagner un peu de temps pour que tous se mettent en place pour faire exploser l’endroit de l’intérieur.

Le duo de mercenaires quitta par la voie terrestre. Plus sûr pour eux et puis arrivé par la Mer noire perdait de sa subtilité s’il fallait qu’ils proposent leur service à Henry. Miysaki avait une vague idée quoi dire, mais sans plus. Il allait gagner du temps et obtenir la location d’Eira. C’était son but et celui de Lincoln. Pour le reste, il allait arriver ce qui allait arriver. Ils avaient habitudes d’improviser au fur et à mesure. Tant que le but de la mission était respecté, le reste pouvait se dérouler n’importe comment.

« Ready. See you later.» déclara Cyber à l’intention du Taskforce pendant que lui, masqué, prit l’autre direction avec son partenaire de mission. La nervosité et l’appréhension était palpable. Personne ne savait exactement à quoi s’attendre de la part d’Henry et de ce qu’il avait fait subir à Eira. Toutes les situations étaient possibles. Tous espéraient néanmoins que tout se passe sans trop d’encombre. Lincoln espérait sincèrement que sa sœur soit encore « là ». Avec ce qu’il avait vue ça augurait mal, mais il tentait de rester positif.

Une fois qu’ils furent arrivés dans un périmètre raisonnable de la base sans être détecté, les deux mercenaires demeurèrent en standby. Question de donner une chance aux pataugeurs de se rendre jusqu’à la base qui était réellement une forteresse. L’ancien château médiéval avait subi toute une modernisation en gardant malgré tout sa présence d’antan.

« Ready when you are guys. We are in position to just go straight to the base from where we are. »déclara le mercenaire aux membres Taskforce.
Revenir en haut Aller en bas
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 81
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 17 Déc - 20:07

Les instructions pour tous avait été donnée. Je fis signe a mon équipe qu'on partait, Cyber et Miyasaki étaient tous deux relié radio avec nous donc on pouvait tous communiquer. Ils nous fis signe qu'ils étaient prêt et quitta en disant qu'on ce verrait plutard. Entre temps nous on prit le premier hélicoptère BSAA en direction de la mer noir. Ou le sous-marin monta a la surface pour nous prendre et on enfila nos habit de plonger. Je repris a voie haute a l'intention de mon équipe

- Alright guys. Once we're inside the base we are separating in 3 teams. Advance, Lookout and backup if things doesn't go as plan and they try to make a run for it. OverLord will charge so no worries about the distraction. Clear and secure, nobody opens fire until my say so and blinkers in.

Signe de tête avant de mettre nos masques de plonger et embarquer dans des mini soumarins pour nous déplacé sous l'eau. On ce fit flooder, signe de doigt a l'intention de l'équipe pour voir si tout le monde étaient correcte.

Entre temps Cyber et Miyasaki étaient tous deux prêt. En position pour ce rendre dans la base aussitôt qu'ils savaient que le taskForce étaient sur le terrain. Eden prit la parole sur les ondes par la suite en signalant leur emplacement

Eden: NRAF ready and standing by outside of there AirSpace.

RoadBlock: we're also ready with out tools.

OverLord: Still a few clicks away,on our way

Jennifer: Waiting on the TaskForce to take position now.

On étaient partie du sous marin, sur un radar, on pouvait presque croire qu'il s'agissait de requins qui ce déplaçait dans la mer. en direction de la montagne de l'autre extrêmité de la base a Henry, on lâcha notre moyen de transport pour continuer a la nâge jusqu'au quai ou on sortie uniquement nos tête de l'eau pour voir la situation. Quai pour l'eau... pas de garde dans les environs, je fis un signe de la main a Amy qui observa les environs avec une jumelle avant qu'on sorte de l'eau sur le quai. Shadow et Wolf couvraient pendant que moi et la soeur de Stephane sortaient de l'eau en retirant nos bonbonnes d'air et notre équipement de plonger qu'on laissa couler dans l'eau. Avant de prendre position pour couvrir la sortie du reste de l'équipe.

En un laps de temps très minime on s'étaient tous diriger vers les rampas ou encore une fois 1/3 de l'équipe couvrait, 1/3 aidait a monter le mur. Arriver en haut de la rampa on tomba nez a nez avec deux gardes que moi et Shadow avions étouffer en silence. Prise du sommeil mais fatal plutôt


We're in.

Shadow: Quite a few guards.

: I was expecting a few infected to.

No time for chatter. Get in position before Cyber and his partner get in the command room.

Signe de tête affirmatif avant qu'on ce sépare comme prévue, j'avais Shadow/Moussa avec moi. Traversions les corridors en silence total, dans mon cas mon G36 possédait un silencieux, donc je pouvais tiré en cas de problème mais Moussa était reconnu pour être un AS en art martiaux. Il knockait les gardes avant que ceux ci n'appel des renforts.

- Alpha Team in position, 3 rooms away from the command room.

On gardait malgré tout un très low profil pour ne pas attiré l'attention. Les gardes passaient comme si de rien était, aucun mort qui ne laissait des traces et les gardes ne possédaient pas tous des radios non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2230
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 17 Déc - 22:07

On étaient aller porter Eve moi et ma cousine, avant de revenir, ce faire donnée des indications avant de ce préparer pour de la plonger. Je dois avoué s'était totalement différent de ce que j'avais tendance a faire dans la police. Je me considérais encore très nouvelle dans le domaine mais j'excellais très bien, et en un sens s'était une sortie familial quelque peu étrange puisque cette fois ci, pour une des rares occasions, mon père était présent lui avec. Sauf qu'il n'avait pas voulu porter un habit de plonger. Okay?... Huge donnait des indications, les mercenaires allaient nous servire d'appat. En un sens s'était logique étant donnée qu'ils avaient quand même de l'expérience dans le domaine, et pouvait localisé Eira rapidement. Mais d'un autre côté je comprenais pas tellement comment ils avaient accepter. Ce n'étais pas un travail que j'aurai personnellement voulu. Quelque chose tourne mal et boom. Ils avaient réellement confiance en nous, on pouvait pas échoué

Une fois dans le sous marin, habit de plonger on décolla, l'eau était belle, c'était plaisant la traversé si ce n'était pas du fais qu'on était pas en plonger pour le plaisir mais en mission très sérieuse pour secourir une des notres qui était en territoire ennemi depuis un certain temps. Arriver près du quai on avait tous lâcher notre transport pour s'approcher. Aucun problème ni personne. Chose qui était quand même douteux. On sortie deux a deux de l'eau avant de ce rendre a la rampa et monter. Huge annonça notre entré dans la base et Jennifer lâcha sur les ondes


Jennifer : Alright, Mercs, its a go.

Signe comme quoi ils pouvaient s'approcher et commencer leur diversion mineur. La grosse était overlord, je dois avoué que je suis quand même curieuse de savoir ce que Huge voulait dire par '' Il va charger'' Il s'agissait quand même d'un AC-130 modifier, donc charger? CE n'était pas un avion de chasse. Quand il annonça qu'on ce séparait John/Wolf était venu avec moi. On traversait les corridors mais pas pour ce retrouver près de la salle de commande. Non en fait on cherchait a ce mettre en hauteur. John avec le temps était devenu mon '' Spotter'' pendant que moi je tirais a distance. Bon, je n'avais pas mon fusil a précision mais une arme supplémentaire en hauteur ne nuisait jamais.

Coups derrière la tête des gardes qui ce trouvait dans la tour. On avait monté pour les neutralisés mais pas pour demeuré la. S'il y avait bien quelque chose que NRAF allait faire sauter en premier était belle et bien ce qui allait en hauteur. On s'installa dans une fenêtre d'un grand bâtiment qui donnait une belle vue d'ensemble sur le doom de vitre de la salle de commande. Pas sur le throne a Henry cependant, donc on avait encore besoin de quelqu'un dans la pièce pour essayer de '' Négocier'' ça.


Bravo Team in position. I have eyes on everything South of the command room.

John : If something runs out of behind Cyber's team we'll see it.

On attendait en position, s'était sécurisé mais plus dans une ambiance '' assassin'' que Huge et Moussa qui eux ce cachait a proximité.

____________________________________________________________________

Henry lui continua de tourmanté Eira. Il voulait des reponses mais la pauvre n'était pas capable de rien donnée de ce qu'il demandait. CE qui était le plus triste dans ça, s'était qu'elle était sincert dans ce qu'elle disait, cependant, Eira/Chaos avait rit de Henry devant son grand patron et ça! Il pouvait pas la laisser passé comme si de rien était. Il lui expliqua la situation, en l'embrassant a deux reprise avant de simplement lui dire qu'elle devait passé du temps avec son paternel.

N'étant pas tellement au courant de la totalité de l'histoire. Juste des grandes lignes, il s'était trouvé une approche contre la demoiselle qui en temps normal devrait la faire ''flancher''. A avoir été elle même elle aurait remarqué qu'il n'y avait personne, la, avec la drogue que Henry lui avait donnée en plus des gaz qu'elle avait respiré. Il n'y avait plus d'échappatoire contre la ''présence'' de Charles.

Il s'était redresser en tirant sur la laisse qu'il avait installer au cou de Eira. Il voulait la faire souffrir. En dehors de son corps présentement qu'il voulait, somewhat, gardé intacte pour des intérractions plus intime plutard, il ce foutait un peu de son état mental. C'est pourquoi il décida de jouer sur la clostrophobie en même temps en l'obligeant a demeuré dans une pièce seul avec son père. Une pièce qui avait de la lumière itou, dans le noir.. elle n'aurait pas eu les mêmes réactions. Alors dans un élant de détresse elle s'objecta mais Henry n'en avait que faire de ce qu'elle voulait. Il la lança dans la pièce en refermant la porte et ce collant derrière pendant qu'elle hurlait son nom pour qu'il la laisse sortir.


Alice : You'Re cruel.

Lui dit sa meilleure amie avec un sourire malicieux aux lèvres. Elle était encore inquiete pour sa sœur mais d'un autre côté. Il; aimait bien la manière qu'il traitait son '' amoureuse'' présentement. Henry tant cas lui, haussa simplement des épaules en guise de reponse a ce qu'elle avait dit. Il attendit quelque minutes avant de simplement ouvrir la porte doucement en observant Eira terrifier. Il reprit la laisse avant de dire de manière Sec

Henry : So, i think your time with your dad should end now what do you say?

Dit-il avec un petit sourire quelque peu réconforteur. Il jouait sur sa manipulation de Eira avant de ce mettre a son niveau, il lui déplaça les cheveux pour découvrir son visage doucement avant de la trainer avec lui. Sautant d'un extreme a l'autre pour mieu manipuler sa victime. Alice elle demeura a l'écart en arrière. Attendant de voir la suite des événements pendant que son ami lui reprit en disant

Henry : Would you like something to drink? I think you might be a bit thirsty after that terrifying encounter. I am sorry, but like i said Chaos made fun of me infront of my boss. You guys switche places and soo.. but now i understand you do not have the information i want, what would you say if i remove that neckless around your neck?

Il attendit une reponse de la dame. Jouant le gentil et le mechant en même temps, en plus de l'endormir toute en la tenant réveiller en même temps pis droguer, il n'y avait rien qu'il ne fessait pas. Entre temps les opérateurs dans les environs commençait a avoir des problèmes avec leur systeme informatique mais rien qui paressait comme un réel hacking.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 699
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 17 Déc - 22:31

Déposer Izy dans les bras de ma fille. Discution avec mon équipe et maintenant en route vers une base près de la mer noir en Europe? C'était une journée rempli de rebondissement. Je dois avoué cependant que je n'étais pas tellement alaise avec ce qu'on s'enlignais pour faire. Pas que je voulais pas récupérer mon amoureuse, la seule et l'unique que j'avais eu depuis la mort de Sarah, mais plutôt, j'étais très anxieux par rapport a l'état d'esprit dans laquel elle ce trouverait une fois qu'on la localiserait. Comment Henry l'aurait transformé et si réellement elle était amoureuse de moi. C'était quand même pas une surprise, elle avait tout pour plaire a n'importe qui du domaine, cependant je connaissais mon amoureuse, et elle n'était pas du genre a simplement '' Fuck everything and everyone!'' Elle était plus renfermé et ne s'ouvrait pas aussi facilement au monde. Donc jusqu'a quel point elle était manipulé?

Départ en sous-marin, mini sous-marin pour ce rendre a destinations. On avait sortie de l'eau en dernier moi et ma cousine. Tous étaient équiper de G35, Uzi, MP5 mais moi pis Jess avions gardé nos M4A1 modifier habituel avec lance grenade et chargeur a tambour. Ont étaient prêt a faire un ravage dans la base. d'ou la raison pour laquel on s'était fait mettre comme '' Arrière'' si jamais ils n'arrivaient pas a arrêté Henry avant toute chose. En arrière avec Roy. Je dois avoué que l'avoir dans les environs me fessait tout drôle. Pas parce qu'il avait disparu, mais s'était la première fois que je fessais une mission avec mon père dans les environs. C'était étrange comme sentiment.

Alpha team et Bravo team nous avaient laisser. Y nous restait moi, Jess et Roy comme étant Delta Team. On s'était diriger vers la seule sortie aérienne dans les environs. Notre guess était que s'ils voyaient NRAF dans les environs. Ils essayeraient pas de fuire par les voie terrestre, ce serait du suicide, dépendant ce qu'ils apporteraient, les chances de fuir a la cours aérienne pouvait sembler plus approprié et notre sous-marin surveillait le départ de n'importe quel appareil nautique.

On traversa les corridors. Roy était devant, avec une petite presse mais quand même une discrétion en même temps. C'était étrange, mais il avait son Katana avec lui et coupait le monde en cours de route. Moi pis Jess on s'observaient avait de lâcher


Deathstroke, slow down a bit, we're gonna get busted.

Roy: I'd rather have a real fight than snooping around.

- YEs but in doing so we'd make our position vulnerable. We need

Roy: All the player to be ready for the game i know. Don't worry, i'm worrying a bit for my girl that all.

Jess me lâcha doucement une phrase du genre '' [color=#ffff00]Il n'est pas habitué a être sur le terrain avec de la famille'' mais Roy ce retourna, de son masque il nous observa du coin de l'oeil en disant

Roy: For people like us, Cyber, Viking and even Frank. Its a bit hard to adjuste working with a entier team and aircraft backing us. Not entierly sure for them but it is for me as i've been working along for sometime now.

-Yeah, i know

Roy: Ghost, Don't worry, if she was all in love with Henry we woudn't have got Isabel back, and beside, i do not approuved this match. Not by one bit.

Dit-il tout sérieux pendant que moi pis Jess on s'observaient encore avec des face d'interrogations. On enfila ensuite nos masque a gaz avant de reprendre l'un envers l'autre

Did he just?

-Stole your line from something you woud have said? Yeah.. my dad..

On étaient confus tout les deux mais bon. Roy fessait un bon mash up des gardes autour. On fessaient juste sécurisé les environs au cas ou quelqu'un tirait en notre direction avant de poursuivre. Arrivé a l'héliport Roy nous dit qu'il allait couvrir le flanc Ouest en attendant notre signal si jamais ils arrivaient ici. On ce tenait derrière les containers quand Jess me fit signe de couper mon mic. Encore oreillette donc on pouvait entendre, on retira nos masques a gaz quand elle me demandant

- You okay?

- Yeah?..

- You know we're walking into something that won't be pretty.

- I know, don't worry.. i'm a bit nervous about how she will react and be once we caught her. And how Henry droguer her to....

- Hey no worries. Like your dad said she would have kept her child with her is she didn't want to be saved and stuff. She may be cruel when she feels like it but there once thing she will never do, and it is to abandonne a child she adopte raised and love, just so she can get dicks around.

- You're so directed

[color=#ffff00]- Yeah and you love me the way i am. Just remember, if it comes to that, first i'm with you and i will not leave you to fave her alone, and plus, if Henry is around take your revenge, i'll deal with Eira until you're done then we can safely bring her home. Chances are Cyber might even join us to help.

- Indeed he will, and yeah, we'll see how it goes.

La totalité de la conversation s'était fait silencieusement. On repartie nos micros par la suite après s'être fait un '' Hand Shake'' d'encouragement avant que Jess ne dise a notre capitaine

- Delta team in position. Ready to intercept before extraction.

Seul chemin de sortie une fois que OverLord allait être en position. Il était encore loin d'ailleurs mais en route pour attaquer. On ce tenaient tous près a l'action. On étaient en fait la seule équipe pas dans les environs de la salle ou ce trouvait justement Eira.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Leroux
NATO Officer
avatar

Nombre de messages : 503
Âge Réel : 24
Localisation : Saint-Jean ou Porte avion
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 8
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 17 Déc - 22:56

Mon père m'avait passé ma demi-Soeur dans mes bras avant qu'il ne quitte pour aller chercher la belle-Mère en territoire ennemi. Je dois avoué que j'étais nerveuse également, ne pas s'avoir a quoi s'attendre,. mais j'étais confiante que sa irait bien pour tout le monde et puis après, la ravoir en territoire de NATO on allait être capable de la remettre sur pied. Avant qu'il ne parte je lui avais fournis ma boite de médicament spéciaux. J'allais pas pouvoir être sur le terrain pour aidé, mais j'allais pouvoir parler pour l'aidé a lui administré a partir d'ici.

J'étais retourner près de la salle de commande. voulant voir ce qui ce passait a l'intérieur avant de simplement continuer mon chemin. Je traina Bjorn avec moi également toute le long, c'était pas un moment de laisser Izy seul, la remettre avec du monde qu'elle était plus familier allait lui remonté le moral en plus du fait qu'elle était partie sans dire un bye a mon père. Chose qui pourrait potentiellement la choquer. Ce qui fessait en sorte que du regard je tentais de trouver quelque chose qui pourrait lui remonté le moral en même temps lorsqu'elle ce réveillerait.

Traversant les corridors j'avais tomber sur des suçons. J'en avais pris une poignet que je mis dans ma poche de pantalong cargo a gauche. Je poursuivis mon trajet par la suite pour simplement aller m'assoir dans un salon en déposant la jolie princesse sur le divant a côté de moi tout doucement. Après tout ce temps, elle devenait quand même lourde a gardé a la longue dans mes bras. Je lui flatta le toupette en demandant doucement a l'homme que je considérais comme un grand frère également.


- Do you think she'll go bersek when she wakes up?

Avais-je dis toute calmement, j'avais des bonbons, j'étais prête pour l'occuper aussitôt qu'elle ce réveillerait, cependant elle demeurait quand même la fille a Eira. CE qui veut dire que j'aurais très fort probablement pas le dessus pour gérer sa crise si jamais elle en fessait une au départ de mon père, mais elle était très brillante pour une enfant de 5 ans, donc je savais réellement pas a quoi m'attendre. Jusqu'a temps qu'on vois du monde traversé le corridor. Ce n'était pas des soldats BSAA et il y avait au moins 10 personnes don une qui observa dans la pièce ou on ce trouvait sans dire un mot, avant de poursuivre son trajet.

Entre temps dans la salle de commande Serge observait les écrans, un peu comme sur son bateau il était au milieu de la pièce a observer a gauche et a droite. Pouvant voir les pilotes NRAFS de leur cockpit. OverLord en direction, Vision termique ETC. Les yeux étaient partout sur le terrain. Il pouvait voir tout les angles du combat a venir. Sa concentration cependant était plus sur Lincoln et Miyasaki. Faut dire que s'ils n'étaient pas capable de parler a Henry. Toute tombait a l'eau, cependant des mercenaires qui offrait leur service? Difficile de dire non. Une fois que Jess et Steph disent qu'ils étaient près il lâcha sur les ondes a tous.


Serge: Mission is a go gentlement. Good luck everyone.

Des mots d'encouragements pour tous étant donnée de la délicatesse de la mission. Mission primaire engager, blinker deja activé pour le TaskForce. Mission de secours si jamais Henry pêtait une coche était prête aussi, le tout ce déroulait très bien jusqu'a temps que de derrière Serge, une fois de femme et autoritaire ce face attendre

IronHorne: EVERYONE STOP WHAT YOU ARE DOING!

Leo: What is the meaning of this!

IronHorne: I have a direct ONU order to put sir Serge Leroux. NATO General, under arrest.

Serge: Under What charged?

IronHorne: Treason and use of power without permission. You will have to answer before the senate.

Serge: I am the senate. and what treason? rescuing one of my guys?

IronHorne: Enought! You know dam well General that any attempt to use NATO ressources to attempt the rescue of Eira Rose. Black is completly unacceptable! She is a Merc. A assassin, and NOT a law enforcement officer. This is the life she choosen, there are not reason why you should send any of our troops out there. Where's MacTavish?

Colonel Johnson: Already on the field.

IronHorne: Any people founded involved into this charade will be consider traitor to the united nation. And everyone knows what's the penality for treason.

Soldat: M'am, we found a girl with a kid and another personne. Plus a cell ultra secure in the basement.

IronHorne: Bring everyone here!.

Serge demeura de glace. Il c'était redresser pour ce placé plus '' En autorité'' dans la piece, s'était sa décision d'aller aider Eira et maintenant IronHorne n'était pas d'Accord? Elle venait d'ordonner qu'on aille les rejoindres. 4 soldats identifier CIA étaient entré dans le salon ou on ce trouvait

Soldats: Guys! You must follow us now.

-Where are you taking us?

Soldats: Come, now, or we will shoot, traiters.

Dit le soldat de voie asser forte pour réveiller Isabel, mon esprit protecteur prit le dessus un peu en démontrant de mon language corporelle que j'étais très loin d'être intéresser de suivre les soldats, en plus qu'ils nous traitait de traitre? La situation était étrange mais j'avais eu la pensé de leur montré s'était quoi être traitre. cependant avec Izy dans les environs je me tenais tranquille, j'attendis plus de voir ce que Bjorn avait en tête pendant que Leo, hors de vue de IronHorne fit signe a Dei discrètement d'avertir Huge et les autres qu'on allait peut-être être '' Offline'' quelque temps. Question de régler la situation dans les plus brefs délait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 295
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 17 Déc - 23:58

Eira était au sol, enfermée dans la petite pièce. Elle faisait pitié à voir. La peur de Charles était commune parmi les trois personnalités, mais Mara était la plus sensible à ce sujet. Plus douce et soumise, il s’agissait d’une personnalité beaucoup plus susceptible à ce genre d’évènements traumatisant. En état carrément de psychose, son cœur débattait. Son front était en sueur et elle n’arrivait pas à cesser de trembler, incapable du moindre mouvement, complètement perdu. Quand la porte ouvrit, la femme sursauta et se serra un peu plus contre le mur. La pauvre avait perdu notion d’espace et ne comprenait pas trop où était la porte, si elle était là ou pas… Henry s’adressa à elle lui disant qu’elle avait sans doute passé suffisamment de temps avec son père.

Mara leva des yeux hors de ce monde en direction d’Henry. Il était clair qu’elle n’était pas toute là. Ces yeux étaient rougis, ses lèvres asséchées, craquées. Et dire que la veille, elle avait été si jolie malgré la fatigue grandissante. La femme se redressa en position assise, les épaules vers l’intérieur. Sans répondre à sa question de vive voix, elle ne fit qu’hocher positivement de la tête. L’homme dégagea son visage. À ce geste, elle crispa légèrement incertaine de ce qui se passait réellement. Il la traina ensuite avec lui. Mara se redressa et tituba en arrière. Quand il s’arrêta, elle se laissa simplement retombé à genou, incapable de tenir debout sans trembler. Il lui demanda ensuite si elle voulait à boire. La victime d’Henry jeta un coup d’œil autour, toujours aussi incertaine de ce qui se passait. Il « comprenait » qu’elle n’avait pas l’information et lui demanda si elle souhaitait enlever le collier autour de son cou.

« I… water would be nice… yes… » dit-elle d’une voix faible, étouffée avant de reprendre. « And yes… please… I won’t go anywhere… not without you… I’m… I’m sorry for what they did… I did not have a part in this… It’s all them not me…» se défendait Mara en accusant, avec raison, Eira et Chaos. « Please Henry… I’ll… I’ll be nice, I promise… » dit-elle en s’approchant aux pieds d’Henry, se collant contre ses jambes.

La femme était particulièrement docile, douce et inoffensive rendu-là. Ses cheveux étaient particulièrement emmêlés, trainant au sol pour la grande majorité. Mara n’était pas celle qui défiait. Non, elle écoutait, se montrant obéissante et sage.

__________________________________________________

Sarah avait trainé Isabel été Bjorn avec lui. Ils avaient éventuellement rejoint une salle de divertissement. Une sorte de salle de détente pour les pauses avec un divan sur lequel la gamine avait été déposé. La fille de Stephane s’inquiétait de l’éventuel réveil de la petite. Se demandant si elle allait devenir un monstre de colère ou pas. Björn eut un sourire avant de rassurer sa « petite sœur »

« She was raised by Rose. What kind of question is that?» dit-il moqueur avant de reprendre. « Of course she will. But she will also understand if we say that your and her “dad” went to pick her mama back. It should keep her calm. Plus, when she arrived, she was in a different state of mind. She was sad, afraid, and angry and focused on the message Eira told her and what she needed to do. It’s a lot to take in for a 20 years old… Imagine being 5 years old… Anybody would have been like her. But she handled it well.. And now, with a good nap she should be fine with a simple explanation: papa went to bring mama home. » ajouta le norvégien en regardant la demoiselle qui dormait tranquille.

Peu de temps après, quatre membres de la CIA étaient entrés dans le salon sans considérer la petite qui dormait profondément. Se faire réveiller par une grosse voix n’était pas particulièrement quelque chose que la petite apprécia. À son réveille, elle se frotta les yeux. La pièce avait changé. Elle fronçait des sourcils en essayant de comprendre qui était là et qui manquait.

« Easy there. You don’t want to cause a scene in front of a child? Do you? Unless you are as worst as my aunt described…  We are in the rights to know what is going on and why we are called traitors. If you shoot, there is a child in here. And I won’t be happy about it, she is our little sister… So may we know and we will follow. Keep in mind that we will keep the child with us, her parents are away for now» déclara le jeune mercenaire très calmement avec son gros accent.

Isabel se rapprocha de Sarah en demandant de se faire prendre, n’appréciant visiblement pas les hommes qui parlaient forts. La petite se frottait les yeux, oursons en main, l’air fâché. C’était franchement mignon, mais elle faisait des yeux en colère quand même. Du côté de Deirdre, c’était autre chose. Elle était en compagnie de Serge et Leo dans la salle de contrôle. Il lui disait discrètement de faire part au groupe qu’ils seraient hors-ligne pour un moment. Viking aussi était présent, calme, mais pas franchement enclin à suivre les ordres d’une vieille folle. Dei s’exécuta pour l’information, envoyant le tout sur le PDA de Huge et du reste de l’équipe qui en possédait un. Ça ferait le tour plus rapidement.

___________________________________________________

Lincoln et Miyasaki eut était en place. Ils venaient d’obtenir le GO de tout le monde. Sans perdre de temps, ils avaient pris leur véhicule et avait entrepris de se présenter aux portes de la base tout simplement. L’asiatique avait le talent d’être particulièrement convainquant. Calme, il lui donna une référence quant au monde mercenaire disant que l’homme avec lui était son garde du corps et partenaire. Ils venaient simplement offrir leur service à l’homme. Ils avaient remarqué l’activité et tous deux étaient à la recherche d’un emploi intéressant. Quoi de mieux qu’une base Neo-Umbrella pour le faire. Cyber était à demi-masqué, mais c’était suffisant pour empêcher que qui que ce soit ne le reconnaisse.

Les soldats les firent entrés avec la menace qu’ils ne sortiraient pas vivants s’ils tentaient quoi que ce soit de stupide. Ils se firent diriger jusqu’à la dite salle du trône. Une salle relativement impressionnante, un plafond vitré, c’était large, comme une salle de réception. Après tout, c’était un ancien château médiéval, forcément que l’aménagement irait en ce sens. À peine les deux hommes entrés dans la pièce, ils remarquèrent tout de suite les trois principaux individus présents. Il y avait une fille, brune, mince qui avait des traits très ressemblant à ceux d’Eira. Il y avait ensuite l’homme, Henry et finalement une personne à ses pieds. Longs cheveux gris, argents, trainant au sol. Celle-ci était assise, docile, la tête contre l’homme. Elle ne portait qu’un chandail à manches longues et des cuissards noirs. Physiquement, elle faisait pitié à voir. Et même si les deux hommes étaient entrés, Mara ne prêta aucune attention à eux. Rien. Miyasaki s’approcha à une distance respectueuse, suivit par Cyber qui agissait en garde du corps. Le duo s’arrêta, le japonais s’inclina pour saluer son hôte avant de se présenter.

«Hi. My name is Sato, Genji Sato. But you can call me Sato. Me and my partner were looking for a job. We stumble upon the place, heavily armed. We were wondering if you were hiring at the moment my good sir.» commença Miyasaki de son gros accent japonais. Il avait mentit sur son prénom et nom de famille, question de détourner l’attention le plus possible de sa véritable identité s’il y avait quoi que ce soit. On n’était jamais trop prudent. La situation était précaire, surtout en sachant que la base BSAA était sous « occupation » de la CIA depuis quelques minutes déjà. Un carnage pouvait facilement s’en suivre sachant que Viking et son fils étaient restés en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Leroux
NATO Officer
avatar

Nombre de messages : 503
Âge Réel : 24
Localisation : Saint-Jean ou Porte avion
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 8
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 18 Déc - 13:07

Une fois que tout le monde était partie j'avais quitter la pièce avec Bjorn et Isabel, j'avais fais un tour par la salle de commande mais je me disais que d'entendre mon grand oncle parler fort réveillerait la petite. Donc ce n'était sans doute pas la meilleure idée que de rester dans les environs. Donc au lieu, on s'était diriger vers un salon ou j'avais pu laisser Izy dormir sur un divan en lui flattant doucement la tête toute en posant ma question a Bjorn. Naturellement, il ne s'était pas gêné pour ce moquer de moi ou plutôt de ma question. Ma seule réaction avait été de hausser les épaules, paume de main vers le ciel d'un air '' Mais je sais tu moi?'' Faut dire que Eira était tellement différente en un sens de mon père en therme de ''Raising kids'' pis ma mère biologique en avait fait une grosse partie aussi avant de mourir. Donc l'ambiance '' Mercenaire'' que connaissait Bjorn, Izy etc, ou plutôt la manière que Eira élever Izy m'était inconnu.

Bjorn expliqua ensuite l'état d'esprit de Izy, comment elle avait été en arrivant et pourquoi elle avait agit de la sorte. Sa tenait debout son explication, je restais près de Izy a l'écouter avant de juste dire, d'une voie calme, a quel point il avait raison concernant le fait qu'elle avait su bien gérer la situation sauf que le moment tranquil entre nous deux s'était terminer quand des agents CIA étaient arriver avec leur armes de pointé sur nous. Parlant fort, ce qui avait réveiller Isabel. Je me tenais près de la petite pendant que Bjorn fessait le parlé avec eux. Je n'avais rien compris de la situation, s'était arriver comme un coup de poing dans le ventre. Pourquoi était-il la? Pourquoi ils nous traitaient de traitre? Bjorn leur rappela qu'il y avait un enfant dans la pièce, un des agents baissa son arme mais pas le reste, ce rapprochant de Bjorn en premier pendant que moi je ramassais Isabel dans mes bras. Celui-ci lui dit simplement


Soldat CIA: Yeah there is a kid, and we have our orders. Why traitors? You will find out once you come with us. If you resist in anyway, i do not care much about the kid in the room. But i'll give you that, you don't fit into any description of the traitors we're looking for. But she does.

Dit-il en me pointant du regard. Je comprenais encore moins la situation, mais d'un autre côté, CIA, IronHorne devrait foute le bordel a quelque part sur la base. il reprit par la suite en disant

Soldat CIA: Command center is on LockDown. No more activities, we have other agents to deal with the rogue general down there. Come with us, and we won't arm you or scare that kid away.

- Freanking CIA.. come on..

Je fis juste un signe de tête a Bjorn, il n'avait pas l'intention de nous dire le pourquoi j'étais considérer comme une traitre. Il l'avait clairement specifier, Bjorn ne matchait pas les descriptions de personnel qu'il avait eut. Sans doute du fait qu'il n'était pas NATO. Cependant moi? Je flattais le dos de Izy doucement en me dirigeant vers la salle de commande ou justement mon grand oncle ce tenait debout devant sa chaise, en observant les troupes CIA et IronHorne qui avait son '' Smerk'' au visage avant de reprendre

IronHorne:
Is that all of them?

Soldat CIA: We didn't breach into the safety cell downstaires yet.

Leo: And you won't. Its reinforce steel. It will take you over a hours to breach in.

IronHorne: No matter. Alright quick explaination before we execute everyone because as you know. Treason is punish by death penalty. You had no right to engaged Neo-Umbrella.

Leo: No right!?

Ironhorne: to save a fugitif! She is a mercenary. NOT a officer of your rank General. And you are using ressources and time that we could use to other purpusses? As for you blond lady. I did not forget how you brutally killed MacMillan.

Au nom de l'instructeur a mon père j'eus un flash, le crie de l'homme quand je lui avais poinconner les yeux pour l'achever, je resta silencieuse de nouveau, toujours près de Bjorn en tenant Izy hors de porté de vue des agents CIA pendant que l'harpy de la CIA reprit

IronHorne: So here's what's going to happen. General will resign from his post and be procecuted accordingly, Same with Leo, Sarah will be executed for killing a NATO officer. The little girl you have in your hands will be coming with us so we can put her into a real foster home and as for the carrier, we will find a way to go and arrest Jennifer and the Colonel.

Serge: Ironhorne. I will gladly come and explain why this mission is ongoing to the senate, but right now, we have troops on the field inside the base that requires our attention more than you trying to show us that the CIA is actually doing something.

IronHorne: Boys!...

Les agents CIA monta tous leur armes en notre direction. avant qu'elle ne reprend d'un ton très directe en disant

IronHorne: Call them back. MacTavish will be

- Its not macTavish you want. Its our dad. Come on IronHorne. Stand down, Serge will come and talk about the actions today

Ironhorne: 5!..

J'observa les environs, elle avait commencer son count down avant d'ouvrir le feu. je flattais la tête de Izy en lui disant doucement a l'oreille

- Izy, can you do something for me? Close your eyes please little princesse and open them only when i tell you to okay?

Les agents BSAA derrière comprenait pas tellement ce qui ce passait, ils suivaient les ordres et allait être executé? Je cherchais une place ou me mettre a couvert dans les environs question de protèger Isabel au maximum. Je pris discretement un pas de reculle pour me mettre a côté d'un bureau de travail. Discretement puisque si je plongeais maintenant ils ouvriraient le feu. bien que, elle ne finit pas son countDown qu'elle avait ordonner a ses hommes de tiré, je me mis automatiquement a couvert en mettant Izy le plus cacher de tous possible. Serge et Leo s'étaient cacher également derrière leur bureau, les écrans d'ordinateur ce fracassa et explosa de tout bord tout coté.. A noté aussi que quand j'avais déposer Izy a terre, je lui avait dis de fermer les yeux mais pas parler de son nounours, en temps normal, la peur ferrait en sorte qu'elle le garde de coller contre elle. J'avais simplement mis mes mains aux oreilles pour l'empêcher que sa face trop de bruit ou qu'elle entende du monde mourir en arrière plan. De l'angle qu'elle était elle ne pouvait voir que moi. Donc s'était pas tellement pire la dessus. Serge lui, une fois a couvert lança une flashBang pour aveuglé la totalité de la CIA. IronHorne sortie de la pièce en courant pendant que ses hommes continuait de faire du ravage. Les operateurs BSAA eut étaient pratiquement tous mort...

______________________________________

Entre temps Henry avait sortie Eira de son armoire pour la rapporter avec lui. Il s'était montré très possessif et dominant avec la pauvre demoiselle qui fessait que suivre. Mara était docile, et il aimait le fait qu'il pouvait la manipuler comme il le souhaitait. Il lui demanda si elle voulait quelque chose a boire. Chose qu'elle lui dit que oui, un verre d'eau. Il claqua des doights et Alice lui en apporta un qu'il donna a la demoiselle toute tremblante et assècher également.

Henry: Very well. I believe you. And i take your word for it my dear. You and i. It will be forever.

Dit-il en lui donant un bisou sur la joue avant de retiré le collier et de reprendre par la suite en disant

Henry: You are indeed a nice girlfriend. Good and loyal and i know you will never betray me. But on the other hand, your two other roommates are unpredictable. i will need you to do one thing for me tho.

Il prit un moment de silence, s'était quand même un longue shot, mais d'un autre côté avec le fait qu'il avait reprit Eira avant qu'elle ne se sauve, impliquait que Richard viendrait a ses trousses éventuellement s'il l'apprenait.

Henry: My boss does not approuve of our union. You should be able to convince him that you and i are in love with eachother right? Because he sure isn't happy for us right now. Can you do that for me? And i will make you a good souper with the perfect evening just the two of us.

Des promesses pardessus des promesses. Il voulait régler l'affaire avec Richard avant qu'il ne vient a ses trousses. CEpendant quand il termina sa phrase un garde l'interrompi en disant qu'il avait des visiteurs. Un asiatique et un autre homme silencieux a côté? ÉTrange, il aida Eira a ce relever pour ce rediriger vers son trone et l'avoir a ses pieds. Une vrai image de personne en pouvoir. Sato voulait offrir ses services...

Henry: Mister Sato is it? i am flattered that you are considering Neo-Umbrella as your first choice of employement. But i will need to know a few things. What is the name of your compagnion? And plus, your abilities for both of you, we don'T turn away extra help in theses time. But i would like to know where to put you and him. accros my ranks.

Henry demeura sur son throne avec sa ''femme'' a ses pieds. il lui flattait la tête doucement, montrant presque qu'il la traitait comme une animal, un object plus que d'autre chose. C'était pratiquement comme ça il la voyait d'ailleur. Un object 18+. entre temps Dei avait envoyer des messages comme quoi ils allaient être offline un temps. Jen en profita pour dire que le porte avion allait prendre la relève des operations de la base BSAA en attendant que sa ce règle avec IronHorne. mais Henry lui,. voulait plus de détail. Pour le moment, juste le nom de l'asiatique n'aidait pas, il ne s'était cependant pas montré contre l'idée de les avoir avec eux. Des personnes supplémentaire...

henry: And also, for confidential purpuse i will not say why, but i will have ennemis coming my way pretty soon. How soon would you guys be ready to follow my command?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 295
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 18 Déc - 14:41

Henry discutait avec Eira. Il lui avait retiré son collier et elle avait son verre d’eau qu’elle but presque d’une traite. Elle était assoiffée. C’était Alice qui était allé chercher l’eau. Mara n’aimait pas vraiment plus Alice que les deux autres. Il y avait toujours quelques choses  dans la personnalité de la meilleure amie de Henry qu’elle n’aimait pas. C’était immanquable. Son amoureux lui avait également demandé si elle ferait changer l’avis de Richard à leur sujet. Docilement, elle avait hoché de la tête avec un léger sourire aux lèvres.  Accroché à la jambe de son « amant » elle se laissa lever et redéposer à ses pieds quand il prit place sur son trône. Apparemment, des hommes venaient proposés leur service. Assise sur ses genoux, la tête posés sur les cuisses d’Henry, ses cheveux cachaient tout son visage, à part un seul œil. C’était plutôt dérangeant comme image.

Henry s’interrogea sur monsieur Sato qui n’avait absolument pas fait réagir Eira qui pourtant semblait les fixé à travers son rideau de cheveux assez intensément. Le « chef » de Neo-Umbrella essayait de savoir pourquoi ils venaient proposés leur service, en plus de demander qui était son partenaire/compagnon. Il voulait également savoir ce qu’ils savaient faire dans la vie. C’était bien beau proposé, mais s’il ne savait pas faire grand-chose, il ne fallait pas s’attendre à ce qu’il accepte.

« My companion name is a former student of mine. He refuses to be called by his real name. It’s a thing of the past for him. And he is not much of a talker. You may call him Breaker. » déclara l’asiatique en entendant qu’ils étaient “on their own”, mais que Jen sur le porte-avion reprenait le flambeau pour la situation. « As for our set of skills. I was trained in the traditions of Bushido. Breaker is a heavy duty man. We are skilled with pretty much any weaponry at our disposal. I do prefer the comfort of my sword, obviously. He likes his guns and fists. » continua Miyasaki en laisant poursuivre l’homme. Il expliqua qu’il s’attendait à une attaque imminente, demandant donc s’ils étaient prêts à suivre les ordres.

«Yes. We are. » confirma l’asiatique en faisant une révérence traditionnelle chez les asiatiques. « May I ask you a question, about that lady at your feet? I am not interested in her, but more her condition. She looks phased. She stares at us like a crazy animal. Do we have to worry about her attacking us? I can’t see if her eyes have anycolor left in them. Her pupils or at least, the one that is fixing me so intensely takes all her iris space. I could add, that she look drugged. I have nothing against it. That’s your thing. I just don’t want to get off guard because of her losing it for some reason. A matter of safety for everyone.» déclara Miyasaki d’une voix calme.

Pour le Taskforce et le reste de l’équipe, cela permettrait de connaître un peu plus l’état d’Eira, alors qu’il ne la voyait pas. Cela signifiait aussi à tout le monde, qu’ils avaient un contact visuel sur la femme. Le cœur de Miyasaki était quelque peu brisé en voyant son ancienne élève dans un tel état. Elle n’était plus la même du tout. C’était le « pire » scénario concernant la femme jusqu’à maintenant qui se produisait.

______________________________________________

Pendant ce temps, tout le monde fut réuni dans la salle de commandement. Isabel était fâché de s’être fait réveillé aussi brutalement, elle qui dormait si bien. À son réveil, son père était parti, mais Sarah et Björn demeuraient au moins en vue ce qui rassura la gamine qui était restée jusque-là calme en faisant les gros yeux aux hommes de la CIA qui leur avaient demandé de suivre jusqu’à la salle pour retrouver Leo, le Général, Deirdre et Oncle Viking. Tout de suite, elle lui fit un coucou. L’homme normalement menaçant fit un sourire à la gamine et un regard complice à son fils. Serge tentait de garder Ironhorne calme. Cependant, celle-ci en avait après Sarah surtout. Selon la compréhension de l’enfant, Sarah avait fait quelque chose de mal et la madame voulait la tuer pour ça. La petite fit les gros yeux à la dame.

« You are mean ugly woman ! Mama needs help ! You are just a stupid Witch! Papa will get her back! Go away! I won’t go with you! I want my mama back! » cria la petite fille à Ironhorne avant de reprendre en suédois, quelques mots qu’elle avait entendu de sa mère. « Die tik! [Die bitch cria une dernière fois la petite avant de se mettre à bouder. Viking eut un large sourire, il en alla de même avec son fils.

Ironhorne n’allait pas leur faire subir de procès. Ils étaient déjà accusés et condamnés. Sarah demanda à sa petite sœur de fermer les yeux. Ce qu’elle fit, s’il y avait bien quelque chose qu’Isabel pouvait faire s’était suivre les ordres de certaine personne. Tout le monde du Taskforce, Eira lui avait dit de toujours écouter, même si elle était fâchée. La petite cacha son visage dans le cou de Sarah en utilisant son ourson comme oreiller. L’instant d’ensuite, elles étaient au sol, derrière un bureau. Les coups de feu furent ce qui dérangea le plus l’enfant. Il pouvait y avoir du sang, ça n’était pas ce qui la dérangeait vraiment. Du moins, pas réveiller. En rêve il s’agissait d’une autre histoire.

Dei était caché derrière un bureau, attendant que ça passe. Elle n’avait pas du tout l’air stressé, à côté de Leo. Viking et son fils s’étaient mis eux aussi à couvert. Quand Serge lança la flashbang, aveuglant l’équipe d’Ironhorne qui, elle, avait pris la fuite. Dès que l’opportunité s’était présenté, les deux mercenaires étaient sortis de leur cachette et s’était mis au travail. Ils n’étaient pas armés outre mesure et ce n’était pas nécessaire. Ils décimèrent l’équipe au complet en leur faisant faire du « friendly fire » parce que c’était plus pratique de cette manière. Quand tout fut terminé, Viking prit les devants en s’assurant que personne n’était dans les couloirs.

«alright. All clear people. » déclara Viking en passa une main dans son front pour enlever un peu de sang. Ses yeux étaient d’un bleu éclatant en contraste avec le sang qui parsemait son visage. Björn était assez similaire.

« The lady left.» déclara Deirdre en allant brancher un ordinateur qui semblait encore potable avec un écran pas trop amoché non plus. « Ok… I’m tracking her down… Who’s going after her? And the rest of the CIA group?» demanda la rouquine en nettoyant le bureau avec son avant-bras couvert par sa veste.

Viking: « Come on son. Let’s clean the place up.»

Björn: «Alright. Time to have fun. Do you want her alive or dead? »demanda le jeune à l’intention de Serge, un sourire taquin aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Leroux
NATO Officer
avatar

Nombre de messages : 503
Âge Réel : 24
Localisation : Saint-Jean ou Porte avion
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 8
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 19 Déc - 0:25

Henry avait rencontré de nouvelle potentielle recrue qui venait de s'annoncer dans son palais. Il trouvait le tout drôlement d'adont étant donnée que vue qu'il avait attraper Eira avant qu'elle s'enfuit, il aurait non seulement le BSAA qui essayerait de retrouver la mère de l'enfant perdu a ses trousses. Mais en plus, Richard serait pas content d'apprendre qu'elle soit encore sous son emprise. Donc essayer de trouver de nouvelle recrue pour la guerre qui était cas venir n'allait pas faire de mal a personne. Il commença la discution en posant quelque question. Voulant savoir davantage sur l'homme qui suivait Sato. Il semblerait que le nom de l'homme soit Breaker, étant donnée qu'il n'utilisait plus son nom habituelle d'autre fois

Henry : Breaker, okay, i can work with that.

Dit-il en continuant d'écouter avec attention les présentation. Bushido et heaver weaponry. Ce que Breaker fessait il comprenait, mais Henry était loin d'être une personne très instruite. Richard l'Avait réellement prit pour son apparance et le fait qu'il était un alchimiste, en therme de savoir la base du combat, il connaissait pas grand chose sur les noms des techniques de combat. Il fit un bref signe de tête en repondant très clairement.

Henry : Well like i'Ve said, you two would be a great addition to my people with the bushido techniques and the weaponry. I believe your compagnion will find what he likes in my arsenal near the heliport. If he likes big gun that is.  Like she does

Dit-il en flattant la tête a Eira. Steph comprit le message et voulu foncé de l'heliport au poste de commandement a Henry pour lui regler son compte mais Jess le maintenu en place, même affaire pour Roy. Miyasaki demanda plus de question justement sur la demoiselle qui ce trouvait a ses genou, Eira. Il voulait savoir pourquoi elle était dans cette état la et si elle représentait une quelconque menace pour eux. Mieu vallait le savoir toute suite. Chose que Henry reprit d'un petit sourire en coin en répondant

Henry : Don't worry about her, Unless she is taken away from me. You see, she's my girlfriend and no, she is no threat to you guys. We did a like on coke earlier, but it seems that it was too much for her, she'll be alright in a few hours.

Il flattait la tête de la demoiselle pendant qu'il disait son mensonge, il ne voulait quand même pas dire toute l'histoire, en premier lieu elle était longue et en second, ne représentait aucunement le code d'honneur des mercenaires en général, et Henry avait besoin du support de toute ce qu'il pouvait trouver contre Richard surtout.

Henry : She is also a possessif girl, she will not accept that you come close to me, or being taken away like i've said, but she is a lovely girl, i'm sure you two will find her to be good compagny later on, but for now, you can go to the armury. Its not too complicated to get to the heliport. Can't miss it it will be on your way there. My boy that escorted you here will help you get settle there. Come back when you found out what you like.

La condition a Eira avait été donnée, elle était droguer mais pas avec la bonne drogue qu'elle avait réellement prise. C'était un mensonge pur, Henry était content de l'aide supplémentaire, Alice ne fessait strictement rien dans les environs, attendant de voir le déroulement de la situation. Le garde qui avait escorter Lincoln et Miyasaki demeurait a proximité de ceux-ci pour les escorté. Henry les voulait deja équiper et en uniforme de Neo-Umbrella avant que quelqu'un ne ce présente. Chose parfaitement normal...

_______________________________________________________________________________________________

Les soldats de la CIA étaient venu nous chercher. Beaucoup de personne de beaucoup de camps différent. Ils m'en voulaient a moi? Pour avoir abattu un traitre. Arriver dans la pièce ou mon grand oncle ce trouvait, je gardais toujours Izy dans mes bras, me tenant un peu derrière Bjorn en guise de protection supplémentaire. J'avais l'enfant a protèger, ce qui me rendait vulnérable et surtout que IronhOrne avait démontré un intérêt envers Izy. Effectivement, celle-ci voulait l'envoyer dans une vrai famille d'accueille. La sortir du foyer de Eira et Stephane? Elle était réellement folle. D'ailleurs, en abordant le sujet la petite s'était énervé envers la tête dirigeante de la CIA. En la traitant de nom et tout. Pour IronHorne elle comprenait pas tant comment un enfant de 5 ans lui avait tout dit ça, pour ceux qui connaissait Izy, personne avait retenu leur sourire en trouvant l'enfant totalement adorable. Voie non menaçante qui venait d'envoyer promener la tête dirigeante de la CIA.


M'enfin celle-ci ne semblait pas vouloir entendre raison. J'avais demander a Izy de garder les yeux fermer. Même étant l'enfant de Eira et qu'elle avait disparu dans la base de Neo-Umbrella. Les images d'un mort pour un enfant de cette age la, je voulais pas qu'elle les voie, surtout si jamais un de nous ce fessait abattre. Quand les soldats s'étaient mis a tiré je m'étais mise a couvert en protègeant ma demi-soeur de mon être. Le temps que mon grand oncle envoye la flashBang. IronHorne déserta aussitôt, surtout que les deux vikings étaient entrain d'Abattre tout le monde dans la pièce. J'attendis que ça passe jusqu'A temps que Viking nous dise qu'ils étaient dans le clear. Je me redressa doucement en retirant un écran du bureau et déposer Izy sur celui-ci, demeurant accôté en tout temps pendant que les deux mercenaires, et ma meilleure amie géraient la situation avec Serge. Dei demanda qui y allait chose que Serge reprit

Serge : Both Bjorn ant Viking. Sarah you're going?

I'll stay with Izy for now if its okay with you. And beside, Viking and Bjorn are more than capable of handling the situation together

Je fis un petit clin d'oeil a Bjorn pendant que mon grand oncle fit juste approuver d'un signe de tête. Il ce retourna vers le groupe – J'en profita entre temps pour offrir un suçon a Izy si elle voulait quelque chose – pour répondre a la question de Bjorn concernant le statue de IronHorne.

Serge : Eliminate everything that is opposing you. IronHorne, i want her alive and brought to me. I have a few questions for her.

C'était dit avec un ton de voie des plus sérieux et autoritaire, demontrant que Serge n'Avait aucunement l'intention de jouer avec l'interruption de la CIA dans leur mission. Oui ils étaient entrain de sauver une mercenaire, mais comme Serge le disait, il la considérait comme NATO non militaire, ce qui l'excusa souvent d'aller lui prêté main forte ou permettre a Steph et Jess d'intervenir au besoin dans des histoires de chasseurs de prime et mercenaire. Il ce retourna pour voir l'état de la pièce, Leo lui était aller voir les corps morts des membres BSAA qui étaient présent

Serge : Sarah its alright if you stay here but gear up. Dei how many of them inside beside that harpy?

Demanda Serge, je fis un bref signe de tête mais je ne trouvais pas d'équipement dans les environs. Les membres BSAA étaient des opérateurs et par l'occurance, pas armé. J'avais ma ceinture mais pas de veste kevlar avec moi. Ceinture et l'arme de poing a mon père du temps qu'il était S.t.A.R.S.. Le reste de l'équipement était encore dans les quartiers qu'on avait pour le taskForce pour le moment. Demeurant a proximité du bureau, je cherchais une arme des soldats de la CIA dans les environs. Distance d'un bras de ma petite sœur

-Gear's downstaires. Only have my Samourai Edge plus 3 extra mags.

Leo : Here!.

Dit-il en me passant un Tavor d'un des soldats CIA. Gun de marde mais sa allait faire le travail pour le moment. Je le garda en bendouille dans mon dos, toujours a proximité de Izy. Je m'étais assise a côté d'elle en indien sur le bureau, tout en attendant de voir comment ce que Bjorn et Viking allaient gérer la situation. Me rappelant de ce qu'elle avait dit a IronHorne, je dis d'une voie douce, un peu similiaire a celle de Roy et Steph.

You will get your mama back. Daddy went to get her back for us. Pretty soon she will be back, and nobody's gonna take you away from us now. Specially with Bear and oncle viking that went to make sure all the bad guys are gone.

Je tentais de me montré rassurante. Faut dire aussi que la dernière affaire qu'elle avait vue s'était mon père après avoir perdu sa mère. Elle s'était endormis pour ensuite être avec moi pis Bjorn. Beaucoup de rebondissement. JE tentais d'Avoir une voie quand même rassurante autant que possible. Chose qui marchait bien pour la tonalité mais comme je n'avais pas été dans des situations de même avec un enfant encore, je patinais beaucoup présentement..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 295
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 24 Déc - 12:42

Henry avait devant lui deux mercenaires qui lui présentaient leur service. Miyasaki un asiatique et Breaker, un homme masqué qui ne semblait pas très enclin à dire quoi que ce soit. Les deux tentaient d’analyser le plus possible Eira ou en tout cas ce qu’il en restait devant eux. Mara n’avait plus grand-chose de la femme qu’ils avaient connue durant les dernières années. En 7 mois, elle avait grandement changé et ils le constataient.  Là, elle était sous influence de drogue. Henry leur avait dit qu’il s’agissait de cocaïne. Sauf que les deux mercenaires savaient très bien que c’était faux. Ça ne cadrait pas avec ce que la drogue avait tendance à causer chez celui qui en prenait une bonne dose. C’était une drogue qui causait l’euphorie. Là, elle semblait plus proche de quelqu’un qui avait pris trop d’héroïne et d’ecstasy en même temps.

Henry répondit également que la femme était techniquement inoffensive, mais possessive de l’homme. Elle pouvait attaquer s’il s’approchait trop de l’homme à qui elle s’accrochait presque désespérément. Mara continuait de fixer les deux hommes. Une partie d’elle lui disait qu’ils étaient familiers. Son cerveau continuait d’analyser la situation par instinct, par habitude. La curiosité demeurait, alors elle s’était relevée, faisant quelques pas vers les deux nouveaux venus. Elle savait ce que Henry disait, le comprenait, mais n’arrivait pas à mettre le doigt sur ce qui clochait exactement. Tout était étrange, embrouillé, comme un rêve coincé dans du brouillard. Arrivé au bas des escaliers du trône, sa démarche était chancelante, tordue, mais les deux mercenaires pouvaient voir que ça ne l’empêchait pas d’avoir un jeu de pieds alerte et précis.

Suivant les indications et les avertissements qu’Henry avait donné, Miyasaki et Lincoln demeuraient sur leur garde. Ils étaient attentifs aux moindres mouvements de la femme. Après tout, ils la connaissaient personnellement. Ils savaient de quoi elle était capable et redoutait de l’affronter dans un tel état. Qu’est-ce qui leur disait qu’elle n’allait pas être encore plus violente qu’elle savait se montrer en étant Chaos. Dans tous les cas, ils voyaient bien que la femme les observaient avec des yeux anormalement noirs et gorgé de sang. C’était une triste vision quand même. Elle n’était plus elle-même.

« They fear me… » dit-elle d’une voix curieuse la tête penchée sur le côté. « Do I know you… »demanda-t-elle toujours aussi curieuse.

« We doubt it. » déclara Cyber, ses premières paroles. Une voix caverneuse, unique, distincte qui ne fit qu’activer la mémoire de la femme qui ne comprenait pas tout à fait ce qui se passait.

« That voice… it’s like an old dream… Not sure how to feel about it… Can’t remember where I heard that… Or am I seeing things again… Might as well be just my imagination… Dad is here after all…  »déclara la femme en fixant le sol, donnant l’impression de se parler toute seule. « Henry… You sure I did cocaine? Because it doesn’t cause hallucinations… I’m sure tripping and feeling very … alert… But the ceiling and the walls, they are covered in blood… Or is it just me… »continua la femme en tortillant une longue mèche de ses cheveux.

« I remember a strange smell… Well… Chaos is telling me that it smelled. But I don’t know what she means about that… And… them… I’m not sure you should hire them Henry… Chaos is agitated… Hard to control right now… She‘s hurting me… Henry… » disait Mara visiblement de plus en plus perturbé par la situation. « You didn’t tell me what was going on… before… before leaving me with dad… Tell me now! I want answers! I want to know why Chaos is…. She is hurting me! Tell her to stop ! Please !» cria la femme avant de se mettre à crier de douleur.

Miyasaki avait un visage inquiet, Cyber lui en avait assez entendu. Il savait que Chaos était quelque part à l’intérieur, ce qui voulait dire qu’Eira l’était aussi.

« Alright that’s enough! » dit-il en enlevant son masque. «We are here to get her back bastard. » déclara l’homme avant de tirer en direction du soldat qui les avait apporté jusque dans la salle du trône.

__________________________________________________

Isabel était avec Sarah. La CIA avait été décimée dans le bureau. Il ne restait Ironhorne et d’autres soldats qui parcouraient sans aucun doute la base BSAA. Serge avant donné la permission à Viking et son fils d’aller récupéré la femme de la CIA. Sarah allait resté avec sa demi-sœur question de garder un œil sur l’enfant qui était étrangement très calme. Les deux mercenaires avaient le feu vert pour tuer la résistance, mais il fallait Ironhorne en vie. Les deux norvégiens se concertèrent du regard avant de partir en courant pour éliminer les imbéciles qui avaient osé les traiter de traitre et tirer sur eux avec la présence d’un enfant.

Au final, père et fils s’étaient mis au travail. Ils ne mirent pas très longtemps à retrouver la femme. La convaincre de les suivre fut plutôt rapide. Ils lui cassèrent les bras et une épaule pour qu’elle se plie à leur demande. Deirdre reprenait du service en essayant de repérer ce qui se passait dans la base. Il y avait eu une vingtaine d’homme de la CIA supplémentaire un peu partout dans la base. Elle n’avait pas eu besoin de dire quoi que ce soit aux mercenaires qui les avaient traqué comme de véritable expert.

Izy elle, assise sur le bureau avec Sarah qui lui offrait des bonbons pour la garder calme. La petite avait accepté sans dire un mot, suçon dans la bouche en faisant balancer ses pieds en bas du bureau. Sarah lui expliquait que Maman serait de retour bientôt, que Stephane, son papa était parti la chercher. Elle lui expliqua que Bjorn et Viking étaient partis s’occuper des méchants.

«It’s okay. Mama told me you were going to protect me… I want her back. But she told me that you are my family. Mama said to always listen to her first. Than papa and uncle Link, grampa, you, bjorn, uncle xander. And mister General… The others it’s no. Mama said I could cuss at them and kick them too. And bight… She said I can bight. »dit-elle avant de remettre son suçon dans sa bouche en attendant tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 81
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 27 Déc - 1:46

Henry était rendu avec de nouveau compagnions, un peu étrange et l'un d'entre eux n'avait encore rien dit de la rencontre, mais il était le compagion de Sato, donc pas la peine réellement de s'en mêlé, après tout, il n'avait pas réellement le temps non plus, D'une pars il pouvait avoir le BSAA qui s'enviens, et de l'autre, pour avoir gardé Eira dans les environs, Richard pourrait s'en mêlé, même si Mara avait dit qu'elle prendrait de son bord. Donc passé un très haut background check sur les deux hommes n'étaient pas réellement le moment. Sato avait demander quelque questions sur Eira, Chose que Henry repôndit qu'elle était sous l'effet de la cocaine, grave erreur, elle était droguer certe, mais ce n'était pas la même drogue qu'il avait utilisé. Chose qui avait alarmé tout le monde dans pièce deja. Alice demeura silencieuse dans son coin en attendant de voir ce que Henry dirait de plus.

Eira s'était déplacé vers les hommes. Henry ce dressa sur sa chaise en observant la demoiselle. Alice était rendu sur ses gardes. Qu'est-ce que Eira avait en tête présentement? Elle était entrain d'analyser plus proche? Pourquoi faire? Ils comprenaient pas tellement le jeux de la demoiselle. Elle s'était mise a parler seul après que Breaker dise quelque chose. Chose que Henry ne comprit strictement rien du au camouflement de la voie avec le masque qui étouffait le tout. Son attention fut attiré plus clairement quand celle-ci demanda précisement une question a Henry. La drogue qu'elle avait prise... Henry repondit d'un ton de voie ferme question de maintenir sa crédibilité malgré le patinage qu'il était entrain d'effectué.


Henry : Indeed it was. Come on Mara, But it might be mixted with some other stuff which would explain what's happening in that beautiful mind of yours

Il tentait de gardé un contrôle sur la demoiselle. Steph on the side ayant entendu voulait quitter son poste mais sa partenaire était la pour l'empêcher de partir. Henry continua d'ecouter ce que Mara lui disait, Chaos parlait? Sa pouvait pas être un bon signe. Alice ce tenait presque sur le bras de combat a entendre qu'elle avait de la difficulté a maitrisé chaos. Faut dire aussi que si elle s'agitait de la sorte, s'était très fort probablement pas bon signe. CE qui veut dire qu'ils connaissaient Chaos pis elle les reconnaissait.

Mara entre temps pêta une autre coche a Henry, Faut dire que le taskForce en général/NATO était pas mal fort de maintenir leur position malgré ce qu'ils entendaient. Roy par contre quitta son poste pour essayer de ce rapprocher de la salle de throne. Mara demanda des réponses. Elle voulait savoir ce qui s'était passé etc. Henry descendit ses marches en essayant de reconforté la demoiselle


Henry : Mara, come...

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que Lincoln s'était dévoiler. Ce qui laissa Henry et Alice perplexe a l'idée que son partenaire était autour.

Henry : Gardess!

Des soldats entra de tout bord et tout côté dans la pièce pendant que Henry tira Eira du bras pour la mettre hors de porté de Cyber et Miyasaki

Henry : Well well! If it isn't Cyber, Chaos's partner. Nice of you to join us.

Dit-il d'un air pist off de savoir qu'ils étaient rendu aussi proche eux et qu'il n'ait pas été capable de rien voir. Il reprit par la suite en disant

Henry : You have two options. But the second one you're not gonna like it. Eira, Mara or Chaos, To me she's Mara but to you she seems to be Eira. In anycase, she's mine and i will not allowe you to leave with her!

Meanwhile aussitôt que Cyber avait annoncé qu'ils reprendraient Eira. Il était en communication constente avec NATO. TaskForce ne bougea pas d'un poile encore mais le Colonel lui ce redressa en donnant les indications du a l'absence du Général dans cette affaire.

Colonel Johnson : That's the queue. Everyone get your blinkers on. Jen, send in NRAF

Jennifer : Copy That, NRAF you are clear to engaged. TaskForce Stand by for air Strike.

Eden : Copy that command. Boys! Move in!

Jennifer : OverLord is right behind you all.

De retour a Henry. Celui-ci, toujours pas content de la présence de Cyber dans la base il ce montrait insistant sur le fait qu'il voulait avoir Eira pour lui.

Henry : She's the love of my life, and nothing will separate. So, if you still want to hangout with her you can enroll into my forces! You'll be allowe to spend time with you, but if you touch her in anyway possible, i'll kill you myself. If not. I'll kill you now, and her journey to this life will be over. She'll belong to me and Eira plus Chaos will be dead. And just so you know

Operateur : Henry!

Henry : just so you

Operateur : HENRY!

Henry : What?!

Operateur : 5 Bogey just entered our airspace!

Henry : Brought friends hmm? The BSAA finaly figured out where we are. BlackHawks... totally like them to send troops on a suicide mission. You thought by alerting them you'll get Eira back? I'm guessing its Isabel that asked for you to come along when they found her. No matter, my base in impenetrable. And there is nothing you'll be able to do about

Aussitôt qu'il s'apprêta a terminer sa phrase le sol ce mit a trembler a deux reprise. Deux coups avait été tiré avec explosion a l'extérieur de la salle du thrones. Des tourelles anti-aérienne venaient d'exploser, chose qui avait attiré l'attention de Henry qui s'approcha de la fenêtre pour voir le monstre aérien sortir des nuages et prendre place devant les BlackHawks

Henry : What the hell..

Alice : Yo Henry, BSAA Doesn't have that kind of fire power.

Henry : TAKE IT DOWN! ALL GUN FIRE ON THAT AC-130!

Du poste ou ils ce trouvaient s'était visible les tourelles qui ce tournaient de bord pour visé OverLord qui fonçait droit sur eux. Tirant mais n'ayant aucun effet sur la machine de guerre qui elle, s'était mise a tiré a l'horizontal

Henry : What the hell?!

Le sol tremblait, asser que les soldats qui encerclaient Cyber et Miyasaki avaient de la misaire a tenir debout.

Alice : Holy...

OverLord était rendu pardessus la salle du throne, les canons de côté qui prenaient position pour tiré. Sous l'appareil, on pouvait y voir '' Death From Above'' d'inscrit tout le long de l'appareil avec une tête de mort a la fin de la phrase. Il ce mit a mitrailletter les environs, détruisant un bon nombre de bâtisse et de défenses anti-aérienne. Permettant a NRAF de faire leur approche don un appareil qui s'arrêta pardessus la salle du thrones pour y laisser RoadBlock, Sandman et Frost descendre avec deux M249 et une gatling

Henry :
Alice Get Mara!

Alice attrapa Eira par les cheveux pour la tiré avec elle. Ils prenaient la fuite face au problème non prévue aussitôt. Plusieurs soldats suivaient Henry mais ceux de la salle du thrones s'attaquaient tout suite aux Mercenaires et MIA TaskForce qui venaient d'arrivé dans le combat. L'ordre avait été donner, RoadBlock ne fessait pas de quartier de sa gatling. Sandman et Frost restaient un derrière l'autre en abattant les environs


RoadBlock : Go, we'll take care of them here!.

Finalement en ce qui nous concerne TaskForce aussitôt que OverLord avait fait sa charge, nos appareil sécurisait la place pour pas que personne ne décolle. On sortie de nos cachettes. En ce qui concernait moi et Moussa, on avait sortir directement pour bloquer le chemin de Henry

Henry!

Henry : What the hell!

Alice : That's not BSAA.

Henry : This way!

Les soldats de Henry s'étaient mis sur notre trajet, nous empêchant d'atteindre Eira en un sens. Ils nous avaient ouvert le feu contre nous avant de prendre le combat au corps a corps.

Henry : Cyber has too many friends. For fuck sake. Goerge better be around! Mara my dear, do you know who they are? Why do they want to take you away from me?

Dit-il en ajustant son gantlet a gaz. S'Attendant a croisé d'autre intrue plus loins.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bastion Part 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastion Part 2
Revenir en haut 
Page 25 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: MONTREAL :: Centre Ville-
Sauter vers: