AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bastion Part 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
AuteurMessage
MJ-1

avatar

Nombre de messages : 86
Âge Réel : 87
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 12 Nov - 20:10

Henry et Eira discutaient toujours de la mission a PRyprat. Prevoyant les eventuelles manoeuvre ennemis et tout le reste. Henry voulait aussi l'expertise d'assassin de la jeune demoiselle surtout parce que mine de rien, le terrain était quand même parfait pour qu'un sniper ce planque a quelque pars. Puis, après toute la conversation de Pryprat, Henry mentionna a Eira que ce dernier était encore entrain d'essayer de trouver une gardienne pour la petite Isabel. Étant donnée que Eve n'était plus autour pour S'être interposer entre lui et son trophée, Izy ce retrouvait seule a maison quand Eira était demander en mission, une chance qu'ils partaient pas toujours en mission. Eira lui expliqua qu'elle aimait pas laisser sa fille seule, normal, pis que la prochaine devait être descente sinon elle finirait sans doute morte aussi.

Henry: Don't worry mate, it sure does not look like it, but i have a few nice people around the base that knows how to deal with a kid. Only womans around, would probably have send Alice but we'd need her out there..

Il prit un air pensif, fallait quand même qu'il rattrape son cou de quelque semaines plutôt concernant Eve et sa situation avec Eira. Il trouverait bien moyen, elle mentionna aussi que ce ne serai pas jolie si elle doutait de la personne choisi

Henry: Don't worry, i wish i had kids but i totally understand your sentiment here, so i know the threat wasn't meant for me.

conversation ce poursuivit pour bien planifier le tout. Malcom était mis au courant des devellopements. Les jours avançaient itou jusqu'a temps qu'on arrive a Vendredi. Encore, Malcom ce montrait insistant pour passé du temps seul a seul avec Eira, mais n'avait pas encore effectué de mouvement sur elle, ce montrant d'une patience légendaire, si on prend en considération que le jeune homme était de manière général, aucunement patient.

Les jours avaient le jours J, Henry avait envoyer des battaillons de soldats patrouiller dans les environs. c'était une Patrouille plus éloigner du milieu de rendez vous. Il voulait aucunement ce faire avoir par une mauvaise surprise. Pour la protection proche s'était le plan qui avait établie avec Eira. Protection loin s'était des soldats qui patrouillaient les environs. Henry tant cas lui était dans sa fameuse Limo, avec Eira, naturellement. Assit directement a côté de la demoiselle, asser pour qu'elle sente physiquement l'homme un peu coller mais pas de manièere a "vouloir lui donné un calin'' juste envahissant.

Arriver sur le lieu de rendes vous Henry sortie du véhicule, une journée bien ensoleiller, aucun infecter dans les environs et très calme. Il prit une bouffé d'air avant de reprendre a ses hommes, Eira, Alice et George - Qui eux étaient dans un hummer en avant de la limo

Henry: 50 thousand people used to live here... Now its a ghost town..

Alice: Kind of wierd place too for a meeting

George lui sortie du véhicule sans dire un mot, observant les environs avec des jumelles

Alice: When are they suppose to

George: Tricell 3 o'clock

Des hummers noirs étaient en approche, Hummer avec deux camions 18 roues qui suivaient au milieu du convois, avant de ce poser, deux 18 roues avec des trailers qui transportait? Deux Ogromans qui semblait aucunement actif dans leur ''bulles'' sur le camion. Malcom sortie du premier véhicule. Il était mal en point. CE dernier avait des spots sur le visage noir de peau morte, en plus de porter des gants style medieval metalique mais aucunement épais

Henry: Oh my you changed

Malcom: you've notice, who's that?

Dit-il en pointant du regard Eira AKA Mara. Henry eut un sourire en coin mais ne la présenta aucunement comme Eira, non, s'était Mara, et Mara ne connaissait pas Malcom contrairement a ce que Eira avait fait comprendre a son patron a la base qu'ils avaient un ''history'' ensemble. Bref il reprit en disant

Henry: No time to do presentation really, she's Mara, my personal bodyguard. Now, show me what you have to offers in your trucks beside the Ogroman

Le Tank de Neo Umbrella, identifier et tout, traversa sur le champs a côté de la route pour aller ce mettre en position pendant que l'hélicoptère survollait Pryprat a inspecter les environs. Henry et Malcom eut continuait de jasé concernant l'échange, Izy avait été laisser avec une nani pas trop pire, grosse accent Russe mais avait eut 9 enfants donc savait comment gérer la situation si jamais il y avait un problème pendant que Eira n'était pas la. Chaque camion avaient une grosse tank de gaz sur le côté, incluant celui des Ogromans fessant tous face aux bâtisse abandonner de la ville...
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 254
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 12 Nov - 22:52

Eira avait eu une discussion avec Henry concernant la sécurité de la mission à venir vendredi. La conversation s’était poursuivie concernant Isabel qui devait encore se retrouver seule. Ce n’était pas approprié et la femme le fit bien comprendre à son patron. L’homme savait que son garde du corps n’appréciait pas tellement la situation ni les gens avec lesquels ils s’entouraient, mais il lui assurait qu’il avait quelqu’un qui saurait s’occuper d’Izy. Il lui disait donc de ne pas s’inquiéter qu’il aurait quelqu’un. Il lui aurait proposé Alice, mais il avait besoin d’elle sur le terrain.

« Alice is not an option. Her sister was fine. But her, no, don’t even think about it. She doesn’t like me and I don’t like her either. It’s mutual. So no, I won’t let her close to my daughter,» déclara Eira très claire à ce sujet.

Après quoi, Eira était retourné voir Isabel, sa journée était « terminé » et elle devait préparer sa fille psychologiquement à possiblement être seul ou encore avoir une gardienne pour la journée. Au final, ce fut une gardienne, une dame qui avait eu trop d’enfants avec un fort accent Russe. C’était mieux que rien, l’assassin ne pouvait pas faire sa difficile ni faire mieux. Elle était quelque peu pressé par le temps et ne pouvait pas vraiment faire ses recherches elle-même. Sinon, la femme préparait son équipement, vérifiait et revérifiait tout. Simplement parce qu’elle était un peu névrosé sur le sujet. Elle passait en dehors de ça c’est jour à cajolé sa princesse qu’elle abandonnait trop souvent à son goût.

Le jour J, elle avait embrassé sa petite et avait passé la nuit avec elle, dodo ensemble dans le grand lit de maman. Plein de couvertures, de coussins à se serrer comme dans un petit nid. Le matin venu, Eira lui fit des crêpes et des biscuits qu’elle avait caché dans sa chambre pour une collation de nuit loin des yeux de la gardienne. Une bonne femme gentille, juste russe et que personne ne connaissait et qui pour une enfant pouvait paraître imposante. Bref, l’assassin, toute prête en armure avait quitté sa fille avec un bisou sur le front et un gros câlin. Elle rejoignit son patron qui l’attendait dans la limousine. Casque sur juste à côté d’elle, elle tressait ses cheveux le temps qu’ils se rendent au point de rendez-vous pour l’échange. Pour la durer complète du trajet, Henry était légèrement pressé sur elle. Comme si elle allait soudainement oublier sa présence d’une seconde à l’autre.

Relaxe, Eira essayait de ne pas trop se préoccuper de son patron qui insistait subtilement en imposant sa présence. Elle finit de faire ses cheveux tranquilles et regarda par la fenêtre le reste du trajet, alerte, concentré, dans sa bulle pour les évènements à venir. Tout devait se passer sans trop de problème. Arrivé sur les lieux, elle enfila son casque.

« Help me with it will you… » dit-elle en penchant sa tête pour qu’il vérifie si le casque était bien fixé. Après quoi, elle sortit de la limo, rejoindre Alice et George déjà présents. Jetant un coup d’œil autour, tout était en place. Eira s’amusait à passer de sa vision thermique à longue vue pour s’assurer que tout était en ordre avec les fonctionnalités de son casque. Ses capteurs fonctionnaient à la perfection, lui rappelant tout ce qui se passait à une certaine distance d’elle. Alice fit le commentaire comme quoi c’était un endroit étrange pour un meeting.

« Quite the opposite… » objecta Eira avec sa voix étrange, par rapport au commentaire d’Alice. « No population around, it’s a quarantine zone. The exchange is about infected specimen. The last place you want to do it, is where too much eyes can be watching. So yeah… better here than anywhere else… Plus it’s still radioactive. So no one likes to stick around for too long… » déclara l’assassin qui restait autour de Henry.

Ses capteurs alertèrent la jeune femme et George confirma le tout. Tricell était en approche. Mara fixait les alentours avec attention, sans remarquer d’anomalies avec sa vision régulière ou ses longues vues. C’est en tournant sa vision vers la thermique qu’elle remarqua quelque chose. Un point de chaleur dans un bâtiment, à un peu 250 mètres de là. 267m pour être exacte, mais en hauteur. Pendant ce temps, Malcom venait à la rencontre d’Henry. Il n’avait pas tellement changé de la dernière fois, juste qu’il semblait mal en point. Sinon, ce dernier s’informa de qui elle était. Henry fit rapidement les présentations. Mara était son nom, mais il passa rapidement au point d’intérêt : ce qu’il avait à lui offrir.

Eira gardait toujours une attention sur les alentours. Elle faisait son travail après tout, mais l’anomalie qu’elle avait remarqué attirait grandement son attention. Heureusement pour elle, le casque donnait l’impression qu’elle était concentrée sur la situation, la conversation qui était vraiment pas pertinente pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 12 Nov - 23:45

Henry et Eira étaient arriver sur les lieux avec le restant du monde de Neo Umbrella. Tricell était arriver un peu en retard, Alice s'était pas gêné pour critiquer l'emplacement des lieux pendant que Eira elle l'avait remise a sa place en disant pourquoi ils étaient en avantage présentement. Legit, faire un échange et apporter les infecter en Europe par l'Ukraine s'était une idée parfait, surtout avec la Radio-Activité, moins pire que Tchernobyle mais quand même, pas un lieu qu'on voudrait rester bien longtemps. George demeura alerte, Henry était demeuré près de Eira la totalité du temps mais pas dans sa bulle cette fois ci. Temps d'être entièrement professionnel. Alice et George savaient que Henry avait un gros kick sur son garde du corps, mais pas question que Tricell le save aussi.

Entre temps plus loin dans une tour abandonner, effectivement, nous étions la, ayant traversé Pryprat la vieille pour ce rendre sur place et y dormir. On avait installer notre campement, escaliers avait des explosifs d'installer en plus d'avoir des cables de rappel derrière au cas ou on ce fessait pincé sur les lieux. Coucher les deux sur le plancher avec chacun une arme de précision de sortie. Deux Sniper pour cette job. Comment avions nous été avertie? Amassement de soldats non déclaré ou mentionner nullpart. Trop étrange, et on état aller voir avec nos armes de précision pour justement ne pas ce faire voir et si la marde pognait. Sans oublier le fameux Ghilli suit vers aussi pour moi, et ma fidèle partner Jess.

Les véhicules étaient arrivé. On ce remis en position en observant les environs. Rapportant ce qu'on voyait au HQ. Depuis la mort de mon amoureuse je dois avoué que j'avais jamais vraiment sortie en mission donc s'était une première, passant mon arme pas loin de justement Mara, voyant Mara sur son casque


You're all good?

Yeah, i'm fine, so this is the girl that saved Nath back in london. She does look..

You forgot to finish your sentence Ghost.

Well to be honest, she doesn't have a bad looking i'd say specially from the rear

You did not

Serge: Guys focus on the task at hand? Extraction team and overlord are on there way. engage the convoy before they leave the place

Copy that!

Sans même ce parlé j'avais tourné la tête vers le devant du convois et JEss l'arrières, 4 camions, un blinder et un helicopt
ère sinon que des véhicules de transport de personne.. sans plus attendre on tira nos premiers camions qui explosa d'un coup


Malcom: What the hell! Henry i thought you locked everything down here!

Avant même qu'il termine sa phrase on avait détruit nos deux autres camions, laissant l'hélicoptère dans les airs mais celui-ci nous avait trouver, fonçant pleine vitesse, je tira sur l'hélisse de l'appareil, Jess également, pour qu'elle parte dans les airs et que l'appareil face une chute directe vers le sol

Time to go

Agree!

On s'était redresser en s'attachant solidement nos armes dans notre dos, automatique en main, trade mark qu'il s'agissait de moi et JEss : On avait nos M4, chargeur a tambour et lance grenade d'intégrer. Bref on descendit au même moment ou Henry réalisa que l'hélicoptère était plus en servire et avait ordonner au tank de tiré en notre direction

Henry: All unit converge South ouest of our location! Ennemi troops in the area!

Malcom: What the hell Henry!

Henry: Don't Worry! we've got this! Alice and George! Make sure Malcom evacuate accordingly. Tank and troops! get me the shooter! NOW

[i]Pétant sa coche en même temps, moi pis jess on était rendu au sol, ayant nos armes préférer avec nous et qu'on maniait sans problème on traversa la ville a pleine vitesse pour re-rentré dans une bâtisse abandonner. Plus facile de ce cacher. Le tank lui continuait de tiré sur les batisses justement pour nous faire sortir. La marde était pogner. Il ce retourna vers Eira quelque secondes, ayant un moment d'hésitation. Le Tank était en route, les battaillons extérieurs étaient en route, il avait gardé les gardes pour la rencontre dans les environs, mais Eira?, Une balle perdu vint aussi frapper la limo, Henry ce planqua derrière, ils étaient somewhat coincé a ne pas savoir ou on étaient

Henry: What the hell was that! I have 2 battallions out there regulary patrolling, they clear the area, got us here, another few troupes here and there and SOMEONE! Manage to go around everyone around here! What the hell!

Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 254
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 13 Nov - 2:42

L’échange commençait à peine qu’elle avait déjà attiré l’attention de Malcom. Sauf qu’Eira ne s’en préoccupait pas, elle gardait un œil attentif sur les alentours, surtout l’anomalie dans le bâtiment plus loin. Trop loin pour faire partie du périmètre de sécurité principal, elle tourna sur elle-même pour vérifier si c’était la même chose ailleurs, mais non. Tout était « normal » sauf là, tout en haut, dans les derniers étages. Mara fit quelques pas en avant pour se positionner légèrement devant Henry. L’instant d’ensuite, un coup de feu était parti, faisant exploser l’un des camions. Malcom paniqua immédiatement. La femme le fixa avant de lui faire un signe de main pour qu’il se taise. Au même moment, deux camions partirent en feu et l’hélicoptère lui, s’écrasa au sol.

Eira n’avait toujours pas bougé. Droite, aucunement énervé par les évènements, elle fixait toujours la dite tour. La masse anormale thermique se sépara en deux. Deux personnes, deux entités distinctes s’étaient relevés. Henry donna des ordres, ordonnant aux troupes de se bouger, pendant que le tank défonçait la tour. Ce qui fit perdre le contact visuel à la mercenaire.

« Fuck » fut le seul mot qui sorti de sa bouche. Elle le disait parce qu’elle les avait perdu, pas parce que la situation dégénérait. Ça c’était juste un détail. Malcom continuait de paniquer. Alice et George allaient s’occupé de faire évacuer la tête dirigeante de Tricell. Il ne restait donc que le tank qui s’occupait de bombarder, des troupes qui se dirigeaient vers le lieu et Eira qui se trouvait toujours à côté d’Henry. Elle ne semblait aucunement nerveuse. Une balle perdue atteignit la limousine et la crise de son patron commença. Il ne comprenait pas. Deux bataillons qui patrouillaient; ils avaient nettoyé les lieux avant, etc. Et quelqu’un ou plusieurs avaient réussi à se faufiler là et bousiller tout l’échange.

« Stay here. I’ll send 5 men to watch your back. I’ll go myself. But if I go this fucking Tank most stop shooting at them. I can take care of it… » dit-elle d’un ton froid et analytique. « Everyone herd that ! The tank has to stop! Now! I’m going in. » dit-elle en se propulsant à toute vitesse avec son 3D gear. Pas question de perdre du temps. Arrivé à la hauteur des soldats, elle en envoya 10 plutôt que 5 gardés Henry. « You, guys. Henry, to the Limo. Take him to the evacuation site. Now. The rest of you… With me. » dit-elle au peloton d’hommes restant. Une vingtaine maximum. « Better keep up, because I won’t wait after you. Am I understood !? » demanda la femme avant de partir sans attendre la réponse à un pas de course particulièrement soutenu malgré son armure.

« Stay frosty… »dit-elle à l’approche du bâtiment, ralentissant le pas.

Arrivé au bâtiment, vision thermique d’activé, elle remarqua qu’il était vide. Ils étaient partis. Avec le tank qui avait cessé de tirer sur le bâtiment, ça ne pouvait que les faire partir. Inspirant profondément, marchant méthodiquement et subtilement dans chaque pièce, son arme à feu en main.

« Gone… Unless… I might be able to have their attention again…  »dit-elle à voix haute sans se soucier des hommes qui la suivaient. « Boss, I have a plan… But it won’t please everybody…»dit-elle sérieusement en sortant son gunblade Sans attendre la réponse de son patron elle poursuivit. « Sorry about that. Not everyone can make it in this world…» dit-elle avant de se retourner contre ses propres soldats séparés en deux groupes pour faciliter les recherches dans le bâtiment abandonné.

Le premier groupe, son groupe, était constitué de 11 soldats. Onze soldats qu’elle abattit les uns après les autres assez violemment et sans cérémonie. 3D gear à pleine capacité pour en écrasé au mur, certain lui servait d’encrage pour se propulser. D’autre mourrait découpé en deux de l’épaule droite à l’aisselle du bras gauche. Ça c’était pour quelques-uns d’entre eux. Les autres c’était par balle, le crâne défoncé contre un coin de mur délabré, la nuque brisé. Ça dépendait des cas où des circonstances de combat. De l’extérieur, on pouvait entendre de multiple coup de feu. Surtout quand Eira se prépara à massacrer le deuxième groupe composé de 16 soldats. Son 3D gear était particulièrement utile pour se déplacer extrêmement rapidement. Au bout du compte, tout le monde était mort, en moins de 5 minutes. Il ne restait qu’elle. L’armure légèrement luisante de sang, mais sans plus. Elle rapatria rapidement la majorité des corps dans la même pièce.

« Now, let’s play the waiting game… I’ll cut my mic off boss. Don’t send anyone. I should be fine. But you have to trust me on this one. If I don’t come back on the channel in 40 minutes, don’t bother sending someone. Just leave. It means I’m dead. Otherwise, I’ll reconnect myself in 40 minutes sharp. I will be able to hear you. But not the other way around. Just don’t send anyone unless I tell you too. So 40 minutes. Starting now. »dit-elle en coupant son micro, toujours capable d’entendre son patron, mais pas l’inverse. Inspirant profondément, elle prit place sur un muret démoli, surement une ancienne séparation de pièce quelconque. Assise, elle déployait et fermait son gunblade. Gardant un œil sur le chronomètre à l’intérieur de son casque. Ses cheveux à moitié tressé étaient taché d’un peu de sang mais rien de dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 13 Nov - 15:59

Henry observa Eira qui proposa de s'occuper des intrues, elle enverrait 5 autres personnes pour s'occuper de lui pendant que elle viendrait a nos trousses, mais le Tank devait arrêté de tiré si on voulait que Eira parte après nous. Henry Ordonna le tank d'arrêté de tiré et Eira pouvait filer a pleine vitesses en la directions des tireurs AKA Nous autre. Les soldats suivaient Eira avec difficulté n'ayant pas son training et encore moins l'équipement de Eira pour traversé Pryprat rapidement.

Les battaillons de soldats continuait d'Encercler les environs. Eira avait de l'avance sur tout le monde, sauf que dans nos cas a moi et Jess, on ce camoufflait très bien dans les hautes herbes et arbustes. Donc personne pouvait nous voir appart Eira et sa vision thermique, mais on était rendu trop loins, en direction de notre point de rendez vous. Eira était arrivé sur notre lieu ou on avait tiré mais rien, le Tank nous avait fait fuir, analysant la situation au même moment ou justement près du convois de Henry, le Tank explosa d'un tire du ciel, même moment ou Eira disait qu'elle avait un plan mais personne ne 'aimerait


Henry: Wait what do you have in mind! Oh! What be carefull too! Tank just got taken out!

Soldats mourraient tous un par un dans les mains de Eira, Henry lui ce concentrait un peu plus sur le monstre aérien qui venait de faire son entré sur le terrain. En un rien de temps il avait mitrailler les soldats qui s'approchaient aussi de notre place a moi et JEss. Vision thermique tout le long ou presque, la seule manière qu'il savait on était ou en dehors du HQ qui leur disait, s'était qu'on avait un ''blinker'' vert dans l'écran d'Overlord.

Entre temps Eira expliqua qu'elle allait nous attendre, de lui donner 40 minutes et qu'elle fermerait son micro rendu la mais qu'elle allait toujours entendre ce que Henry lui disait.

Henry: Hold on! Why would you close your mic but keep me in your ears! Mara Answer!

Elle avait déja fermer son micro, Henry était pas content lui ordonnant deja de revenir a elle mais étrangement, OverLord avait déja commencer son périmêtre de sécurité autour de l'emplacement ou ce trouvait Eira, en nous disant sur les ondes

Overlord: TaskForce Be advice we have a situation back at your nest

What is it?

Jess brisa le cou d'un soldat sur son chemin avant de elle repondre

Yeah we have hundreds of people around here. What's up?

OverLord: Scanner's picking up one heat signature that is eliminating the rest of its team

What?

Daammm someone wasn't happy with its coworkers..

Want to go investigated?

No time for that..

OverLord: Heat signature hasn't moved yet.

Serge: Go check that out.

Moi pis Jess on s'échangea un regard d'imcompréhension total par rapport a la situation. Henry pétait toujours sa coche mais finit par ce calmer, Eira avait dit 40 minutes et les chances qu'elle lui repond après étaient plutôt mince. de retour dans la bâtisse JEss me fis signe qu'elle couvrerait la droite, on traversa les corridors un a un, mentionnant a voie basse que j'avais deja une traile de sang, et Jess m'annonça que elle avait trouvé un plafond qui coulait de sang. Pas très beau. Un infecter qui avait causé la mort de cette équipe? Je monta au second niveau, toujours avec mon arme en main pour retrouver la pile de cadavre et une personne sur un muret plus loin. Arme de braquer sur Mara, JEss m'annonça qu'elle était arrivé et avec un oeil sur l'individue en question, dans une très grande discrétion, seulement avec le détecteur de mouvement et vision thermique on avait pu ce faire découvrir. J'observa l'individue quelque instant avant de reprendre

- You turned on your team mates? Who are you?

Serge voulait qu'on investices les lieux. PAs trop certain de comprendre le pourquoi de la chose mais peut importe. Je demeura silencieux avec mon arme en main qui pointa Eira toujours. Elle avait deux pointeurs laser sur son torse.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 254
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 13 Nov - 20:04

Eira avait exécuté son plan qui consistait à massacrer le peloton qui l’avait suivi jusque dans le bâtiment. Par lequel était passé les deux tireurs. Elle ne pouvait pas garder « ses hommes » en vie. C’était impossible, ils allaient paniqués par manque d’expérience et tirer sur les « cibles » avec qui elle voulait discuter avant de tirer. Ce n’était pas une chose qu’entre ennemi on faisait habituellement, mais Mara n’était pas n’importe qui. Elle avait ses raisons et curiosités qui nécessitaient son attention. À peine eu-t-elle commencé à massacrer son équipe qu’un vrombissement se fit entendre. C’était un appareil aérien de très grosse taille. Ses capteurs sensoriels dans son casque l’avertissaient à répétition : appareil en approche, menace dans son dos, devant à 3h etc. C’était un véritable chaos dans lequel elle savait se reconnaître naturellement.

À la fin de son carnage, elle pouvait se concentrer un peu plus sur son patron et lui demander de ne pas envoyer qui que ce soit. Elle lui demandait 40 minutes. Après quoi, il devait soit quitter les lieux ou encore elle reviendrait sur la chaîne radio pour lui faire son compte-rendu. Il lui demandait pendant qu’elle coupait son micro de le garder en écoute. Elle ouvrit temporairement, le temps de dire une phrase entre ses sacres et crises.

« Don’t worry, I will be hearing you just fine boss. Just trust me. » conclua la femme avant de fermer son micro pour de bon.

Situé à plusieurs étages de hauteur, Eira avait pris quelque minutes pour rapatrier les corps en tas le plus possible. Ce genre de masse était ou en tout cas, paraissait fortement anormal, donc encore pour attirer l’attention. Et puis, ça faisait un bon mur protecteur en cas de problème avec les deux individus. Assise sur le muret, elle écoutait attentivement le bruit de l’appareil qui passait au-dessus de son secteur, à tirer pour créer un nouveau périmètre de sécurité. Logiquement, elle ne connaissait qu’un seul groupe possédant l’appareil identifié par le programme dans son casque et il s’agissait de l’OTAN. Si elle ne se trompait pas non plus, elle ne connaissait qu’un groupe capable de faire autant de carnage en moins de 10 minutes et c’était encore une fois l’OTAN...

Le cœur de la femme palpitait un peu, soudainement inquiète de qui elle aurait devant elle. Pourtant, elle était assise et décontractée, en apparence à tout le moins, à faire déployer et rengainé son gunblade. Elle regardait le chronomètre défiler à l’intérieur de son casque. La commande vocale était franchement pratique. Au bout d’un peu moins de 7 minutes, les deux intéressés étaient de retour. Ses capteurs détectaient un homme et une femme de par la silhouette et la carrure de chacun. Leurs armes étaient bien pointées sur elle. C’est l’homme qui s’adressa à elle d’abord, sa partenaire demeurant en retrait. La voix, elle savait à qui elle appartenait sans avoir besoin de poursuivre la conversation. Ses yeux s’étaient remplis de larmes. Une partie d’elle voulait lui sauter dans les bras, l’autre lui rappelait qu’elle était morte. Son cœur se brisait, encore une fois. C'était serré, comprimé. Elle avait mal. Tellement mal. Elle ne comprenait pas comment c’était possible qu’elle ne tremblait pas, malgré son état de choc. Pourtant, elle sentait la lourdeur physique. Son armure empêchait de voir que ce soit. Une vision thermique aurait permis de voir qu’elle avait chaud. Mais sinon, rien. Sinon, son visage parlait tellement à l’instant, qu’elle était heureuse d’avoir son casque. La question de Stephane était assez claire, il voulait savoir qui elle était et pourquoi elle s’était retournée contre son équipe. Qui? Elle aurait voulu crier Eira, mais elle ne pouvait pas. C’était impossible, pas sans Isabel qui n’était pas en sécurité. La femme se mit à jouer un jeu, faire de « l’attitude » pour garder sa tête hors de l’eau. Elle avait pour une rare fois l’impression de se noyer de l’intérieur tellement l’émotion était envahissante

« Well… it took you long enough. 7 minutes 22 seconds.. As for who I am… Does it matter? If yes, read my helmet.» dit-elle en pointant “Mara” indiqué sur son casque. « I can return you the question as well. Who are you ? You and your partner? » demanda-t-elle en rangeant son gunblade, visiblement très relaxe. Attendant une réponse de leur part, même si elle connaissait déjà la réponse avant de reprendre.

« Why do you care about them? You know, if I kept them alive, you would have not bothered coming back here to have a chat with me… I mainly did it so I could have your attention, which it worked, obviously. Aside from that they were annoying, trigger happy and would have not made it in the long run. Plus, they were afraid, for no reason at all. I showed them what fear taste like. » dit-elle sur un ton d’ennuie qui transparaissait, même après la modification de sa voix. Puis, elle reprit en soupirant en voyant toujours les armes pointés sur elle.

« You can lower you weapon both of you... I just want to talk. I don’t have the advantage anyway… And, most importantly… If I wanted to kill you, I would have made the call when I got out of the car…» dit-elle avec une pointe d’amusement dans la voix. « So yeah, I was just curious to see what kind of person can make such a mess in less than 5 minutes… » dit-elle la tête penchée, sentant une larme glissé sur sa joue.

La femme ne bougeait toujours pas, tranquille, loin d’être menaçante ou de montrer une quelconque hostilité. Eira observait ses deux opposants, deux membres de sa famille, sagement. Elle avait les coudes adossés sur ses jambes croisés, nonchalante. Elle attendait une réponse. Intérieurement, c'était un carnage. Elle aurait tellement voulu retirer son casque s'excusé, autant que fuir les lieux. Elle avait envie de tuer Henry, de lui arracher la tête. Eira aurait voulu lui dire que c'était elle, mais elle devait se contrôler, le garder pour elle. Réprimer l'envie de serrer son amour dans ses bras c'était probablement la chose la plus difficile qu'elle eut à faire jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 13 Nov - 21:41

Henry demeurait pas content de son cote de micro mais pouvait pas tellement faire quelque chose pour que la demoiselle ecoute. Aussitot qu'elle avait fermer son micro il l'avait pas ecouter et envoyer une nouvelle equipe pour venir la seconder/rapporter. L'ennuie, OverLord avait deja commencer son carnage, ne semblait pas interesser pentoute au convois, de tout maniere moi pis ma partenaires avions deja abattu les vehicule d'infecter et Tricell etaient partie. Henry lui, n'avait pas les ressources pour abattre l'AC-145 dans le ciel, different du traditionnel ac-130 mais unique et appartenant uniquement au NRAF.

DE notre cote moi pis ma cousine avions rentre dans la batisse qu'on avait quitter en rappel au depart quand le Tank nous avais bombarder. Avec l'appuie de NRAF dans le ciel, on avait pas vraiment a ce soucier d'etre encercler. Alors on avaient traverser la batisse sans probleme jusqu'a temps de voir du sang couler du plafond.On savait ainsi comment ce rendre jusqu'a l'individue qui avait cree le carnage.

Arriver sur l'etage, j'avais commencer la discution avec Eira, je me demandais surtout pourquoi elle avait abattu son monde en plus de savoir de qui il s'agissait. Serge voulait savoir egalement. Jess elle, etait demeure un peu en retrait mais si ce n'etait pas de son Ghilli suit, elle etait autant visible que moi.

Eira me repondit par le temps qu'on etait arriver, okay.... rencontre plutot inutile jusqu'a date et on etait en territoire ennemi, une chance que OverLord est vraiment fort parce que presentement, je pourrai peut-etre avoir peur d'etre encercler et qu'elle ne fait que gagner du temps. Elle me demanda ensuite de nous presenter apres m'avoir montrer qu'elle s'appelait Mara.


- Mara, you're the one that killed the Ogroman in London a few weeks back?

J'aurais bien voulu dire merci pour avoir sauve Nathalie et Bruno, mais d'un autre cote, elle n'avait pas besoin de savoir que j'etais relier a Nath. Je repris par la suite pour repondre a la question d'identification

- As for who we are, Ghost and this is Willow.

Les reponses etaient plutot directe, aucune misaire a ce presente sous nos noms de travail. La conversation continua en me demandant pourquoi je me souciais de ses hommes, elle voulait mon attention, ils n'etaient que des outils supplementaire pour l'avoir et elle ne ce gena aucunement pour me le dire.

- So you wanted us to come back by killing your trigger happy people around you, and have a chat. Having a chat was your objective or you are just buying time to get us surrounded because if that is the case, as you can see our big bird isn't gonna let that happen.

C'etait dit sur un ton autoritaire, je ne connaissais pas Mara, et elle travail pour Umbrella, donc aucunement une allier meme si elle avait sauver Nathalie a Londre. Bruno je m'en foutais un peu. Ensuite elle expliqua qu'elle voulait savoir qui sont capable de cree un carnage aussi vite en peu de temps et encore avoir le dessus contre eux. Elle avait dit ca tout suite apres m'avoir demander de baisser nos armes puisqu'elle n'avait pas l'intention de nous attaquer. Elle ce croyait en desavantage.

- If you move one inch, she is a great maskman

J'acceptais de baisser mon arme pour parler avec Eira, mais on pouvait pas avoir moi et JEss nos armes de baisser pour parlemente. Je repris pour repondre au questionnement original de Eira : Qui pouvait-on bien etre

- We tracked Tricell. For now your compagny is still a joke to us, BSAA will be able to deal with you folks in general. Still don't have our attention yet... What's up with that helmet of yours? been in the army, against Tricell and Umbrella plus Bio-terrorist for a while, and i'll admit, you have... quite a appearence i'd say...

C'etait quand meme normal, Elle portait une armure, 3D gear, casque couvrant la tete au complet... Je demeura silencieux le temps d'avoir des reponses meme si j'avais pas encore dit qu'on etait TaskForce, avec nos ghillis suite s'etait pas facile a decouvrir non plus, mais l'armure de Mara m'intriguait... on va voir si je suis capable de batir une espece de confiance avec elle pour le moment avant de lui devoiler qui on etait effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 150
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 13 Nov - 22:02

Mission de l'enfer, mais si quelqu'un dans NATO etait capable de l'effectuer et s'en sortir en un seul morceau, s'etait bien moi et mon cousin. Overlord allait assister mais pouvait pas intervenir avant que la marde pogne question de justement pas qu'on soit decouvert encore.

On avait prit la suite, combattu des soldats pour ce faire dire de retourner d'ou on venait, situation asser particuliere de soldat qui s'entre-tue. Arriver sur les lieux j'avais prit position pour couvrir Steph, un peu plus reculler, un genou au sol avec mon arme de pointer vers la personne qui nous attendait. Mara qu'elle s'appelait, le nom m'etait pas inconnu etant donnee que j'avais eut vent de ce qui s'etait passer a Londre mais je n'avais jamais vue de photo, Video ou quoi que ce soit sur l'affaire donc s'etait une premiere.

Elle avait demander a Steph de nous presente. Je laissa mon cousin faire les presentation, officier primaire, j'allais pas m'interposer. Elle voulait nous parler s'etait pourquoi elle avait tuer tout son monde, attire notre attention... bah ca avait fonctionner. Je trouvais quand meme la situation wierd, tuer son monde pour ce mettre en desavantage si jamais on ce presentait, elle avais-tu un death wish? Puis, puisqu'elle voulait juste nous parler on pouvait baisser nos armes, mon cousin le fit mais moi je garda mon arme de braquer sur Eira, toujours accroupis pour une meilleur stabilite. Faut dire que je devais etre a 5metres derriere Stephane aussi. Il mentionna que si elle bougeait, je tirais et je manquerais pas. Je repris d'un ton plus fort pour clarifier egalement les paroles de Steph


- Its against our Regulations

Grosso modo, on avait pas le droit vraiment de baisser nos garde. Surtout cas disait qu'on etait en avantage, mais de la maniere qu'on le voyais s'etait totallement l'inverse. Sans OverLord on serait sans doute mort presentement. Mais bref quelque chose vint me frapper a l'esprit. J'ecoutais Mara parler et j'eus un moment de "Freeze" qui me prit. La maniere qu'elle parlait elle me rappelait quelqu'un dans mon entourage, ou plutot, qui l'avait ete.... Eira, " Ils etaient inutile" " Avait peur" "" Trigger happy" " To get our attention" Elle sonnait vraiment comme Eira presentement. Je regarda mon cousin, lui par contre, n'avait rien remarquer du comportement wierd de Mara, ou la maniere qu'elle parlait. Je me redressa doucement, toujours en gardant mon arme de pointe sur Eira, mais je m'avanca d'un pas ou deux pour avoir une meilleure vue sur la demoiselle. Pas une vue de MaskMan mais pour que la camera que je portais sur mon torse, comme d'habitude, sois capable de bien prendre Mara de haut en bas et en detail. J'allais Analyser sa plutard une fois de retour a maison, cependant je pouvais peut-etre en avoir le coeur net

- I'll lower my rifle, only if you take off that helmet of yours.

C'etait un hunch mais d'un autre cote, mon intuision etait generalement bonne. Si elle retirait le casque peut-etre j'allais avoir une reponse. d'un autre cote Eira n'avait pas les cheveux argent et noir, et encore moins une arme a feu comme arme en combat. bref j'allais devoir en parler avec Serge en revenant a maison mais je trouvais ca wierd comment elle avait prononcer ses premieres phrases, on va voir avec la convo comment ca ira..
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 254
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 13 Nov - 23:31

Eira mourait de l’intérieur. Elle avait la personne qu’elle aimait le plus au monde devant elle et ne pouvait même pas lui dire que c’était elle. Qu’elle était là, vivante, mais coincé dans un chantage qui mettait en danger leur petite princesse à eux. Il y avait de quoi avoir mal, n’importe qui aurait eu mal. Mais bon, elle ne pouvait pas se concentrer sur ça, elle ne pouvait que garder la tête froide le plus possible et suivre la conversation. Stephane lui avait d’ailleurs demandé de confirmer si c’était bien elle qui avait tué l’Ogroman à Londres. Elle ne répondit pas toute suite, puisqu’il confirma son nom de terrain à lui et sa cousine.

« Yes it was me… in London against the Ogroman. » dit-elle calmement, toujours assise tranquille sur le muret. Elle avait les jambes croisés et avaient appuyés ses avant-bras sur ses jambes, le corps ainsi penché légèrement vers l’avant. C’était aussi particulièrement vulnérable comme position. Elle ne pouvait pas se défendre.

Avec raison, Stephane était suspicieux de la femme masquée. C’était impossible de savoir si c’était de  bonne volonté comme conversation ou si elle gagnait du temps pour faire encercler le bâtiment et les prendre captif. Il expliqua que s’il s’agissait de la seconde option, leur gros monstre volant allait s’en occuper et empêcher la chose. Son ton était autoritaire, froid. Et avec raison puisqu’il était techniquement devant une pure inconnue.

« If I was buying time, I would have engaged combat right away and killed hostages. Not soldiers. And soldiers is a big word for what they really are…» dit-elle doucement alors que l’homme baissait son arme. Il confirma cependant que sa partenaire n’allait pas faire de même et que si elle bougeait d’un pouce, elle serait dans le trouble. Celle-ci ajouta même que c’était contre leur protocole. Suite de quoi, Steph poursuivait avec le pourquoi ils étaient là. Ils avaient suivi Tricell. Pour l’instant qu’il disait, Neo-Umbrella n’était pas vraiment dangereuse, c’était une grosse blague à leurs yeux. Ce à quoi Eira se mit à rire un peu. C’est aussi ce qu’elle pensait, connaissant son patron qui ronchonnait encore, bien que plus calme que lorsqu’elle avait coupé son micro. Sinon, il lui demandait ce qui en était du casque. Il trouvait qu’elle avait une apparence unique. L’instant d’après avant qu’elle ne se mette à parler, Jess prit deux pas en lui demandant de retirer son casque. En échange, elle baisserait effectivement son arme.

« Yeah I’ll give you that: neo-umbrella is a joke. My boss is in a tantrum right now because I told him I was about to cut off my mic. Which I did, otherwise I wouldn’t be so transparent about the whole situation. He started yelling. Again. I can still hear him a bit, but he is calmer then he was. I ask him not to send anyone, but… as usual he did not listen to me so… He sent or try to send people anyway and your big bird took care of them…» déclara Eira en haussant les épaules. « As for my helmet… That’s pretty much what most people get curious about. An armor, it’s fine. It’s not common, sure, but more than a mask like I have…» admit Eira avant de reprendre.

« But I’m afraid, it’s something I cannot do. Take it off I mean… Not on my own anyway… If I try or if either of you try, I’m as good as dead. You see, inside there’s explosives here in there… » dit-elle calmement en haussant à nouveau les épaules. Elle regardait au sol, mais avec le masque, ça ne paraissait pas du tout. Alors, elle continuait de fixer le sol avant de reprendre la parole. « So yeah. I’m not planning on dying today… If you don’t mind…  Like I said, I’m not here to kill you. Just wanted to see who fucked up there little exchange, » dit-elle toujours calmement.

« But the mask is actually really useful.  Thermal vision, night vision, metric distance and co… So aside from not having the liberty to take it off I’m fine with it… Sorry for the inconvenient.» dit-elle en riant un peu. « So yeah… do you have any other question ? I still have 25 minutes before I have to report and go  back… » dit-elle doucement. « I have a question actually, for whom are you working for ? So I can give at least a small answer to my 3yo boss…  » termina Eira en essayant de gagner un peu de temps et de rester près de Stephane.

Il lui manquait tellement. Elle voyait ses mains, ce qu’elle aurait donné pour être capable de lui prendre, de la serrer dans la sienne. Se blottir dans ses bras, c’est tellement tout ce qu’elle souhaitait. Et dire la vérité, elle aurait vraiment souhaité dire la vérité. Jessica semblait prendre les indices qu’elle donnait pourtant très peu. Willow semblait beaucoup plus curieuse que Stephane ne l’était.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 14 Nov - 0:09

la conversation roulait quand meme bien. Mara ce montrait cooperatif et on lui rendait pas mal l'appareil. Un etrange sentiment de confiance reignait dans la piece, jusqu'a un certain point quand meme puisqu'elle travaillait pour Neo Umbrella. Dans notre conversation, avant de m'identifier, je lui avais demander si elle etait pour quelque chose a Londre contre l'Ogroman que le BSAA avait essayer d'abattre mais que Neo Umbrella les avaient battu de vitesse. Elle confirma apres que je nous ai presente. Willow and Ghost, deux noms quand meme connu dans les rangs ennemis mais dur a suivre ( connu dans les rangs de Tricell et non Neo Umbrella pour le moment)

- Well i'd say you did a pretty good job out there..

C'etait dit sur un ton plus amical que ce que j'avais pour le moment. Faut dire que s'etait encore une fois, une adversaire pour le moment, cependant elle avait sauver ma niece et son amoureux, donc s'etait ma maniere a moi de dire Merci.

Ensuite j'avais mentionne puisque je la trouvais tres relaxe, si elle creeait une diversion ou s'etait juste elle et nous puisque OverLord s'occupait de bien massacre ce qui s'approchait de la batisse. Elle me repondit que non, elle aurait attaquer sinon. Jess elle prit sa comme un signaux supplementaire, elle parlait vraiment comme Eira presentement et non Mara, dans mon cas. Je n'avais rien compris de cette affaire la mais je demeura silencieux en ecoutant les paroles de la demoiselle avec une voie quelque peu, chaotique sous son masque.

Ensuite j'avais accepter de baisser mon arme mais JEss non, elle avait meme dit que s'etait contre les protocoles sur le terrain ou quand on allait a quelque pars. Cependant, a ma grande surprise, apres que j'aille parler de l'armure elle s'etait rapprocher en disant a Eira qu'elle baisserait son arme si elle retirerait son casque. C'etait a notre discretions de decide ou non si on gardait quelqu'un en joue, mais que JEss accepte de baisser son arme en terrain hostile? Eira confirma mes dires sur Neo-Umbrella etc, et repondit qu'elle ne pouvait pas retire son casque qui matchait tres bien avec l'armure qui etait tres etrange compte tenu des cirsonctances. Et le 3D gear qu'elle avait aux cuisses.


Your boss seems to be one, special kind of person.. but on the other hand i can understand he is worried...

He trust you quite alot to leave you into our hands...

" Our hands" Jess fessait reference surtout parce qu'on etait seules avec la demoiselle et que OverLord empechait reellement tout le monde de passer sans probleme de minutions. mais la Jess eut un nouveau signaux de Eira a nouveau que je comprenais cas moitier. " Explosif inside the helmet" Quel sorte de boss accepterait de faire ca a une employee

Okay i change my mind from special to quite extreme to put a explosif in your helmet.

Je compris cette partie mais moi je l'avais pas associer au fait qu'il pouvait s'agire de mon amoureuse encore. Jess elle, oui. Elle pouvait pas nous l'enlever mais elle pouvait nous en parler un peu. Elle voyait tout tout tout. JE repris tranquillement

- Its quite a helmet... you can see everything in different ways? So lets be honest, Thermal vision plus long distance you pretty much knew we were around, didn't you?

Nouvelle technologie qui fallait s'adapter. Si Mara avait un casque de meme, d'autre personne pouvait en avoir des casque de memes, une nouvelle guerre qui pouvait etre plus complexe ne nous le cachons pas. Puis, elle nous demanda si on avait des questions supplementaire pour elle, avant qu'elle ne retourne a son patron

- What happenned to you Mara, why did you accept to work with a explosif around your head?

C'etait pas mal la seule question qui me vint a l'esprit bon une question somewhat stupide mais quand meme. C'etait anormal et jamais dans 100 ans que nous ont aurait accepter de travailler avec un explosif autour de la tete, neckless bombe il en etait pas question. Henry continua de dire a Eira de revenir a lui mais il voyait que meme s'il insistait, OverLord ne l'aurait jamais laisser passer. Puis, elle nous demanda on etait avec qui.

- Obviously not the BSAA

Shoota JEss en ricannant, avant que je reprend un peu plus serieux

- NATO. TaskForce 164, friend of the BSAA... compagny that has trouble dealing with Neo Umbrella, So that could be a answer for your boss

Un sentiment vraiment grand de confiance s'etait installer. Je comprenais pas pourquoi mais j'avais tellement l'impression que je pouvais tout dire pendant un instant a Mara. C'est pourquoi je repris en disant

- And also, to make sure your boss does not loose his mind against you, you can also tell him there will be a few changes in the BSAA, specially with the new director that will be in fonction soon. Really good friend from our boss, served together for a really long time. so he won't go down easy like the last two bosses.

Sentiment etrange, JEss ne m'arreta pas etant donnee qu'elle analysait vraiment beaucoup ce que Mara disait, tout en gardant une bonne vue de sa camera de la dame en meme temps. Je repris par la suite en disant

- So yeah tell him who did that, TaskForce and also that there is a new director in the BSAA that will start in two weeks, for now colonel Johnson's taking care of the compagny.

Beaucoup d'info pour Eira, m'assurant qu'elle soit pas mal traiter pour s'etre isoler de meme, Faut dire que le fait qu'elle mentionne que son casque etait une bombe nous avait aider beaucoup pour qu'on devine que s'tait pas son choix d'etre avec Henry, cependant moi j'etais loin de penser qu'il s'agissait de mon amoureuse devant moi...
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 254
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 14 Nov - 10:28

Concernant l’Ogroman, Stephane lui avait dit qu’elle avait fait du bon boulot. Pour Eira, c’était vraiment juste du travail pour l’apparence de Néo-Umbrella et par le fait même de rendre sa vie un peu plus facile avec Henry. Si elle pouvait tomber un peu plus dans ses bonnes grâces, c’était pour le mieux. C’est sûr qu’il était au courant pour Nathalie et qu’elle l’avait sorti du trouble, c’était sa nièce après tout. À ce sujet, la mercenaire ne répondit pas grand-chose. Un « hmmm » plutôt sonore avait fait le travail pour dire merci. Le ton de l’homme s’était adouci un peu pour la peine, ce qui réchauffa un peu le cœur de la femme en peine qui ne pouvait pas révéler son identité sans mettre la vie de sa fille en danger.

Toujours relaxe, elle avait répondu aux questions concernant son casque. Confirmant ainsi que non, elle ne souhaitait pas attaquer qui que ce soit. L’arme baisser de Stephane fit sourire Eira qui répondit sans problème à la question concernant le dit casque et par le fait même expliquer qu’elle ne pouvait pas se permettre de l’enlever sans mourir. Plutôt drastique comme situation si quelqu’un demandait l’avis de n’importe qui. Pour Mara, ça faisait maintenant parti du quotidien, alors elle se concentrait sur les bonnes choses que son casque apportait. Plutôt que de juste garder en tête qu’elle pouvait mourir en une fraction de seconde. Stephane fit la mention que Henry semblait être particulièrement spécial. Sauf que d’un autre côté il comprenait que ce dernier puisse être inquiet à son sujet. Apparemment, il lui faisait extrêmement confiance de la laisser là, seule avec eux.

« He is cocky and overconfident. I am not. He does trust me. But on this call, me being alone in here with you two… That was my call, my decision. He doesn’t approve of it… He is worried because he doesn’t fully understand the extent of what I can do. What he also does not understand is that I don’t like to go blind on someone. I like to plan things. That part of my day was obviously not plan, that’s why I did not attack you in the first place. So, I just asked him to trust me on this one by forcing his hand into it,» déclara la femme toujours détendu en se redressant le dos.

Puis, concernant les explosifs dans son casque, Ghost changea d’idée à ce sujet. C’était très extrême à son avis. Pour la peine ça fit rire Eira. Un vrai rire pour une fois. Le genre de rire qu’elle n’avait plus vraiment. Il y avait son rire de maman pour garder Izy en confiance et il y avait le rire de circonstance avec Henry. Mais rire en présence d’Henry c’était particulièrement difficile. Elle le détestait. Particulièrement son odeur d’alcool de fin de journée de travail. Mais bon, Eira ne fit qu’acquiescer de la tête concernant les explosifs.

« I got used to it. It’s just a way of making sure I don’t fall in the wrong hands. But since my job isn’t usually that exciting I can’t say much about the company I work for. I’m a glorified bodyguard… That’s the best way I can put it.  » dit-elle avant que Stephane ne reprenne concernant son casque et ce qu’il pouvait faire. Il demandait si elle pouvait voir de différente manière. Ce à quoi elle fit oui de la tête en le laissant poursuivre en silence. Vision thermique et longue distance, elle savait donc qu’ils étaient autour.

« Yes, I did. I helped plan the whole thing. But my guess is my boss forgot to mention adding thermal vision for the Heli. Probably too busy and distracted looking at my ass… But I’m the only one having one. I made sure to customize it the way I wanted. The others that works for Neo-Umbrella, the one I’m aware of. They are not brilliant enough to think more efficiently about their equipment. Just look at this pile of corpse. That will give you a nice idea how much of joke it is… Which leads me to think that he is not the real head of Neo-Umbrella. Just a puppet of some kind for someone higher. Who, I don’t know, » dit-elle en haussant les épaules, jetant un coup d’oeil aux cadavres avant de reporter son attention sur les deux membres du Taskforce.

« So yeah, there is someone above him, I’m 100% sure of it.. But last time I asked, I was fortunate enough to get yelled that I was only a bodyguard. So yeah… I’ve seen more of this underworld then he has apparently… So don’t worry he is not a big adversary. I’d worry more about his real boss… Since I don’t know shit about him.» dit-elle en riant.

Stephane reprit ensuite. Son ton de voix plus doux à son intention lui fit toujours autant de bien. À la question, elle savait ce qu’elle aurait voulu répondre. Mais Eira savait aussi le danger que ça représentait. La femme ne pouvait certainement pas se permettre de divulguer quoi que ce soit de réellement précis.

« That’s a tricky question to answer… Let’s just say that he has something big against me… A person like him is a threat, but not on a global scale. He is manipulating son of a bitch. If it wasn’t what he had against me. I would not be here, trust me. But I have to make the most of it… » déclara-t-elle en haussant ses épaules. « Power drives him. He is unpredictable, has a temper. The only way for him to have what he wants, and he gets what he wants, it’s by blackmailing people. That’s pretty much is talent. » complèta la femme.

Son casque, lui, analysait les tons de voix de ses deux  « adversaires ». Chaque fois que Stephane s’adressait à elle, il y avait une pointe de tristesse qui se détectait. Jessica, c’était une autre histoire. Elle était confiante, mais suspicieuse. Elle demanda avec qui il se trouvait pour la bonne forme. Sans oublier de jouer le jeu et de demander ce qu’elle pourrait fournir à son patron, question qu’il ne l’engueule pas pour rien. Elle savait déjà qui ils étaient. Alors, ce qui l’intéressait surtout concernant BSAA qui avait un nouveau directeur. Ghost avait mentionné que c’était pour pas que Henry perde la tête contre elle. Elle se sentit défaillir de l’intérieur. Fondre comme du chocolat dans un four à 450 degré. Bref, le nouvel homme en poste pour BSAA était un ami du général. Il allait commencer dans deux semaines. En attendant, par intérim, il s’agissait du colonel Johnson.

« I didn’t expect that much information. It’s greatly appreciated… Thank you,  » dit-elle en inclinant la tête poliment. Son casque continuait de faire la même analyse, encore et encore. « I should go soon then… But before I go, my helmet is detecting something. It has been since the beginning really. I forgot to mention it analyses people’s behavior. Especially the voice… It keeps telling me you have tension in it. In the back your throat, as if you were choking… Which means sadness… Your partner, she  is confident, but suspicious. Which is perfectly understandable and normal in this situation…» dit-elle avant de reprendre rapidement. « Don’t get me wrong. You are confident and all, but strangely sad…» conclua Eira qui leva ses mains dans les airs pour montrer qu’elle n’était pas hostile et descendre du muret pour se mettre debout. Gardant ses mains bien en vue, le regard fixer sur Stephane.

Elle était si proche, mais pourtant si loin de lui. Il était presque à porter de main, à porter d’un câlin. Savoir que le fond de sa voix était triste lui brisait particulièrement le cœur. Elle aurait pu tout régler, là maintenant si ça n’avait pas été d’Isabel…  Leur petite puce à eux, leur petit trésor. De qui elle devait prendre soin seule, alors que l’aide de Stephane avait toujours été particulièrement apprécié, parce qu’il était tellement bon avec elle. Eira elle-même avec une tension sévère dans le fond de la gorge. Elle retenait ses sanglots. Gardait son calme, heureusement que le masque tordait sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 14 Nov - 14:15

On continua la conversation avec la dite Mara. J'Avais remercier celle-ci concernant l'Ogroman mais s'était plus parce qu'elle avait sauvé ma nièce qu'elle avait les remerciments. Pauvre Nathalie, toujours moyen de ce mettre dans le pétrin même si ce n'était pas intentionnel. Puis après j'avais également parler que Henry avait une très grande confiance en elle pour la laisser seule, après qu'elle ait tué son équipe, avec deux ''assassins'' qui venait de s'en prendre a un convois de au moins deux cents soldats avant de repartir presque en gambadants des lieux. Chose qu'elle me repondit aussi que s'était son idée et que Henry n'approuvait pas, mais in a way a s'en foutait un peu et lui avait demandé de faire confiance, je ne me le cacha pas, j'eus un petit sourire en coin quand elle finit par dire qu'elle avait forcé Henry a accepter qu'elle nous rencontre. Décidément, j'aimais bien le comportement de Mara.

On reprit par après concernant le casque encore, Eira avait mis le tout sous un angle plutôt logique pour nous l'expliquer, Jess demeurait encore un peu en retrait mais Analysait 15 fois plus que moi la situation. Normal, sa job dans le moment présent.

Glorified Bodyguard? Thats euhm.. m'alright

Je trouvais la prononciation plutôt étrange, en gros, elle avait un casque non seulement pour travailler, mais agissait comme bombe au cas ou elle ce fessait capturé et Henry roulait empêcher d'avoir des leaks. C'était la manière que je voyais sa. Pour Jess elle, s'était claire que s'était parce que Henry tenait beaucoup a Mara, mais pourquoi?... a suivre.. on reprit encore sur son équipement et sur le fait qu'elle avait aidé a la création, quand elle mentionna que son boss était préoccuper par son derrière, Jess, loins et discrèt eut un sourire en coin. Une femme dans un milieu d'homme a faire leur place, elle comprenait parfaitement.

Yes well the pile of corpes doesn't help us think Neo Umbrella can be a real threat. They just chew the BSAA out, which is why our boss started to get involved with them,..  but not the real boss? You might be right, but surely he trust you enough with that kind of information if he had someone above him. You're his bodyguard after all.

C'était quand même étrange, s'est vrai que Neo Umbrella était plutôt cowboy, et si ce n'était pas de Alice et de George, sans doute qu'ils n'auraient jamais été capable d'abattre et de faire autant de dommage au BSAA.. Après quoi elle nous dit qu'elle avait essayer de savoir mais sans succès. Moi is Jess ont s'étaient observer deux instants avant de carrément approuvé les dires de Eira. Henry n'était pas la plus haute tête dans Neo Umbrella.

A real Kinpin from Neo Umbrella. I'll admit i'm a bit curiouse, but if he manage to stay out of the picture for so long he won't be easy to find.

Henry manage to do quite some damage to a compagny against Bio-Terrorist and not human, we'll probably have to track him down.
Agree.

Petit échange tactique entre moi et ma cousine, Eira venait quand même de nous en donnée une bonne.

If Henry isn't really the big shot from Neo Umbrella, it can be a little more dangerous... thanks for the hint.

Première partie s'était entre moi et ma cousine rapidement devant Eira, après je remercia Eira de l'information donnée. Après tout il est vrai que Henry agissait pas mal en cowboy pis s'en prenait a une organisation militaire oui, mais contre les infecter et non des vrai soldats. Toute en continua notre conversation, je demanda a Eira carrément pourquoi elle acceptait de travailler pour Henry. C'était quand même étrange, et fait dire que bombe autour de la tête, cowboy all the way... c'était une manière de travailler très unique.

So you were blackmailled into working for him? Is that it?

En temps normal j'aurais trouvé la situation très déplaisante, oui j'avais un sentiment de confiance etc envers Eira/Mara  mais d'un autre côté, si fallait que je me montre sentimental envers tout le monde que je croise sur le terrain, ce serait un enfer emotionnel. Donc je ne pensa pas très loin après la partie de blackmailled... moi non, mais Jess oui par contre, demeura silencieuse encore près de moi, arme toujours pointé vers Eira, du moins jusqu'à temps qu'elle ait une bulle au cerveau

Yeah... Neo Umbrella, Umbrella and Tricell are pretty good for blackmailling people.. most be important what he as against you to make you work for him.

Puis finalement on arriva a la partie ou elle nous avait demander de l'aidé en quelque sorte, a donnée une information quelconque a son patron sur cette rencontre, j'en avait dévoiler plusieurs dont elle me remercia la dessus d'ailleurs, toujours de visage neutre je fis qu'un bref signe de tête a la suite du Thank you de Mara, mais ce qui suivit nous remis sur nos gardes asser vite. Jess avait toujours son arme près a remonté pour tiré, moi la mienne tenait en bendouillère. Elle nous annonça que son casque analysait aussi les ton de voie. Oh men... c'était pas prévue mais elle ne ce montra pas hostile envers nous encore. Elle avait descendu de son muret pour continuer a parler, les mains dans les airs. Jess avait enfin la vision complete de Eira debout pour analyse plutard sur camera. Mais elle voyait que Jess était beaucoup plus sur ses gardes que moi j'étais... Triste?... okay, malgré tout je ne le cachais pas encore que la perte de mon amoureuse m'affectait toujours.


I had a personal lost a few month back.
Ghost..

Murmura très bas Jess pour que je l'entende, je repris rapidement en défendant ce que je venais de dire

As much as you proved that you don't want to be hostile towards us, This will be all i'm gonna give you for that ton of voice i have.

C'était ma première mission depuis le départ de Eira, j'étais encore un peu affecter et justement, Mara l'avait découvert avec son casque. J'avais shooté la plus grande ligne aucunement directe ni rien. Mais asser pour sentir que Jess allait m'ramasser en revenant bien que pour Jess, trop analyseuse présentement, appart me dire de me taire la dessus en me disant mon nom doucement, elle avait autre chose en tête

In anycase, you should go back. Leave North, our Bird will stop firing in that direction, as for us, we should get moving as well before he runs out of gaz. But it was nice meeting you, Give the information to Henry, he should not get extrem pist with your decision of meeting us alone.

Le temps de Mara devait s'être écouler également, en plus de notre AC-145 qui allait finir par devoir retourner a la base la plus proche pour ce faire un refill de gas, je pris un pas de recul par la suite en attendant de voir si elle avait autre chose a nous dire... contre son gré, mais je connaissais pas la demoiselle, cependant je me sentais quand même mal au fais qu'elle était une esclave au final, une esclave en or, compte tenu qu'elle servait de garde du corps mais quand même, pas un travail de rêve. Avant de ce séparé par contre Jess rajouta quelque chose. Quelque chose que je n'osais pas demandé pour ma part

- Euhm before we départ, i am curious about one thing, what could he be holding against you that is so precious to make you work with a bombe on your head?

Question claire net et precis, Jess était curieuse mais elle enquêtait en meme temps.... je me retourna également pour voir ce que Mara répondrait, nos armes étaient baissé..
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 254
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 15 Nov - 0:03

La conversation se poursuivait et plus elle continuait plus elle agonisait de l’intérieur. La rencontre s’avérait beaucoup plus difficile qu’elle ne l’avait anticipé. C’était quoi les chances? Après déjà 5 mois 2 semaine et 4 jours, ça lui faisait toujours aussi mal. Aussi douloureux que le moment où elle avait compris qu’elle n’avait pas le choix, qu’elle se devait de plier pour le bien être de leur petite princesse. Gardant son sang-froid le plus possible, Eira restait concentré sur la conversation avec un effort surhumain. L’échange de parole passait du casque à ses fonctions. Expliquant qu’elle était, techniquement une « glorified bodyguard ». C’était un concept qui visiblement n’était pas commun pour l’amour de sa vie qui acceptait sans vraiment comprendre ce que ça comprenait.

« Yes. I am his bodyguard. I have shifts from morning to late afternoon. Sometimes I do extra hours because he has a meeting. He calls me for close protection, I answer with my presence. That is a regular bodyguard job. But he asks advice on certain matter and since I’ve work or many before him, I give him some of my knowledge and experiences. » dit-elle avant de reprendre. « He usually listens to what I say and advise. But… like today, it’s ratter difficult for him… He is usually in control. My helmet is a form of control.» déclara la femme.

La conversation reprit ensuite concernant son équipement, mais aussi la préparation du terrain et la sécurité qui au final n’avait pas fait un travail particulièrement extraordinaire. C’était en fait très ordinaire, puisqu’Henry avait omit de penser à la vision thermique pour l’hélico et tout plein de petits détails qu’un véritable directeur d’établissement n’aurait pas laissé aux hasards. Ce dernier avait clairement été distrait par la présence de son garde du corps, spécialement ses fesses, pour ne nommer que ça. Stephane ajouta qu’en effet, la pile de cadavres lui indiquait que Néo-Umbrella n’était pas franchement une préoccupation. Seule chose de réellement concrète c’était qu’ils s’étaient occupés de mettre le directeur de BSAA six pieds sous terre. Par conséquent, l’OTAN s’en mêlait désormais et avait choisi quelqu’un pour mettre à la tête de l’organisation. Ghost n’était pas certain concernant le fait qu’Henry n’était pas le plus haut de la hiérarchie. Son patron lui faisait certainement confiance avec l’information, surtout si quelqu’un était au-dessus. Elle était, après tout son garde du corps. Il eut brève conversation avec sa partenaire avant de reprendre à son intention.

« I’ll make something clear here. The same point I made about the preparation of this operation. He is too preoccupied by my figure to tell me important stuff. I made supposition because he is probably one of the worst managers of a complex I have ever seen. He is only good to talk shit and make nice appearances here and there when it is needed. He is charismatic, no doubt about that but he is nowhere close to  be someone worthy of the position. » dit-elle très sérieusement et clairement avant de reprendre.

« I’ll say it like this: he was amazingly proud to have taking down the late director of BSAA. He thinks he is the real shit. I’ll be honest here... BSAA is not really a big deal in my opinion. Well was not. They deal with infected creatures, not humans. Fighting a deformed monster is easier than fighting a monster that looks just like you. »déclara-t-elle tout aussi sérieusement avant de reprendre. « But now, from what I see of you two. If your boss chose the new leader, I have no doubt that it will make a huge difference,»  termina Eira avant que la conversation ne dévie à nouveau sur elle

Ça concernait le pourquoi elle travaillait pour Henry. Elle avait fait comprendre assez clairement que c’était à cause de chantage qu’elle était là. Stephane avait posé la question afin de confirmer qu’il avait bien compris ce qu’elle avait dit. La femme inspira profondément, assez pour que ce soit possible de l’entendre se déformer par le casque qui masquait tout, jusqu’à la voix. Tordu, digne d’un film d’horreur, ça faisait peur. Entendre ça dans le noir, Vader paraissait comme le plus beau des rêves.

« Yes, I was blackmailed to work for him,» confirma Eira simplement avant que Jess ne prenne la parole, confirmant que Neo-Umbrella, Umbrella et Tricell étaient particulièrement doué pour le chantage. Elle ajouta que ce devait être important ce qu’ils avaient contre elle pour qu’elle accepte de prendre une balle pour un homme qu’elle n’appréciait visiblement pas. Mais bon…

Mara n’ajouta rien à ce sujet. Elle préférait passer à autre chose qui ne la concernait pas directement. Son casque l’informait depuis le début de leur conversation sur le ton de voix des deux individus devant elle. L’homme avait une tension dans la voix qui notait de la tristesse. La femme était confiante, l’homme aussi, mais moins en contrôle. Ce dernier répondit simplement qu’il avait perdu quelqu’un quelques mois plutôt. L’entendre le dire, elle eut envie de confirmé : 5 mois, 2 semaines et 4 jours. Elle ne put empêcher 3 larmes glissées sur ses joues. Il ajouta ensuite que, même si elle ne démontrait aucune hostilité, il n’en dirait pas plus. Eira se ressaisit rapidement pour répondre.

« I did not expect an answer further than what you have given me. » dit-elle d’une voix douce qui sonnait simplement plus basse que de coutume en dehors de son casque. « I did not meant to bring back something…» poursuivit-elle sur le même ton. « If I did, I’m sorry. It was not my intent. I was only trying to know if the analysis was correct or not… » termina Eira debout, la tête baissé, démontrant son malaise et sa sincérité à la fois.

Stephane reprit ensuite, lui mentionnant qu’elle devrait retourner auprès d’Henry. Il lui disait de quitter par le  nord, que le monstre métallique cesserait pour la laisser passer. Ils devaient eux aussi quitté les lieux, questions que l’appareil ne manque pas de carburant. Il était content de l’avoir rencontrer. Il lui disait de dire l’information à Henry afin qu’il ne soit pas aussi fâché contre Eira et sa décision. Son cœur était un restant de poussière qui disparaissait lentement vers un état moléculaire. Il n’en restait plus rien. Elle voulait éclater en sanglot, mais pensait à Isabel qui avait besoin d’elle. Elle aurait voulu hurlé toute la peine qui l’affligeait. Son temps était en effet presque écoulé. Il restait 6 minutes et 2 secondes.

« Yes, I should go back… Thank you for the information… It’s really appreciated» dit-elle sincèrement. Elle passa lentement devant les deux membres de sa famille pour ne pas les brusquer ou leur donner une raison d’être hostile d’une quelconque manière. Elle s’arrêta quelques pas après la porte en se retournant. « . I wouldn’t say it was nice to meet you though… Because that means next time we might have to do our job…  » déclara-t-elle en impliquant qu’il pouvait y avoir un combat. « I hope never to see you again, » dit-elle en cachant son sanglot par un rire.

Elle reprit son chemin, sortant son gunblade pour le déployer, juste au cas un problème se présentait. Une fois le plus au nord du bâtiment possible, elle choisit de simplement sauté par la fenêtre et d’utilise son 3D gear pour se rattraper et la déposer doucement au  sol pour ensuite se diriger vers son « équipe » de Neo-Umbrella. Reprenant sur elle-même rapidement, elle réactiva son micro.

« I’m coming back boss. I’m fine… I have some information for you… I think you will like it. Some of it at least, » dit-elle visiblement au pas de course puisque ses paroles étaient saccadés à chaque fois qu’un pied rencontrait le sol. De retour près de son patron, elle était arrivé par le nord-est, n’étant pas passé par l’attroupement de soldats qui avaient été envoyé par Henry pour tenter de récupérer Eira dans le bâtiment. Elle marcha plus lentement, faignant d’avoir mal au dos, du moins, plus que de coutume. Il était vrai qu’elle avait mal, le 3D gear mettait de la tension dessus, mais ça allait, elle pouvait gérer. C’était surtout une excuse pour le moment où elle pourrait retirer son casque, au cas où elle donnait l’impression d’avoir pleuré.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 15 Nov - 2:11

Conversation poursuivait entre moi, Jess et Mara, s'était une situation particulière mais en même temps, on en apprenait pas mal sur Neo Umbrella, MAra, la vedette dans l'ordinateur et le cellulaire a Nathalie, au point de mettre Bruno Jaloue. Elle nous avait expliquer son rôle dans la compagnie. En gros, au final, Mara s'était fait faire du chantage pour ce retrouver chez Neo Umbrella, Henry avait de quoi contre elle, elle portait un casque avec bombe donc devait faire très attention a ce qu'elle disait de manière général, si elle essayait de s'enfuir ou elle était capturé s'était carrément un boom.. Elle poursuivit par la suite en nous disant qu'elle servait de conseillière a ses heurs aussi, il ecoutait mais encore, s'il n'avait pas le contrôle ce n'était pas près d'être jolie, mais habituellement ce n'était pas un problème. Pour être honnête, présentement je n'étais pas sur si je devais être content d'entendre cette phrase ou non. Étrange mais bon, je demeura silencieux tout comme Jess.

Conversation passa de l'équipement de Eira avec la hierarchie de la compagnie. De la manièere que Henry agissait il était difficile de croire qu'il avait la totalité du contrôle de Neo Umbrella. Il y aurait une tête plus haute que la sienne? J'Avoue que dans mon cas je restais un peu sceptique a cette idée mais la manière que Eira défendait son point, je n'avais pas de raison de ne pas la croire jusqu’à date. Donc il était très possible que ce soit qu'elle ait raison, et il était vrai que le BSAA ne fessait pas affaire avec les humains en général, mise appart procéder a des arrestations de civil/Terroriste mais la majeur partie du temps, on dealait avec eux et non le BSAA.


- Yeah, with Leo's directing i'm pretty sure he'll find it a bit harder to have the upper hand

C'était une phrase vantarde mais d'un autre côté, je remontais la réputation du BSAA était entrain de remonté le courant étant donnée que Henry l'avait bien détruite. Jess elle, continuait toujours d'analyser ce que Eira disait dans les moindre détails. Puis la conversation tourna sur le fait que nos tons de voie était étrange, elle avait un analyseur qu'elle ne nous avait pas dit quand elle nous avait donnée une description de son casque. Elle savait que j'étais en peine présentement. Je lui dis la grosse phrase concernant ma situation sans problème, mais elle en aurait pas plus. Chose qu'elle ne s'attendait pas tellement non plus et s'excusa également pour les souvenirs qu'elle venait d'éveiller en moi.

- Don't worry about it, its alright.

Lui avais-je dis, ce ne l'était pas vraiment, mais d'un autre côté je voulais pas que son analyseur de ton de voie remarque que ça m'avait affecter plus qui faut. d'un côté on trouvait que Neo Umbrella était une vrai joke, mais d'un autre pars, s'ils étaient capable de crée le casque de Mara, s'était un adversaire a gardé un œil dessus quand même.

Puis le temps des aurevoirs commença, on avait dit a Eira par ou passé pour pas que Overlord ne la tue en sortant, et on avait même été poli au point de dire qu'on avait été ravis de faire sa connaissance. Chose qu'elle repliqua qu'on allait sans doute devoir s'entre-tuer prochaine fois qu'on ce croisait donc non, s'était pas une belle rencontre, et qu'elle espérait ne pas nous croisé de nouveau

- If HEnry stop bugging the BSAA and play with B.O.W we won't

C'était ma cousine qui avait shooté cette phrase la, j'étais demeuré silencieux. Elle quitta par la fenêtre tandis que nous on avait fait le tour par dehors. Arriver dans le LZ je déposa mon arme en restant près de la porte pour prendre notre envolle, ma cousine m'observa deux secondes

- I know i know! She sounded just like her

-I though you weren't paying attention to those detail

- I was Négociator back in Raccoon City, i need to pay attention to my entier environnement, but she's dead Willow..

Jess en rajouta pas sur l'affaire, elle voyait que je me sentais pas très bien présentement. Elle ne me dis pas jusqu'a quel point ELLE avait analyser Mara pendant que je parlais avec. Oui j'avais eu une mini attention, mais pas aussi intense que Jess sur cette effet, j'espérais qu'on ai pas raison, que la police suedoise se soit tromper et tout, mais ça fessais deja 5 mois qu'elle était partie, partie de ma vie et celle de ma fille... je continuais toujours d'essayer de me convaincre que sa allait bien, j'étais peut-être revenu sur le terrain un peu tôt, je fis juste me coucher sur le banc de l'appareil en direction de notre navire le plus proche du territoire ukrainien. L'AC-145 nous suivait un peu plus haut dans le ciel.

____________________

Henry lui avait finit par accepter que Eira était coincé et allait devoir espérer pour le mieu. Il avait cependant son doigt sur la détente de la bombe du casque si jamais elle essayait de s'échapper, mais avec le temps, Eira avait fait en sorte de ne pas lui donnée de raison de douté d'elle jusqu'a date, elle avait même ''accepter'' ses avances peut de temps après qu'ils aient commencer a travailler ensemble. Donc pas de raison mais sait-on jamais. Il rangea la détente en apprenant qu'elle revenait. Henry sortie de son véhicule de contrôle pour voir la bâtisse. l'AC-130 était partie.. il voyait plus d'explosion et revoyais sa garde du corps revenir en sa direction avec de l'information pour lui

Henry: Good, but we'll discuss that back at the base. I don't want that monster to come back and finish us off. I'll have to figure out how to take it down.

Dit-il avant de ce diriger vers sa limo, quand Eira était revenu il lui ouvrit la porte pour ensuite rentré a son tour. Il voyait le mal de dos de la demoiselle, et lui demanda

Henry: You'Re sure the 3D gear is well ajuste? I can ask my weapon techs to check it out when we get back

Il ce montrait gentil présentement, mais jugeait bien de ne pas s'en prendre a Eira devant tout le monde pour le moment. Respect des grades et présentement, elle devançait tout le monde avec son titre de garde du corps.

Henry: Also Malcom was able to evacuate properly, kind of a mess now and doesn't want to perform trades with us anymore for the time being. Alice and George are on there way back to base, specially Alice since Eve called, she's off for a week, so she'll be on her way back here for a day or two before going back, just so she doesn't blow her cover

Henry ce montrait de bonne humeur, n'importe qui de descend savait très bien que ça ne serait qu'une question de temps avant qu'il ne pête sa coche. Il voulait en parler dans son bureau, surtout parce que s'était un terrain plus isoler de manière général donc pour donnée des mesures disciplinaire il fessait ça seul a seul, avec la personne désiré. Le vehicule filaient a pleine vitesse, en un rien de temps ils étaient de retour dans la base, dans le bureau de Henry. L'Homme, une fois seul avec Eira, repassa dans sa bulle après avoir fermer la porte pour aller s'assoir sur son bureau. Habituellement très envahissant mais la, il voulait des explications

Henry: You asked me to stand down, so you can have a off record chatt with the peoples that destroyed the exchange. Why? If i learn you'Ve blown your cover i swear the god our professionnal relation will jump into a whole new level. So, why didn't you bring back the heads? and how many were there? 10?20? At least that amount to take us on. Even with that AC-130. Alright, make your report.

Il était impatient et parlait très vite. Il était fâcher mais d'un autre côté, quand elle lui avait parler a Pryprat elle lui avait dit qu'elle avait des informations pour lui qu'il devrait aimé

Henry: Oh and after that, its shower time, Radio-Active zone, but i want the report first.

Il demeura tranquile, pryprat était une zone radio active certe, touristique mais Henry prenait pas de chance a cette effet, les soldats qui avaient passé par la passait tout a la scéance de décontamination par après. et sa l'incluait lui et Eira. Fâcher, mais distant, silencieux avec deja un verre de vodka de versé.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 254
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 15 Nov - 10:30

Le temps s’écoulait graduellement. Jusqu’à ce qu’elle doive quitter les lieux. Stephane s’était assuré que son passage soit sans danger, sans oublier que son retour soit sans trop de crise de la part d’Henry. Il devait savoir que c’était d’un grand service pour Mara qui se tenait devant lui et qui faisait tout son possible à l’intérieur de son armure pour garder son calme et ses émotions dans les rangs. Leo était le nom du nouveau directeur de BSAA, du moins ça allait être officiel dans les deux prochaines semaines. En attendant, il s’agissait du colonel qu’elle avait croisé à quelques reprises. Ghost lui mentionna qu’avec le nouveau directeur, BSAA allait être plus difficile à manipuler et à détruire selon les envies de son patron. Une bonne chose, vraiment en un sens.

Sinon, Eira avait mentionné que son casque avait analysé leur voix et que celle de l’homme était particulièrement triste par rapport à ce qu’il aurait dû ressentir normalement devant elle. Il lui mentionnait qu’il avait perdu quelqu’un de cher à ses yeux, sans rajouter les détails qui concernaient sa perte. La femme les connaissait déjà trop bien les détails, étant l’une de celle qu’il avait perdue. Elle s’était excusée pour l’intrusion personnelle. Son casque analysait et elle n’avait pu s’empêcher de demander. Elle ne souhaitait pas faire de peine à l’homme, pas plus qu’il en avait déjà. Stephane répondit que ce n’était pas grave, qu’elle n’avait pas à s’en faire, que c’était correct. Son casque émit un avertissement supplémentaire à ses mots. Non ça n’allait pas, il défaillait un peu plus.

Après quoi, ils échangèrent des civilités. Un plaisir de les rencontrer. Oui, dans d’autres circonstances peut-être. Mara dit le contraire. Qu’elle souhaitait ne pas les revoir parce qu’ils allaient devoir faire chacun leur travail. Ça nécessitait de s’entre-tuer principalement ou du moins de détruire l’autre autant que possible. Willow ajouta que si Henry cessait d’embêter BSAA et de jouer avec des armes bio-terroristes, ils n’allaient plus se revoir.

« That’s the problem. He won’t stop, you just gave him a new challenge, » dit-elle d’une voix forte et tordue avant qu’elle ne défonce la fenêtre et retourne vers son patron.

De retour près d’Henry, ce dernier lui dit qu’ils discuteraient des informations une fois à la base. Tant mieux qu’elle s’était dite intérieurement. La femme n’était pas tout à fait en état pour parler, là, maintenant. Croisé son amour sans pouvoir lui dire qu’elle était là, qu’elle allait « bien » était crève-cœur. Ce qu’elle aurait donné pour seulement l’effleurer du bout des doigts. Malheureusement, elle avait dû se contenter de civilités et de son ton de voix qui lui disait qu’il n’allait toujours pas bien comme elle. Elle montrait qu’elle avait « mal au dos ». Pour une fois, c’était un plus gros mensonge que ce qu’elle faisait en temps normal. Voyant qu’elle « souffrait » il lui demanda si son 3D gear avait besoin d’être ajuster.

« Nah, my body is the problem. It’s fine, I just need to lay down or still for a bit… » dit-elle en entrant dans la limousine en soupirant. « Can you take my helmet off? Please ? I would really appreciate it… » demanda la femme en penchant sa tête vers l’homme. Une fois qu’il l’eut enlevé, Mara se coucha sur le banc, retirant ses gants pour passer ses mains dans son visage.

Henry lui disait que Malcom était parti, qu’il était en sécurité, mais ne semblait pas confiant pour faire un autre échange de ce genre de sitôt. Alice et George étaient à leur tour en chemin pour la base. Elle apprit également qu’Eve allait être de retour pour quelques jours afin qu’elle ne détruise pas le travail qu’elle faisait en tant que taupe. Eira acquiesçait doucement de la tête, les yeux fermés, inspirant profondément pour « calmer » ses douleurs. Elle écoutait, elle appréciait juste de rester en silence pour l’instant. La route du retour fut plus rapide que celle de l’aller. Arriver dans le bureau, la porte fermée, il réclamait des explications. Il demandait pourquoi elle avait demandé qu’il reste en arrière, sans rien faire. Il espérait grandement qu’elle n’avait pas perdu sa couverture pour laquelle ils avaient travaillé si longtemps. Pourquoi elle n’avait pas ramené leur tête et combien il y avait de leur soldat ? 10-20? De mort? Sans oublier l’off-record chat.

« 26 men exactly. The reason being, the two, yes they were only two, were about to take off and never come back. I had to make a decision. I knew that, the kind of worker they are, they would find it odd that a whole platoon that was following their tracks were suddenly dead except for one. It was the best way to get their attention. The best I had on hand at least. » commença Eira d’une voix neutre et calme, limite fatiguée.

« After that, why the off-record conversation. Simple: I had to build trust to know what kind of soldier they were. I needed to feel more confident and it was not possible if you were there hearing and interfering with my conversation. I kept you on, I heard you being mad and pissed… » poursuivit la femme avant de tirer une chaise et de s’y asseoir avant de reprendre, coude sur ses genoux.

« But, all those decisions paid off. As soon as I saw them, I knew I couldn’t win the fight. Not in those circumstances. I had the big bird surrounding the building. Putting me at a bigger disadvantage that could have got me killed. So no, I did not brought you there heads. Especially having a confirmation, from there end, of what they are. » dit-elle pour ensuite continuer. « They were Taskforce 164. The rumor says that they are the elite of the elite. And you should know, I don’t go blind against someone. Not with the back I have and all the problems that comes with it. So, I decided to talk. They talk, they were happy to talk, » affirma-t-elle avec son accent britannique qui prenait le dessus.

« I asked them how they had come to know of the meeting. The leak wasn’t on our end. It came from Malcom. They are keeping a close eye him and Tricell. My guess is, it’s their fault for Malcom’s PTSD. Anyway… They followed Tricell. They also told me that they didn’t took Neo-Umbrella seriously. And that if you keep poking at BSAA, you won’t please. They are allies, close ones apparently. Close enough, that there boss, superior, whatever you want to call him, chose the BSAA leader personally. The man is called Leo. I don’t know his last name. But you get the point. BSAA won’t be an easy target anymore. And if I’m not mistaken, Taskforce 164 is a NATO division. Or something like that… That’s the rumors I heard anyway » dit-elle toujours aussi calmement.

« So that is my report boss. They were Taskforce Elite 164, keeping Tricell in view, so that’s why they knew. BSAA will have a new leader in 2 weeks, chosen by NATO or someone from there. And for now, it’s Colonel Johnson; my guess is, he is a close friend of the Taskforce boss. And the two soldiers I had in front of me were probably my calibre and my ex-partner’s… Not the type you mess with without knowing them anyway. » conclua Eira en s’appuya sur le dossier de la chaise. Attendant ce qu’il allait bien lui répondre avant qu’elle n’aille en salle de decontamination.
Revenir en haut Aller en bas
MJ-1

avatar

Nombre de messages : 86
Âge Réel : 87
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 15 Nov - 16:11

Jess avait rajouté avant de partir que si Neo Umbrella arrêtait d'écoeuré le BSAA, ils ne ce reverrait pas, cependant ils venaient également de dire a la garde du corps de Henry qu'ils plaçaient une nouvelle personne qui eut même avaient choisi, pour le poste, ce qui veut dire un nouveau challenge pour Neo Umbrella et potentiellement de nouvelle confrontatin entre le TaskForce et la compagnie qui revivait des cendres de Umbrella. Suite de quoi ils étaient chacuns partie de leur côté. Eira était de retour dans le coin sécurisé de Henry ou celle-ci fessait mine d'Avoir mal dans le dos, son patron lui proposa d'aller faire des ajustements mais elle repondit que s'était simplement son dos qui était fuck top avant de lui demander s'il pouvait retiré son casque

Henry: No problem, day's over and all hostile are now gone.

Dit-il en lui retirant son casque par la suite avant de le déposer dans Limousine. En partant il lui avait donnée un appercu de ce qu'elle avait manqué. Ils n'avaient pas encore commencer a parler du pourquoi elle avait insisté pour parler aux membres NATO sans micro pour le moment. Il allait faire le tout rendu a la base, Alice et George allaient venir les rejoindres sur place, Eve était en congé donc allait faire un tour rapido presto dans la base, faut dire que Henry n'était pas tellement content de sa performence dans le BSAA non plus, fallait donc qu'il lui parle en personne et non rendu sur place.

Arrivé a la base, dans le bureau de Henry, s'était le temps pour Eira de faire son rapport, il n'Avait pas montré de signe d'aggressivité envers la jeune demoiselle ni rien de çâ pour le moment, cependant c'était claire qu'il n'était pas de bonne humeur, spécialement parce qu'Elle avait abattu son platoon. Elle était mieu d'avoir une bonne justification ou de bonne information a donnée. Cependant quand elle mentionna qu'ils avaient été juste deux a faire un carnage autant chaotique, Henry ce leva d'un bon, fessant bouger sa table de travail en même temps avec les yeux gros comme des deux dollards canadien.


Henry :You execute your platoon to bring out 2? They were only 2 !? That is impossible!

C'était dit sur un moment de surprise et rage en même temps, il ce ferma le clapet rapidement par contre pour laisser Eira continuer avec ce qu'elle avait su de sa rencontre et pourquoi c'était hors radio. En gros, elle voulait bâtir une confiance avec eux. okay? Mais comment avait-il su qu'elle avait fermer son micro comme dit? En tout cas, il ne s'en souciait pas tellement étant donnée que la raison avait quand même du sens.

Finalement elle finit par déballer le juicy stuff de la rencontre qu'elle avait eut. En gros elle était avec des membres militaire, qui avait fait leur apparition en Australie il y a quelque année, en plus d'un avion de guerre qui avait entourner le bâtiment qu'elle ce trouvait comme un requin qui analyse sa proie dans l'eau. Ils étaient l'élite, elle l'avait entendu la rumeur comme tout l'monde, mais maintenant elle avait rencontré de ses soldat de cette division. Henry resta silencieux, Fru oui, mais pas autant sachant les circonstances dans laquel Eira s'était mise, donc pour une rumeur, fallait quand même qu'elle ce renseigne, ramasse ses informations etc avant d'attaquer. En plein ce qu'elle fait en général.


Henry: TaskForce 164...

Dit-il tout bas sans vraiment s'attendre a une reponse de Eira. Il attendait qu'elle poursuive dans ses informations qu'elle avait acquise, genre le pourquoi Malcom était tellement détestable ces dernier temps. Le taskforce devait en être la raison, puis s'ils ne lâchaient pas le BSAA, ils allaient s'en mêlé, surtout qu'ils étaient entrain de placé une nouvelle tête dirigeante pour le BSAA. Une qui allait leur donnée plus de file a retordre, backé par le TaskForce. Il ce dirigea vers son barre, sortant un verre de vodka et d'eau pour Eira, pour l'apporter a sa garde du corps pendant que lui buvait son alcool. Elle finit son rapport en fessant une conclusion plutot précise de ce qu'elle avait su.


Henry: I see, so now we have the attention of the TaskForce. Great, just what i needed. Alright i shall prepare in accordingly. I will send Alice undercover into NATO territory to see what's happening, she should do a better job than her sister so far. You and George will be going into a intense training. I don't want to have to deal with loosing to them again. Got that? And plus, you are going specially because you're my bodyguard, in case they get throught George you'll be the last stand before they get to me. Not negociable.

Il reprit une gorger, passant dans la bulle de Eira de nouveau avant de s'accoté de nouveau sur son bureau derrière elle, ce montrant envahissant jusqu'a un certain point. Eve cogna a porte, Henry la laissa rentré en lui fessant signe d'attendre dans son coin pendant qu'il continuait de parlementé avec Eira.

Henry: You got pretty good information and fast, i'm impress but also still really pist that you killed of your platoon out there. like it is still pretty hard to find good people to work for us, if you want to execute people you have to get my approuval first! aside from ennemi but they were working for you out there and trusted you with there live. Still, good info but i'm mad about the methode you'Ve used to get to the TaskForce.

Il pouvait pas être fâché, pas totalement, Steph avait quand même donnée des bonnes informations a Eira pour justement que Henry soit pas un monstre avec, mais il était quand même décu de la mort du platoon

Henry: It sure doesn't look like it, but i want to keep my men alive, which is why i kept my forces from going to get you, not only because you'Ve asked me to stand down, but with that AC-130 in the sky they woudn't have made it alive.

Il cherchait a être fâcher, la seule affaire qu'il pouvait reprocher a Eira présentement était la mort des soldats qui l'avait, okay contre Jess et Stephane sa aurait passé, mais Eira, one of there own qui les avait abattu sans arrière pensé rien. m'enfin, Henry montrait qu'il était pas de bonne humeur spécialement sur ce point la, mais avait fait comprendre qu'il appreciait l'information qu'il avait reçu de Eira, pour ce qui est de Eve, elle demeura silencieuse dans son coin en attendant de passé son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 254
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 15 Nov - 20:07

Le rapport était fait. Henry n’en demeurait pas moins frustré de la situation. Si seulement il avait idée à quel point elle-même était en colère. Eira bouillait à l’intérieur en plus d’être infiniment triste. Son cœur n’était même pas un restant de poussière. Elle agonisait de l’intérieur et elle était là, à faire un rapport à un homme qui rageait pour 26 hommes morts. Juste 26! Il rageait qu’elle les avait achevé sans son consentement pour DEUX soldats. La femme ne s’en formalisa pas davantage. Bien franchement, elle savait qu’elle avait eu raison. Elle savait comment ce genre d’équipe fonctionnait, elle avait travaillé avec eux. Mais ça, personne ne pouvait le savoir. Certainement pas Henry qui pensait que son « ex-amoureux » n’était qu’un gars bien musclé qui avait fait l’armée et que ça l’avait bien servi. Si seulement il avait su qu’elle avait eu une conversation complète avec lui, sans échanger autre chose que des formalités entre étranger.

Elle n’avait rien dit. Mara était demeuré loyale, alors que tout son être lui hurlait de se révolter. Mais non, elle n’avait rien fait. Elle avait accepté de se plier aux règles dictées par son casque et son employeur qui tentait graduellement de devenir son amant. L’homme lui servit un verre d’eau. Fronçant les sourcils, incertaines du geste pendant qu’elle continuait d’élaborer son rapport des évènements. Au bout du compte, Henry était comptant de la rapidité avec laquelle elle avait obtenu les informations. Quant à Eve, qui venait d’entrer dans le bureau, cette dernière demeura silencieuse, debout dans le coin en attendant qu’Henry finisse avec Eira qui n’avait toujours pas touché son verre d’eau. Elle le gardait entre ses mains, mais n’en fit rien.

Son boss insistait pour qu’elle aille faire un entraînement intensif avec George pour être capable de faire face aux membres du Taskforce. Particulièrement si les rumeurs s’avéraient vrais. Elle était le dernier rempart de protection pour cet homme qu’elle détestait. Il continuait cependant qu’il était toujours fâché contre la méthode employé pour obtenir l’information de la part des deux fauteurs de trouble qu’étaient Jess et Stephane. Il insistait sur le fait qu’il tenait à garder ses hommes en vie, parce qu’ils étaient difficiles à trouver. Eira soupira, en se renfonçant dans sa chaise, fixant Henry, visiblement frustré elle-même.

« Well next time you make the calls and see what happens. Out of 300-ish men, I only killed 25. If you were the one to make the call, I’m pretty sure most of them would have not made it alive, including me. And you sure wouldn’t know what I told you today. It’s a small sacrifice to pay. Could have been much more. You don’t like my method? So why the hell did you hire me for !? » demanda Eira visiblement frustré sur un ton froid et autoritaire. Le même qu’elle avait déjà utilise contre Sarah. Ce n’était pas la journée pour lui rentrer dedans, mais ça, il n’en n’avait aucune idée.

« You knew what you signed up for when you came to me. You know I was the Bloody fucking virgin. I was Chaos. Now I’m Mara. They are all more of the same. They kill people for a living. I’ve been trained since I’m 9. The men I killed would have not made it out alive in the long run. Never. They don’t have my training or George’s. I know what it takes to stay alive, and they had none of it. Not even close. » soupira la femme avant de reprendre. « They are trigger happy sons of bitches. They don’t listen and are far from being fucking loyal. If I had told them what I thought we had in front of us, they would have quit, deserted... They are not fighters. They are cowards. So you would have lost 26 men anyway AND not getting the information at the end of it. » continua la femme qui s’était redressé dans sa chaise fusillant son patron du regard.

« Because those people are more clever than they are. They won’t bother fighting and losing time against regular soldiers. They’d rather leave the field. They accomplished their mission: they ruined the exchange. They had no reason to stay. I gave them a reason. I picked their curiosity. A platoon is nothing to be bothered with. 1 single person killing them all is.» dit-elle plus calmement avant de reprendre.

« They were two Henry. Just two. And they fucked shits up like they were twenty. Just think about a whole team of them. I’m not afraid to face them. But I’m not ready to go against something I don’t know. I don’t go blind against an enemy that 1 count as 10. Now I know who they are, and what they are. And what they are prepared to do if you keep poking at BSAA. It won’t pretty. There will be blood. A lot of it, and if the rumors are true, expect that most of it, will come from your side. And this time it won’t be because of me… » déclara Eira d’une voix qui s’était adouci parce qu’elle avait sorti ce qu’elle avait sur le cœur avant de reprendre.

« None of your men are close of being half ready to face those people. I’m maybe at 90-95% ready? Working as bodyguard, even though I train every day before coming here, it’s not the same as being on the field. George is 85-90% ready? But if I look only for the skills. I can beat George 1v1. He is the same calibre as my partner Cyber was. I was number 1 in the arena, Cyber 2nd, Viking 3rd and George come 4th. All the men I named, I can kill them. I know I can kill the two I saw today. But I’ll have to be sneaky and take them by surprise… So… that being said… Just trust me on this call. 26 men is a small lost compare to what you may lose in the future. You might win, but you’ll a lot too…» termina Eira en callant son verre d’eau pour le mettre sur le bureau.

Elle rejeta la tête en arrière. Fatiguée de sa journée forte en émotion pour elle, mais « douloureuse » au niveau du dos pour camoufler le tout. Elle se passa une main dans les cheveux, en fixant le plafond inspirant et expirant profondément.

« Sorry for getting pumped up… I just know what kind of sacrifice needs to be done to get to those people… At least just to have a glimpse of them. I made a call and got us intel about the new BSAA leader, the one at he’s place for now and their connections to the Taskforce that is the NATO elite. I did that in less than 40 minutes… Now… Can I go just take a shower, get off these clothes and have a good night of rest so we can keep talking or arguing tomorrow ? Please.. My back hurts and it makes me very irritable… » ajouta Eira qui respirait lentement mais profondément attendant une réponse, le regard fixé au sol, visiblement redevenu soumise.

Elle avait honnêtement l’air épuisé. La rencontre avec Ghost et Willow, sans savoir que c’était eux au départ, avait grugé son énergie. Et le sursaut de crise résultait de tout ce qu’elle gardait généralement à l’intérieur. Elle venait d’exploser un peu. Elle se doutait bien qu’il y aurait des conséquences, mais au point où elle en était, ça ne changeait plus grand-chose.
Revenir en haut Aller en bas
MJ-1

avatar

Nombre de messages : 86
Âge Réel : 87
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 15 Nov - 22:11

La conversation avait poursuivit entre Henry et Eira, ce dernier semblait surpris d'apprendre qu'ils avaient seulement été deux a foutre le bordel dans leur échange, cependant Taskforce avait une certaine rumeur/réputation, mais surtout, quand ils étaient sur le terrain devenait un enfer pour l'équipe adverse. Néanmoins Henry trouva le moyen de critiquer Eira sur le fait qu'elle ai tuer une trentaines de personne de son équipe afin d'attiré l'attention des intrus du lieu de l'échange.

Au final ça fit en sorte que Eira pête une coche, Eve ce tenait très loin de la scène, Henry, pas tant nerveux de la situation ne bougea pas d'un poil. Les soldats n'allaient pas s'en sortir et incluant elle, alors de son point de vue s'était un sacrifice a faire pour avoir de l'information supplémentaire sur ce qui s'était passé. Mais henry n'approuvait pas, donc pourquoi l'engager? Bonne question...

Il demeura silencieux encore, étant donnée que Eira était très loin d'avoir terminer, elle donna son résumé toute en défendant la raison pour laquel elle s'en balançait de leur mort en général, ils n'allaient pas survivre et en particulier contre les adversaires qu'ils avaient sur le terrain a ce moment la. S'enfuir, déserté, c'était le sors qui les attendait s'ils avaient croisé le fer avec Ghost et Willow. Et Eira non plus aurait pas survécu, donc sa aurait été une course pour strictement rien.

Tout le long que Eira montait la voie, Henry avait un mini sourir aux lèvres, légèrement sur le côté en ecoutant les paroles de celle-ci en plusieurs sens, elle avait raison de ses agissements, c'était une manière d'opérer bien a elle qui au final l'allumait pas mal mais ne le disait pas, ou le montrait pas. Elle avait atteint l'objectif, avec des methodes drastique... bref, toujours silencieux, il l'écouta parler.

Au final elle fit un bilan de qui aurait une chance et qui en aurait pas une. Elle était confiante qu'elle pourrait les abattre mais pa sdans l'Environnements qu'ils avaient eut aujourd'hui, George pourrait certainement être d'une certaine aide mais en ce qui concernait le reste de Neo Umbrella. Personne n'arrivait a la cheville des soldats qui venait de menacé Neo-Umbrella s'ils ne lâchaient pas le BSAA. Il eut un petit rire amusé en ce retournant de l'autre côté de son bureau – A noté de Henry est une personne qui aime tournée autour de son bureau lorsqu'il parle – avant de reprendre


Henry : It is exactly why i took you in Eira, To have that mixte of Chaos and Mara by my side!

C'était extremement contradictoire ce qui venait de ce passer, mais Henry ne s'avoura pas vaincu et dominé par celle qu'il voulait personnellement dominé lui même. Il reprit rapidement par la suite en disant

Henry : You were right and i was wrong, you did make a good call for that info, more information than my undercover was able to retrive in a month or two. In anycase, soldier are disposable, you are not. If you thought it was the call to make. Then so be it. But now we have a big problem if what you said is true, not that i'm doubting, don't get me wrong, but NATO-TaskForce are putting there attention on us, it will indeed not be pretty, but then again, if you think you can beat them by surprise, then it will be something that we have to consider. Surprise, being sneaky and all. We'll know more then Alice comes back.

Il reprit une gorger, allant chercher un nouveau verre d'Eau a Eira avant de reprendre

Henry : Drink,

s'assuré qu'elle calle le deuxieme, journée chaude dans une zone radio-active, s'était désydratant aussi. Mais surtout qu'il avait droguer l'eau en question. Bref il voulu reprendre mais Eve le coupa rapidement

Eve : Euhm sir, just so you know, her information is accurate, and last week in the base, there were two TaskForce member that came in. Bald guy and a girl, super nice with brown hair

Henry : Eve, Thanks for the info but you are kinda late, Don't say anything more until i'm done with Eira got it?

Elle fit un bref signe de tête, elle avait parler mais en retard, Eira avait deja appris que le TaskForce roulait autour du BSAA depuis au moins une semaine. Donc en retard dans son travail d'UnderCover. Ensuite, Eira demanda permisssion d'aller a maison, elle avait bien travailler, sacrifice avaient été fait mais avait rapporté. Elle voulait prendre une douche de nouveau avant de dormir et ils pourraient continuer a s'ostiner demain s'il le souhaitait.

Henry : Eira you are dismiss. I'll probably be in a better mood tomorrow, so we won't be arguing. And earlier you asked me why i hired you? You know why, don't even ask that question again

Il montrait de l'autorité mais pas tant, il venait de ce faire ramasser et visiblement, Eira était épuiser de sa journée, il montra la porte pour qu'elle puisse partir

Henry : Most important is to take your shower. But have a good night of rest, Say hi to Isabel for me.

Dit-il en retournant sa tête vers Eve qui ce tenait dans la pièce distante de Eira et de Henry en même temps. Autnat qu'elle admirait Eira elle avait également un peu peur. Isabel était plus rassurante que sa mère. Puis Henry, n'importe qui de sensé avait peur de cette homme, même pour un ami d'Enfance elle ne voulait pas demeuré autour bien bien longtemps. Elle était surtout revenu pour voir ça sœur. La seule chose que Eira pu entendre avant de partir de leur conversation fut Henry qui dit a Eve

Henry : You were in that base for more than a month, and still it is the first time you report back.

La colère qui au départ avait été crée pour Eira venait de bifurqué en direction de Eve. Elle était partie, forcé pour être une agent double, mais n'avais jamais rapporter. Son premier rapport qu'elle avait dit s'était qu'elle avait rencontré Huge et Amy dans base BSAA d'Urkraine, rien de plus, tout juste si RoadBlock, Frost, Sandman, Shadow pis Wolf y étaient pas eut aussi... la situation devenait plus hors de son contrôle, Avant de péter sa coche, Henry ce retourna pour ramasser son téléphone et passé un appel. Il venait d'appeler Richard, le vrai directeur du Neo Umbrella pour lui annoncer la nouvelle. Pas une nouvelle très plaisante a dire a un homme comme lui...

Et puis, pour ce qui était de Eira et Isabel, aussitôt qu'elle ce rendait chez elle, dans le cadre de porte il y avait un cadeau inscrit '' Isabel'' non emballer. C'était un gros gros nounours que Eve lui avait rapporter. Mine de rien, celle-ci avait bien aimé être la gardienne de la petite, mais comme elle S'était élever contre la volonté de Henry...

Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 254
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 16 Nov - 1:15

Eira avait ramassé Henry avec des arguments béton. Il n’avait rien à dire de plus. La femme avait raison de A à Z. Il ne pouvait même pas nier quoi que ce soit à ce sujet. C’était impossible et carrément stupide de dire qu’elle avait eu tort d’agir de cette façon. Déjà qu’en plus elle mettait les chances de son côté concernant le Taskforce. Ces derniers avaient donné un avertissement, qu’elle avait transmis en bonne petite messagère. S’il n’écoutait pas et ne laissait pas BSAA tranquille ou du moins s’il n’offrait pas la formation adéquate, JAMAIS il n’aurait de chance d’accomplir quoi que ce soit d’autre. Ils allaient être annihilés s’il n’effectuait pas de changements. Et ça aussi, indirectement, Eira le fit comprendre. Henry allait devoir revoir ses choses et surtout, revoir ses méthodes. Il ne pouvait pas espérer vaincre Taskforce avec ce qu’il avait sous la main.

Mara s’attendait à une véritable crise de la part de l’homme. Elle s’attendait à ce qu’il la ramasse après ce qu’elle venait de lui envoyer en plein visage. Sauf que non, il était calme? Ça l’a pris d’inquiétude, mais elle ne l’avait pas montré. Ce n’était pas le moment et puis de toute façon elle bouillait toujours autant de l’intérieur. Il lui dit qu’il l’avait engagé exactement pour avoir le mélange entre ce qu’elle était en tant que Chaos et ce qu’elle avait créé une fois avec Neo-Umbrella pour devenir Mara. Elle était toujours aussi monstrueuse. Juste masqué avec un style bien moins défini. Bref, elle écoutait ce qu’il disait puisqu’il reprit, toujours à son intention.

L’homme lui donnait raison. Phénomène rare dont elle se méfiait grandement. Sauf qu’il fallait l’avouer, elle avait très bien plaidé sa cause. Il acceptait finalement que oui, les soldats étaient dispensables, mais pas elle. Elle avait fait un meilleur travail en moins d’une heure qu’une fille déjà partie depuis plusieurs semaines en territoire ennemi qui faisait son premier rapport. Il acceptait les décisions qu’Eira avait pris, lui donnant le bénéfice du doute. Il disait que Taskforce/NATO mettait leur attention sur eux. Vrai, puisqu’elle leur avait dit qu’Henry n’était certainement pas la tête dirigeante. Faux, parce que c’était un avertissement. Ça allait devenir un problème s’il continuait d’embêter BSAA.

« They will get on us if we keep annoying the crap out of BSAA. Their new leader won’t be a joke this time…And I prefer not to underestimate them for now. » dit-elle pendant qu’il lui apportait un autre verre d’eau. Il lui donnait l’ordre de boire. Fronçant les sourcils, elle ne comprenait pas trop, elle venait d’en boire un d’une traite. Bon, la journée avait été chaude et exigeante, mais pas au point d’être assoiffé. Cependant, comme elle avait déjà poussé sa chance et que ça avait porté fruit, elle préférait ne pas ambitionner et but son eau en silence pendant qu’Eve prenait la parole.

Cette dernière lui confirma que les informations étaient exactes et qu’un duo de Taskforce s’était présenté chez BSAA. Toute de suite avec la description, Eira pensa à MacTavish et Amy. Jess cadrait aussi la description, mais Amy était plus calme et gentille pour se présenter dans ce genre de lieu. Willow était particulièrement rentre dedans. Henry remercia Eve, mais sans grande surprise, il lui mentionna que c’était trop tard et demandait qu’elle garde le silence le temps qu’il termine avec Mara.

Cette dernière avait demandé de quitter pour une douche et une nuit de sommeil. Elle avait, littéralement, sa journée dans le corps. Henry l’excusa donc pour le reste de la journée. Elle se leva et il lui dit par la même occasion de ne plus lui demander pourquoi il l’avait engagé. Avant de s’éloigné vers la porte elle s’arrêta et souris sans joie.

« Don’t give me a reason to ask again boss,» dit-elle en terminant son verre et le lui redonné pour ensuite se diriger vers la porte. Henry rajouta ensuite que c’était primordial qu’elle prenne une douche. Ce à quoi elle acquiesça avant de reprendre en pointant distraitement Eve. « And by the way, she is far from being a good “undercover” girl. She needs more training than that… But her in isolation and she will say everything they want to hear. Even if it’s not true,» dit-elle en quittant pour son appartement. Elle entendait principalement juste la voix d’Henry qui frustrait au loin.

Arrivé chez elle, le cadeau d’Eve pour Isabel attendait sagement devant la porte. Un ourson qu’elle entra dans la maison. Elle alla le déposer dans la chambre d’Isabel qui vint la saluer, de belle humeur. Eira fit quitter la bonne femme avant d’aller retirer son équipement et d’aller dans la douche. Pleurer dans la douche, sortir l’émotion qu’elle avait dû garder pour elle, réprimer et détruire. Après quoi, elle s’était couchée dans son lit avec Isabel pour la nuit, accompagné du gros ourson qui servait d’oreiller. Demain était une autre journée, un autre calvaire adoucit par sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
MJ-1

avatar

Nombre de messages : 86
Âge Réel : 87
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 16 Nov - 15:01

Conversation avait poursuivit entre Henry et Eira, en gros, Eira s'était montré très non discipliner mais avec raison, dans le sens de; On ne ramasse pas son supérieur ainsi devant du monde du moins. Mais Henry aimait bien la chose et malgré tout, Eira avait quand même raison. Elle avait non seulement raison mais en plus, elle avait ramasser plutôt beaucoup d'information concernant le BSAA, TaskForce et que si Henry continuait d'embêté le BSAA ils allaient s'en mêlé. Surtout qu'ils allaient avoir un nouveau leader etc.

Henry : Under estimate them no, we will analyse for now,,

Eve avait mis son grin de sel dans cette histoire disant qu'elle avait croisé deux membres TaskForce dans base au BSAA. Soit le Capitaine de l'équipe principale et la sniper/ Bombe technicienne. Henry la remis a sa place poliment comme quoi il devait s'occuper de Eira en premier, son tour viendrait tout aussitôt. Eve ne s'objecta aucunement, le genre de fille qui est vraiment pas dans son élément présentement donc n'essaye pas de faire sa place non plus.

Pour en revenir a Eira et Henry, ceux-ci continua leur conversation par la suite mais elle ne dura pas très longtemps que Eir avait fait la demande de quitter pour la journée. Faut dire qu'elle l'avait eu rough, beaucoup plus que ce que Henry le savait d'ailleur. Il lui accorda le reste de la journée pour pouvoir aller ce reposer et s'occuper de son enfant, tandis que lui il s'occuperait de Eve qui n'avait jamais fait de rapport de situation jusqu'à présent. Il parlaient encore de son embauche chez Umbrella, chose que Henry lui dit simplement qu'il savait pourquoi, mais elle ne puis s'empêcher de provoquer un peu en disant qu'elle allait le redemander plutard, avant de critiquer la nouvelle arrivante comme quoi elle n'était pas bonne undercover pis qu'elle risquait grandement de compromettre l'organisation si jamais elle ce fessait attraper

Henry : Not to worry, Eve beside reporting back is a good undercover right Eve

C'était une punition cette mission, alors Eve n'était pas très encline a approuver les dires de Henry, mais d'un autre côté ne pas approuvé pouvait mené a des conséquance beaucoup plus grave que ce qu'elle avait vécu jusqu'A date. Elle fit juste un petit signe de tête pour ''approuvé'' les paroles de Henry avant que Eira ne quitte. L'Homme ne ce gêna pas pour ce rué contre elle. L'attrapant par la nuque et la plantant sur sa table de travail, ce mettant a son oreille

Henry : We both know how much you suck. If you do get caught one day, and you decide to betray me. You know how cruel i can be. So will you do it? Will you talk?

Eve : No i won't!.. please Henry!..

Il relâcha Eve en la lançant derrière lui pour qu'elle s'enfarge sur la chaise que Eira était assise avant de partir et tombe au sol, Il ce metta a genou a côté pour la prendre par le collet avant de reprendre

Henry : I trust you on that, but it is true your laks of skills is kind of a problem, Eira manage to get the information you had in less then 40 minutes.

Eve : You should have send her instead

Henry ne ce gêna pas pour frapper Eve a quelque reprise au niveau du ventre, laissant la tête intacte avant de reprendre

Henry : Stupid question, stupid move, now i have another ennemi that is entering the game. Your sister is leaving the base tonight to infiltrate and see what's going on with NATO. She's a better undercover than you are so i'll get my answer fast. I have soo many agents everywhere that it will be impossible for you to hide if you betray me. Next time, i want a report per week, got that? Specially if the Ukrainian BSAA base has TaskForce member in it. I will not engaged, we did not had the approuval to engage Nato yet. Got that?!

Eve fit juste approuvé d'un signe de tête avec les yeux fermer, par peur de manger une autre claque. Il relâcha la dame en lui disant qu'elle pouvait disposer, après tout Alice partait ce soit, fallait bien qu'elles trouvent un temps ensemble dans la journée sinon elle aurait compromis sa couverture sans raison. Il retourna a ses affaires en jouant avec une flasque dans son bureau. Il était claire qu'il voulait que Eira boit avec raison. Il la droguait, il voulait l'avoir comme conjointe mais s'était a son rythme, chose qu'il trouvait particulièrement long puisqu'il avait deja déclaré sa chandel il y a trois mois environs et toujours rien, appart elle physiquement chez lui pour ecouter des films ou des trucs du genre mais encore, rien s'était passé entre les deux. Alors il voulait commencer par sortir avec, après il lui ferrait subir sa drogue de conditionnement pour justement avoir un plan B si jamais elle était retrouver ou s'enfuyait...

Bref le temps avançait, le lendemain arriva, cependant pour faire changement, Henry était aller cher Eira la rejoindre et non l'inverse. Il avait une idée, il voulait rentré dans les bonnes graces de la demoiselle. Alors pourquoi pas une sortie? Une sortie bien normal, elle, lui, Isabel, dans un milieu peuplé comme ça elle n'aurait pas a avoir peur qu'un infecter, BSAA ou le TaskForce n'attaque pendant qu'ils étaient en sortie '' Familial''. Bref rendu au niveau de l'appartement de Eira, il cogna a la porte, n'étant pas habiller en habit de travail rien, juste des vêtements pleinement civil pour la journée.


Henry : Its me, May i come in?

Il attendit la reponse des demoiselles a l'intérieur avant de pouvoir rentré. Une fois que la porte fut ouverte ou que le OK fut donnée. Il entra en sortant 3 billets pour une fête foraine dans les environs. A la frontière de la poland et l,Ukraine pour être plus précis. Il reprit en disant

Henry : Day off today, and i know you both want to have some fresh air, so get your stuff ready i'm taking you into a small event place in the area

C'était quand même un bon début, faut dire que Henry n'était pas une personne qui jouait tant que ça, pas sans Alice en tout cas. Il donna les deux billets dont un pour enfant a Eira, en attendant de voir qu'elle serait la réaction, probablement qu'elle dirait oui a contre cœur encore, mais il avait en masse le temps de la droguer dans journée pour que a la fin de la journée elle apprécie sa présence
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 254
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Hier à 23:22

Eira était retournée à son appartement. Elle avait pris une douche. Une longue douche pour lui permettre de pleurer longuement. La femme devait laisser l’émotion sortir. C’était particulièrement lourd et douloureux comme journée. Voir Stephane sans pouvoir lui prendre, ne serait-ce que sa main, lui avait semblé insupportable. Elle aurait donné n’importe quoi pour pouvoir le faire. Elle aurait également donné n’importe quoi pour ne pas ressentir quoi que ce soit. L’assassin aurait voulu ne jamais être tombé amoureuse de lui. Alors au moins, elle n’aurait pas eu à souffrir en silence, agissant comme si rien n’était.

Sous la douche, elle en tremblait, le cœur brisé. Reprendre le contrôle lui demanda toute sa patience et sa force de caractère. Chose qu’elle avait de moins en moins avec le temps, de la force. Elle se sentait abandonné peu à peu. Avec la journée d’aujourd’hui, Eira mourrait carrément à petit feu, même si un sentiment étrange s’emparait d’elle. Un sentiment de nul part qui grandissait dans ses tripes. En toute franchise, elle le piétina, le laissa drainer dans le fond de la douche, alors qu’elle se préparait pour aller dormir. Faire dodo avec sa fille était nécessaire. Elle avait besoin d’elle, besoin de sa petite puce qu’elle aimait tant. Tressant ses cheveux pour la nuit, toutes deux avaient dormis collés ensembles. La grosse peluche qu’avait offerte Eve à Isabel leur servait d’oreiller.

Le lendemain matin, Eira fut la première debout, comme d’habitude. Isabel avait l’habitude de faire la grâce matinée. Une chose qu’elle se plaisait à penser qu’elle le tenait de Stephane. Même s’il n’était pas son père biologique, Izy lui semblait tenir de lui. Tranquille, la mercenaire préparait des crêpes avec des fruits et du chocolat aux noisettes. C’était probablement la chose qu’elle avait le mieux retenu de son amoureux en cuisine. Elle préférait de loin le regarder faire, un petit sourire en coin, silencieuse à apprécier le voir faire. Peu importe ce que c’était, regarder Stephane lui avait toujours apporté cette légèreté. Elle tentait de faire de son mieux, de faire comme lui en se rappelant ce qu’il faisait pour elle, quelque part perdu en Suède. Ça lui semblait tellement loin, distant. Un souvenir qui s’échappait peu à peu de sa mémoire. Ça s’effaçait graduellement à chaque petit déjeuner qu’elle faisait.

Isabel avait fini par se réveiller. Venir la rejoindre à l’odeur des crêpes fraichement faites. Attablé, elles avaient mangé en écoutant un film de disney, Brave pour être précis. Parfait pour un matin tranquille entre filles. La journée se serait normalement déroulée sans activité particulière. C’était une journée pyjama et film bien franchement. Du temps de qualité mère-fille pour une fois qu’elles le pouvaient. On finit par frapper à la porte. Sourcils froncés, Eira vêtu de cuissard, d’un grand chandail et de grands bas aux genoux, était allé vers la porte. C’était Henry. Hésitante sur le coup, elle finit par ouvrir la porte en le laissant entrer.

« Come in… » avait-elle dit en remarquant l’habit civil de l’homme. « Is there a problem? » demanda la femme qui fermait la porte derrière lui. En guise de réponse, Henry sortit 3 billets. Ce dernier déclarait qu’il s’agissait d’une journée de congé. Il voulait offrir un peu d’air frais aux deux demoiselles enfermées dans l’appartement vêtu chacune de leur pyjama. Izy portait un une pièce de licorne, capuchon à oreille et corne incluse. Le patron concluait qu’il les amenait quelque part,  un évènement en lui tendant les deux billets : un pour elle, un pour la gamine.

« A theme park ? You sure it is… safe?  » dit-elle doucement, démontrant malgré tout de l’intérêt. Elle appréciait l’idée, surtout pour Isabel qui méritait comme n’importe quel enfant de sortir et voir le monde. Sauf que d’un autre côté, elle voyait les risques que tous les trois pouvaient courir. « I mean… I guess you thought of it… Otherwise you would not have come… Silly me…  »dit-elle en répondant elle-même à sa question. « Ok… alright then… We are coming… But, not dressed like that… » termina Eira en souriant timidement.

La femme redonna les billets à l’homme et s’empara de sa fille pour aller la faire s’habiller. Eira fit mettre à la gamine une petite robe bleue, une veste grise et un petit chapeau cloche accompagner de collant gris et de petites bottines. Isabel suivit sa mère en trottinant derrière, fermant la porte de sa chambre pour qu’elle puisse se changer en privé, sans le regard indiscret d’Henry. Mara enfila un jean noir ajusté, un chemisier blanc avec une boucle noire, un veston noir à manche trois quart et un chapeau. Comme soulier, des souliers matelots plats allaient faire le travail. Elle tressa également ses cheveux jusqu’à la moitié avant de n’en faire qu’une queue de cheval simple. Revenant dans la salle à vivre devant Henry, Eira enfila des lunettes de soleil noir ayant une forme d’œil de chat.

« Ready when you are? » dit-elle en tenant la main d’Isabel qui répéta la même chose que sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bastion Part 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastion Part 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
 Sujets similaires
-
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: MONTREAL :: Centre Ville-
Sauter vers: