AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bastion Part 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 24 Mai - 19:56

Sarah avait fait une menace clair à l'intention de Bruno qui ne pouvait plus dire un mot, prisonnier de son propre corps, à attendre que tout redevienne normal. Essentiellement, la demoiselle lui avait dit de rester loin d'elle et que s'il croisait son chemin, c'est sa belle-mère qu'elle lui enverrait et il n'allait pas s'en sortir vivant. Bref, il devait attendre que la blonde fasse le premier pas et non l'inverse. Sinon en chemin, celle-ci avait remarqué qu'Eira n'allait pas tellement. Marché lui semblait de plus en plus difficile. Médicament remi, la mercenaire avait expliquer que techniquement, elle faisait un sevrage involontaire. Mais bon, elle se préparait mieux la prochaine fois et ne tâcherait pas d'oublier sa collection de pillules. La mâchoire serré, la femme faisait de gros effort pour ne pas céder au manque, ni à la douleur grandissante. Sarah, pour la faire sourire, lui demanda si elle pouvait dire à son père qu'il était en couple avec une junky pour l'agacer. Un sourcil hausser, Eira avait regarder la demoiselle, avant de soupirer en haussant les épaules.  

Have fun. That's what I am really. But I don't think that he would be with me if it bothered him, lui déclara l'assassin en lui faisant un clin d'oeil. Avant de lui passer le commentaire qu'elle avait retenu le vomi plus longtemps qu'elle ne l'aurait imaginer. La blonde lui dit de se taire. Not nice to say shut up to a junky. It can back fire pretty quickly if you are not careful. Apparently, we are quite suceptible, lui dit-elle en roulant des yeux innocement.

La demoiselle lui fit comprendre que son père et le reste de sa famille n'avait pas pour habitude d'être aussi "sale" quand ils allaient sur le terrain. La mercenaire haussa les épaules indifférentes. Ce n'était pas sa méthode et jamais ça n'allait l'être vraiment. Surtout que là, c'était impossible qu'elle fasse un travail propre. Elle était en colère, nerveuse pour son amant, épuisée par manque de sommeil et en manque de médicaments. C'était une combinaison qui rendait beaucoup de chose difficile à gérer.

Well, today is especially worst than usual. I'm mad, tired and in pain. Things that don't go well together. Plus, I never had really good manners so... Nah, I'll never be as clean as your family. Better a mess than knocking at doors with explosives. But that's just my opinion, dit-elle en allant s'installer tranquille.

Frost se montrait plutôt bavard à l'égard de l'assassin qui fatiguait à vue d'oeil, mais qui semblait incapable de dormir. Il parlait de son fils qui voulait être SEAL. En temps normal, il l'aurait souhaité pour lui, mais au vue des cirscontances et de leur situation globale, c'était impossible. Sans parler que l'entrainement de cette division des forces spéciales américaines étaient particulièrement ardues. Il fallait plus qu'un simple vouloir d'être présent pour passer à travers et ne pas aller sonner la cloche, signigiant l'abandon. Sinon, il s'informa à savoir à qui elle avait fait la promesse. Eira n'avait pas menti et avait simplement dit les faits. Lui demandant si s'était si étonnant qu'elle fasse des promesses. Frost répondit que c'était purement par curiosité. Il la savait capable de bien des choses et que les promesses qu'elle faisait n'était surement pas fait à la légère, sans oublier qu'elle tiendrait son bout jusqu'à la fin.

Après une brève pause, il avait reprit quant à la fillette de 4 ans qu'elle avait rescapé. Pour Eira, il s'agissait de la moindre des choses. Mais selon l'homme il s'agissait d'un geste très honorable. Haussant les épaules, coucher sur le dos, libéré de son bras de métal et de sa veste tactique qui s'apparentait plus à un corset qu'autre chose, la femme continuait d'écouter. Il connaissait très peu de personne qui en aurait fait de même pour une enfant, surtout dans la situation mondiale actuelle. Prendre en charge un gamin c'était techniquement mettre sa vie en danger avec les infectés qui se répendaient partout. Il ajouta que parce que la petite se trouvait avec elle, qu'elle n'aurait rien à craindre. Sinon, il reprit concernant son fils. Il n'avait pu se résoudre à le laisser en arrière quand la mère s'était fait tué. Logique, il y avait deux parents pour concevoir un enfant, pas juste un. Au final, Bruno accusait Frost d'avoir ruiné sa vie. Sans oublier l'idée d'être SEAL. Ça n'allait pas arriver. Il était juste de plus en plus con et "thug". Il y avait possibilité que le jeune se calme un peu après la râclée qu'elle lui avait donné, sans oublié qu'il venait de revoir sa "grande soeur", aka Sarah. Essentiellement, le père souhaitait que la rencontre eut été bénéfique.

Well... De ce que j'ai constaté, ton fils est un arrogant, imbécile et égoïste. Avec un peu de chance, il aura appris quelque chose aujourd'hui. Je sais que moi, c'est avec des baffs dans le genre que j'ai appris. Appris à me relever surtout. Encore et encore. Ça et la douleur... Le respect aussi, pas des autres, mais des circonstances. Il y aura toujours plus fort que soit... On verra ce que ça donnera dans son cas, déclara la femme en regardant le plafond de l'appareil.

Pour ce qui est de la gamine. Ce n'était pas honorable comme geste. C'était la chose à faire. En tout cas... C'est comme ça que ma mère m'a élevé le peu de temps qu'elle était dans ma vie... La femme prit une pause en soupirant profondément pour calmer la douleur qui se faisait très envahissante. Puis, elle reprit. Je vais juste faire de mon mieux... La laisser être enfant le plus longtemps possible... Qu'elle ait ce que j'ai pas eu. On est pas si différente elle et moi. Un début de vie jolie puis affreux. Dans mon cas, bah... Je suis encore en vie. J'imagine que c'est ce qui compte... En dehors de cette famille qui m'empêche de dormir... dit-elle en pointant vaguement Sarah. Bref... Ne pas se fier aux apparences. Si je ne suis pas sur le terrain, j'ai une vie plus que banale. Je vais en randonnée, à la chasse... Je rends visite à mes loups sauvages. Je fais mon épicerie comme tout le monde. Même si je suis pitoyable en cuisine... Ça va devoir changer d'ailleurs... Si je ne veux pas faire crever de faim la gamine... déclara la femme avant de reprendre l'air pensive. Pouvoir choisir ma vie, depuis le début... Je ne serais pas ce que je suis aujourd'hui... avoua-t-elle très sincèrement avant de terminé. But apparently... I'm really good at fighting, torturing, murdering, stalking, following, etc. So... that's what I do. At least I would not have suffered all these years for nothing. I am my own boss and that's pretty awesome. dit-elle en souriant avant de changer de position pour faire craquer son dos.

Would you change the job you do if you could? demanda l'assassin curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Leroux
NATO Officer
avatar

Nombre de messages : 496
Âge Réel : 24
Localisation : Saint-Jean ou Porte avion
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 8
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 24 Mai - 21:14

Dans notre chemin de retour j'avais cru remarquer que Eira avait des difficulté a marcher et tout le reste. C'était relier a son adrénaline qu'elle avait utiliser en supplément et un manque terrible de sommeil en plus d'avoir un soupçon de panique concernant la survie ou pas de mon père. Dans mon cas, je demeurai silencieuse et aidante autant que possible, je voulais pas sombré dans l'idée que je pouvais potentiellement perdre mon dernier membre familial directe par la faute de NATO, comme... sur le terrain je m'étais un peu fait a l'idée. Special force depuis que je suis née... mais que la compagnie pour laquel il travaillait voulait le mettre a mort?...

Eira s'était traiter de Junky, je voulais l'utiliser contre mon père en temps et lieux, gentiment j'avais demander a Eira son avis la dessus qui se résumait pas mal a '' Tu connais deja la réponse'' Bon d'accord... j'eus qu'un sourire aux lèvres avant d'aller vomir dans mon coin puisque malgré tout s'était quand même une journée plutôt movementé et moi non plus, j'avais pas tant d'heur de sommeil dans le corps. Sortie une après l'autre.... beaucoup d'emotions sur le porte avion.. j'envoyais ma belle-mère promener quand elle me dit que sa pouvait me revenir dans face vue que les personnes junky étaient très suseptible.. la seule chose qui me vint a l'esprit, fut de lui envoyer un regard '' Really'' avec la tête légèrement pencher vers la droite. Très expressive du visage disons..

Une fois monté a bord j'avais laisser tout le monde dans leur coin, pour prendre mes ecouteurs et ecouter ma music. Laissant Frost faire connaissance avec Eira, j'Avais d'ailleurs fais comprendre visuellement que je ne l'aimais pas tant l'homme. Ce dernier ne s'en souciait pas vraiment, good, préférait parler avec Eira présentement que de vouloir savoir ce que j,avais sur le cœur

Entre les deux sa parlait du fils a Frost, de Isabel et un peu de moi, mais en pourcentage, j'occupais 5,, Bruno 10 et Izy pas mal le reste, il trouvait ça honnorable ce que Eira fessait pour la petite. C'était quand même pas rien bien que la chose a faire selon pas mal tout le monde. Mais malheureusement on vivait pas mal dans une nouvelle époque ou ce genre de geste n'était pas tellement reconnu.


Frost : Effectivement la chose a faire, s'est juste etonnant que s'est encore un geste qu'on peu voir aujourd'hui.

Il l'avait dit d'un ton plutôt neutre/reconnaissant. Il reprit par la suite pour expliquer plus son point

Frost : For the past couples of years, i'Ve seen alot of hatred, Mercenaires qui recrute des jeunes pas pour leur permettre d'avoir une vie normal, des rebelles d'organisations pour crée des enfants soldats. C'est pas mal tout ce que j'ai vue, et faut dire que, regarde Bruno... il a commencer a s'intéresser aux armes principalement parce j'étais dans les forces speciale, mais maintenant, il en fait une obsession malheureusement. Et je suis pas le seul cas.. donc que tu prend la petite sous ton aile, je trouve sa, même en étant la chose a faire, quelque chose de très courageux de ta par

C'était dit sous aucune méchanceté mais plutôt de l'admiration. C'est vrai que Frost niveau parenting maintenant il avait quand même fouarré sa job et pas juste un peu, C'était pas mechament mais disons que en effectuant tout ce qu'il avait fait, lorsqu'il avait disparu il pouvait pas laisser Bruno derrière, il serait mort lui avec. Quand Eira reprit concernant son niveau de vie banale en l'expliquant un peu, Frost sourit doucement avant de reprendre

Frost : Oh dès le départ, tu me donnais pas l'impression d'être une chasseuse de prime a temps plein, tu es très doué dans ce que tu fais, même terrifiante, mais tu fais bien plus que juste ça mais nah pour ce qui est de la cuisine il n'y a pas de crainte a avoir, ça s'apprend, surtout quand un a une bouche a nourrir plus que la notre, and your boyfriend is pretty good at cooking

Dit-il avec un clin d'oeil. Visiblement pas un mauvais gars et en avait connu des pommes mure avant de devenir ce qu'il était devenu. Quand Eira mentionnant qu'elle aurait préférer etre autre chose qu'une assassin Frost ne broncha pas, il demeura toujours très attentif aux propos de la jeune demoiselle qui au final, aimait bien être sa patronne. Chose qui fit rire Frost quelque seconde

Frost : Being our own boss is awesome, working by ourselve is good but once in a while to run with a pack is good too

Dit un peu vite puisque la s'était le tour a Eira de poser des questions. Elle lui avait demander s'il aimerait changer de job, Frost prit un instant pour y penser, avant de reprendre, autant honnête que Eira quand elle lui avait annoncer qu'elle aurait aimé être autre chose

Frost : To be honest, Being out there and concedered a Mercenary i'm not a big fan of that. I would rather still be in the Spec Forces like before. But sometime you have to pay a price with the things you've done. And for us it was exile... but aside from a job holding a weapon. I think i'd see myself as a programmer.. actor.. you know, that kind of stuff

S'était dit sous un ton plutôt amusé puisque s'était quand même a l'opposer directe de ce qu'il fessait en regle général ses dernier temps. Mais quand même, une vision non militaire de Frost dans un univers parallel disons.

Le trajet fut plutôt long, dans mon cas je m'étais endormis directe pendant que tout le monde parlait a bord de l'appareil après un certain temps. L'Avion finit par atterir au Danemark comme prévue sauf que sur la piste d'atterrissage l'appareil était encerclé. Je me réveilla, texta Dei et Thomas comme quoi on étaient arrivé a destination comme prévue pendant que Mark lui nous demanda

Mark : Yeah.. well lots of Mps around, have a idea how to get out of this?

RoadBlock : Pff Leave them to me

Dit-il de sa voie grave en descendant de l'appareil. Armes de pointé sur le Veteran NATO maintenant déserteur. Jerome s'approcha un peu intriguer de RoadBlock en demandant

Jerome : You were not, the personne i'Ve been expecting from that plane

RoadBlock : Is that right? Well i've been expecting nothing less than a Rat from the office to greet me here. Step aside

Jerome : Wait! You

RoadBlock : Can't wait? You have a case to present soon in front of a Jury to execute members of the NATO special forces, Case that has no head of tail, since Tracy alterned the Report. So wrong proof and conflict of interest. I'll go tell what really happen

Jerome : Waiit What??!

Frost : Oh yeah

Dit-il en descendant de l'avion en second, pour reprendre en donnant une tape sur l'épaule de l'avocat

Frost : Yeah i'm sure your sister told you everything, or if she didn't, your reputation will change as to be a liar.. Reconsider if you still want to put the charges on Serge and his Family/Team

Frost s'écarta de Jerome qui était devenu Blanc. Il venait de voir des fantomes qui s'attendait pas tellement a revoir d'aussitôt. Il ce retourna vers l'appareil pour voir qui en sortirait, essentiellement, il restait que moi et Eira dans l'appareil a Mark. Même Mark était sortie pour aller voir Eden qui n'était pas tellement contente de ses agissements, quand a moi je me retourna vers Eira, encore un peu endormis en demandant a ma belle-mère

Amy is in town, Hotel with Nath and Izy, i'll text you the adresse if you want to go

Je me repassa les mains dans mes cheveux un peu en bataille du a ma sieste dans l'Avion, finissant par les attachers en queue de cheval avant de reprendre

It appears that Frost and RoadBlock are determed to help us out after all, when he's free. I'll send him over to you, for the meantime i'll stick around until Dei and Thomas arrives

Je demeura assise sur mon siège dans l'avion, ramassant mes items puisque j'allais pas mal attendre dei et Thomas, puis Robin près de l'entré principale, pas sur la piste d'atterrissage quand même, mais bon, en ce qui concernait Eira elle avait pas mal l'option de faire ce cas veut, mais un bâtiment plein de militaire, je me doutais bien qu'il s'agirait quand même de la dernière option de chose qu'elle aimerait faire, avant qu'elle ne parte je rajouta également

Euhm Before you go, if you decide to go, i was wondering, Me, Thomas, Deirdre and Robin would like to go on a Camping trip, but considering that we're walking closet of NATO information we can't go into too deserted area.do you mind if we go to Sweden on your lands?

Question plutôt sérieuse, puisque quand même, moi en camping? Dependant des circonstances sa pouvait être drôle comme pas du tout. M'enfin, la suède sur les terre a Eira me semblait la meilleure idée pour le Camping, on en avait deja parler mais fallait quand même demander permission. Silencieuse, j,attendis ma reponse après avoir texter l'adresse de l'hôtel ou Amy et les enfants ce trouvaient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Sam 27 Mai - 23:16

Eira avait donné le feu vert à Sarah pour que celle-ci la surnomme "junky" en s'adressant à son père. Vraiment, la femme n'y voyait aucun inconvénient. C'était vrai. Elle ne s'en cachait pas et le disait elle-même. Alors, vraiment, elle s'en foutait. Sinon, Frost se montrait particulièrement bavard à son égard. Pas plus mal, elle n'allait pas être capable de dormir, alors autant faire passer le temps avec une conversation plutôt que de fixer le plafond d'un appareil de vole. Vraiment, c'était plus pertinent et intéressant. L'homme était étonné que la mercenaire avait accepté de prendre avec elle une petite nouvellement orpheline. Beaucoup l'aurait laissé au paramédic et s'en serait lavé les mains. Surtout à l'âge qu'elle avait. Quatre ans, elle était encore assez mignonne pour avoir des chances de se faire adopter, mais encore. Les temps allaient être de plus en plus difficile et la survie passerait avant tout. Frost expliquait qu'il avait pu voir, durant ses années d'expérience, surtout dernièrement, que le monde se remplissait de haine. Pas étonnant vue tout ce qui se passait. Des mercenaires faisaient des campagnes de recrutement pour les jeunes. Plus ils étaient jeunes, mieux s'étaient. Des enfants soldats, ça s'avérait toujours pratique pour les sans coeurs. Les gamins, inexpérimentés, ne représentaient aucun danger et se faisaient massacrés assez rapidement. Ça avait toujours été et ça allait rester longtemps.

Baignant dans ce monde depuis assez longtemps, Bruno s'était intéressé aux armes comme n'importe quel garçon. Puis, ça avait viré à l'obsession. Donc le fait qu'elle prenne Isabel avec elle, représentait un acte courageux selon Frost. Attentive, Eira reconnaissait la teinte d'admiration dans la voix de son partenaire de conversation. Après quoi, l'assassin avait expliqué son mode de vie plutôt simple et reculé. Elle n'était pas toujours en train de tuer et massacrer à gauche et à droite. C'était une fille qui avait besoin d'air, de solitude et de nature. Sans ça, elle pouvait carrément mourir d'ennui et sombré dans une dépression. C'est probablement pour ça qu'elle détestait autant les bases militaires. Ça lui donnait l'impression d'être confiné dans une petite boîte sans possibilité de liberté. Et sa liberté, elle l'appréciait plus que n'importe qui. Néanmoins, Frost expliqua qu'Eira ne donnait pas l'impression d'être chasseuse de prime à temps plein. Elle était bonne dans son domaine, il n'y avait aucun doute. Quand il mentionna qu'elle pouvait même être terrifiante, la femme eut un petit sourire en coin. Et dire que ce n'était rien... L'homme lui assura qu'en cuisine, elle allait s'améliorer. Elle n'aurait pas le choix puisqu'elle avait une bouche à nourrir trois fois par jour en dehors de la sienne. Sans oublier que Stephane était particulièrement doué en cuisine.

Yeah, he is a good cook... But my cooking won't improve fast... My nephew and niece are alway saying that I'm dangerous in a kitchen. And it's not because I'm surrounded by knives, dit-elle en soupirant avant de reprendre. I over cook things... A lot... Don't know why or how it just happens. Except with my cookies and muffins... But it took me a long time to be able to do it. I'm not joking when I say that I suck at making food, termina la femme en se frottant les yeux.

Après quoi, Frost reprit quant à être son propre patron. Ce qu'Eira adorait particulièrement. Pas de compte à rendre à moins de prendre un contrat. Sauf que selon lui, malgré que c'était agréable de travailler seul, en équipe c'était agréable aussi. La femme tourna lentement sa tête en sa direction, sourcils froncés, visiblement pas d'accord avec les propos de l'homme.

I don't need a pack of morons with guns, I have a real pack back home. And they are wolves, dit-elle très sérieusement avant de reprendre. Don't get me wrong, I don't mind them, but if I had to choose solo or with them. I'm all for solo. I hate working with them actually. There's too much rules and fucking personal shit involved. It doesn't feel... professional? I guess... I don't know. I'm not used to it, even after a bit more than a year... déclara Eira avant de poursuivre.

And don't you dare say that working with Cyber is the fucking same as them. It's not, nor it is with Viking or Miyasaki. They are collegue before being friends or brother in Cyber's case. They trained me. I am that assassin that makes people shit in their pants because of them. Cyber and Miyasaki most of it really. They showed me how to work. And it never appeared, in nooooo instructions, that you should work with your relatives. Ever. appuya la femme en continuant. So, no need of a pack. I got my wolves and my knives, if those count as people... But I higly doubt it...

Après ça, Eira demanda s'il pouvait, est-ce qu'il changerait de job. Il lui dit que oui. Il n'aimait pas tellement être mercenaire. Il aurait préférer demeurer Spec ops. Mais en dehors de ça, il se voyait comme programmeur ou acteur. Encore, l'assassin fut expressive du visage, surtout pour acteur. Elle ne comprenait pas vraiment ce genre de choix.

Programmer and actor? Come on, you can do better than that. Programmer is being in a close relationship, aka married, to your compturer for the rest of your life. They barely see the sun light. Just look at her. She cleary lacks of sunshine, dit-elle en faisant signe vers Sarah avant de reprendre. And actor. At least stunt double. You got the fun part to do: jumping and kicking people and what not. At least it's a bit more enternaining than acting. Which is basically being obsessed for weeks at a time by a none existent character.. I barely know who I am all the time, can't really imagine how to do that all the time... avoua-t-elle en se caressant les tempes.

Sinon le voyage finit par prendre fin. Des polices militaires encerclaient l'appareil. Oups. Roulant des yeux, Eira se rééquipa vite fait de sa veste et de son bras mécanique. Au moins, elle n'aurait pas à les transporter. Mark leur demandait comment il pensait se sortir de là. Roadblock se porta volontaire en prenant les devant pour sortir de l'avion. Jérôme ne s'attendait pas à le voir lui descendre de là. Des mots s'échangèrent entre les deux hommes. Au visage du cadet de Tracy, il se faisait clairement ramasser et battre à son propre jeu avant même que le procès n'ait commencé. Tant mieux avait pensé Eira en voyant Frost suivre et poursuivre la giffle verbale. Mark était sorti de l'appareil pour aller rejoindre son amoureuse. Sarah et sa belle-mère demeurèrent encore un moment à discuter. Apparement, Amy était en ville avec Nathalie et Isabel. Sinon, vue que les deux hommes semblaient déterminés à aider, la demoiselle allait lui envoyer Stephane dès que possible.

Yeah... sure... As for Amy and cie., I'll go find them. Cyber's already in town too. Probably out of the base waiting for me... dit-elle en se frottant le crâne. Puis, avant qu'elle ne quitte l'appareil, Eira se fit demander si elle acceptait que les quatre jeunes fassent du camping sauvage sur son territoire. C'était en forêt, mais assez près pour un coup de main en cas de problème. Sure, I guess. Safer at my place than anywhere else, déclara-t-elle en haussant les épaules.

N'ayant pas de temps à perdre, Eira se traina jusqu'à la sortie de la base pour retrouver Lincoln qui l'attendait dans un camion noir. Elle lui donna l'adresse pour l'hôtel avant de se bourrer de médicaments et de rattraper ou presque, tout ce qu'elle n'avait pas pris. L'homme ne fit aucun commentaire, sachant comment elle pouvait être et que déjà, cela faisait plusieurs heures qu'elle n'avait pas dormi. Arrivé à l'emplacement, elle prit le gros sac de sport. Ce dernier contenait des vêtements pour la mercenaire, mais aussi pour la gamine. Son partenaire quitta ensuite les lieux. Ce n'était pas nécessaire qu'il reste. Il pouvait rentrer à la maison. Arrivé dans la chambre, l'assassin se vit dans un miroir. Cernée, pâle, les pupilles dilatées, elle faisait dure. Isabel était venue la retrouvée curieuse.

Bonjour toi... salua Eira en se plaçant à la hauteur de la demoiselle.

Tu es revenue?

Oui, j'avais dit deux dodos... dit la femme en voyant la petite qui esquissait un petit sourire timide en acquiesçant de la tête. J'ai quelque chose pour toi. Mon grand frère a apporté, à ma demande, des vêtements propres pour toi. déclara Eira en faisant au mieux pour ne pas paraître trop épuisée. Elle lui sortit les vêtements. Pendant que tu choisis quoi mettre, moi je vais aller dans la douche, ok? dit-elle en caressant doucement la tête de la demoiselle.

Douche prise, vêtement de changer, elle se sentait déjà un peu mieux, mais toujours aussi épuisée. Sortant de la douche, chandail de laine et short de pyjama, elle alla s'installer sur un lit pendant que la petite venait la rejoindre dans sa petite robe bleu foncé. Comme avant qu'elle ne parte, la petite se mit à jouer dans ses cheveux avec une couette. Regardant l'heure, il ne restait vraiment qu'à attendre le retour de Stephane. Après quoi, elle allait pouvoir dormir. Pas avant.

Roadblock and Frost came without a problem... So it should be fine... dit-elle à l'intention d'Amy et Nathalie. Sarah stayed, waiting for Thomas and the Fox. Anyway... Anything happened ? That I should know? demanda-t-elle pendant que la petite s'installait en koala sur son ventre, visiblement prête pour une sieste.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Leroux
NATO Officer
avatar

Nombre de messages : 496
Âge Réel : 24
Localisation : Saint-Jean ou Porte avion
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 8
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 28 Mai - 9:35

Le voyage continuait toujours, en route vers le Danemark pour sauver mon père et son équipe d’une injustice connu maintenant et qu’ils avaient essayé d’enterrer, je ne comprenais pas tant pourquoi, mais sa pouvais expliquer pourquoi Frost n’était plus membre NATO avec le temps, et potentiellement pourquoi il avait enlevé Bruno pour l’apporter avec lui hors du fait que s’était son fils. Il aurait quand même pu essayer de lui donner une vie normal ou quelque chose du genre. Bref avec d’évité le décalage horaire autant que possible, et l’épuisement qui avait embarquer aussi, je m’étais endormis.<

Frost lui semblait plutôt étonnée et admirant de Eira contenue du fait qu’elle s’était mise une enfant a la charge. Ce n’était pas rien pareil, surtout que Eira allait devoir en apprendre beaucoup ace sujet dont cuisiné. Quelque chose qu’elle n’excellait déjà pas tellement dans le domaine, donc ce n’était pas de tout repos comme situation, on ce le cachera pas. Elle mentionna que son amoureux AKA mon père lui était bon, mais ses neveux et nièce la considérait une tornade dans cuisine. Que des problèmes si sa ne concernait pas ses biscuit ou Muffins, chose que Frost eut un sourire aux lèvres surtout quand elle mentionna que ses neveu la trouvait pas bonne

Frost : Kids….

Ce fut pas mal la seule chose qui sortit de la bouche de l’ancien membre des forces spéciale avant qu’il ne commence a parlé de travailler à leur compte. Frost était d’avis que s’était bien, mais d’avoir une équipe des fois pouvait être bénéfique, chose que Eira rétorqua en lui disant que s’était tellement pas quelque chose qu’elle aimait de travailler avec du monde armé d’arme à feu, Chose qui fit rouler les yeux. Eira n’était décidément pas habitué de travailler en équipe autre qu’avec Cyber sur le terrain. Viking était un ami et Miyasaki aussi, mais son vrai partenaire in crime s’était Cyber.

Frost : Morons with gun?

C’était quand même quelque chose qui fessait bien rire l’homme. Bien qui ne le montra pas tellement, trouvais le caractère de Eira plutôt Unique. Ce n’était pas tous les jours qu’il voyait du monde comme elle ou qui avait une appréciation des armes à feu tellement basse…

Frost : And yeah i can understand, Military regulation, even tho they don’t follow it at 100% but that Serge trust them to make the right decision and he will back it up pretty much no matter what. Its not something you’re used to it and its weird because Willow and Ghost had always worked together. I’m not quite sure how it looks like with Sarah and Amy around now. But I’d say we were kind of surprised back then when we learn that they were cousin on top of being on the same team. Turned out alright so I can’t really complain.

I la laisse continuer concernant ses compagions de combats. Au départ il en avait aucun compagion de sang dans cette histoire de son coté. Aucun membre de la famille qui ce battait a ses côtés. Plutôt différent et s’était encore plus facile de comprendre a quel point elle pouvait ne pas tant comprendre comment Serge avait sa fille comme subordonnée. Frost Demeura très attentif aux propos de Eira sans la coupé

Frost : Nah and it shoudn’t. But so far so good. We were surprised when we learned, because on training specially when they present you Ghost instead of Stephane as a name. That they were relatives. Now well they do real good work, probably better than what me and RoadBlock did in our carriere… and on top of that they have there family bonding as a plus when they’re on the field. I’m really curious about her tho, how it works…..

Dit-il en me pointant moi pendant que je dormais silencieusement dans le fond de l’Avion. Ensuite Eira lui avait demander, après lui avoir dit qu’elle s’en tiendrait à ses loups. Ce qu’il aurait aimée faire. Frost était un militaire pur-sang. Donc quelque chose d’autre?.. S’était dur a penser. Il arrivait cependant avec l’idée d’acteur ou programmeur pour des jobs sans armes. Chose que Eira ne semblait pas tellement triper sur les idées. Pointant encore une fois sa belle-fille pour mentionner à quel point la programmation t’empêchait de sortir dehors

Frost : Nah nah, Actor, Not the stunt Double. I’m trying to find something that doesn’t make me carry a weapon now or du stupid shits around

Dit-il encore une fois avec un ton Presque moqueur a cette effet. Éventuellement on était arrivé. Frost et RoadBlock étaient partie s’occuper de Jerome qui s’était présenté sur les lieux. En me réveillant j’avais eu l’adresse de ma tante. La donnant a Eira en lui disant que j’allais attendre Dei et Thomas ici moi, et lui enverrait Stephane aussitôt SANSSS oublier l’idée de camping en Suède. Chose qu’elle ne semblait pas contre l’idée. C’était plus safe anyway ce secteur. Je souris en la laissant partir. Ramassant mes effets pour aller dasn la bâtisse de l’ONU rejoindre mes compagnons. Et mon père que je croisa dans le corridor avec Serge et Jess. Ces deux derniers m’annonça qu’ils allaient profité d’un peu de temps off. Ils s’étaient fait donnée presque une année de temps off payer. Gros prix…. J’observai mon père en lui disant

- As for you, i think your girl needs to know you’re okay
- What do you mean?
- Well that shitwhole of a temple in Singapour is pretty bloody right now. She made her way through it.
- Why am I not surprised?
- And Next time you send me get Frost and Bruno, I’ll kick your butt!

Dis-je avant de me faire prendre dans ses bras pour un colleux. JE grincha un peu en le serrant doucement, pour ensuite le laisser partir en direction de l’hôtel. J’observa Serge et Jess, contente de voir qu’ils étaient correcte avant de spotter Dei et Thomas, puis Robin également un peu plus loin. Je me dirigea en leur direction, me frottant les yeux un peu avant de m’accôté doucement la tête sur l’épaule de mon homme pour leur dire

- J’ai demandé a Eira pour son territoire. Elle n’a aucune objection, mais je conduis pas.. JetLag

Je bailla par plus belle en demeurant silencieuse, Dei connaissait le trajet ou du moins, savait ou la maison de Eira ce trouvait, ne demeurait plus cas mettre l’adresse dans un GPS. Pour ma part la fatigue me prenait de plus en plus. J’avais pas tellement bien dormis, puis pendant que Eira était enerver a l’idée que papa puisse mourir, fallait quand même que je garde ma tête into the game, même en présence de Bruno que je voulais personnellement pas avoir su qu’il était toujours vivant, levant doucement le regard sur Thomas, je continua

- And you, remind me that i need to speak to you about Jonathan and Bruno. One that I don’t want to see his face ever again but used to be my friend from childhood, and the other one wants me dead..

Soupirais-je avecs pu d’energie, s’était dis pas mal précis de quel genre de personne il s’agissait. Je voulais pas cacher ça a Thomas, surtout que je me doutais que Bruno n’ecouterait pas tant les menaces a Eira et tenterait de me contacter somehow pour preprendre contacte, donc le cacher a Thomas? Je préférais lui dire s’était qui et s’était quoi notre relation qu’on avait en tant que gamin etc…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 29 Mai - 15:35

En résumé pour nous autre, on s'était fait annoncé que mon équipe était en état d'arrestation pour de quoi qu'ils avaient fait il y a bien longtemps. J'étais quand même très curieuse sur le sujet, puisque Mass Murder? Même s'ils avaient du le faire pour vrai, s'était évidement avec une raison. Donc les arrêté aussi longtemps après s'était que étrange comme manière de s'y prendre. Nath demeura près de moi tout le long, Éventuellement tout le monde eut une idée d »intervention sauf que la nouvelle du groupe allait devoir ce faire gardé. C'est pourquoi Eira me l'avait apporter avant de quitter avec Sarah pour Singapour. Entre temps j'avais aussi mentionner a Thomas que je pouvais l'aidé au besoin s'il commençait a avoir des problèmes généraux avant qu'il ne parte. La petite avait d'l'air plutôt fatiguer, Eira lui avait dit deux dodo avant qu'elle reviens. Je demeura silencieuse jusqu'à temps qu'elle parte..

Izy s'était tenu tranquille et avait pas mal suivit ce qui ce passait. On avait quitté l'infirmerie du porte avion pour partir au Danemark. En gros, on avait pas tellement rester sur l'eau.Le tout allait ce passer au Danemark anyway, on saviast qu'ils allaient être transférer la-bas éventuellement. CE n'était qu'une question de temps.

Arrivé en ville je m'étais pris une chambre d'hôtel pour que les kids ce tien occuper. C 'était surtout Nathalie qui s'occupait de Izy plus que moi, ma pauvre fille souffrait quand même de lourd PTSD du a son père. Avoir une petite personne plutôt adorable autour lui fessait un grand bien, surtout que Izy ne la voyait pas tellement comme une menace.

Entre les deux sa allait bien, au bout de deux jours je reçu un texto de ma nièce pour me demander on était rendu ou. Je lui repondit pour le Danemark et qu'on était dans une chambre d'hôtel au centre ville. Pas très loin des quartiers de l'ONU et que Eira pouvait venir chercher sa petite aussitôt qu'elle le souhaiterait. Chose qui ne pris pas tant de temps que la porte de la chambre d'hôtel s'était ouvert, pour laisser entré Eira par la suite. Plutôt endormis et massacré de toute les événements. Nath demeura assise dans l'un des deux lits pendant que moi j'étais assise sur un fauteil un peu plus loin. Laissant la '' Réunion'' ce faire entre les deux

Eira lui avait rapporter des vêtements, qu'elel lui avait donnée avant d'aller prendre une douche. Continuant a s'occuper avec nos affaires, éventuellement ma belle sœur sortie pour nous annoncer que Roadblock et Frost étaient venu sans problèmes


Well thats a good news.

Sortais-je plutôt contente en faite d'entendre la nouvelle. Nath comprenait pas tant que ça, mais d'un autre côté. Elle ne ce mêlait aucunement des affaires militaires. Elle était avec moi ou sa cousine et sa résumait pas mal le cercle d'activités qu'elle fessait en temps normal. Apppart dernièrement qu'elle s'était occuper de Izy le temps que Eira revient mais sinon....

I'm not too surprised Sarah Stayed at the base to wait for Thomas and her Friends. Since she got a boyfriend she's pretty super happy

Nath : And wants to spend Allllllll her time with hiiimmmm

And that is suppose to be a problem because?

Nath : Oh nothing nothing....dépendante affective

Me dit-elle avec un clin d'oeil amusé de la situation, pendant que moi je l'observais d'un air '' Ah ouin''

Young lady, you shall understand the day you'll have a boyfriend on your own

Nath : Oui mais je serai pas dépendante affective

Pff you totally will be

Je retourna ensuite mon regard sur ma belle sœur pendant que ma fille était entrain d'être '' Outré'' de mes commentaires, avant de reprendre concernant ce qu'elle aurait pu manqué.

Nah you didn't miss much, after you left we came straight here. Better here than on a Military Vaiselle. She was pretty quiet the entier time. Nath took care of her needs was kind of good for both of them actually to hangOut. They watched movie too together which one was it?

Nathalie : Lion King 1

Yeah that one. Watched it yesterday before going to bed. It made her smile... and as for Stephane and compagnie, didn't hear anything, but i guess its better that way, Havn't had Dei or Thomas calling me for help so, so far soo good

Avais-je sortie en haussant les epaules, j'étais plutôt relaxe mais faut dire que dans mon cas, j'étais inquiete oui, mais je m'y attendais quand même que ce soit une possibilité de perdre un membre de ma famille. Faut dire qu'ils sont tous militaires depuis toujours, contrairement a moi la policières avant. M'Enfin, attentif a des potentiels propos de Eira concernant les deux enfants qui s'étaient bien entendu, eventuellement la porte de la chambre d'hôtel s'ouvrit de nouveau. CE fut plutôt bref mais ce fut mon frère qui venait d'arrivé. Il était seul, pas accompagnier rien.

So i guess RoadBlock Bailed you out?
You Doubt it?
Its wierd but whatever, now everything is good
What's wierd?
Well i'm just... lets say its still something new all that military bonding
You doubt they would help?
Exactly
haha, not for a second

Avais repondu stephane en s'approchant de sa douce qui était sur le deuxieme lit avec Izy en Koala sur elle, déposant un bisou sur le front de l'assassin avant de reprendre doucement

Sorry for the waiting, but see? Nobody died on our side... Altho........

Il prit place sur le rebord du lit avant de reprendre, d'un air quelque peu intérrogateur

It has come to my attention, that Singapour the decoration took a bloody turned out there... am i wrong?

Aussitôt que Steph avait mentionner ça a Eira, moi et Nath ont avait un sourire décourager, on savait parfaitement ce qui s'était produit quand Eira et Sarah étaient aller a Singapour. Avant que Steph reprend pour nous dire ce qui s'était passé de Jerome

As for Jerome and his case, he was forced to drop it and the Court kind of declared us as War Heros instead of mass Murderer people. Serge took his place back on top of everything in NATO and we were granted almost a Year of vacation paid for the service we've done so far. And that inclueds you Amy, plus Tech team and NRAF.... but okay... lets face it, they're still gonna run around the globe with there aircraft but still so yeah. Free time!... and sleeping time for you..

Dit-il en ebourriffant les cheveux de son amoureuse, toujours assit a côté de celle-ci pendant qu'il nous observait moi et Nath. Specialement moi puisqu'on était quand même dans même équipe.

So free time?...
Yeah, altho we're still gonna do some drills here and there, but no deployements as in for now
Fair Enough

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 29 Mai - 19:59

Thomas, Robin et Deirdre étaient allé rejoindre Sarah. Tout de suite la blondinette s'était appuyé l'épaule sur son amoureux. Celle-ci expliqua quelques petites choses rapidement. Premièrement, elle avait demandé la permission à Eira de faire du camping sur son territoire. Celle dernière avait accepté, mais pour se rendre, il était hors de questions qu'elle conduise. Elle était en Jetlag totale. Paris, Singapour, Danemark. Bon, Copenhague et Paris avait le même fuseau horraire, donc ça allait, sauf que l'Asie non. Et elle n'avait pas beaucoup dormi non plus. Dei entre autre, avait fait des siestes plus qu'elle n'avait dormi. Ça se voyait dans son visage, déjà blanc d'avance, qu'elle fatiguait aussi. Robin lui jouait dans les cheveux mécaniquement pour la calmer un peu.

Depuis quand tu fais du camping toi? T'es sur que tu vas survivre sans technologie? demanda la rouquine d'un ton neutre, comme d'habitude.

Thomas eut un petit sourire, mais n'ajouta rien. Il laissait le manque de filtre de la demoiselle parler pour elle. Puis, dans un bon vieux SUV noir, Robin prit le volan. Laissant les deux moineaux assis derrière. Thomas écoutait vite fait Sarah qui s'endormait à vue d'oeil. Elle lui demandait de lui rappeler de lui parler de Bruno et Jonathan. Il acquiesça sans rien ajouter puisqu'elle était presque déjà en train de ronfler. Selon le GPS, ils avaient au moins un bon 6 à 7h de route dont 1h sur un traversier entre le Danemark et la Suède. Carressant les cheveux de Sarah, Thomas regardait dehors comme Dei et Robin trippait sa vie puisqu'il avait toujours rêver de faire de la randonnée dans les pays nordiques. Ce n'était pas la porte d'à côté et il y avait de ses paysages à couper le souffle. Donc vraiment, l'amoureux de la rouquine appréciait vraiment conduire dans les environs, guidées par le GPS.

________________________________________________________________________________

De son côté, Eira était rentrée à l'hôtel, avait pris sa douche et s'était écrasée avec la puce sur son ventre dans le deuxième lit. Elle était pâle, les yeux creux et veineux. Elle faisait piètre figure, mais elle tenait bon encore. C'était une fille particulièrement tenace et niveau sommeil, elle en était à au moins 55h sans dormir. Rapidement, la mercenaire avait résumé ce qui en était de la situation qui était maintenant sous contrôle. Nathalie se plaignit que Sarah passait énormément de temps avec Thomas comme une dépendante affective. Ce qui fit sourire la femme pendant que la mère reprenait sa fille. Sinon, elle n'avait pas manqué grand chose. Isabel était restée très sage, peu bavarde évidemment et elle avait même écouté le roi lion. Ça l'avait fait sourire apparement. Tant mieux, la gamine n'avait pas la vie facile depuis un moment. Amy n'avait pas eu besoin d'appeler les renforts pour Dei ou Thomas, donc ça s'était bien passé.

Good... at least there's that... Still don't know how I'm gonna take care of her, but yeah... I had good practice with Cyber's twins... I guess... dit-elle simplement en regardant la main de la petite entortillée inconciemment une mèche de cheveux. Eira soupira de fatigue, frottant ses yeux mécaniquement en gardant une main rassurante sur le dos d'Isabel.

Au bout d'un certain temps, Stephane était finalement arrivé et d'un coup la pression se relâcha. Le sommeil commençait à l'assomer à grand coup de pelle. Amy discutait avec son frère. Celle-ci avait douté de la volonté d'aidé des anciens membres de l'équipe. Vraiment, elle n'était pas à blâmer là dessus. Ça aurait pu être une possibilité. Elle ne les connaissait pas personnellement et Eira non plus. Donc au final, un doute pouvait planer assez facilement. Stephane n'avait visiblement jamais douter de son ancien capitaine. La mercenaire suivit son amant des yeux qui vint lui déposer un bisou sur le front, réveillant la petite curieuse d'entendre la voix de l'homme. Assise à cheval sur Eira, Isabel fixait Steph des pieds à la tête. Celui-ci continuait de parler en anglais, ce qu'elle comprenait à moitié. Elle connaissait l'allemand et des mots y ressemblaient parfois. L'assassin écoutait à moitié, les yeux lui fermant déjà à moitié. Il s'excusait de l'avoir fait attendre et que personne n'était mort de leur côté. Il s'assit sur le bord du lit avant de reprendre comme quoi apparement elle avait fait un carnage. Il lui demandait s'il avait tord. Trop fatigué pour faire l'innocente, Eira répondit assez clairement.

Yeah, so? Made your daughter throw up to by the end of it too. Back to the plane with the two idiots. And I did not kill everybody... Some of them just got a leg looking in the wrong direction or an arm. Although, some of the merged in the wall... And one seved as a stressed ball with his head in my mechanical arm.. But yeah, killed a few only. Not all of them... dit-elle s'installant pour dormir pendant qu'Isabel avait encore le fixe sur Stephane avant de s'approcher de l'oreille d'Eira en se cachant dans son dos.

Ist er der Riese? demanda la gamine.

Fronçant les sourcils, la femme se retourna, fatiguée, pour regarder la gamine.

Pardon, il va falloir que tu me traduise. Ou que tu m'apprennes l'allemand... dit-elle en souriant gentiement.

Riese... Géant... répéta la demoiselle en fixant Stephane et Eira à tour de rôle.

Oh... Oui c'est le géant. Stephane. C'est le frère d'Amy.. expliqua pendant qu'Isabel se cachait le visage dans les cheveux de la femme, gênée. Ça va... Il ne mange pas les enfants... déclara la femme en se retournant vers la gamine pour s'en servir de peluche.

Il est beau, murmura la petite en se cachant un peu plus.

Eira sourit en se laissant s'endormir pendant que Stephane expliquait rapidement que les charges avaient été abandonné et qu'ils étaient héros de guerre. À moitié endormi, la femme grogna quelques mots à l'intention de son amoureux.

Don't do this again... Or I'll kill you myself and collect the bounty... dit-elle en relâchant un long soupir, complètement endormi d'un coup.

Sentant qu'elle ne tenait plus tellement son poids, la petite sortit des bras d'Eira pour lui jouer dans les cheveux. Elle ne comprenait pas trop ce qui se passait. À regarder la femme dormir, on se demandait si elle respirait, le visage à moitié renfoncer dans les oreillers, ramené un peu en petite boule, complètement immobile. Vraiment, la mercenaire dormait comme une roche. Voyant que peu importe ce qu'elle faisait, elle ne bougeait pas, Isabel, marcha pour sauter en bas du lit et aller chercher une brosse à cheveux et brosser les cheveux de l'endormi. Elle ne bougeait pas d'un poil ce qui fit sourire la petite.

Sie bewegt sich nicht... [She is not moving] dit-elle en ricannant un peu avant de regarder Amy. Elle dodo fort... Est-ce qu'elle va bien? demanda la demoiselle en gardant le "géant" dans son champ de vision.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 29 Mai - 23:04

Thomas, Deidre et Robin étaient venu me rejoindre dans les bureaux de NATO/ONU au Danemark. Ils étaient arrivé quelque temps après que mon papa était partie, en arrivant je leur avais annoncé qu'on avait le terrain comme convenue, puis je m'endormais a petit feu sur l'épaule de Thomas, lui disant de me rappeler d'y parler de Bruno et Jonathan. C'était pas tellement un big deal.. okay Jonathan peut-être plus que Bruno mais detail, mais je me sentais quand même mal de ne pas lui en avoir parler avant. Silencieuse et lui silencieux aussi, ce fut Dei qui prit la parole pour me dire qu'on allait pas avoir de Technologie dans le bois etc. De la vrai survie en foret.

Ça m'arrive de faire du Campîng okay?!

C'était dis sur un ton '' de défense'' si on peu dire ça de même. Mais je figea un instant avant de reprendre

J'vais être correcte.. sans technologie... appart mon gun parce ouin, mais s'est la seul tech que j'apporterai, même le téléphone ne viendra pas

Okay j'avoue que Camping j'étais habituer d'en faire, surtout quand on va sur le terrain quelque jours on dormais pas dans des hotel 5 etoiles. Mais La pas de tech..?

i'm too tired to realise really what's happening

On s'était diriger vers le SUV pour partir, aussitôt assise dans le véhicule Pouff... endormis.. Téléphone cependant visible, Thomas pouvait voir le texto qui venait de rentré comme quoi moi pis dei on avait un congé indéfinis d'intervention NATO. Les forces militaires des pays respectif en plus de ce qui restait du USMC et des troupes canadienne allaient s'occuper de notre conger.

_______________________________________

J'étais revenu dans la chambre ou ce trouverait mon amoureuse et ma sœur, Nath et Isabel. Donc finalement tout un gros party dans cette piece.. si on peut le dire de même.. Eira aussitôt que j'étais arrivé celle-ci commençait a knocker rapidement. Trop de manque de sommeil celle-la et d'enervement concernant ma condition. Je discutais avec Amy jusqu'à temps que je demande a Eira de confirmé mes paroles concernant ce que j'avais entendu a Singapour. Celle-ci me les confirma en me disant que Sarah en avait été malade, bras mecanique et tout le reste avait été très utile, finalement je pouvais parfaitement m'imaginer la scène de ce qui s'était produit a Singapour avant de soupiré faiblement

Stress ball with the head of one of the guys?..

Je secoua la tête négativement avant de continuer a parler avec Amy concernant MIA TaskForce et le conger qu'on avait, pendant ce temps la fillette m'analysait et pas juste un peu pour me traiter de géant en allemand. Personne comprit dans la pièce, pas même Amy qui parlait un peu allemand vue que ses chiens étaient allemand, mais soutenir une conversation? S'était totalement autre chose dans son cas.

Ce fut a un certain moment que Eira s'était totalement endormis, Nath demeurait tranquil, Isabel demandait si sa allait pour eira, Amy s'était redresser pour ce rapprocher de la petite demoiselle en ce mettant a son niveau

Oui oui elle vas bien, Elle a eut une journée très longue et bien mouvementé. Elle a besoin de repos maintenant, si tu veux on peux aller ce chercher quelque chose a grignotté? Ou tu peux y aller avec Nathalie, le temps qu'elle ce repose un certain temps

Ma sœur avait le tour, je voyais beaucoup de ma mère en elle quand elle parlait a des enfants, mais pas la cruche qui croyait en Jesus présentement, plus la mère qu'on avait eut avant que Roy disparrait, elle reprit dans son même ton de voie aussi maternel et rassurant

Et ne t'en fait pas, mon frère ne te ferra aucun mal. En fait il est plutôt très gentil comme géant, il parle pas très bien français mais le comprend, donc tu peux communiquer avec lui si tu le souhaite

Ma sœur ce retourna le regard vers moi pendant que moi effectivement je comprenais la totalité des mots qu'elle venait de dire a Isabel, c'est pour ça que j'eut un visage de '' What the hell Amy'' vue qu'elle me fessait quand même pas passé pour un 100 watt, ma sœur me roula les yeux rapidement pour pas que Izabel le remarque, avant de reprendre a l'intention de la petite

Tu veux tu qu'on aille voir le Géant? Je vais resté près de toi comme ça il ne t'arrivera rien.

C'était deja dit qu'il ce passerait rien mais bon, faut dire aussi que ma sœur pouvait pas lui shooté directement que j'étais au départ un père de famille et j'avais moi aussi une fille. Surtout après que la petite avait perdu ses parents il y a quelque jours de ça. Je resta accôté dans le cadre de porte. Pour ma sœur s'était naturel avec les enfants d'avoir le dessus et de les apporter dans un sentiment de confiance. Moi... bah juste a regardé Sarah, une maudite chance qu'elle était naturellement independante, parce avoir le tour de la rassuré.... s'était pas aussi facile pour moi que ce l'étais pour Amy. Bref je ne bougea pas d'un poile.Le temps de voir ce que la petite allait faire, Amy demeurait a côté pendant que Nath observait la scène de son lit


Le temps passa, éventuellement ce fut le temps de partir, mon amoureuse avait quand même pas dormis pendant très très longtemps, donc je n'osa aucunement la réveiller. Avec l'aide D'amy et Nath, on aviat ramasser ses effets qu'elle avait, pendant que moi je transportais madame endormis jusqu'à l'hélicoptère pour ce rendre en Suède, chez elle. Un repos bien merité pour celle-ci. Nato était entrain de nous monté une nouvelle base en angleterre. Un deuxieme Saint-JEan-Sur-Richelieu disons. Amy ses chiens lui avait été envoyer, puisqu'il semblerait que malgré tout, on allait demeuré en Europe pendant quand même un certain temps. Une fois dans l'appareil j'attacha mon amoureuse pendant que Amy s'arrangeait avec Isabel question qu'elle soit toute bien attacher en lui disant les règlements de sécurité de l'appareil.

Vous allez allez a Maison maintenant, ce fut un plaisir de te rencontré Izy. Pendant le trajet faut pas que tu te détache ou que tu regarde par la fenêtre de l'appareil. Le trajet sera pas tellement long, mais tu vas connaître un nouvelle environnement, le plus commun et le plus agréable que tu vas avoir. Vous allez chez Eira * Pointe Eira* si tu as des questions, un malaise ou quoi que ce soit, rappel toi qu'elle est la pour toi et que le géant aussi. Et voici ton casque d'écoute. Retire le uniquement quand tu arrive et que l'appareil sera immobilisé au sol. Pas avant. Promis?

Elle montra ensuite son petit doigt pour cas face le signe de promesse, Une fois que ce fut fait, je fis tourné les moteurs et les hélices, on avait prit un appareil Navy style Blackhawk pour ce rendre sur les lieux. Aussitôt que Isabel avait fait signe qu'elle était correcte, ma sœur sortie de l'appareil en fermant la porte et tappant a deux reprise pour me donnée le signal comme quoi je pouvais décoller, chose que je fis aussitôt pour me rendre jusqu'à la maison de mon amoureuse. M'assurant au passage que les portes coulissante de l'appareil ne s'ouvre pas en plein vole, donc barré...
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 31 Mai - 22:21

Les jeunes s'étaient mis en route pour la Suède. Sarah avait protesté faiblement quant au commentaire de Deirdre. Elle assurait qu'elle serait en mesure de faire du camping sans technologie. Bien franchement, la rouquine en doutait fortement puisqu'elle ne la voyait jamais s'occuper autrement que par l'utilisation d'outils électroniques. Thomas lui croyait en la bonne volonté de la blondinette, mais avait, lui aussi, sa part de doute. Robin au volant du SUV, n'en avait rien à foutre. Lui le camping, s'était sa tasse de thé, un petit sauvage dans l'âme. Sarah endormit, Thomas lui caressant doucement les cheveux, Dei dessinait pour vider son esprit, comme d'habitude et Robin se régalait visiblement des paysages. Ça avait toujours été dans ses plans de visité les pays nordiques, mais au vue des circonstances, c'était une véritable chance en or. Ils firent 1h de route pour se rendre jusqu'au traversier. De là, c'était environ 1h-1h30 à voguer sur le bateau avant de finalement revenir sur la terre ferme et terminer la route, soit 4h environ jusqu'à chez Eira. Bref, un bon petit road trip qui offrait des paysages assez agréables à regarder.

__________________________________________________________________

Du côté d'Eira, celle-ci avait retrouvé son amoureux et en était particulièrement heureuse. Sauf que vue la fatigue qui la prenait depuis trop longtemps, elle était incapable de lui montrer quoi que ce soit en dehors de son caractère direct habituel. 55h et plus sans sommeil, c'était assez pour assommé n'importe qui; elle y avait ajouté son cocktail de médicaments. Il y avait donc de quoi rester tranquille avec tout ça dans le système. Stephane s'était informé quant aux évènements à Singapour. Il avait eu les ouies dire de sa fille. Avait-elle réellement fait un carnage? Absolument, mais comme elle avait dit, tous n'étaient pas morts. La grande majorité était en vie, juste pas particulièrement dans un bon état. La mercenaire ne s'en cachait pas, ajoutant même que certains avaient servis de balle de stresse avec leur tête. Oups. Au final, Eira s'était endormie, menaçant son amant de ne pas lui refaire le coup. Auquel cas, elle récolterait la prime qu'il y avait sur sa tête sans vraiment y penser deux fois.

Isabel, un peu perturbée et intriguée que la femme ce soit endormi si solidement mais aussi rapidement, la demoiselle s'en inquièta un peu. Amy à la rescousse, elle lui dit que l'assassin allait bien. Elle avait eu une longue journée. La femme lui proposait d'aller chercher quelque chose à gringoter. Sauf que tout ce qui captait l'attention de la fillette, c'était le géant qu'elle fixait. Eira avait spécifié qu'il ne mangeait pas les enfants, ce qui avait rassuré la petite, mais la gênait aussi. Izy le trouvait beau et seul l'endormie le savait, donc son secret était sauf. La gamine était néanmoins intrigué par l'homme. Il était tellement grand. Ses mains, elle les considérait immenses. Amy ajouta que le géant était également très gentil et qu'il comprenait le français. Il ne le parlait juste pas tout à fait bien encore. Sauf qu'il la comprendrait. Suite de quoi, sa gardienne des deux derniers jours proposa à la petite de s'approcher de Stephane. Tout de suite les grands yeux, les joues rouges avant d'aller se cacher dans les oreillers près d'Eira. Au bout d'un moment, se relevant le visage en tirant un oreiller qui faisait presque sa taille, il n'y avait que ses yeux qui dépassaient et qui fixaient l'homme encore de la tête aux pieds.

Quelques instants à considérer ce qu'elle ferait, Isabel se leva sur le lit et marcha jusqu'au pied, debout en serrant l'oreiller qui faisait littéralement presque sa taille. Eira dormait toujours à point fermé, carrément impossible de la réveiller à ce stade là. Une explosion pouvait avoir lieu et jamais elle n'aurait bougé. Elle se sentait mieux juste de savoir que Stephane était de retour, sain et sauf. Dans tous les cas, la petite examinait toujours le géant avec ses grands yeux bleus. Elle y allait à son rythme. Sa curiosité étant plus grande que sa peur ou sa gêne. Vraiment à ce stade elle cherchait plus ses repères et du réconfort en trouvant les bonnes personnes. Eira lui semblait une bonne personne, Amy aussi. Et le géant dans tout ça aussi. Il prenait soin de la femme qui l'avait sorti des débris. Ce n'était pas rien. Et les enfants, c'était beaucoup plus intelligents et sensibles que les adultes ne pouvaient le croire. Se berçant d'un pied à l'autre, elle finit par descendre du lit et aller se placer devant Stephane, la tête penchée vers l'arrière pour le regarder comme il faut. Déposant son oreiller par terre, elle faisait à peine la moitié des jambes de l'homme niveau grandeur.

Hände... (Mains)... dit-elle en tendant les mains vers celle de l'homme pour les regarder. Elle voulait les tenir, les voir de près. Quand ce fut fait, elle le tira un peu plus pour qu'il se mette à sa hauteur. Scrutant son visage en fronçant les sourcils, la petite examinait comme il faut, les joues toutes roses. Une fois satisfaite de son examination, elle tourna les talons et retourna sur le lit près d'Eira en entortillant l'une de ses mèches de cheveux dans ses doigts en la regardant dormir.

Au bout d'un certain temps, il fallait partir. La petite regarda les adultes faire. Ils récupéraient les effets d'Eira principalement. Elle n'avait pas grand chose, sa veste tactique, son bras de métal et un sac de sport. Sans se réveiller, la femme se fit transporter dans les bras de Stephane. Son seul réflexe fut de se serrer un peu plus. Isabel suivait sans dire un mot en se laissant installé dans l'hélicoptère par Amy. Ses grands yeux analysaient et regardaient tout dans l'appareil. Sur le banc, ses pieds dépassaient à peine dans le vide. Sa gardienne lui donnait les instructions, pendant qu'Eira, toujours profondément endormi, se laissait installée. Elle lui disait qu'ils allaient à la maison. Tout de suite, dans sa tête d'enfant, elle pensa à sa maison, en Allemagne. Sauf qu'Amy précisa qu'il s'agissait de la maison d'Eira. Le regard un peu triste, elle ne disait pas un mot en écoutant toujours la femme. La mercenaire était là pour elle, si elle avait besoin. Sauf qu'elle voulait sa mère et son père, qu'elle comprenait être parti. Pour toute réponse, elle essuya ses joues pour s'empêcher de pleurer. Elle devait garder le casque d'écoute jusqu'à ce qu'il soit arrivé. Pas avant. Gas lui demandait de faire une promesse avec le petit doigt. Elle le fit avant de pencher sa tête et se coller sur Eira, s'accrochant à son bras. Elle fit un "babye" de la main à Amy quand elle referma la porte. Casque d'écoute sur la tête, il était énorme et semblait être carrément un jouet qu'elle avait volé à des adultes sans demander la permission.

Quand l'hélico se mit à décoller, Izy s'accrocha un peu plus à sa "nouvelle maman". C'était bizarre, impressionnant. Un peu comme en avion, mais pas comme en avion. Elle fixait partout, se demandant comment ça faisait et puis, tout le bruit que ça faisait. C'était assez pour faire peur un peu à la demoiselle sur le coup. Au bout d'un moment, elle se calma en regardant dehors avec de grands yeux. Les paysages étaient magnifiques de quoi changer les idées d'un enfant qui n'avait jamais vue quoi que ce soit du genre avant. Pour se divertir toute seule, elle se chantait des comptines en allemand. Stephane pouvait reconnaître l'air de "twinkle twinkle little star", sinon ça semblait être des choses que sa maman lui avait chanté ou son papa. Éventuellement, ce fut silence radio, Isabel s'étant simplement endormi.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 1 Juin - 2:56

Arrivé dans la chambre j’Avais pu parler un peu avec mon amoureuse avant que celle-ci ne s’endorme dû au manque de sommeil qu’elle avait subi en plus de toute le stresse qui était relier à ça. Eira était habituer de faire cavalier seul ou avec Cyber uniquement, elle n’avait pas encore l’habitude d’avoir plus qu’une personne proche d’elle dans cette situation, et encore moins un amoureux.

Eira s’était endormis, la petite s’était inquiéter a son sujet, je demeurai silencieux en observant autant Isabel que ce que Isabel m’observait. Elle m’admirait, dans mon cas s’était plus un ‘’Un autre enfant a dealer avec’’? Mon assassin avait décidément un très grand cœur, bien que je ne puisse pas tant la chicaner à ce sujet, mon esprit paternel aurait sans doute fait la même chose. Ma sœur lui parlait et invita même Isa à venir me voir? Intriguer mais sans bouger, je laissai la demoiselle s’approcher pour ensuite me faire me mettre à sa hauteur après m’avoir pris la main. Amy demeura silencieuse un peu plus loin. La petite gamine semblait beaucoup plus curieuse que gênée. Chose qui était parfait pour elle présentement, curiosité allait sans doute la mettre en confiance avec son entourage immédiat, compte tenu des derniers événements qui s’était produit aussi…

Bref je m’étais mis à la grandeur de Izy, un genou au sol sans vraiment bouger, la laissant faire pas mal ce qu’elle souhaitait pour comprendre et avoir une meilleure idée de la personne qui se trouvait avec elle. Moi, tout comme ma sœur, puisque s’était un peu visible pour ma sœur, il y avait un regard parental qui venait de s’installer dans la pièce par rapport à Isabel. Pas négatif mais plus remplie de compassion et rassurance, (Amy compassion et dans mon cas, s’était plus de rassurance pour qu’elle se sente quand même bien un minimum) Partir d’une famille des plus normal à avoir une mère adoptive chasseuse de prime et d’un père adoptif des forces spéciale, ce n’était pas rien. Décidément.. Une conversation allait devoir avoir lieu avec Eira pour savoir comment elle voulait gérer le tout. La pauvre, jamais eut d’enfant en plus et du jour au lendemain elle se trouvait avec une gamine qu’elle venait tout juste d’adopté.

Éventuellement ce fut le temps de partir, en arrivant à l’hélicoptère j’attacha mon amoureuse décidément en train de faire une marmotte d’elle-même, pendant que Amy donna les instructions a Isabel pour son tour d’hélicoptère, puis quand elle laissa couler une larme ce fut encore un moment d’arrêt pour les deux, ne sachant pas tellement comment s’y prendre même avec nos expériences en tant que parent. C’était différent à chaque fois et quand même pour un enfant en si bas Age, leur dire qu’ils ne verront plus jamais leur mère ou leur père. C’était quand même un choc. Moi Isa pouvait pas me voir, mais Amy reprit tout suite une allure maternel pour rassuré la petite. Comme si elle avait compris rapidement ce qui s’était passé dans la tête d’Isa. M’installant au poste de contrôle, Amy donna un câlin à la petite avant qu’on ne s’envole dans le ciel.

En cours de route je fessais exprès a quelque reprise pour pencher un peu l’appareil. Permettant à Isabel d’admiré la vue de très haut dans le ciel et de manière plus stable que dans un avion. C’était quand même magnifique et en plus, o avait réussi a monté une bonne défensive pour empêcher le virus de se propager en Europe pour le moment. Donc aucun infecter. J’écoutais Izy chanté aussi et je me suis mis à marmonner les mêmes paroles qu’elle. Pour l’accompagner un peu dans ses chansons avant qu’elle ne s’endorme au complet. Sourire aux lèvres j’apportai l’appareil à bon port.

Arrivé chez Eira j’atterris dans le même espace que j’atterrissais en général. Laissant les hélices faire leur dernier tour en me détachant avant de sortir de l’appareil de l’armée américaine pour aller chercher mes passagers. Réveillant les deux demoiselles

- Allez-vous deux. ON est arrivé!

J’essayais quand même de mettre un peu plus d’intonation positive, j’ouvris la porte de l’appareil au complet pour donner une belle vue à Izy des environs. Avant de la détacher en premier pour la prendre dans mes bras et la sortir de l’appareil avant de détacher Eira par la suite. Me retournant vers l’enfant pour me remettre à son niveau.

- On est arrivé chez Eira, en forêt. Pour le moment tu peux te promener mais reste près de l’hélicoptère ou de la maison d’accord?

Amy m’avait présenté comme une personne qui comprenait le français mais le parlait pas bien. En parlant à Izy s’était totalement le contraire. Décidément différent que quand Eira m’avait connu à Montréal ou je ne parlais pas un traitre mot français. Puis faut dire, je fessais quand même le double d’effort étant donné que ça l’air que j’avais un autre enfant dans les environs qui allait me prendre comme figure de père donc fallait quand même pas que je sois bête comme quand Sarah avait sont Age.. M’Enfin je pris les effets de Eira aussi, laissant mon amoureuse débarquer de l’appareil et par le fait même, me montré somewhat gentlemen avec cette dernière

- We are sooo gonna have fun in the kitchen later

Dis-je à mon amoureuse avec un clin d’œil amusé avant de me diriger vers la maison avec mes effets et son bras mécanique. J’Avais passé par là, je savais très bien dans quoi Eira était en train de s’embarquer. Bon, s’était aussi visible que je n’allais pas la laisser faire seule vue qu’elle savait autant que moi. Élever un enfant sans nécessairement avoir de point de repère n’était pas l’idéal. Point de repère ou rien pour aider à l’idée de comment s’y prendre.

- Haven’t seen a lot of toy around, when I’m here at least… I’ll let you settle her up, I’ll take care of our stuff

Avais-je sortie en déposant un bisou sur la joue à Eira avant d’apporter ses effets dans sa chambre. Je voulais quand même que Izy s’habitue plus à la présence d’Eira que la mienne. Ce n’était pas fait méchamment mais présentement dans ma tête, j’étais un peu mind Fuck à l’idée d’avoir un autre enfant même adopté dans mon entourage. C’était nouveau et il n’était pas question que je laisse Eira entièrement tout seule avec, surtout si elle avait besoin d’aide pour quelque chose… m’enfin, j’installai les valises sur le lit, en les arrangeant quand même un peu…. Laissant Eira et Izy ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 5 Juin - 15:52

Eira, Isabel et Stephane étaient arrivés en Suède. Les deux demoiselles avaient dormis pour la majorité du trajet. La mercenaire en tout cas, avait dormi pour le voyage entier. Il y avait de quoi dormir avec une journée de 55h et plus. Isabel avait fait une sieste après avoir chantonner en allemand accompagné par le pilote pour l'aider à passer le temps. L'homme réveilla justement les deux dormeuses. La gamine prit moins de temps à ouvrir les yeux que la femme. Retirant son casque, Isabel se détacha pour sortir de son banc et regarder dehors. Il y avait de quoi avoir les grands yeux. Beaucoup d'arbres entouraient cette petite clairière sur un plateau de montagne. L'homme qui avait piloter expliquait qu'ils étaient arrivés chez Eira. Pour la petite, c'était tout nouveau. Elle avait grandi en ville, pas en pleine nature. Stephane lui donna la directive de rester près de l'hélicoptère ou de la maison. Isabel accepta d'une signe de tête avant de présenter ses bras pour qu'il la fasse descendre de l'appareil.

Izy n'allait pas bien loin. Elle avait la tête penché vers l'arrière pour regarder les arbres, à quel point tout était grand. Eira s'étirait doucement, encore fatigué de sa journée. À peine quelques heures de sommeil, la femme se frottait les yeux en inspirant profondément. L'assassin fini par poser ses yeux endormis sur la fillette avec un petit sourire. Beaucoupde nouveautés l'attendait et un temps d'adaptation pour les deux allaient avoir lieu. Stephane s'adressa à son amante comme quoi ils allaient avoir du plaisir dans la cuisine. Eira soupira, passant une main dans ses cheveux puis son visage. Elle le savait trop bien qu'elle allait devoir jouer dans la cuisine.

Shut up... dit-elle avant de reprendre. You are goin to have fun, not me... ajouta la femme. I don't know what she likes, if she has allergies. Lets hope not. And lets hope I don't poison her by accident, déclara-t-elle en descendant de l'appareil.

Stephane s'occupait des effets de tout le monde en ajoutant qu'il n'avait pas vue beaucoup de jouets pour enfant. Une petit sourire en coin, elle répondit à son intention.

Oh but there is. Sigi and Sven remember? Unless you're begenning amnesia, dit-elle d'un ton moqueur avant de rependre. The toys are just hidden in chests and pretty boxes. It's not because you don't see them, that there is none. Wouldn't be surprised if Lilly brought me more of Sigrid's ol clothes too. So I'm full equiped, ajouta la femme avant de poursuivre. On paper at least I am equiped. As for raising a child... Not so much. You know that it doesn't come with an instruction manual. So yea... It's not impossible, it's just... well you know, I don't have to tell you, termina la femme en se dirigeant vers la petite qui continuait de regarder partout.

Arrivé à sa hauteur, elle mit un genou à terre pour être au même niveau que la gamine.

Bienvenue chez moi... et chez toi aussi. Si tu veux... dit-elle d'une voix douce.

C'est grand...

Hm.. oui j'imagine... mais c'est plus grand que ça encore. Tu vois le sentier qui part derrière la maison? demanda-t-elle en pointant avant de reprendre. C'est pour se rendre au sommet de la montagne qui est aussi à nous. Il y a un lac aussi en bas... Et la maison de mon frère aussi, si on prend le chemin pour descendre un peu derrière nous, dit-elle en prenant une pause.

Ton frère?

Oui. Le monsieur qui m'a aidé quand je t'ai trouvé. C'est lui...

Riese...

Oui, un autre géant.

La forêt est à toi alors? Eira acquiesça. On est où? Nicht Deutschland déclara la petite.

Non, ce n'est pas l'Allemagne... On est en Suède, dit-elle en prenant une branche et dessinant dans le gravier une carte assez sommaire de l'Europe à partir de l'Allemagne. Ici c'est Deustchland, en haut, il y a la Pologne après, il y a une petite mer et ensuite, c'est la Suède. expliqua simplement Eira.

Tu vis au pays du père-noël alors.

Oui, on peut dire ça.

Isabel acquiesça de la tête avant de se mettre à fixer la maison, où était Stephane.

Tu veux aller voir la maison? La petite accepta. Ok, viens.dit-elle en la prenant dans ses bras.

Entrant dans la maison, elle la garda dans ses bras et la laissa observer tout avec ses grands yeux bleus. Dans la cuisine et la salle à manger, le plafond était haut avec deux poutres qui le traversaient pour soutenir la structure. Tout était blanc, gris, bleu, taupe avec beaucoup de plantes.

Ici, c'est la cuisine, avec la salle à manger et le salon. Où il y a la bibliothèque, c'est l'escalier pour monter où tu vois le bureau. Il y a ma chambre en haut aussi. Tu pourras aller voir tantôt si tu veux. Au bout du petit couloir, c'est la salle de bain si tu as envie. Et la porte ici... c'est ta chambre, dit-elle en déposant la gamine devant la porte en bois de grange.

Ma chambre?

Oui,dit-elle en ouvrant la porte. Il y avait un grand lit queen avec beaucoup d'oreillers et de coussins, un petit fauteuil moelleux avec un pouffe devant, un garde-robe, une commode, un grand miroir et des étagères avec des décorations plutôt neutre. Rien vraiment pour un enfant. Je sais que ça n'a pas l'air d'une chambre pour toi... Si elle ne te plaît pas, on regera la décoration, avec ce que tu aimes dedans... déclara Eira d'une voix douce, mais visiblement incertaine.

Le lit est gros... Comme celui d'une princesse... dit Isabel en allant s'asseoir dessus.Est-ce qu'il y a des jouets? demanda la fillette en balançant ses pieds dans le vide.

Oui, il sont dans le coffre sous le lit. Tu peux fouiller, c'est ta chambre. C'est à toi, okay?

Ja... Okay... dit-elle en allant regarder sous le lit et tirer le coffre de dessous pour l'ouvrir. Dedans, il y avait des jouets de tout genre, bloc, poupées, lego, etc. Sur le dessus toutefois, il y avait un ourson que même Eira n'avait jamais vue. Lilly avait du venir le porter. Curieuse, la femme ouvrit les tirroirs, bourrer de vêtements.

Retournant à la cuisine en laissant la petite explorer et fouiner, la mercenaire se colla sur son amant en soupirant.

As expected... Lilly left clothes and new toys in the room. And the kid like the bed. A princess bed apparently... dit-elle en jetant un petit coup d'oeil inquiet vers la petite qui serrait l'ourson en jouant avec un jeu à thé. You think I'm gonna be fine? Aside from the kitchen running gag you got going on? demanda Eira avant de reprendre. I'll have to build her a little shed I think... So she can have her own space aside from her room... She'll be able to choose everything in it... That and I have to hack the German system to search her old home. She needs her parents picture or something other than the necklace with their wedding ring... That and her medical record too... So I'm sur I'm not putting her in danger with food or animals... Maybe I could buy her a cat... a Mainkoon or something... If she likes cats... Or a dog... I don't know... déclara Eira visiblement perdu à tout planifier d'avance.

Elle voulait vraiment que la petite se sente à son aise, qu'elle aille bien. Aussi qu'elle ait des souvenirs de ses parents. Ce n'était pas comme s'ils étaient réellement remplaçable. Eira jugeait que c'était important. Elle angoissait tellement à l'idée de ne pas bien en prendre soin que ça la faisait angoisser. La femme se rongeait les ongles en fixant le vide, perdu dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 5 Juin - 18:03

On était finalement arrivé en suède, je fis atterrir l'appareil avant d'aller réveiller tout le monde. Eira fessait une plus grande dormeuse que Isabel. Cette dernière avait pas pris de temps pour laisser aller sa curiosité et regarder les environs. Parfaitement normal. Je lui expliqua rapidement les règlements a suivre pour le moment. Eng ros, ne pas s'éloigner du terrain de Eira qui ce résumait a entre l'hélicoptère NATO et la maison de cette dernière. Elle accepta avant que je la débarque de l'appareil pour la laisser exploré d'elle même.

Rendu a Eira je n'avais pas perdu de temps pour '' Tournée le couteau dans la plait'' J'avais deja mentionner a mon amoureuse qu'on allait avoir du fun dans cuisine. Chose qu'elle m'envoya promener/ Me fis sourire, elle me reprit en me disant que j'allais m'amusé, pas elle. Avant de reprendre concernant Izy qu'elle savait pas ce qu'elle aimait pour descendre de l'appareil.


Oh come on.... we're both gonna enjoy it, not only me

Sourire presque rassureur avant de reprendre completement

Okay, i might enjoy it a bit more but still... it'S going to be alright.. as for her allergie and stuff like that, she is old enough to understand when we ask her question. We can just ask if there is something she does not eat, it'll be fine you'll see

Une partie de moi ce montrait quand meme rassurant, mais on savais pas mal que je trouvais la situation particulièrement comique niveau cuisine pour Eira, surtout que la dernière fois que j'avais été dans cuisine avec elle. Elle m'avait chasser au travers de la maison avec un couteau.. m'enfin je demanda niveau des jouets, chose qu'elle me repondit qu'ils étaient simplement ranger... chose qui me fis rire cependant s'Est quand elle me parla d'un manuel d'instruction. Okay, pas le moment pour ça, ne nous le cachons pas, mais je trouvais ça plutôt comique puisque ça me rappelait pas mal une conversation que j'avais eu avec Serge quand Kathy était morte pis j'avais sarah a m'occuper.

Oh yeah,., no manuel to help out.. altho there is a website for it now '' HowtoRaiseaChild.Com''.... okay you'Re just going to stabb me.. in all seriouslness, you'Re worrying a bit too much, i mean i know why and everything, When Kathy Died Sarah wasn't that much older than Isabel, and best thing i knew how to do was infiltrate ennemy base and destroy them while Marines attacks outside.... so yeah,.. nah i perfectly understand but you know i'm not going to leave you out on your own to do this

Je termina ma phrase avec un bisou sur la joue avant de partir avec le matériel a Eira et Isabel pendant que cette dernière s'occupait de lui montré les environs de la maison. Chambre a coucher et tout le reste. Je déposa dans notre chambre, c'était principalement le matériel a Eira et le mien, Izy n'avait pas eu la chance bien bien de ce fair eune valise. J'observais a quelque reprise le duo de demoiselle sur les lieux, m'assuré que Izy ne pêtait pas une coche du au changement atroce qu'Elle subissait présentement. Je m'accôta a la rampe de la Mezzanime pour les observer, jusqu'à temps que les deux ne rentre dans la maison

Une fois les deux dans la maison, Eira me fessait drôlement pensé a Kathy, j'eus un bug mental. En temps normal elle aurait pu me faire pensé pas mal a n'importe qui, mais Amy on avait apprit qu'elle avait été maman a Montréal il y a deux ans, Jess a jamais voulu d'enfant et est même opérer.... ma tante elle je ne l'avais pas vraiment croisé dans les moments ou on était a maison, puis bah Susanne... on en parlera même pas. Donc non, le seul point de repaire que j'avais présentement s'était mon Ex blonde que j'avais... Marmonant en russe


She'll be fine...

Le fait qu'elle me fessait pensé un peu a Kathy n'était pas d'une mauvaise manière, sa me rassurait parce s'est vrai que Eira avait pas tant eu de monde a la charge comme ça, s'était totallement nouveau pour elle, mais je sentais qu'elle n'aurait pas de problème juste a la voir aller..

Je finis de déposer mon stuck. Sortie mes armes pour les rangers dans mon coffre-Fort dans le garde-robe avant de descendre dans la cuisine, toujours en laissant les deux autres s'occuper, Eira lui montrait pas mal sa chambre et les jouet, avant de la laisser jouer et venir me coller, juste après que je finis de lui faire un PornStar vite fait pour lui donner par la suite en la gardant coller contre moi pendant qu'elle me fessais son reçit jusqu'à date de la situation

Grosso modo, elle voulait donnée tout l'espace possible a Isabel pour pas qu'elle ce sente coincé en plus de me demander si j'pensais qu'elle serait correcte.. et aussi peut-être trouvé la ou elle vivait en Allemagne pour ça


Alright first things first... You ARE going to be alright, food its something that you can learn, even is Sig and Sven says the opposite, i believe you can do a splendid job raising Izy without any accident, and if she hurt herself its something normal, you'll just be around to patch her up and give her some attention too

Je passa ma main sur les cheveux de mon amoureuse, pour lui retiré les mèches qu'elle avait sur le visage avant de reprendre

You worry too much, let the time do its job, you can't know everything about her the first day, or have the house ready to adopt a child right away, its a good thing tho Lincoln had kids, it does help but give yourself some time, learning her, what she likes, spending time with her too so she can see you as her mother and not a stranger right now she needs to get use to you and you need to worry a bit less

Je deposa un bisou par la suite sur les lèvres de mon amoureuse, toujours en reprenant

and beside, you have the best Boyfriend ever!... Hehe, You'll be alright to take care of her i'll make sure of that, only '' Problem'' right now is your skill in the kitchen, as for the rest you're not planning to put a gun into her hand ever, you're already better mom that i was a dad, but i do agreed for the German trip to try to find as much stuff about her as you can.. hacking into the German network.. i'm pretty sure we have 3 geeks that can do it without hacking into a country goverment data base...

Clin d'oeil amusé, fessant effectivement référence a Deirdre et Sarah ainsi que Thomas, avant de reprendre, encore dans le but d'ecourager un peu mon amoureuse

And on top of that, i'll go get the stuff needed once we found out where she lived, but no you are going to be a great mother to her, that i do not have a second thought about it and will never have one, but for now, kitchen lessons and give you two sometime... spend time with her for now, i'll take care of the food, so she can get used to you

Encore une fois s'était dit avec un clin d'oeil amusé, attendant la réponse de mon amoureuse, je la gardais encore contre moi, mon attention était sur Eira ainsi que le cadre de porte m'assuré que Izy n'était pas dans les environs, et si elle l'était, je m'assurais d'être en mesure de pouvoir dévier le sujet question de pas lui faire trop pensé a ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 5 Juin - 22:56

Stephane agaçait Eira concernant ses talents en cuisine. Elle connaissait son manque de talent et d’habileté, mais bon. Elle l’acceptait et ne comptait pas forcément s’apitoyer longtemps sur le sujet. Elle n’avait pas le temps. Il fallait qu’elle se retrousse les manches et fasse de son mieux pour s’améliorer. Sinon, la conversation poursuivait sur l’absence de manuel d’instructions pour élever des enfants. Ce à quoi l’homme répondit en lui parlant d’un site sur un ton moqueur. Fronçant les sourcils, pas forcément contente l’envoya promener sans ménagement.

Seriously… fuck you. dit-elle en faisant les beaux yeux avant que la conversation redevienne plus sérieuse.

Stephane parlait de Kathy, ce qui, en un sens, rendait Eira un peu mal à l’aise. Au bout du compte, l’homme comprenait la situation et l’assura qu’il ne la laisserait pas seule dans sa situation. Il allait lui donner un coup de mains.

Sorry… i didn’t give you a choice for that one… but i couldn’t leave her there… déclara la femme en acceptant le baiser sur sa joue avant d’aller voir Isabel et lui décrire les environs et lui présenter la maison, dont sa chambre.

Après quoi, elle était retournée voir Stephane, acceptant le drink qu’il lui avait fait. Elle paniquait un peu de l’intérieur. Elle prévoyait à long terme. Et plus encore, elle doutait de ses capacités générales. Saurait-elle s’en occuper convenablement? Et sa santé, avait-elle des allergies? Puis l’idée de trouver où elle avait habité avec ses défunts parents plaisait à Stephane. C’était logique après tout. Elle pourrait au moins récupérer des choses qu’elle connaissait dont des souvenirs de ses parents, ce qui, aux yeux d’Eira était extrêmement important. Son amant lui mentionna qu’elle s’inquiétait trop. Elle apprendrait à lui faire à manger. Il avait confiance en elle, qu’elle saurait s’occuper et élever Isabel sans problème. Il ne fallait pas oublier que Lincoln et Lilly pouvaient lui donner un coup de mains et des conseils en cas de besoin. Dans tous les cas, la mercenaire allait devoir prendre son mal en patience et se laisser du temps à elle-même et à la gamine. Elles devaient apprendre l’une et l’autre.

You should know by now that I’m not good with people and that I have zero to no patience at all usually. I know that we need time, both of us… I’m just scared and fear that maybe I was selfish to take her with me, without asking… dit-elle en sirotant son brevage.

Oui, elle devait s’inquiéter moins, mais en même temps, elle avait toutes les raisons de douter. Les relations humaines n’étaient pas son fort. Elle était directe et généralement assez « sans cœur ». Sinon, Stephane reprit comme quoi l’assassin n’avait pas à s’en faire, elle avait le meilleur amoureux du monde. À ses mots, elle releva les yeux, le jugeant sévèrement.
Really? You know it’s not fair. You are my first lover. I can’t compare… So you technically are « the best boyfriend »… pfff dit-elle en boudant.

L’homme continuait en disant que le plus gros problème, c’était la cuisine. Le reste allait se faire à la longue, naturellement. Il ajouta qu’elle était déjà un meilleur parent que lui. Elle ne pensait pas à lui mettre une arme dans les mains.

Bloody hell. No. Lets put it this way : i wouldn’t jave choose this life for myself. I sure won’t make that choice for her. Unless that’s what she wants, but i doubt it… so, no guns. déclara la femme avant de reprendre. But even though you gave her a gun. You had your reasons. Still a good dad, better than mine and the best you could be at the time. You did your best.. That’s all. déclara Eira avant que son amant ne poursuive.

Ce dernier était d’accord pour se rendre en Allemagne. L’idée était bonne et il pouvait toujours récupérer des choses pour la fillette. Sinon, la mercenaire pouvait laisser le piratage des données de l’Allemagne aux trois geeks qui allaient arrivés dans les prochaines heures pour du camping.

Yeah, I guess… but I can do it myself, I’ve done it plenty of times. Easier than cooking, dit-elle en riant un peu. Sinon, Stephane lui disait essentiellement qu’elle devait passer du temps avec Isabel, donc que la cuisine, irait a un peu plus tard. Sur le coup, Eira doutait d’elle-même. Autant elle voulait passer du temps avec elle, mais pour faire quoi, dire quoi surtout. Rien d’évident vraiment. Elle devait trouver un équilibre sain pour les deux. Inspirant, prenant une longue gorgée, elle laissa son verre sur le comptoir et alla s’asseoir avec La gamine. Elle jouait toujours avec son ourson.

Tu t’es fait un ami? Ce à quoi la petite répondit en acquiesçant de la tête. Est-ce qu’il a un nom?

Bär dit-elle. Un mot qui sonnait vraiment comme Bear en anglais.

Très joli. dit Eira avant de reprendre. J’ai une question. Est-ce qu’il y a des choses que tu ne peux pas manger? Que si tu les manges, tu tombes malades?

Nein.

D’accord. Est-ce que tu veux que je te laisse seule? Si tu veux, il y a des films de Disney dans le salon que je peux mettre en allemand. proposa la femme en souriant doucement toujours d’une voix douce.

Izy accepta. La mercenaire souria un peu plus en lui faisant signe de la suivre. Elle lui présenta le tirroir remplit de films d’animations. Il y avait la collection Disney complètes, en plus de d’autres dessins animés. La petite choisit Tangled qui, en allemand, prenait le nom de Rapunzel. Eira sortit une doudou du pouffe si elle en voulait une. Alors qu’elle tournait les talons, la fillette protesta.

Nein, bleib bei mir! Reste avec moi et Bär… avait-elle dit d’une petite voix.

Eira accepta, lui faisant signe de patienter une minute. Elle alla à la cuisine, fini son verre d’alcool cul-sec, avant de faire deux verres de jus : un pour elle, autre pour Izy. L’assassin retourna vers le salon s’installer avec Isabel. Celle-ci s’était blottit contre elle, serrant l’ourson en regardant le film attentivement. La femme, n’ayant eut que quelques heures de sommeil s’endormait un peu, en caressant les cheveux de l’enfant qui avait ramener la doudou sur elles. La mercenaire comprenait le besoin d’être serrer contre quelqu’un. Ce qu’elle aurait donner pour en avoir autant à son âge. Au bout du compte, Eira s’était endormie, caressant mécaniquement la tête d’Isabel.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 6 Juin - 16:19

Mon amoureuse était revenu me voir quand même en ''panique', et ce n'était pas sans raison, elle s'était récupérer une gamine a élever a la suite de la mort de ses parents. Eira qui, n'avait pas eu personne a la charge jusqu'à ce jours, ce ramassait avec un enfant. Elle était venu me voir, me parlait de ses inquietudes, et dans toute ma splendeur je l'avais '' Rassuré'' en lui disait qui n'avait peut-être pas de manuel d'instruction, mais il y avait quand même un site Web pour aidé. Chose qu'elle m'Envoya promener royalement la dessus et qui me fit rire au passage, Elle m'avait envoyer promener en me fessant les beaux yeux au passage

I do accept that ''fuck you'' only because you have those pretty eyes, otherwise i would request a excuse from you

C'était dit sur un ton moqueur a la fin, je souris sans rien dire de plus, la laissant continuer, elle s'était excusé pas mal de m'apporter un autre enfant, mais son esprit maternel/ son cœur l'empêchait de la laisser sur le terrain lorsqu'elle l'avait trouvé. Chose que je réagis en me penchant la tête vers la droite, un peu comme ma fille lorsqu'elle me trouvait décourageant

Little Bird, you don't need to be sorry, you did what was necessary, you didn't '' Force me'' by doing this i mean, i would probably have done the same thing, i'm a dad you know, by that, i do like kids and when they're in distress i would do alot to help them too

Le '' I'm a dad you know'' avait été suivit d'un clin d'oeil, Thanks capitaine obvious. Suite de quoi je laissa Eira continuer a me faire par de ses inquietudes, sa avait viré pas mal sur le fait qu'elle pensait qu'elle aurait du y demander au lieu de juste la prendre, Je retourna la tête pour regarder Izy jouer avec le set de Thé et le nounours avant de retourner la tête vers eira par la suite en reprenant

Asking who? Her parents?... You worry way too much, indeed in other circonstances it would have been seen as a Kidnapping but her parents are not alive anymore and plus, odds are that Serge would back your decision of taking her with you and plus again!... She did not refused to come, you would have seen it the second you saw her if she wanted to come or not. So again... you did a good job out there

C'était dit sur un ton rassurant, un peu comme celui de mon père disons, on pouvait voir la ressemblance entre les deux spécimens. Je garda toujours mon amoureuse près de moi en continuant de déjouer tout les raisons pour lesquels elle était stresser a cette instant. En rajoutant même qu'elle avait le meilleur chum qu'elle aurait pu rêvé. Chose qu'elle répliquan en me pétant ma baloune en me disant que j'étais son premier aussi

You know... That's not coollll even with a ex i would still be the best there is

C'était dit sur un ton de fierté avec la tête haute et mon bras autour autour de la taille de mon amoureuse, pas tant au courant encore du degré d'écoute que la petite pouvait avoir, donc Eira en panique a l'idée de l'avoir chez elle n'allait certainement pas l'aidé si elle l'apprenait. Je gardais donc mon amoureuse près de moi pour discuté, et la rassuré encore spécialement quand je lui dis qu'elle n'avais pa sl'intention de faire de Izy une Soldat comme j'avais fais de Sarah. Chose qu'elle me répondit qu'elle oserait jamais, a moins qu'elle le décidé elle même, mais tant cas vouloir une autre vie, elle allait pas imposé la sienne sur Isabel mais bon, compte tenu des circonstances s'était quand même un bon move

Well i kind of impose the military life to sarah in general, she didn't want to follow my step actually when she was little. Now she's dam good at what she does but before, it was quite the opposite what she wanted to do.. i'm just ''happy'' that the first person she ever shot, it was when she was a adulte, because i gave her my S.T.A.R.S gun when she was 15....

Visiblement je me sentais mal, un peu, mais en même temps, je pouvais prouvé a Eira qu'elle s'en tirait mieu que ce qu'elle pensait d'elle même présentement. Ce qui allait éventuellement finir par la calmé concernant ses compétence de mère a en devenir, je proposa ensuite d'utiliser nos 3 geeks pour trouvé les informations sur Isabel, mais cette dernière semblait vouloir le faire elle même, je ne m'opposa pas non plus, C'était quand même quelque chose qu'elle effectuait souvent danss on domaine avant d'Attraper une prime, je repris par la suite concernant le fait qu'elle n'était pas bonne avec le monde en général

You also said earlier that you were not good with people in general, i don't believe that, just saying but you know, that's not anyone, thats a lovely little girl that you can bring her as much good as she can bring you too, you'll be justtt fineee with her i'm sure of it

Ensuite je la redirigea vers Isabel, je voulais qu'elle passe plus de temps avec, j'allais me charger des accôté et de faire a manger pendant que les deux demoiselles s'habituait a la présence de l'une et de l'autre. J'observais pas mal la scène d'un sourire en coin. Quand Eira était revenu chercher a boire pour elle et la petite je me tassa du chemin pour la laisser faire, je savais que en un sens, elle allait lui apporter beaucoup de bien et que cette sensation allait être la même pour Eira que Izy allait lui apporter beaucoup de bonheur.

Éventuellement mon amoureuse s'était endormis sur le divan, la pauvre avait encore beaucoup de sommeil a rattraper, je me dirigea vers la chambre a coucher pour ramasser une couverte que je descendit a Izy et Eira, observant Izy en lui fessant le signe du doigt '' Shuusshhh'' pour abriller les deux demoiselles avant de flatté un peu les cheveux de mon amoureuse et retourner dans cuisine, me préparant a faire le souper




Partie du Danemark en char, je m'étais aussitôt endormis sur les genous de Thomas, en plus il me flattait les cheveux, je pouvais pas demander mieu présentement, je ronronnais en dormant mais je dormis pratiquement la totalité du trajet, sur le traversier jusqu'en suède pour ensuite juste cas chez Eira. Ce fut uniquement quand les morteurs s'était arrêté une fois a destination, que je me réveilla de peine et misaire en me frottant les yeux

God j'ai tellement rien vue aller...

Dis-je en observant a gauche et a droite a partir du véhicule avant de sortir dehors, deuxieme fois que je venais ici moi, mais cette fois ci, ce n'était pas parce que eira avait été dans la merde encore, c'était plus a titre de vacance dans le bois avec Dei et Robin, sans oublier Thomas. Bon, Robin pouvait pas qu'on apporte de matériel électronique, chose que j'avais pas compris l'Empleur de ce qui venait de dire avant qu'on parte, beaucoup dormis mais la j'étais correcte, encore endormis oui, mais dans 10 minutes j'allais péter le feu, je me rapprocha de la foret en prenant une grande respiration. Observant les environs, avant de tourner au sens opposer pour dire a Robin et Dei

Le lac par la est clean contrairement a celui qui serait derrière moi.

Naturellement Deirdre devait comprendre de quoi je parlais, puisque Steph et Jess avaient noyer le père a Eira dans un Lac, je voulais pas tant trainer près de ce lac la en question, déjà que j'allais faire mon effort pour me baigner et des affaires de même. J'y pensais pis personnellement, et honnêtement, j'étais correcte a l'idée présentement. Ce serait peut-être différent rendu la, j'espérais pas mais bon, je me redirigea vers le SUV pour ramasser mes effets aussi qui ce résumait pas mal a un sac de rendonner.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 7 Juin - 20:33

Stephane rassurait Eira qui doutait grandement de ses capacités à élever un enfant convenablement. Il avait confiance en elle. Elle n’en était pas convaincu, mais il était celui qui avait servi de père à trois personnes complètement différentes et tout le monde s’en était bien tiré. Suite de quoi Eira s’était installée avec Isabel pour regarder Rapunzel de Disney. Ça ne fut pas tellement que la mercenaire s’était endormie comme une roche. La petite s’était installée sur elle en koala. Stephane était allé cherché une couverture pour les abriller toutes les deux. Quand le film fut terminé, la fillette aussi s’endormit. Ça faisait beaucoup de chose à assimiler pour une enfant. Un nouvel environnement et une quantité assez faramineuse d’étranger. Bref, elle aussi fatiguait beaucoup, mais au moins, elle se sentait en sécurité.

Au bout de quelques heures, les jeunes avaient fait la route jusqu’à chez l’assassin. Robin était vraiment content d’être dans le coin. C’était un paradis pour les amoureux de plein air : des montagnes et des forêts partout sans parler des vallées et des fjords. Sarah, en se réveillant, fit le commentaire comme quoi elle n’avait pas vue le trajet du tout. Dei la regardait d’un air un peu découragée. Robin, en débarquant du SUV prit une grande bouffée d’air en regardant autour. C’était bien reculé de tout.

Vraiment, c’est un endroit magnifique. Really a gorgeous country…

Agreed, my first time in the northern europe. No wonder she complains about Saint-Jean. Compare to here, it’s shit really, déclara Thomas en riant.

Sarah expliqua ensuite qu’il y avait un lac à éviter. Ce à quoi les deux jeunes hommes, pas franchement au courant de la raison eurent les sourcils froncés, intrigués. Thomas pensa tout de suite à une possibilité d’infections. Robin lui se demandait juste pourquoi sans se créer d’hypothèse.

ok… one lake to avoid. But for what reason?

Eira’s dad drowned in it past winter. No big loss really.

That’s harsh Freckle… reprocha Robin à Deirdre qui haussa les épaules en répliquant.

No, not really. Why a rapist/torturer and a pedophile should deserve my compassion for dying?

ok, I’m taking back what I said. Garbage person, not that lake. dit-il en regardant vers la maison.

Eira s’était levée, ayant entendu le bruit de la voiture arrivé. Il y avait si peu de bruits dans le genre qu’il était normal que son sommeil/sieste soit perturbé si facilement par si peu pour la majorité. Elle était allée ouvrir la porte après avoir mis la Belle et la Bête pour la petite qui écoutait attentivement avec Bär le film.

Come on in kids and sit down. We’ve got things to discuss about that camping you want to do. déclara la femme en tenant la porte ouverte jusqu’à ce que tout le monde soit entrée. Évidemment, les deux jeunes hommes qui n’étaient jamais venus regardaient partout assez attentivement. Voir la maison leur indiquait complètement le contraire de ce qu’Eira était sur le terrain. Tout était doux, clair et chaleureux. Rien à voir avec ce qu’elle dégageait ou faisait sur le terrain. Bref, une fois que tout le monde fut assis autour de la table, la mercenaire tira un tabouret de son îlot et y prit place avant de reprendre.

Donc, camping hm? J’ai aucun problème avec l’idée, mais j’ai quelques règles à imposer d’abord. Règles qui sont non-négociable.dit la femme d’un ton qui appuyait ses mots avant qu’elle ne poursuive. Je sais que ce ne sera pas un problème pour 75% d’entre-vous… ajouta Eira en fixant Sarah. First rule : no electronic device. None. Nada. Niet. Ingenting. That means : no phone, no ipod, no ipad, no laptops, no gps, no nothing that can make a bip. You don’t need those to know where you are. Because you’ve got two natural device : the sun and the stars. Plus, if we need to find you : it won’t be a problem. I’m a hunter and a tracker, so knowing where you went won’t be a problem for me. If it’s urgent, one of you has a gps traker in the butt. So, thanks to that over protective papa. déclara Eira un petit sourire mesquin en coin.

That being said, Thomas, I’m counting on you to make an extensive sesrch on your girlfriend. I mean, look everywhere I’m not aloud too. Alright?

Yes ma’am. déclara le jeune homme en riant pendant que Robin regardait Sarah l’air de dire : t’es si pire que ça? Deirdre se pencha vers son amoureux pour lui faire signe que oui, c’était si grave que ça.

Now that the tech addict has been informed of her detox, here’s my second rule : I want no human trace at your camp site. I don’t want any trash laying around. Not even your shit. So you better dig a hole turkish style, do your business and fill it back up when you are done. Same for food that remains. déclara la femme en s’étirant pour poursuivre avec la troisième règle. Last, but not least : no gun. You don’t need any because aside from me amd Cyber, you have no house in a radious of 15miles, not counting the lakes. You may bring knives, axes, shovel, bows amd arrows, but no gun. There is plenty of what I mentionned in the shed behind the house along side other things for camping and hiking. So take what you need, but leave your guns behind if you have one. termina Eira en dégageant son visage d’une mèche de cheveux. Elle se leva pour aller chercher un bac vide dans le placard de l’entrée et une étuie noire contenant une caméra à batterie solaire rechargeable.

Thomas, you may search your girlfriend. But everything you find in that box. Fox, I give you my camera, I bet you know how to use it better than me. So have fun with that. Oh and Thomas, sesrch her bag as well. Clothes only. Forget the soap as well. Unless you want to be covered in musquito bites. déclara la femme en remettant la caméra à la rouquine qui l’explorait déjà. Un beau modèle robuste pour la randonnée et le plein air en général. oh and I almost forgot, the lake you will head to, there’s two canoe in a hidden shed with some fishing stuff. It looks like a hut really, covered in grass like traditional icelandic house… termina pour de vrai la mercenaire.

Thomas était devant Sarah, attendant qu’elle se place pour la fouille obligatoire. Pas question qu’Eira les laisse partir avec tout ce qu’elle pouvait apporter. Ça lui ferait du bien à elle et aux autres d’avoir du temps loin de la technologie qui consistait en leur travail, littéralement pour au moins deux d’entre eux. L’assassin était ensuite aller se serrer sur Stephane en observant la fouille attentivement, le bac vide à disposition de Thomas.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Leroux
NATO Officer
avatar

Nombre de messages : 496
Âge Réel : 24
Localisation : Saint-Jean ou Porte avion
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 8
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 8 Juin - 20:07

On était tous arrivé chez Eira, j'avais dormis comme une roche la totalité du voyage, en me réveillant j'étais encore fatiguer mais sa allait s'arranger au fur et a mesure que je marcherais. Je m'étais réveiller en disant que j'avais rien vue aller, chose que ma meilleure amie me répondit simplement d'un regard décourager, je souris en sortant du véhicule pour sniffer les environs, et essayer de me rappeler de quel bord que papa avait noyez le père de Eira l'hiver passé. Après tout, on avait quand même assister a ses dernier moment a ce pédophile la, donc on savait un peu.. Entre temps les deux gars eux admirait la vue, c'était quand même pas rien, de mon bord bah s'était pas la première fois que je venais ici en plus d'être pas mal cameleon pour l'adaptation de terrain, Saint-Jean... Chez Eira, ils avaient chacun leur point positif et négatif mais en therme de beauté et d'être bien, Chez Eira remportait et de loin la victoire.

Robin posa un peu plus de question concernant le lac, chose que Dei lui répondit sans ménage que s'était parce qu'on y avait fait caller le père de Eira dedans et informant son amoureux de quel genre d'homme il était. Chose que je ne m'objecta aucunement, et que finalement, contrairement a depuis l'arrivé de Robin, ce fut Dei qui gagna contre lui.

Je me redirigea vers le véhicule pour ramasser mon sac de rendonnée quand Eira sortie pour nous accueillir avant de nous demander de rentré. Euhm d'accord, je pris mon sac pour rentré dans la maison. Il y avait quelque règlement qui fallait suivre quand même pour utiliser ses terres, seems legit.. en arrivant dans le salon je déposa mon sac a côté du divan avant de m'y assoir en attendant la suite des événements. Je demeura silencieuse, saluant mon père, cherchant Thomas du regard....

Puis Eira commença avec ses règlements, premier règlement me concernait plus moi que le restant du monde. Elle m'avait completement ''targetter'' chose qui me fit arquer mes sourcis d'un air '' Mais euhhh'' en ecoutant Eira, j'étais pas sii pirree que ça.... okay... fallait quand même que j'enleve ma montre, Cellulaire, PDA, Ipod, tablette, mini laptop.... finalement ouais... j'aurais du la voir venir sinon en urgence elle serait capable de nous trouvé, après tout s'était ses terres, elle les connaissait avant de finalement dire que j'avais un GPS dans le derrière. Je pencha la tête vers l'arrière en soupirant de découragement puis Steph lui repondit a son amoureuse


Over Protective Dad? Really?

Il semblait plutôt décourager lui aussi, moi je trouvais la situation particulièrement drôle puis Eira en rajouta également en demandant a mon amoureux a moi, de faire une fouille extensif pour s'assuré que je n'avais rien d'électronique sur moi, j'eus un sourire taquin avec les joue qui rougis légèrement avant de reprendre pour thomas

She has a guest room if you want for that search

Clin d'oeil amusé avant de continuer a écouter les règlements. Pas de traces humaine dans le bois, on devait tout enterrer aussitôt qu'on avait finit d'utiliser nourriture ou de faire nos petits besoin, ce n'était pas tant un aspect qui me dérangeait plus que ça. Pour l'instant le seul reglement qui me ''dérangeait'' était le niveau de technologie, et le fait que je partais dans une ''Detox''? On va bien voir comment ça va aller, mais je doutais pas mal que j'allais avoir un quelqu'onque problème dans le bois.

Finalement le dernier règlement était encore une fois un règlement pour moi. Daammmm j'étais la cible de Eira aujourd'hui, je me demandais quand même si j'avais fais quelque chose de mal je dois avoué... Pourquoi je dis ça? Pas de gun... j'étais la seule dans les personne présente en dehors de mon père a régulièrement utiliser une arme a feu. Oui on avait entrainer Thomas pour qu'il en utilise aussi, mais c'était completement une autre game pour lui. Cependant je dois dire que ce règlement la LUI j'étais pas d'accord, '' No house in a 15 miles radious'' ouais... sa n'avait pas empêcher Charles de venir nous voir l'hiver passer, pis si Charles s'était fait donnée les direction par Tracy, sans doute que celle-ci les avait donnée a d'autre personne. Bref j'étais pas chaude a l'idée, asser que je leva les yeux vers mon père qui me fit juste un signe de tête. Surtout dans ma position, un problème avec sur le terrain, sans mon arme de poing... mais bon, je me fiais plus sur le signe de tête a Steph que le règlement de Eira pour détacher mon arme de ma ceinture.

Cependant, Eira nous disait qu'on avait droit de pas mal son ''arsenal'' dans la remise dehors d'arme silencieuse, arc a flèche? Sa allait faire changement si j'avais un problème, mais s'est sur qu'on allait en avoir un sinon deux avec nous. Pis couteau, je pouvais bien improvisé en cas de problème avec ça.

Maintenant que la série de règlement pour utiliser les terre a Eira était donnée, elle sortie un bac pour que je me vide les poches avant que Thomas ne me fouille, moi et mon sac, okayyyyyy confiance?.... je trouvais le tout plus drôle que insultant présentement. Thomas avait le droit de me fouiller maintenant, Deirdre avait reçu une camera de eira, pis Thomas devait même retiré le savon du sac. Chose que j'eus un '' Whut?'' réaction mais bon, docilement je ne m'objectais pas, anyway Eira jugera pour le savon mais s'était un savon de chasseur, ce qui veut dire pas d'odeur rattacher a celui-ci.

Je me redressa pour me rendre au bac en question, commençant a me vidé les poches, donc comme mentionner; Cellulaire, Ipod, Ipad, PDA, Montre etc etc... je déposa pas mal tout ce que j'avais sur moi avant de me diriger vers mon père, un peu plus loin qui serra doucement Eira dans ses bras en lui remettant mon holster et son berreta dedans


I believe you have a specific spot to put it away

Fessant surtout référence au fait que je voulais pas laisser mon arme a feu dans maison sachant qu'il y avait une gamine de 4 ans qui ce promenait, le bac... elle pouvait quand même fouiller dedans ça m'énervait pas, mais si mon gun était dedans s'était une autre histoire. Je me redirigea vers Thomas en arrivant d'un bon devant lui. Me mettant en '' étoile'' sans bouger d'un poile

Tu n'as toujours pas dit si tu voulais me fouiller ici ou dans chambre

Encore une fois s'était suivit d'un clin d'oeil amusé. Attendant qu'il me fouille. Après tout sa avait fais partie de quelque ''activité'' qu'on avait eut par le passé, montré comment le faire sérieusement et aussi de d'autre manière, m'enfin sur moi je savais que je n'avais plus de matériel électronique,

I don't quite remember what i put in the bag, i think i have a laptop but beside that it should be just clothing... well.. you saw me doing it so...

Ça avait quand même été fait quelque jours avant le combat a Paris, donc s'était fait par moi et je me rappelais pas mal de pas avoir mis plus que mon petit laptop style note book. Celui d'infiltration bah m'était d'aucune utilité si j'étais pas sur le terrain pour être bien honnête... entre temps Stephane lui avec mon gun dans sa main gauche, Eira dans sa main droite déposa un bisou sur la tête de son amoureuse

i'm gonna go put that away

Lui flatta doucement le top de la tête avant de diriger vers les escaliers pour monté, ce retournant de bord en ce rappelant de la partie sur les canos et le lac, me demandant clairement, mais en Russe a quel point j'allais être correcte. Sans bouger du a ma fouille moment je lui repondis mais en anglais que j'allais être correcte avant de me retourner la tête vers Thomas.. c'était claire que sa allait arrivé de ce baigner, cano et pêche. J'avais pas de misaire avec sa tant qu'on me prenait pas par surprise pour me pitcher dans l'eau, la s'était sans doute une semi crise d epanique mais j'étais quand même très alaise avec Thomas autour, aucune crainte a avoir vraiment.... bref j'attendais désormais qu'il termine de me fouiller, ayant des frissons dépendant les endroits qu'il passait ses mains...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 12 Juin - 20:50

Eira s’était fait claire. Elle avait expliqué les règles aux jeunes adultes avant qu’ils ne partent en camping. Sarah se sentait particulièrement visé par les dites règles. La mercenaire avait également fait remarqué à Stephane qu’il était surprotecteur par rapport à sa fille. Elle avait quand même un gps quelques parts dans son corps. Bref, les enfants n’avaient pas le droit d’aucun équipement électronique. Ils devaient y aller à l’ancienne, pas de traces ou d’armes à feu. La blondinnette s’en plaignait, disant qu’elle n’était pas si pire. Sans oublier que Thomas devait la fouiller, à la demande de la propriétaire des lieux. Sarah proposait d’aller dans la chambre d’invité pour la fouiller. Tout de suite, l’assassin reprit la parole.

Nope. Not a guest room anymore. Remember, I brought back a little girl… La femme pointa la gamine avant de reprendre. It’s her room from now on. So go in the bathroom horny kids. Remember, search everywhere.

They are horny quite a bit. And she is not quiet… déclara l’autiste d’un timbre de voix assez neutre.

Robin fixait son amoureuse qui se fouttait du commentaire qu’elle venait de faire. Thomas riait sans répondre quant à la fouille ni ou ça se passerait. Sinon, Sarah semblait inquiète quant à la sécurité en remettant son arme à feu à son père. Il n’y avait vraiment pas de danger dans le secteur. Plus maintenant en fait, depuis qu’elle et Cyber avait fait une revue de tout le système et le périmètre du territoire au complet. Se laissant coller par son amoureux, Eira s’appuya sur lui en reprenant.

Don’t worry about the security. It was extensively reworked. Fesr the bears, wolves and bucks more than humans around here. We have put cameras everywhere with the little fox security signatures and our part in it. Cyber’s mostly did the informatic rework. Plus, no one knows anymore where I am. The one that knew are dead, or in this room, most of it… Anyway…dit-elle en se dégageant doucement pour aller chercher son laptop, caressant la tête d’Isabel au passage. L’ouvrant, elle montra un dossier ouvert. Any movement is captured by sensors and cameras and sent here in this folder amd Cyber’s. It dates back to a couple months ago. So really, nothing to fear. We technically keep an eye on you. déclara la femme en montrant la caméra du lac où ils allaient aller camper. See, 6minutes ago, a fox was roaming around. So really, I’m as stalkerish as your dear papa. concluait la femme en faisant une grimace à son amoureux.

Sarah reprit la parole, demanda à Thomas où il allait la fouiller. Il devait aussi vérifier son sac. Celle-ci ne savait plus trop ce qu’il y avait dedans en dehors de ses vêtements. La boîte était prête et n’attendait que les effets électroniques et prohibés de tout le monde.

I can search you here. I can already see your cellphone and bipper. So in the bin, I’ll search for a PG audience after that, déclara Thomas s’apprêtant à fouiller son sac. Il y trouva deux laptops, un gps et un cellulaire satellite. Le reste, c’était des vêtements. Tout le monde déposa son cellulaire dans la boite, Dei y ajouta son ordinateur portable et sa tablette sans ronchonner. Elle avait quand même son cahier et ses crayons pour dessiner et travailler. Elle n’avait pas besoin de d’électronique pour travailler. Here ma’am, everything is in the box. déclara le jeune homme après avoir tripoter Sarah logiquement en lui déposant un bisou sur le front à la fin.

Good. Don’t forget, the shed is full of camping stuff. And before you leave… la femme se rendit à la cuisine pour remplir un sac réutilisable de pâtes, riz, légumes et fruits, sans oublier du pain et des pots de trucs à déjeuner qu’elle utilisait pour ça. Here’s a bit of food. Basics really. There’s some ration packs in the shed as well. Be sure to put this in a barrel so the animals don’t steal it. So yeah… have fun,dit-elle en terminant, prenant le bac pour le glisser sous la bibliothèque de l’escalier.

Suite de quoi, les jeunes se mirent en route. Robin s’équipa avec grand plaisir dans le cabanon d’Eira. En tous les jeunes étaient parties avec chacun un sac de randonné. Thomas transportait la nourriture dans un barril étanche aux odeurs et résistant aux animaux. Robin avait prit deux tentes qui pouvaient être suspendus accroché entre les arbres, donc beaucoup plus confortable que directement sur le sol. Ils étaient également parti avec deux arcs, une bonne vingtaine de flèches, une pelle, une petite hâche, un couteau de chasse, lampes, deux poêles, deux chaudrons (un gros, un petit) et une grille pour mettre sur le feu. Dei avait aussi volé une canne à pêche. Tout était vraiment réparti également pour éviter d’en fatiguer un plus que l’autre. Ils avaient avec eux des gamelles et des bouteilles en plus de rations de randonneurs. Essentiellement, ils étaient équipés pour plusieurs jours sans aucun problème. La route allait prendre un bon deux heures.

Eira de son côté allait passer la soirée avec Izy et son amant. Une drôle de soirée l’attendait. Ne sacjant pas trop comment la petite allait réagir, si elle allait manger, ou quoi que ce soit. Elle était quand même en deuil et territoire inconnu. Ce n’était donc évident pour personne. Tout le monde marchait sur des œufs. Pour le moment, l’enfant demeurait calme à regarder un film de disney après l’autre en allemand.

So, what’s for diner monsieur le cuisinier? demanda Eira avec un sourire charmeur. And don’t tell me nothing since I have them a lot of food. Its not true. I can feed an army… and don’t you dare say I’m over protective. I wan’t them to forget there habits, not starve to death. They still have to hunt for some meat, or fish a bit… dit-elle en justifiant inutilement ses actions, gardant son laptop ouvert qui recevait des images et alerte des capteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 12 Juin - 21:44

Eira donnait pas mal ses instructions de son territoire aux jeunes, moi ainsi que ma fille on trouvait l'absence du gun un peu étrange, compte tenu des situation, ma fille fessait effectivement sa '' Horny girl'' avec son homme, chose que je trouvais particulièrement drôle mais Eira rectifia en disant qu'ils pouvaient pas utiliser la chambre, Isabel allait vivre la désormait... par contre la salle de bain? J'eus un facepalm moment avant de moi donnée mon avis de père

Not before you are 30 Years of age young lady!

Chose que Sarah me répondit clairement d'une grimace avant de ce retourner de bord face au commentaire d eDei comme quoi elle était bruyante

Wow wow woww i'm not that loud
I... don't wanna know

Non mais, s'était évident qu'elle avait des horny moment avec son amoureux mais savoir ce que ma fille fait dans le détail? Paternellement parlant ce n'était pas quelque chose qui m'intéressait vraiment... m'enfin, elle m'avait apporter son arme a feu que j'allais laisser avec les miens, cependant Eira prit le temps de lui montré les mesures de sécurité sur le terrain. On fut les deux pas mal surpris, et en même temps, je me demandais comment le père a Eira avait réussit a ce rendre aussi proche et que ce soit Spike qui le voie en premier.

Well and here i'm the stalky one

Je fis un clin d'oeil a mon amoureuse en lui flattant les cheveux pendant qu'elle expliquait pas mal les mesures a sarah. Finalement des cameras caché, wireless a l'energie solaire. Quand même très bien pensé. Je savais que la maison comme telle était un Bunker mais le terrain, j'étais un peu surpris

Nah... you're a creepier stalker than i am
You are both stalkers! But thanks for the Info, i admit i feel a bit better now, and plus a bow isn't that hard to use
You used one before?
There is so much i'm doing when you deploy dad...

Elle me fit qu'un simple clin d'oeil avant de retourner voir Thomas, subir la fouille et tout le reste, je continua d'observer Eira a son ordinateur sans dire un mot, j'avais pas grand chose a dire en faite, surveillant pas mal ce qui ce passait dans cuisine au niveau des fours

Après un certain temps bah la remise d'équipement électronique avait été fait, Sarah ne s'était pas obstiner vraiment de la fouille.. en faite une fois que Thomas avait finit sa fouille par palpation elle avait reprit son sac, prête a partir pour aller chercher le reste du matériel dans la shed dehors.

Pfff Dad moment

Dis-je a Eira avant de sortir dehors, ma fille s'était équiper également d'une 2e canne a pèche en plus d'avoir les arcs avec elle

Sarah Leroux, You twats! don't try to act though in front of your friends, get over here! and give a hug to your old me at once!

Ils étaient sur leur parteux en plus, sarah s'était retourner en entendant son nom, puis une fois que j'eus terminer elle avait rougis légèrement avant de ce rapprocher pour me faire un colleux, je la serra dans mes bras en lui disant a voie basse

Enjoy your time in the wood, i have no doubt you'll be alright
I know dad... anyway Eira's a big stalker me dit-elle avec un clin d'oeil amusé
Hehehe You take care
Love you Dad
Love you too sweetie

Donnant un bec sa tête a ma fille avant de l'ébourrifer,chose qu'elle me répondit d'un petit grognement gêné avant de quitté rejoindre ses amies dans le bois pendant que je retourna dans maison, passant derrière Eira et Isabel, celle-ci me demanda ce qui avait pour souper et la réponse pouvait pas être rien, je me retourna avec un air '' Ah vraiment?'' Mais mon ''attaque'' avait été défaite par le sourir charmeur de mon amoureuse, je me rapprocha doucement, me penchant a son niveau pour l'embrasser doucement sur les lèvres

sPagg avec saucisses et sauce italienne pour aller avec le tout

Pas un très gros mets. Mais quand même quelque chose que la plus jeune de la pièce devrait aimé. Eira s'était renseigner a savoir ce qu'elle mangeait mais m'était pas revenu a savoir pour les allergies, ce qu'elle aime et ce qu'elle n'aime pas. M'enfin elle justifia par la suite ses actions, chose que je n'eus qu'un petit rire avant de reprendre

Its more remember how to not use there habit what you have done

Clin d'oeil amusé

And yeah.... what happens if i say you were over protective? I'm just curioouse.. but i'm not too worried. I mean Dei already did outside activities before, Robin.. we're just not gonna talk about him and being outside. As strange as it sound, Sarah will be alright too outside, not saying that because she's my girl, butttt yeah she's MY daughter

Grosso modo je l'avais pas mal entrainer de divers manière par le passé, elle était habitué avec sa tech pis probablement qu'elle ferrait comme '' Whuuttt'' une fois installer, mais je savais que son training de survie en forest allait kicker in a force que le temps allait avancé.

What i can't wait to see, is them using a bow, never knew about sarah taking archery class... and as for the rest, well i don't hangout for obvious reason with them so we'll see...

Il y avait quand même une partiel de moi qui était curieux a savoir comment ma fille allait s'en sortir, la partiel paternel de mon être quoi, je retourna dans cuisine pour servire les assiettes que j'apporta a Eira, deux saucisses, pâtes recouvert d'une sauce, Une petite saucisse pour la plus jeune, et gros porc comme je suis, je m'en étais servie 3 avant de prendre place sur le deuxieme divans pour manger. Manger a table pff...

But nah with the food you provide them they'll be fine, i'm expecting them to hunt and fish more than using your food, we'll see but they're most likely gonna like there trip

Je me retourna la tête par la suite vers Isabel pour lui demander, du même ton de voie que mon père a moi quand il parle. Faut dire que s'est très rassurant comment Roy parle puis bah.. sa m'était donnée ce don, comme avec Amy...

Comment tu trouve la nourriture? Est-ce a ton goût?

Même dit en français, je fessais des efforts, sachant que eira pouvait potentiellement être mal alaise a avoir une enfant maintenant, je voulais pas lui donnée l'entiereté du fardeau que sa impliquait, je demeura silencieux en attendant une reponse de la pars de Izy
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 13 Juin - 22:57

Stephane trouvait Eira un peu stalkeuse et il en allait de même pour les jeunes. Il y avait une quantité phénoménale de caméra er capteur de mouvements sur la grandeur du territoire, mais surtout au niveau du périmètre et d’endroits stratégiques comme le lac. La mercenaire roula des yeux quant au dit commentaire de son amant. La sécurité de son territoire était justifier. Elle avait eu suffisament de mauvaises surprises et ça ne pouvait qu’empirer avec l’infection qui se répendait. Tout le monde devenait plus consciencieux, alerte et paranoïaque. Eira s’était pour d’autres raisons. Inspirant profondément, elle s’était retournée vers son amoureux très sérieusement.

If Tracy was able to find me and give the infos to my dad. Somebody else might habe find out too. I can’t risk it. I don’t like being invaded in my privacy. I don’t need nobody else to know where I live a peaceful life. Plus, I am not being a stalker. I’m paranoiac. Big difference. déclara la femme avant d’écouter les jeunes.

Apparemment, Sarah était bruyante, Thomas l’avait défendu. Au final, tout le monde avait rendu leurs électroniques et étaient allés s’équiper de ce qui leur manquaienr pour leur escapade en plein air. Stephane était sorti pour aller rejoindre sa fille. Il lui réclamait un câlin, faisant sourire l’assassin qui se trouvait chanceuse de l’avoir dans sa vie. Il faisait un bon papa, très attentionné. De quoi la charmée un peu plus sans même le savoir. Isabel demeurait assise à regarder et chantonné les chansons des films qui jouaient toujours en allemand. Quand l’homme fut revenu, elle lui demandait ce qu’il y avait au menu pour le souper. Et qu’il n’avait pas intérêt à dire qu’elle était surprotectrice. Ce dernier lui demandait les conséquences s’il faisait la remarque.

Over protective, I would have gone with them, fully equiped. And would have granted them the permission to have guns and shit. But I didn’t. I gave them space and food that can go well with meat and fish… enough so they eat better than they do while at home because they are too lazy do eat something else than pancakes.. déclara la femme en lui faisant un sourire.

Sinon, Stephane était curieux de voir les gamins utilisés un arc. Il n’avait jamais vue Sarah en faire. Eira haussa les épaules indifférente à savoir s’il savait ou non l’utiliser. Ce n’était pas nécessairement difficile. Il suffisait de pratiquer un peu pour arriver à en décocher une sans trop de problème. Le plus difficile, c’était d’atteindre une cible comme un cerf efficacement.

No shit you don’t hang out with them. But for the bow, the hard part is to it the target, not to shoot with it. Fishing should be alright. And since Robin is used to be outside. He sure knows how to make little traps to catch hare and rabbits. Same for the fox I assume. So it should be fine. If you want to watch in Live my computer is available stalker, déclara la femme en lui faisant un clin d’œil.

Sinon, le souper était prêt et elle demanda à la demoiselle de venir à table. Ce qu’elle fit sans protester. Stephane avait préparé du spaghetti avec des saucisses italiennes. Essentiellement rien qui ne pouvait pas plaire à un enfant. Eira avait précoupé un peu le tout, question que la petite n’ait pas à se battre pour réussir à manger. Elle en avait plein la bouche quand l’homme lui demanda si tout était à son goût. Gênée, la fillette n’avait qu’acquiescer d’un signe de tête en continuant de manger.

Très bon, merci.. mieux que ce que j’aurais fait… dit-elle en haussant les épaules.

Sinon, quand elle eut terminée, Isabel était allée porté son assiette sur le comptoir, incapable de le mettre dans le lavabo. C’est tout juste si elle atteignait le comptoir. La femme était allée la rejoindre pour lui dire merci et lui offrir des biscuits aux pépites de chocolar pour déssert. Ce qu’un enfant ne pouvait pas vraiment refusé, allant terminée son film. Faisant la vaisselle, elle prévoyait la suite.

I guess it’s going well… after that bath time? I guess… that’s going to be weird… déclara la femme en terminant la vaisselle qui attendait de se faire essuyer. I’ll wait for the end of the movie… and go ask her… dit-elle en mordillant ses lèvres.

Après que le film soit terminé, elle était aller voir la gamine.

Veux-tu aller prendre un bain? J’ai de la mousse si tu veux et des boules magiques pour colorés l’eau si tu veux…

Boule magique?

Oui, on peut mettre les deux. La mousse va devenir coloré. J’en ai des roses, des bleus, des mauves, des vertes. C’est comme tu veux.

Mauve!

D’accord. Un bain mauve.déclara la femme en apportant la petite à la salle de bain. C’était un bain sur pied, assez profond. Le temps que la petite soit dans le bain, Eira était aller chercher deux pyjamas et une très grande serviette. Quand elle eut terminée, elle était allée la sortir et l’emmitouflé. La gamine commençait à fatigué. Alors Eira était allée la mettre au lit et la bordée après lui avoir montré où était sa chambre pour qu’elle sache. Eira avait laissé une veilleuse comme elle faisait normalement les jumeaux.

Alright. That’s done… Hope she’ll be alright… dit-elle en se collant sur son amoureux.

_________________________________________

Pendant ce temps, les jeunes avaient eu le temps de se rendre au point de campement près du lac. Le soleil n’était pas prêt de se coucher à ce temps de l’année, donc il n’y avait pas de presse pour s’installer. Robin avait regarder Deirdre en lui faisant un signe de tête. Ils savaient exactement ce que l’autre avait à faire. Essentiellement le jeune homme allait grimper er installé les tentes, pendant qu’elle s’occuperait de trouver un endroit pour faire du feu et de mettre quelques lignes à l’eau pour du poisson.

Viens avec moi Sarah. Thomas tu restes avec Robin, il va avoir besoin de ton aide pour les tentes. déclara l’autiste en déposant son sac à dos au pied du cabanon à moitier caché par la nature. Curieuse, la rouquine repéra tout de suite la caméra dont avait parlé Eira entre autre, mais aussi des deux canots. Trouver les canots. Fibres de verre et tout. Et veste de sauvetages dedans. On les sortira demain matin… pendant que les gars installent les tentes, occupe toi de faire un trou pour le feu. Un pied de profond et fait un muret de pierre d’un demi pied après. Avec trois espace pour laisser passer l’oxygène et ne pas l’étouffer. Je vais mettre des lignes à l’eau. conclua la demoiselle en allant sur le quaie avec les deux cannes à pèche. Verre après l’hameçon et hop à l’eau. Restait plus qu’à attendre.

Robin était déjà dans les arbres à mettre les crochets de sécurité pour les tentes. Il était aussi à l’aise qu’un singe, presque insouciant du danger. Thomas l’assistait autant que possible. Au bout d’une quarantaine de minute, les tentes étaient installés avec une petite échelle pour y accéder. C’était à 3mètres de haut et parfaitement stable. Dei elle, avait déjà remonté deux poissons qu’elle avait assassiner avec un petit couteau dans la tête. Assise en indien, elle attendait d’en remonter au moins un autre. Connaissant Robin et ayant observé Thomas, elle connaissait leur appétit assez grand et la gourmandise de Sarah. Robin était allé volé les deux premières prises de son amoureuse pour commencer à les découper et en faire des filets pour faire cuire sur la grille avec des légumes grillés. Bref, un bon souper de camping.

Filet de poisson et légume grillés sur le feu c’est bon pour tout le monde? avait-il demandé.

Parfait pour moi. déclara Thomas en allant mettre les sacs de couchage respectifs dans les tentes et ramenant un peu de bois pour le feu. Il alla même donné un bisou sur la tête de la blondinette.

Dei restait tranquille à dessiner en attendant que ça morde. Dessiner et calculer tout et n’importe quoi pour faire travailler et respirer son cerveau surchargé d’informations en permanence.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 14 Juin - 0:15

Eira nous avait expliquer un peu ce qu'elle avait comme systeme de surveillance, je la taquina un peu comme étant une stalkeuse pour ce qui ce passait sur son territoire. Chose qu'elle ce défendit en me disant les fait, et le pourquoi elle avait tout ce qu'elle avait d'installer. Essentiellement avec toute ce qui ce passait au travers du monde, elle était devenu un peu parano, et avoir su que son père avait trouvé l'Endroit ou elle vivait paisiblement s'était pas dans ses cordes, donc elle tenait a être prête, la seule chose que je répondit a ça fut un regard charmeur a l'intention de mon amoureuse, parano? Non, elle fessait attention, sest au même niveau que d'avoir ''bugger'' Sarah parce que je savais qu'elle pouvait devenir une cible a cause de mes jobs que j'avais au travers du globe.

Suite de quoi les kids étaient partie, sauf que, ma fille, mon sang, m'avait pas donnée de calin avant de partir. J'étais sortie, suivis de eira pour voir la scène, rejoindre Sarah en la ''chicannant'' devant ses amies. Fallait bien que je face ma job de père a quelque reprise, je lui donna un colleux, lui dis de faire attention, bise pis après elle était partie de son bord et moi du mien.

En rentrant dans maison pour me faire dire de pas la traiter d'over protectrice, chose que je lui demanda s'était quoi les conséquance avec un clin d'oeil amusé. J'étais curieux quand même, sarah prenait pas cet habitude du voisin. Eira me répondit que essentiellement, sielle était si pire que ça, elle serait avec eux présentement, mais qu'elle avait donnée nourriture, espace etc, qu'ils allaient être bien parce maison s'était... hmmm


Well its a good thing you're not that bad over protectif then, still havn't told me what was going to be my consequances if i've said you were

Toujours suivit d'un clin d'oeil amusé. J'étais de nature joueur après tout, donc la curiosité et l'habitude l'emportait présentement avant de repensé a la dernière phrase qu'elle avait dit '' Eat pancake''

Hmm... i admit i havn't really been around them much to see them eat something else, well... at least they are not diabetic or anything with all that sugar

Je me moquais un peu des campeurs présentement, toujours en finissant le repas de ce soit, Eira m'avait demander ce que s'était, chose que je lui avais repondu avant qu'on commence a parler des absents encore, et du tire a l'arc. Chasse et peche

Well its all stuff i'm not too worried about, specialy with there background. Robin with the outside world all the time. Dei that loves him and do stuff he likes too.. Sarah with her basic military training... but a bow? I'm not gonna look like a creep, i'm just gonna wait until they come back and ask questions

C'était encore dit avec un clin d'oeil pour contré le fait qu'elle m'avait proposer son ordinateur pour que je puisse stalker, je répondis simplement d'une grimace avant de servire les assiettes. Une fois a table Izy m'avait répondu gestuellement a ma question comme quoi elle trouvait le tout particulièrement bon, et Eira s'était rabaisser en disant qu'elle aurait pas faire mieu

C'est rien de sorcier... juste pâtes, saucisses, la sauce peut être plus complexe mais bon, sa viendra avec le temps my little bird mais je suis sur que tu vas être excellente

Je passa ma main sur sa joue question de me montré '' rassureur?'' a son égard, je demeura silencieux par la suite en continuant de manger tranquillement. Izy retourner devant la TV, Eira me demanda si s'était le temps du bain

Well its gonna be more wierd if i'm the one who set her up for the bath

Je lui fit un clin d'oeil amusé, avant de passé a côté pour aller porter mon assiette également, je lui donna un bisou sur le front avant de poursuivre plus creux dans la cuisine en attendant de voir ce que Eira allait faire, au final, nervosité prenait le dessus.... je me dirigea vers mon amoureuse, par derrière, lui glissant doucement mes mains sur son bedon en la trainant hors de vue de Isabel avant de la retourner vers moi, lui mettant ses mains sur mes epaules

She'll sens it if your stresse or nervous, i know Sarah sens it too when she was young, you are doing a perfect job Eira, its not gonna be that hard and usually afterward kids are tired, specialy at her age and the time of the day, you are doing great little bird

Je continua de lui flatter les côtes en essayant de la rassuré un peu, nouveau kid dans maison, stresse de mère qui embarque je la maintenu dans mes bras quelque instant avant d'aller lui proposer le bain. Entre temps moi je m'étais rediriger plus loin dans cuisine, continuer de ramasser mon bordel que j'avais fais, lavé les comptoires et toute le reste avant d'entendre Eira parler de mousse pour le bain. La seule chose qui me fint a l'esprit fut '' wait ta ça ici?'' avec le regard qui voulait dire justement ça. Cependant ne je disais absolument rien et une fois que les demoiselles étaient partie dans salle de bain, j'avais pris possession du divan pour m'y étendre quelque instant.

Ce fut pas bien long le bain, Izy était coucher pendant que moi j'étais encore entrain de zaper a TV avant que Eira ne vient me rejoindre pour me caliner, encore stresser, je me bomba le torse question de me faire traiter de con, avant de la serrer tout doucement contre moi en répondant

Kids don't lie, If she wasn't okay she would have said it, or you would have seen it and i would have helped you, you are stressing a little too much for that child, i'm telling you, you are a good mother Eira and plus, a good person, she is seeing it but too shy to say anything about it. Keep what you're doing right now its perfect

Ma main demeura sur les côtes de mon amoureuse, les flattants mécaniquement sans arrêt depuis qu'elle m'avait rejoind sur le divan, c'était un bon début et s'était vrai, beaucoup mieu que moi qui s'était fait annoncer du jours au lendemain que j'étais mono parental, père qui au départ voulait pas D'enfant et Sarah l'avait sentie....... eira s'en sortait a meveille.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Leroux
NATO Officer
avatar

Nombre de messages : 496
Âge Réel : 24
Localisation : Saint-Jean ou Porte avion
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 8
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 14 Juin - 0:16

Partie après mon accolade avec mon père, je suivais pas mal Robin et Dei qui menait la route, restant près de Thomas la totalité du temps du trajet jusqu'à temps qu'on trouve notre spot. Un très belle endroit au travers de la foret qui était en fait pas ultra loin du lac non plus. Celui que Eira nous avait dit d'aller avec le canot et tout le reste, je souris sans rien dire de plus, contente d'être arrivé non pas par fatigue, mais par le fait que je trouvais l'endroit simplement magnifique.

On était la ou on voulait camper. Je déposa mes effets avant que les tâches ne soit répartie, Je suiverai Dei, pendant que les boys installaient les tente dans les arbres


Attend, s'est s'té.... you know what, nevermind

Blonde moment avait fait son apparition, Eira était nullement militaire, oui des entrainements au combat mais placé la dans un uniforme d'armé et elle le brûle avant même de le porté. Donc Thomas allait aidé Robin, j'allais creusé un trou pour le feu et Dei installer des lignes a l'eau

D'accodak.

Je remonta près des effets/ près des tente pour ramasser la pelle avant de descendre a nouveau, entre le lac et le terrain des tente quoi. Tapottant le sol pour un belle endroit, qui au final ce résumait pas mal a 5 a 10 mètres du lac avant que je me mette a creusé. Ce fut pas très très long, ce fut a peu près 1 pied de profond, 3 par 3 sa allait faire l'affaire, au besoin il y avait toujours l'option de creusé un peu plus loin mais la se serait un gros feu pour faire des cuissons, Une fois le trou creusé je m'étais mise a la recherche de roche pour l,entouré. Au passage, je m'étais mise a staré l'eau quelque instant en prenant deux trois respirations avant de me secoué la tête rapidement et continuer mes recherches. J'aimais pas l'eau, mais il n'était pas question que je me baigne pas. J'étais avec des amies, mon chum, j'allais pas faire ma peureuse et resté loin de l'eau il en était pas question. Bref une chicanne mental avait embarquer pendant que je ramassais le reste des roches.

Au final Dei avait réussit a prendre deja deux lignes, quand les gars était revenu, je gogossais toujours proche du feu pendant que Dei continuait de dessiner un peu plus loin. Fallait que je le parte, oui on avait un lighter mais je trouvais quand meme l'expérience amusant d'utiliser le moin de technologie possible. Robin demanda si on avait une objection a poisson et legume sur le feu


Pas d'objection!

Dis-je d'un ton enjouer avant de sortir un morceau de linge de ma poche de pantalon que je mis sur une roche, couteau en main, ne donna deux a trois coup sur le morceau de tissue pour qui prend feu et démarré mon feu. Ce fut au même moment que j'eu mon bisou sa tête, chose qui me fit bien sourire, je continua a m'occuper du feu pour le faire prendre comme du monde avant de laisser la place a Robin pour qu'il face a manger

Et voilà monsieur!

Je m'écarta par la suite pour donnée place a Robin, cherchant du regard le reste du matériel qui pourrai avoir de besoin pour cuisiner, mais aussi l'endroit ou on aviat laisser les arcs. Prévoyante pour demain et les autres journées pour la nourriture, fessait quand même un certain temps j'avais pas toucher a un arc a flèche....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 14 Juin - 20:44

Eira avait mis Isabel au lit. La petite avait eu une longue journée avec beaucoup de changements. Ce n’était franchement pas évident pour une gamine de son âge. Et pourtant, elle demeurait particulièrement sage. Elle était encore timide, ce qui était normal, mais sinon. C’était une véritable enfant « facile » pour l’instant. La fillette devait encore s’adapter et la mercenaire aussi. Les deux avaient du chemin à faire et des choses à apprendre l’une de l’autre, mais ça viendrait comme l’avait dit Stephane. En revenant vers l’homme, la femme s’était couchée sur lui parce que monsieur avait choisi de prendre toute la place. Ce n’était pas un mal vraiment, juste une situation qui n’allait pas arrêter Eira de faire ce qu’elle voulait chez elle. Il lui répétait à plusieurs reprises qu’elle faisait un bon boulot. Sauf que l’assassin n’était pas reconnu pour sa patience. Elle avait pour habitude que les choses se fasse rapidement et sans bavure. Sauf qu’on ne choisissait pas comment ça se déroulait avec une enfant nouvellement orpheline.

Bref, couché sur lui, il lui caressait le dos doucement comme elle aimait qu’il fasse. Une simple attention qui faisait réellement toute la différence à ses yeux. L’homme lui avait dit que si elle était nerveuse, Isabel allait le sentir tout de suite. Il avait raison. Elle le savait et aurait dû y penser au lieu de « paniquer ». Elle-même avait été une orpheline et avait été mise dans une nouvelle maison avec une nouvelle famille. Elle avait senti, dans son petit intérieur, l’anxiété de ses nouveaux parents à l’époque. Et comme toujours, à ses paroles, Stephane avait raison. Là encore, elle était impatiente et se devait de se donner du temps à elle et Izy. Au moins, elle s’était appropriée la peluche que lui avait laissé Lilly. Ce qui rendait les choses déjà plus agréables pour la petite. Et puis, le bain ne s’était pas mal passé non plus.

Eira s’en faisait donc effectivement pour rien. Tout s’était bien passé et la mise au lit aussi. L’inexpérience rendait la femme nerveuse plus que d’autre chose. Elle avait pris soin de Sigrid et Sven, mais c’était temporaire. Le temps d’un week-end, d’une semaine complète, etc. Sauf qu’ils finissaient toujours par repartir. Là, Isabel était présente pour rester. La mercenaire devenait donc une maman à temps plein, 24/7. Sur le coup, y penser la terrorisait un peu. Il y avait plein de « mais si ».

Couché contre son amoureux, elle avait fait part de ce qu’elle pensait. Espérant en fait que la nuit se passe bien pour la gamine. Stephane lui répondit que si ça n’avait pas été le cas, elle le lui aurait fait savoir ou en tout cas, ça aurait paru et il lui serait venu en aide. Sauf que ça n’avait pas été le cas, donc pas de cas à faire. Il la rassurait encore, lui disant qu’elle était une bonne maman en plus d’être une bonne personne. À ce sujet, elle n’en était pas si certaine. Elle tuait quand même des gens pour de l’argent. Bon, plusieurs étaient des criminels de longues dates, rien à voir avec le petit monsieur-madame tout le monde, mais quand même. Elle avait du sang sur les mains et pas qu’un peu. Mais bon, Steph lui disait que la petite voyait que la femme était une bonne personne. Elle était simplement trop timide ou n’avait pas les mots pour lui en faire part. Elle n’avait que 4 ans après tout.

Yeah… you are right. Yet again… dit-elle en ronchonnant un peu et se serrant un peu plus contre son amant. I just fear for her. I know what it’s like… I know what it is to be toss around by adult, without knowing everything that is going on… I remember what it feels to be alone with lots of tall grown up looking at you and saying things that you don’t fully understand… I just know the feeling… And it’s scary. déclara Eira ouvertement sur son expérience de jeunesse. Puis elle reprit d’une voix douce et toujours basse pour éviter de réveiller ou d’inquiéter la petite.

But I know… I’m worrying too much… It will pass… Once I get the hang of it. Like you with Sarah I guess. I hope. I just don’t want her to do my job or hold a weapon with the same intentions I had as a kid. I just want her to be a kid, as long as she can be. I didn’t have that. I grew up fast… Way too fast. Killing way too soon. Sarah too. It shows. It’s not bad. You made sure she could survive and defend herself. Which props for that, she can.  But still, I don’t want that for her… If she was really mine, it would have been the same. I can’t retire because that makes me more of a target. I would do it… But it brings too much attention… Anyway… I just want her to be a kid, then a preteen. Let’s hope she is not as awful as I was as a teenager…   dit la femme en riant un peu avant de conclure.

I want to give her a normal life… But I won’t lie to her… Once she starts questioning about my life. I will spare her the gore, but… I won’t lie. And… I will say yes, I’ll need your help occasionally. Babysitting is not the real thing. It’s just a glimpse. And I can’t express the respect I have for you for the way you handled things. A lot by yourself… You did a freaking good job, termina la femme en se remontant un peu pour lui faire un gros bisou sur la joue avant de lui donner quelques petits coups de nez.

Être proche de lui, le regarder comme ça lui rappelait à quel point il la faisait sentir bien. C’était tout un homme qu’elle avait comme amoureux. Il n’imaginait probablement pas à quel point elle admirait ce qu’il était. À ses yeux, il était accompli. Un peu comme Cyber avait réussi à se faire une vie de famille avait sa femme et les jumeaux. Eira, ça n’avait jamais été aussi facile. Elle avait beaucoup de difficulté à faire confiance et à avouer ce qu’elle pouvait ressentir. Encore plus envers une personne comme Stephane qu’elle considérait accompli. La mercenaire ne comprenait pas vraiment comment un homme comme lui avait pu tomber sous le charme d’une fille comme elle. Y penser la faisait rougir avec un étrange sentiment dans le bas ventre. Une chaleur nerveuse et agréable. Se redressant pour se mettre à cheval sur lui, le menton sur le torse de son amant, elle le regardait comme un petit animal curieux, les joues rougies par ce drôle de sentiment.

Son esprit vagabondait. Un peu trop et ce depuis plusieurs semaines, sans vraiment qu’elle ne comprenne pourquoi. Une envie la prenait de temps à autre et des fois, un rêve la réveillait avec ce même sentiment dans le bas de son ventre. Eira ne comprenait pas vraiment ce que c’était, mais elle se doutait du désir que ça cachait. Et l’avoir là, avec elle, chez elle la rendait plus curieuse encore à ce sujet. Sauf que jamais ils n’en avaient parler. Le sexe n’était pas un sujet qui la dérangeait quand ça concernait les autres. Sauf que la concernant, le sujet devenait soudainement plus tabou, vue ce qu’elle avait vécu avec les années. Inspirant profondément, elle fixait toujours son amoureux, mordillant sa lèvre inférieure, se demandant sérieusement comment abordé le sujet.

I… euhm… I have something to say but I don’t really know how…I’ve been thinking about it … for a good while actually… dit-elle en tournant anormalement autour du pot le regard fuyant cherchant visiblement ses mots. It’s kind of awkward… Real awkward… dit-elle en se redressant assise pour se lever et manger son ongle de pouce.

La femme était devenue un peu plus frénétique, ses gestes plus nerveux et saccadé, mais elle ne semblait pas mal. Juste, anormalement nerveuse compte tenu de son caractère très directe en temps normal.

Give me a sec… dit-elle en marmonnant visiblement perdu dans sa tête en allant vérifier si Isabel dormait. Pour dormir, la gamine dormait, elle pouvait l’entendre respirer très profondément. Elle ferma donc la porte sans la clencher et retourna devant son amant. Eira lui tendait la main. Une fois qu’il l’eut pris, elle le trainant dans sa chambre en le faisant assoir sur le lit après avoir fermé sa porte.

So… euhm.. Yeah… I’ve been thinking about it. répéta la femme en inspirant profondément en regardant son plafond vitré. Visiblement, elle se maudissait d’être si mauvaise avec les mots. I feel so stupid right now… euhm… I guess I’m just gonna say it. I really hope you don’t mind… It might come out wrong? Perhaps… And I’m saying it now: I’m sorry if it does… s’excusa-t-elle en soupirant longuement les yeux fermés, incapable de le regarder. Why is it so hard… Killing someone is definitely easier to do… marmonna-t-elle avant de reprendre clairement.

I want to have sex with you…. vomit-elle rapidement juste pour que ça sorte, mais assez clairement pour que l’homme comprenne. There, I said it… I’m sorry… It’s even more awkward then it was in my head. Gawd… I’m so sorry… euhm.. It’s just that my mind has been wondering off… Not all the time! s’empressa d’ajouter la femme avant de reprendre. Just sometimes… And I didn’t know how to… express it..  euhm… I don’t know what else to say… I sound like the nerdiest, weirdest and the most unarticulated teenager ever… conclua la femme le visages rougis, les épaules refermées et les doigts qui s’entortillaient nerveusement.

Le silence était légèrement en train de la bouffer de l’intérieur. L’une de ses jambes étaient prise d’un tic nerveux, faisant bouger son corps sur un petit rythme rapide et nerveux. Le seul avantage c’était qu’au moins, elle l’avait dit. Enfin. Peut-être que ça allait apaiser son esprit ou quelque chose du genre. Elle n’en savait trop rien. Eira était vraiment hors de sa zone de confort, mais elle était sincère. Elle le voulait, elle ne savait juste pas comment engager les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 51
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 14 Juin - 22:12

Les jeunes étaient arrivés au campement. Deirdre et Robin avaient l’habitude de se séparer les tâches. Et connaissant leur rôle habituel et respectif en temps normal, la rouquine s’était chargée de faire la division à voix haute. Sarah serait avec elle et Thomas allait donner un coup de main à l’escaladeur. Les instructions avaient été donnée à la blondinette pour qu’elle fasse l’emplacement du feu. Pendant ce temps, elle avait été fouillée, curieuse de voir les canots et était ensuite aller sur le petit quai de bois installer deux lignes pour attraper du poisson. En 45 minutes, elle avait réussi à en attraper deux de bonne grosseurs. Ce n’était pas des monstres, mais ils allaient faire l’affaire en attendant qu’elle en attrape au moins un troisième.

De son côté, Thomas avait donné un coup de mains pour les tentes qui furent monté assez rapidement. Il s’était permis de mettre les sacs de couchage de chacun dans les abris suspendus. Dei était suffisamment habitué par la présence de Sarah et Thomas qu’elle acceptait que ses derniers touchent à certaines de ses choses. Ça la troublait quand même un peu, mais pas assez pour qu’elle en fasse une crise comme Robin la savait capable de faire. Ce dernier s’occupait déjà à dépecer les poissons et en faire des filets. Sarah avait fait le trou pour le feu 1 pied de creux par 3 pied de large. Parfait pour faire cuire à peu près n’importe quoi puisque ça avait sommairement la taille d’un four.

La rouquine dessinait toujours sur le bord de l’eau pendant que Robin demandait l’avis de tous : poissons et légumes. La réponse ne fut pas tellement longue à obtenir. Thomas était d’accord et Sarah aussi. Le jeune sourit, content que ça plaise à tout le monde. Connaissant son amoureuse, elle n’allait jamais s’opposer à ce genre de superficialité. Elle savait cuisiné à la perfection, elle n’y voyait simplement pas d’intérêt en dehors de l’apport nutritif. Voyant que Sarah semblait chercher quoi faire, Robin la dirigea un peu.

Hey blondy. Prends les poivrons qu’Eira nous a donner et fait juste enlever le centre où il y a les grains et tout pour créer des petits bols. On va juste les faires grillés directement sur la grille que j’ai apportée, dit-il en présentant la grille assez large pour couvrir approximativement au moins la largeur du feu. La manière que Dei t’a demandé de faire le feu c’est pour que ça serve de barbecue en même temps, dit-il en souriant.

C’était clair que c’était lui qui l’avait appris à la rouquine, sinon elle n’aurait pas donner de telles indications. L’autiste d’ailleurs, toujours dans son coin ramena un troisième et dernier poisson de belle taille. Le tenant par la queue après qu’elle l’eut achevé avec son petit couteau. Elle retira les lignes et les déposa sur le bord du cabanon en rapportant la dernière prise à son amoureux qui avait fait de beaux filets avec les deux derniers.

Pendant qu’elle dessinait, Deirdre avait remarqué l’inconfort de sa partenaire de travail fasse à l’eau. Thomas aussi avait remarqué, mais n’en avait pas fait de cas. Il connaissait les raisons, et la rouquine aussi, alors il n’y avait aucune raison de l’emmerder avec le sujet. Curieuse pour les tentes, l’autiste était allé fouiné voir laquelle la leur. La verte pomme était celle de Sarah et Thomas, la bleue était celle de Robin et Dei. Elle alla y déposer son sac avec celui de son amoureux. La demoiselle sortit la caméra de son sac pour l’apporter avec elle autour du feu. Elle avait envie de la tester, voir comment elle réagissait avec les différentes lumières et tout. C’était une bonne caméra qui permettait des photos professionnelles sans problème, mais qui permettait à l’amateur de l’apprécier et de l’utiliser efficacement. S’amusant à prendre plusieurs photos, Dei remarquait que Sarah cherchait quelque chose cette fois.

Au lieu de chercher sans voir, demande. dit-elle en prenant plein d’autres photos sans regarder les résultats, passant de Sarah à Thomas, puis Robin et ensuite le lac. Robin avait un petit sourire en coin pendant qu’il mettait les filets de poissons sur la grille côté peau, question que la viande reste bien belle.

Thomas de son côté avait mis sur le feu du riz assaisonné qu’Eira avait donné. De cette manière, ils pouvaient farcir les poivrons sans effort.

Oui, qu’est-ce que tu cherches Sarah? demanda Thomas en s’approchant de son amoureuse un petit sourire en coin. Tu cherches pas à te sauver quand même? Ou bien aurais-tu cacher d’autres électroniques à quelques part? continua le jeune homme taquin en serrant la demoiselle contre lui, la berçant un peu dans ses bras par la même occasion.

Le quatuor était quand même mignon à voir. Chacun avait ses tâches et responsabilités. Et puis, il y avait le silence de la nature. De quoi calmer n’importe quel esprit. Après s’être laver les mains assez rapidement dans l’eau, Robin s’était mis à jouer dans les cheveux de sa rouquine. Il savait qu’elle pensait. Qu’elle pensait toujours et sans arrêt. Et plus c’était tranquille, plus s’était pire. Souvent, ça l’empêchait de dormir. Au moins, là, elle avait de quoi s’occuper avec la caméra au lieu de penser à calculer tout et rien. Même s’il savait pertinemment qu’elle avait déjà tout calculer et recalculer des dizaines de fois. Il pouvait difficilement comprendre pourquoi elle n’arrivait pas à mettre son cerveau à off. Lui offrant un bisou sur la tempe, il s’occupait sommairement de vérifier que rien ne brûlait.

Demain tu iras faire des trappes pour attraper des lapins et des lièvres. On rapportera les peaux à Eira. J’ai cru comprendre qu’elle réutilisait à peu près tout… proposa Robin à Deirdre.

Oui, elle réutilise tout. Elle s’est fait un manteau, pantalon et capuchon en peau. Elle-même. C’est ce qu’elle met en hiver. Beaucoup plus isolant et imperméable que beaucoup des manteaux en magasin spécialisé.

Rien de mieux que la nature et les vêtements à l’ancienne. déclara Robin en retirant les choses du feu pour commencer à garnir les gamelles. C’est prêt les pokemons, annonça le gars de bois en riant et donnant l’assiette à Deirdre qui avait ranger la caméra dans son étui à côté d’elle, assise par terre pour ensuite commencer à manger avec ses doigts, faisant sourire Robin un peu plus. Dans la gamelle, il y avait un poivron remplis de riz et un beau filet de poisson assaisonné au gros sel.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 15 Juin - 0:40

Eira s’était occuper de sa nouvelle occupante de la chabre d’invité, je souhaitais pas tellement m’approcher pour l’instant de l’enfant, souhaitant au préalable qu’elle vois Eira plus comme un parent que moi pour le moment. En premier lieu sa aiderait la petite a ‘’avoir une mère’’ avant d’avoir un père, surtout d’expérience, les enfants préfère leur mère que leur père pour commencer donc oui, ce fut pas très long après avoir fait prendre le bain de la petite que celle-ci était en train de dormir dans la chambre d’invité, je demeura sur le divan sans rien dire ni rien faire, jusqu’à temps que Eira vient me rejoindre pour ce coucher directement sur moi. Bon d’accord, s’était un signe comme quoi je prenais beaucoup d’espace, la pauvre avait beaucoup à procéder et a apprendre sur le domaine d’avoir des enfants.

Elle m’avait expliquer ses inquietudes, que je contrais pas mal avec toute une serie d’argument qui était ma fois réaliste, et des choses que moi-même j’avais appris avec Sarah quand sa mère et son frère était mort, les premiers mois avaient été difficile pour les deux, et S’était une nouvelle période d’adaptation, un peu comme Eira et Isabel, bref je fessais un paquet de lien dans ma tête, toujours en essayant autant que possible de rassuré mon amoureuse, et sans lui dire en même temps ma raison de pas trop m’imposer. Avoir un autre enfant ne me dérangeait pas, adopter aussi, mais je voulais qu’elle s’accoutume en premier a Eira plutôt cas moi, et après, Eira avait un esprit tellement maternel qu’elle cachait sous son armure d’assassin, sa lui ferrai que du bien ce faire appeler maman.

Elle finit par approuvé mes dires en disant que j’avais raison, appart etre un ‘’ Old men’’ comme elle arrêtait pas de me dire a nos temps libres, j’avais quand même l’expérience de parenting, en plus d’avoir l’expérience d’adaptation avec un enfant qui avait perdu pas mal tout, remplacé le père par son grand frère, sarah était identique a Isabel présentement, ce qui me rendait la tâche beaucoup plus facile pour rassuré Eira. Elle me disait qu’elle avait juste pas envis qu’elle ce face brasser a gauche et a droite, s’était visible qu’elle pensait a son passé en famille d’accueil. Ca se lisait dans ses yeux et Eira dans sa zone de non confort, elle était plus facile a lire ce qu’elle pensait que lorsqu’elle est sur le terrain prête a tué.


- I don’t think she will, like i said you are a good person, and she is well surrounded with the people you have close to you, if Cyber manage to keep his kids far from weapons as possible, i’m pretty sure you can too, specialy with the place you stationned your home plus my oncles bases around the world, there is nowhere she won’T be safe. And also just wait until Roy sees her, he won’t let her out of his sight, so I’m not too worried you’d have to do the same choices I made with Sarah. She is able to live a good life without holding a weapon ever, and plus is she wants more friend, I heard she got along pretty well with my niece when you were in singapour, still shy but did some activities with them

Tout pour rassuré Eira qui semblait definitivement avoir peur pour la petite, pour pas qu’elle rentre dans notre univers, même si Eira était une assassin, c’était pas obligaoire pour Izy de tenir une arme, et d’ailleurs, a l’Age qu’elle a présentement j’aurais été contre aussi sis a avait travers l’esprit de Eira de l’entrainé au combat. Sarah s’était différent, elle avait commencer a vraiment sortir etre ‘’ être dangereuse’’ a l’age de 16, pas 4 ans, 4 ans elle jouait encore avec ses poupées dans le salon, pis son frère avec ses power rangers….

Suite de quoi Eira m’avoua qu’elle refusait catégoriquement de mentir a la petite, un peu comme n’importe qui, si elle poussait pour avoir des reponses a des questions, elle les donnerait, dans les grandes lignes pour évité de lui dire qu’elle ce fessait, occasionnellement, des maquillages avec du sang Humain, pis aussi, elle voulait mon aide puisqu’on ce le cachera pas, j’avais quand même fait une job pas si pire avec Mark, Amy et Sarah, spécialement Amy et Sarah/beaucoup plus sarah que les deux autres, Mark avait embarquer pas longtemps après dans le Air Force donc ça va de soit pour lui, et Amy, après sa bombe au secondaire, on avait pu l’aider a la rentré dans le RPD doc finalement Sarah, mono parental, dans les forces speciale, quand elle me disait a quel point j’avais réussit toute ça, je n’eus qu’un sourire aux lèvres en la serrant contre moi davantage, lui laissant l’espace pour le bisou ainsi que le coup de nez


- Hehe, i’m not sure how i did it… but it turned out okay

Je continua par la suite a lui flatter le dos, passa le long de la colone a mon amoureuse tout doucement, et ce jusqu’a temps qu’elle s’assoit a cheval sur moi, mes mains par automatisme s’était mis sur les cuisses de celle-ci pendant que mon regard s’était dresser sur le visage de ma Eira, celle-ci semblait nerveuse, mordillant la lèvre, je demeura curieux, qu’Est-ce qui lui traversait la tête présentement…? Toujours attentif elle me dit qu’elle avait de quoi a me dire?.. euhm okay?..

- You have something to say?... i’m not used to see you nervous little bird…

J’étais curieux parce que la s’est vrai que Eira nerveuse? C’était rare et specialement avec moi, elle s’était relever, la okay, j’étais un peux inquiet la, Eira nerveuse a ce point? Elle était aller voir Izy, voir si elle dormait. Avant de fermer la porte, me tendre la main, chose que je pris délicatement, pour me faire diriger vers la chambre a coucher. J’étais curieux, mais la je commençais a avoir une idée… mais venant de Eira? C’était un peu curieux je l’Avoue, donc vraiment, je n’avais aucune idée de quoi elle pouvait être bien nerveuse présentement

Elle ferma la porte derrière nous, je m’assie sur le lit, okay, j’étais un peu inquiet, bien que je suis pas con, j’avais mon idée en tête, surtout avec la scène mais venant de Eira? Sa computait pas encore, fessais 2 ans qu’on sortait ensemble, jamais on avais parler de sex entre nous deux, alors pourquoi elle commençait la?... et elle ce demandait vraiment comment aborder le sujet


- Just say it like you see it in your mind Little bird, its okay, i’m not going to be mad or anything

Pour l’avoué, je ‘’tremblais’’un peu, un espece de sentiment de nervosité qui venait d’embarquer, meme si je savais ce qui s’envenait de Eira, j’étais un peu comme moi aussi, un adolescent qui venait de ce faire dire par sa blonde ‘’ it is time’’ même si dans mon cas, ce n’était pas une première * Pointe Sarah* mais venant de Eira?.... 90% sure…. Jusqu’à temps qu’elle crache le morceau, ah bah oui, c’était effectivement ça, j’eus un sourire charmeur aux levres en observant mon amoureuse, elle voulait qu’on aille des rapports sexuelle ensemble, c’était pas une chose que je m’attendais de celle-ci, pas mechament, mais disons qu’on a pas une relation basé sur le sexe mais pas du tout, j’étais un peu surpris d’entendre Eira me demander cette question, et visiblement, son manque d’expérience ‘’ Amoureuse’’ l’Empêchais d’aller plus loin avec ce qu’elle voulait,

- You are definitly super adorable my love

C’était visible que s’était quelque chose qu’elle souhaitait, ce n’était pas dis avec des menaces rien, mais je pouvais sentir que s’était venant du Coeur qu’elle voulait avoir ses rapports la, et non parce qu’on la forçait ou quoi que ce soit. Je me redressa doucement du lit pour glisser mes mains autours des hanche de Eira, la serrant doucement contre moi avant de l’embrasser sur les lèvres, un long baisé doux, en la serrant doucement, mes mains qui s’était glisser sous son chandail pour le retiré petit a petit, jusqu’à la laisser en brassière devant moi, mes lèvres toujours coller aux siennes

- You sound more like a woman in love with her men, than a nerdiest teen like you said

Clin d’oeil avec un petit sourire en coin, je la retourna de bord pour le coucher doucement sur son lit, embarquant pardessus et en l’embrassant doucement sur les lèvres, et dans le cou au passage, lui fessant des petites caresse ici et la..
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Leroux
NATO Officer
avatar

Nombre de messages : 496
Âge Réel : 24
Localisation : Saint-Jean ou Porte avion
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 8
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 15 Juin - 17:52

On m’avait donnée la tâche du feu, creusé en conscéquence pour faire en sorte qu’il soit a la fois utile, pratique, et facile a s’en débarasser une fois qu’on aurait marre du plein air, Robin après avoir installer les tente dans les arbres était venu nous rejoindre, tant cas moi je lui avais laisser le champs libre autour du feu pour qu’il puisse ce mettre a son aise pour cuisiner ses filets de poisson, comme pensé, je ferrai plus de cuisine le lendemain une fois qu’on aurait pogner des animaux dans les pièges ou simplement a les chassers. J’observais les tente quelque instant, c’était vraiment pas de quoi que j’étais habitué, la majeur partie du temps aussi que je fessais du camping s’était pas en territoire sympathique, mais plus en territoire ennemi, s’était tout juste si je dormais pas a la belle étoile par accident… donc voir les tente dans les airs, sa me rappelait a quel point je n’allais pas être dans un camping que j’étais habitué, mais quelque chose de bien mieu.

Robin réalisa rapidement que je cherchais a aidé, m’occuper les mains, mais qu’on m’avait quand même sortie de mon élément plus que pour les ordinateurs, en même temps, je m’en rendais compte, et ça me mettait quelque peu mal alaise, mais j’essayais de ne pas trop le montré. Il m’offrait de m’occuper des poivrons que Eira nous avait passé, sourire aux lèvres, je fis qu’un bref signe de tête avant d’attraper poivron, sortie mon couteau, bref instant de pause avant de le passé pardessus le feu pour le faire chauffer et en même temps le nettoyer, avant de couper les poivrons comme demander, les installant un a un sur la grille qui certait de barbec présentement


- Oh… well c’est legit vraiment différent du camping que j’ai tendance a faire

Okay, la je suis un peu gêné d’être une militaire dans l’ame, des affaires civils j’étais pas tellement habitué et présentement, juste l’idée du barbecue fait par la manière que j’avais creusé mon trou?... je continua de faire ma tâche sans trop observer les environs jusqu’à temps que toute était bien installer sur le feu

Après avoir installé mes poivrons sur le feu, je laissai Thomas s’occuper du riz, j’étais allé m’assoir de nouveau dans le gazon en regardant les flammes, j’eus un petit bug mental avec l’eau,je voulais me baigner, oui j'avais peur de l'eau, mais plus jeune papa m'avait forcé a comprendre de quoi j'avais peur exactement en ce qui concernait ma phobie, et s'était pas l'eau... donc j'aurais sans doute un bug a embarquer dans le lac, mais une fois dans le lac je serai correcte, surtout que je savais qu'il n'y avait pas de prédateur aquatique ici. Eira nous l'aurait dit avant de partir, donc j'avais pas a m'en faire, d'autre en plus que je trainerai juste Thomas avec moi dans l,eau dans le pire des pires... m’enfin ce qui me fit pensé, les arcs étaient ou? J’observais à gauche et à droite, mon attention était décidément partie pour trouver les seuls armes à distances qu’on avait. Dei remarqua mon attention flânée ici et là et fit juste me dire de demander a place d’avoir d’l’air d’une bonne qui panique parce qu’elle a perdu de quoi. Je me retournai vers ma partenaire, qui prit une photo au passage, chose qui me fit sourire, puis ce fut mon amoureux qui me demanda ce que je cherchais, passant ma main dans mes cheveux pour me libérer le visage


- Euhm.. bah je cherchais..

Il avait le dont, même après les mois qu’on avait passé ensemble juste l’idée de le voir me sourire me fessait fondre sur place, je perdis tout suite la suite mes idées, et particulièrement quand il me prit dans ses bras pour me bercé, ses mains sur mes hanches, je déposa mes mains par réflexe sur ses épaules en l'observant droit dans les yeux, loin encore d'avoir retrouvé ma ligne de pensé. Ce fut son commentaire sur la technologie qui me rapporta sur terre, automatiquement j'eus la bouche grande ouverte d'un air semi-outré en ronchonnant;

- Thomas god dam, i’m not planning to ran off… i was looking for.. euhm...

Blonde moment... je repris concernant la technologie et comme quoi il avait fouiller sommairement

And plus, i'm holding my part of the deal, no tech.. but i admit you could have done a deeper search

Je roula les yeux de manière innocente a la suite de mon commentaire. Il m'avait fouiller rapidement comme Eira l'avait demander pour s'assuré que j'avais pas d'autre surprise technologique avec moi. Pis je savais personnellement que dans les 4 personnes présente ici, j’étais la pire pour ce qui était de la technologie, très dépendante, c’était bien beau avoir les formations et tout pour faire ses activités de plein air qu’on était en train de faire présentement, s’était totalement différent vue que je passais 90% avec un objet technologique… m’enfin, je soupira un cou, me laissant me bercé, jouant avec les cheveux a l'arrière de la tête de Thomas. avant de répondre a la question de tous sur ce que je cherchait

- Je cherchais juste l’Arc-a-flèche… ou un des deux arcs… pour pouvoir chasser demain, j’étais curieuse de savoir on les avait mis ou..

J’étais redevenu ‘’calme’’ dans les bras de Thomas, j’observai un spot près du feu, pour l’entrainer avec moi, le faire s’assoir à terre, proche d’un arbre(Le plus proche qui avait en faite) pour qu’il puisse s’accoté étant donnée que je pris place devant pour m’accoté sur lui en regardant le feu, j’avais un moment d’angoisse, ça allait sans doute passé, du moins je l’espérais, mais plus sa avançais plus je me rendais compte que ouais j’avais une certaine dépendance à la technologie, mais j’avais pas juste ça comme problème, appart Jonathan qui est devenu un psychopathe, j’avais personne vraiment de mon âge dans ma vie.. Et ça me fessait tout drôle de faire du camping présentement, loin du travail et toute, pas du camping militaire, mais bien civil, pour profité du temps dehors et de la nature qui nous entourait, Eira avait mentionner que ce serait une detox présentement, je la croyais et j’agissais vraiment comme telle, ce qui me rendais un peu nerveuse

- Je m’excuse… j’ai d’l’air vraiment nerveuse et toute, je suis juste… pas habitué… de.. hmm…

Nervosité me prenait, mais j’avais quand même pas dis mon dernier mot, je repris une respiration, toujours la tête sur le torse a Thomas avant de reprendre, toujours calme, en gardant sa main sur mon bedon

- Its nice and quiet, thank you… for being there

Bon les rapports humains j’étais somewhat okay, mais dans ce cas si s’était un peu plus touchy. Je savais nullement comment exprimer ce qui me traversait la tête présentement, et j’ignorais comment il le prenait appart potentiellement ce dire que sa blonde s’était une folle? Je repris rapidement

- Before you, Dei and Robin get into my life i didn’t really had a social life, nerd anti-social as i was, so thank you, pour m’enduré avec mes caprices et ma mal adresse

Je sentais quand même le besoin de le remercier, je parlais spécialement a Thomas, plus que Dei et Robin que j’avais ‘’sortie de ma tête’’ puisqu’ils s’occupaient entre eux, sauf que éventuellement, je parla plus fort pour que ma meilleure amie et ma partenaire m'entende, specialement après que Robin nous appel les Pokemons

- If i do well enough on this trip, can i evolve into Gyarados instead of staying Magikarp?... stay here, i'll get it for you

Je m'étira le cou pour donnée un bisou sa joue avant de me lever et me diriger vers le feu, j’allais lui apporter son assiette, je pris un filet chaque, avec poivron et riz, pour lui apporter, toute souriante avant de m’assoir a côté, je ne disais pas un mot, appréciant la nourriture que Robin et Thomas avaient justement fait,C'était décidément une soiré bien agréable pour une première nuit en camping civil comme je me le disais, mais j'aimais pas que j'avais l'impression d'agir comme un junky en detox, cependant je trouvais quand même important de mentionner a Thomas du moins, que j'appréciais mon temps ici même si sa me sortait de mon élément. Les deux autres tourtereau probablement que je leur dirais, mais pas maintenant, pour l'instant, manger time.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 222
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 15 Juin - 19:10

Eira s’était exprimée, espérant réellement faire de son mieux pour Isabel. Elle voulait vraiment son bien et qu’elle ait une vie relativement normale comme elle aurait normalement eu avec ses parents. Stephane expliquait que Cyber avait réussi à garder Sigi et Sven loin des armes. À ça, la mercenaire fit une moue incertaine, du genre : oui et non. Le garçon était plus axé sur les armes que sa sœur, mais quand même. Le gamin lui avait quand même fabriquer un couteau en bois et tous les deux étaient au courant du métier de leur père et de ce qui se passait dans l’arène. Ils savaient et c’était plutôt difficile de les éloigner de ce monde. Ce qui les maintenait juste assez loin, c’était leur mère. Sinon l’homme ajouta qu’apparemment, Nathalie s’était bien entendu avec la fillette, bien qu’Izy était demeurée timide.

Yeah… But she won’t see her very often… She is more likely to spend time with Sigrid and Sven than Nathalie. Not because Nathalie is wrong or bad, it’s good for Amy’s kid. But still, I don’t intend to move Isabel a lot. I wish to give her a simple life. We will travel from time to time, but not as much as I would have if I was alone… Well… Not until she feels completely fine with me… dit-elle en haussant les épaules.

Sinon, Eira fit un compliment concernant Stephane et les années qu’il avait dû élevé tout le monde. Selon lui, il s’était débrouillé comme il faut, mais sans plus. En dehors de ça, elle n’ajouta rien de plus, son esprit flânant à gauche et à droite. Elle avait envie de lui, étrangement. C’était tout une nouveauté pour la femme. Ça ne lui était jamais vraiment arrivé de penser comme ça, mais dans les dernières semaines… C’était une autre histoire. L’assassin se réveillait parfois la nuit, désireuse de connaitre ce que ça ferait de sentir ses doigts sur sa peau. Elle voulait connaître le plaisir charnel avec Stephane, essentiellement.

Puis vint le moment de demander. Elle avait fait part qu’elle voulait dire quelque chose. Mais c’était tellement hors de sa zone de contrôle, qu’elle était devenue extrêmement nerveuse. Ses mains, elle les entortillait, se balançait sur ses jambes. Vérifiant que sa « fille » dormait, elle avait trainé son amant dans sa chambre, fermant la porte derrière eux et l’incitant à s’asseoir sur le lit. Avant de tout dire, Eira s’était mise à tourner sévèrement autour du pot. Il lui disait de dire simplement ce qu’elle voulait lui dire. Sauf que c’était tellement difficile à faire. Elle n’avait aucune expérience sexuelle agréable. En tout cas, rien dont elle se rappelait réellement en dehors de la douleur qui avait suivi.

Finalement, elle finit par tout laisser sortir. Comme un gros vomi disgracieux pour avoir trop bu lors d’une soirée. Puis ce qui la tuait c’était le silence qui s’était installé. Même si elle l’avait dit, le poids demeurait lourd dans son estomac. Le demander, c’était tout un exploit venant de la femme. Stephane finit par brisé le silence qui planait. Lui disant qu’elle était vraiment adorable. Levant les yeux, elle sembla un peu perdue, ne comprenant pas pourquoi il trouvait le tout adorable. Il la rapprocha et elle se laissa faire en piétinant un peu plus sur place que normalement. Se laissant serrer et embrasser, Eira frémit, contente d’être prêt de lui. Son homme lui retira son chandail.

Aux yeux de son amoureux, elle lui semblait être une femme qui aimait son homme plus qu’une petite adolescente intello. Suite de quoi il la coucha sur le dos, sur son lit. Toujours en se laissant faire, elle frémissait à chaque passage et nouvelle caresse. Sa respiration s’était accélérée légèrement, surtout au niveau des baisers dans le cou. Elle n’était tellement pas habituée et nerveuse qu’elle tremblait presque comme une feuille.

I’m sorry… I… I can’t stop trembling… dit-elle d’une voix douce et basse. Can you teach me… I just don’t know… I don’t know how… or what to do… ajouta Eira en glissant une main derrière la nuque de Stephane, le caressant doucement en tremblant. And I talk too much… dit-elle d’un petit ton de voix gémissant clairement désolé d’être si bavarde et nerveuse.

C’était vraiment à Stephane de faire. Parce qu’elle ne savait visiblement quoi faire de ses mains ou de son corps. Elle était complètement inexpérimentée et souhaitait réellement se rappeler des évènements. Elle voulait se rappeler de chaque petite chose que son amoureux allait faire. Elle voulait comprendre et apprendre avec lui.

____________________________________________________

Sinon du côté des « ados », Sarah s’adaptait tranquillement pendant que Robin et Deirdre semblaient parfaitement dans leur élément. Thomas n’était pas complètement perdu, ça lui faisait du bien d’entendre la nature, les oiseaux, les branches et les feuilles. C’était agréable pour tout le monde. Ça respirait plutôt que d’être sur une base militaire très « stérile ». Quand les tentes furent installées et que tout le monde s’était retrouvé autour du feu, Robin faisait principalement le souper avec l’aide de Sarah et Thomas pour certains éléments.

Éventuellement, voyant que Sarah cherchait quelque chose, Deirdre lui fit remarqué de le dire au lieu de chercher. Suite de quoi, Thomas s’en était mêlé, la prenant par la taille et dansant avec elle doucement. Il lui demanda si elle avait planifié fuir ou bien si elle avait caché d’autres électroniques. Il souriait comme un véritable charmeur, sachant l’effet que ça avait sur elle. Sarah perdait la carte, Deirdre le voyait et s’amusait à le capturer en photo. Apparemment, Thomas aurait pu faire une recherche plus approfondie. Le sourire de ce dernier s’élargit encore plus.

Is that so, murmurra-t-elle en reprenant au creux de l’oreille de la demoiselle. I’ll check a bit more later on then… termina-t-il en souriant malicieusement, sans la laisser s’éloigner pendant que la blondinette reprenait à l’intention de la rouquine concernant le fait qu’elle cherchait les arcs. Elle était curieuse à savoir où ça avait été mis.

Oh, Dei put them in the shed with the canoes. Right?

L’autiste acquiesça d’un signe de tête pendant que Sarah reprenait. Elle s’excusait de ne pas être habitué ou à l’aise. Elle remerciait Thomas d’être présent. Il ne répondit qu’en la serrant un peu plus contre elle. Elle expliqua ensuite qu’elle n’avait jamais connu de vie sociale particulièrement élaboré avant l’arrivée du trio dans sa vie. Elle remerciait vraiment de simplement endurer ses caprices. L’amoureux de celle-ci ne fit que garder toujours ce petit sourire. Sinon elle demanda spécialement à l’intention de Robin et Deirdre si elle pouvait évoluer en Gyarados si elle faisait bien pendant cette sortie.

Ça dépend. If you do good, that you don’t scream at night because of a weird sound or a growling sound… That and if you stop just flopping around and looking all gaga when you look at him, maybe…

Robin éclata de rire avant de s’adresser à sa rouquine favorite.

Aw Freckles. Be nice, you should take example on her.

Pfff. And be all crazy about your look. Gaze at you like I’ve never seen your face?

You do that already. Gazing at me all the time. But you analyse too much. You look at me and see proportion.

Hm… Sorry, I just do it… dit-elle en se referment sur elle-même en mangeant son plat.

Voyant qu’il avait eu l’effet escompté, Robin se rapprocha de Deirdre et lui offrit un beau baiser sur le coin des lèvres. Tout de suite, l’autiste rougit en émettant un petit grognement qui ne comprenait pas tout à fait ce qu’elle ressentait. De drôle de papillons à l’intérieur de l’estomac, accompagné de joues rougissantes. Au final, elle était amoureuse, juste trop peu émotive et ne comprenant pas trop ce que c’était comme émotion. Bref, le souper se faisait les restant allait aller dans le feu pour le peu qui restait s’il en restait et que Thomas ou Robin n’avaient pas décider de faire les poubelles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bastion Part 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastion Part 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: MONTREAL :: Centre Ville-
Sauter vers: