AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bastion Part 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 23  Suivant
AuteurMessage
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Ven 11 Nov - 0:46

Stephane l’assurait qu’ils ne seraient pas une distraction, puisqu’il confirmait leur présence à l’évènement. Ça fit sourire la demoiselle. L’homme continua en expliquant que l’unique différence serait que regarder en ligne de la maison lui éviterait de faire quelque chose de stupide. Être présent et ne rien faire n’allait pas être aisé, c’était pour ça qu’il faisait confiance à sa partenaire pour l’aider à demeurer en place. Sa cousine le lui rendit à la blague qu’il avait toujours besoin d’une gardienne. De quoi faire sourire la femme qui s’était ensuite mise à mettre la table. Elle avait spécifié que le vidéo, ils le regarderaient après avoir mangé, question de ne pas perdre l’appétit. À ses mots, Ghost avait une fois de plus voulu la rassurer. Il disait qu’un jour, ils allaient devoir être honnêtes l’un envers l’autre quant à leur passé.

Sur le coup, Eira se figea un instant. Il disait qu’il serait probablement plus surpris qu’autre chose à la vue de ses combats précédents. C’était normal, puisque ce qu’il avait vu d’elle jusqu’à présent, allait certainement détonner du reste. Elle haussa les sourcils rapidement, sachant très bien ce qu’elle avait fait par le passé dans ses tournois. Ça n’avait rien de normal. Ce n’était pas un combat pour atteindre un objectif de mission. Bien au contraire, c’était un spectacle, des plus sauvages. « Hmmm clear each other’s past? I guess we’ll have to, eventually. When the time comes, I won’t lie, but I won’t tell everything. » dit-elle avant de se demander quand il mangerait. Encore cinq minutes, selon la femme qui cuisinait. Puis elle lui avait montré la photo de ses petits monstres préférés. Elle mentionna à Stpehane de faire attention dans son lit, qu’il y aurait un ourson en peluche et un couteau de bois. Il lui répondit d’un rire, comme quoi il ferait attention.

« Don’t laugh at me… » avait-elle dit lui donnant une petite tape sur l’avant-bras. Après quoi, il lui dit que les gamins étaient mignons. Il lui rappela ensuite qu’ils étaient une raison supplémentaire pour qu’elle ne revienne pas dans un body bag. Jess s’interposa avant qu’elle n’ouvre la bouche pour répliquer à sa place. Elle dit à Stephane de la laisser tranquille, qu’elle serait correct. Elle était, selon ses dires, une combattante sans peur et qu’elle ne voudrait certainement pas être à la place d’Axeman. Sur le coup, elle eut un petit sourire avant de répondre. « Well, Jess he’s right. They are not my kids, but I love them as if they were my own. So yeah, they are a really good reason for me to come back alive as much as possible. » avait ajouter la mercenaire d’un ton relativement maternelle et très doux. Ils ne l’avaient pas vue agir avec eux, mais elle était une petite maman. Elle aurait voulu en être une, si elle avait été autre chose, si elle avait eu le choix d’une autre vie.

Voyant que Stephane s’était installée à table, Eira vérifia autour qu’il ne manquait rien sur la table, avant de s’installer à son tour, alors que l’homme s’exprima de nouveau. Cette fois, il y avait une pointe d’inquiétude dans ses propos. Il demandait à quel point s’était dangereux pour lui d’aller à cet évènement, sachant qu’il y avait une belle prime sur sa tête. Il voulait savoir à quoi s’attendre, à quel point devait-il être sur ses gardes. Il demanda aussi si Viking allait s’intéresser à lui pour la récompense. « Since you come with me, a participant, we don’t go the usual way. In fact, we have a separate entrance, to avoid any idiots that want to try and take any fighter out of the event. So yeah, euhm, from there I have a private room where I can prep myself with my partner and the people that came with me. So tomorrow, you won’t see a lot of people. After that, when it’s my turn a member of the judges come and lead me and my team to the VIP place for you on the arena level. Still, no one else besides us and then the match. As for Viking, euhm. Let’s put it this way: my friends are his friend, same for his son. So he won’t care at all, if you have a glorious bounty or not. The only thing he cares about is my well-being around those friends. Be nice, he’s gonna be nice. Don’t be and you’re as good as dead. So bounty or not, he won’t care. Alright? So if I lose, no worry, Viking is gonna take care of you both, and bring you back to your base or anywhere you tell him. »dit-elle en regardant son assiette et commencer à manger en silence.

Au bout de plusieurs bouchés, Eira reprit. « That’s really good. Way better than what I can do… Which is nothing except cookies and muffins… Which I dare to think is decent… Since no one is dead from eating it, » déclara-t-elle en riant et continuant de manger. Son téléphone vibra à nouveau, un coup d’oeil rapide lui fit comprendre que c’était Cyber. Il lui demandait comment elle allait. Si elle se sentait prête pour le lendemain et si elle avait fait Elle lui répondit rapidement qu’elle allait bien, qu’elle était avec Stephane et Jess. Elle ajouta qu’elle se sentait suffisamment, prête et qu’elle croyait avoir une chance raisonnable de s’en sortir, autant que d’y laisser sa peau. Elle était loin de se faire des histoires. La mercenaire était la dernière à sous-estimer un ennemi. Suite de quoi, elle s’excusa. « Sorry… It’s Lincoln… Just asking if I’m alright and feel ready for tomorrow.. » dit-elle en terminant son assiette. Il ne restait plus rien et elle n’avait plus faim. « Thank again Jessica. That was really good… » conclut-elle en se levant et allant rincer son assiette et la mettre au lave-vaisselle. Comme pour se changer les idées, elle ramassa un peu la cuisine. Rinça tout, mis les restants dans des plats.

Faire le ménage la relaxait un peu. Après quoi, elle retourna à sa chambre sans passer par les escaliers. Elle agissait littéralement comme un chat. Se hissant à la mezzanine sans effort, elle sortit un « rouleau » noir de sous son lit. Elle retourna au rez-de-chaussée et déroula la toile qui avait des sangles ici et là. Visiblement c’était pour ses armes. Elle s’étira avant de retourner chercher son ordinateur sur le comptoir et de le mettre à disposition de ses invités. « Press play when you’re ready. » dit-elle en s’éloignant vers la bibliothèque d’abord. Elle déplaça un livre et fit le code à 9 chiffres requis. Suite de quoi, un pan de la bibliothèque au niveau du sol s’était ouvert. Elle en sortit une longue épée deux mains, allures médiévales qui lui servaient de troisième arme pour achever ses adversaires si le besoin était. Puis, elle referma la trappe et en ouvrit une autre de sous la mezzanine. Plus large, c’était un pan complet qui descendit pour dévoiler une panoplie complète d’armes blanches. Les armes blanches allaient du couteau de lancer, au couteau de chasse en passant par les dagues, les hachettes, tomahawks, etc. Ce n’était vraiment pas le choix qui manquait. Tous avaient leur place. Un vrai jeu de tetris.  Elle aurait pu se créer une boutique avec tout ce qu’elle possédait. Il y avait toutefois trois anomalies sur le mur : un arc à poulie fait sur mesure avec les flèches; un sniper dernier cris et un duo de handgun particulièrement hors du commun. Ces derniers étaient hornés, un noir et un blanc, Cyber le lui avait offert à la fin de son entraînement. Il savait pertinemment qu’elle n’allait pas les utiliser. Ils avaient une valeur sentimentale plus qu’utilitaire.

Quant à la vidéo qu’elle avait laissée aux membres de la taskforce pour visionner, il s’agissait d’une compilation chronologique de « ses meilleurs moments ». Un « best of » qui se décrivait principalement par un mot : sanglant. Son premier combat, elle l’avait gagné en démembrant son adversaire à l’aide d’une épée courte. Une autre, elle l’avait éventré et étranglé avec ses propres boyaux. Plus ça avançait, plus elle innovait et plus son style se perfectionnait; plus meurtrier et efficace avec le temps. La seule chose qui n’avait pas changer avec le temps, c’était son agressivité, la rage qu’elle dégageait, qu’elle montrait, qu’elle exprimait et le sang. Elle était toujours recouverte de sang le sien, celui de son adversaire, les deux, peu importe. Couverte de sang, ses yeux gris perçaient généralement la couche sanglante comme des couteaux. Le temps que la vidéo se termine, Eira s’était installée en indien comme une enfant devant son « tableau » d’armes blanches. Elle les regardait toutes sans exception, légèrement indécise quant à celle qu’elle voulait prendre. Bien qu’au final, ça changeait rarement d’une fois à l’autre. C’était plus un rituel qu’autre chose. Toujours en silence, elle était dans sa bulle à admirer ses armes, ignorant les bruits de combat des vidéos, les cris de rage ou de douleur. Lincoln lui envoya un autre message, lui demandant si elle avait bien expliquer les règles à ses invités s'ils venaient. Évidemment, elle lui répondit qu'elle l'avait fait et ne s'attendait à aucun problème de leur part, lui disant qu'elle était en train de choisir ses armes, un petit sourire en coin en chantonnant innocemment, toujours les yeux portés sur son arsenal coupant.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Sam 12 Nov - 21:32

Plus le temps avançait, plus j’avais l’impression que Eira ne souhaitait pas tant que je sache ce qu’elle avait effectué dans ses tournois entérieur.. normal.. mais dans mon cas je trouvais sa parfaitement normal qu’elle soit sur la défensive la dessus.. mais pourquoi avec moi? Il y avait quelque chose que je comprenais pas encore.. normal.. je connaissais pas encors tout a son sujet, mais encore... ne pas être ravissant dans un combat.. quand on ce fait expliquer, (Pour le peu de fois que cela arrivait) des ennemis. Des fois s’était pas très ragoutant ce qu’on ce fessait dire. Sinon on l’expérimentait et s’adaptait une fois rendu devant le mechant comme telle. Donc elle mentira pas, mais dira pas toute la vérité.. j’eus un sourire en coin

- So the reste i’ll have to presume you did, or didn’t do it

C’était presque sur une allure de défis de la manière que je le disais... on allait voir si mes talents de négociateur était mort avec Raccoon City ou pas. Amy serait sans doute capable plus que moi de vraiment bien lire entre les lignes. Puis petit moment de fantasy, elle m’avait prévenue qu’il allait avoir un nounours dans le lit, qui pouvait m’Attaquer.. je me trouvais bien comique. Elle m’Avait répondit d’un rire ‘’ Don’T make me laught’’, de mon bord, fallait que j’en beurre plus épais.

- Whut.. you never know.. bears can be really aggressive!

Excuse bidon mais fallait que j’en beurre un peu plus. Jess m’observait en soupirant en nous servant. En mangeant Eira nous expliqua comment sa allait fonctionner demain, entré VIP, personne pour nous voir.. excellent.. Viking se foutait de mon bounty tant que j’étais gentil avec Eira. Sinon j’étais pas mieu que mort.. rassurant.. dans quoi m’étais-je embarquer? Je pouvais déjà imaginer ma fille me dire ‘’ Told you’d like her’’.. J’entendais sa vois dans ma tête.. les joie d’être un père avec une fille qui a un QI très au dessus de la moyenne.

- Alright then... but you’re not going to loose, so everything’s good!

Un peu de positif, je trouvais qui en avait pas tant que sa présentement... un peu normal compte tenu qu’elle pouvait ne pas s’en sortir demain... mais fallait quand même mettre un peu d’onde positive.,. Sinon Viking allait tellement nous considérer comme des amis, qu’il nous rappoterai au Danemark au besoin si jamais Eira tombait. J’Avoue que l’idée qu’elle tombe au combat ne me plaisait guerre. J’avais une petite boule dans l’Estomac a l’idée qu’Elle ne sorte pas de l’Arène vivante. MAISSSS je suis un homme de parôle.. je venais de lui dire que j’allais rien faire si jamais elle était entrain de perdre, et malgré le fait que j’aimais pas l’idée, je comptais tenir ma promesse.

Suite de quoi elle dit a Jess qu’elle trouvait le tout bien délicieux. Rien comparé a ses biscuits qu’elle fessait... et aussi, ils devaient être bon puisque personne n’était mort encore. D’un air de complicité moi et ma cousine on s’était observé deux secondes avant qu’elle se leve pour essayer de justement les trouvés les biscuits. Il devait bien en avoir a quelque part dans la maisons


- Hmmm can’t find them. Where are they?

Je me retourna vers Eira qui était au téléphone avec Cyber. Fessant signe a Jess de revenir s’Assoir entre temps. On allait bien finir par mettre la main sur un paquet a quelque pars tôt ou tard dans cette msisons. Sinon... baahhhhhh elle allait devoir nous en faire gouté.. Il voulait s’assuré que Eira était prête malgré tout pour demain. Chose parfaitement normal ecoute. Après avoir mangé, Eira était monté dans sa MEzzanime pour ramasser quelque effets, sans utiliser les marches, moi et Jess on s’était mise a faire la vaiselle rapidement. Jusqu’A temps que le Laptop nous soit apporter.... pis qu’on avait cas faire play. Elle sortie pour retourner s’occuper de ses armes. Moi et Jess on s’observa deux secondes

- Alright! Lets do this
- Wait! We need something!
- What is it?
- Pop corn!
- Hmm... okay

Pourquoi n’étais-je pas surpris? J’Avais pas tant envis de pop corn tesuite après souper mais bon. Elle prépara un sac vite fait avant qu’on s’installe sur la table maintenant vidé pour ecouter les vidéos. Demembrement... dissection... s’était plutôt différent de ce qu’on voyait de Eira de tout les jours

- She’s really something
- Hope this will remind you to NOT piss her off.

Je me retourna la tête très lentement en direction de Jess qui elle me fit juste un sourire amusé..

- Why are you my cousin again?
- Like you had the choice
- Fair enough

On continua notre vidéo jusqu’A temps qu’on arrive au bout. Jess était déja rendu a moitier de son pop corn. J’avoue que la voir aller.. des fois je me demandais comment elle fessait pour tenir ses armes en terrain hostile... elle avait un comportement des plus étrange... elle alla ranger son bocale de Pop Corn tandis que moi je m’étais diriger Vers Eira. Toujours un petit sourire aux lèvres, spécialement quand je la vie en indien devant ses armes....

- Looks almost like a gun cage but with knifes... and sniper?

Je venais de voir le Sniper d’accrocher. J’Eus un certain regard perdu pendant quelque instant... comment ça elle avait un snipe?... abattre des contrats a distance? Mais pourquoi.. elle préférait le corps a corps enpremier et non le combat a distance ou inconnu si on veut. Puisque généralement tes pas supposer te faire trouvé comme sniper.. encore bref

- So yeah, we we’ve watch all of the videos. Jess even made pop Corn to watch them... it is indeed somewhat différent from how we deal with out Target on the field.. but not how the target deals with his victime but it depends on the situation.. but anyway now i have a pretty good idea what to expect from you in the arena tomorrow.

Silence par la suite, ma concentration était partie sur les armes, je repris en disant

- Hard choice for the weapons..? I thought you’d always use the same weapons when you fight.... or at least most of the time... trying something new this time?

Suite de quoi je m’étais installer a côté de l’Assassin, moi je n’étais pas en indien. Elle Oui, Jess tant cas elle n’était pas venu nous rejoindre. Elle était partie se coucher par contre.. commençait a être tard.. on était effectivement arrivé dans un moment avancer de la journée. Et deux heurs aller et revenir.. sa prenait un bon moment de la journée aussi.............. sauf que dans mon cas, l’envis de me coucher n’était pas encore la.. surtout sachant que sa ce pouvait qu’il s’agisse de la dernière nuit de Eira. JE n’aimais pas tant l’idée de me coucher présentement.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Sam 12 Nov - 23:11


Eira était assise en tailleur au sol face à ses armes, pendant que les deux membres du Taskforce regardaient les vidéos. Malgré son attention très particulière sur ses couteaux, elle entendait le son de ses anciens combats. Chacun, elle en avait un souvenir étrangement clair, mais distant qui lui faisait passer un frisson le long de la colonne. La mercenaire se rappelait chaque odeur, chaque bruit, chaque geste et pourtant, c’est comme si elle avait été spectatrice de tout ça. Une autre part d’elle-même prenait sa place lors des combats. Ça avait de quoi la terroriser en un sens. C’était une partie d’elle généralement très bien enfoui au fond qui ne faisait surface que lors des combats, ou encore lors de situation critique. À ses moments, elle oubliait l’éthique, la pitié et la douceur dont elle savait être capable. Elle devenait un monstre.

Elle resta là, le temps que la vidéo se termine, les yeux fermés pour la majorité du temps. L’assassin finit par chantonner pour elle-même, perdue dans ses souvenirs. Du moins, jusqu’à ce que Stephane vienne prendre place près d’elle. Sortie de ses pensées, elle lui fit un petit sourire, ayant entendu son commentaire. En effet, ça ressemblait à une cage pour les armes à feu, mais ce n’était que des armes blanches pour au moins 97% de ce qu’elle possédait. Il semblait confus à la vue du Sniper et des deux colts ornés. L’arc pouvait sembler naturel au vue de ce qu’elle avait en dessous : hache, dague, couteaux de lancer, couteau de chasse, poignard de combat, etc.

« Hmm, yeah… Well, it’s not that different. I have to put them somewhere after all… I have quite a lot of them… Like this it’s pretty, clean, well-organized. Looking at it relaxes me… » dit-elle en prenant une courte pause avant de reprendre sur un ton tout aussi doux. « As for the guns… Yes I have a sniper and two colts… I know how to use any kind of gun… Take them apart is my favorite thing to do. It’s like a puzzle. But yeah, the sniper I’ve used it a couple of times for jobs. Sometimes a clean shot is the best way to go. The two colts are a gift from Cyber. He gave them to me when I completed my training around 18-19 years old. Never used them on the field. They are too pretty for that. The craftsmanship is gorgeous. It’s the “White and Black knights”, from 1911. Old but gorgeous even though it’s guns. » dit-elle en haussant les épaules en continuant de laisser ses yeux parcourir ses armes.

Stephane vint la rejoindre assis au sol avec elle après lui avoir dit qu’ils avaient finis de regarder les vidéos, que Jess s’était même fait du popcorn. Sans rien dire, Eira ne fit qu’esquisser un petit sourire en silence. Il lui déclarait que c’était effectivement différent du comment ils pouvaient avoir à faire avec leur propre cible. Il avait donc une idée assez précise de ce à quoi s’attendre de sa part à elle pour les combats. Elle acquiesça d’un signe de tête. Puis, il lui demanda si c’était un choix difficile pour ses armes. Il croyait qu’elle utilisait pratiquement toujours les mêmes. Lui demandant alors si elle allait tenter quelque chose de nouveau. Bref, une fois qu’il fut assis à côté d’elle, la femme prit un moment avant de répondre, continuant de regarder ses armes.

« Hard choice? Not really. I’ve studied him. He loves his axes. He has never done a battle without them. They are solid, made of metal from what I’ve seen on videos. Probably stainless or something like that. I can’t be sure without holding them in my hands. So the logic for me, is to go with anything that can take a serious hit, without breaking. So my tomahawks are good, my daggers as well. My combat knives can be of help as a second weapon. I could take one of my axes, but I’m too slow with it. With the big one I mean… And against him, I can’t afford to be slow and predictable… So no, I won’t try something new. Not with my weapon. They will be my shield. If I win, it won’t be because of them. I have to be much more clever than that… » dit-elle en soupirant, l’anticipation du lendemain refaisant légèrement surface. Puis elle reprit en se relevant pour prendre son tomahawk favori et jongler sans réfléchir.

« My martial art skills, my flexibility and my endurance are my best allies. I mastered kung fu, taekwon do, kick boxing, Brazilian jujitsu, karate. Even aikido to a certain extent… Using all of them is my only chance to take him down… Usually he destroys his opponent. There’s not much left. I’ll have to use specific pressure points to make him lose one of his axes. Two it’s too much… One, I can work with that… And I won’t have a lot of time to do it, couple of seconds. The first half-minute of the fight will determine a lot of things… » dit-elle en faisant tourner sa hachette de manière experte et inconsciente. Puis, elle alla la mettre entre les sangles de sa toile. Eira fit de même pour un autre tomahawk, deux dagues, une épée courte de type glaive romain, un katana et un couteau de combat. Il restait encore une panoplie d’armes sur le pan de mur, dont beaucoup de couteaux de lancés fait sur mesure. Ils avaient une signature bien particulière et un équilibre qu’elle affectionnait particulièrement. Comme elle avait terminé, elle remit le pan de mur en place. Elle roula ensuite la toile qu’elle noua et rangea dans un sac de sport qu’elle alla déposer près de la porte pour le lendemain.

La mercenaire revint son invité et lui fit un sourire. « I’m sorry you have to deal with that… The fight I mean… In all honesty, I don’t think I’m going to be able to sleep tonight… But you can go ahead and go to bed like your cousin did… I’m probably just going to watch some movies until I fall asleep… » déclara-t-elle en soupirant avant de se diriger vers son gros canapé. Elle s’affala dans un coin et alluma la télé l’air perdu. Elle sortit une grosse couverture de laine du coffre qui lui servait aussi de lit s’il était collé au canapé. Eira installa ses coussins comme elle en avait envie, moelleux et tout. Même installer et perdu dans le moelleux des accessoires, il y avait encore de la place pour deux adultes sans aucun problème. Ses yeux gris étaient biens ouverts, loin de démontrer un quelconque signe de sommeil. Et elle zappait jusqu’à tomber sur un de ses films asiatiques favori : Crounching Tiger, Hidden Dragon. Satisfaite du poste de télé, elle jeta un petit coup d’œil à Stephane lui adressant un petit sourire doux et timide, sans savoir quoi dire de plus. Une partie d’elle souhaitait qu’il la rejoigne et dorme avec elle. D’un autre côté, ça la rendait nerveuse. Il était une raison supplémentaire pour qu’elle gagne. Un poids de plus. Une personne à ne pas décevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 13 Nov - 0:49

Après avoir ecouter les vidéos je m’étais rendu a Eira, lui en ayant parler un peu, celle-ci ce trouvais devant les armes qu’elle possédait. Needless to say, s’était très impressionnant pour quelqu’un de non habitué. Dans mon cas j’étais habitué seulement aux armes a feu, oui je savais mon chemin autour d’un Katana et d’une épée a deux main européenne (Faut bien savoir comment contourner une tronçonneuse au besoin) mais j’étais principalement dans des armuries d’arme a feu, et non comme elle.

Bref a ma grande surprise également il y avait juste trois armes a feu dans ces armes. Sniper et colt. Je lui en fis par et elle m’expliqua qu’il s’agissait de cadeau pour les handguns. Et que le Sniper pouvait être utile dependant des situations... hmmm d’accord... je pris place a côté par la suite en demandant si elle avait de la difficulté a choisir. Elle devait faire un choix minucieux. Il s’agissait quand même d’un adversaire de taille. Qui ce fiait beaucoup sur ses haches. Fallait qu’elle trouve un moyen de passé au travers des haches comme telle


- Axes are made from wodden and steel... break the handle? Or go for the nerf jonction in his wrist.. he won’T be able to fight with a axe or his hand for that matter

Clin d’oeil amusé avant qu’elle ne range ses armes. J’étais toujours assit au sol sans rien dire. L’admirant de haut en bas sans dire un mot. Des petits papillons passa également dans mon estomac. Me rendant compte que j’avais eu un fix sur ses fesses, je rougis quelque seconde avant de me secoué la tête rapidement quelque seconde avant qu’elle ne s’excuse de devoir dealer avec ça.. je pouvais aller dormir ou ecouté la TV avec elle (Okay.. elle n’avait pas dis ça de même, mais moi j’allais aucunement m’en privé) avant qu’elle ne me laisse pour aller s’installer sur son divan

J’eus un sourire en coin. Surtout quand j’avais remarqué qu’elle m’avait observé quelque instant. Discrètement je m’étais redresser... marcha pour aller chercher ma valise sans dire un mot... me retourna de bord pour monté dans la chambre a Eira, encore sans rien dire.. j’voulais taquiner un peu, mais en meme temps, j’allais venir la rejoindre en pyj et non en jeans et T-Shirt.. (On a eu le temps de se ramasser des pyjs en chemin)

Donc me changeant tranquillement. J’étais rendu aec un bas de pyj... j’hésita quelque seconde a me mettre un chandail. J’avais pas l’intention de me mettre un chandail pour dormir?.... Non.. et elle m’Avait déja vue torse nue. DONC! Pas question.. je trouva même le teddy bear dans le lit

- INCOMING!

Je lança le teddy bear a Eira de la Mezzanime. Avant de descendre a mon tour dans le salon pour venir rejoindre la demoiselle. M’installant a côté d’elle avec un petit sourir aux lèvres. Je glissa mes bras autour de sa taille pour qu’elle se colle sur moi en disant, d’une voix douce

- I’m not sleppy yet. I think you won’t mind having compagny to watch TV right?

Ma main droite s’était glisser dans son dos, jusqu’A ses côtes tandis que ma gauche resta sur son bedon tout tranquille sans dire un mot.. tant cas moi je lâcha

- Soo.. what are we watching?

Ton enjouis, j’étais alaise avec Eira maintenant. Je me sentais nerveux mais ça s’était parce que je me savais amoureux. Elle allait peut-être pas revenir demain soir.. j’allais en profité au maximum de ma journée/soiré avec elle.. qui ne pensait peut-être pas dormir.. anxiété avec ce qui s’enviens demain. J’allais pas la laisser seul certain..je garda donc ma grippe autour de sa taille, toute en regardant la télévision silencieusement, lui laissant du lousse pour qu’elle se ré-installe comme du monde, mais pas asse rpour qu’elle se sauve. Mes yeux était somewhat un peu lourd, mais je savais je pouvais au moins toffé 30 minutes avant de moi assi succombé au sommeil.. mais au moins se serait en bonne compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 13 Nov - 21:19

La femme parlait des armes et de ce qui en serait pour le combat du lendemain. Elle lui mentionna qu’elle devait choisir en conséquence des armes régulières de son adversaire, soit deux haches de métal. Il lui dit qu’il n’avait qu’à les brisés. Sur le coup, elle se mit à rire avant de répondre rapidement :  « No you don’t understand. I can’t.. They are entirely made of metal.  No wooden part. So I can’t break them. That’s why he’s a really strong opponent, in my opinion. So yes, I know I have to go for the nerves in the wrist. I’ve been studying him for the past week… I know him more than I know you… », dit-elle en soupirant découragée, avant de poursuivre sur la suite des choses, soit ranger ses armes sur la toile qu’elle avait roulé et mis dans un sac qu’elle déposa près de la porte d’entrée. Pas question qu’elle le cherche demain avant de partir.

Puis Eira était allée s’écraser dans son grand diva bien installé. Elle avait fait un petit sourire à Stephane qui était monté à sa chambre sur la mezzanine. Elle entendit finalement un « Incoming! » de la part de l’homme qui lui lança le Teddy Bear qu’elle attrapa en regardant à peine. Elle le serra contre elle, comme un enfant aurait fait en s’écrasant un peu plus en réalisant que l’homme venait la rejoindre. Il glissa ses bras autour d’elle et elle se logea contre lui. Il n’était toujours pas fatigué alors il allait lui tenir compagnie. Il lui demanda ce qu’ils regardaient. « Well right now it’s Crounching Tiger and Hidden Dragon… Classic Asian movie. I love those fights. It’s just super precise and beautifully done. » dit-elle en caressant sans réfléchir la main de Ghost.

La demoiselle au bout d’une dizaine de minute changea de position, inconfortable. Elle lui fit signe d’attendre un instant. Elle monta à l’étage comme une personne normal, par les escaliers pour retirer sa robe et le reste qui n’était pas essentiel. Elle mit ensuite des shorts plus ou moins ajuster et un chandail à manches longues ajustés. Elle ne garda que ses grands bas de laines et redescendit au salon. Les cheveux lâchement remontés, elle plaça son coffre coussiné comme il faut et regarda Stephane un instant. Il fatiguait, le pauvre. « Can… can you lay down? I… euhm… I want to cuddle… And you look tired, so at least, if you fall asleep, you’ll be comfortable… » dit-elle en attendant qu’il s’exécute et qu’elle le rejoigne, dos à lui. Sa chaleur, sa proximité lui faisait du bien. Elle lui caressait doucement le bras, le serrant contre lui comme possible. Puis, sentant qu’elle commençait malgré tout à fermer les yeux, elle se retourna vers lui cacha son visage dans le cou de l’homme.

La présence de l’homme lui faisait vraiment du bien. Son odeur lui avait manqué, tout de cet homme lui avait manqué. « I missed you Ghost… Thanks for coming tomorrow… I really appreciate it… » avait-elle avoué d’une voix faible avant de reprendre. « Good night… » dit-elle alors que peu de temps après, elle s’endormie. Sa respiration était profonde, calme et son corps, normalement crispée était détendu. Son sommeil ne fut pas complet, une partie d’elle-même demeurait alerte aux mouvements de l’homme. Elle n’avait jamais vraiment dormi avec qui que ce soit d’autre que Cyber quand ils étaient en mission. Rien à voir avec dormir avec un homme qui lui plaisait. Plus encore, jamais elle n’avait invité un homme qu’elle connaissait très peu chez elle, son sanctuaire loin de tout, déconnecté de son monde qui ne pardonnait pas les erreurs.

La nuit d’Eira fut malgré tout reposante et se réveilla doucement vers 5h30 du matin. Encore serrer contre Stephane, elle se sentit rougir légèrement. Délicatement, sans vouloir le réveiller, la femme se retira des bras de l’homme. Elle monta vite fait à l’étage, mis ses souliers de course et un soutien-gorge de sport au lieu de son chandail. Elle redescendit sans faire de bruit en récupérant un de ses couteaux de combat, pris un bout de papier et indiqua qu’elle était partie courir : « Out for a little run in the woods. I’ll be back around 7:30 or 8...I have my phone, if you need anything. Be free to make yourself breakfast. Maple syrup is hidden in the cabinet above the fridge. Eira. » Elle avait son téléphone au cas où. Il allait lui servir de mp3 en même temps. Ça allait lui changer les idées, lui réchauffer les muscles et lui permettre de se remettre les idées en place. Stephane avait un drôle d’effet sur elle. Courir en forêt c’était tellement mieux que faire des tours de piste sur une base de mercenaires. Évidemment, pendant son trajet, elle pensait à son combat qui allait venir bien assez vite en fin d’après-midi, bien que cela allait dépendre des autres avant elle et de la durée de ces derniers. L’idée de son combat l’angoissait un peu, alors elle augmenta la cadence.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 14 Nov - 0:59

J’étais aller me changer au préalable avant d’aller rejoindre Eira dans son salon. En arrivant, après lui avoir lancé le teddy bear qu’elle attrapa sans problème. Celle-ci me dit ce qu’on écoutait. Rien dont j’avais l’habitude de voir.. Sans doute que j’allais m’Endormir dessus le film. Je sentais la fatigue s’emparré de moi, lentement mais surement... ma compagne du moment sortie de la pièce quelque instant pour aller ce changer. Celle-ci s’était mise en ‘’pyj’’ aussi pour s’installer a nouveau, sauf que durant le moment ou elle était partie, je commençais a cogner des clous. On peut pas être invinsible comme beaucoup de personne le pensait dans les forces spécial. On avait aussi des moments de repos bien mérité

Suite de quoi quand elle était revenu elle me dit qu’elle voulait se coller avant de s’endormir, ou du moins pour le film. J’allais m’Endormir moi.. donc au moins j’étais confortable. Je ne dis pas un mot. M’allongua en attendant que Eira vient me rejoindre. Une fois la chose faite je glissa mes bras autour de la jeune demoiselle, pour la coller contre moi. En marmonant

- I’m... not... gonna fall asssssllllleeepepp

C’était tout marmonner, tout garagouiner avant qu’elle ne se retourne, cache dans mon coup, je la serra davantage contre moi sans dire un mot. J’étais bien. La présence de Eira a mes côtés, Dans mes bras contre moi était très agréable. Je sentais certaine bouffé de chaleur. J’étais amoureux et je le savais.. amoureux et confortable. Je garda ma main dans son dos, mais ma seconde s’était glisser. Discrètement et visiblement avec prudence, dans le bas du dos de la demoiselle mais dessous son chandail. Ne bougeant pas davantage, démontrant que je voulais juste l’installer la et rien de plus.

Elle me remercia et appréciait que je viens demain au final. Bon j’avoue s’était encore mélangeant sur le coup. Mais j’étais trop fatiguer pour me rendre compte de tsa. Et en plus, j’étais bien présentement, alors pourquoi parler de quelque chose pour ruiner le moment présent?... oh well... et elle me souhaita un bonne nuit.

- Bonné Nouit Eira

Lui dis-je d’une voie fatiguer mais française jusqu’a un certain point. J’apprenais encore. Je la sera davantage contre moi avant de m’endormir a mon tour. Sa n’avait pas prit de temps. Je pouvais passé 3 jours sans dormir, mais une fois que je m’enlignais pour dormir. Sa ne prenait pas grand temps.

Eira s’était réveiller le lendemain. Est-ce qu’elle m’Avait réveiller? Niop. Fessais presque 40h qu’on avait pas dormis. J’en avais encore pour un ti boute a dormir dur comme fer. Tout comme Jess qui n’était pas debout encore. Le temps avait avancé. Eventuellement Jess s’était réveiller avant moi. Je dormais toujours, a traversé le salon elle eu un sourire aux lèvres mais bon. Je m’étais réveiller 45 minutes plutard dans mon cas, dans les environs de 7h45 moi. Pour voir ma cousine fraiche comme une pétale de rose, douche déja prise. Dans mon cas.. j’avais les cheveux en batailles

- You bed was too far off?

J’étais encore endormis.. je comprenais pas tant ce qu’elle disait. Je vis la note de Eira. Observa l’heur quelque instant. Elle reviendrait dans pas long. Jess me donna une tasse de café avant d’aller prendre place un peu plus loin dans le salon

- How long were you staring at me?
- Not much. Sleepy head
- I hate you
- No you don’t.

Je secoua la tête négativement pendant que ma cousine se moqua de moi discrètement, toujours en buvant son café. Entre temps je me redressa. Toilette matinal.. café et après une potentielle douche

- Nervous?
- Nah... well yeah i am a bit but i trust her. Everything will be fine.
- I’ll kick you ass if you do something stupide
- Héhé

Je lâcha un petit rire, ma cousine cacha son sourire derrière sa tasse de café. Je me servie un dejeuner que je mangea rapidement par la suite. Après le café se serait la douche... en attendant que Eira revient. Eventuellement aussi on finirait par croisé Viking... ma cousine retira mes insignes de l’armé Américaine sur ma casquette pendant que j’étais dans la douche. Elle était prête. 8h15 deja toute finit. Moi j’étais un peu plus lent quand je sortais de mission sur la premiere nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 15 Nov - 0:34

Sortie pour un réchauffement matinal, Eira fut sortie pour 2h. Plus longtemps que perdu. Elle avait perdu la notion du temps en tentant de se changer les idées. C’est trempé de sueur qu’elle était revenue chez elle. Elle ouvrit la porte vers 8h30. Jess était déjà debout. Un regard dans la pièce principale, elle remarqua l’absence de Stephane. Elle se concentra un peu et comprit qu’il était dans la salle de bain en voyant la lumière ouverte au bas de la porte fermée. Toujours les oreilles envahis par la musique, elle inspirait profondément pour ralentir son rythme cardiaque pour finalement se mettre en planche et laisser ses pieds se décoller du sol. La mercenaire resta ainsi le temps de trois chansons, soit une dizaine de minutes avant de se relever et de retirer ses écouteurs pour s’adresser à Jessica. « Bon matin. Pardon, je suis en retard. J’avais dit 8h, il est 8h30. Bien dormi? » demanda-t-elle en retirant ses espadrilles pour les lancer sur sa mezzanine. Elle se dirigea dans la cuisine et se lava les mains rapidement.

Suite de quoi, elle prit son ordinateur qu’elle avait laissé sur la table de la salle à manger pour y ouvrir son site de mercenaire. Elle prenait rapidement les nouvelles comme ça, contrat, etc. Elle avait aussi un message de Cyber qui lui disait de garder la tête froide et de prendre ses médicaments. Elle eut un petit sourire avant de retourner à la cuisine et de sortir des ingrédients. Rares étaient les fois où elle faisait la cuisine. Sauf que là, elle voulait des biscuits. Farine, sucre blanc, sucre brun, pépites de chocolat, œuf, beurre, extrait de vanille, tout y était. Elle mélangea le sec d’abord et ensuite tout ce qui était liquide pour finalement mélanger le tout. Comme d’habitude, elle trouvait la pâte un peu trop raide, alors elle y ajouta un peu de lait. Ça ferait des biscuits/galettes légèrement plus consistants. Le four était prêt et elle mit la première fournée en se préparant un thé.

« J’ai cru comprendre que tu avais apprécié les vidéos hier… » dit-elle en faisant référence au popcorn qu’elle avait pris le temps de faire. Puis elle reprit. « Tu vas garder un œil sur lui? Je n’ai pas envie que Viking lui mette la main dessus. Il peut être assez… sévère disons. Il va cependant t’aider si jamais il voit que tu as du mal… » expliqua-t-elle en regardant l’heure et ses galettes. L’assassin gardait un œil sur la porte de salle de bain. Eira attendait que Stephane en sorte pour aller récupérer ses médicaments. Pour les rares fois qu’elle en prenait, elle avait tout un cocktail à prendre. Ça lui permettait de se sentir « normal » et sans douleur. Du moins, jusqu’à ce que les effets s’estompent. Elle allait devoir « expliquer » aux membres de la Taskforce pourquoi elle en prenait autant, alors qu’il n’avait que peu d’effets en temps normal. Ce qui l’inquiétait, c’était leur réaction par rapport à la dose minime, mais quand même importante de morphine. C’était techniquement une prescription qu’elle s’administrait elle-même une fois par mois. S’offrant ainsi une journée de repos.

Sa première fournée était prête, elle la sortit et prépara tout de suite la deuxième qu’elle mit au four. Une fois fait, elle se débarrassa du couteau qu’elle avait gardé lors de sa course matinale. Son thé était prêt, infusé et parfait pour la détendre un peu plus. Elle savait que si elle sortait vivante de l’évènement, elle allait être plus qu’à cran, comme d’habitude. Quand Stephane sortit de la salle de bain, Eira lui adressa un sourire timide avant de se retourner et vérifier sa deuxième fournée de biscuits. La seconde était toujours plus rapide. Elle en prit une qui était déjà prête et l’engloutit presque d’une traite. C’était bien la seule chose qu’elle savait faire, des galettes et des cookies.

« Careful if you want one, they just got out… Make sure to leave some. Otherwise Little Bear is not going to be happy. By the way, euhm Little Bear is Viking son. It’s the nickname I give him, since his name is Björn, which means literally “bear” in Norse language… But yeah… Make sure to leave some for him… It’s his favorite… » dit-elle en retirant la nouvelle batch pour finalement en faire une troisième avec ce qui restait de pâte. Il y avait en tout 24 galettes. Et dire que la recette disait que ça en faisait 36. Elle y allait toujours un peu fort sur les portions. Sirotant son thé, son front et son torse était encore légèrement luisant de sueur. Une bonne douche allait être de mise. « And no hugs until I’ve taken a shower please. » dit-elle en s’adressant clairement à Stephane pour le coup. Elle était collante et lui sortait tout juste de là, pas question de le beurrer en plus.

Troisième fournée fait, elle la sortit, la laissa reposer et ferma le four. L’assassin trottina jusqu’au divan pour se donner un élan et monter sur la mezzanine rapidement. Elle attrapa ses pantalons de combat, un autre soutien-gorge de sport qu’elle ne portait qu’en combat ou mission et sa camisole/veste tactique. Tout était noir. Elle se laissa tomber du second étage et atterri avec l’agilité d’un félin. Sa douche ne prit pas de temps. Un maximum de 10 minutes. Désormais propre, elle s’habilla rapidement et laissa ses cheveux sécher naturellement. Elle sortit une trousse d’un tiroir et se rendit de nouveau à la cuisine. Elle prit une seconde galette et se mit à étaler les prescriptions en pilules. En tout, une douzaine, toutes pour des besoins bien spécifiques. Finalement, un petit étui à part contenait une seringue stérile et un petit flacon de morphine.

« Before you ask. Yes, that’s all the meds I am supposed to take on a daily basis. But, since I can deal with the pain without taking them, I only take them once a month for some of them. Others are once a week or daily. I have one that I’m supposed to take every day. But yeah… That’s what they did in prison for the past two years and I decided to keep that habit, a schedule of meds… » dit-elle en prenant une courte pause.

« Most of the pills are there to prevent any internal infections. Half of my spine is supported by metal and screws and others stuffs that the body can reject. Those specifically prevent the rejection of the treatment since I’m 15. Those were always once a weak. The others are to counter certain effect. I have pills just for post-traumatic stress disorder. Which I am supposed to take daily according to the psychiatrist I saw in prison. But since I’m back here, I don’t find the need to take them unless I need to calm myself. Anyway… Last but not least, and the most important of all is the morphine. I inject myself a minimal dose that keeps me away from being an addict. None the less, it helps me deal with pretty much anything that is happening in my body, but it’s also the most invasive one… So I’m no addict. I can live without it. But, since I have a fight this afternoon, this cocktail of chemicals will keep me from being knocked over at the first hit on my back. » dit-elle en soupirant. Elle espérait ne pas avoir oublié de détails importants dans tout ça. Elle termina sa seconde galette et son thé avant de se faire un toast au nutella et commencer à se faire un bol de fruits : fraises, framboises, oranges, pommes.

Puis méthodiquement, elle sortit chaque médicament pour ranger les petits pots méthodiquement. Elle devait tous les prendre en mangeant. Elle en avait autant qu’une personne âgée à bien y penser. La mercenaire s’installa à table. En mangeant en silence et gobant chaque pilule comme un petit robot, elle regarda ses deux invités. « Any questions? About anything? Like I said to Stephane the first time we talked. I won’t lie when answering the question. I just might not tell everything and keep some to myself. » dit-elle en arrivant à la huitième pilule sur douze. Eira était ouverte à répondre à la majorité des questions. Si elle ne voulait pas répondre, elle ne répondrait pas. Il avait lui-même dit qu’ils allaient devoir être honnête à propos de leur passé éventuellement. Autant commencer tout de suite, ça pouvait être particulièrement long et fastidieux dans son cas à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 15 Nov - 16:33

J'etais dans la douche, pendant que ma cousine etait entrain de dejeuner dans la cuisine.. sa n'avais pas été bien bien long que Eira était revenu de sa course, cependant moi j'étais toujours dans la douche, ce fut a Jess qu'elle avait eu le premier contacte. Celle-ci qui demeura silencieuse dans cuisine. Eira voulait s'assuré que je ne face rien aujourd'hui et qu'elle allait ma tenir sur une laisse plutot courte. Chose que Jess répondit d'un sourire rassureur en disant

- Inquiete toi pas de Stephane. Il ne fera rien de niaiseux aujourd'hui. Focus sur ton match pour gagné, je m'occupe de mon cousin

Clin d'oeil amusé également, sa n'avait rien d'aggressive, juste une serie d'onde positive ce fessait lancer. Chose normal. mais si en plus fallait qu'elle s'occupe de moi sa ne donnerait rien de bien positif. apres quoi Jess repris, pendant que Eira était entrain de cuisiner concernant bien dormir et Viking qui pouvait l'aidé aussi

- Effectivement le lit d'invité était très agreable.. autant que les vidéos.. bon s'est un peu étrange j'avoue dire que des vidéos d'assassina sont amusant a regarder mais détaiillleeee

Dit-elle en battant de la main en expirant bruyamant avant de reprendre

- mais bon bien dormis, j'ai toute refait le lit, pliers.. sa va peut-être parraitre un peu que tu as heberger une militaire dans ta chambre d'invité... je dis sa de même.. on jase...


Elle ne reprit pas sur Viking, elle en avait deja parler au paravant.. Eira fessait a manger.. des biscuits, et s'était la premiere affaire que je sentie en sortant de la douche. Sa sentait boooonnnnn en sortant je m'étais diriger vers la cuisine, elle me dit tout suite qu'ils venaient de sortir du four, donc sa pouvait etre chaud, et d'en laisser a ''little bear''? C'était qui lui?... moi et Jess on s'était regardé d'un air perdu, jusqu'a temps qu'on ce face expliquer qu'il s'agissait de l'enfant a Viking.... je repondit la bouche pleine


- But they're sooo gooddd

Dis-je la bouche pleine avant de me faire dire qu'un hug s'était pas demi avant qu'elle prend une douche. Seems legit. Jess ne dit rien, en goutant tranquillement un des biscuits de l'assassin puis aussi elle nous expliqua la traller de pillule qu'elle avait.. des pillules pour tout. Une vrai junky finalement.. pis pillule pour le PTSD ou quelque chose du genre, donc finalement c'était se que son psychiatre lui avait dit a londre. Moi et Jess on s'observa encore, et en meme temps

- You don't need those pills

On parlait surtout des pillules sur le post stress disorder que le reste. Elle s'était fait opérer pour sa colone.. donc le reste était legit, mais les Post stress disorder?.. really?... nah... du moins pas de notre point de vue. mais elle avait un très bon cocktail de medicament sinon qu'elle prenait... s'était quand même impressionnant a bien y pensé.

Elle poursuivit par la suite en nous demandant si on avait des questions... pas vraiment a dire vrai... en fait moi j'en avait deux...

- Euhm..well not a whole lot.. but first, when are they suppose to arrive, that little bear and viking? and euhm, why aren't you in the shower yet? can't hug you now until you take a shower madame

Dis-je sur une voie quelque peut amusé en attendant de voir ce que Eira allait me dire. J'étais inquiet pour la journée oui, mais j'allais pas tant le montré, on avait tous nos doutes mais Jess pouvait gager jusqu'a quel point, vue que sa fessait plus longtemps qu'elle travailalit avec moi/me connaissais.. et j'étais quand même curieux de savoir quand ce que Viking allait ce présenté dans maison... entre temps faudrait peut-être que je me prepare aussi pour ma journée... plein de chose a faire.. sans doute de quoi que je'allais faire une fois que eira aurait prit sa douche... entre temps je profitais du temps avec elle autant que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 17 Nov - 0:36

Après sa douche, Eira s’était fait un bol de fruit pendant que les deux autres se bourraient la face dans ses biscuits. Apparemment, ils faisaient fureurs avec Stephane aussi. Elle avait également expliqué tous ses médicaments. Le seul qu’elle ne prenait pas, c’était ses pilules pour le stresse de syndrome posttraumatique. Les deux membres du Taskforce lui déclarèrent qu’elle n’en avait aucunement besoin. Elle eut un petit sourire accompagné d’un soupir. «  Yeah… Well Cyber would disagree on certain occasion. You don’t know me well enough yet… » dit-elle en mangeant son déjeuner. Elle savait capable de bien gérer ses émotions en temps normal. Le problème c’était  les surprises qui avaient tendance à la mettre tellement sur ses gardes qu’elle perdait ses repères, son sommeil. Ses crises venaient parfois de cauchemars. Chose qu’elle gérait mal également puisqu’il s’agissait d’agression varié envers elle. Son plus grand traumatisme demeurait la perte de sa mère et les agressions répétés de son père, parfois les tortures subis. Cela dépendait des occasions. Mais comme elle leur avait dit, il ne la connaissait pas encore. Pas assez.

Puis elle leur avait demandé s’ils avaient des questions. Stephane demanda quand Viking et Björn allaient arriver. Eira terminait son déjeuner et mis tout au lave-vaisselle avant de se réinstaller à table et de préparer son injection de morphine en même temps que de répondre. «  They should not be long. Knowing Bjorn, he’s going to push his dad to come sooner here. Oh and they don’t know you are here yet… They’ll know when they arrive I guess. Like I said yesterday, I’m not worried about them. We are friends he and I and we both have huge bounties, so yeah… » dit-elle en se faisant un garrot temporaire. Suite de quoi, elle injecta la morphine en soupirant. Ce n’était pas une grosse dose, mais elle était suffisante pour la calmer et calmer toutes les douleurs minimes à venir. Les douleurs importantes allaient tout de même resurgir. Elle mit un petit pansement temporaire avant de ranger tout ça et de le mettre dans un sac à part, près de ses armes. Elle revint derrière Stephane et lui fit un petit « bear hug ». Avant de s’asseoir sur sa table et de commencer à attacher ses cheveux. Tresser et torsader jusqu’en un chignon plat, lui redonnant le look qu’elle avait quand il l’avait rencontré. Il ne lui manquait que ses bandages.

Elle monta à l’étage et les prit en plus de prendre quelques vêtements supplémentaires et redescendit pour les mettre dans son sac avec ses pilules. Après quoi, elle revint à table avec ses quatre rouleaux de bande. Les deux plus gros étaient pour ses pieds, les deux autres pour ses avant-bras. À peine installé, elle regarda l’heure 9h45 et on frappa à la porte. «  Well, I guess Viking and Björn are here… Just a little warning, they might be suspicious... » dit-elle en faisant un clin d’oeil à Stephane pour se relever et aller ouvrir la porte à deux hommes. Un de l’âge à Stephane, l’autre plus jeune de l’âge à sa fille. Ils ressemblaient littéralement à des vikings. Ils étaient tous deux blonds, des yeux bleus perçants et particulièrement bien baraqués. Tel père, tel fils, les deux arboraient un mohawk tressé et long jusqu’au milieu des omoplates avec tatouage sur le crâne. Les deux la saluèrent en suédois avant que Björn ne la serre dans ses bras en la soulevant.

«  Well, hellow little bear… »
Björn: «   Hi Aunt Rosie. Who are those two.. » dit-il avait un accent bien prononcé, un peu saccade, avant de la reposer au sol et de scruter ses deux invités.
«  They are good American friend of mine. Out of reach for both of you. This man is Ghost, his partner is Willow. They are coming with us. » avait averti Eira en se dirigeant vers Stephane, lui addresser un sourire et de se rasseoir sur sa table pour reprendre où elle avait laissé. Mécaniquement, elle commençait à penser son pied, sa cheville en montant jusqu’un peu plus haut que la mi mollet.
Viking: «   I did not know you could have friends outside mercenaries Chaos. » déclara l’homme en observa les deux membres du taskforce avant de reprendre. «   How are they not dead yet? »
«   Remind me why I did not kill you yet? » dit-elle en souriant malicieusement. Eira releva les yeux rapidement pour se rendre compte que Björn avait déjà le nez dans les biscuits et donc de reprendre d’un ton autoritaire. «  Who said you had permission to take those cookies? »

C’est avec un petit regard taquin à la « chat-botté » qu’il engloutit son premier biscuit avant d’en prendre quatre autre et de venir lui faire un bisou sur la joue.

«  You’re impossible. »
Björn: «  Yet, you still love me. »
«  Unfortunately. »

Le jeune homme trottina jusqu’au salon et s’installa, faisant comme chez lui, évidemment. Alors que son père s’installa au bout de la table, gardant une certaine distance avec les deux mercenaires. Il détaillait sans aucune gêne les deux membres de l’OTAN, gardant le silence pendant quelques minutes avant de prendre la parole à nouveau.

Viking: «   Do they know what you are? What you do? What you risk? »
«  Yes they do. » dit-elle d’un ton neutre, en terminant son second bandage au niveau des pieds avant d’entamer au niveau des poignets.
Viking : «  Are you ready? » demanda-t-il de ton particulièrement sérieux. Eira savait pertinemment à quoi il faisait référence. Elle s’arrêta un instant, inspirant un bon coup avant de répondre.
«  Yes. I am ready to die for at least the 18th time in an arena. Anything else? »
Viking: «  How about your body? Your weapons? »
«   I ran this morning. I took my pills and my “monthly” shot of morphine. My weapon, pills and back up clothes are by the door. I have specific arrangements if needs be, in case I die. Cyber’s have everything. Satisfied? » conclut-elle sur un ton calme, un effet secondaire des médicaments qui la détendaient de manière presque drastique. «  When are we living? » demanda-t-elle en terminant ses bandages aux mains.

Björn: «   When dad considers that the two americans won’t get you killed. And I’m not against that either. I don’t trust them… » déclara le fils à Viking qui s’était rapproché pour s’asseoir à ses côtés sur la table. Le jeune adulte prenait de l’espace, montrait qu’Eira était « sienne » en un sens, qu’il tenait à elle et que Stephane ou Jess avait intérêt à faire attention. C’est d’un ton autoritaire et froid que la mercenaire prit la parole.
«  Well. I don’t care what you think both. I do trust them. Otherwise, I would have not brought them home. Cyber trust them as well. So keep your concern to yourself. He knows the risk if he steps in. That’s why she is there. Understood? »
Viking: «  Yes yes. Bloody Chaos. I am just making sure you know what you are doing. I want your mind focus on the fight. On Axeman. Not them. So. We leave in thirty minutes. Alright? »
«  Fine with me… » dit-elle en expirant longuement. Ses pupilles étaient dilatées, sa respiration lente et ses sensations légèrement engourdis. Normal, vue les médicaments qu’elle avait pris. Ça allait s’estomper d’ici à ce qu’ils arrivent à l’arène. Ses yeux se fixèrent sur les lèvres de Stephane. Cette même envie, encore, toujours. C’était vraiment dérangeant pour la mercenaire qui, au final, souhaitait avoir la tête vide.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 17 Nov - 20:38

LE temps avançais, Eira nous avait demander si on avait des questions, la seule qui m’était venu a l’Esprit s’était de savoir quand ce que ces amis allaient arrivé. Le reste... je le savais pas mal comment les choses allaient se dérouler. Elle nous répondit qu’ils ne devraient pas tardé C’était des amis a Eira.. on devrait pas avoir a ce mefier de eux en temps normal. Mais on ne se le cachera pas. Il s’Agit quand même d’une situation quelque peut loufoque, on était en territoire de Mercenaires. Et s’ils apprenaient qu’on était de l’OTAN on était pas très aimé.. et encore moins mon cas vue que j’étais avec une prime sur ma tête qui semblait encore tenir... pour Jess elle était moins en ‘’Danger’’ que moi, puisqu’elle ne serait que pas apprécier vue qu’elle est de l’OTAN.

Bref eventuellement on frappa a porte. Ma première pensé vue ‘’ okay... ça commence..’’ Après s’être fait dire qu’ils seraient suspicieux. Moi et Jess, on ce lâcha juste un regard qui allait tout dire. ‘’ Ça va être awkward tout le long a partir de maintenant’’ Mais je comptais pas faire le malin rien. J’Allais me tenir tranquil, j’étais bien asser anxieux a l’idée que Eira pouvait ne pas s’en sortir de ce match. J’allais pas provoquer plus ample d’inquiêtude parmis ‘’les alliers’’ autour.

Une fois arrivé dans maison le plus jeune demanda immediatement on était qui. Demeurant silencieux on ne répondit rien. Eira allait gérer la situation. Nous on allait simplement ce comptenté de faire partie du décors présentement, jusqu’a temps qu’il y ai une lueur de ‘’okay son peut être ami’’ venant des vikings. Parlant de viking a très faible voie Jess me dis doucement un ‘’ Ouais bah je sais d’ou ils tient leur nom maintenant..’’ Pas méchant, mais avec l’allure qu’ils avaient s’était claire qu’ils tenaient leur nom ‘’Viking et Björn’’ de quelque part... Autant qu’ils nous inspectait.. on en fessait pareil, mais avec une certaine discrétion quand même. Eira nous avaient présenté sous ‘’ Ghost et Willow’’ Donc Stephane et Jess n’existaient pas présentement, mais fallait pas dévoiler tout suite qu’on était des Black Ops. Sa pourrai compliquer les choses..

Le plus jeune semblait plus préoccuper par els biscuits que nous. C’était le plus vieux qui ne semblait pas vouloir savoir grand-chose a notre sujet. Plus inquiet parce qu’ils ne nous connaissaient pas pis il avait peur qu’on screw up everything... chose parfaitement normal... On ne dit toujours rien. Laissant Eira et Viking faire toute la conversation. Analyse en cours.. il semblerait que les deux nouveaux arrivant n’avaient vraiment jamais entendu parler de nous. C’était un ‘’relief’’ à entendre. CE qui voulait dire qu’on partaient vraiment de zéro avec eux. Jusqu’a temps qu’une merde Bioterroriste pogne a quelque pars ou qu’ils découvrent qu’on est armé mais then again... dans le monde qu’ils étaient sans doute qu’ils seraient plus surpris de nous voir non armé que armé...

Dans mon cas cependant mes pensées étaient parties plus loin. L’arrivé de Viking et Björn voulaient aussi dire une chose. C’était que le combat de Eira allait prendre place aujourd’hui et dans les prochaines heures en plus. Du plus que je pouvais me contrôler à ne pas vouloir faire de ‘’conneries’’ le plus que je voulais aussi trouver un moyen pour ne pas cas y aille... L’inquiétude s’emparait petit a petit de moi.. Et je n’aimais pas ça, j’étais capable de regarder Jess aller au combat, Amy, Sarah mais Eira?


- If you’ll excuse me, i’ll be right back

Ça y est. Sa s’emparait de moi de plus en plus.. Je sentais le stresse monté, Eira était aller a mainte reprise dans cette arène la.. 18e fois qu’elle avait dit à Viking qu’elle était prête à mourir dans cette arène... et pour une raison ou une autre je stressais encore... Elle était rentré 18 fois dans cette arène la.. Elle sait à quoi s’attendre et comment s’en sortir vivante à nouveau. Pourquoi je stressais, sentiment que je ne comprenais pas. J’étais partie pour aller dans la chambre a Eira.. Je ‘’devais aller chercher quelque chose dans mes valises’’ avant qu’on se décide à partir. Mais une fois arrivé dans chambre je pris quelques respirations discrètes. Je ne tenais quand même pas a attiré trop trop l’attention. Surtout dans une situation où je devrais en théorie avoir ma tête à 100 milles a l’heure. Jess on the other hand regarda Viking, Björn et Eira deux secondes avant de reprendre, sourire aux lèvres

- I’m going to go see if i can help him, I’ll be back

Fallait quand même qu’elle se trouve une raison de sortir de la cuisine pour venir me voir. Je l’avais entendu monté pour venir me rejoindre, elle s’était assuré de ne pas être suivit avant de rentrer dans la chambre, me trouvé assis sur le lit a Eira en train de prendre quelques grandes respirations. Elle s’était assise à côté de moi, murmurant à très basse voie

- You were fine a few minutes ago.
- I know.. Seeing Viking arrived just reminded me it was today
- She will be fine Ghost, you shouldn’t worry too much about her. She knows what’s she’s doing. She survived 18 time in there.. why would it be different this time?
- I know.. but still.. i don’t understand why its hitting me now..
- Because you love her. And its normal to stress a bit.. but believe in her, her ability and what we’ve seen yesterday. She will be alright.

Ma cousine demeura assise a côté de moi. La main sur mon épaule sans dire un mot de plus. De son autre main elle s’Assura que son holster a ceinture demeura toujours cacher sous sa blouse question de pas trop attiré l’attention non plus. (Oui elle était déjà armée. Grosso modo.. Jess était déjà prête à partir à l’Aréna, toujours en couvrant mes arrières au besoin.) tant cas moi je trouvai moyen de me calmé petit à petit. La conversation s’était fait à un volume très bas. Je ne souhaitais pas trop attirer l’attention sur ce qui se passait dans la chambre présentement. Ni mon état d’âme pour pas trop stresser le monde autour que je pouvais potentiellement faire de quoi. Quand a Jess elle continua de surveiller le bruit qui pouvait potentiellement venir de l’entrée de la chambre, avant de reprendre, toujours en chuchotant

- Well.. if that can make you smile a bit.. let’s say you have competition from what i’Ve seen from Björn downstairs... he like his aunt and didn’t hesitate to show you that.

Dit-elle en me fessant un clin d’œil amusé, moi ma seule réaction fut un ‘’ Bla bla bla’’ on garda quand même un ton de voie plutôt bas avant d’avoir aussi un petit rire amusé face a la ‘’niaiserie’’ de ma cousine. Celle-ci par la suite me laissa dans la chambre. Temps d’être social envers Björn et Viking. Elle retourna les voir en disant

- He found his stuff. He will be ready shortly... Soo.. how long have you guys knew each other?.. i’m a bit curious now and that guy over there – Pointe Björn – Does he eats anything else than Bloody Chaos’s cookies?.. it didn’t took him long to get in the cookie Jar after you guys arrived.

C’était sur un ton amical et quelque peu amusé. Le caractère normal a Jess en d’autre thermes quand elle n’était pas en terrain hostile. Hostile s’était une autre paire de manche, mais présentement elle ne voyait pas l’intérêt de ce montré autoritaire, elle n’était pas supposée. Mais tant cas rencontré Viking et Björn.. Elle allait faire connaissance un peu, pendant que dans mon cas je reprenais mes esprits.. sa ne devraient plus être bien long que j’allais venir rejoindre Jess et Eira, et essayer de briser l’awkwarness qui régnait dans la maison présentement.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 17 Nov - 22:34

Eira était gelée, sous l’effet des médicaments, mais elle demeurait réceptive aux émotions des autres dans la pièce. Stephane n’allait pas tellement bien. Elle s’en doutait sans le montrer à ses deux amis mercenaires. L’homme s’était éclipsé dans sa chambre en s’excusant et qu’il reviendrait dans un instant. Sans s’interposé, la femme l’avait regardé partir alors que Björn, un « gamin » de l’âge à Sarah se montrait affectueux avec elle. Un vrai petit « lover boy » qui savait faire preuve de charme et être protecteur comme son père et Cyber le lui avait appris. Ce n’était pas plus mal, elle était simplement en sécurité, c’est tout. Jess s’excusa à son tour pour aller aider son cousin. Sans dire un mot, l’assassin acquiesça. Elle savait bien que Stephane n’allait pas au mieux, qu’il s’en faisait pour elle. Ses sentiments pour elle étaient plus apparents qu’elle ne l’aurait cru. Sur le coup, elle se sentit coupable. Puis, elle se ravisa. Ce n’était pas le moment de s’inquiéter de ses propres sentiments alors que sa vie serait en jeu d’ici quelques heures. Fallait rester concentré. Pendant que le tandem de l’OTAN était dans sa chambre, Viking et son fils poursuivirent la conversation avec Eira.

Viking : «  Tell me they can fight and defend themselves? »
«   Yes, both of them. I’ve seen them on the field. I even themed up with Ghost for a fight. Why? »
Björn: «  Best to know if we have to protect them or not. »
«   Fair enough. But I assure you, they will be fine. And probably armed, probably small firearm. »
Viking: «  Perfect. That makes something less to think about for you. How’s your back? »
«   Healed since last time, 0.5 on a scale of pain. Plus all the meds, it’s going to be all right. »
Björn: «   Axeman is no one to mess with. What is your plan? »
«  Getting rid of one axe asap. I won’t be able to last if he has both of them. But one? I can do. I have more endurance, and a high pain tolerance. He doesn’t. »
Viking: «   Good. Once we are there, we’ll have to train a little bit, to get you warm and prep. »
«   Fine with me » déclara Eira en haussant les épaules.

Jessica était revenue rapidement, en disant que Stephane avait « trouvé » ce qu’il cherchait et qu’il serait là dans peu de temps. Après quoi, elle se montra bavarde, plus encline et moins coincé. Amicale, essentiellement, pour mettre les deux hommes en confiance. Elle demandait comment ils s’étaient rencontrés et si Björn mangeait autre chose que les biscuits qu’elle cuisinait. À la dernière question, la femme eut un petit sourire en coin en les laissant répondre.

Björn : «   She cook wonderful muffins too. But the cookies are the best. I don’t even know what else she can cook honestly. She’s good at ordering take out. » dit-il avant de rapidement la serrer dans ses bras, l’air malicieux.
«   Fuck off Little bear. » dit-elle en lui donnant un coup dans les côtes en souriant. «   I’ve been thought to kill, torture, murder, extract information. Food, not so much. There was the cafeteria. I haven’t been raised in cotton balls and fluffiness of good food from my mom, » dit-elle en attrapant le menton du jeune homme qui souriait à pleine dents.
Viking: «   Besides the food, we encountered each other after a match. I won against an imbecile and she liked the match. It was one of the first fight she had too. Damn you were a mean ass kid Chaos. Nineteen, always covered in blood and insulting anyone that was staring a little bit too long. You did not want to say that you liked it. Too proud. Too stubborn and you did not want to look weak in front of a potential opponent. So Cyber, who was a good friend of mine since couple of years before that, told me. She was all mean looking, mad, cursing, impolite. Even though, she is one of the best ever trained in the guild. » dit-il avant de rependre. «   You still are an impolite, mad and mean looking woman.   » déclarait l’homme en croisant les bras, un petit sourire satisfait.
«   I raised myself  from the age of 8. Could not help it at the time. »
Björn: «   You can’t help it at your actual age either. »
«   That’s it Little Bear. No more cookies for the next 3 months. »
Björn: «   No way! AUNT ROSIE! Please! Please don’t take the cookies from me!   » ce plaignait le jeune homme en se mettant à genou devant elle, alors qu’elle demeurait assie sur le bord de sa table.
«   Don’t beg, or I’ll take it to 6 months. »
Viking: «   She is right. Don’t beg. Never, unless it’s for killing someone. But there’s better way to do so and you know it. So get up and say you are sorry. Even if I think you are right son. » dit-il avec un petit sourire en ébouriffant la tête à son fils et de regarder Eira droit dans les yeux.

Viking semblait plus à l'aise, Björn aussi, surtout par rapport aux réponses qu'elle avait donné à leurs questions. Suite de quoi, elle regarda l’heure. Bientôt l’heure de devoir partir. Il ne lui manquait qu’une veste et ses bottes. Elle s’excusa en disant qu’elle allait chercher ses bottes et sa veste. Une fois à l’étage, la mercenaire observa Stephane un instant, sans fixer avant de prendre une veste dans l’armoire qu’elle enfila. Insigne britannique sur les épaules, ça lui permettait de cacher ses cicatrices en public. Elle prit ses bottes et s’assit sur son lit pour les enfiler. Ellen’avait toujours rien dit à Stephane. Y avait-il vraiment quelques chose à dire? Bottes mises, elle était prête à partir.

«  If you want to come, we leave as soon as I am down the stairs. I’m ready. But you still can stay here if you want. » dit-elle d’une voix douce, calme, presque berçante en lui prenant la main. Elle caressait le dos de sa main avec son pouce, un petit sourire. «   If it can reassure you, I’m pretty sure I can do this. I’m not a 100% but I know I have my chances. I trust you enough to come with us, have trust in me and what I know I can do. Okay? » toujours ce même ton, ses paroles rassurantes et calmes. Il ne manquait que sa réponse et elle descendait rejoindre les autres pour prendre la route jusqu’au stade.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 154
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Sam 19 Nov - 1:59

Il n’y a pas très longtemps, j’étais monté m’assuré que mon cousin était correcte. Je connaissais Stephane comme si j’étais sa mère. Je pouvais le lire et savoir ce qu’il pensait, d’ailleurs.. il était sans doute la seule personne que j’étais capable de lire de même. Faut dire que les années de services dans l’Armé avait aidé d’autre en plus qu’il était mon cousin. Party de familles.. quand on feel pas pour une mission qu’on avait effectuer, on ce comprenait. J’étais descendu rejoindre le monde pour en apprendre davantage sur Eira. Et savoir si le jeune avait toujours été gourmant envers les biscuits a Eira, ou il mangeait d’autre chose une fois de temps a autre.. La seule chose qu’il me répondit s’était qu’elle était bonne en biscuit etr muffins, sinon Take out était bonne aussi. La phrase me fit sourire, Eira était plus moins encline avec les parôles du plus jeune dans la piece.

- I can’t blame her. Take out is goooooddd... but the muffins, havn’t had the opportunity to taste one of those.. you know what that means?

J’attendis quelque seconde de voir la réaction de Eira, étant bonne en cuisine, sa m’arrivait aussi de faire comme Eira. C’est-a-dire me commandé des affaires a manger, ou pour emporté. Mais s’était surtout quelque chose que j’effectuais lorsque je n’étais pas chez moi pour un certain moment. Et même la.. exceptionnellement j’avais été capable de faire a manger hier, mais en temps normal, faire de la cuisine dans une cuisine qui ne m’était pas familière... c’était pas quelque chose que j’aimais. Je repris ensuite pour continuer ma phrase sur le ‘’ What that means’’

- After your match. We’re gonna have to make some muffins. Because i want to taste those as well.

J’étais très confiante en Eira pour son tournois. Et sa paressais. Stephane tentait tant bien que mal de le caché qu’il était inquiet. Moi je ne l’étais aucunement. J’avais confiance en les habiletés de Eira. J’étais pas non plus amoureuse de l’Assassin comme ce que Ghost l’était. Sans doute que si on soustrait l’aspect amour, mon tank de cousin serait sans doute dans le même stade que moi présentement.

J’eus ensuite mes réponses concernant comment ils s’étaient rencontré. Grosso modo, s’était a la suite d’un combat de Viking quand elle était a 19 ans.... Fair enough Je garda un grand silence en ecoutant avec grande attention ce qui se disait. Elle avait été spectatrice pis avait aimé le tournois. Ils s’étaient parler par après pis BAM n’ami. Et apparament qu’elle était une ‘’ Sick son of a biatch’’, pour prendre une expression commune sur son tempérament de l’époque. J’eus les yeux rond comme si j’étais étonner.

- Impolite? Mean looking?... Come on.. with those great cookies i do not believe that..

Avais-je dis en me prenant un biscuits... bouché, avant de reprendre

- You know what.. i’m gonna be with Viking on this round.. after what Gaz told me from your fight in Canada... you’re fearless in battle.. i like it!

Le tout semblait comme si je commençais a grondé.. mais finalement s’était une de mes tournures de phrase plutôt comique. C’était vrai que j’aimais bien savoir que Eira était toute une guerrière lorsqu’elle se battait. Mais pour être bien honnête.. je n’avais pas eu la chance bien bien de la voir en action, occuper avec Tracy a Montréal.. j’Avais entendu les dires de Amy en revenant, une des fois que j’étais aller la voir a l’infirmerie. Puis Bjôrn avait embarquer dans conversation, pour ce faire privé de biscuit, j’eus un sourire aux lèvres en le voyant aller. Jusqu’a temps qu’il supplie Eira de continuer a en avoir. Évaluation rapidement du jeune homme. Il était soit encore en formation pour être comme son viking de père, c’est le cas de le dire, ou ne prévoyait simplement pas devenir mercenaire.... puisque je me rappelais des formations taskforce.. ‘’ Begging is a sign of weakness’’ C’était une phrase que RoadBlock nous avait répéter souvent durant la formation. C’était pour ça que personne suppliait au combat. Mais bon, je ne m’en préoccupait plus tant que sa, demeurant silencieuse.. surtout que j’étais partie dans mes pensés.. donc la partie de s’excusé aussi sa m’avait passé dans un oreille, et sortie de l’autre, j’écoutais pu jusqu’a temps que je me secou la tête rapidement pour me remettre dans conversation. Eira s’excusa et partie a l’étage, je demeura avec les deux vikings pour continuer de parler..


Entre temps Stephane était demeuré dans la chambre, perdu dans ses pensés et essayer de ce calmé au passage, Eira était venu enfiler son matériel de combat avant d’aller le voir, en lui prenant la main et lui proposant de demeuré ici. Il tourna la tête lentement vers la demoiselle avec un sourire en coin. Mon cousin savait quand même ce montré rassurant même s’il était confus, ou pas sur. Elle lui avait proposer de demeuré ici.. s’était a sa discrétion. Fair enough, sauf que celui-ci lui avait déja dis qu’il viendrait.

- Nah. I’ll be alright in a few secondes... i said i was going to come and encourage you during your match. And i’ll do just that

Toujours avec un sourire. Intérieurement il était stresser, but on the outside sa commençait a ne plus tant parraitre. Comme s’il s’était vraiment calmé. C’était vraiment un stresse de d’amoureux... Eira reprit par la suite en essayant de le rassuré et de lui demander avec douceur de lui faire confiance. Chose que Stephane, qui s’était fait prendre la main, reprit en attirant la demoiselle tout doucement dans ses bras en reprenant a vois basse

- I Trust you..and i trust you with my life... i know you can do this and win this fight. I believe in you.. I guess its because it hasn’t been too long that we know eachother.. and i appreciate your compagny and being with you. I’m preparing for the worse, but inside i know you’ll win the match, i know it

C’était encore sur une voie de douceur et gentillesse qu’il avait dit ça. Gardant ses bras autour de la taille de Eira pour en profité encore un peu de sa proximité, avant de ce décoller un peu en lui disant

- Lets go win this match

Dit-il en fessant signe de la tête qu’il était prêt a descendre pour rejoindre les autres avant de partir au stade. Il prit aussi d’une main ses holsters pour se les installer a la taille avant de descendre avec son assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 20 Nov - 1:43

Stephane était en haut, alors que Eira, Viking et Björn continuait la discussion avec Jess. Celle-ci mentionna que, comme elle n’avait pas goûté les muffins, qu’il fallait qu’elle en fasse dès leur retour. Ça c’était seulement si elle revenait en vie, mais bon, la mercenaire tâchait de ne pas y penser. Puis, Willow sembla un peu surprise d’entendre qu’elle était impolie, et qu’elle avait l’air mauvais à l’époque de ses 19 ans alors qu’Eira et Viking s’étaient rencontrés pour la première fois. Elle prétextait qu’avec d’aussi bon biscuit, c’était impossible qu’elle soit comme ça. À ses réponses, l’assassin allait reprendre quand la cousine de Ghost reprit. Selon ce que Gaz avait dit, donc Amy, Eira était tout une combattante. À sa défense, Chaos répondit en haussant les épaules.

«  Blame it on her ex for torturing his own children. That kind of person has never put me in a good mood. » dit-elle en se remémorant clairement la gamine et le monstre qu’était devenu un gamin. C’était indestructible. Puis, elle s’était excusée et était aller voir Stephane qui était toujours dans sa chambre. Après s’être équipée de ses bottes et mis une veste, elle lui avait dit qu’il pouvait toujours changer d’idée. Il pouvait rester chez elle, regarder le match sur sa télé en bas, qu’elle ne lui en voudrait pas. Contrairement à d’habitude, Eira était d’un calme artificiel, gracieuseté du cocktail de médicaments. Il n’y avait pas à dire, ça assommait ses nerfs. À ça, Ghost lui qu’il irait mieux dans un instant et qu’il comptait venir quand même. Il avait dit qu’il irait l’encourager et c’est ce qu’il allait faire. Elle lui adressa un sourire doux, lui demandant de lui faire confiance. Encore une fois, l’homme l’assura qu’il lui faisait confiance avec sa vie. Il savait qu’elle pouvait y arriver. Il lui expliqua que c’était toutefois que le peu de temps passé ensemble l’ennuyait. Il appréciait sa compagnie et qu’il devait se préparer au pire. Et ce, même s’il était convaincu qu’elle gagnerait.

Serrer dans ses bras, elle ferma les yeux un instant, appréciant ce petit geste de tendresse. Il s’éloigna un peu et lui  dit « Lets go win this match ». De quoi faire sourire la femme qui acquiesça silencieusement. Elle le laissa mettre ses holster et ils descendirent ensuite rejoindre les trois autres. Eira prit les devants en s’adressant à Viking.

«  Ready to go. »
Viking: «   Good. Björn and I will take our car. Take yours jeep with your guest. »
«  Good with me, » déclara la femme en pregnant ses sacs et se dirigeant à l’extérieur vers sa voiture.

Tout fut installé dans sa valise et elle s’installa au volant après avoir verrouillé sa demeure. Elle tâchait de ne pas penser que c’était possiblement la dernière fois qu’elle la voyait. Puis, ils se mirent en route. C’était à 1h45 de route, perdu dans une petite vallée, creusé à même une colline avec un toit rétractable comme les stades de sports à travers le monde. Eira connaissait la route par cœur et elle le fit en silence, restant concentrer sur la route et le match à venir. Pas question d’avoir des distractions supplémentaires ou inutiles. Elle pouvait penser à Stephane et ses lèvres, son odeur et tout le reste qui lui réchauffait l’intérieur. Au bout d’un temps sur la route, elle bifurqua vers une route d’un « terrain privé ». Une vieille route de campagne qui s’enfonçait dans un épais boisé pour finalement atteindre le stade où plusieurs véhicules étaient déjà présents.

«   Be warned, this little stadium can hold up to 1000 persons. There’s some merchandise, anything really from food to “champion’s weapons”. But since I’m a fighter, and that you are coming with me, we have a VIP section. No one will bother us in theory. And we have a private entry. So we’ll have to pass some guards. Don’t worry, you are with me and no one can touch you while you are with me or Viking, understood? So I’ll ask you just to let me do the talking, »dit-elle en un clin d’oeil à ses passagers en arrivant à une barrière guardé.Le mercenaire s’approcha de sa vitre qu’elle descendit.

«   Eira Black, aka Chaos/Bloody Virgin, reporting for my match, » commença-t-elle en fixant l’homme qui répondit aussitôt.
Yes, of course. Who’s your partner for the event?
«  Xander Skasgard aka Viking is going to be my teammate. He’s coming with Björn Skasgard aka Iron Bear. And those two with me are my guest. They are aware of the rules that bound them to their presence here. »
All good with me. You know where to go. Entry number 1.  Good luck my Queen lui dit-il en la saluant respectueusement Eira et lui remettant une passe magnétique. Elle lui répondit d’un signe de tête avant d’avancer.

Viking et Björn suivait pas très loin derrière après avoir passé la sécurité. Elle stationna la voiture avant de sortir. Son partner pour la soirée vint la rejoindre et prit le sac d’armes de sa combattante. Ils entrèrent par la porte numéro 1 qui tombait directement sur une large pièce de type loge. Il y avait un tatami pour permettre au combattant de s’échauffer, une petite cuisine, deux gros canapés et un grand écran de projection. Il ne manquait vraiment rien. Il y avait également trois autres portes, autres que celle utilisé pour entrer. Celles-ci donnaient sur le couloir menant à la loge de spectateur privé et aux autres loges de combattants, une sur la salle de bain et l’autre sur un couloir qui donnait éventuellement sur les boutiques et tout le reste.

Björn: «   Let’s see what’s the program tonight » dit-il après s’être de suite affalé sur l’un des gros canapé de cuire. Sur l’écran il y avait le commentateur, Jackson, qui faisait littéralement son journaliste. Il rappelait les règles principales aux spectateurs. Après quoi, il décrivait les combattants de l’évènement de la soirée, commentant les possibles performances, ce qui était attendu ou non etc. Habituée, Eira n’y portait aucune attention et elle commençait déjà à s’étirer sur le tatami après avoir retiré ses bottes. Elle était en plein grand écart, appuyé sur ses coudes en regardant l’écran sans vraiment avoir l’air surprise des commentaires. Viking était installé près d’elle et vérifiait ses armes, si elles étaient suffisamment affutées etc. Elle s’adressa rapidement aux deux membres du Taskforce.

«   So euhm, well do as you wish. You have access to a computer if you want, the tv is monopolised by the youngster. Feel free to listen or not. There’s food and drink in the fridge and mini bar. As for me well, I’ll just keep doing what I usually do, if you don’t mind, » dit-elle en continuant de s’étirer. Il y avait un décompte pour le premier match, il commençait dans trente minutes. Comme elle passait en dernier, ça pouvait prendre un certain temps encore. Un des membres neutre du jury allait venir la chercher de toute façon le moment venu. L’assassin continuait de s’étirer sans  se soucier des commentaires de Jackson jusqu’à ce qu’elle entende son nom et celui de son adversaire. «   Little Bear, more volume… please… » avait-elle dit en restant concentrer sur les paroles. Le jeune homme s’exécuta en écoutant tout aussi attentivement.

« A rare event tonight, as I said earlier. Chaos, well known as the Bloody Virgin has been challenged by Axeman. A ruthless fighter that climbed and gained a lot of fan for the past two years. And we all know it’s been two years since Chaos last match. We don’t know what to expect from her. Some say she will get crushed. Others say that she will be the Queen that we all know she is. None the less, we wish her the best of luck. If we have the chance folks, we might get a new first place. »

Viking: «   Stop listening to that none sense Eira. Stay focus on your task. Now. Stop stretching and let’s get to work. » dit-il en lui faisant signe de se lever. Il voulait faire un peu d’entraînement, réveiller ses réflexes, ce qui ne fut pas un problème. La femme était parfaitement alerte et brutalement efficace.
«   I was curious for what he was going to say. » dit-elle en continuant de parrer, avant que Björn ne prenne la parole.
Björn : «  Don’t waste all your energy. »
«   I am not even trying. » dit-elle pour énerver Viking d'un petit sourire en parant les coups de ce dernier qui redoubla d’intensité et de surprises.

Eira n’était pas numéro 2 sans raison. Ça se voyait très bien qu’elle était spécialiste en art martiaux. Tous ses gestes semblaient calculés à l’avance. Rien qui la surprenait. Elle laissait son corps répondre, ses muscles réagir. Quand elle en eut assez, elle le fit comprendre rapidement à Viking en le neutralisant au sol en trois coups. La mercenaire le salua en se penchant avant de sortir du tatami pour une bouteille d’eau et s’écraser devant le grand écran en regardant Stephane et Jess. La femme n’avait même pas l’air essoufflée, elle n’était même pas en sueur. Elle avait même remis sa veste, question de garder ses muscles bien au chaud.

«   Any questions or thoughts you wanna share guys? »  demanda-t-elle aux deux membres du taskforce alors que le premier match était sur le point de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 154
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 20 Nov - 20:35

J’avais serrer Eira dans mes bras, j’en profitais un peu et sa calmais mes inquietudes a son égard. Chose parfaitement normal, elle m’Avait dit que je pouvais demeuré en arrière mais j’insistais pour venir. On était descendu après que j’aille installer mes magnums a ma ceinture pour rejoindre les trois autres occupant de la maison. On décolla par la suite. Jess s’installait en arrière, moi a côté de la conductrice. Les vikings nous suivait de pas très loin derrière. Même la.. ce n’est pas comme s’ils ne connaissaient pas le trajet pour ce rendre. En cours de route Eira nous expliqua les dimentions de la bâtisse, pour nous dire qu’il y avait des vendeurs?.. Aussitôt la phrase dite Jess de répliquer

- I want souvenir!

Je secoua la tête négativement sans rien répondre aux propos de ma cousine, continua d’ecouter les directives de Eira, Personne ne devrait nous embêter le temps qu’on allait ce trouver dans le stadium... on avait une entré VIP.. et personne dans les gardes allaient nous embêté pendant qu’on était avec Viking ou Eira. Signe de tête sans rien dire, pendant qu’on traversa la porte principale. Encore une fois moi et ma cousine on ce tenait tranquille. J’Avais déja ma casquette noir sur la tête. Ne cherchant pas trop a regarder le garde en question. Asser pour qu’il puisse ce dire qu’il me connaissait pas. Mais pas asser pour qu’il puisse réaliser qu’il m’avait potentiellement déja vue.

Arriver dans la loge le plus jeune s’était garocher devant la TV, Viking et Eira fessaient leur préparation de leur bord chose tout affait normal... je me promena dans la pièce après m’être retiré ma casquette pour prendre place sur une chaise pas très loin. Jess était venu me rejoindre par longtemps après. Me donnant, suite aux directives de Eira concernant les chose a faire, une biere sans rien dire. Elle lisait totalement ce qui roulait dans ma tête. Ou peut-être plus le fait que j’étais quelque peu, surpris de comment s’était arranger. Arène de Gladiateur si on veut... publique pour voir le match jusqu’a 1000 personne. Sans doute que les estrades allaient être remplie du au fais qu’il s’Agissait d’une personne pas mal importante dans cette guilde qui allait ce trouver la., sur le terrain de combat.


- I’m amazed how well it is organised here... and we’ve never heard of it
- Ironhorne deal with that kind of stuff, we don’t. Thats probably why.

C’était effectivement un fait, Nous dans le TaskForce on dealait pas avec infiltré ce genre d’evenement dans le monde. C’était plus la CIA qui jouaient dans des jeux aussi dangereux... je demeura silencieux encore un bout avant d’entendre le volume de la TV boosté sur l’annonciateur. Encore une fois je demeurai silencieux en écoutant ce qui se disait. Toute un comeback dans son cas. Viking et Eira reprit la conversation, je retournai mon attention sur le terrain de combat, et me remis a pensé sur le fait que le tout était filmé etc.... les seuls pensés qui me venaient à l’esprit s’était

- ‘’ This is by far something new.. i will have to get used to that kind of environment. I was not expecting something like that and about a 1000 can physically be here...and to watch, not to fight.... hmm if it was someone else than Eira in the Arena i might actually enjoy that wierd way of doing stuff’’


J’étais perdu dans mes pensés. Chose certaine s’était quelque chose de nouveau... je trouvais le tout intriguant. Sans doute plus que ce que je pensais, pendant un moment j’avais somewhat oublier qu’une des personnes qui allait embarquer dans l’arène s’était en fait la femme dont j’avais un faible. J’étais plus intriguer que d’autre chose présentement... je secoua rapidement la tête pour réaliser que Jess elle était dans lune? Ou avait pogner un fix?

- You’re alright?
- Yeah yeah... it was just... nevermind.

J’observa ma cousine encore quelques secondes avant que Eira nous demande questions. Pensés.. etc.. des affaires qui nous venait a l’Esprit. J’observais ce que je pouvais des estrades avant de répondre a la question de Eira

- Yeah.. usually how many people comes here?.. its pretty amazing how everything is well organised... and if.. lets say, someone in this room that usually hangs out most of the time with me... fusille Jess du regard Wants to go buy a souvenir. Do we have a VIP pass, since we’re with you? Or we just have to hope the guard recognise us when we want to come back in the lounge....

- Are you saying we’re gonna go shopping?

- Oh dam right we are, otherwise you’re gonna complain for the next 5 month that we didn’t bought anything while we were in sweden

- I hate you... i’m gonna complain to you only!

- Oh course.. of course.. bring it

Suite de quoi on s’était regarder avec un air de defis tout les deux, je retourna ma tête de bord en attendant d’avoir une réponse de Eira concernant les accès VIPs si il avait lieu quand a Jess elle gardait un allure de défis également, mais a mon égard, sinon elle demeura gentille avec le reste du monde... juste pas moi pour qu’on commence a ce ‘’ provoquer’’ de la sorte. J’étais encore inquiet pour Eira présentement, mais en même temps comment le tout était fait dans le stadium... sa m’intriguait au point ou j’oubliais que j’étais inquiet pour Eira.... chose qui était bien, pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 20 Nov - 23:53

Stephane dit ouvertement qu’il était surpris de l’organisation, comme quoi c’était caché au point que personne n’en ait connaissance. À ses mots, Eira eut un sourire sans répondre tout de suite alors que Jess ajoutait que c’était la CIA qui s’occupait principalement de ce genre de choses. La mercenaire savait très bien ce qu’il en était. La CIA avait tendance à s’infiltrer en tant que gageur, en tant que client plus qu’à infiltrer dans un but de tout démanteler. Et ça, elle ne manqua pas de leur faire part.

« Well, let me just tell you that the CIA is one of our biggest client. It’s because of them I have such a high bounty on my head. And they do employ some assassins to do their dirty work too… So yeah… They know we exist, but they stay away as much as they can from us. We are too many for them to take us over. And plus, if they give us away, we have enough proof to take them down with us. » déclara Eira en haussant les épaules avant de continuer à faire ses préparations. La femme leur avait demandé s’ils avaient des questions ou des commentaires qu’ils souhaitaient partager. Installé sur l’un des canapés avec Björn avec sa bouteille d’eau, attendant la réponse des deux membres du Taskforce. Stephane en avait. Il lui demanda combien de personne venait d’habitude. Il lui demanda aussi comment ils devaient faire pour se balader et aller visiter un peu au niveau des boutiques et tout. La femme prit un moment avant de répondre et c’est Viking qui répondit d’abord.

Viking: « It depends of the time of the year, of the economy and other things like that. » dit l’homme toujours avec son accent scandinave, alors qu’Eira poursuivit.

« Viking’s right. It depends of a lot of things. Usually it’s between 500 and 1000 people. I’ve seen up to 2500 spectators, but that was a while ago. But yeah, like you said Ghost, it’s well organized. » débuta la femme avant de poursuivre sur la prochaine question. « As for getting out and go explore a little bit, it’s best if you stay close to me or Björn or Viking, both of you. It is known that attack can occur sometimes. It can be for no reason, a drunk man that you just pushed by accident. Usually, we all know each other, or most of us. So we don’t really need access or safe pass like the one I used to enter the lounge. » dit-elle en se redressant pour aller mettre ses bottes. Jessica semblait contente à la possibilité d’aller faire les boutiques.

Björn: « You’re going to show them around? »
« Yeah, why not… It’s allowed to roam around. It’s not because I’ve been away for two years that I most stay here and wait for my dual. »
Viking: « You cannot go alone. You know that. Cyber would not let you. Björn go with Eira. Keep an eye on her at all time. »
« All right. Stay close then. Guys, if you want I’ll show you around while the first match is about to begin. I heard you wanted a souvenir Willow. So come on, let’s go shop. Oh and by the way I’m buying. I don’t want to hear any objection. It’s better that way for your own security anyway. » dit-elle en se dirigeant vers la porte qui menait au deuxième étage pour aller où il avait les boutiques.
Viking : « Bring this with you » dit-il en lui lançant un couteau de combat qu’elle fixa à sa ceinture.

Björn vint la rejoindre et une fois que tout le monde fut prêt, ils montèrent au second niveau. C’était fréquenté, mais moins qu’une demi-heure auparavant. Il y avait des boutiques d’armes blanches à n’en plus finir, des stands fast-food et d’alcool. Il y avait de tout, des affiches, des vidéos, de tout vraiment. Ça ressemblait en tout point à une aréna ou un stade de sport dans sa confection. « So, what do you want to look first guys? There is pretty much anything you can think of. So have a look around but stay close to me please. Björn too… » déclara Eira avant de remarquer deux rookies, dont une fille. Les deux ne devaient pas avoir plus de 20 ans.  

Fille rookie : Is that really you?
Gars rookie: You’re a lot smaller then I thought. dit le jeune homme qui devait faire la même taille que le fils de Viking. Il était costaud, bien baraqué pour son âge.
« Yes it’s me. Yes, I’m small. What do you want rookies? » demanda-t-elle sur un ton neutre et autoritaire, pendant que les deux s’observaient avant de répondre timidement, visiblement intimider.
Gars rookie : We wanted to wish you good luck for tonight.
« Well. Thank you both. You should head back to your teachers and enjoy the fights. » leur dit-elle alors qu’ils la saluaient d’un signe de tête respectueux en demeurant à bonne distance avant de s’éloigner aux pas de courses. Suite de quoi, Eira se retourna vers ses deux invités pour reprendre. « Sorry about that. So, have you decided yet? » leur demanda la mercenaire, en attendant leur réponse.

Un écran derrière elle montrait le match sur le point de commencer. Les deux adversaires avaient choisis leurs armes et retournait chacun de leur côté de l’arène alors que le décompte commençait. Entendre le décompte raisonner dans les couloirs rendait la femme fébrile. Le sentiment, l’adrénaline qui montrait graduellement. Une partie d’elle souhaitait déjà être sur ce sable. Ça paraissait dans son langage corporel. Les muscles crispés, le regard attentif, sa respiration calme et alerte, un frisson la parcouru au moment où une alarme sonna la fin du décompte et le début du combat. Björn, qui connaissait le sentiment de la femme, s’était rapprochée d’elle et lui caressa le dos pour la ramener à la réalité, la détendre. Elle était déjà prête à tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 21 Nov - 22:54

La conversation continua entre Viking et Eira, moi et Jess on étaient quelque peut ‘’ impressionner’’ de l’organisation, Je me disais que s’était pratiquement impossible qu’on avait pas entendu parler de cette organisation, mais Jess me rappela que s’était surtout la CIA qui jouait avec ce genre de pesonnel. Dans notre cas, on fessait autre chose. Eira en rajouta aussi en disant qu’ils étaient somewhat des bon partisant ici.. la première pensé fut ‘’ Great, Hopefully we’re not gonna run into IronHorne’’ Sa serait quelque peut Awkward de rencontré du monde qu’on connaissais en territoire.. somewhat plus hostile mais ouin, ils étaient plus présent autour de eux, mais les deux camps n’en parlait pas puisqu’ils s’attireraient une guerre ‘’ civil’’ si on veut une fois qu’ils se seraient déclarer leur existance et le fait qu’ils opéraient avec eux.

Suite de quoi vint le temps des questions, je posa la mienne en croisant mes bras, tandis que Viking lui me donna une première réponse en grande ligne... puis Eira en rajouta par la suite pour nous expliquer le tout. Jess s’était prise une chaise pour s’Assoir, tandis que moi je demeura debout, accôté a un mur. Et pour ce qui était de sortir, c’était sous la surveillance de Eira ou Viking.. s’était mieu ainsi surtout que des attaques pouvaient arrivé... okay... monde barbare.. si on veut mais then again s’était sans doute aussi pire qu’une game de hockey quand des fan ce croisaient. C’était juste... plus violent ici. D’autre en plus que personne ne nous connaissait moi et Jess. Sans doute qu’on pourra tomber dans de gros ennuie ou simplement avoir de la difficulté à atteindre à nouveau la loge avant le match. C’était pardessus tout des mesures de sécurité. C’est sûr que d’un certain point je me disais ‘’ J’ai pas besoin d’un baby Sitter si Jess traine avec moi’’ Mais encore.. Personne ne nous connaissait ici. Et on figurait nulle part appart dans la liste des têtes a prix. Donc mieux vos suivre les directives adéquatement. Et puis après... passé du temps avec Eira ne me ferrai que bien plaisir. À cette idée j’avais des papillons qui me traversa l’Estomac.

Ensuite Eira et Viking discutaient encore du fait qu’on voulait sortir. Explosé.. s’Est sur! On est quand même nouveau dans cette environnement. On voulait savoir a quoi sa ressemblait. Et Jess semblait démontré un certain intéret a vouloir avoir un souvenir de cette place.. J’avoue que cette fois ci, j’avais beaucoup de questionnement par rapport a ma cousine. Pourquoi autant de volonté a vouloir sans doute ce rapporter une arme?.. Comme... on en avait plein a Saint-Jean ou n’importe quel base de l’OTAN, d’ailleurs quand Eira avait dit a Jess qu’elle voulait un souvenir, so she heard. Jess avait les yeux petillant a l’idée. Tant cas moi j’Avais un soupir décourager

- Whut!
- Nothing....
- Thats what i thought!

ME dit-elle d’un regard décourager. Pour moi elle s’amusait trop a devoir pas trop attiré l’attention. Plus le monde ce doutait qu’on pouvait être dangereux. Ou qu’on était armé, puisque pour le moment nos armes ne paressait pas tant. Plus on attirait l’Attention. Et ça pouvait être problèmatique. Puis aussi Eira nous avait dit que s’était elle qui achetait.. On ne s’était pas ostiner, elle semblait insisté a ce qu’on ne s’object justement pas.. alors ouin... Une fois sortie il y avait des magasins a en plus finir. Jess avait toujours des yeux petillant en sortant dans les boutiques

- Are you for real right now
- Hey! I don’t get to spend alot when i’m on business travel. Give me some slack!

C’est sur que quand on voyage ‘’ On business’’ s’était pas la même définition que le commun des mortels. Eira nous avait demander par ou on voulait commencer. Jess ne savait pas, c’était plus pour elle qu’on était sortie que pour moi. J’étais bien correcte avec ce que j’avais.. Mais Jess... des Rookies s’étaient approcher d’Eira. J’étais encore a côtés de l’Assassin pendant que ma cousine tournait en rond autour des standes. Je n’avais pas dis un mot jusqu’a temps qu’ils partent

- They had quit a lots of admiration toward you, Specialy the girl.. Still something i’m gonna have to work on ‘’ Understanding how it works here’’

J’eus un sourire en coin avant qu’on se face demander si on avait décidé. Jess se retourna avec deux Katana en main.  

- Deal 2 for one!
- You've got to be joking.....
- I’ll stab you with it if you don’t take the second one!
- Fine Fine...

Ma cousine me décourageait. Mais décidément elle passait un très bon temps. Dans mon cas je m’étais calmé de ma nervosité par rapport a Eira qui allait dans l’Arène. C’était vraiment un sentiment d’Avant partir.. présentement j’Avais confiance et je savais que sa allait bien aller. Je demeura pareil sur mes gardes pendant le temps qu’on était ‘’ Dans la foule’’.. Ma cousine sa paressait pas tant si elle était sur ses gardes ou pas. Faut dire qu’elle était tellement minder pour son magasinage. Elle avait un comportement d’adolescente... La seule différence s’était qu’elle magasinait des armes et non des produits comme une adolescente... disons comme une ‘’ Boullie’’ de l’école si on veut.. elle me décourageait... bref J’observa la combattante de la soiré en lui disant

- I think we’re gonna go with the Katanas..

Sourire en coin. Présentement confortable avec Eira.. mais Jess me décourageait a un point relativement haut. Les armes étaient d’ailleurs en excellente qualité. Rien a redire.. Hitsugaya nous en avait montré pas mal sur ses armes. On pouvait déterminer avant d’acheté.. chose qui serait bien.. ou sinon Eira pourrai sans doute confirmer si jamais on ce trompait.. le plus important s’était sans doute de savoir comment les utilisé en territoire hostile après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 22 Nov - 0:39

Se faire aborder par deux apprentis lui était généralement commun lors de ses matchs si elle sortait de sa loge. Ils étaient généralement plus curieux que dérangeant. Ça lui rappelait son temps à elle. Eira avait été bien différente. Elle avait tellement de rage et d’orgueil qu’elle s’était rapidement mise à faire des matchs dans l’arène et elle ne s’était jamais laisser impressionner par qui que ce soit. Elle était demeurée à l’écart de l’admiration. Ça ne l’avait pas empêché d’apprécier le travail des autres, leurs méthodes et leurs techniques. Viking en était bien la preuve. Elle gardait les compliments et ce qu’elle pensait des autres pour elle ou en conversation privé. Jamais elle ne l’avait dit ouvertement comme les deux gamins qui étaient repartis. Une fois qu’ils eurent quitté, Stephane, qui était demeuré près d’elle, mentionna l’admiration que la demoiselle avait. Et qu’il allait devoir s’habituer à ce genre de monde et comment il fonctionnait.

« Yeah… I did not have that kind of role modal growing up in this world. No woman at least. So it’s quite understandable, her admiration. It’s a man’s world and I’m there Queen for now… » dit-elle l’air un peu absente avant de lui adresser un petit sourire en retour. Jess derrière avait trouvé une deal. Un deux pour un se refusait difficilement avec ce type d’arme. Elle avait deux katanas en main. Stephane semblait clairement découragé par sa partenaire de terrain. Eira s’approcha et observa les armes d’un œil attentif. Le vendeur l’avait aussi reconnu et se tenait soudainement droit et attendait la critique.

« Not bad. Fine blades, nicely made. They used ancient craftsmanship to do it. See the design on the blade? It’s clay technic to strengthen the blade while heating it. Technic used by Japanese since the Samuraï era… »
Vendeur: You know your stuff, as usual.
« I love blades and gorgeous artwork. It’s different. We’ll take them » dit-elle en prenant la tablette que le vendeur lui tendit pour régler la transaction. Tout ce faisait directement à partir du site de mercenaire. Ça retirait l’argent directement d’un compte en banque bien garni avec les années.
Vendeur : Pleasure to deal with you, as always. Will you take anything for yourself?

Eira regarda la marchandise un instant, scrutant tout en silence. Rien n’accrochait son œil, elle avait déjà tout un arsenal chez elle de toute façon. « No, not today. Maybe next time. » dit-elle poliment avant de se retourner vers ses deux invités. Björn demeurait un peu à l’écart, le regard néanmoins attentif à ce qui se passait autour. Il y avait du monde, mais rien à voir avec l’achalandage habituel avant le début de l’évènement. À peine une dizaine de personnes en vue. « Do you want to keep looking around? »  demanda-t-elle en poursuivant son chemin avant que Björn ne s’interpose devant elle, lui barrant le passage. Elle allait lui demander quel était le problème avant de le voir de ses propres yeux.

Il y avait un homme, bien baraqué, à la manière de Stephane et Cyber.  Il était accompagné d’un homme dépassé la mi vingtaine, plus petit mais tout aussi bâtit. Les cheveux raz, il le plus costaud lui adressa un sourire charmeur. Il n’apparaissait pas « menaçant », du moins pas ses intentions du moment. Eira, calme, mais tout de même sur ses gardes, fit signe à Björn de relaxer en passant devant lui. L’incitant ainsi à descendre d’un cran sa nervosité qui était palpable. Un bon entraînement de nerfs pour le jeune homme au bout du compte qui ne quittait pas le baraqué des yeux.

Axeman: « Chaos, a pleasure to see you. I did not think I would see you here. You usually stay in your lounge, quiet until your fight. »
« I wanted to walk around for once. That’s all. » dit-elle sans broncher, poliment.
Axeman: « Those two back there are your friends? »
Björn« What do you want Axeman? » demanda le jeune homme n’appréciant pas du tout la présence de l’adversaire d’Eira. Du moins, pas à une si petite proximité. Trois mètres à peine les séparaient.  
Axeman: « Looks like the little one is nervous. I just want to have a civilized conversation Iron Bear. Nothing to worry about. We’ll have plenty of time to try and kill each other in the arena. » dit-il toujours avec un sourire charmeur. Son langage corporel témoignait de sa non-agressivité. Il était calme et détendu, les mains dans les poches, rien qui ne présageait une attaque. Pour calmer le jeu, la femme fit dos à son adversaire.
« Stay close to Ghost and Willow please. You know he can’t do anything. Otherwise he’s disqualified. Alright? » dit-elle en suédois à Björn qui recula un peu vers Ghost et Willow.
Axeman: « Thank you. Now, how was your return to civilisation? » demanda naturellement l’homme en gardant lui aussi un oeil sur les alentours. Il avait remarqué une anomalie, mais rien pour l’alarmer.
« Not too bad. Went hunting a little bit and… »
Axeman: « Dock… Now » déclara l’adversaire avant de dévier un couteau qui avait Eira pour cible, alors que celle-ci s’était exécuté sans poser de question.

Aussitôt le « danger » passé, Chaos s’était rapidement relevé. Un coup d’œil pour regarder Axeman lui indiquait qu’il n’avait rien à voir avec l’attaque. Il n’était pas inconscient. D’un commun accord, les deux adversaires hochèrent et partirent après l’attaquant qui regrettait sa décision. Le duo intercepta vite l’homme qui sentait l’alcool à plein nez. D’un coup de pied à la tempe, Eira l’avait fait valser contre le mur alors que Henry l’avait attrapé par la nuque et le maintenait solidement en place. Assommé, l’assaillant était mou et paniquait graduellement.

Axeman: « I guess he didn’t think this through » déclara-t-il amuse avant de reprendre. « What do you want to do with him, my Queen. »
« Meh. Not much to do with that. Have a smell. A hobo doesn’t smell alcohol like him… »
Axeman: « Agreed? » demanda-t-il, bien ce ne fut pas une question, Eira comprit tout de suite.
« Agreed. »

Henry relâcha sa prise et laisse l’homme s’écraser mollement au sol. D’un hochement de tête commun, le duo temporaire acheva l’homme d’un coup de pied simultané au niveau du crâne et de la nuque. Un « crack » sonore se fit entendre alors que tout le monde demeurait silencieux autour. Il y avait de quoi. C’était le duo final des matchs de la soirée et ils venaient de faire partenariat le temps d’une intervention. Ils retournèrent là où ils étaient au départ. Eira près de Björn, Jess et Stephane, Axeman près de son partenaire.

« Thank you. »
Axeman: « If someone is going to kill you tonight, it’s gonna be me and no one else. » décalara finalement l’homme d’un sourire. La mercenaire esquissa elle-même un large sourire. Ils se tendirent tous les deux la main et se serrèrent l’avant-bras. C’était purement respectueux. Le respect de l’ennemi primait sur le désir et l’opportunité de tuer l’autre. « See you in the arena Chaos. »
« Yes. Later Axeman. » conclut-elle en regardant l’homme partir alors que des gardes s’occupaient du corps, voyant qu’il n’y avait aucun problème entre les deux combattants. L’air neutre, la femme se retourna vers son groupe. Un hochement positif vers Björn pour le rassurer avant qu’elle ne s’adresse à eux. « So… anything else you want to see, or do we head back and watch the fights? » demanda-t-elle sans l’ombre d’une inquietude. Comme si tout ce qui venait de ce passé était normal. Or, elle savait que ça ne l’était pas vraiment, mais c’était inutile d’en faire part. Intérieurement, son cœur battait encore rapidement. L’appréhension et tout ce qui venait avec. Un coup d’œil à l’un des écrans lui indiqua que le premier combat allait prendre fin sous peu.  L’un des deux hommes étaient au sol, un avant-bras lui manquait et il rampait dans le sable.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 22 Nov - 12:05

Durant notre temps de magasinage ma cousine avait finalement trouvé quelque chose. Eira nous avait ordonner de un, rester avec elle, pis de deux, la laisser payer si jamais on trouvait notre bonheur a quelque part dans les rayons avant le match. Ma cousine avait trouvé deux Katanas. Deux épées qu’on s’était fait entrainer avec, pis en plus, elles étaient très utile lorsqu’on croisait des tronçonneuses en lieu infectés. Barré le chemin d’une tronçonneuse, bloquer la chaine.. bref métal contre métal. J’étais quelque peut décourager, mais Eira nous les payant pareil, affirma qu’elles étaient de bonne qualité. Jess toute contente me lança la deuxième épée que j’attrapa d’une main en l’ouvran légèrement, pas trop pour attiré l’Attention, mais juste assé pour voir la lame

- Aren’t they great!?
- I’ll come back to you on that whenever we have a field test. Not before

J’étais quand même content de l’Achat un peu préoccuper avec le Katana, et fessant dos a Eira et Bjorn que je remarqua pas encore l’Arrivé de Axeman. Jess par contre oui, mais pris soin de ne pas me le faire remarquer tout suite. Elle avait observer comment le jeune s’était comporter devant Eira. Comment Eira était devant l’Homme. L’homme était plutôt... sympathique?... bah sympathique d’avant combat faut croire... dans mon cas je compris ce qui s’passait uniquement quand j’entendu le ‘’ What do you want axeman’’ J’eus les yeux rond mais avant que je me retourne Jess m’Avait pogner le bras en me chuchottant

- She got it

C’était un réflexe. Je n’étais pas encore habitué d’avoir une personne aussi proche de moi, en dehors de ma famille qui trainait dans un univers ma foie dangereux. Donc s’est sur que je m’en fessais a un certain niveau pour Eira. Mais ma cousine fessait une bonne job pour me gardé undercontrôl. Toujours le dos tourner, et quand même a une certaine distance. Elle continua

- They’re find, remember he’s not here to hurt her. He can’t do that here otherwise he is good as dead. They can play with eachother, yell.. but as soon as one attack the other. Its over
- Yeah.. you’Re right.

J’aimais pas trop ça, mais s’était Jess qui menait le ball entre nous deux. Pas moi.. je me fiais plus a ses directives jusqu’a temps qu’on entend un ‘’ Dock’’ okay.. la je m’étais retourner de bord pour voir ce qui s’passait. On avait attaquer Eira, et Axeman l’avait aidé?.. what the!.. je voulu moi aussi attraper le lanceur de couteau mais Jess m’attrapa encore par le collet avant que je parte, ou même pense a partir, toute en me rappelant, voie basse

- I said.. The one reponsible for the attack isn’t with Axeman. If he attacks Eira in any ways what so ever. He is good as dead. And he looks like a wise man, he won’t try something outside of the arena. So stand down, let them catch the knife trower. Its the environement of there work.. they are used to that as much as we’re used to our own nightmare

Donc au final on avait pas bouger d’un cran, le fils de Viking était avec nous pendant que les deux ‘’maitre de cérémonie’’ pour ce soir étaient partie a la course contre l’attaquant, j’observais a distance, toujours entrain de calmé mes envis d’aller aidé. Sa fonctionnait, décidément s’était le plus gros downside que j’Avais d’être amoueux. C’était vraiment toujours présent le sentiment de vouloir aller aidé Eira aussitôt qu’elle était en danger. Je continua d’inspecter du regard surtour Axeman, Eira je l’avais tellement fait d’observer ses courbes... Axeman j’étais curieux de savoir ce qu’elle allait affronté. Sans même m’en rendre compte Jess s’était même mise devant moi question d’Encore plus me dissuadé de partir a course. Je n’étais pas inclue dans cette histoire, j’étais simplement la a titre de spectacteur et rien de plus. Puis Eira était revenu a nous pendant que Axeman lui dit qu’il serait le seul a la tué er personne d’autre, Jess ce retourna vers moi par la suite avec un regard du genre ‘’ Told you’’ sans vraiment en mettre plus. Elle m’avait empêcher de faire quoi que ce soit pour aller aidé Eira. Et au final il s’était rien passé.. la seule chose que je répondis a ma cousine fut un

- I’m still getting used to it. Shut it

J’étais quelque peu ‘’ Décourager’’ si on veut, mais Jess ce foutait bien de ma geule en même temps. Tout pour faire en sorte que je sois encore plus decourager. Enfin bref Axeman avait quitté toujours avec ‘’ son air fendant’’ laissant Eira totalement indifférente, celle-ci nous demanda si on voulait faire quelque chose d’autre ou simplement retourner dans la loge avant le combat.. Chose que je répondis

- I think we’Re good. Willow had her souvenir here
- Yup i’m goo

Jess s’était arrêté au milieu de sa phrase, observant la foule en général avec une grande attention, Asser que s’était visible aux habitué du domaine qu’elle avait ‘’ ses yeux percent de faucon’’ de sortie... en d’autre mot.. comme si elle visait avec un sniper mais sans le snipe.. et moi de lui demander, asser confus

- OKay, second time now.. are you okay Willow?
- I still have the feeling we’re being watch
- Yeah, well we’re with one of the competitor for later on
- Not its not that.. hmm.. never mind

ÉTait étrange.. mais habituellement quand Jess avait un feeling sur de quoi elle avait raison, j’obsevais la foule quelque secondes avant de me retourner vers Eira, d’un ton doux et calme je repris en disant

- Yeah i think we can go now.. she’s gonna be alright

Jess secoua la tête, définitivement il y avait de quoi qui l’enervais, mais avait aucune idée de quoi il s’agissait, moi je fessais signe a Eira comme quoi on pouvait y aller.. le 6e sens a Jess était percent.. donc probablement qu’elle avait raison, mais retourner dans la loge nous offrait une certaine sécurité par rapport a ce qu’Elle avait l’impression de sentir/voir autour pendant qu’on était dans la foule. Et puis après.. je tenais pas tant a ce qu’on me trouve tout suite.... donc la loge était.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 23 Nov - 0:09

À peine eut-elle acheté les katanas que’Axeman se trouvait près d’elle à discuter tout bonnement. Ils s’étaient vite occupés, en duo, d’un imbécile qui avait eu pour but de tenter de tuer Eira. Un échec lamentable, les gardes de sécurité avaient récupérer le corps mort de l’homme qui sentait le fond de tonneau. Son adversaire qui avait quitté les lieux, la femme leur demanda s’ils voulaient continuer de fouiner un peu. Ils déclarèrent qu’ils étaient corrects pour retourner à la loge. Elle regard Björn qui continuait de fixer là où Henry était parti. Il se méfiait, avec raison en un sens, mais il connaissait aussi les risques que l’homme couraient à vouloir la tuer avant le combat. En somme, l’assassin ne s’en préoccupait plus et faisait signe au jeune homme de se détendre, que tout allait bien.

Chaos remarqua que Jess semblait perdu, ailleurs, préoccupé par quelques choses. Voyant que Stephane s’en occupait, la femme ne s’en préoccupait pas d’avantage. Elle ne la connaissait pas suffisamment pour supposer quoi que ce soit. Elle écouta distraitement la conversation de ses deux invités. Elle se sentait observés. Ghost lui dit que c’était normal, ils étaient avec elle. Sauf que Willow réfuta l’argument. Il s’agissait d’autre chose, mais elle ne savait pas mettre le mot dessus. Eira savait ce que c’était de se sentir observer, sans savoir d’où ça provenait. Généralement, les gens mettaient le compte sur la paranoïa. Ça avait de quoi affecter n’importe qui avec le métier qu’ils faisaient respectivement. Leur lot de problème, d’angoisse et d’ennemis, ce n’était pas rien. Finalement, Stephane lui indiqua qu’ils pouvaient y aller, que sa partenaire irait bien. C’est sûr que dans la loge, les risques de ce sentir observer régressait de beaucoup. Un coup d’œil vers l’écran dans le couloir indiquait la fin du match par décapitation. Une belle en plus.

« Parfait… Stay close, the first match is done, so more people are going to flow in these corridors until they clean up the arena and the second match starts... So yeah, please stay close.. » dit-elle retournant vers la loge. Ils avaient quand même cinq minutes à marcher avant de descendre les escaliers et retourner directement dans la loge. Ce fut quand même rapide, ils n’étaient pas allés bien loin, mais quand même. Les risques demeuraient présents. De retour à la loge, Viking demanda un rapport que Björn s’empressa de dire à son père. L’homme n’était pas particulièrement content des évènements, mais soulagé du dénouement. Eira se rendit sur le tatami pour s’étirer à nouveau, spécialement le dos, question de rester échauffé. Elle était couchée sur le ventre, les jambes en grand écart à regarder l’écran qui annonçait déjà le début du prochain match. Après ce match, il n’en restait que deux, puis s’était son tour. L’appréhension montait, le stresse aussi. Björn s’était réinstallé devant la télé, Viking affutait les armes de la combattante mécaniquement. Le second match commençait, à voir les deux combattants, Chaos repéra tout de suite le perdant.

« The full gear guy will lose. »
Bjorn: « How do you know that? The match is just beginning. »
« He’s slow and don’t control his weapons as much as he could because of his gears. He looks uncomfortable and he’s clumsy. »
Viking: « Listen to her, it’s her job to profile people, to know the extent of their skills. Just watch and you’ll see. »

Le silence s’installa, à peine 10 minutes plus tard, le combat pris fin, poignard dans le crâne. Le « full gear » avait perdu, trop lourd, trop lent et trop peu à l’aise dans ses déplacements pour être efficace. Björn ronchonnait à l’idée qu’Eira avait raison. Celle-ci avait un petit sourire, toujours assise en grand écart à faire rouler ses hanches pour travailler le bas de son dos, l’endroit le plus susceptible de la faire souffrir rapidement et facilement. Au bout de quelques minutes, elle se mit en équilibre sur ses avant-bras et fit arquer son dos graduellement, les pieds toujours sans toucher le sol. Des craquements étranges et lourds pouvaient se faire entendre, de quoi donner des frissons à n’importe qui.

Björn: « Why are you always right aunt Rosie? And why is this so gross to hear? »
« Because I know how to look at someone. And don’t underestimate either. And it’s gross to hear, like you said, because it’s technically unnatural. It’s the metal plate that makes it sound real and creepy for you. For me it’s a really nice feeling even if it hurts in the process, »dit-elle en demeurant en équilibre encore quelques minutes avant de s’asseoir et d’arrondir son dos pour le faire craquer de nouveau.

On voyait à l’écran des hommes qui récupérait le corps du perdant. C’était quand même fait dans le respect. Ça demeurait un « frère d’arme », peu importe ce qu’on en disait. Deux combats encore et ce seraient son tour. Son cœur, elle tentait de le calmer en respirant profondément. Elle jeta un petit regard vers Stephane, elle ne pouvait pas vraiment cacher son inquiétude ou sa nervosité. Une partie d’elle voulait se serrer contre lui. Sa partie assassin et combattante l’intimait de rester composé, réfléchie, sereine et concentrée. Elle n’osait pas agir, il y avait quand même Viking qui la ramènerait à l’ordre. La femme commençait quand même à agir comme une lionne en cage. Elle s’était remise sur pied et tournait en rond en secouant ses membres, comme pour faire sortir son angoisse. Le troisième match eu lieu, il fut expéditif rapide. À peine 5 minutes de combat. Il n’en restait qu’un avant que ce soit le sien. Elle se rendait compte que Cyber lui manquait, sa présence lui était finalement plus nécessaire qu’elle n’osait se l’avouer. Elle sortit son téléphone, aucun message de son frère d’arme. Eira ne doutait pas nécessairement d’elle-même, sauf que le soutien de ce dernier lui paraissait vital. Son approbation était importante aux yeux de la mercenaire qui continuait de tourner en rond en inspirant et expirant profondément.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 23 Nov - 19:18

Après avoir dit a Eira qu’on était prêt a partir. Celle-ci nous dit de demeuré proche, il y aurait plus de monde que avant étant donnée que le match était terminer et qu’ils devaient cleaner le terraina vant le prochain. D’un hochement de tête moi et ma cousine étions partie en suivant la championne de se soir vers la loge. Sa ne pris pas tant de temps qu’on était arrivé. Viking avait demander un rapport que osn fils donna. Je demeura un peu plus loin en laissant Eira s’étiré. J’eu un petit sentiment de peur étant donnée qui en restait pas gros, mais encore.. je commençais a bien gérer sa.. j’avais confiance, je savais intérieurement que je m’en fessais pour rien. Elle allait s’en sortir idem la laissant s’entrainer je continuais d’onserver ma nouvelle aquisition par Eira.. Faut dire aussi que la dernière machette que j’avais eu dans mon équipement de combat, je l’avais brisé contre une tronçonneuse double qui m’avait plaquer contre un mur en même temps.. il fallait bienq ue je la remplace mais avant ça ne m’avais pas adonner.

Bjôrn ecoutait la TV, Eira lui prédit qui allait perdre.. c’était celui en full armure.. parce qu’il était lent. J’observai l’homme a l’écran sans dire un mot. Voir a quel point ses propos étaient vrai... chose qui ne prit pas de temps que l’homme tomba et que le kid dans la piece n’était pas content que Eira eu raison.. j’eu dans mon cas un petit sourire amusé. Tout en continuant de ‘’ jouer’’ avec ma nouvelle arme. Jess trainait pas très loin..... Second combat prit fin très rapidement aussi, pour finalement en laisser l’adversaire mort au sol.. il restait finalement qu’un combat avant celui de Eira, et la lionne en cage ce fessait ressentir dans la piece. C’est sur que de savoir qu’on va potentiellement mourir dans pas très long... mais que sa dure une éternité avant de savoir si sa allait effectivement être le cas n’étais pas très fameux comme sentiment.... donc dans un très bon sens je comprenais ce qu’elle traversait présentement. Je me redressa pour me mettre a marcher en direction de la lionne dans la loge, en lui prenant doucement le poignet

- Come with me

C’était encore une fois dis sur un ton doux et nullement aggressif, avait-elle vraiment besoin d’aggressivité? Jusqu’a un certain point oui mais pas venant du monde autour d’elle ou qui ce trouvait dans sa loge avec elle, Je la fis s’assoir devant moi et je pris place assit devant elle. J’étais assis asser proche que nos genoux se touchait. J’avais encore sa main dans la mienne avant de reprendre en disant

- I know this might sound like a military talk, but you know.. that how i live my life.. can’t help it

Dis-je avec un petit sourire, avant de reprendre en disant

- It will be your turn next to go in the arena.. it is not the first time you go there.. the 18th time from what i’Ve remember you saying. Axeman is no different from the people you’ve encounter before. You will have the upper hand during your fight. I know that for a fact after we fought against worse than random Mercenaries. You’re a strong women, fearless and everything that comes with it. He did studied you.. but he never fought with you on the field. And the intervention earlier isn’t good enought to have a idea how you work. And video.. again it gives a idea but you’re still full of surprise that he won’t know until it is too late..

Je lui fis un clin d’oeil amusé par la suite a cette effet.. C’était vrai qu’il avait une bonne idée et qu esa pouvait être ‘’ Both ways’’ ce que je venais de dire mais encore.. j’Avais eu Eira pour affronté un Ustanak qui personnellement, je considérais une plus grande menace qu’un simple mercenaires.. surtout que je n’en avais pas parler.. mais j’Avais pas l’impression qu’on avait réellement tué le fils a Amy a place Ville Marie... sa avait été somewhat facile.. je repris en suite en disant

- So Remember why you fight on the arena.. yess a part is to continue being the number deux. But also you fight to survive in there. You’re will to live will be stronger than any blow he’ll be able to put on you. That’s what will get you out of there alive and in one piece. I do not doubt that. You’re strong and with your fighting skills and the will to live in there. I know you’ll get out of there in one piece

Lui avais-je dis en l’observant droit dans les yeux toute le long, j’Avais pas mon sentiment de peur, sa s’était calmé dans mon cas, j’avais plus un gros sentiment de confiance en les compétences de Eira au combat. Je me redressa doucement pour lui donner un bec sur la tête aussi après lui avoir dis toute sa. Sa pouvait ressembler a un speach militaire, mais dans mon cas je considérais pas sa comme militaire.. surtout quand j’avais un faible pour la demoiselle.. s’était pas militaire du tout mon affaire. J’attendis de voir si elle avait quelque chose a dire, ou simplement que les juges vient la chercher puisque le combat venait de terminer et s’était techniquement son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 23 Nov - 20:58

Eira tournait en rond, tentait de calmer son appréhension grandissante. Une part d’elle avait peur et c’était bien, la peur permettait de rester envie un peu plus longtemps. C’était un sentiment primaire qui était inscrit dans son bagage génétique. La peur l’avait  toujours amené plus loin, autant que sa colère et sa détermination. Elle respirait lentement, longuement, secouant ses membres pour les garder au chaud. Un simple regard vers Stephane l’avait ramené à une certaine réalité. Il était important pour elle, mais une personne aussi importante que lui manquait dans cette salle : Lincoln. Il était avec sa petite famille, tranquille au nord en randonné. Voyant qu’elle angoissait, Ghost s’était approché d’elle. Il lui prit le poignet et l’amena s’asseoir un peu à l’écart. Il semblait plus calme, détendu par rapport à quand ils étaient chez elle.

L’homme s’excusa d’avance pour la conversation  à tendance militaire. Acquiesçant lentement de la tête, Eira le laissa parler, sans l’interrompre. Il l’encourageait, lui disait qu’il avait confiance en elle, en ses capacités et son désir de rester en vie. Pour le désir de rester en vie, il n’y avait pas plus parasite qu’elle. Un dos cassé et 18ans plus tard, elle était encore debout, endurant la douleur 24/7 sans dire un mot. Stephane avait réellement confiance qu’elle gagnerait. Ses paroles lui semblaient presque absurdes, ça lui semblait trop facile? Il savait qu’elle s’en sortirait en un morceau. Elle continua d’acquiescer en silence en inspirant longuement pour continuer à se détendre avant de parler.

« I’m sad that Cyber isn’t here… But I understand why… And  I don’t like waiting. Patience is not my strength. I want to get in there and do what I do best: fight and kill. I really want to go… » dit-elle visiblement impatiente.

En voyant que le dernier match qui venait de prendre fin, son cœur fit un saut dans sa poitrine, juste avant que Stephane dépose un baiser sur sa tête. Ç’eut l’effet d’une bombe ou d’un missile de RPG en plein visage.  À moitié drogué, elle oubliait facilement les délicatesses qu’elle ne connaissait que de la part de Cyber. La femme avait figé un instant avant de lever les yeux vers le visage de l’homme. Son regard s’attarda sur ses lèvres puis ses yeux. L’un des assistants du jury entra dans la pièce. L’écran qui projetait les matchs et l’arène l’instant d’avant présentait une autre image.

Assisant-Juge : Eira Black, report for pre-verification.

Sans dire un mot, la femme s’était levée et approchée de l’homme en complet. À l’aide d’un appareil de fine pointe de la technologie, il scanna la femme des pieds à la tête. Tout se projetait sur l’écran géant de la loge. On y voyait le squelette complet de la femme et les anomalies qu’ils comportaient. La colonne était recouverte et fixé par des plaques de métal et soutenu par des vises.  Son squelette présentait  un nombre effarant de fissures qui s’étaient endurcis avec le temps pour réparer des fractures.

Assistant-Juge : Metal plates on your spine, as usual. A USB chip in your forearm, any specific reasons? It wasn’t there on your last scan.
« An addition before my time in jail. Specific documents about myself, nothing else.   »
Assistant-juge: Alright. Everything is in order. How’s your partner for the match? And your wepons?
« Xander Skasgard aka Viking. As for the weapons, I’ll decide on the field. The only one I’m sure is my finishing weapon. »
Assistant-juge: Very well. Eira,  I will ask you all to proceed to the viewing lounge for the fight with your partner. The others may do as they please: stay here or come with you.
« They’ll come. » dit-elle en faisant signe à Viking et aux autres de la suivre.

Arrivé dans la petite zone privée, dissimulé aux yeux de la foule, Eira retira sa veste. Elle lui était inutile pour le combat, une distraction qu’elle préférait éviter. L’arène dégagée, le sable labouré, le commentateur commençait à animer la foule. Il présenta d’abord Axeman. Il n’était pas favori, mais ne laissait personne indifférent. Puis, vint l’anticipation pour sa propre personne. Elle mordillait sa lèvre inférieure. Les spectateurs avaient hâte de revoir l’unique femme présente dans le top 10, la reine. Elle repassait ce qu’elle savait en tête de son adversaire. Puis, son esprit dévia vers Stephane, encore. Ses lèvres, son sourire, son odeur, ses douceurs. Jetant un dernier regard vers l’homme du taskforce, l’envie qui la prenait à chaque fois fut plus forte que le reste. Une partie d’elle s’excusa silencieusement envers l’homme. Elle s’était avancée mis sur la pointe des pieds, les mains appuyées sur le torse de Ghost  et l’avait simplement embrassé sur les lèvres. Avoir une tonne de médicaments dans le corps aidait sans aucun doute à ce manque d’inhibition. Le goût, le touché, tout était agréable, même si c’était court. Elle s’éloigna juste assez pour lui dire quelques mots.

« I’m sorry… I… I wanted to do that for a while… Be safe Ghost… » dit-elle en s’éloignant encore en entendant son nom et la chanson qui l’annonçait. Eira se retourna pour aller dans l’entrée de l’arène. Juste avant qu’elle n’entre sur le terrain, elle lui dit une dernière chose. « Don’t do anything stupid! » et elle était partie, sans attendre que qui ce soit ajoute quelques choses.

Eira venait de sortir aux pas de course vers l’arène. Elle venait de quitter Stephane sur un baiser, après lui avoir demandé de rester sur place. De lui promettre que peu importe ce qui lui arriverait, il devait rester là et demeurer impuissant. C’était une grosse demande, surtout à faire à un homme qui techniquement dédiait sa vie à aider les autres. La femme lui demandait d’aller contre sa nature. Joignant le centre de l’arène, sa chanson thème – Warrior, par Imagine Dragons – lui bourdonnait les oreilles et la foule, principalement masculine se faisait entendre. Comme avant chaque combat, les juges étaient présents, vérifiant qu’aucun des deux combattants n’avaient d’arme à feu ou autre sur eux. Pendant qu’Eira se faisait fouiller, elle fixait son adversaire, Axeman droit dans les yeux. Le visage souriant et confiant de l’homme ne l’impressionnait aucunement. Pourtant, de l’intérieur, elle n’avait qu’une envie, l’égorger sur place. L’adrénaline coulait abondamment dans ses veines et son cerveau anticipait déjà la suite.

Une fois que l’inspection fut terminée, la dernière, les partenaires de chaque combattant furent appelés. Viking apporta son sac d’arme, à son tour vérifié par le juge. Une fois l’accord donné des deux côtés, les deux combattants n’avaient plus qu’à choisir leurs armes avant la dernière étape. Il n’avait droit qu’à trois armes blanches. Deux devaient être utilisés en combat, la troisième était en stand by. C’était avec cette dernière que, généralement, le vainqueur achevait son adversaire. C’était aussi avec cette dernière que le gagnant tuait son opposant en cas de tricheries. Le mercenaire devant Chaos, ne portait pas le surnom d’Axeman sans raison. C’était sans surprise que ses deux armes de combats constituaient en deux haches entièrement fait de métal. Quant à sa troisième arme, il s’agissait d’un simple poignard. Il était réputé pour détruire son adversaire avant de se rendre à cette dernière option.

Sinon, Eira l’avait vue une fois tuer une femme avec ce poignard. Il avait la réputation de tuer les femmes avec élégance, particulièrement en mission. Il était du genre séduisant, charmeur et beau parleur. Du moins, selon les rumeurs et ce qu’elle avait entendu de lui. Black, quant à elle, choisit son tomahawk d’acier avec la garde recouverte de cuire noire et une dague comme arme principale. La troisième était une épée deux mains, élégante et selon certain, trop belle pour servir. Quand les armes furent choisies, les deux mercenaires remirent leurs armes aux juges, ne gardant que les étuis sur eux. C’était à une distance méticuleuse que leurs armes principales furent disposées à 15mètres du centre de l’arène.

Les juges avaient finis leur travail. Le commentateur faisait son boulot, il réchauffait la foule pour ce dernier combat  de la soirée. Il répétait que Henry Alexander, mieux connu sous le nom « Axeman » était classé au 4e rang des mercenaires. Il avait mis au défi la 2ème en titre afin d’avoir la chance de récolter la forte prime qui lui serait offerte s’il gagnait. Le commentateur enchaîna sur l’une des favorites, Eira ou mieux connu sous le titre de « Bloody Virgin » dans l’arène. Il demandait aux nouveaux spectateurs de ne pas se laisser avoir par sa petite taille, les invitant à porter attention sur les images qu’ils diffusaient de précédents combats. Jamais vaincu, c’était son 18e combat, pour une moyenne d’un combat par année. La foule à la vue des sanglantes images qu’elle voyait, scandait son surnom de « Bloody Virgin ». Elle était favorite pour gagner ce combat, mais Axeman avait fait ses preuves. Même calibre visuellement que Cyber, la femme jugeait qu’il n’allait pas être facile à abattre.

Les deux assassins retournèrent à la distance réglementaire, soit 5 mètres de leur entrée respective. Prenant son temps, respirant profondément, Eira gardait son calme au mieux. Une fois au marqueur, elle s’accroupit pour prendre du sable dans ses mains. Celles-ci étaient particulièrement moites, elle le sentait à travers les bandes qui recouvraient la moitié de son avant-bras jusqu’à ses doigts. Après quoi, elle détacha ses bottes, les retirant en les lançant contre le muret,  derrière lequel se trouvaient les gens qui l’avaient accompagné. Se redressant, bien campée sur ses jambes, la femme ferma ses yeux, l’air de médité. Bloquant son esprit à tout, elle en oublia les cris des spectateurs, ne se concentrant que sur le commentateur qui répétait les règles. Ce dernier intimait le public présents de ne pas intervenir en faveur de l’un ou l’autre des combattants. Suite de quoi, il y eut cette dernière attente infernale. Le décompte avant le début du combat. 30 secondes. Les plus longues secondes de ce monde, pire que celles passées devant le micro-onde. Ce n’est qu’à partir des 7 dernières secondes qu’Eira ouvrit les yeux. Son regard de plomb trouva automatiquement celui de Stephane. Son cœur aurait pu manquer un bon, se serrer, mais rien. Elle n’avait pas le temps de s’en occuper. Son instinct de survie avait été enclenché.

3..2..1.. Un bruit grave, sonore retentit dans l’arène. C’était un départ. La mercenaire s’était retournée sans attendre. À pleine vitesse, elle était partie récupérer ses armes. Tomahawk en main, elle avait rangé sa dague dans son dos, continuant sa course vers son adversaire qui avait fait de même. Comme elle, Axeman n’avait pas perdu de temps. Il avait gardé ses deux haches en main. Elle devait lui en faire perdre une. Plus fort qu’elle, il pouvait facilement la brisé si elle ne portait pas attention. Une fois à distance de frappe, l’homme asséna un coup en sa direction, qu’elle esquiva rapidement avant d’elle-même frappé un point de pression qui lui fit perdre sa hache. L’instant d’après elle bloquait la seconde offensive grâce à son tomahawk. Résister contre de la force brute n’était chose facile. Elle finit par s’en défaire et tentait désormais de l’éloigner de l’arme qu’il venait de perdre. Tout était bon, tant qu’il n’avait plus la chance de la reprendre. Ça n’allait pas être évident. C’était comme frapper un mur de béton. Il reculait à peine.

Elle encaissait les coups, les bloquait. Ça, ça allait, mais pour combien de temps. Eira perdait presque patience, parce qu’elle dépensait son énergie pour rien. Elle finit par faire une pirouette et l’assommer sur le bord de la tempe. Désarçonné le temps de quelques secondes, elle rangea son tomahawk à sa ceinture et alla chercher rapidement la hache de l’homme. À sa surprise, celle-ci était plus légère que prévue.

Le combat reprit rapidement après un court repos de quelques secondes. Les deux mercenaires se testaient l’un et l’autre. Eira n’allait pas gagner par force, mais grâce à la ruse. Elle devait trouver une faille et l’exploiter, mais jusque-là, il n’y avait rien. Aucune faille à exploiter, rien. Intérieurement, la panique s’installait peu à peu, même si elle agissait instinctivement aux attaques de l’homme qui ne réduisaient pas en puissance. C’est un reflet qui lui fit perdre le fil des coups pour finalement recevoir l’un des plus solides coups de poing de sa carrière.  Déboussolé pour le coup, un autre ne se fit pas attendre, cette fois avec le manche de la hache. Du sang plein la bouche, elle voyait des étoiles. L’homme, voyant que sa hache était désormais inutile, qu’il avait finalement le dessus, décidait qu’il était temps de jouer. Il rangea ses deux haches dans leur étui sur son dos. Il y allait à mains nues. Roulant pour éviter un coup de pieds dans le dos, elle se redressa en titubant, crachant le sang qui lui emplissait la bouche. Recevant les coups et les encaissant, Chaos tentait de se reprendre un peu. Elle était trop sonnée pour en donner efficacement pendant un moment. Voyant finalement une ouverture, bien que brève, elle s’attaqua de nouveaux aux poings de pression qui lui étaient accessibles ; au niveau des bras principalement.

Sauf que tous ses efforts ne furent pas suffisants. Quelques coups et neutralisations lui firent perdre le contrôle encore. La soulevant à bout de bras, trop engourdit pour trouver une solution immédiate, il la traîna comme un trophée dans l’arène jusqu’à se retrouver à environ 15 mètres du côté d’Eira. Il l’écrasa à plat au sol, sachant très bien les dommages qu’il lui causait au niveau du dos avant de la lancé vers son équipe. Tournant le dos à son adversaire, Axeman criait, hurlait son combat qu’il savait gagner. Immobile, la mercenaire semblait respirer lourdement. L’impact de son dos contre le sable s’était propagé partout. Le second impact quand il l’avait lancé lui avait disloqué l’épaule et l’avait assommé une fois de plus. Le visage dans le sable, elle ferma les yeux un instant. Aux yeux de tous, elle semblait vraiment avoir abandonnée ou du moins, incapable de bouger et attendait le coup final.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 24 Nov - 17:19

J’avais repris mes esprits après être revenu dans la salle d’attente pour le tournois de Eira. Celle-ci était entrain d’angoisser et de stresser sur son combat qui était a venir. C’était donc a moi de jouer pour essayer de la rapporter a l’ordre. Je l’avais trainer un peu a l’écart pour lui donner un espèce de speach de motivation pour son combat. Elle devait bien en avoir un eventuellement un moment donné après tout. Je lui dis ce que je pensais et elle me répondit qu’elle était triste que Cyber était pas la pis patience était pas a son meilleur sachant qu’elle pouvait ne pas en sortir vivante de ce foutu match. Chose parfaitement compréhensif. Je lui donna un baisé sur le front qui la paralysa au départ, mais en même temps, sa pouvait lui rappeler aussi que je voulais qu’elle revient en un morceau, en vie.. et a moi après ce match.

L’assistant Juge arriva dans la pièce. Je m’écarta un peu, Jess demeura quelque peut avec un regard ‘’ C’est qui lui?’’ Style. Je resta silencieux. C’était une partie de l’Evenements qu’on savait pas trop, mais sans doute que sa avait un lien avec les préparations pour le match de ce soir. Et s’était pas mal le cas, jusqu’A temps qu’elle nous dise de la suivre jusqu’a la place pour voir le match. J’Avoue que j’avais le coeur qui battait plus vite, mais rien ne paressais présentement... docilement je suivis l’Assassin, avec ma cousine a mes côtés.

Arrivé dans la viewing loge Eira était entrain de ce préparé mentalement, je me tenais quelque peu derrière prêt du mur, on était pas des ‘’habitué de la place’’ Je laissais donc Bjorn et Viking s’occuper de la combattante. Sauf que celle-ci en décida autrement, j’eus un petit ‘’ huu?’’ quand je l’ai vue s’approcher de moi et m’embrasser. Alors la ce fut un coup de foudre absolue. Je savais plus quoi pensés! Mon coeur fit quelque bon en plus d’oublier quelque battement en même temps. Instinc naturelle fut de glisser mes mains sur les hanche de Eira pour la gardé contre moi. Prolongeant autant que possible le fameux baisé qu’elle me donnait. En backGround cependant j’entendis ma cousine lâcher un


- YUUUEEESSSSS!!!!!

Je ne vis pas vraiment si elle fessait un mouvement de main ou quelque chose du genre. Et personnellement ce m’était bien égale... ( Faut dire que je connaissais Jess autant que ce qu’elle me connaissais, elle avait sans doute fait de quoi, mais comme j’étais concentré sur le baisé que je recevais, et que mes yeux s’étaient fermer... je ne vis rien du tout). Elle s’excusa?.. elle avait toujours voulu m’embrasser. Pour ma part je demeura encore ‘’ sous le choc’’ S’était bon, délicieux.. un bon sentiment.. malgré le timing qu’elle pouvait ne pas s’en sortir vivante de l’Arène. Et en partant celle-ci me dit de rien faire de stupide

- He won’t!

Lâcha Jess avec un large sourire aux lèvres en me donnant une tape sur l’épaule pendnat que je regardais Eira s’en aller avec un sourire aux lèvres également. Lâchant un petit ‘’ come back Eira... come back to me..’’ Vraiment a voie basse que seulement ma cousine m’avait entendu, étant donnée qu’elle ce trouvait a côté de moi lorsque je dis ça.

Eira était maintenant en vue de dernière inspection avant le début du match. J’avoue avoir le coeur qui débattait a très grande vitesse. J’aimais pas tant çâ mais bon. Pouvait rien y faire... je resta un peu a l’écart de Bjorn, puisque Viking était aller porter son sac au milieu du terrain. Jess s’était cependant rapprocher

- What does your guts tells you?
- She’ll survive....
- Then why do you worried? You’ve been always right on the field when we’ve listent to your guts. Don’t let your feeling cloud that jugement.
- I know.. sorry
- Don’T be! Its a sign of weakness!

Me dit-elle en me donnant une claque derrière la tête avant de partir a rire. Elle s’était rapprocher pour avoir une meilleure vue de l’arène. Spécialement parce que le son de départ venait d’être Emi. Encore une fois j’oublie de respiré. C’était commencé. Je m’étais rapprocher pour voir le match aussi... pour le moment tout semblait rentré dans l’ordre. Pas trop de problème jusqu’A date.... mais vite pensé vite dit. Elle mangea quelque coup... s’était encore correcte a regardé. Jusqu’a temps qu’elle commence a perdre la main... ce faire trainer comme un trophé pour être relancé en notre direction. Je reculla pour tourné le dos a l’arène. Reprenant quelque respirations. Je pouvais pas voir ce qui allait ce passé. C’était un peu toff.. oui je serai capable de la voir dans d’autre situation de combat mangé une rince. Mais encore.. dans les combats ou j’allais n’étaient pas des combats de gladiateurs. Donc en gros je pouvais l’aidé si elle allait perdre contre son adversaire..... mais pas maintenant. Jess ce retourna pour revenir me chercher en me retournant rapidement pour que je l’observe droit dans les yeux

- Stop being a pussy Ghost. She’s down.. she doesn’t have the upper hand right now. And if this continue she might die.
- What am i suppose to do.. i can’t jump in the arena
- No but hiding at the back won’t help her remember that she needs to stay alive and come back to you. She needs you. Not physicly but seeing you, hear you talk and Pump her up, call it whatever you like. Will help her win this fight. That’s! How you can help her win. Without fighting by her side, and beside, she can’t take him down. You guys took the Ustanak out. GO!

Si je connaissais pas Jess.. je dirais qu’elle était entrain de stresser pour Eira. Autant que moi, mais elle est plus bavarde disons dans ce genre de situation. Je me retourna de bord pour me rediriger le plus proche possible de Eira Sans quitté la loge ou mettre un pied dans l’arène, me mettant au niveau de l’assassin au sol, d’une voie forte et portante je lui lâcha une phrase genre

- Get Up Chaos! Don’t let it end like this! You’re the strongest in this arena! You can do it!Remember what i’ve told you before you when in! Don’t give up now! Please Don’t!

Oui oui il y avait eu un ‘’ please’’ qui sortit aussi dans ma phrase. Je ne voulais pas qu’elle abandonne... elle était amochée mais je savais qu’elle pouvait gagner. C’est vrai que présentement ce qui me fessais le plus mal dans toute cette histoire n’était pas le match comme telle. C’était plus le fait que je pouvais rien faire pour l’aidé là-dedans. Jess se tenait derrière moi, les bras croisé en observant Eira. Elle ne disait rien, mais l’Assassin savait très bien que moi pis Jess pension pareil. Elle n’avait pas besoin de dire grand-chose, et savais parfaitement que si je parlais moi et non elle. Sa aurait une plus grande portée pour la motivé à ce relever...


- Get back on your feets Chaos!
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 24 Nov - 20:21

Écrasé au sol, l’épaule gauche disloquée, Eira ne bougeait pas. Sa respiration semblait difficile pour ce que les gens pouvaient voir. Le sable collait au sang qu’elle avait au visage. Son dos lui faisait mal, mais la douleur s’était tellement bien répartie que ça ne lui paressait pas si mal. Bien que ça n’était pas agréable du tout. Respirer imposait une pression tout le long de son dos. Elle ne bougea pas pendant plusieurs instants. C’était une forme de tactique, lui permettant de se reprendre un peu et de voir comment son adversaire prendrait les choses. La réaction d’Axeman l’étonna à peine. Elle l’entendait, les yeux ouverts, elle le voyait faire sur les écrans. Il croyait le match gagné. Il allait être déçu. Pas loin de son équipe, elle entendait Stephane l’encourager, lui dire de se lever. Elle aurait eu un sourire doux et aimant si ça n’avait pas été du fait qu’elle était dans l’arène et filmé. Viking ne disait rien, bras croisé. Il la connaissait. Björn lui disait, comme Ghost, de se relever, mais en suédois.

La femme donna signe de vie en se redressant lentement à genou. D’un coup, elle remboita son épaule sans aucune émotion. Du revers de sa main droite, elle retira le sable imbibé de sang. Sa pommette gauche était légèrement enflée. Le regard levé vers l’écran, elle cracha un peu de sang. Elle en avait encore plein la bouche. « Au pire », avait-elle pensé sur le coup avant de se remettre sur pied, les orteils dans le sable. Elle s’étira un peu et cracha de nouveau, toujours en regardant l’écran, visiblement peu impressionné par les actions de son adversaire. Ce dernier, quand il remarqua que la femme tenait toujours debout, se mit à jurer comme un chartier. Ce qui fit esquisser un sourire à la femme qui le voyait clairement sur l’écran géant. Il devait être à vingt mètres d’elle. Furieux, il avait pris une de ses haches et la projeta horizontalement dans sa direction. Sans réfléchir, Eira avait fait une parade acrobatique et l’avait rattrapé au vol. De retour sur ses pieds, l’assassin posa la hache nonchalamment sur son épaule et cracha une autre fois en lui lançant un regard de défi. Axeman bouillait de rage en saisissant son autre hache.

La foule, quant à elle, semblait ravie du déroulement. Ses partisans scandaient « bloody virgin », alors que la femme attendait que son opposant attaque. Elle le mettait graduellement en colère, ce qui le rendait essentiellement vulnérable. Il allait être plus imprudent et impulsif dans ses gestes.  Ce qui faisait le bonheur de Chaos qui se balançait les hanches comme un pendule. L’homme devant elle en eut finalement assez et accéléra le pas en sa direction. En guise de réponse, Eira s’était mise à faire tourner la hache dans ses mains avant de juger qu’il soit assez près pour qu’elle attaque. Son attaque ne fut pas conventionnelle. Une arme lourde, si on n’avait pas la taille ou la carrure, c’était bien rare qu’on se risquait à la lancer. Sauf qu’elle se spécialisait dans les armes blanches et dans les effets de surprises. Elle fit un enchaînement rapidement de mouvements acrobatiques circulaires avant de laisser le poids de l’arme faire le reste du travail pour elle. Surpris, Axeman avait tenté de l’éviter, mais il se l’était pris en plein dans l’épaule. L’impact le fit basculer sur le dos et dire qu’il s’était presque rendu à elle, à peine 5 mètres et il engageait le combat de nouveau. Mais non, Chaos en avait décidé autrement. Elle l’avait pris de court, alors que sa rage lui avait baissé sa garde. La ruse et l’imprévisibilité d’Eira étaient bien l’une des seules choses qui pouvaient faire en sorte qu’elle gagne.

L’homme au sol, retira la hache de son épaule avec son bras encore valide. Lui, il fallait l’oublier, il était hors d’usage. Elle l’avait eu en plein à la jonction entre l’épaule et le torse. Là où de nombreux vaisseaux sanguins importants étaient. Ça pissait le sang, littéralement. Une fois relevé, Axeman la fusillait du regard.

« Aren’t you supposed to be in pain!? To be begging for me to kill you? »
« I never begged when they broke it. I gave them nothing. »
« I’ll make you beg. »
« You can try. » lui dit-elle en s’emparant de son tomahawk.

Toujours aussi neutre, le regard sadique, elle le laissa venir à elle encore une fois. Ça fonctionnait. Elle para les coups. Il perdait tellement de sang que l’épuisement arrivait vite dans son cas, alors qu’elle ne faisait que garder un rythme constant. Le combat se mit à ralentir et non pas par sa faute à elle, mais celle de l’homme. Au bout de 5 minutes, elle se forçait à peine pour esquiver. Eira en eut finalement assez, le combat avait assez duré. Malgré la douleur qui lui parcourait le corps, elle en fit abstraction et augmenta la cadence. Il ne tiendrait plus bien longtemps. Elle était trop rapide sur ses pieds. La femme attaqua d’abord ses jambes, sectionnant les ligaments derrières les genoux, puis ceux sous le bras qui était encore fonctionnel. Au final, il était à genou devant elle, incapable de se lever, incapable de bouger les bras pour attaquer. Debout devant lui, elle lui avait coupé la jugulaire d’un coup de tomahawk. Il n’en avait plus pour longtemps.

« Still the queen of the arena… » dit-il faiblement en souriant à la femme devant lui, le regard toujours sans expression. « Release me… with honour… sister »
« I will brother… » dit-elle doucement en rangeant sa petite hache pour prendre sa dague et déposer la pointe sur le trapèze de l’homme.
« Before… you… hm… let me hold you… »

Pour unique réponse, Eira acquiesça en silence. Elle ne pouvait pas lui refuser. Il ne pouvait plus lui faire de mal. Il était à sa merci et lui demandait une simple faveur. Toujours la dague pointée à la naissance du cou d’Axeman, elle se mit à genou alors qu’il la serra doucement. Il posa une main faible sur sa nuque et dirigea le visage de la femme vers son cou qui n’était qu’une mare de sang.

« Thank you… »

Ce fut ses dernières paroles avant que Chaos enfonce sa lame affuté. Quelques secondes plus tard, elle sentait le corps de l’homme vidé de toute vie. La main sur sa nuque était tombée inerte sur le côté. Rapidement, elle retira sa dague pour déposer l’homme au sol. Les gouttes de sang, qui glissaient le long de son visage, n’étaient pas le sien.  Eira inspira profondément avant de se remettre sur pied et d’être déclaré vainqueur du match. Ses partisans étaient ravis. Elle-même aurait dû l’être. Elle était encore en vie, elle avait gagné son 19ème match.  Jackson, le commentateur, l’avait rejoint au centre de l’arène.

Jackson : Congratulation Chaos. Or should I say Bloody Virgin! il prit une pause alors que la foule hurlait avant de reprendre. We really thought he had this at one point. How do you explain your victory?

Le micro tendu vers elle, la femme haussa les épaules avant de laisser quelques mots.

« I played my cards better than him. That’s all… » avait-elle dit d’une voix absente alors que l’homme reprenait.

Jackson : You sure did. My partner is telling me that someone has something to say to you. déclara-t-il avant que l’on ne voit un homme tenant un micro dans les gradins devant un homme dans la fin vingtaine.

You’re a cheater. You should have died. avait-il dit alors que la foule, pour une fois s’était tu. Pas un bruit ne se faisait entendre.

Jackson : Well the judges say that it was all good mate.

I don’t believe it one second. Look at her. She’s small, weak. She’s supposed to have a broken back! Everybody knows that! How is she standing up if he slammed her on the ground!?

Ces paroles réussirent à mettre Eira en colère. C’était ce qu’elle considérait un très grand manque de respect. Elle venait d’achever un frère d’arme, pour qui elle avait eu du respect, même si elle ne le connaissait pas. Il avait eu le courage de se battre dans l’arène et d’y laisser sa vie en toute connaissance de causes. Jackson prenait la part du jury qui avait déclaré le combat réglementaire. Sauf que ça ne calmait pas les choses, l’homme était visiblement en colère et s’attendait à ce qu’Axeman gagne. Il n’était certainement pas le seul à le penser. Inspirant profondément, elle fit signe à Jackson de lui passer le micro.

« If you think that I cheated my way to win. I invite you, to come and find out by yourself. » déclara-t-elle d’un ton cinglant avant de poursuivre. « In fact, I’m sure you are not the only one to have this disagreement with the outcome. So, in all good fate, I invite the ones that think I cheated to join in. Right here, as soon as they take care of Axeman’s body. We owe him that respect. » insista Eira avant de conclure. « But be warned. You won’t come out alive. And if you do, I’ll make sure you’re not in one piece… » conclut-elle en redonnant le micro à Jackson qui semblait aussi surprise que les juges. C’était contraire aux règles.  L’homme parmi les spectateurs accepta le challenge lancé par la mercenaire.

Jackson : Well, that is a surprise folks! We’ll have to wait for the judges call on that…

Tournant le dos à ce dernier, elle fit signe aux juges qui s’approchèrent, l’un d’eux lui ramenant son épée deux mains. Ils lui rappelaient les règles de combat qu’elle connaissait déjà par cœur. Son unique réponse fut de leur dire de faire une exception pour cette fois. Elle était volontaire pour un combat multiple. Même règle pour les armes, elle s’en sortait vivante ou non, point finale. Elle avait une leçon à leur donner et un message à faire passer et elle avait bien l’intention que ça passe. D’un commun accord, les juges acceptèrent de faire une entorse aux règlements et ils en firent part à Jackson.

Jackson : It appears that the jury said yes. The ones that wants to fight Chaos are invited to the commentary and jury lounge for inspections. The fight will begin in 15 minutes. dit-il.

Eira était déjà rendue à la loge des spectateurs de son équipe. Elle avait le visage crispé de frustration. Björn avait l’air inquiet, mais pas Viking qui avait un petit sourire aux lèvres. Il lui tendit la main pour qu’elle lui donne son épée deux mains, ce qu’elle fit avant de fouiller dans son sac. Elle garda son tomahawk et échangea les deux autres armes blanches pour deux poignards de combat. Un était fixé à son avant-bras gauche et l’autre elle l’installa à l’extérieur de sa botte gauche.

Viking : « You want to teach them a lesson, aren’t you? »
« Do you blame me? »
Viking: « Not at all. How’s the pain? »
« I don’t know. I’m so pissed that I don’t feel anything. »
Björn : « So the bloody virgin is about to come out? » déclara le jeune, presque terrifié. Il savait très bien qu’elle n’entendait pas rire et qu’elle s’assurerait que tous la craignent.

« You can see it like that… » dit-elle en regardant du coin de l’œil Stephane.
Juge : Ma’am. Eleven have accepted the challenge. Eight of them are considered rookies.
« As I suspected… Alright. » dit-elle l’air légèrement découragée.
Juge: Same rules apply. You against all of them and them against you. The jury has decided that you will be in the center of the arena. Your opponents will be in circle at usual distance.
« Fine with me… Shall we? » demanda-t-elle l’air presque lasse en lui présentant ses armes et le laissant vérifié qu’elle n’avait rien d’autre. Trois armes blanches, toutes sur elle ou en sa possession. Elle fit un signe de tête à tout le monde. Là, c’était plus que certain qu’elle s’en sortait vivante. Elle n’avait même pas de crainte à ce sujet. Elle était confiante et prête à faire un carnage, un vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 27 Nov - 2:37

Eira n’était pas en avance dans le match mais plutot en désavantage, j’avais de la difficulté a regarder mais Jess en avait décidé autrement, elle savait comment me brasser et s’était visible a la voir aller. Chose parfaitement normal. Je m’étais rapprocher pour encourager l’assassin a ce relever, et chose qui ce fit.. pas trop sur si s’était mes parôles qui avait eu un impacte, ou ceux de Bjorn, mais chose certaine, elle était debout a nouveau. Jess quant a elle, avait qu’un simple sourire en coin toute en continuant d’observé le match avec grande attention analysant tout ce qui se passait. Elle n’était pas non plus comme moi, dans cette situation la elle savait que j’avais un faible pour Eira. Elle l’aimait bien, mais n’aurait pas le même effet que moi si elle mourrait.

Le revirement de situation mis Eira en avantage. Elle eut le dessus sur le combat, surtout pendant que Axeman vidait son sang suite a une de ses attaques. J’eus un soupire de soulagement.. mon niveau d’inquietude avait diminuer après avoir vue l’empleure de l’attaque et des dommages sur Axeman

- It looks like she won, you can breath normaly now
- Shut up Willow

Lui répondis-je avec un sourire aux lèvres avant qu’elle me donne une bine sur l’epaule, puis l’animateur de la soiré était aller la rejoindre pour parler de la victoire, plus de temps pour stresser désormais, s’était terminer.. du moins, jusqu’A temps qu’on entende quelqu’un dans les gradins traiter Eira de tricheuse, et de dire pourquoi, sur ses parôles je m’étais retourner de bord en me placant devant Jess

- You’re not doing a assassination shot from here!

Ma cousine eux un sourire aux lèvres, en replacant son manteau comme du monde pour cacher la présence des armes a feu sur sa ceinture, simplement rendu avec un regard amuser a mon égard, celle-ci ne disait rien, un peu surpris de son comportement, je compris rapidement avec ce que Eira était entrain de donner comme réponse, Que Jess n’allait rien faire.

- Wait wait, what is she doing?
- Showing everyone that girls can be kick ass, its not something we haven't seen before anyway, one against a lot

Me dit-elle en me donnant un regard accusateur, je lui fis qu’une grimace avant de redonner mon attention sur ce qui se passait dans l’arène. Elle avait donner le challenge.. fallait attendre que les juges soient d’accord avec ça... Okay? Comment ça allait fonctionner? Je comprenais décidément plus rien, pis du monde comme Axeman contre Eira? JE comprenais strictement rien dans toute ça... elle était revenu vers nous, Viking lui avait parler, moi je comprenais pas tant ce qui s’passait, t’avait juste Jess derrière moi qui s’assurait que je dise/fait rien de travers... Un des juges étaient revenu pour lui dire les inscriptions.. 11, a ce nombre j’eus un boule dans l’Estomac... même reglements.. pour 11 personnes contre une... okay sa nous arrivait aussi, mais dans notre situation quand on arrivait a des combats de même on avait possibilité de renforts... d’un coup rapide pendant que le Juge expliquait les reglements a Eira et comment ça allait fonctionner, Jess me retourna d’un mouvement rapide en me tenant le coude, disant tout bas

- She’s going to be alright. Rookies.. they’re as good as militia
- Didn’t they say some of them have seals training?
- Come on.. look at them.20...21...22? between 20 and 25 years old? They didn’t had time for Navy Seal training, and plus, from there guild it would be a specific training that only the top ten might received, they don’t give that away to regular everybody people. Specialy when they go against eachother for bounty.
- When did you?..
- Know all that stuff? I’m assuming.. you deal with the Virus knowledge, and i’ll take militia, mercenary and other stuf like that, kay? Now.. no need to worry, she will be alright, the no lifes will go down pretty fast, the others will take a bit longer and beside, remember its probably the first time they fight together, and they all want to prove who’s the strongest amongs them. They’ll probably fight eachother too and it will be hell in the arena.. nothing else, and Chaos will make her point understood by everyone in there, and around the globe.

Je pris quelque respiration pour me calmé. Jess avait décidément tendance a réussir a me faire entendre raison quand j’avais des moments de panique. S’est pas pour rien que au TaskForce on disait souvent que s’était juste Jess qui serait capable de me neutraliser au sol en corps a corps, personne d’autre dans la team... autant physiquement que psychologiquement qu’elle pouvait me planté sa l’air... mon attention retourna sur le match, voir ce que sa allait donner,
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 261
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 27 Nov - 23:17

Elle était entrée dans la loge des visiteurs de son équipe où elle avait rapidement changé deux de ses armes. Elle ne pouvait pas s’encombrer d’inutilité. Eira se devait être plus qu’efficace, surtout en sachant qu’ils seraient 11 contre elle, dont 8 apprentis. Ça allait être un massacre, un bain de sang qui ne resterait gravé dans la mémoire des plus jeunes. Ou du moins, cela permettrait de mettre une limite claire qui dissuaderait certain de faire de même. Confiante, elle avait à peine regardé Stephane et Jess. Elle savait pertinemment que l’homme du duo n’était pas tout à fait à l’aise de la voir sur le terrain sans la possibilité d’avoir de l’aide. Sauf que la femme était confiante, plus que confiante même. Il allait s’agir d’un entraînement, une routine qu’elle avait faite à de nombreuses reprises. Elle avait eu un entraînement hors du commun. Elle avait appris à la dure. Et elle trouvait inacceptable le type de propos. Pour elle, ça déshonorait la mort du combattant précédent qui avait lancé l’invitation en toute connaissance de causes.

De retour sur le terrain, contrairement au match d’avant, le silence était presque total. Il y avait un bourdonnement de conversations, mais pas de musique, aucun encouragement, rien. Les vétérans comme Viking comprenaient très bien la portée du geste qu’elle faisait. Ils comprenaient parfaitement les motifs de la femme qui cherchait à réimposer le respect auprès des apprentis qui, visiblement, avaient eu la vie facile dans les deux dernières années. Elle n’avait pas été « élevée » par les mercenaires de cette façon. On lui avait appris un respect envers ses adversaires et autres combattants. Sauf que là, Eira, normalement composée et calme avant un match, bouillait pour celui-ci. Retournée sur le terrain, toujours pieds nus dans le sable, elle se rendit au centre de l’arène comme demandé par le juge-assistant. Ils firent entrés les nouveaux combattants ensuite qui se disposèrent à la distance réglementaire tout autour de l’arène. Dans ce combat, la mercenaire savait très bien que son meilleur allié allait être les caméras qui projetaient sur les différents écrans tout autour de l’arène. Ça lui permettrait de voir ce qui se passe dans son dos.

Tout le monde vérifié et armes en mains, le signal fut donné. Elle avait gardé ses armes dans leur étui. Comme elle se doutait, deux avaient tentés un lancés de couteau dans sa direction. Décidément, il n’avait pas appris. Elle avait été capable de rattraper une hache lancée à pleine force et vitesse en sa direction. Alors un couteau? C’était plus que facile. Sans perdre une seconde, elle les avait intercepté un après l’autre. À peine dans ses mains, elle les avait relancés solidement à leur propriétaire. Elle ne manquait jamais sa cible. Jamais. Un le reçu dans l’œil et était tombé tout de suite. L’autre l’avait reçu dans la gorge et semblait surpris en tentant de minimiser le saignement. Pauvre enfant… Il en restait 9. Désireuse de passé sa rage, Eira s’était dirigée au pas de course vers un adversaire qui n’eut pas le temps de réagir. À peine avait-il réalisé qu’elle était sur son cas, déjà elle lui cassait la nuque d’un coup sec vers l’arrière. 8 encore. Un derrière elle tenta un coup de machette qu’elle esquiva. Elle ne perdit pas de temps et le désarma avant de lui cassé le coude et de l’éventré sommairement avec sa propre arme. On voyait les tripes du jeune commencé à vouloir sortir. Sans se gêner, la femme les agrippa et lui passa autour du cou avant de passer au suivant.

Voyant ce qu’elle venait de faire, les 7 restants semblaient déjà moins enclins à l’attaqué. Plus prudents que les précédents. Celui qui l’avait traité de tricheuse, elle le garderait pour la fin. N’ayant toujours pas sortie ses armes, Eira prit son tomahawk et sorti l’un de ses couteau de combat. Faisant tourner sa petite hache dans sa main sans réfléchir d’une main experte, elle toisait chacun des « jeunes » restant.

« So… how’s next… » dit-elle d’une voix sifflante qui leur donna froid dans le dos. Voyant qu’aucun d’eux ne fit le premier pas, elle haussa les épaules. « Time to play then… »

Et s’était repartie. Coup de tomahawk pour désarmé ou destabilisé, couteau pour trancher. Elle en égorgea un plus grand qu’elle et comme prévu, ça lui explosa en plein visage. Puis il était tombé et elle passa au prochain. 6 encore. Elle esquiva son attaque en glissant au sol entre ses jambes et l’éventra à son tour. Elle reçut une partie des boyaux sur elle qu’elle repoussa sans faire attention. 5. Elle dégoulinait de sang et comme prévu ce n’était pas le sien. Elle fendit ensuite le crâne de l’un sur qui elle prit appui pour se propulser le prochain à qui elle détacha la mâchoire d’un coup de tomahawk. Il ne lui restait que 3 imbéciles à tuer. Elle s’empara de la machette d’un adversaire et démembra les deux autres. Il ne restait que le dernier, l’inconscient qui l’avait traité de tricheuse. Nonchalamment, elle avait gardé l’un des bras de ses victimes appuyé sur son épaule. Les démembrés grognaient de douleur. Ils mourraient bientôt à bout de leur sang. Il y avait toujours un silence presque total dans les estrades. En tuer 10 ne lui avait pris que 10 minutes. 1 minute par gars. Ça avait de quoi faire peur et celui qui restait regrettait amèrement ses paroles. Il reculait à chaque pas qu’Eira faisait en sa direction. Son visage était couvert de sang, ses mains aussi, son haut aussi et ses pantalons lui collaient à la peau. Même son dos avait du sang, principalement à cause du bras qu’elle tenait comme si c’était un bâton de baseball.

« Still believe that I am a cheater? That I did not deserve to win against Axeman who died with honour? Who died fighting until he could not? »

L’avantage de l’arène, c’est qu’être au centre permettait que sa voix porte sans qu’elle n’est à parler bien plus fort que normalement. Alors tout le monde pouvait l’entendre. Et l’imbécile qui demeurait debout ne disait aucun mot. Rien. Alors Eira reprit.

« You talked like a coward. I’m not surprised that you act like one right now. »
I’m not a coward. dit-il faiblement,
« What? Sorry, were you saying something? »
I am not a coward!
« Oh… is that so… Then PROVE IT! » hurla-t-elle visiblement en colère en laissant le bras qu’elle tenait tomber au sol.

Dans un petit sursaut de courage, il fonça sur elle. Elle évita toutes les attaques, sans se forcer, sans réfléchir. Elle semblait presque s’ennuyer, jusqu’à ce qu’elle en eut assez. Eira intercepta le bras et le brisa d’un solide coup de tomahawk, puis de faire de même avec l’autre puis de s’attaquer au genou. Elle entendit chaque craque qui témoignait qu’elle venait de faire éclater les rotules et les os qui se connectaient derrière. Coucher au sol et impuissant, la mercenaire s’assit à cheval sur lui. Elle s’essuya le visage en vain. Elle semblait mettre plus de sang qu’autre chose. Sans dire un mot, elle lui ouvrit le ventre avec son couteau juste sous le thorax. Lui hurla et elle resta de glace en plongeant sa main dans le corps de l’homme allant sous le sternum. Elle sentait les poumons à gauche et à droite, puis l’organe qui pompait entre les deux.

« Any last words? »

Il ne dit rien, elle lui avait entaillé légèrement les poumons. Il se noyait dans son propre sang. Puis, agrippant le cœur, elle l’arracha en tirant de toutes ses forces, lâchant un cri de rage. Il était mort et les dix autres aussi. Gardant le cœur en main, elle se releva et regarda les gradins d’un œil sévère. Le silence régnait toujours. Un silence respectueux de la part des vétérans et terrifiés de la part des apprentis.

« Is there no one else? » dit-il clairement en faisant porter sa voix avant de se répéter. « IS THERE NO ONE ELSE?! » La seconde fois, on sentait la rage, la colère et la frustration. Comme personne ne se manifestait, Jackson la déclara gagnante. Le commentateur s’approchait d’elle pour lui poser des questions. Avant même qu’il n’ait le temps de dire quoi que ce soit, elle lui remit le cœur encore chaud dans les mains et quitta l’arène.

De retour dans la zone VIP où son équipe l’attendait, il n’y avait pas de caméra, personne qu’elle ne connaissait pas. Tout le monde l’avait plus ou moins déjà vue dans un état de faiblesse. Eira se laissa tomber à genou la tête penché vers l’arrière. Elle était en colère. Elle venait de tuer, pour la majorité, des jeunes, des enfants qui n’avaient même pas fini de s’entraîner, d’apprendre. Elle n’aimait pas ce qu’elle venait de faire et deux larmes se firent un  chemin le long de ses joues, éclaircissants le sang qui coagulait peu à peu. Elle se releva quelques secondes plus tard, essuyant du revers ses larmes, rajoutant encore du sang. Viking, qui était demeuré silence, tout autant que son fils durant le match qui venait de prendre fin, se manifesta.

Viking : « Come on Eira, let’s go back to the lounge. I’ll make you a drink. »

Sans dire un mot, elle acquiesça en regardant Stephane et Jess pendant un instant. Elle avait un peu honte de ce qui venait de se passer. Elle était en colère du manque de discipline et de respect. Elle venait de prouver au monde et au potentiel client qui voulait sa tête qu’elle imposerait le respect et la peur encore un bon moment. Que malgré toute l’argent, peu oserait tenter leur chance. Puis, ils retournèrent à la loge où elle se coucha sur le tatami en inspirant profondément. Il allait se couvrir de sang, tant pis. Comme promis Viking était allé lui faire un verre de vodka et Björn s’était installé près d’elle.

Björn : « Do you hurt? »
« A bit… but nothing that I can’t handle… »
Björn: « Do you need anything? »
« Silence is what I need little bear… »

Sur ce, il acquiesça et s’éloigna quand son père lui apporta un verre rempli de glace, de vokda et de tranche d’agrumes. Elle en prit une longue gorgée avant de se recoucher sur le dos en inspirant longuement n’osant pas vraiment regarder Stephane plus qu’il fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bastion Part 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastion Part 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 23Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: MONTREAL :: Centre Ville-
Sauter vers: