AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bastion Part 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
AuteurMessage
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 695
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Bastion Part 2   Dim 11 Sep - 0:28

Bon! Notre moment dans la base était terminer! C'est le temps d'attaquer. Bonaventure était si loin. Huge nous fit signe de le suivre. Jess s'occupait de la petite Autiste, tandis que moi je m'occupais de ma soeur qui venait dans un assaut militaire plus que policier. Je n'avais aucune inquietude a son égard. S'était juste un peu plus ''violent'' que l'assaut qu'elle avait l'habitude de faire avec les équipes d'intervention. Arrivé sur les lieux et le moment ou on s'était séparé. Je me dirigea rapidement avec mon Capitaine et Shadow dans les escaliers qui montait au toit du bâtiment. Pas le temps de niaiser. Huge passa en premier,. Shadow après. Le Colonel par la suite. Les escaliers formaient une sorte de carré pour monté. C'était fréquent qu'on voyait des infectés descendre par le trou. les étages de la bâtisse. Mais on était pas en terrain hostile a Tricell. Juste Hostile.

Arrivé a la porte pour ouvrir le toit, Huge c'était mis a droite. le Colonel a gauche. Je donna un coup de pied dans porte et les deux hommes étaient sortie en un rien de temps. Sans dire un mot on inspectait les environs.. ou du moins Huge et le colonel, tandis que Moussa sortie un sac avec des gun a cablages. Il en donna a tout le monde et m'en donna deux a moi. Je me retourna vers ma soeur en lui disant

On va visé au 23e étages. Après on va s'aggriper d'un boost pour monté, ça sera sensiblement un window entry, mais du bas a haut et non haut a bas. pretty simple

Le tout ce passait vite. les trois autres hommes avaient déja tiré leur cablage. Je m'assura que Amy soit correcte avant que je tire le mien. On installa nos cables pour qu'ils soient sécuritaire avant d'y mettre nos boosts d'accrocher a nos ceinture. Appuyant sur le bouton on partie dans les airs a pleine vitesse. Je visa la fenêtre de mon automatique qui était le même que ma cousine. cE qui veut dire chargeur a tambour et lance grenade. Sauf que dans mon cas il s'agissait d'un lance grenade avec une flashbang dedans. Tira au travers de la fenêtre, Huge et Moussa entra dans la piece, suivis du colonel, moi et Amy. Des infectés un peu partout.. nous on était pas la pour le stealth. Mais l'assault... mais comment ça des infectés?... Anyway avec les gros gun qu'on avait ce prit pas très longtemps qu'on avait deja passer au travers des infectés qui avait dans les environs.

Gas, the door!

Dit huge avant que moi et ma soeur on s'approche de la porte. Elle installa du C4. c'était une porte renforcé blinder.. avec les infectés dans les environs j'étais aucunement surpris. 3..2....1.. Bang! la porte ceda sous les explosifs. Le colonel et Huge passa en premier.

Emergency exit on the right.

Avais-je sortie avant qu'on entende un gros bruit lourd... une rage qui provenait des cages d'ascenceur. On pointa nos armes vers la porte d'ascenceur qui s'ouvrit d'un explosion et un monstre en sortie pour propulsé le Colonel et Huge d'un bord. J'ouvris le feu comme ma soeur et Moussa, Moussa lui ce fit prendre par des pinces pour être lancé dans la cage d'ascenceur.

Run run run!

Le monstre avait démontré un certain intérest envers ma soeur. On partie a cours dans les bureaux de l'étage avec le monstre a nos trousses sauf que celui ci n'avait pas besoin de contourner les bureaux. Il passait littéralement au travers a cours pour nous attraper. Joie... et pratique.... je me retourna pour lui tiré dessus pendant que ma soeur s'enfuyait en courant du monstre... j'allais le ralentir jusqu'a temps que le colonel et Huge puisse nous rejoindre. Sauf que dans mon cas.. non seulement il m'avait frapper pour me tasser du chemin. Mais en plus il m'avais fait revoller dehors.. du 23e etage s'est une drop!... forte heureusement j'avais un mini ''hook'' avec moi que je lança aussitôt que j'étais plus dans la bâtisse pour m'accrocher. J'avais tombé d'un étage seulement
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 11 Sep - 15:21

Discution avec ma cousine., Elle allait ce charger d'avoir Deirdre avec elle puisqu'il semblerait qu'elle allait venir. moi j'allais aller avec mon frère. Il n'était pas question que le TaskForce m'échange pour mes enfants ca avait l'air, cependant il n'avait pas plus l'intention que les abandonners a leur sors. Stephane m'apporta mon équipement pis on quitta les lieux pas très longtemps après. Arriver a la station de train Jess et john étaient partie de leur bord avec Alex, Chloe et Deirdre, moi j'avais suivis le TaskForce. Ils avaient fait une avancé très rapide pour ce rendre au toit du bâtiment pour ensuite installer leur cablage.. okay! J'étais clairement pas habitué a faire des avancés aussi rapide sans parler a du monde en chemin. Ils savaient ce qu'ils fessaient et s'était visible. Je demeura silencieuse, mon frère me servait de ''Coach officer'' en quelque sorte dans le domaine. Il me donna un gun a cable que j'installa, je comprenais le principe mais je savais pas que ça existait. Pour ensuite ce faire tiré jusqu'au bâtiment qu'était place ville marie.

Arriver par les fenêtres l'équipe avait encore sécurisé rapidement. J'étais très impressionner de la manière qu'ils travaillaient. Ce fut par contre un revirement de situation quand un monstre sortie de la cage d'ascenceur pour lancé moussa dedans, Huge et le Colonel plus loin avant de ce viré vers nous autre. Les yeux bien écartiller. Qu'Est-ce que s'était comme monstre!?  Je fu sortie de ma bulle quand mon frère me dit de courir.. Pas de problème! Courir au travers des bureaux de travail.. s'était pas très original.. ça fessait un carré. L'adrénaline embarquait par contre. J'étais avec mon automatique en main pis pas mal rien d'autre. Stephane avait plus d'équipement que moi. Il me laissa même prendre les devants. Moi j'abattais les infectés qu'on avait pas pogner encore tandis que lui il figurait un moyen de ralentir ou abattre le monstre a nos trousses. En tournant un coin du bâtiment mon frère s'était retourner pour tiré sur le monstre, moi j'avais continuer mon trajet.. pour me rendre compte qu'il s'était fait projeté dehors de la bâtisse

GHOST!!!!!

Les yeux s'écarta a nouveau. Mon frère? Il en rassura en m'ordonnant d'arrêter de paniquer pour lui et de continuer de courir. Il était correcte. Le monstre ce retourna lentement vers moi, la tête de celui-ci tourna légèrement et très lentement en ma direction. En prenant deux pas de reculle, lui il en prit deux très lourd en ma direction quand une idée me vint a l'esprit.... Je braqua mon arme sur lui qui ce mit a hurlé avant de courir en ma direction. Mon adrénaline monta, j'ouvris le feu en visant les yeux du monstre deux balles dans chacun de ses yeux. Il hurla mais ne ralentie aucunement. Dernier metre je me lança vers la gauche pour le laisser passé. Qui défonce une fenêtre pour tombé dehors lui aussi.. je pris de grande respiration... bruyante également. Dernière fois que j'avais croisé des infectés j'étais a Raccoon City. Maintenant.. ça avait changer. Je me dirigea lentement vers la fenêtre avec mon arme de pointé vers celle-ci. Huge et le Colonel étaient pas loin derrière moi. Moussa lui était aller aider mon frère a re-rentré... je gardais mon calme. C'était typique d'un film d'horreur ou j'allais regarder dans le trou pour voir s'il était la pis il me bondirait au visage....


3...2..1...

d'un bon je braqua mon arme dehors.. rien....

He's dead.

En avais-je conclue avant de me retourner pour me mettre en direction de mon équipe. Ce fut a ce moment ou le Colonel et Huge eux les yeux gros en me lançant un '' DUC!'' mais trop tard. Quelque chose de métalique m'avais entouré pour me saisir et me sortir dehors. Le monstre était encore vivant?!.. je tentais de me débattre mais contre une main géante métalique s'était plutôt complexe. Il me prit pour m'apporter plus haut et plus haut encore..  me débattre serait inutile a ce point. c'était trop dangereux.. fallait donc que je le suis et me fis a mes talents de négociatrice pour pas me faire tué tout suite rendu en haut. Question de donner le temps a mon équipe de venir me rejoindre

Arrivé a destination le monstre me laissa tombé. On était sur le toit de la batisse... il me laissa et re-sauta dans le vide. J'étais rendu tout seule. Sauf que quand il m'avait prit j'avais mon automatique en main... maintenant avec le voyagement je ne l'avais plus. Il était tombé dans le vide... okay?...


Something's wrong here...

pensais-je tout doucement et tout bas. J'étais seule.. je m'approcha des clotures du bord pour voir en bas. Il devait bien y avoir une raison pourquoi j'étais ici.. je me retourna de bord pour y voir une sorte de bar avant d'entendre une voie plutôt.. '' Joker style'' puis quelque chose bondit du pub en ma direction. Je braqua mon desert eagle pour tiré a deux reprise avant de me faire plaquer au sol. Un homme '' vert'' était pardessus moi

Frog: Hmm... C'est donc toi Amy

Dit-il avec ça langue qui ce promenait pardessus mon visage. J'étais dégouté, un coup de hanche pis je le fis revoller a côté de moi en braquant mon arme de point a nouveau, doigt sur la gachette pour tiré avant d'entendre une voie familière parler.. Malcom....

Malcom: I woudn't do that. He dies, They dies

je braqua mon arme en direction de mon ancien époux qui lui ne semblait pas ce soucier trop trop si j'allais tiré ou pas. Je lui demanda avec beaucoup d'autorité dans mon ton de voie

Sont ou Kaiden et Nathalie!

Malcom: Allons allons. Je t'ai pas fais venir ici que pour eux. Tu peux me le dire que tu tes ennuyer de moi.


Dit-il avant de ce retourner vers RoadBlock qui était pas très loin a côté, lui disant de faire dire a Eira et Lincoln que le TaskForce étaient ici. Ils devaient aller les retenir dans les étages inférieurs tandis que Malcom s'occuperait d'Amy avec Gollem, handicapé qu'il était devenu... Frog descendit avec RoadBlock pour ce rendre directe dans les quartier ou Eira et Lincoln étaient, ne ce souciant pas trop de leur intimité il entra rapidement pour leur dire

Frog: TaskForce vient d'arrivé. Malcom est déja avec son Ex-Fiancée sur le toit. Il veut qu'on abatte les soldats qui ce trouve dans les étages intérieurs. Donc v'nez vous en!

Dit-il sans vraiment plus attendre avant de partir, laissant la porte grande ouverte... entre temps moi j'étais avec Malcom sur le toit, arme pointé en ça direction mais surtout en direction de Gollem. Je connaissais ça réputation, et présentement je trouvais tellement pas que j'étais en situation avantageuse... et maintenant que RoadBlock était aller intercepté mon équipe, ça serait long avant d'avoir des renforts disons... donc pas question qu'aucun des deux m'approche. J'en sortie même mon deuxieme armes de point que je pointa vers malcom. Donc les deux avaient des armes de pointés sur eux

Tu penses que tu vas être capable de retenir MacTavish? Soyons honnête, je suis ici, tu n'as plus d,obligation a garder Nath et Kaid avec toi. libère les.. laisse les repartir avec les membres de l'OTAN.. ou sinon on peux en finir juste nous deux

Les deux hommes m'observait sans rien dire. Malcom ce retira dans le pub me laissant avec Gollem.. okay. CE sera juste plus facile niveau garder une garde vers lui.. cependant celui-ci laissa tombé une grenade? What the? C'était une flashbang..Je voyais pu rien. Je sentie juste mes deux armes ce faire prendre avant de me faire propulsé au sol. La j'étais totalement étourdis et comprenais encore moins ce qui m'arrivait... et je sentie quelque chose de lourd m'écraser. Puis la voie de Malcom

Malcom: Ecoute Amy, moi je n'ai aucune rancune a ton égare... sauf que j'ai promis a Gollem, a la suite de ça rencontre avec Ghost, qu'il pourrait avoir du temps avec toi je te laisse une 15aines de minutes seule avec.. de tout manière tu es trop ''Golden heart'' pour l'abattre.. donc il aura tout ce qu'il veut de toi anyway. Après je te dis ce qui ce passe avec nos enfants.. pas avant

Dit-il en allant ce prendre une verre au bar a nouveau. Pendant que gollem m'écrasait... en temps normal un coup de hanche pis je pouvais m'en débarasser, mais au poid qu'il fessait s'était plutot complexe. Stephane m'avait aussi prévenu que s'était un violeur celui la.. je peux vous dire que je me fessais tout les scenarios possible. Forte heureusement mon équipement me protègais jusqu'a un certain point. Mais comme il était assit sur moi il pouvait pas me faire d'attouchement. aussitôt cependant qu'il débarquerait, j'aurai affaire a me trouvé une manière de me défendre. Mes guns étaient trop loin pour moi... donc mes couteaux allaient devoir faire la job...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 283
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 11 Sep - 18:03

Tranquille au sol, les deux assassins se contentaient d’attendre, de se détendre. Ils s’étaient entraînés et là, ils étaient mode repos. Préférant attendre qu’on vienne les chercher plutôt que de courir après tout le monde. Le tandem s’était décidé à ne pas appeler le Général tout de suite. Ils allaient pouvoir recueillir d’autres informations avec les situations de crise à venir. Épaules à épaules, les deux reposaient leurs yeux. Du moins, jusqu’à ce que Frog et Roadblock entre dans le bureau sans plus de cérémonie. Ni l’un ni l’autre n’avait frappé et sans même bouger le petit doigt, Chaos et Cyber regarda l’infecté et le balaise. Malcolm voulait qu’ils aillent abattre les soldats des niveaux inférieurs. Sans dire quoi que ce soit, le duo ce jeta un coup d’œil et se leva d’un même élan. Ils n’aimaient pas recevoir des ordres, mais pour la situation, ils allaient devoir endurer. Du moins pour les quelques heures à venir, les assassins allaient devoir prendre leur mal en patience. La porte était ouverte, la chose dite, ils étaient partis, tout simplement, sans vérifier qu’ils allaient faire ce qui était demandé.

Même s’ils se retrouvèrent seuls, ils choisirent de communiquer en suédois. Comme ça, personne ne comprendrait, du moins, pas complètement sachant que plusieurs mots ressemblaient à l’anglais. « Plan de match ? Chaos ? Je vais chercher les informations plus en profondeur, tu t’occupes de Malcom et du Taskforce au besoin ? » demandait Cyber en se mettant en route. « Ça me va… On communique comment ? » exprimait la femme en suivant son partenaire, gardant un œil par-dessus son épaule, chose qu’elle détestait particulièrement faire. La paranoïa pouvait être intense chez elle, surtout quand elle savait devoir se retourner contre l’employeur. Dans ce cas-ci, c’était voulu, mais ils devaient aussi prévoir de fuir et de ramener les informations nécessaires au Général. Ils voulaient tous deux ravoir leur liberté. Eira voulait avoir la paix, tranquille loin de tous et Lincoln retrouver sa femme et ses deux gamins.

Ils voulaient leur vie qu’on leur avait volée. CIA qui leur avait volé et chez le duo, il s’agissait d’un affront directe à ce qu’ils avaient vécus chacun de leur côté. Ils avaient endurés et vue plus que bien des gens, des deux côtés de la médaille, même s’ils avaient traînées du « mauvais » côté. Augmentant le pas, ils croisèrent un groupe d’hommes de mains réguliers. Sans y penser deux fois, les assassins les mirent hors d’état de nuire. Ils prirent chacun un radio et se branchèrent sur une même chaîne, un peu perdu. « All set ? », Chaos serrait ses sangles rapidement pendant que Cyber confirmait de son côté. « S’il y a quoi que ce soit, tu me le dis. » dit-il en français, appuyant lourdement sur ses mots. La femme acquiesçait de la tête, pendant qu’il rajoutait : « Tu as ton arme à feu ? ». Eira le fixait avant de le sortir de l’étui, lui montrer qu’il était chargé et près à tirer. Elle ne portait pas les armes à feu dans son cœur, mais pour lui, elle en gardait une.

Sur ce, ils se laissèrent aux pas de course. Cyber prenait la direction des étages inférieurs. Chaos, elle, se dirigeait vers Malcolm, du moins, vers les bruits et protestations générales. Défonçant la porte sans s’annoncer, Eira avait sa dague dans la main droite et son tomahawk dans la gauche. Sifflant un petit coup pour attirer l’attention de Gollem loin de la femme au sol. Vue sa taille, elle n’avait aucune chance contre le monstre. Même son partenaire, qui était un costaud faisait pâle figure à côté de lui. « Hey… viens jouer par ici… » dit-elle un petit sourire en coin. Ce dernier ne se fit pas prier, deux femmes pour le prix d’une.

Venant dans sa direction, le seul avantage qu’elle avait contre lui, c’était la vitesse. Alors elle l’évitait, le fatiguait. Son endurance, à elle, était particulièrement élevée. C’était un poids plume, flottante sur ses pieds, cabriolant d’un côté et de l’autre. Elle l’attirait loin de la femme qui n’était pas bien loin de son âge, trentaine peut-être. Pendant que Cyber se faisait entendre, lui indiquant qu’il avait trouvé une sale de contrôle à pirater. Des informations supplémentaires étaient donc à portés de main. Parfait. Le gros s’essoufflait et Eira ne faisait que s’échauffer. Il lui causait des coupures ici et là. Heureusement, ils étaient affutés. Autrement, jamais ils n’auraient traversés les couches de chaires de graisses qui se superposaient lourdement. Un coup de pied vola sur la jambe déjà amputée de Gollem qui s’écrasa un peu. Puis, au bout de quelques minutes supplémentaires, Chaos était déjà lasse. Elle mit une certaine distance entre elle et le violeur. Un élan, huit pas furent suffisants. Une feinte d’un côté, un point d’appui de l’autre. Et s’en était fini, sa dague s’était enfoncée dans le trapèze, bien profond. Il  réalisait à peine ce qui venait de se passer. Les yeux béats, il se laissa tomber à genou et Eira l’acheva d’un coup de tomahawk dans le derrière du crâne. Secouant ses lames pour retirer le sang, elle posa ses yeux gris sur la femme au sol. « Ça va ? Tu es avec le Taskforce? You’re okay ? You’re with the Taskforce ? » demanda-t-elle d’une voix claire et légèrement froide. Essuyant ses lames, elle regardait autour d’un œil attentif.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 11 Sep - 19:17

Gollem toujours sur moi était littéralement entrain de m'étouffer. Je comprenais pas tant pourquoi Malcom le m'achevait pas lui même. N'étais-ce pas lui qui avait un différent avec moi?... plutôt étrange.. mais bon, Gollem m'écrasait de son poid que j'en respirais presque pu. Ce fut au moment ou il s'était relever que je pu reprendre mon souffle très bruyament.. d'accord! La je dois avoué que j'avais passé proche. Je repris mon souffle et tout ma concentration était sur cette effort, et de ramasser mes armes a feu au sol que je réalisa pas tout suite la présence de Eira sur le toit qui venait d'achevé l'ancien militaire de l'OTAN en me demandant par la suite si j'étais du taskforce... clairement il y avait de quoi que je comprenais pas. Puisqu'elle n'était pas arrivé avec nous. Et venait d'achever un membre de l'équipe adverse. elle était donc avec nous? J'étais perdu... je répondis pas tout suite, malcom lui sortie de la bâtisse un peu fru d'avoir assisté a la mort de gollem

Malcom: I get your ass out of jail, and this is how you repay me?!

Pour ma pars je demeura pas loin de Eira, toujours perdu dans ce qui venait de ce passé. Sur mes gardes par rapport a celle qui venait carrément de me sauvé la vie. mais avec ce que mon Ex venait de shooté a la demoiselle, elle n'était plus avec lui


Oui je vais bien.. maintenant que j'ai pu reprendre mon souffle.... et effectivement avec le TaskForce

Avais-je dis toute en gardant ma main droite sur mon arme qui avait retourner dans son holsté. Je comprenais pas tant a quel point j'étais en territoire hostile présentement. La seule affaire que je comprenais était que Eira s'était retourner contre Malcom. Mais est-ce qu'elle ce retournerait contre moi parce que j'étais du TaskForce? Pourquoi m'avait-elle aider?

Pourquoi tu m'aide? tes pas supposé être de son bord?

Malcom: She's not anymore! That bitch! after all the trouble i've been throught to get you out of jail. You and Cyber own me your lifes!


okay, Jail n'était pas un mot que j'aimais entendre... elle était une criminel? Clairement je la connaissais pas, et je demeura sur mes gardes. Je voulais lui faire confiance mais fallait qu'elle la gagne un peu plus que de me sauvé la vie. Bien que logiquement parlant, si elle était contre moi. Elle m'aurait pas demander si j'allais bien. Elle m'aurait achevé aussi. Logiquement parlant... donc j'étais un peu sur mes gardes mais pas plus qui faut. confiance minime mais un peu avec Eira a côté. Malcom fit un signe de main de l'arrière de lui. l'Ustanak était de retour et il continua

Malcom: J'avais des plans pour toi Amy. Faut croire que Chaos est venu nous démontré qu'elle porte bien son nom au travers de mes plans!

Il prit un moment pour faire un appel telephonique. l'Ustanak était entre lui et nous.. La fille a côté de moi s'appelait Chaos.. okay.. ça me disait toujours rien.. et apparament il y avait un Cyber également sur le terrain... un party a trois la... mais Eira était sans doute ma meilleure manière de me sortir du toit présentement. Il n'y avait aucune chance que le reste du TaskForce soit en mesure de venir m,aider. Fallait que je forme une sorte ''d'alliance'' avec Eira pour repousser l'Ustanak, mettre K.O Malcom et savoir ils étaient rendu ou mes enfants

Pas certaine de ce qui s'est passé entre vous deux. Mais clairement on a l'monstre qui va charger dans pas trop long

Malcom: Y charge live!


Dit-il en baissant le bras, l'Ustanak pogna un sprint en notre direction. Je ressortie mes deux magnums pour lui tiré dessus le temps qui ce rapproche. Il Donna un coup en direction de Eira pour ensuite en donner un deuxième en ma direction. Ne pas esquivé les coups nous tuait automatique si on ce fit a la force de la bête, et le fait que le toit n'était pas gigantesque non plus. Je me pencha a son coup pour lui vidé un de mes deux chargeurs sous le menton. Malcom tenait a notre mort, et n'avait pas donnée le temps de s'arranger pour qu'on s'allie... j'allais juste devoir lui faire une confiance aveugle de la situation. En m'écartant de la créature celle-ci avait décidé qu'il en avait pas finit avec moi. Il m'aggripa de ca grosse pince/main métalique pour me tenir prisonnière avant de s'occuper de Eira. Je n'étais même pas en mesure d'utiliser mes bras pour tiré sur la créature. Et si je tirais d'ou je suis j'allais probablement avec un ricochet dans la cuisse, chose qui pourrai être problèmatique.. entre temps je pu voir un autre homme, sandman qui venait d'arrivé avec une enfant avec lui... Nathalie... j'aurais tant aimé qu'elle ne voye pas ce qui arrivait ici.. bref le monstre était maintenant sur le cas de Eira...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 283
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 11 Sep - 20:03

Après avoir aidé la femme à au moins se débarrasser de Gollem, Eira lui avait demandé si tout allait bien et si elle était avec le Taskforce. Elle la regardait perdue. Pour être franche, elle n’était pas surprise de sa réaction, elle se concentra donc sur Malcom qui faisait entendre son mécontentement. Regardant Amy, elle roula des yeux quant au commentaire de son nouvel ennemi qui ronchonnait dans son dos. C’est comme ça qu’elle le repayait pour l’avoir fait sortir de prison? Un large sourire, elle se retourna dans sa direction, toujours ses armes en main, haussant les épaules. « Well… we never asked in the first place. And you should have read about us before hiring. You would have known that we are not the kind to stick with a group for very long… » dit-elle d’un ton blasé, dans l’unique intention de le mettre en colère. Suite de quoi, la femme au sol répondit à ses questions. L’air sérieux en sa direction, elle acquiesça d’un signe de tête.

« Cyber, Gollem en moins », exprima-t-elle en suédois, sachant que les deux autres ni comprendrait rien. La policière lui demandait pourquoi elle l’aidait elle ? Alors qu’elle devait techniquement être du côté de Malcom. « Parce que c’est la chose à faire. » déclarait Eira simplement en écoutant son ex-employeur de quelques heures pester contre elle. « Quit whining, we owe you shit Malcom. I was good in my prison whole you know. It was quiet. No idiots around…   » disait-elle en gagnant un peu de temps, le ton lasse, sachant qu’autre chose allait se corser éventuellement; murmurant à son partenaire de rappliquer dès que possible.  Ce dernier confirma, alors qu’il continuait de ramasser le plus d’informations possibles au sujet de Malcom et de son équipe. Ce dernier mentionnait qu’elle portait effectivement bien son nom de terrain. « Arrête, je vais rougir… », dit-elle sarcastiquement en voyant la bête approcher et se mettre entre elles et l’enrager. Retirant sa veste rapidement, dévoilant un arsenal plus que complet d’armes blanches, elle savait n’avoir aucune chance contre le monstre. Cependant, elle pouvait gagner du temps et tenter de blesser ou au moins de mettre Malcom hors d’état de nuire.

Amy ne savait pas ce qui s’était passé entre lui et elle, mais elle craignait le monstre, tout comme Eira qui restait de marbre. Calme et composée de l’extérieure, l’adrénaline faisait des miracles mélangés à la peur à l’intérieur de son corps. Le monstre fonçant à pleine vitesse, Chaos l’évita sans mal, alors qu’elle rangeait ses armes plus grosses et les troquant pour des couteaux de lancer. Elle ne manquait pas une chance de tenter d’atteindre Malcom sur cette plateforme réduite. La policière finit par se faire prendre dans les pinces de l’Ustanak et reprit son attention sur l’assassin. S’adressant en suédois à Lincoln, elle cherchait un moyen de gagner du temps, encore :« Je vais pas tenir encore longtemps Cyber. Je ne suis pas équipée pour un monstre blindé. Et il y a Sandman qui rapplique avec la petite. » Elle n’avait pas de réponse et sa voix n’haussait pas le ton, bien au contraire, elle semblait presque trop calme.

Concentrer à parer les coups mortels qu’il tentait de lui asséné. Prenant un risque, elle se dirigea plus sur le rebord du toit. Un faux pas et elle tombait. Dague, en main, elle para un coup pour s’accrocher à la pince de l’ustanak et lui passer sur le dos. Visant le dos pour le blesser, ou au moins les nerfs de l’épaule. Cependant, la grosseur de la bête et vue la force qu’elle avait. Son autre main l’agrippa pour la lancer plus loin sous le réflexe du coup de la lame. L’atterrissage du vol planer fut lourd et douloureux pour le dos de la femme. La douleur rendait chaque pas et chaque action pénible, mais elle y fit abstraction, par habitude et par instinct de survie. Couteau de lancer en main, elle visait la tête de la bête, parfois Malcom si elle en avait la chance. Elle n’allait pas tenir encore bien longtemps et Amy non plus. Elle espérait que le Taskforce se ramène ou encore Cyber pour donner un coup de mains.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 11 Sep - 21:42

Encore accrocher dans la pince du monstre je tentais de trouvé une manière de me déprendre.. J'eus quelque flash dans mes pensés, celle que j'aurais jamais voulu avoir a un moment de même, mais ô que je regrettais de ne pas avoir suivis ma cousine et mon frère après Miami. Par peur.. de ce qui suiverai d'Umbrella et Tricell.. mais au moins j'aurai eu de l'expérience pour me déprendre de cette situation. Je remarqua la cascade de Eira sur le dos de la créature avant qu'elle ne ce face lancé ailleurs... génial, je pouvais pas la laisser prendre tout les coups a ma place.. pense Amy pense..... '' On a des gros calibres dans le TaskForce pour effectué plus de dommage que des militaires normal''.. C'était une phrase qui m'était revenu rapidement que Jess m'avait dit dans ma formation quand j'avais intégrer leur équipe. J'observa mes magnums avant de tiré trois a quatres coups sur la pince qui me retenait pour la brisé et qu'il lâche son emprise sur moi.

La créature ressentait quand même des sensations quand on lui fessait mal. Elle avait hurlé quand Eira lui avait rentré son couteau. Et maintenant je venais de lui défaire sa main mécanique. Celui-ci non seulement me relâcha mais en plus. S'était éloigner sur le toit du pub pour détacher sa main. Pas le temps qu'il s'équipe de quelque chose d'autre. Je lui tira deux a trois fois au niveau du visage. Je voyais littéralement des chunks de chair revoller dans les airs. Mais celui-ci ne semblait pas s'en pré-occuper pour s'installer a place d'une grosse main mécanique, une sorte de main-drill x3.. J'eus les yeux gros gros gros. What the hell?! Quel sorte de monstre qu'on fessait affaire!


Quel sorte de monstre que tu as crée la Malcom?!

Le plus gros que j'avais vue dans mon cas s'était un Némésis, pas l'Ustanak qui ce tenait devant moi. Malcom eut un certain sourir en coin en observant la situation. Il flattait les cheveux de Nathalie qui observait la scene sans peur. Sandman était repartie plus bas aidé Roadblock et Frog. Malcom sortie du pub ou il reçu un couteau de Eira. Il ce tassa la tête tout bonnement en regardant le couteau frapper la vitre blindé pour tombé au sol

Malcom: Vitre blindé. Je dois dire cependant que j'ai toujours trouvé que ton talent avec les armes blanches était extra Ordinaire. Étant donnée que tu m'as trahis et que tu es bien ''bonder'' avec Cyber. Je viens d'envoyer une équipe le chercher. Hopefully se sera assez. Sinon dans ton cas.. l'Ustanak devra s'occuper de toi parce que...

Il prit le couteau de lancé a Eira mais pa spour lui relancé. Mais me le lancé a moi. Je vis la menace s'Approcher de mes cuisses.. je tira une balle sur le couteau qui ce brisa en deux. Malcom surpris. Moi non, j'étais quand même tireur d'elite, autant avec mon handgun que mon fusil a précision j'étais un AS.. cependant l'Ustanak lui trouvait pas que s'était le temps d'arrêté de jouer. Il bondit du toi a côté de moi, me fessant trembler un peu pour m'envoyer valsé plus loin, mais avec la force qu'il avait mis j'avais l'impression qu'il m'avait cassé le coup, je fit quelque tonneau pour finalement arriver au rebord du bâtiment et tombé. Mais je fut en mesure de me tenir au rebord. l'Ustanak en approche. Malcom sortie son Magnum Python pour tiré trois coups en direction de Eira


Malcom: Ne va pas intervenir toi. Une fois qu'il en termine avec la policière mon fils te règlera ton compte.

Dans mon cas, un de mes magnums avait tombé. Il m'en restait un que je m'empressa de ranger dans mon holster pour me tenir a deux mains. l'ennuie était que je voyais le monstre qui ce tenait pardessus moi avec sa main drill prête a être utiliser. La panique embarquait, Il n'y avait pas de moyen que je puisse m'en sortir comme Stephane plutôt... pis Eira? Je souhaitais qu'elle puisse faire quelque chose. Elle n'avait aucunement l'intention de m'abattre.. mais l'Ustanak était drôlement mindé a m'abattre pour Malcom que l'assassin pourrai probablement rien faire. Je perdais petit a petit espoir et le monstre m'observait de son regard noir. Comme si il savourait le moment, ou simplement attendait que Malcom lui donne le go pour son coup final

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 695
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 11 Sep - 22:15

Poursuite contre l'Ustanak celui-ci m'avait envoyer baladé dehors du bâtiment, mais en montant il était partie avec amy. Great! Just what we'Ve needed!.. je me prépara a partir comme Huge et compagnie seulement, des soldats avaient entré dans la pièce.. génial, sa allait être un peu plus long. le Colonel lâcha un '' LIGHT THEM UP!'' pis RoadBlock de son côté '' ENGAGE!'' C,est la que l'enfer avait commencé, Automatiquement je me mis a couvert comme tout le monde d'ailleurs. Appart notre colonel qui celui ci avait le plus de balle dans son chargeur de M249, les papiers des bureaux revollait partout, je me redressa avec mon Automatique pour faire une avancé. Lance grenade, je me gêna aucunement pour nous crée un chemin. Remarquant également la présence de Frog parmis les forces ennemis, Huge s'en chargea de lui. RoadBlock ce créait un chemin également en essayant de nous tenir a couvert, ce fut le Colonel qui chargea contre notre ancien Capitaine d'équipe. Tandis que moi et Moussa on continua notre avancé. Il avait quand même beaucoup de monde. Je me pencha dans les bureaux pour m'avancé plus discrètement. Arrivé a porter des ennemis j'en attrapa un pour vidé son chargeur sur ses alliers les plus proche

Deux secondes plutard un autre soldat me donna un coup de poing au niveau du visage. Je me retourna simplement pour lui donner un coup de tête sur le nez et lui faire perdre connaissance avant de l'achevé. Mais ce n'est pas tout! pour inclure dans notre malheur il y avait des infectés qui venait de ce joindre a la partie.. en plus! De 4 autres fenêtres qui venait de brisé derrière nous. des commandos ennemis? Non, des renforts a nous. Je vis Frank bondir sur des adversaires avec ses couteaux de combat. Me retournant pour y voir un infecté trop proche de moi. Coup de crosse pour ensuite une balle dans la tête


Well this is getting worse by the minute

The real therm is shit just hit the fan Dad!


Sarah? Ma fille venait d'apparaitre en habit de combat. On ce cacha derrière des bureaux pour que je lui demande ce qu'elle foutait dans la ville. Elle me répondit d'un sourir avant de me dire qu'ils avaient évaluer la situation a trop élever. Jen couvrait pour l'informatque a distance. Elle s'en chargerait sur place.. et je l'ai élever.. parfait!.. On ce redressa pour abattre deux soldats et infecté avant de réaliser qu'il y avait des RPG-7 dans la batisse

RPG!!!!!

Le rocket ce fit tiré. La moitier des bureaux de l'étage prit feu en plus du planché qui s'était éffondré, le plafond et le plancher du bas également. Deux étages plus bas s'était des infectés et plusieurs d'ailleurs. Qui tentait de grimpé. Ce fut juste les infectés avec des griffes qui étaient capable d'escaladé. Soldats en approche et infecté d'un autre bord. Sarah abattu le tireur de rocket avant de me dire ou était Amy

How the hell you know where she is?

I'm IT Departement remember?

Alright. Only gonna need something for the Ustanak

Rocket luncher 9 o'clock!


Elle me couvra le temps que j'aille ramasser le rocket luncher plus loin avec deux autres charges. Ramassant les charge un soldat ennemi venait de me braquer son automatique sur la tête. Je lui planta mon couteau dans le pied avant de lui remonté a la gorge pour l'achevé de même. installant mon automatique sur mon torse je pris le lance rocket pour me rediriger vers une fenêtre. Ma fille me fournis un des gun a cable qu'on avait utiliser en me suivant a la fenêtre. Le reste du monde couvrait mon départ

Now! Upstaires there are two assassins names by Chaos and Cyber. Chaos is a female assassin, you'd like her. DON'T! Kill her! she's our asset!

Des assassins avec nous? d'accord. Je fis qu'un bref signe de tête comme quoi j'avais compris la demande avant de tiré mon cable pour monté le plus haut qui pouvait. ce fut plutôt un success. J'attérie sur un aller autour du bar a Malcom. Je pouvais voir l'Ustanak sur le rebord, Eira et Malcom ensemble... Je compris rapidement la situation, amy était dans le trouble.. et Sarah avait raison, so far j'aimais bien ce que je voyais. FOCUS!

Je me dirigea rapidement sur le rebord en face de l'Ustanak pour charger le rocket luncher. Tira une rocket sur le monstre qui reculla de douleur. Donnant le temps a Amy de remonté et ce redresser. Malcom vit la première rocket.. s'est parce j'en ai deux autres? Je rechargea automatiquement et rapidement pour en tiré une deuxième sur le monstre, et une troisième, lui donnant pas le temps de faire grand chose a ce sujet. Celui-ci perdit connaissance, A nos yeux il était mort. Pour tombé en bas du building.. Je me rapprocha en lançant le corps mort du rocket luncher pardessus bord. En allant aidé ma soeur a ce relever et observant Malcom. Au contraire de Amy j'étais drôlement plus armé que ma soeur. J'observa Eira, ton regard neutre dépourvue d'emotion mais pas aggressif

You're the assassin they called Chaos?, Nice to meet you

Malcom: Who the hell are you?!

You don't need to know. All you need to know is that we're gonna take you down


Malcom: I dont think so

Try me

Malcom: You and Chaos might be able to do something. But since you just killed Amy'S boy i doubt she'll be able to do anything now. And Nathalie sure isn't gonna want to come with you 3


J'Avais tué mon neveu. Il était l'Ustanak? Bon.. effectivement il y avait des chances que Amy ne soit pas capable de faire de quoi dans cette situation la. Je déposa mon arme primaire prêt de ma soeur avant de me redresser a l'intention de Eira

Ready?

Malcom allait se prendre les deux contre lui. Il n,avait aucune idée de qui j'étais sa l'air. Et pour Eira, c'était visible que je savais qu'elle était de notre bord de la manière que je parlais. j'enfillais mes poings américain, j'allais quand même donner une chance au directeur de Tricell. Et pas utiliser mes armes a feu contre lui... Malcom s'en prit d'abord a Eira qui était plus proche. Il démontra plusieurs habilleté de combat corps a corps plutôt extra-ordinaire pour un monsieur qu'on ce serait attendu a ce qu'il pousse un crayon pour signer des cheques a Tricell... mais décidément ma fille avait raison, j'aimais bien ce que je voyais de l'assassin mais ce n'était aucunement la place nis le temps de parler calmement avec.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 283
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 11 Sep - 23:08

En plein combat et l’adrénaline coulant à flot dans ses veines, Eira pouvait presque broyer du noir dans toute cette situation. Le monstre était littéralement du grand n’importe quoi et elle en avait vue des choses bizarres dans sa vie. Elle détestait l’unique pensé que cet homme ait pu torturer ses enfants de la sorte et là aussi, elle en connaissait un bout sur le sujet. Son dos en était en parti témoin. Gardant un œil attentif sur l’Ustanak, Chaos fut soulager de voir la débrouillardise de la policière. Déjà, elle savait garder un minimum de sang-froid. Concentrer sur deux choses à la fois, elle avait manqué Malcom de peu. Dommage.  Ce dernier se permit de lui dire qu’il avait envoyé des gens s’occuper de son binôme. Elle se permit un rire avant de lui répondre. « Espère effectivement que ce sera assez. Pour ton propre intérêt. » Elle était on ne peut plus sincère dans  ses paroles. Connaissant son mentor, son meilleur ami, son frère d’arme, il avait de la ressource. Il n’allait pas se laisser avoir si facilement.

Puis, l’Ustanak reprit l’assaut et se dirigea sur Amy. Avant même qu’elle ne puisse agir, Eira fut retenue d’agir par trois balles. Deux qu’elle évita, une qui lui brûla légèrement l’épaule. Une cicatrice en plus dans sa collection il semblerait. Restant sur place, impuissante, elle n’était quand même pas Néo de la Matrix. Éviter quelques-unes, ça allait. Une recharge complète? Chaos était douée, mais elle n’était pas surhumaine non plus. Dans son oreillette, elle réentendit Cyber qui faisait savoir qu’il était encore là. Son cœur se relâcha un peu, soulager de l’entendre. Autrement, rien n’y paraissait. Son visage de marbre gardait un œil attentif sur le combat entre la policière et la créature. La femme était désormais dans le vide. Elle eut envie de venir en aide quand elle entendit un missile de lance-rocket être tiré. Par réflexe, l’assasin s’accroupit pour éviter l’onde de choc. L’ustanak, neutraliser tomba en bas de l’édifice.

L’homme qui leur avait sauvé la peau s’était tout de suite dirigé vers Amy, s’assurant qu’elle allait bien. Le détaillant rapidement, il était bien armé, solide de corps, un peu comme Cyber et particulièrement beau. Les yeux fixés sur lui, il s’adressa à elle; voulant confirmer qu’elle était bien Chaos. « Indeed, I am… » répondit-elle simplement, d’une voix suspicieuse, mais pas menaçante avant de reporter son regard sur Malcom. Dans ses oreilles, Lincoln se faisait entendre : « Clear. », commençait l’homme de sa grosse voix avant de reprendre en suédois pour l’avertir qu’il était en route, ayant tout ce qui était nécessaire. Un sourire en coin s’afficha dans le visage de l’assassin. Écoutant Malcom avec désintérêt, elle craquait ses membres. Cherchant à estomper la douleur qui lui parcourait les nerfs. Resserrant sa camisole qui ressemblait plus à une veste tactique qu’autre chose, elle jeta un bref coup d’œil presque désolé vers la policière. Son ex venait de lui annoncer que le monstre était son fils. Elle fut désolée pour celle-ci, sincèrement, mais rien n’y paressait.

Composée et psychologiquement prête, elle resserra ses bandages aux mains. « I don’t need her to rip you apart. I just need my hands and one good knife. » déclarait la femme, un regard sadique accompagné d’un même sourire, sur un ton à glacé le sang de la plus part des gens. Elle n’entendait pas rire. À ses côtés, l’homme lui demandait si elle était prête. Sa seule réponse fut une position de combat prête à se défendre comme  à attaquer. Malcom fonça sur elle. Sa spécialité était le corps à corps. Flexible, agile, rapide et imprévisible, Chaos utilisait différentes techniques, passant d’un art martial à l’autre avec la fluidité d’une feuille dans le vent. L’homme devant elle, bien que rigide, avait de la technique et une force contre laquelle elle ne pouvait rivaliser qu’avec la ruse. Parant autant les coups qu’elle en donnait, Eira laissait aller son instinct. Le problème, c’était la douleur qui s’intensifiait à chaque impact. Il était sur elle, trop. La femme riposta éventuellement d’un solide coup de pied sur la poitrine avant de s’éloigner en quelques mouvements de Kung Fu, pour finir avec des couteaux bien lancés.  Quand elle vit un homme entré dans le pub et venir rejoindre en terrasse.

« So Chaos, what did I miss »demanda-t-il  de sa voix caverneuse, arrachant un sourire à la femme. « Nothing yet old man. You know the drill Cyber… I guess the squad he sent after you wasn't enough » conclut-elle, tout sourire, sans quitter Malcom des yeux et alternant vers l’homme du Taskforce.  Elle s’était mis en travers de la policière et de son ex. Il ne fallait quand même pas qu’elle subisse plus. La perte d’un enfant était déjà suffisamment accablante sachant que l’autre observait.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 695
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 13 Sep - 0:53

Je m'étais remis en position d'attaque face a Malcom, m'assurant que celle qui allait me servir de back up était prête. Malcom avait ''neutralisé'' Amy psychologiquement parlant en lui annonçant que le monstre était eur fils. Je n'eus aucune émotion qui parru, Rien d'aucune sorte, j'étais dans mon mode ''travail'' J'allais réagir face a la nouvelle que j'avait abattu mon neveu plutard. Pour le moment. Malcom était ma priorité et garder ma soeur saine et sauve. J'observais toujours mon adversaire sans rien dire. Je réalisa la présence d'une gamine pas très loin derrière... C'était elle Nathalie?.. au moins, elle n'avait pas subit le même sors que son frère. Seulement.. psychologiquement elle allait sans doute être très dur a ramasser...

Sans plus attendre Malcom avait passé a l'attaque. d'habort Eira, le combat s'était dérouler plutôt rapidement. J'observa ma soeur deux secondes avant de me mettre a l'attaque moi aussi. J'allais pleuré la mort de mon neveu oui.. mais Malcom j'allais le faire souffrir. Pour avoir vue plusieurs technique de torture j'allais pas l'abattre d'une balle bien placé. Bien au contraire, il me le fallait vivant. Mais l'homme en question était particulièrement doué au corps a corps. Il semblait pas avoir de problème a nous prendre moi et Eira en même temps. Un soldat des forces spécial de l'OTAN et une assassin reconnu mondialement. Quand Eira avait donnée son coup de pied au torse il avait reculler de quelque pas du a l'impact puis j'enchaina avec un puissant coup de poing sur ses avants bras qui lui fit perdre son baland et tomba au sol, seulement il s'était redresse d'une roulade pour me sortir son Magnum dans face.. vraiment? Il n'avait pas finit de me mettre en joue que j'étais rendu avec son arme dans mes mains. Retirant la barrel pour lancé larme après dans le vide


Malcom: Remind me who you are?

You don't need to know.

Malcom: Such a polite individual you are


Dit-il en ce redressant d'un bon pour sortir deux poignards de lancé et les tiré en direction de Cyber et Chaos. Question de les gardés a distance mais s'occupant de eux, il m'avait laisser sans surveillance. Sa pris deux secondes que j'avais saisie son avant bras de ma main gauche, coup dans gorge de ma main droite pour lui faire perdre ses moyens avant de me tourner dos a lui pour lui en donner un second dans le ventre et le faire passé pardessus moi pour qu'il tombe au sol. Malcom reprenait son souffle

You turned your own kid into a monster.. how could you

Nathalie: LEAVE MY DADDY ALONE! MOM is the one responsible for everything that happen in Montreal!


Ce fut a ce moment la que je figua automatiquement. Elle, venait juste de.. protèger son père? En disant que Amy avait fait ça?.. elle ne ferrait pas de mal a une mouche ma soeur.. Encore présentement. Elle avait de la misaire a actually tué du monde sans contexte comme ce que nous fessions dans le TaskForce lorsqu'on était en sortie, ou comme ce que les deux assassins entre malcom et Amy. Malcom ce redressa en serrant tout doucement Nathalie prêt de lui, reprenant tout calmement en crachant du sang

Malcom: TaskForce officer i have no idea what you want with that woman. But be aware.. the projet Ustanak Cannot be destroyed by 3 rockets. And he won't hurt us

Au moment pile ou il avait finit ça phrase deviner qui était de retour? l'Ustanak d'un bon il venait d'apparaitre a une extremité de la terrasse... Génial? Cette fois ci il avait une boule sur son bras gauche. en flamme qui fit agité dans les airs.

Malcom: You, and the 2 assassins with you. Shall die by the hand of my son that Amy turned into a monsté

Amy: LIER!


Je fis un signe de la main a ma soeur pour qu'elle demeure tranquille derrière Eira et Lincoln qui lui servait en quelque sorte de bouclier. J'observa Malcom d'un regard noir.. Celui-ci me répondit d'un sourir en coin avant de me demander tout calmement. Le monstre toujours entrain de tournoyer son fleau pas très loin derrière

Malcom: Judging by the reaction, you must! be Mark. Her Older brother.. I thought you were only a Aircraft dude. Not a spec op officer.. Nice to meet ya. Chaos and Cyber, it is not too late for you two. My son shall kill everybody beside me and my daughter on this roof. If you value your lifes... Kill the cop and i shall forget that you've killed my men and Gollem

J'avoue que s'était deux assassins qui ce tenait entre moi et ma soeur.. J'étais pas très certain de leur réaction, tout ce que je savais s'était qu'ils travaillaient pour ma fille et mon oncle (Dit de même, ça fait vraiment des liens d'aventures très fuck top) bref! Ma fille les avait sous ''contrat'' Sinon elle me demanderait pas de les gardé en vie... je dis pour les deux assassins, prenant en considération qu'ils étaient encore avec l'OTAN

Guys. I'll leave Malcom to you two.. i need him alive if possible. I'll deal with his son

Malcom: Like you'd be able to do anything to Kaiden

You have no idea with who you're messing Malcom.


Aussitôt que j'avais dis ma ''menace'' envers Malcom celui ci fit signe a l'Ustanak de charger avec son fléau. Je tourna les talons pour ramasser mon automatique. Lance grenade dessus pour attiré son attention. Ustanak, moi, Malcom, Nathalie, Eira, Lincoln et Amy sur la même terrasse ça commençait a être trop de personne. J'allais affronté mon neveu plus loin laissant la place libre pour les deux assassins afin qu'ils opèrent comme du monde contre Malcom sans avoir de géant dans les jambes
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 13 Sep - 12:59

J'étais prête a tombé dans le vide. Il n'y avait plus grand chose que je pouvais faire pour m'en sortir. Ou du moins.. s'était ce que je croyais avant de voir la rocket frapper le monstre pardessus moi. Un... deux.. et trois puis le monstre tomba dans le vide. Mon frère m'aida a me remonté quand Malcom nous annonça qu'il s'agissait de notre fils... je pu sentir mon coeur s'écraser en milles morceaux. Comment avait-il été capable de faire un acte aussi monstrueux. J'étais paralyser au sol, assise sans pouvoir rien faire. Je voulais mourir. De voir comment il était rendu.. je pouvais difficilement m'imaginer comment ce que Nathalie était elle. Je voulais simplement pas le voir, mourir.. s'était tout ce que je voulais

Paralyser par ce que je venais d'apprendre, je ne me mêla pas au combat contre Malcom, mon frère gérait la situation comme un pro avec l'assassin, dans mon cas, je m'en voulais a mort. D'avoir laisser les deux enfants entre les mains de leur père. Comment aurais-je pu savoir qu'il ferrait de telle expérience sur eux?.. j'eus un petit sourir ''amusé'' par contre quand Malcom appela Stephane '' Mark'' J'avais fais une bonne job pour cacher le fait que j'avais un frère cas lui seul était pire que TErminator

Suite de quoi Malcom annonça a tout le monde que l'Ustanak était encore en vie. et celui ci avait juste changer d'équipement mais était de retour... Génial.. je remarqua aussi que les deux assassins étaient entre moi et Malcom. Je me redressa très lentement après avoir traité mon ex de menteur, suite au fais que j'aurai moi même tué mon fils. Décidément il y avait une raison pour laquel j'avais été cacher de ce monstre. J'étais en larme derrière les deux assassins qui venaient de ce faire proposer de retourner avec lui pour m'abattre et avoir une chance de se tiré d'affaire. La rage pris possession de moi


You have no idea what you're messing with Malcom!

MAlcom: Now now.. Calm down Amy, it will all go down pretty quick


Dit-il avant que mon frère ne prend l'attention de l'Ustanak pour lui. Il restait moi et les deux assassins ainsi que ma fille? et Malcom.. elle était belle.. j'étais contente de voir qu'elle n'avait pas été tourné en monstre elle aussi.. du moins, pas a première vue. Je me déplaça tranquilement pour ramasser mon magnum pour reprendre a Malcom

Oh by the way, he's not Mark, Mark is still in the Airsoft... he's name is Ghost and i'm proud to say, if something happens to me here, he shall be your worse nightmare and nothing, or no base, no infected, not even the MIA TaskForce downstaire.. would be able to protect you.

J'avais littéralement des flammes dans les yeux. Non seulement il venait de s'en prendre a mon fils, mais la il tenait encore ma fille en otage et tenait littéralement a ma mort... Stephane en arrivant avait confirmer le nom de la dame. Chaos. Sans doute un allier que j'avais pas entendu parler a la base du au fais que j'étais nouvelle dans l'équipe

Malcom: How cute.. but since that '' Ghost'' is busy with our son. I'll just send you something else instead.

Dit-il en claquant des doigts pour que deux capsules sortent du sol. Il en avait dont ben des tours dans sa manche. Celui-ci retourna dans son bar avec ces fenêtres blindés pour laisser place a deux hommes de tailles exessivement grande.. équiper de deux tronçonneuse double sortir des capsules. Ceux-ci ce mis a bouger leur machine a tuer dans tout les sens en approche des deux assassins et de moi. Dependant de qui on parlait.. je braqua mon arme sur le front du monstre pour lui ouvrir le feu toute suite après, m'en prenant un a moi tout en laissant le deuxieme aux assassins

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 283
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 13 Sep - 22:24

Malcom était plus solide qu’il n’y paraissait et comme Eira souffrait déjà, bien que rien n’y paraissait. Elle ne pouvait se permettre de prendre trop de coup à la fois et l’avait éloigné de coup de pied. Ce fut au tour de son partenaire temporaire. Il ne s’était pas nommé, mais il savait qui elle était. Au moins, c’était ça, bien que quelque peu perturbant. La femme avait beau être employé par l’OTAN pour le coup, elle se méfiait tout autant de lui que des autres. Elle ne pouvait prendre de chance. Surtout si cette organisation faisait appel à des assassins, il y avait de quoi se poser des questions. Entre la policière et son ex-employeur, Cyber vint la rejoindre. Un visage familier qui lui fit du bien et qui lui redonnait la confiance dont elle avait besoin. Leur adversaire cherchait à en apprendre plus sur le membre du Taskforce. Ce dernier mentionna qu’il n’avait pas besoin de savoir. Cette réponse arracha un sourire à Chaos. Suite de quoi, Malcom lança des couteaux en direction du tandem. Sans problème, Cyber l’évita. La femme fit autrement, l’attrapa et d’un même mouvement le relança l’arme vers l’attaquant.

Du tac au tac, Ghost s’était occupé à nouveau de Malcom qui reprenait un peu de son côté après des coups bien placé. La petite ce manifesta pour défendre son monstre de père, accusant sa mère pour tous les évènements de Montréal. Haussant un sourcil, le duo se jeta un regard perplexe. Communiquant en suédois, les deux assassins échangèrent quelques mots. « Il faut la sortir d’ici. » commença Cyber perturbé de voir une gamine aussi peu cohérente dans ses propos. Un instant elle pleurait dans un coin, l’autre elle le défendait. « Oui, mais c’est un problème de lavage de cerveau. Sa mère derrière nous n’a rien à voir avec la description qu’elle s’en fait. Ça je peux te le garantir. » concluait Chaos en gardant œil sur la policière derrière elle, lui servant littéralement de bouclier humain. Pas question qu’elle prenne de coups et encore moins qu’elle achève Malcom. Ils n’en étaient pas encore là, mais Eira se le refusait.

L’homme de Tricell, ou peu importe la compagnie pour qui il travaillait, continuait dans ses délires. L’ustanak ne pouvait être détruit si facilement. Trois rockets n’avaient pas suffi, ce qui perturbait quelque peu les deux assassins. Amy s’énerva puisque son ex l’accusait une fois de plus quant à son implication concernant la transformation de son fils. Même Eira le prenait mal.  Puis Malcom fit une dernière offre à Chaos et Cyber. « Should we? » demanda Eira d’un ton las en regardant son grand frère. « To have this mad man after us? » déclara Lincoln en pointant Stephane. « Fair point. » Ce consultant du regard, les deux répondirent d’un “Naaaan” bien synchronisé. Puis Ghost s’adressa à eux, il voulait Malcom en vie. « We’ll do our best. I don’t keep child abusers alive usually. » dit-elle d’une voix tranchante avant que ce dernier attire le monstre hors des lieux, ou du moins plus loin.

Dans leur dos, Amy s’énervait contre son ex. Elle rectifia Malcom quant à ce membre de la Taskforce, Ghost de son nom de terrain. Eira allait le garder en mémoire celui-là. Elle ne voulait certainement pas l’avoir contre elle. À coup sûr, elle perdrait. Et comme leur adversaire était plein de ressources, il fit sortir des capsules du sol. Deux créatures à tronçonneuse faisaient leur entré sur la terrasse. Celle-ci était déjà suffisamment petite. Il fallait en plus en rajouter d’autre? Relâchant un soupir énervé, Chaos sortit son tomahawk et sa dague. Cyber, lui, prit ses Magnums. Sans perdre de temps, les monstres chargèrent. Les deux assassins s’occupaient de l’un et la policière de l’autre. Prenant de gros risques, Eira n’appréciait pas trop. Il valait mieux en finir rapidement. La petite aurait besoin d’une famille et elle savait combien une mère était importante. Même malgré toute la situation, elle savait que les choses finiraient par changer ou du moins, Black l’espérait.

Ils avaient affaiblis et assommés leur adversaire à tronçonneuse pendant quelques minutes. Puis, en ayant assez, Chaos voulait en finir rapidement. « Cyber I need a sword and a boost! » déclara la femme en évitant la bête. Une tronçonneuse n’était vraiment pas une arme qu’elle appréciait avoir contre elle. L’instant suivant la demande, ce dernier répondit « In coming! »; lançant l’une de ses épées, qui évitait de justesse le monstre. Puis, il lui dit : « Ready to boost! » . Légère par rapport à son partenaire de combat, Eira esquiva le monstre avant de se rendre à son binôme. Elle fut propulsée bien haut dans les airs. Évitant la tronçonneuse de peu, le momentum lui permit de faire une vrille sur elle-même, lui procurant assez de force pour décapiter le monstre d’une traite. Retombant au sol lourdement, la femme se releva en grognant légèrement. La douleur reprenait du terrain. Il restait la policière à aider, Malcom et le gamin devenu un monstre. « I didn’t sign up for family drama. Cyber, help the cop and then get the daughter… I’ll take care of Malcom… » déclarait la femme, se dirigeant vers le pub après avoir lancer l’épée à son propriétaire. Cyber fit comme sa partenaire demanda et alla donner un coup de main à Amy, lui demandant de faire attention.

«Malcom. Stop hiding like a coward. Let’s just finish this, one on one. I’m tired and bored. », dit-elle le ton réellement lasse. Elle insista fortement sur le one on one, autant pour lui que pour elle, avant de jeter un bref coup d’œil à Ghost qui se débrouillait contre son neveu devenu l’Ustanak. Son ancien patron ne se fit pas prier et lui fonça dessus. Évitant les coups autant que possible et encaissant les autres, Eira le laissait s’épuiser contre elle. Déjà, elle avait suffisamment gaspillé de l’énergie contre des choses ou des gens inutiles. Il ne lésinait pas sur les coups, comme s’ils étaient un peu plus forts à chaque fois. Il ne semblait pas vraiment s’épuiser. Elle changea donc de tactique. Ripostant plus activement, rendant des coups biens placés.

Plus fort qu’elle, il pouvait facilement prendre le dessus, ce qu’elle ne pouvait pas se permettre. Heureusement pour elle, Chaos changeait de style de combat à chaque mouvement, la rendant imprévisible pour la majorité du temps. Sauf que Malcom n’était pas un adversaire comme les autres et rien ne semblait le surprendre. Le combat devint plus technique, avec des prises de contrôle et des points de pression. Les deux maintenaient une allure rapide et précise. N’importe qui d’inexpérimenté serait déjà en train d’hurler au sol, mais pas eux. Parant les prises de l’autre par une autre et une autre encore. Une chorégraphie qu’éventuellement l’un d’eux perdrait. Eira allait être la perdante. Souffrante en permanence, ses points faibles étaient partout, mais spécialement au niveau du dos. Devant reprendre un peu sur elle-même, elle l’éloigna d’un coup de pied et pris quelques pas de reculs, comme plus tôt alors qu’elle était en tandem avec Ghost.

Malcom : « You’re good. As expected. Too bad you choose the wrong team. Tracy told me a story, a rumor. They say your only true weakness is your back; apparently an injury from your early training. Rumor has it that you’ve been under surgery and that your spine is fixed with metal now… Without that, you’re practically unable to walk. »

Muette, Chaos reprit position et le combat reprit. L’homme se rua à nouveau sur elle, visant cette fois-ci son dos. Elle para pendant un temps, mais un coup bien placer lui fit relâcher une première plainte. Un coup de pied au centre du dos fut mal encaisser et lui fit perdre le momentum du combat. Elle reculait de peine et de misère évitant les coups. La douleur était de plus en plus aigüe, intense.

Malcom : « So the rumors are true. Interesting… Let’s have a little bit of fun than…»

Eira perdait de la force, la douleur prenant trop d’espace dans sa tête. Celle-ci monopolisait beaucoup de sa concentration et l’empêchait de rester concentrer sur le combat. Il gagnait trop de terrain et n’avait pas la chance de vérifier où en étaient les autres. Elle se fit pousser dos contre le bar, après lancer au travers de la pièce. Son dos en arrachait beaucoup. Avec beaucoup de volonté et l’unique idée qu’il abusait et torturait psychologiquement sa gamine, Chaos reprit du service. Projetant son propre passé, y voyant sa propre histoire qui se répétait, chose qu’elle ne supportait pas. Couteau en main, elle fut plus agressive, visant les ligaments, les nerfs et les joints qui neutraliseraient l’homme sans le tuer. Par chance, elle atteignit un talon d’Achilles et un derrière de genoux. Ce dernier demeurait tout de même tenace, mais plus pour longtemps, du moins, elle l’espérait. Cyber finit au bout d’un moment par venir la rejoindre, ignorant la gamine, lui procurant un peu de repos. Ce dernier lui demandant sur une échelle de un à dix pour la douleur. Elle lui répondit un huit bien franc. La suite s'annonçait mal puisque ça ne pouvait aller que vers le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 15 Sep - 0:59

De mon côté s'était rendu que j'étais très colèrique. En temps normal j'aurai été en mesure de contrôler ma frustration contre mes adversaires, et savoir comment négocier en situation de crise, mais Malcom avait réussit a atteindre des points de non retour. Au moment ou j'allais l'attaquer celui-ci avait fait venir deux monstres avec des tronçonneuses.. d'accord.. j'étais pas familiere avec eux.. mais tous infecté tombait s'il était bien abattu.. Ce qui allait être le cas de celui ci également. J'allais pas me gêner.. J'avais attiré son attention tandis que le deuxième avait foncé vers les assassins. Gros qualibre pour plus de dommage. J'étais pas militaire, mais ce que ma cousine m'avait dit avant qu'on embarque dans ce chaos m'était resté en tête.

Je lui tira donc au niveau de la tête.. des chuncks de peau revollait de tout bord tout côté. Mais les dommages étaient étrangement pas aussi élever que ce que je le souhaitais. Il s'approchait dangereusement de moi en bougeant son arme de gauche a droite en formant des huites dans les airs.. Je rechargea trois secondes avant d'évité un coup de tronçonneuse. tomba au sol celui ci tenta de m'embrocher en plantant son outil de bucheront au sol et bougea vers moi. Je me déplaçant en roulant au sol jusqu'a temps que Cyber attire son attention. Ils avaient déja terminer? Je releva le regard sur le monstre qui ce dirigea vers l'Assassin, puis les mains du monstre.. et la tronçonneuse.. il était peut-être tête dur, mais pas son arme. Pendant qu'il avait son attention sur Cyber, d'une balle e fit sauté sont moteur de sa tronçonneuse tout en me levant derrière le monstre qui avait la moitier des mains calcinés. Il ce retourna vers moi très lentement en marchant doucement puis rapidement vers moi. Encore une fois je lui vida mon chargeur de Desert eagle sur le front, dernière balle ce fut Cyber qui abattu la tronçonneuse, qui tomba dans le vide. De ça voix caverneuse il me demanda si j'étais correcte


Indeed i am.. will be better once my daughter's alright

Dis-je avant qu'il me laisse pour rejoindre ça partenaire. J'observa mon frère qui ne semblait pas avoir de difficulté avec mon fils. J'avais de la difficulté a croire qu'il était devenu aussi ''laid'' du a son infection que Malcom lui avait fait subir. Stephane le voulait vivant. Je le voulais mort. Je retourna mon regard pour tomber nez a nez avec Tracy

What the?

Tracy: Hey darling


Dit-elle avant de m'en donner une au visage, d'une telle forte j'avais de la difficulté a croire qu'elle était humaine.. je m'étais déja fait cogner au visage mais jamais de même. Je redressa mon arme pour essayer de l'abattre. J'avais deviner c'était qui. Tracy.. Celle-ci me désarma rapidement de mon arme avant d'enlever le chargeur, la balle dans la chambre et lancé mon arme plus loin.. d'accord?.. et qu'elle me saute dessus a nouveau. J'avais aucune idée comment me défendre contre elle, j'avoue que je me sentais tellement impuissante. Le temps que je donne un coup elle m'en donnait 3-4. C'était très rapide. Même un qui me fit tomber a têrre mais elle me releva avec sa langue d'infecté.. confirmation. Une infecté. Je sortie mon poignard de combat pour essayer du mieu que je pouvais de la stabé. Chose que je réussit mais elle ne semblait pas s'en soucier

Tracy: Your cousine just shot me with 3 grenades. You think this is going to work?

Dit-elle me laissant perplexe. Elle avait croisé Jess? Mais qu'est-ce qu'elle fessait ici dans ce cas. Jess était morte? Mon moral descendait de plus en plus. Mon fils.,.. ma fille qui défend son père.. puis JEss morte? D'un moment de rage encore je tenta plusieurs tactique de combat corps a corps que j'avais appris au file du temps dans police. Aller jusqu'a en sortir mon baton telescopique qu'elle me désarma de celui-ci encore - Je me sentais extrêmement impuissante et très débutante, mon moral descendait - Avant qu'elle me frappe avec ma propre arme sur mon coude droit aller jusqu'a me le cassé Chose qui me fit tombé au sol de douleur en relâchant un cris de douleur en même temps mais celle-ci en avait aucunement l'intention d'en finir avec moi. Elle me prit par ma queue de cheval pour me redresser.. je n'avais pas dis mon dernier mot. Mon poivre de cayenne était sortie dans ma main gauche. Pour lui en sprayer au visage. D'accord je ressentais quelque effets également mais Tracy n'avait pas apprécier du tout. CEpendant le poivre de cayenne marchait bien, uniquement si on avait pas été habituer a ses effets. Tracy est du TaskForce ou du moins, l'était... j'avais juste réussit a lui faire lâcher sa grippe qu'elle avait sur moi avant de tomber au sol. Cherchant une arme au plus vite dans les environs, rampant au sol vers mon magnum celle-ci m'avait arrêté en mettant son pieds sur mon dos pour me redresser avec son glock a ma tête. Elle m'apporta dans la pièce ou ce trouvais Cyber, Eira, Malcom et ma fille. Ma fille qui était pas très loin de son père qui lui avait perdu de l'energie après s'être fait couper au talon d'achille. Tracy lui demanda

Tracy: So... thats the cop you wanted right?..

Nathalie: Kill her!


Un poing au coeur de plus. Ma fille venait d'ordonner mon execution.. Je n'avais plus envis de vivre présentement... oui j'avais mon frère de l'autre bord... mais avec tout ce qui m'arrivait d'un coup.. j'étais même pas capable d'arrivé a une manière de négocier ma libération.. et ce n'était pas que je n'aimais pas les deux assassins a côté... mais je redoutais que du sauvetage d'otage était parmis leur qualifications....

Do it!... my son is dead... my daugther was brained washed against me.. you killed my cousin downstaires... i'd just be another trophy for you..

Tracy: Ohh don't be silly. Jess is still alive.. You just lost your kids dear... Oh.. and Alex.. But jess is pretty much alive and probably in the same mind set are you are right now... i told her i would kill you, then Ghost outside and everyone she ever loved before killing her.. but i wouldn't kill you right away.. Not until those two traitor leaves the building. There are nothing they can do anyway to bring back your daugther or save you.. If they point a gun at me. I'll just shoot you.. and your brother is busy fighting off the UStanak outside. He cannot help.

C'était vrai. J'étais dans une situation très déplaisante. Et j'imagine que le reste du TaskForce était trop occuper a être retenu en bas par leur mentor et les infectés en plus de ce qui restait de Tricell ici? J'espérais dont que Cyber et Chaos soient en mesure de faire quelque chose. J'essayais de retrouvé mon calme. C'était pas la première fois que j'avais du négocier ma libération pendant qu'un arme m'était pointé dessus. Cependant je m'étais pas fais dire que mes enfants s'étaient fait torturé. C'était totalement nouveau et ma fois.. très destructeur.. je n'aimais pas ça... fallait que je ou qu'on trouve une solution très vite sinon j'allais y passé.. d'autre en plus que j'avais mon bras fort en moins... et une folle a moitier brûler entrain de ce regénérer tranquillement dans mon dos..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 169
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Ven 16 Sep - 0:22

Mode destruction on. Les explosifs d'installer j'avais dit a Deirdre que je voulais pogner Tracy a tout pris.. ce qui fit en sorte qu'on avait monté les escaliers a pleine vitesse, ou du moins, dans mon cas. chaque infecté que je croisais dans les marches je les acheva d'un coup de couteau.. finalement ce fut un peu plus long que prévue mais le résultat demeurait le même. J'agissais comme un buildozer dans un chantier de construction. Seulement.. c'était les infectés qui mangeait le coup. Le Bâtiment n'était pas petit non plus. On avait beaucoup d'escaliers a monté.. et parfois on avait des motons de morts vivants. C'était a ces moment la que j'utilisais mon automatique pour les enlever du chemin. Carnage dans les marches.. eventuellement j'allais manquer de balle dans mon dernier chargeur a tambour. Il allait falloir que je continue avec mes chargeurs normal...

Monte monte monte après un certain temps on était arrivé en haut. Elle m'avait dit qu'elle s'acharnerait contre Stephane et Amy. S'était certain qui m'avait pousser a monté plus haut. La seule place en hauteur qu'ils pouvaient être était le pub au top du bâtiment.. montant les marches quatres par quatre ont finit par arrivé au moment ou Tracy parlait de moi. D'accord... Round two! Je fis pas mon entré tout suite, je lâcha une flashbang dans la pièce. Les deux assassins je ne les connaissais pas, mais contenue de leur position dans la piece ils n'étaient pas avec Malcom.. et Anyway, s'était Tracy que je voulais... aveuglant pas mal tout le monde, donnant le temps aux assassins de potentiellement avoir le dessus sur Malcom, moi je fonça comme un Rhino en direction de Tracy. - a noté que je m'étais aveuglé au passage mais je savais très bien ou je m'En allais - mettant mes poings americain au passage je frappa ma rivale tellement fort qu'elle lâcha prise de ma cousine pour revoller plus loin, enjamba Amy, je poursuivis ma trajectoire en donnant un second coup de poing directement sur son arme qu'Elle tenait, une balle partie s'écraser contre le plafond avant que je ne la propulse dehors du pub. Pas le temps de bien bien ce remettre de ce qui ce passait j'étais deja dessus a nouveau en la ruant de coup. Elle finit par me projeté plus loin pour tenter de me sortir cette fois ci, son desert eagle du TaskForce.. Grave erreur, je lui lança mon poignard de combat bien placé dans son avant bras fort pour ce qui était de tiré des armes a feu.

Tracy: You Bitch!

Dit-elle avant que je reparte contre elle. Elle tenta de me tiré sa langue comme elle l'avait fait a mon frère. mais cette fois ci, j'attrapa sa langue, pour enrouler mon bras autour afin d'avoir une très bonne grippe après pour ensuite donner un coup, lui fessant perdre son équilibre elle partie en ma direction, juste bien placé pour que je lui donne un coup de poing sur le front avant qu'elle ne tombe a terre. Je lâcha ma prise en tournant autour de mon adversaire a terre entrain de reprendre ses esprit et cracher du sang. Je ne disais rien. Mon regard était noir noir noir, mes larmes avait cesser avant que je monte les escaliers a course avec Deirdre pour me rendre ici. Je savais que sa allait reprendre mais la rage me prenait de tout bord, tout côté

Stop lurking on the ground. Get up!

Tracy: i'll kill you!


Dit-elle en ce redressant mais d'un bon spinning kick je la fis tombé a nouveau au sol devant moi. Sans rien dire je autour de ma proie qui reprenait son souffle. Décidément j'étais pire que dans le sous sol du building et en plus, j'avais toute mon energie. Elle tenta un coup de langue a nouveau sauf que cette fois ci en l'attrapant je sortie un poignard que j'utilisa pour lui couper la langue et la lancé pardessus bord.

You know, i used to look up to you when we go out. My mentor, a strong woman that is not afraid when the situation gets rought... now what i see.. what you have become.. i'm ashamed to say you are the one who trained me..

Avais-je dis en sortant une grenade rouge. La lançant a quelque reprise dans mes mains en observant Tracy décidément très surprise de comment j'avais repris la situation en main. Mais pas folle, elle savait ce que j'avais dans les mains. Dans une tentative pour me l'enlever elle me saisit les mains. pour essayer d'utiliser son infection pour m'enlever la grenade des mains... Sauf qu'elle fut bien surprise quand je lui empalla les avant bras par deux ''hidden blade'' sur chacun de mes avant bras qu'elle activa. lâchant prise j'en profita pour lui couper les tandons aux pieds, l'empêcher de marcher

You Almost pulled it off.. the revenge you've seeked since 1994. I'll never forget it..

Ce fut la dernière phrase qu'on pu entendre avant que je dégoupille ma grenade pour la lancé sur Tracy. Une grenade incendière.. elle prit feu automatique relâchant un crie de douleur. Presque incapable de bouger au milieu des flammes.. Je n'étais pas très pré-occuper du fais que la fille a ma cousine pouvait voir ce qui arrivait a Tracy. Celle-ci rampait vers le rebord du bâtiment, laissant beaucoup de sang couler a terre toute en ce fessant brûler pour rejoindre le bord

Oh you're not really thinking that are you?

Puis elle sauta en bas du bâtiment. Un building d'une 50aine d'étage? Et elle espérait survivre? Elle avait perdu la raison. Je me retourna tout bonnement pour ramasser mon M4 avant de retourner sur le bord du bâtiment. Lance grenade, je la mis en joue avant de faire feu. d'une grenade, ma dernière, avant de lui vidé mon chargeur, un après l'autre jusqu'a temps que je la perde de vue...... je venais de venger mon frère... tout en tuant ma mentor dans les forces armés, je me tourna de bord pour aller rejoindre Amy, fessant également signe a Deirdre de venir nous rejoindre, ma cousine était assise a terre, très mal en point...
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 283
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Lun 19 Sep - 22:19

Cyber occupé avec Amy, il l’aida à achever la tronçonneuse. Cette dernière affirmait qu’elle irait mieux une fois sa fille en sécurité. L’homme ne put que confirmer d’un signe de tête. Puisque même si ce n’était pas la sienne, il connaissait le sentiment, ayant lui-même deux enfants pour qui il était prêt à tout. Sans perdre de temps, il rejoignit Eira prenant le relais un temps. Elle avait le dos en compote, techniquement. Sur dix, elle atteignait facilement huit. Malcom était mal en point, un talon d’Achilles en moins. Techniquement, cela pissait le sang et son pied était inutilisable. La petite hurlait à la femme infectée de tuer la policière. Ça n’augurait pas bien pour la suite des choses. Au moins, ils savaient qu’elle ne mourrait pas tout de suite. Tracy tenait à assassiner tout le monde d’abord, mentionnant Jess, une femme que le tandem savait dans le Taskforce simplement de la manière que ce fut dit. Chaos et Cyber s’était ajouté à la longue liste.

« Je ne durai pas très longtemps encore.. On neutralise celui-là… Et on s’occupe des autres ? » établit Eira en suédois, la voix parfois entrecoupée par les spasmes de douleur. « Tu t’en sortiras ? Il reste quand même un gros problème avec le monstre. » demanda la voix caverneuse toujours dans la langue nordique. L’assassine regarda son partenaire l’air de dire : je n’ai pas le choix de m’en sortir. « Ready ? », mais avant même que  l’un des membres du binôme ne puisse reprendre le combat, une flashbang aveugla tout le monde. Le temps de quelques secondes pour reprendre un peu, le duo fonça sur Malcom. Eira n’avait qu’à dire « boost » et Lincoln s’exécutait sans réfléchir. À deux, ils pouvaient faire de petits miracles et ce peu importe l’adversaire. Leur style était trop unique pour permettre à l’adversaire de se remettre. L’un était solide comme un tank et l’autre rapide comme une ombre.

Les coups s’enchaînaient de part et d’autres. Malcom n’hésitait pas à exploiter le point faible de Chaos qui en souffrait toujours un peu plus, mais dieu qu’elle était tenace et bornée. Cyber y ajoutait de solide coup, étant plus costaud que leur adversaire. Ça prit un certain moment avec que le tandem ne vienne à bout de l’homme. Ce qui les aidait grandement : le tendon d’Achilles sectionné. Eira finit par avoir une ouverture et enfoncer sa dague dans l’épaule de leur désormais ex-employeur. Lincoln l’assomma d’un solide coup de poing dans la mâchoire pour finalement le mettre hors d’état quelques moments. Quand ce fut terminé, elle retira sa dague et Cyber lui brisa les genoux sans ménagement. Pas question qu’il aille plus loin et puis, par la même occasion, ça ramena le dit homme à la réalité. Sans aucune émotion, si ce n’est qu’une part de douleur dans le regard, Black remarqua que le combat entre la fanatique et la dite Jess était terminée. Tracy était morte, sans doute. Reprenant un peu de ses esprits, Eira jetait un œil à la policière, puis à sa fille un peu plus loin.

Puis, un regard lui suffit à droite pour voir que Ghost n’avait toujours pas terminé. « I’ll go help him… », dit-elle avant que Cyber s’impose après avoir attaché solidement Malcom. « Not so fast Chaos. You all right? » Relâchant un long soupir, cette dernière affirma nonchalamment. « Then take these, you’ll need it, even though you hate them.   », déclara l’homme en lui remettant ses deux magnums et les munitions qui allaient avec. Eira s’empara d’une arme, alors que Lincoln lui fixait l’autre au bas du dos, au niveau de son tomahawk. Sur ce, elle se dirigea vers Ghost et l’Ustanak pour finalement attirer l’attention de la bête, l’esquivant aisément pour l’instant, malgré les douleurs. « I thought you could use some distraction for the big guy… » dit-elle avant de s’esquiver à nouveau. « How are we supposed to kill this thing exactly ?» s’exclamait-elle en tirant en plein visage du monstre, évitant de justesse cette fois ses armes meurtrières. Cyber de son côté gardait son attention sur Malcom et sa partenaire, ne cherchant pas à se mêler des affaires familiales.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 695
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 21 Sep - 13:57

L'Ustanak était revenu, j'allais m'en charger pendant que les deux assassins allait s'occuper de Malcom. Je le voulais vivant. Eira m'avait dit qu'ils ferraient leur possible pour ma demande. Si ce n'était pas du fait que je trouvais la demoiselle pas mal de mon gout, j'aurais sans doute répliquer une phrase plus dans mon domaine s'ils échouaient de me livré l'homme en vie. Mais bon, contenue de l'espace qu'on avait pour ce battre.. fallait que j'apporte l'Ustanak loin du groupe. Je pouvais quand même pas sauté. Il avait son intérest envers Amy après tout, ce n'était donc pas a mon avantage pour ce qui était de ça. Je lui tira une grenade de mon lance grenade a mon arme pour attiré son attention puis je l'entraina plus loin

On était les deux sur notre côté du toit du gratte ciel. Arme en main, il m'avait comme si j'étais une souris pis il était le chat. Je pouvais pas reculler plus, j'étais sur le rebord du toit. J'ouvris le feu a nouveau et celui-ci chargea contre moi. J'esquiva son coup de fleau pour me retrouvé en glissant derrière lui. Il ce retourna de bord très lentement. C'était une grosse bestiole après tout. La vitesse il l'avait mais l'agilité pour une des rares fois, c'était moi qui allait l'avoir. Comme un phoque avec un requin. J'allais ''dansé'' autour de lui quand il essayerait de m'attraper. Mais sinon j'allais lui effectuer les dommages nécéssaire pour l'empêcher de nuire au groupe et potentiellement l'abattre. Malcom avait dit qu'il était pas tuable.. J'avais des gros doutes. Toute infecté tombait tôt ou tard. Ce n'était donc pas un exeptions.

En tirant puis esquiva je me ramassais a lui passé entre les jambes pour me retrouvé derrière lui. Quand il ce retournait j'escaladais littéralement la vestiole pour lui tiré la moitier de mon chargeur (Puisqu'il ne me restais plus de chargeur a tambour) dans la nuque pour essayer de l'affaiblire. Rien n'y fessait.. c'était plutôt décourageant a bien y pensé. Surtout quand je me disais que je lui avais tiré trois rockets de RPG-7 aussi sur le dos. Et qu'il était tombé en bas de la bâtisse pour y remonté. J'Avais l'habitude des gros monstre mais l'UStanak s'était littéralement différent. Gardons la tête haute pareil. On sait jamais..

Eventuellement j'arriva a un point ou je ne possèdais plus de chargeurs pour mon automatique. Me débarassa donc de mon arme j'eu une seconde scéquance de tire qui ne provenait pas de moi. Chaos était venu m'aidé contre l'UStanak? Elle n'était pas supposer utiliser des armes de corps a corps elle? Mais elle était arrivé avec des magnums.. étrange cette fille la.. mais au quel point délicieuse...

Elle me demanda par la suite comment on abattait un monstre qui n'était pas mort malgré tout les dommages qu'on lui avait fait. Je ne puis me dire, intérieurement '' Bonne question'' avant d'esquivé un autre coup de fléau du monstre pour l'escaladé et encore lui tiré dans la nuque de mes desert eagle avant de retombé de l'autre bord du monstre, toujours mes deux armes en mains


- Well he's kind of a Tank. I don't have anything on me to take on a Tank. Grenade doesn't work, Magnums are good but i'm going to run out of bullets before he goes down. Unless...

Tank de l'extérieur. Sans doute que l'intérieur était comme de la gélatine?... C'était quand même une option a essayer, une grenade bien placé dans la geule du monstre. Mais l'approche?.. s'était pas évident d'autre en plus qu'il nous lancerai a bout de bras avant qu'on ai eu le temps de lui ouvrir la bouche. A moins que...

- Get him to open his mouth, we'll try something

Dis-je en prenant mon M4 a nouveau pour lui charger une grenade dans mon lance grenade. J'évitais encore les coups jusqu'a temps que le moment soit opportun pour tiré ma grenade dans la geule...

____________________________________

Entre temps Malcom avait été capturé. Jess était pas loin de Amy avec Deirdre. Cyber était avec Malcom toujours assomer, puis une présence connu des assassins avaient fait son entré dans la piece.. des assassins et aussi des membres du taskForce puisqu'il s'agissait de Sarah qui venait d'entré dans la piece avec le Colonel Johnson avec elle qui lui observa Malcom sans dire un mot, puis Cyber. Il avait été prévenue d'une présence ''allier'' sur le terrain. Remarquant que Jess et Amy n'Avait pas attaquer Cyber, et que Stephane ce battait avec Eira contre l'Ustanak s'était facile de déterminer S'était qui. Sarah observa Cyber quelque instant en lui disant

- Nice work. Sorry to barg in here. But nice work guys. Général will be happy.

Il n'y avait pas grand chose a dire. Ils avaient Malcom, le MIA TaskForce avait disparu dans la brume.. laissant Malcom en haut tout seul... Amy était mal en point donc Sarah s'était empresser, de ses talents médical, d'aller lui fournir un coup de main pour la soigner, avant que le Colonel ne demande

- hmm, we got Malcom, where's Constable Leroux's kids?

Dit-il en observant de gauche a droite la piece.. pas un enfant... Nathalie avait disparu..?.. et Kaiden était pas autour... il sortie de la piece en laissant son M249 sur la table pour chercher les enfants dehors avant de voir Nathalie sur le rebord du building entrain de regarder en bas

- NON WAIT!
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 283
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mer 21 Sep - 21:07

Esquivant les assauts de cette bête massive qui ne semblait plus où donner de la tête, elle ou Ghost, Eira cherchait à trouver une faille. Y en avait-il vraiment une ? Malcom avait dit qu’il était impossible a tué. La femme commençait à y croire. Peu importe à quel point elle lui tirait dessus, rien ne semblait y faire. L’assassin s’épuisait doucement, plus par la douleur qu’autre chose. Sa question envers son partenaire de combat temporaire demeurait sans réponse. Ça n’augurait pas bien et elle allait être à cours de munitions éventuellement. Elle les utilisait surtout pour garder son attention étant donné que les dommages étaient pratiquement inexistant, ou du moins leurs effets. Ghost finit par lui dire que c’était un genre de tank.  « Yeah you don’t say… » dit-elle découragée de la situation. Il ne finit pas sa phrase. Impatiente, elle fit quelques cabrioles sur le bord de la terrasse pour s’éloigner un peu du fléau qui ramassait tout.  « Unless what? » Il finit par lui demander de trouver un moyen de lui faire ouvrir la gueule.

Rapidement, Chaos se demandait comment elle pouvait faire jusqu’à ce qu’elle se rappelle qu’avait l’arrivé de Ghost, elle avait réussi à le faire hurler et relâcher Amy. « Give me thirty seconds!» dit-elle  avant de grimper sur la créature et de se rediriger vers l’entrée du pub et y entrer à toute vitesse. « Taking this, don’t expect it back!» dit-elle en prenant une épée à Cyber et retourner à pleine vitesse sur la terrasse avec l’Ustanak et le membre de la Taskforce. Visiblement plus à l’aise avec une arme blanche, elle se mouvait autour de la bête sans difficulté lui infligeant des coupures aux articulations des jambes, question d’obtenir son attention. Le fléau s’écrasa à ses pieds. Au moment l’Ustanak le ramenait vers lui, Eira utilisa la force de la bête pour se propulser suffisamment haut. En plein vol, la femme se positionna pour enfoncer l’épée bien creuse dans le dos de la bête. Son poids à elle permit de bouger légèrement la lame vers le bas et déchirer un peu plus le solide monstre. Arrachant un hurlement à ce dernier, Chaos savait que c’était la chance de Ghost. Elle s’apprêtait à s’écarter que dans un élan de douleur, elle reçut un coup qui la fit valser plus loin sur la terrasse.

Sur le coup, Eira ne réalisait pas ce qui s’était passée. Assommée par la violence du coup, elle s’était faite projetée sur le muret de la terrasse. Son dos avait encaissé la majorité de l’impact. La chance qu’elle avait de ne pas être passé par-dessus était presque nulle. Et pourtant, elle était là, sur le sol de la terrasse. Elle avait entendu une explosion, mais elle n’aurait su dire si c’était sa tête qui lui jouait des tours. La douleur paralysait tous ses sens. Face contre terre, l’assassin n’avait même pas la force de bouger plus que les bras. Elle sentait un liquide chaud couler contre sa joue. Un résultat du vol plané ou du coup reçu, elle n’était pas certaine. Elle s’essuya le visage du revers de la main. Celle-ci était tremblante. Le temps de reprendre un peu ses esprits, elle tenta de se redresser un peu. Impossible, le simple mouvement pour se redresser lui arracha un cri de douleur. Dans son oreille, Cyber lui demandait si elle était correcte. Il gardait un œil sur Malcom. « Don’t worry about me… » fut la seule chose qu’elle put dire avant de fermer et retirer son oreillette. Pas question qu’il s’occupe d’elle pour l’instant.

Le point positif, elle sentait encore ses jambes et le reste de son corps. Bougeant doucement la tête, elle tenta d’évaluer les dégâts. Des éclats ici et là de débris quelconques, principalement des égratignures d’impact. Son cœur battait à vive allure, la faisant trembler de tout son être. La douleur aurait normalement mit K.O. n’importe qui. Pour elle, s’était presque une histoire de routine. Elle savait qu’elle devait se retourner, une douleur infernale allait parcourir sa personne. Et c’était sans savoir s’il y avait quoi que ce soit d’autre d’endommager. Psychologiquement, elle compta jusqu’à trois et à Go elle se retourna. Elle ne put retenir une longue plainte, ni les larmes qui glissaient silencieusement sur sa joue, ou même les spasmes de douleur, alors qu’elle reprenait ses esprits. Son souffle était court. Les yeux fermés, Eira demeura immobile sur le dos. Tentant vainement de  calmer ses douleurs et son cœur qui ne ralentissait pas. Sur 10, elle était à 9,8.

Pendant ce temps, Cyber était à l’intérieur, gardant un œil sur Malcom qui ne bougeait pas, mais qui vivait toujours. Au bout d’un moment, la blondinette qui accompagnait le Général fit son entré avec un colonel. La gamine déclara qu’ils avaient fait du bon travail. « Long time no see kid. I hope that’s good enough. We weren’t aware that your taskforce was in the city. You could have mentioned it at least. I hope your General can keep is work» déclara Lincoln d’une voix sévère et sérieuse. Il n’entendait pas rire. Il savait qu’Eira allait écopée de beaucoup physiquement. Puis, il reprit pour répondre au colonel, sur le même ton. Peu enclin à être particulièrement gentil ou sympathique avec le militaire. « As for the kids, consider that only one is still alive and “well”… », concluait l’assasin. Il avait aussi sa famille en tête. Elle lui manquait et il comptait bien rentrer pour voir ses enfants qu’il n’avait pas vus depuis 2 ans. Sans oublier que la présence de l’armée ne l’enchantait aucunement. Il s’en méfiait. Il ne s’était pas effacé du monde sans raison. Puis son attention fut attirer par la gamine de la policière. Elle était à ce point affectée psychologiquement qu’elle souhaitait mettre fin à ses jours. Même pour Cyber, c’était un coup dur à voir. Il avait lui-même des enfants, pas tellement plus jeune que la gamine. Il ne comprenait pas comme un père pouvait faire subir un sort pareil à sa propre progéniture. Dans un excès de colère, il réveilla Malcom d’un coup dans l’estomac. Il ne méritait pas de repos, ni de clémence selon lui. Il n’allait pas se mêler de sauver la gamine. Nathalie ne lui répondrait pas, il venait de mettre hors d’état de nuire son père. Rien ne l’empêchait par contre d’être empathique avec la mère qui était visiblement en état de choc.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 695
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 22 Sep - 14:47

Le duel continua entre mo/Eira et l'Ustanak qui était a l'origine mon neveux. J'avais eu une idée. Qui était de lui péter une grenade dans bouche mais la seule manière qu'on avait de faire ça était si j'utilisais mon lance grenade de mon arme, et qu'on lui ouvrait la bouche. Eira ce chargerait de lui ouvrir la bouche pendant que moi je lui tirerais dessus. Elle me demanda de lui donner 30 secondes puis elle repartie dedans.. okay?.. je continua s'esquivé, une main je tenais mon automatique par le lance grenade. Puis de mon autre main je tenais mon magnum, toujours pour gardé mon adversaire concentré sur moi.

Eira revint pour lui enfoncé une épée dans le dos du monstre, laissant mon magnum tombé au sol je pris mon automatique a deux mains en attendant de voir la bête hurlé. Mettant le monstre en jou j'attendis deux secondes, ralentissant mon batement cardiaque pour presque plus respiré nis bouger, être une vrai statue devant le monstre qui était mon neveu. Avant de tiré ma grenade.. BANG! dans la bouche du monstre qui frappa de plein fouet entre ses dents et dans le font de sa gorge pour finalement exploser. La tête du monstre était encore intacte mais celui-ci était visiblement plus la. Eira avait été projeter plus loin. Je n'avais pas le temps encore de m'occuper de elle, ni si s'était sécuritaire, tant que le monstre bougeait encore. Il prenait quelque pas vers le rebord du building en tournant en rond. Sans attendre plus longtemps je laissa mon automatique tombé au sol pour reprendre mon deuxieme desert eagle qui était encore dans son holster. Pour vidé le chargeur sur la tête du monstre qui tomba des 50 étages du building. Je m'approcha du rebord sans dire un mot. Encore mon Magnum en mains. Le monstre n'était pas visible... pis si je regardais s'il était coller au building, les chances avec les vents étaient que je tomberais. Je considérais donc l'Ustanak hors d'état de nuire.

ME retournant je repris mon magnum a terre pour le ranger, avant d'aller voir Eira qui était au sol encore un peu plus loin. M'approchant de la demoiselle maintenant sur son dos au sol, la chute avait du être plutôt très désagréable et plus douloureux qu'elle n'aurait voulu


- You're alright?

Naturellement blessures au dos on pouvait pas nécéssairement bouger ça comme bon nous semblait. Malheureusement tho, on est en territoire hostile malgré qu'on avait pas mal gagner. Ce qui veut dire qu'on pouvait pas la sortir comme des paramedics. Je sortie de ma poche des anti-douleurs

- Its temporary, but it will do the trick until we get to a hospital or something like that.

Dis-je en lui tenant les anti douleurs que j'avais sortie de ma veste tactique. Pratique quand on était vraiment dans marde sur le terrain pis on devait sortir au plus vite. Suite de quoi je repris en lui disant

- We'll have to get you out of here. Put your hands around my neck

Sans gêne bien que intérieurement j,avais le coeur qui battais a 100 miles a l'heurs. Je plaça mes bras dans le creu de ses genou et dans son dos pour la soulevé tranquillement dans mes bras. Il me semblait claire qu'elle n'était pas dans un très bonne état pour marcher et encore moins pour resté coucher sur le toit de PVM. Une fois debout je lui demanda tranquillement et calmement

- You're alright?


J'essayais aussi malgré tout de faire en sorte de la stabilisé le plus que je pouvais. Ce n'était pas la meilleure position pour son dos si elle avait mangé un coup. Mais then again fallait la transporter. J'entra dans le pub ou je vis ma cousine, elle était arrivé quand? Ainsi que le Colonel, Sarah et Malcom coucher inconscient

- Well it seems that our work here is done


J'étais toujours avec Eira dans mes bras. Poid plume elle ne me posait zéro problème a garer dans mes bras. J'observa le Colonel quelque instant qui cherchait autour. Sarah entre temps en profita pour répondre au commentaire de Cyber

Sarah: The General doesn't go back on what he said. He gave you your freedom by coming here and you shall have it

Elle était toujours entrain de stabilisé le bras a Amy quand le Colonel avait repérer Nathalie sur le rebord du building. Amy en panique avait voulu aller la voir, son esprit maternel prenait le dessus, Sarah d'un point de pression s'était charger de maintenir sa tante assise a terre.

- She needs someone that is not involved with that happen on the roof. She doesn't trust Amy, Us for taking down her brother, or you guys for knocking out her dad..

Sarah: I'll do it. Colonel can you take care of Amy?

Colonel et Sarah changea de place. Je demeura hors de vue de ma niece. Elle était décidément très partie et me voir moi et non son frère... sa pourrai représenté des risques cas saute. Fallait que ma fille s'en charge. Elle était d'ailleurs sortie du pub pour ce rendre plus proche de sa cousine. J'observa Jess quelque instant

- Willow Assist.

D'un signe de tête ma cousine approuva mes propos, ce préparant ainsi pour aller rejoindre ma niece.. j'observa Cyber quelque instant en me rapprochant de lui pour lui rapporter sa partenaire

- She got painkiller, but she should be alright

Dis-je avant de la déposer sur une table pas très loin, tout doucement question de faire en sorte que son dos ne subis le moins de dommage possible.
Revenir en haut Aller en bas
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 283
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Jeu 22 Sep - 20:41

Toujours au sol et haletante, Eira cherchait à calmer son corps qui la faisait grandement souffrir. Elle tremblait de toute part, c’était un choc intense et chaque spasme lui procurait une douleur supplémentaire, comme un choc électrique le long de la colonne. Au bout d’un moment, elle sentit une présence à ses côtés. Ouvrant les yeux, c’était Ghost qui se tenait à ses côtés. Il lui demandait si elle allait bien. « I have felt better… » dit-elle les mots entrecoupés en grimaçant légèrement. Gentiment, il lui dit qu’il s’agissait d’une solution temporaire, lui présentant des comprimés d’antidouleur. Il disait que ça ferait l’affaire le temps d’être dans un hôpital ou quelque chose du genre pour atténuer la douleur. Le regard triste, mais avec le sourire, elle répliqua : « What a gentleman… Don’t take this the wrong way.. But that won’t do the trick. I’m sorry… I’ll still take them, just to keep you quiet…» concluait Chaos en étouffant un rire.

Avalant les médicaments, elle l’écoutait parler. Il voulait la sortir de là, au moins de la terrasse. Il lui demandait de mettre son bras autour de son cou. Une proximité qui la dérangeait un peu plus. Bien qu’elle ne puisse pas se le permettre, Eira démontrait une certaine réticence. Elle devait toutefois se résigner, il passait déjà un bras sous ses genoux, puis l’autre main dans le dos. Le simple passage de la main lui fit relâcher une plainte qu’elle étouffait entre ses dents. Puis il la souleva, elle ne pouvait pas retenir ce second gémissement de douleur qui lui fit s’accrocher sa main libre à la veste tactique de son porteur. Les yeux fermés, elle inspira profondément avant d’ouvrir les rouvrir.  Un bras autour de son cou, son visage était étrangement près du sien une fois qu’il fut debout avec elle dans ses bras. La femme se figea un instant, les joues rougissantes. Elle se sentait vulnérable en cet instant. Il lui redemandait si elle était correcte. Une larme silencieuse glissait le long de sa joue. « I… I’ll get better, as usual…  » dit-elle en baissant le regard. Elle reprit ensuite rapidement d’une petite voix vraiment basse, comme si elle avait peur qu’il entende. « Thank you… » concluait-elle avec un lourd accent britannique, témoin de son temps dans la prison d’Angleterre.

Il se dirigeait doucement vers l’intérieur du bâtiment. Une fois à l’intérieure, il la gardait dans ses bras encore un bon moment. Déclarant que leur travail était terminé à première vue. La blondinette attira son attention. C’était la gamine qui les avait escorté jusqu’à Saint-Jean. Fronçant les sourcils, oubliant la douleur le temps d’une fraction de seconde, elle porta de nouveau ses yeux gris sur son porteur. Elle laissa s’échapper des mots en suédois, clairement à l’intention de Cyber. « C’est n’importe quoi… Ils ont oublié la règle numéro un dans cette famille : on ne travaille pas avec celle-ci? C’est ridicule…» . Puis la gamine de la policière faisait sa suicidaire. Comme s’il avait besoin d’une situation comme celle-là. « If it was only my call. He would be agonising for the rest of his life… » déclarait Eira, les dents serrés autant par la douleur que par la frustration envers Malcom.

Ghost s’approchait finalement de Cyber. Déclarant qu’elle avait prise des antidouleurs, mais qu’elle devrait sans sortir. Comme elle, son partenaire souriait en riant. « Nice of you, useless, but thoughtful for that stubborn and obstinate women like her. » déclarait Lincoln en caressant les cheveux de Chaos maintenant étendu sur une table. Sans ce gêner avec cet homme qu’elle considérait comme sa famille, elle lui rétorqua sans attendre. « Haha. Shut up Cyber…  » dit-elle d’une voix froide et sévère, avant de regarder le membre de la Taskforce. « Go take care of your sister. I’m in rough but good hands now… Thanks again Ghost… » dit-elle d’une voix reconnaissante. Rien à voir avec le ton qu’elle avait pris pour s’adresser à son binôme. Caressant toujours ses cheveux, Lincoln prit une chaise et se mit à côté d’elle, s’adressant en suédois. « Be careful, you like him ».

À ses mots, Eira tournait sa tête dans sa direction le regard fusillant. Ce n’était qu’un avertissement de la part de son frère d’arme. Ce qu’elle n’aimait surtout pas, c’est qu’il avait raison. Elle le trouvait à son goût et ça allait contre son propre code de règles. N’empêche, Cyber coupa son fil de pensée. « Prête? »  Le regard quelque peu effrayé, elle savait ce qui venait. Un peu de physio était nécessaire. Sa colonne était fixée par une plaque de métal de chaque côté et ne pouvait techniquement pas bouger. « Go, avant que je change d’idée. » dit-elle accrochant ses mains au rebord de la table. Alors que Lincoln relevait les genoux de la femme; tantôt à gauche, tantôt à droite puis les ramenant vers sa poitrine. Chaque mouvement lui faisait extrêmement mal, mais avec chaque intervalle de repos, cela prenait du mieux et les antidouleurs atténuaient principalement les spasmes. « J’espère que la gamine ne sautera pas, pour sa mère…  » déclarait Eira en suédois en regardant la policière en silence. Au bout de quelques moments d’exercice, elle put se rasseoir et même tenter de marcher avec l’aide de Lincoln. Sans pousser la chance, Cyber la remit sur la table. Le tandem attendait la suite des choses, alors que Chaos jeta un regard mauvais à Malcom. « Dommage qu’il doive rester en vie… » Son partenaire ne put qu’acquiescer en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Leroux
NATO Officer
avatar

Nombre de messages : 498
Âge Réel : 24
Localisation : Saint-Jean ou Porte avion
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 8
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Ven 23 Sep - 14:27

Arrivé dans la mission j'avais envoyer mon père s'occuper de sa soeur sur le toit du building. J'avais fais équipe avec le Colonel jusqu'a temps qu'on arrive au sommet du building, ou je revis mes assassins que j'avais envoyer avec le père a Jess ici. Avant de partir avec Frank il m'avait donner aussi les papiers de libération des deux assassins, il considérait quand même tenir sa parôle malgré le fait que le TaskForce avait attaquer avant d'avoir eu des rapports des assassins.

Monte monte j'arriva en haut, je dis a lincoln qu'il n'avait pas a s'inquieté des parôles du père a Jess. Il ne reviendra pas sur ses paroles. Puis on localisa ma cousine, qui pour ma part, s'était la première fois que je la voyais, sur le rebord du bâtiment prête a sauté.. Oh gawd.. elle était si atteint?.. j'observa Malcom quelque instant avant de dire a mon père que j'allais m'en charger. Trop de personne ici lui avait fait des dommages. Le reste de l'équipe arriva par la même occasion.. je sortie dehors sur la terrasse, en me rapprochant de Nathalie, je m'attacha a une poutre pas très loin


- Hey, my name's is Sarah

Nathalie: Don't come any closer!

- I'm going to stay right here.. mind telling me what is happening right now?

Nathalie: I think its obvious. My Dad is Dead, my mom is a horrible person. I don't have anything else left. She killed my brother!

- How, how did she killed him? the heart of a mother is soft and gentle, they cannot possibly hurt there kids Nath, Its pretty windy, do you mind if i come closer?

Nathalie: Just dont touch me!


Je trouvais la situation très peu plaisante. Fallait que je la convain que ma tante était une bonne personne, sans vraiment savoir ce que ça signifiait d'avoir une mère... joie.. je vais improvisé! en m'approchant doucement de ma cousine celle-ci prit deux pas a gauche, pour ce tenir a une certaine distance de moi. En m'approcha j'eu une idée. je sortie le dossier d'Amy du SPVM et de Raccoon City sur mon mini ordinateur que je portais sur mon bras avant de continuer

- How well do you know your mother?

Nathalie: Well enough!

- Never thought it was strange that you've never seen your mom and dad at the same time? were they separated?

Nathalie: No. We lived together in Florida. This is where she start those experience on Kaiden.

- Can i show you something?


Nathalie légèrement craintive ce retourna vers moi les yeux en larmes. Toujours en basculant un peu du au vent. Elle voulait rien savoir de s'attacher, et a vouloir sauté. J'aurais fais pareil. Je lui tourna l'écran de mon ordinateur avec la photo de Amy et des donners personnel de l'OTAN la dessus, en plus de son dossier de police a Raccoon city et Montréal

Nathalie: What is that

- This is your mothers background. From when she was a cop in Raccoon City until she was a cop in Montréal

Nathalie: My Mom was a scientist

- The only Science Amy likes, is playing with explosif. Do you remember seeing her with TNT? Like in the looney Toons?

Nathalie: Noo?...

- And if you look carefully, you will see in those reports, she's you're mother. I'm not improvising another person as your mom.

Nathalie: But if what you're saying is the truth.. why have i seen her doing bad stuff?

- This will be a surprise.. but on the other hand, you're dad is a scientist. That is why you've seen soo much about the virus and everything around you. Tracy with her thung Summers with his speed and strenght, You're brother being put inside the Ustanak program

Nathalie: No... that's not true!...


Même pour une personne n'ayant pas de training pour lire le langague corporel. La totalité de ma voie et l'air de compassion que je prenais lorsque je parlais avec ma cousine, a pouvais pas trouvé de manière que je disais pas la vérité. Je demeura silencieuse, toujours en sentant que moi j'étais attacher mais pas elle. Je surveillais qu'elle ne tombe pas. Avant qu'elle reprend

Nathalie: Now... you're saying my mom?

- Your mom is not a bad person. She put away your father's dad for a couple of criminal charged, and your dad decide to make her life a living hell. That's why you havn't seen her for a couple of years.. or should i say, seein your real mom.

Nathalie: What are you?...

- I'm your cousin

Nathalie: I have a cousin?

- Technicly two but the other one past away almost 10 years ago

Nathalie: Oh... i,m sorry....may i?...

- Of course


Dis-je avec un sourir, a voulais un colleux. Fallait juste la rassuré un peu pis sa semblait avoir fonctionner. Naturellement avec toute les dommages que son père avait fait. Il était normal que sa allait prendre plus de temps. J'allais devoir travailler la dessus, en ce retournant pour un calin, Nathalie n'avait pas pensé de débarquer du rebord. Elle glissa... Sans plus attendre je tomba avec elle, meilleure manière qu'elle survive, tout en me cognant sur la bâtisse, en retenant ma cousine qui ce tenait après moi vraiment fort fort fort

- I got her, she's safe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 695
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Sam 24 Sep - 11:20

En prenant la demoiselle qui m'avait aidé contre mon neveu, celle-ci s'était accrocher davantage a ma veste tactique du a la douleur que sa lui causait de ce promener. elle avait prit les antidouleurs que je lui avais passé par simple principe qu'elle voulait pas que je m'en face après elle, ou bien elle voulait juste me rendre heureux. Hey.. s'était son corps.. moi je voulais l'aidé a ce qu'elle ne se sente pas en douleur le temps qu'on sorte d,ici.. En la prenant elle me dit qu'elle finirait par mieu aller. On rentra dans le pub, voir Malcom étendu et inconscient. Puis ma nièce qui voulait ce suicidé. Gawd que sa n'allait pas super bien cette journée pour Amy. Sauf que l'homme en question responsable de tout ça était encore vivant. Comme je l'avais demander. Eira elle dit qu'elle le ferrai agonire le reste de ça vie. J'eus un petit sourir en coin en répondant

Death would be a easy way out for him. And all the things he's done. Trust me, he won,t get away with all of it that easy

Dis-je avant de l'apporter a Cyber en lui disant les antidouleurs, avant de lui laisser sa partenaire. Je dois mentionner que, tout le long que je l'avais dans mes bras et qu'elle était accrocher après moi, j'avais des papillons dans le ventre. Ce n'était comme pas le moment? Mais la fille.. même si elle était une assassin, elle était drôlement de mon gout... faudrait que je la vois après la mission...

En la déposant elle me dit merci, et que je devrais peut-être aller m'occuper de ma soeur qui était décidément dans un état plutot monstrueusement mal en point et qui voulais a tout pris aller aider sa fille. J'avoue que a ça place. J'aurais fais pareil. Je retenais ma soeur au sol en lui disant, malgré son état de panique.


- Sarah's with her. she'll be alright, but if you go in there, we don't know what Malcom did to her to make her think you're the ennemi. Let Sarah and Willow handle this. We'll bring her back home i promess

Ma soeur ce calma légèrement. J'étais plutot content. Elle était encore a terre avec mon Colonel qui était avec. Attendant a l'intérieur du pub en regardant ma cousine légèrement derrière Sarah qui elle parlait avec NAthalie (Les liens de familles sont décidément trop élever dans cette mission.. ça commence a être mélangeant) toute en me disant que Jess fessait bien de rien dire. Mission policière elle connaissait pas tellement ça. Ce fut que quelque minute plutard que le poile me dressa sur les bras. Sarah venait de Jumper avec ça cousine?!.. je remarqua rapidement que ma fille s'était attacher. Donc elle était sage. MAis Nath? Je sortie rapidement dehors pour aller aider ma cousine qui elle tenait le cable duquel que Sarah était attacher. Elle nous dit qu'elles étaient safe. A ce moment j'étais bien content de comment j'avais formé Sarah avec le temps. J'aida Jess toute suite après pour les relever. Le colonel ce redressa également pour venir nous aider. Amy elle restait prês de Huge et Frank un peu plus loin. Sachant pas trop comment intéragir avec Nath
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Sam 24 Sep - 12:10

Le coude brisé a terre, je bougea pas, j'eus juste le temps de voir la flashbang frapper et ma cousine arrivé a pleine vitesse contre Tracy. Les observants de loin, laissant couler certaine larme de douleur le long de ma joue. Jess était enrager après sa mentor, asser qu'elle la fis brulé avant de l'envoyer dehors de la bâtisse et continuer de lui tiré dessus. A ce moment la je me disais qu'elle était sans doute la dernière personne que je fâcherai dans le monde que je connais. Entre temps les deux assassins s'étaient occuper de mon ex.. Celui-ci finit par perdre connaissance, Eira était partie aider mon frère et a eux deux. Ils s'étaient occuper de mon defunt fils. Celui-ci tomba en bas de la bâtisse. Ce fut aussi a ce moment que ma nièce entra sur les lieux. En disant a cyber que le Général ne changeait pas ce qu'il disait. Je comprenais a moitier ce qui ce passait mais bon. Le colonel était avec elle. Elle s'occupa d'ailleur de mon bras pour le stabilisé le temps qu'on est encore ici jusqu'a temps qu'on trouve ma fille. Celle-ci sur le rebord de la bâtisse. Pris de panique je voulais aller l'aider!, mais tout le monde me retenait a terre. Ce fut Sarah a place qui avait été. Elle savait faire ça? J'aimais beaucoup la fille a mon frère mais j'avais zero confiance. Je l'avais jamais vue non plus négocier...

Puis ce fut mon frère qui s'occupa de moi par la suite. Jess était aller soutenir Sarah. Je comprenais pu rien, mais je me sentais vraiment inutile. Stephane me fit comprendre cependant que Nathalie me voyait comme une ennemi, Si j'allais trop prêt ou lui parlais il y avait de bonne chance qu'elle Jump. Je fis qu'un bref signe de tête en guise d'approbation, tout en laissant le Colonel finir mon bandage sur mon bras.

Eventuellement les deux! filles tomba, j'eus les yeux gros. Nooonnn! Je venais de perdre NAthalie aussi? J'observa Malcom qui reprenait conscience tranquillement avec des yeux de haines. Je me redressa très lentement, surtout quand Stephane et le Colonel était aller aidé sarah et Nath a remonté. La main sur un de mes magnums, (En faite la seule que je pouvais bouger. je m'approcha de Malcom


Malcom: Hmm, Seems like you've won

- I always win Malcom. You on the other hand.

Malcom: Pff.. why arent you killing me then?

- Don't test me

Dis-je avant de le prendre par la gorge de mon bras gauche et de l'écraser contre la table ou il ce trouvait pour continuer en le regardant dans les yeux, a une distance de quelque centimetre de son visage pour reprendre. Toujours avec une larme qui coulait lentement mais discretement

- You brought this upon yourself. Now i'm not sure what does the TaskForce have in mind for you. But knowed that it won't be pretty. You thought you were going to bring me to hell. But it will be the opposite. You will rott somewhere where nobody can find you. You won't be able to reach anybody to help you. And everyday that you are there, you'll wish to be dead. And thats is real. Everybody that you counted on will abandon you, and that is real. Our Dautgher will forget who you are, what you tried to do to her to get to me. Everything you've build will fall, until you have nothing else left to depends or count on. Even if you manage to get out of there they'll put you. Nobody will help you.

Malcom: Pff, you're just trying scare me, We both know you won't let that happen, and i have people!

- I don't see the MIA TaskForce around or Summers.


Le silence fut, je continua de le tenir par la gorge contre la table, avec une certaine rage qui aurait pu faire en sorte que je l'étouffe au complet. Mais je voulais qui parle

- What have you done to Nathalie to make her hate me so much?

Malcom: Ain't gonna tell

- Even if you don't tell me. You know she'll go to a medical facility as soon as we land. They,ll know what you did to her. If you drugged her. Now i can't approche my own dautgher for now. Good thing she didn't know she had a cousin. and a Spec op Uncle.


Je finis par appuyer tellement fort sur sa gorge qu'il perdit connaissance a nouveau. Je me redressa lentement en observant Malcom avec un certain dégout. Je n'aimais pas ce que je voyais. J'observa Cyber et Chaos quelque instant avant que la porte du pub ce face défoncé par une tronçonneuse. Celle qui était très mouvementé avec plusieurs infecter autour du monstre principale. Je fis signe a Frank de venir. Il ramassa Malcom pendant que moi j'avais sortie mon magnum pour abattre les infectés les plus proche de nous. Leur nombre était très très grand. S'ils arrivant pas par les escaliers d'ici. Ils avaient défoncer le planché d'une terrasse pour venir nous rejoindre. N'était pas dans un des meilleurs état pour combattre je me retira a l'Arrière du monde avec mon magnum. Frank tenait Malcom avec lui mais sa l'empêchait de ce battre également. Le nombre d'infecté était tellement grand que ça nous obligeait a nous replier sur une des 4 terrasses. Il y avait infecté de tout genre... tronçonneuse, Axeman, Nemesis, Garrador infectés normal et d'autres affaires que j'avais jamais vue avant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira R. Black
Bloody Virgin
avatar

Nombre de messages : 283
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 16/08/2016

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 33 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 25 Sep - 15:00

Dei suivait Willow sans dire un mot. Était-elle en forme? Pas tout à fait au même point que les membres de la Taskforce, cependant elle se débrouillait uniquement parce qu’elle vivait en temps normal au sommet d’un immeuble en construction. Ce qui dérangeait sur leur route, c’était les infectés, mais là encore. Elle avait peu à faire. La femme qu’elle suivait faisait tout le travail. Son frère venait de mourir et forcément, elle était en mode rage. Là encore, Deirdre ne voyait pas la logique de travailler avec sa propre famille. Ça représentait un problème plus qu’une force à ses yeux. À ses yeux d’autiste, le problème résidait là. C’était une faiblesse de plus sur le terrain. Néanmoins, quand elle arriva en haut, ses prunelles couleurs glaciers scrutaient le pub. Amy était là, au sol, un peu déconcerté et en douleur. Par le temps qu’elle finisse de tout analyser, elle s’était retrouvée face à la policière en silence, sans dire un mot.

Puis vint le temps de la négociation entre une demoiselle blonde qui ressemblait énormément à Ghost à son avis. Et trop jeune pour être une sœur, la rouquine en concluait qu’il s’agissait de sa fille. Et il y avait deux autres personnes aussi. Une femme en douleur que Ghost avait posée sur une table pendant que ce qui semblait être son partenaire s’occupait d’elle. Une belle femme qui ne semblait pas être un membre connu de l’équipe avec qui elle était venue. Pourtant, il y avait une sorte de confiance. Deirdre en déduisait alors qu’il ne pouvait s’agir que d’allier. L’homme au sol, une fois que les négociations furent réglé et la gamine hors de danger, fut interrogé par Amy. Silencieuse, la jeune demoiselle observait en silence. Elle s’avait qu’il s’agissait de l’ex de la policière, uniquement grâce aux propos échangés. Elle ne comprenait pas trop toutes les émotions qui traversaient l’esprit de celle qui s’était principalement occupé d’elle à la base, mais tout de même. Elle demeurait attentive, sans dire un mot. Ce faisant presque oublié, si ce n’était que ses cheveux roux qui clachaient avec la pièce. Puis la porte se fit défoncée. Réagissant au quart de tour sans la moindre peur au fond des yeux, la demoiselle s’était rapidement déplacer derrière la policière. Le capitaine chauve avait demandé à ce qu’elle reste proche de son équipe et c’est bien ce qu’elle avait l’intention de faire.

{…}

Pendant ce temps, Eira observait la scène, assise sur la table, le dos en compote. Lincoln se tenait derrière elle, lui procurant des soins de physio de base, massage etc. Sans un mot, les assassins laissaient la situation faire. Malcom n’était techniquement plus de leur ressort. Ils avaient fait ce qui leur avait été demandé. Faire plus n’était pas nécessaire. Bien que cela dérangeait la femme. Ghost lui avait bien dit qu’il aurait ce qu’il mériterait. Plus loin, elle vit son partenaire contre l’Ustanak aller prêter mains forte à sa fille qu’il remontait. Ils avaient la gamine avec eux. Tant mieux. Les problèmes n’étaient cependant pas terminer. Malcom était retombé inconscient et le pub se faisait de nouveau envahir. L’adrénaline refit surface dans son système aussi rapidement qu’une piqûre d’insuline. Ce procédé chimique était décidément un avantage pour Chaos qui reprenait du service, bien qu’elle ne fût clairement pas au mieux de sa forme. Sans pouvoir retenir ses pensées : « Bloody hell! Is there anything that he doesn’t have? For fuck sake…  », dit-elle en grognant entre ses dents, s’adressant à son binôme. Légèrement penché vers l’avant à cause de la douleur, elle avait son tomahawk en main. Cyber lui, demeurait à ses côtés, arme à feu en main.

Les deux assassins se demandaient encore pourquoi ils avaient accepté le boulot. Puis leur revenait en tête la dite mention d’un dossier vierge. Déjà que celui-ci était plus qu’épais, pour chacun d’eux. Être blanchit de crimes qu’ils avaient avoués, d’autres sur lesquels ils n’avaient dit aucun commentaire. C’était toute une récompense. Retrouver une liberté c’était inespéré dans leur cas. Et on leur offrait sur un plateau d’argent… au milieu d’un drame familial entouré d’infecté. Ne restait plus qu’à espérer que le Taskforce ait un tour de plus dans son sac, dans leur cas, ils n’avaient pas vraiment de contact en dehors du Général sur le téléphone crypter. Rien qui, aux yeux des assassins, ne pouvaient leur venir en aide rapidement, dans les instants qui suivaient du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 169
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 25 Sep - 21:20

Stephane m'avait demander d'aller seconder Sarah. Pas de problème. Je me tenais pas tellement loin derrière elle, ayant son cable a porter de main jusqu'au cas, et le tout fut très utile lorsque celle-ci sauta en même temps que Nathalie. J'eus pas les yeux rond, contenue que je savais qu'elle s'était attacher, mais je m'empressa d'Aller ramasser son cable pour la remonté. Elle nous dit qu'elle était correcte et tenait Nath très fort dans ses bras. J'étais contente de l'apprendre. Stephane était venu nous aider aussi, Amy non, chose qui me surpris un peu. Celle-ci était aller parler avec Malcom a place. D'accord. J'attrapa Sarah par sa veste tactique pour la remonter, pendant que Stephane lui prit, comme s'il prenait une feuille. La jeune NAthalie dans ses bras pour la redéposer au sol. Elle était troublé la pauvre, ne comprenant pas ce qui ce passait nis qui elle pouvait faire confiance. Elle était rester avec Sarah tout le long.

En nous redressant je remarqua la présence de Frank sur les lieux. Mon premier réflexe avait été '' Mais qu'est-ce qui caliss la?'' Dans toute ma splendeur de Québecoise, Avant de voir Malcom sur ses épaules inconcient, Amy, Deirdre sortir du Pub avec les assassins. Les infecters envahissait?... Quoi?! Je sortie mes armes de points, qui était par ailleurs les seuls qui me restait en disant a Huge


- Yeah That's going to be a problem. Do we have another exit?

Sarah me répondit que non. Je vis une tronçonneuse parmis eux ainsi que Axeman et Némésis? Okay.. je savais plus vraiment s'était quel type d'infecter que Malcom avait en ça possession ni ce qui s'approchait de nous. Tout ce que je savais était que mon automatique n'avait plus de balles. Et je n'avais pas non plus des grenades pour mon lance grenade... On était dans de beau draps disons, Jusqu'a temps que j'entend un bruit infernal arriver de derrière nous. Faut dire que derrière s'était le vide... Je me retourna pour voir un appareil de type LZ avec l'insigne Canadien dessus le côté du ''gunner'' qui ce trouvait a une fenêtre de l'appareil. Celui-ci, sur notre chaine radio nous lâcha un '' Guys! Dock!'' ça pris quelque seconde qu'on s'était assuré qu'on soit tous coucher au sol, continuant a tiré les infectés les plus proches. Mais le gunner de l'appareil ouvrit le feu avec la gatling de l'hélicoptère en ramassant une bonne partie des infectés. Pour qu'ensuite on entende a nouveau '' Going in for a run!'' Je me retourna la tête pour voir deux Apaches a un peu plus de deux kilomêtres de la bâtisse entrain d'effectuer un virage en notre direction pour ouvrir le feu en même temps. Sachant les dommages qu'il pouvaient causé je chercha Deirdre du regard pour ensuite me mettre pas loin et en quelque sorte la protèger des rafalles des deux appareils ainsi que les tires de Rockets qui fit littéralement exploser le pub de Malcom. Emportant une bonne partie des infectés avec l'explosions.

- Everybody on board!

Dit le Colonel au moment ou le LZ S'était retourner de bord pour ouvrir ça porte arrière. Huge jumpa en premier pour ce retourner de bord et couvrir le monde qui rentrait dans l'appareil. Il n'y avait pas de gap entre l'appareil et l'immeuble. Celle-ci s'était installer pour faire en sorte que ça porte arrière atteinge la terrasse. Stephane en fit de même avec pour nous couvrir. Amy Jumpa avec Frank pour aller s'installer plus loin dans l'appareil. Ayant un bras en moins, dont son plus fort d'ailleurs. Elle n'était pas d'aucune utilité. Je me retourna vers Deirdre

- Une fois a bord, trouve toi un siege pas loin de Kmart et la fille a Gaz. Tu devrais être capable de l'aidé a ce rétablir de ce que son père lui a fait subir. Pour le moment ya juste toi pis la fille a a Ghost qui sont capable de l'aider. Donc reste avec eux d'accord?

J'utilisais un ton asser fort puisque l'hélicoptère n'était pas munie d'un silencieux, mais il n'était aucunement menaçant. J'avais zéro raison de l'être après tout. J'observa autour avant de la laisser monté a bord. Il restait pas mal juste moi, le Colonel et les deux assassins. Je m'assura que tout le monde soit monté a bord avant de m'assoir sur la porte de l'appareil, on m'attacha ma veste pour pas que je tombe, puis l'appareil s'éloigna de place Ville Marie, toute en continuant a tiré les infectés rapides qui avait tendance a sauté d'ailleurs

- Its over, Dei you can destroy the building!

Dis-je avant d'entendre mon cousin lâcher un '' In here...'' Tout doucement, je me retourna la tête lentement pour voir un missil qui arrivait du nord vers la ville. J'Avais pas un bon feeling pour ça. Un des Apaches s'était rapprocher pour le démolire dans les airs. Une fumé bleu en sortie et tomba sur la ville. L'apache avait disparu quelque instant dans la fumé pour en sortir un peu plus haut

- What is that?

- Infection missiles. Seems like he had a back up plan of some sort...

????? - Don't flatter him. I'm the one that send those missiles around the world. Malcom was not suppose to make it out alive. It would seems i'm going to have to track him and kill him myself. We shall meet. One day TaskForce....


C'était sur nos radios. On s'était fait piraté nos ondes radios? C'était bien une première... pis la voie était feminine.. je comprenais pas trop, habituellement on fessait affaire a des Psychopathe masculin et non féminin... ou du moins en de rares occassions s'était des filles (Si on prend exemple de Tracy) L'appareil était en direction de Saint-Jean, pas très loins, surtout a distance de volle. J'étais légèrement épuiser, j'Avais hâte d'arrivé a la base de Saint-Jean, ou n'importe quel base en fait, le temps que j'enleve mon stuck!..
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Leroux
NATO Officer
avatar

Nombre de messages : 498
Âge Réel : 24
Localisation : Saint-Jean ou Porte avion
Date d'inscription : 20/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 8
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Dim 25 Sep - 23:59

Ma cousine avait glisser, ce n'était pas grave, j'étais attacher. Je m'étais empresser de l'attraper pour me cogner solidement contre le bâtiment, toute en retenant la pauvre enfant qui était appeuré comme tout (Bon, enfant.. je l'étais aussi mais j'ai quand même 5-6 ans de différence avec ma cousine) Avant que mon père et Jess ne nous sorte de la. Je tenais fermement Nathalie dans mes bras jusqu'a temps que Stephane na la prend, Je suivis ensuite le mouvement de Jess pour me sortir du trou. Je tremblais. CE n'étais pas le genre de cascade que j'avais entendance a faire de sauté en bas d'un building mais demeuré attacher. J'étais pas TaskForce moi, j'étais dans une unité appart/médical sur le terrain. Sinon je hackais les réseaux pour qu'il rentre correctement sur les lieux

Une fois remonté je vis la multitude d'infecter faire leur entré. Ma première réaction fut un '' Oh shit'' avant de sortir l'arme de mon père pour tiré sur les plus proches. J'avoue je savais pas trop comment faire. Je savais qu'on allait avoir un hélicoptère qui allait venir nous chercher, mais quand? J'avais aucune idée il était quel heur et personnellement, ce n'étais pas non plus le moment le plus opportun pour regarder l'heur. Je gardais Nathalie autour de moi. Ce fut lorsqu'un bruit de moteur ce fit entendre que j'eus un soupir de soulagement. Le LZ venait d'arriver, et un ''gunner'' sur le côté de l'appareil nous avait dit de nous coucher a terre. Sans plus attendre je me pencha en forcant Nathalie de faire de même pour laisser le gunner faire du nettoyage.


Je me redressa par la suite en mettant mes lunettes soleil, Trop de vent, fallait bien que je me protège les yeux d'une quelqu'onque manière. Le Colonel nous avait dit de monté dans l'appareil. Ma première pensé fut '' Nah pour vrai?'' mais then again.. c'était un commandant d'armé. J'allais juste me taire et monté a bord, ( Surtout que Popa serait pas content de ça fille.) Je fis donc monté Nathalie en première pour ensuite monté par la suite. Je m'arrangea quand même pour qu'il aille une certaine distance entre elle et ma tante. Pas brusquer les choses trop vite. Et je devais dabord savoir ce que Malcom lui avait fait. Frank et Amy était plus proche du pilote. Malcom attacher de gauche a droite, haut en bas, on aurait vraiment dis un saucissons. Avant que j'observe NAthalie en lui disant calmement

- On retourne a notre base. Ne t'inquiete pas, reste avec moi et toute ira bien.

Elle me fit qu'un bref signe de tête un peu confuse, je l'observais droit dans les yeux en lui disant ça, elle était confuse mais elle semblait avoir compris l'essence de ce que je lui disais. Chose qui fessais mon affaire. Je me redressa le regard vers les deux assassins qui a l'origine étaient envoyer par moi. En leur disant

- Le Général n'a pas changer d'avis a vos sujets.

Dis-je en ouvrant une pochette de ma veste tactique pour sortir deux envelloppe et reprendre en disant

- Général Leroux et le Colonel Johnson sont les deux personnes sur terre qui peuvent over-right le FBI, GRC, CIA, MI-6, KGB, les défenses nationals des pays de l'ONU et de l'OTAN.. Donc s'ils décident quelque chose, de manière indépendante ou en tandem. Personne peut revenir sur leur décision, ou pas sans crée une tone de problème donc ils ne le font pas. Vos dossiers ont été effacer. Vous avez accepter de venir dans un territoire que mêmes la majeur partie des soldats qui ont accès refuse d'y aller. On s'est peut-être pas parler pendant que vous étiez dans la ville. Mais seulement le courage de venir dans Montréal malgré que la ville était infecté, sa vos votre liberté.

Je leur tandis leur papiers, Pas grand monde comprenait ce qui s'passait entre nous trois mais quand même. Je poursuivis par la suite en disant

- La seul requête qu'il formule a votre égard. C'est que vous gardez l'existance de l'équipe qui a autour de vous pour vous mêmes. Ils ne figurent nulpart dans les archives a personnes. la CIA, qui sont supposer tout savoir sur tout le monde, ne savent même pas que l'équipe existe. Niveau clérances, ils ont pas les clerances pour savoir ce que le Colonel et le Général font comme activité au quotidien avec leurs TaskForces.

L'appareil continua sont envolle en direction de Saint-Jean. J'observais mon père quelque instant que lui était accoté pas très loin de la sortie de l'appareil, avant de poursuivre

- Donc voila, lorsque vous entendez parler du Général Leroux ou Colonel Johnson, you know shit's going to be real. mais blague appart je tien a vous mettres en garde que la directrice de la CIA approuve pas du tout la décision du Général. Mais celui-ci a plus d'autorité que la directrice donc elle n'a pas sont mot a dire.

Quand j'avais parler de la directrice de la CIA dans l'appareil, incluant les pilotes et le gunner, la totalité des forces de l'OTAN s'étaient tous mis a chigner sur IronHorne, ce qui me fit légèrement sourir, je poursuivis par la suite en disant

- Donc on peut pas garantir qu'elle essayera pas de vous capturé a nouveau. Cependant vous avez l'appuie des Généraux de l'OTAN. Donc aussitôt que le Général Leroux l'apprend... bref, des questions? On devrait arrivé a Saint-Jean dans genre 5 a 10 minutes...

Je les observais les deux a tour de rôle. J'avais pas mal dit toute ce qui avait a savoir, j,avais encore une affaires que je n,avais pas parler aux assassins, mais ça s'était pas super grave. Ils n'avaient pas demander pourquoi il les avait libérer malgré leur statue d'Assassins. Je me rappelais exactement toute les paroles du boss avant qu'il m'envoye avec Frank sur le terrain. Malcom plus loin reprenait conscience mais celui-ci avait un duck tape sur la bouche donc on entendait rien. Puis Frank le frappa a nouveau pour qu'il soit inconscient pour le trajet encore. Je me redressa pour sortie de ma trousse de premier soin a ma ceinture une seringue que je piqua dans le cou de Malcom. Celui-ci venait de ce faire endormir pour un BON boute. Je retourna prês de Nathalie et des deux assassins en attendant de voir s'il y avait pas quelqu'un qui dirait quelque chose, ou qui aurait des requêtes avant de partir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 60
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Bastion Part 2   Mar 27 Sep - 19:21

Ça venait de reprendre. Des monstres partout, certains qu’elle n’avait jamais vue. De quoi lui faire écarquiller ses grands yeux bleus et faire travailler sa mémoire photographique à plein régime. Naturellement, ce n’était pas le temps de s’asseoir et dessiner. Elle le ferait plus tard. Pour l’instant, Deirdre demeurait avec Amy et les autres qui reculaient sur l’une des terrasses. Puis un bruit d’hélicoptère se fit entendre. Cherchant du regard, elle put voir arriver un gros de transport et deux d’escorte. Le colonel qui soigner Amy à son arriver dans le pub leur dit d’aller à l’intérieure. Légèrement bloqué, la rouquine regardait autour. Trop de bruits, trop de choses qui attiraient chaque parcelle de son attention. C’est Willow qui la ramena quelque peu sur terre. Elle lui dit qu’une fois à bord aller s’asseoir près de Kmart et de la fille à Gaz. Son cerveau fit rapidement le lien. La gamine de la policière et la fille blonde qui devait avoir son âge et qui ressemblait étrangement à Ghost? Jess le lui confirma qu’il s’agissait bien de la fille de Ghost sans même avoir entendu ses pensé.

Enfin, elle disait qu’il s’agissait de mettre en confiance la demoiselle qui avait voulu mettre fin à ses jours. Sourcils froncés, la rouquine acquiesça silencieusement. En entrant dans l’appareil, elle fit comme demandé. L’air neutre, elle prit place à côté de la fille d’Amy. Ne sachant pas trop comment interagir avec elle, la demoiselle lui adressa un petit sourire accompagner d’une voix timide :« Bonjour… moi c’est Dei. » Posant son sac à ses pieds, elle sortit son cahier et se mit à esquisser les choses qu’elle avait vue pendant les dernières heures. Quand tout le monde fut dans l’appareil, celui-ci décolla. Willow lui donna enfin le signal pour détruire l’édifice. Sans tarder, elle s’exécuta. « It’s done… » dit-elle en reprenant ses esquisses.

Elle ne se préoccupait pas du missile qui venait vers la ville, ni de quoi que ce soit d’autres. Bien qu’au final, elle écoutait absolument tout d’une oreille attentive. Puis dans leur oreillette, il y eu une voix féminine déterminée à vouloir assassiner l’ex de la policière. Celui pour qui tout le monde semblait s’être donné tellement de mal. Étrange. Parce que de ce qu’elle avait constaté, les deux assassins semblaient être tout désigner pour le faire. Pourtant, ils n’en faisaient rien. Étrange. Sans plus s’attarder à ses détails, Dei reprenait ses portraits. S’ajouta à son cahier, les deux assassins, Malcom, Tracy, la fille d’Amy et celle de Ghost. Elle indiquait les informations pertinentes à côté, comme pour tous les autres portraits qu’elle avait faits de l’équipe. « Nathalie c’est ton nom, oui? » dit-elle en s’adressant à la demoiselle avec un petit sourire, bien que les yeux avaient l’air un peu perdu. Socialiser n’était pas son fort. Elle n’avait rien de fondamentalement rassurant, elle était étrange et silencieuse. Et surtout, trop intelligente pour sa propre personne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bastion Part 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastion Part 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 25Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: MONTREAL :: Centre Ville-
Sauter vers: