AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au Début d'un bastion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 150
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Au Début d'un bastion   Sam 10 Sep - 23:19

Toujours en conversation avec Amy pour essayé de lui montré que des fois les situations pouvaient être pire que ce qu'elle pense. Je lui avais parlé de ma situation avec Tracy. Ce n'était pas quelque chose de très joyeux... Deirdre était déja la quand j'étais arrivé. Une Autiste... d'accord... j'avais deja eu affaire poliment et amicalement, avec du monde Autiste... Donc je savais comment gérer un peu ça. A la fin de mon recit d'aventure Amy pensa toujours a ça situation. Deirdre m'avait montré son cahier de dessins.. je lui pris puis traversa ses feuilles pour y voir ce qu'elle dessinait. je reconnu rapidement Gollem. Stephane... et quelque autres affaire. Le tout me fis sourir un peu. C'était bien jolie et effectivement elle avait un talent. Stephane était revenu avec nos affaires a moi et Amy. Mainly, il manquait nos armes de service et Amy sa veste de combat. Je me retourna vers Deirdre pendant que ma cousine était entrain de S'habiller pour lui rendre son cahier. D'une voie calme je lui dis

Décidément tu as un talent extra ordinaire pour te rappeler de tout les détails du visage des personnes que tu croise.

Sourir en coin, je réalisa qu'elle venait quand je vis un sac de C4 qui lui avait été remis. J'avoue être contente de devoir m'occuper de l'explosion du building. A l'assault j'aurais pas été content de devoir avoir elle. Et mon frère PIS Chloe a surveiller. Pas que j'avais particulièrement de quoi contre eux. Mais s'était très dangereux pis je pouvais pas surveiller en même temps d'atteindre mon objectif sans me faire tué. Bref.. je me retourna sans rien dire pour aller ouvrir une armoire plus loin. et y sortir une veste de kevlar en me retournant vers Deirdre. m'approchant de la demoiselle pour lui remettre


Étant donnée qui va avoir pas mal de fusillade. Je serai plus alaise de savoir que tout mon monde qui m'accompagne porte au moins une veste de kevlar. C'est très léger.. je doute que tu ai besoin des models ou tu dois porter des munitions en plus de grenade et des plaques de metal pour te protèger. Bref une veste comme la mienne. Elle a ne devrait pas te nuir.

J'attendis de voir si elle allait être correcte pour la mettre, sinon j'allais l'aidé au besoin avant d'aller prendre mon automatique que j'avais laisser a côté du banc que j'étais assise, lui fessant signe de me suivre je me dirigea vers un second véhicule que John embarqua au volant. C'était des Suburban du service de police de Montréal. Pas de difficulté a tous rentré et on avait pas du matériel spécial. Dans le camion je refis un dernier check up de mon stuck sur moi avant de sortir et vérifier que j'avais tout ce que j'avais besoin a mes pochettes..

Wolf: J'ai tout

Devrais pas être un problème. Les lignes de train mene sous l'objectif. On plantera nos explosifs la et dans leur stationnement.

Wolf: Bien reçu


John partais un peu en avance. Je le suivais de prêt. Chloe et Alex fermaient la marche. Bien que Alex tremblait de peur... mon frère.. On descendit sur les traques de chemins de fer avant que je n'entend un coup de feu. Automatiquement moi et John on s'étaient pencher en pointant nos armes avant d'entendre '' Desoler!''.... lâchant un grand soupir je me redressa en me dirigeant rapidement vers mon frère. Le pognant par le collet pour l'écraser contre un mur en l'étouffant de mon avant bras

Stealth Mission! DON'T! shoot! Unless i've said so!

Alex approuva a mes paroles que d'un hochement de tête.. on ce dirigea tranquillement plus loins dans le chemin de fer. des infectés s'y trouvait mais pas en grand nombre... John passa pour les achevé d'une balle avec silencieux. Il avait un G36 lui aussi avec silencieux. Dans mon cas je demeura prêt des deux filles a bombes

On dirait qu'on est clear ici.. je vous laisse faire votre travail

Dis-je en m'éloignant un peu. Les traques de chemin de fer étaient très silencieuse... mise appart le chant des morts. Il n'y avait rien d'autre autour.. chose qui fessait mon bonheur disons.. je me retourna donc laissant John fait la surveillance des lieux et eliminer tout ce qui s'approchait de nous, pour dire aux filles et a mon frère

Alright lieux sont sécure.. vous pouvez procéder...

Chloe Merci!


Dit-elle en prenant des explosifs et s'approchant de certain pilier.. je garda un oeil plus sur Deirdre que les deux autres... pour le moment s'était calme.. que trop calme.... Alex semblait trop paniquer pour être capable de faire quoi que ce soit. Je laissa mon arme automatique pendre dans mon dos pour aller ramasser mon frère par le collet avant de lui dit tout doucement, C'était quand même une mission de Stealth somewhat, mais avec beaucoup d'autorité

Ecoute moi ben. J'ai pas l'intention que tu te tourne les pouces ici. Ta voulu venir, ta convaincu l'dad pour venir ici. Assume. Au moins tu n'es pas en haut a affronté l'TaskForce qui veut notre mort en plus des infectés. Ici ya juste des zombies. Attend qu'on croise de quoi genre un Némésis. Garrador ou une folle a tronçonneuse.. LA! tu pourras paniquer et avoir peur. ou encore pire, un infecté avec un Gatling qui nous tire dessus. LA je te donne la permission d'avoir peur. Pour le moment John clean la place, et les infectés vue qu'on est sur les platformes d'embarquement ne sont pas capable de te pogner. Maintenant concentre toi sur les explosifs. Et si quelque chose arrive. Je vais dealer avec ou John s'en chargera d'accord?

Sinon comment ça avance les filles?


J'étais pas très connaissante d'explosif appart mes grenades.. mais mettre du C4 dans le but de faire éffondrer un bâtiment s'était différent... je garda mon arme dans ma main mais le canon baisser.. j'Avais des gros doutes qui allait arrivé quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 53
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Au Début d'un bastion   Dim 11 Sep - 14:15

Deirdre venait de faire son plaidoyer au chef d’équipe. Elle voulait aider, surtout qu’elle savait qu’elle pouvait être utile. Pour une fois, la demoiselle n’allait pas être celle laissé en arrière, techniquement inutile à défaut de savoir se défendre. Bon, c’est sure, la rouquine se savait être un poids possible. Sauf qu’elle se connaissait et que même si la situation virait contre eux et dans les pires scénarios possibles, sa tête fonctionnerait toujours ; sans l’ombre d’une difficulté. La seule condition véritable que lui imposa Huge, c’était de rester près des membres de son équipe. Ce à quoi, la demoiselle avait acquiescé sans difficulté. Elle ne voulait aucunement être un fardeau ou encore mettre les autres en danger. Donc, elle ferait ce qu’on lui demanderait dans la mesure d’une certaine logique. Elle était bien loin d’être un soldat. C’était une ingénieure, un ordinateur sur patte. On lui tendit un sac de C4 qu’elle observa sans broncher avant de retourner vers son cahier, laisser à Amy et Jess. Cette dernière salua ses talents en dessin. Habituée à ce genre de remarque, elle haussa les épaules.

« J’imagine. Toi tu sais tirer et te battre comme un réflexe. Moi c’est tout le reste, pensé, résoudre des problèmes.   » dit-elle légèrement ailleurs en reprenant doucement son cahier, prenant soin de ne toucher à personne. Suite de quoi, elle le rangea dans une poche vide du sac avec son crayon et referma le tout, en écoutant les instructions de Willow. Celle-ci souhaitait que ceux qui l’accompagne porte une veste de kevlar. Léger, elle la protègerait, au moins les points vitaux les plus importants. La demoiselle l’enfilait un peu coincé au début, mais se dégourdit éventuellement et y prit l’habitude au bout de quelques minutes.

Le temps qu’ils arrivent sur place. Elle s’était fait à l’idée d’avoir une veste, qu’elle voyait comme un objet intrus sur sa personne. Silencieuse, sans un mot, c’était la Deirdre habituelle. Tout se passait dans sa tête. Déduisant qui était Chloé, elle la suivit sans dire un mot. Cette dernière installait le C4 là où c’était nécessaire. Pas de mal. Cependant, la rouquine s’éloignait un peu pour trouver des points faibles dans la structure. Gardant un œil vigilant, elle posa ses yeux sur la chef du groupe et l’homme qui semblait être son frère, vue comment elle le traitait. Puis, elle leur demanda comment ça allait. « Ça va… Mais pour être plus efficace faudrait monter au moins quelques étages et en mettre d’autres pour affaiblir définitivement la structure. Mais de ce que j’ai compris, on ne peut pas, c’est trop infecté…  à moins que… » La demoiselle tournait sur elle-même cherchant un creux dans la structure. « La base des ascenseurs, si on peut l’affaiblir… Ça remontrerait jusqu’en haut… Ça pourrait se faire… » dit-elle en cherchant les piliers de soutient principaux. « Et on peut affecté les poutres de soutient principales. Mais si ça explose, il faut vraiment ne pas être dans les parages. Ça n’implosera pas, le bâtiment va céder dans la direction qui sera le plus affaiblit. Le mieux serait vers l’eau… mais encore… Ça affecte beaucoup les environs et dans un bon périmètre en plus… » concluait la rouquine en se rapprochant de Jess et son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 150
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au Début d'un bastion   Dim 11 Sep - 15:00

Toujours dans le sous-sol du building Chloe et Deirdre mettaient leur explosif pendant que Alex lui transportait leur matériel. Moi et John étiont a une distance l'un de l'autre pour couvrir le plus de terrain. John plus loin que moi du groupe, je m'étais rapprocher de Deirdre et Chloe, Dei me disait qu'il serait préférable d'en mettre sur plusieurs étages question d'avoir une meilleur efficacité de destruction des lieux. Chose que je n'avais pas de doute la dessus. Mais pour le moment on allait mais effectivement on allait devoir monté puis il eu un langague d'explosif qui sortie d'Eira, Huge n'avait pas eu le temps de voir a quel point ces compétence étaient a jours, mais avec la manière qu'elle parlait de tout j'avais aucun doute... Puis John suite a ses parôle me dit qu'il allait sécurisé le stationnement. Je lui fis un bref signe de tête pour rester moi avec nos bombardiers. Ça pris environs 15 minutes que j'entendis un gros '' BANG!'' qui venait de pardessus nous..

Wolf!? Come in! Wolf?

John me répondait pas. Il était passé ou encore?... ça pris quelque seconde pour qu'on ce face dire que Goliath était présent au deuxieme plancher. Je me retourna de bord, observant les environs pour voir si je pouvais laisser le groupe seule avec Chloe pour les couvrir. Parce que Alex allait jamais faire la job. Pour me retourner et entendre du métal frotté le sol.... et des pas.. lourd.. descendre les marches


guys guys, Take cover


Avais-je shooté a mes trois opérateurs de bombes. Quelque chose s'approchait de nous. Quelque chose de métalique?... Mon arme était en garde mais pas braquer sur le cadre de porte. quelqu'un descendait les marches de la sortie de secours...

Tracy : Loonggg timmee nooo see Jess!

Je demeura silencieuse.. okay, clairement la personne qui arrivait devant moi me connaissait C'était un commando? Face couverte.. avec un Gatling gun.. j'étais pas encore super certaine de savoir de qui il s'agissait puisque définitivement la personne portait un changeur de voix sous son masque... je m'approcha prudament... avant que celle-ci ne retire son masque pour que je reconnaisse Tracy, sans plus attendre je voulu braquer mon arme sur elle mais elle activa son Gatling gun sur moi. Je bondis juste derrière un pilier

Was better off not seeing you around you bitch!

Sortais-je en subissant les coups de feu. De l'angle qu'on était elle pouvait pogner tout le monde de ça gatling, donc très difficile d'avoir une riposte.. mais elle focussait beaucoup plus sur moi que les trois autres... avec raisons.. enf ait je remarqua qu'il y avait une cadence de tire plus élever la ou Alex était cacher également... bon. Elle voulait mon frère aussi. La battaille était enclancher.. et John était pas la pour me porter main forte.

Tracy: Come on out Jess! i've been waiting for this moment since Raccoon City!

Oh don't lie! You've waited for it since the Rwanda! Let me tell you something, i've changed!

Dis-je en utilisant mon lance grenade sur mon arme pour tiré une grenade en direction de ma rivale.. de ça gatling elle réussit a démolir la grenade dans les airs, cependant l'onde de choc que ça avait crée nous avait fait revoller les deux au sol. Je n'avais définitivement plus le temps de m'occuper des bombardiers, Tracy était la, a savait comment je m'appelais en dehors de la job, pis en plus elle avait ces doutes que j'avais mon frère avec moi. Elle allait s'en prendre a lui c'était certain. Entre temps Alex lui en tremblant derrière son pilier dis aux filles

Alex: Okay! C'est le temps ou on peux sacré le camps d'ici! je veux pas me refaire tiré dessus d'une gatling gun militaire!..... abandonnons notre poste pis foutons le camps!

L'ennuie était que le bruit de la gatling avait attiré des infectés. Ils n'étaient pas encore arrivé, mais c'était visible qu'ils arriveraient, et on pouvais les voir au loins sur les traques de chemin de fer, et certain sur les quais d'embarquation... la marde pognait tranquillement.. des chiens infectés fessaient leur trajets plus rapidement par contre que les zombies normals. Ça et les Lickers aussi qui eux étaient sur le plafond. Tracy avait bien prévue son coup. Avec son armes d'assaut plus mon lance grenade on en avait attiré des infectés.. Chloe ce retourna vers Deirdre, puisque Alex était en mode panique

Chloe: J'ai pas l'habitude de faire des missions avec une force de l'OTAN mais bon, en temps normal je vais être capable de les retenir les infectés. A Condition que la Gatling soit neutralisé sinon je m'en sortirais pas. Willow devrait avoir Tracy sous contrôle. Je te laisse les explosifs pour finit de les installers ici. On dirait qu'on va ce passé d'Alex pour le moment. Il veut juste fuir les lieux...

Dit-elle en prenant le gun a Alex pour le donner a Deirdre. Alex était trop en mode panique.. les infectés n'étaient pas encore arrivé, mais c'était visible qu'il allait en avoir pas mal dans pas très longtemps... seulement les plus rapide était sur le bord d'être la pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 53
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Au Début d'un bastion   Dim 11 Sep - 20:33

Expliquant à Jess la meilleure solution quant à la manière de détruire le bâtiment, Deirdre continuait d’analyser le tout. Elle se perdait littéralement dans son travail. Enfin. Ça lui faisait quelques choses d’intéressant et que forcément, elle arriverait à dormir plus tard, le moment venu. Une quinzaine de minute plus tard, un lourd bruit se fit entendre. Les grands yeux bleus de la rouquine fixèrent la provenance du bruit, puis leur chef d’équipe. Cette dernière tenta de communiquer avec l’un des coéquipiers parti devant en éclaireur. Elle leur dit de se mettre à couvert. Déjà derrière un large pilier et son sac de C4 au sol, elle se figea un instant avant de s’abaisser. Déjà petite, elle ne prenait pas beaucoup d’espace dans le champ visuelle de qui que ce soit. Le métal grinçait sur le plancher.

Observant subtilement, elle vit la femme blonde armée d’une arme d’assaut relativement énorme par rapport à la tout ce qu’elle avait l’habitude de voir. Celle-ci ouvrit le feu sur Jess qui s’était réfugié derrière un pilier comme tout le monde. C’était la femme de l’histoire qu’elle avait mentionné à Amy plus tôt, avant de partir. Une grenade fut intercepté par le gatling et l’onde de choc secoua la rouquine accroupit, ainsi que Willow. Le frère de cette dernière, Alex, se mit à paniquer. Deirdre ne voyait aucune raison de le faire. Illogique, bien entendu, même si l’anxiété grandissait lentement au creux de son estomac. Extérieurement, c’était le calme plat. Ne sachant pas trop quoi faire, la jeune femme cherchait évidemment une solution. Le C4 stable, pouvait réagir à la chaleur et une onde de choc suffisante. Le Gatling pouvait y arriver, théoriquement. La chaleur des balles pouvait être suffisante pour une petite quantité. Et puis, il n’y avait pas que cette femme, il y avait aussi les infectés qui rappliquaient à leur tour.

Comme Alex était devenu inutile. Elle ne comprenait pas comment quelqu’un pouvait se laisser aller si facilement à ses émotions. Dei, ça ne lui arrivait que lorsqu’on la touchait. La sensation lui était tout simplement insupportable, mais là ? Il n’y avait rien à craindre. Bon, le gatling était problématique, mais pour chaque problème, il y avait une solution. Chloé lui dit de s’occuper des explosifs, de finir l’installation. Willow finirait par neutraliser Tracy.

« Mais il faut trouver un moyen de l’aider d’abord. Lui donner une chance. Tracy a le monopole…  Tu saurais tirer sur une boule de C4 lancé en sa direction ? Ou peut-être Willow pourrait… Je ne sais pas, mais l’onde de choc la déstabiliserait et elle aurait sa chance. Ce n’est pas les infectés le véritable problème. Ils sont prévisibles pas elle. Il faut créer une ouverture qui nous permettrait de prévoir la suite des choses. Comme une perturbation physique.   » dit-elle en sachant que la femme concernée pouvait l’entendre dans la radio. Les infectés n’étaient à ses yeux que des êtres nuisibles et au-delà du prévisible.

Elle n’avait pas sa pelle, mais il y avait un peu de tout qui trainait autour, dont un pied-de-biche pas très loin. Elle l’approcha avec son pied et regardait les deux femmes à tour de rôle. Attendant une réponse, avant qu’elle ne pense à une autre solution. « L’autre solution est d’aller au 2ème étage et faire exploser le plancher pour qu’il lui tombe directement dessus. C’est son arme le problème.. Pas elle. »déclarait-elle calmement en installant un dernier morceau de C4 à la base de son pilier.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 150
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au Début d'un bastion   Lun 12 Sep - 0:22

Chloe écoutait ce que Deirdre lui disait par rapport au problème. La gatling était le plus gros, pas les infectés. Elle lui avait demander si elle allait être capable de tiré dans les airs le C4 dans l'espoir qu'elle crée un autre onde de choc comme la grenade que j,avais tiré. Chloe était pas certaine. Elle pouvait visé une tête en mouvement. Mais du C4? S'était légèrement plus petit, ou de tout manière si Deirdre voulait essayer cette tactique la sans doute que Tracy démolirait tout ce qui s'approche de elle. Elle tira sans arrêt en leur direction et la mienne. J'étais accroupis derrière un pilier. A cette vitesse la elle finirait par manquer de balle. Je sortie un mirroir telescopique pour essayer de voir l'étendu des dégats de mon pilier.. ça commençait.. rien de super alarmant pour le moment, mais sans doute que dans pas trop long je voudrais plus me tenir debout derrière. Puis elle mentionna l'idée de démolie le plafond pardessus. Monté au deuxieme était risquer tant qu'on savait pas ce qui était arrivé a John. J'allais pas les laisser foncé devant une gatling pour ensuite monté des escaliers plus loin et essayer d'arriver en un morceau en haut pour installer leur C4

C4 C'est une bonne idée. L'ennuie est que en la lançant tu vas être a découvert. la veste de Kevlar que tu porte peut te sauvé contre des automatiques normal, mais pas l'arme qu'elle utilise... d'autre en plus qu'elle hesitera pas a détruire le C4 avant qu'il n'ai fais 10 metres de toi. Trop risqué

J'aimais bien l'idée mais s'était risquer. Surtout que Tracy passait son gatling de mon pilier, au pilier a mes trois bombardières... joie... On pu juste entendre un rire démoniaque, froid et sec se faire entendre

Tracy: Sortez de votre cachette les enfants..... Jess.. va falloir que tu me face les présentations. Je te connais juste toi et ton frère dans ce groupe. Pas la rouquine nis la fille au cheveux noir derrière!!

Dit-elle pardessus ses coups de feu. Elle avait toujours eu une voie qui portait disons.. dérangeante.. et ce qui me dérangeait plus. Elle savait que j'avais un frère maintenant... il y avait des chiens qui arrivait a cours que Tracy abattu de son fusil d'assaut en nous disant qu'elle nous aidait. C'était safe de sortir dehors de nos cachettes... yeah right!... une idée me vint a l'Esprit a nouveau. Deirdre si elle lançait son C4 elle avait juste de besoin que ce soit Tracy qui détruit ce qui lui ai lancé. Pas moi... j'allais faire la distraction

Deirdre, Lance du C4. Tracy en voyant le projectil qui lui sera lancé la connaissant elle va détruire de son Gatling. Do it on my mark pis assure toi de te cacher tesuite après l'avoir lancé compris?

Dis-je avant de me reprendre un souffle... je lâcha un '' 3...2...1... GO!'' Sur les ondes pour sortir de ma cachette. J'avais un pilier pas trop loin. Fallait que je l'atteingne au plus vite puisque ma veste non plus était pas la plus solide pour ce genre d'intervention, mais entre les 4 personnes j'étais sans doute la seule d'asser folle et qualifier pour potentiellement survivre a me lancé devant une gatling.. bref! Lancé de fait. Tracy avait tourner son canon tandis que moi je m'étais rendu a ma deuxieme cachette pour tiré une balle sur le canon de la gatling. Pour ainsi faire coincé le mécanisme pis faire exploser les canons de l'armes.

Tracy: ARG! BITCH!

Dit-elle en me sortant deux Uzi et me tiré dessus.. ou du moins tiré sur la deuxième grenade que j'avais tiré de mon lance grenade. Connaissant mon ancienne mentor elle était une armurie a elle même. lui tiré dessus n'allais rien m'avancé. Fallait que je l'affronte au corps a corps. En m'approchant naturellement je lui vida mon chargeur a tambour dessus tandis que elle me vidais  ses chargeurs de semi automatique jusqu'a temps que j'arrive prêt de elle pour rentré au corps a corps. Coup de pied puis elle échappa son premier Uzi. Deuxièeme je la desarma pour qu'elle me sorte son Desert eagle du TaskForce a place. Maudit!... donna une claque sur son bras avant qu'elle me tire dessus, je tenta de faire pareil avec ses armes mais elle me désarma, sa et aussi de mon automatique qui lui revolla plus loin. Pas grave.. j'étais dans sa bulle. Tant que je pouvais l'empêcher de tiré s'était bien. Elle tentait de me tiré dessus mais a chaque fois qu'elle ouvrit le feu. Je tassa sa main avec l'arme jusqu'a ce qu'elle en vide ses chargeurs. Elle me donna un coup de pied sauté pour me faire revoller sur un pilier. qu,elle me rejoigna a cours en me donnant un coup de genou dans le sternum et me tenant au mur de même

Tracy: Tu tes amélioré. Je suis impressionner. Augmentons le niveau de difficulté

Dit-elle en sortant une manette qu'elle appuya sur le bouton. trois capsule sortie du plancher. s'était commes des kolto tank de Star Wars.. seulement, s'était glé.. et ils s'ouvrit les trois.. pour laisser sortir des Garradors. La créature comme Wolverine mais aveugle qui ce fit au son.. finalement j'avais peut-être changer, mais elle aussi.. on était doué au corps a corps les deux sa l'air, si elle utilisait des infectés qui l'attaquerait sans doute aussi. Alex observa les monstres avec des gros yeux


Tracy: Its on...

Dit-elle avant de continuer au corps a corps. elle tenta toute les mouvements de wrestling qu'elle connaissait.. l'ennuie était quebeaucoup d'entre eux je les connaissais aussi. Je savais comment les parrés. Entre temps pour Chloé s'était nouveau ses créatures la. alex aussi.. personne savait comment ils fonctionnaient, et je pouvais pas nécéssairement leur dire. Tracy me tenait bien trop occuper pour que je puisse leur dire quoi que ce soit. A chaque fois que je tentais de placé un mot. Elle ripostait une attaque.. donc rien qui n'étais en notre faveur.. Il eu même un Garrador qui marchait a côté de Deirdre en fessant de drole de grognement. Sniffant les environs pour voir s'il trouverait pas quelqu'un. Alex et Chloe ne bougea pas d'un poile a moins qu'il avait un garrador dans les pattes qui était trop prêt. Ou allait s'enfarger d'ailleurs. Un d'entre eux s'enfargea sur Alex

Garrador 1: ARGUA!!!!!!

Juste a entendre le crie de guerre de la bestiole je compris qu'il avait trouvé quelqu'un. Je donna un spinning coup de pied a Tracy pour la faire revoller tout en sortant un de mes désert eagles pour tiré trois coup sur le garrador qui s'était enfarger sur Alex. Les trois monstres avaient mémorisé d'ou provenait le coup de feu et fonça griffe vers moi. Qui moi tout calmement je me retira du chemin pour les laisser aller et planté leur griffe dans le mur. Je venais désormais de dire comment fonctionnait les monstres. Je rangea mon arme et Tracy me sauta dessus a nouveau
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 53
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Au Début d'un bastion   Lun 12 Sep - 12:03

Cacher et cherchant une solution au problème Tracy ou plutôt au problème du Gatling qui les empêchait de faire quoi que ce soit. Willow aimait l’idée du C4, mais comme Dei le pensait, c’était trop risqué. Surtout que la cinglée était légèrement trop alerte à tout, elle ne manquerait certainement pas sa cible. Justement, celle-ci leur demandait de sortir de leur cachette et de présenter les deux inconnus, Chloé et elle-même. Sa voix portait d’une manière incroyable, ce qui fit froncer les sourcils de la rouquine. Comment était-ce possible d’hurler aussi fort ? La majorité ne s’entendait même pas penser avec tout ce bruit, sans parler de l’éco. La femme qui leur servait de capitaine demanda à l’autiste de lancer du C4. Tracy, automatiquement le tirait. Elle devait simplement se cacher aussitôt que c’était fait.

« Compris. » dit-elle pour répondre à Willow qui fit un compte à rebours alors que Deirdre arrachait un bout de C4 de la grosseur d’une balle de tennis. La modulant rapidement en sphère, la demoiselle se releva contre son pilier, prête à lancer son projectile. Sans perdre de temps, lorsque le compte à rebours tomba à « Go », la demoiselle ne perdit pas de temps. L’onde de choc fut une bonne distraction, permettant à Willow d’endommagé le fusil d’assaut lourd. Le combat entre les deux s’engageait. Derrière son pilier, elle jeta un œil attentif pour y voir trois capsules avec des créatures qu’elle n’avait jamais vu. Fronçant les sourcils, elle les détaillait rapidement. Pas de yeux, mauvais signes, ils allaient se fier au bruit et à l’odeur. Voyant qu’un s’approchait d’elle, la rouquine retint son souffle, s’empêchant de faire le moindre bruit.

L’un d’eux relâcha un affreux cri en trébuchant sur le peureux de frère. Willow ne perdit pas de temps et attira leur attention par un coup de feu. Comme Dei l’avait pensé, au son. Ça ne pouvait pas se déplacer autrement à rien y voir comme ça. La rouquine, toujours en silence, fit signe à Chloé. Il fallait monter au second et plus haut pour installer du C4. En un murmure vraiment pas, mais assez pour que l’équipe entende, elle dit simplement : « En haut... » Au moins, il serait en mesure de continuer. Bien que ces affreux monstres représentaient un problème majeur. Il fallait au moins se débarrasser d’au moins l’un d’eux. Le pied de biche en main, le sac de C4 sur le dos, Dei donna un coup sur son pilier avant de se déplacer rapidement loin des Garradors. Ils étaient stupides et prévisibles. Elle prit un morceau de béton et le lança loin, pour les éloigner encore.

Alex était inutile, il fallait bien faire quelques choses pour arriver à se déplacer. Elle répéta le processus jusqu’à ce qu’il soit assez loin. Les deux femmes étaient en plus combat, trop occupé pour s’occuper d’eux, du moins Willow l’était. Elle n’aurait su dire pour l’autre femme qu’elle combattait. Son visage était étrangement déformé. Comme les monstres de son étaient parti plus loin, elle fit signe à Chloé de la suivre. Ses grands yeux bleus analysaient le combat et son cerveau cherchait une faille, encore. Sauf que son travail de C4 n’était pas terminé. Elle était un peu bloquée. Lequel des problèmes devait-elle régler en premier. Marmonnant des choses inaudibles pour elle-même, Deirdre répétait « Willow…C4… » à répétition.
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 150
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au Début d'un bastion   Mer 14 Sep - 0:50

Chloe et Alex ne savaient pas trop comment dealer avec la situation, non habitué de voir ce type de monstre la, quand j'avais attiré le troupeau vers nous ils étaient bien content, sauf qu'ils étaient repartie aussitôt en leur direction en marchant. Tout laissait croire qu'ils n'étaient aucunement intéresser par moi et ma rivale. Chose qu eje comprenais pas.. mais bon, Tracy m'avait sauté dessus a nouveau pour qu'on commence a faire des tonneaux au sol avant que je la repousse d'un bon coup de pied sur l'Estomac a terre. Avant de me redresser rapidement d'un bon, tout en évitant une pair de griffe de garrador qui donnait un coup aléatoire pardessus ma tête. Le tout devenait dangereux.

Chloe suivit Deirdre en trainant Alex. Celui-ci avait entendu Deirdre dire le nom de sa soeur et C4 a répétition. Il observa Chloe quelque instant avant qu'elle ne répond

Chloe: Je suis pas doué corps a corps. Mais Willow ne semble pas avoir bien de la difficulté avec la dame. Je pense qu'on serai plus dans ses jambes que d'autre chose

Dit-elle avant de monté au deuxieme étage. C'était quand même un scénario pas évident quand on est pas dans le domaine. donc leur réaction de vouloir monté au deuxième était parfaitement compréhensible.. surtout que les infectés commençait a être très nombreux sur les quai d'embarquation. Tracy me donna un coup de pied au niveau du visage en sautant, avant de dégainer elle même son arme de point pour abattre deux zombies qui était trop prêt de nous. Moi je continua de rouler au sol puisque... un Garrador avait charger en notre direction. Un scenario infernal pour me redresser en me fessant prendre par un infecté, ce fut, a ma grande surprise, ma rivale qui l'avait abattu?, Me retournant d'un air intérrogateur elle me répondit simplement qu'il n'y aurait personne appart elle qui avait le droit de me tuer.. rassurant.. Dit-elle avant de me tiré trois balles sur le torse. Chose qui me fit tombé au sol et elle disparu, les infectés étaient entrain de ce rapprocher, je n'Avais pas le temps de me plaindre a terre.. je passa ma main la ou elle m'avait tiré pour me rendre compte qu'elle n'utilisait plus de Magnum, mais qu'un simple Glock.. pourquoi? Encore une fois elle aurait été capable de m'abattre si elle avait gardé son Desert eagle..

Entre temps Tracy avait foncé au deuxième avec un objectif en tête.. elle avait prit une autre cage d'escalier qui n'était pas celle que mon groupe avait utilisé pour monté, bien au contraire.. a pleine vitesse elle donna un coup de peid dans porte qui revolla, pas très loin du groupe elle observa Deirdre, Chloe et Alex avec un sourir aux lèvres tout en ce les lèchants tout doucement


Alex: Fuck!

Dit-il avant d'ouvrir le feu avec Chloe. il n'y avait pas d'infecté pour le moment en haut. C'était donc que elle et mon groupe. Celle ci en deux bon esquiva les coups de feu avant de tiré de sa langue pour pogner le poignet a Chloe et la tiré vers l'avant. Elle bondit sur sa proie comme une lionne qui venait de voir un antiloppe dans la savane avant de foncé droit sur Alex, lui donnant deux coup de pieds pour le mettre a terre puis finalement Deirdre... Que faire de la pauvre Autiste.. Elle s'avança doucement en ca direction pendant que les deux autres étaient entrain de récupérer avant de ce prendre un élant pour sauté droit sur sa 3e victime pour ainsi la faire tombé et l'immobilisé au sol, pardessus elle sortie sa langue qui ce déplaça comme un serpent dans l'eau, jusqu'a temps que Alex arrive derrière et lui braque son arme sur sa tête

Alex: Lâche la!

Tracy: Mon pauvre, on sait tout les deux que tu n'as pas le Guts de me tuer... et puis ailleurs. Ce n'est pas la fille que je veux. C'est toi!


Dit-elle en lui donnant un coup de pied sur le tibias pour le distraire. Elle saisit l'arme d'une main avant de lui grimper dessus sans difficulté pour le mettre K.O a Terre.. Elle ce redressa en observant les trois membres de mon équipe en leur disant

Tracy: Dam.. you guys are pathetic.. Oh well easier for me

Dit-elle en attrapant les cheveux de mon frère pour le trainer plus loin. Celui ci essaya de ce défendre mais pour l'empêcher de faire quoi que ce soit, elle lui avait brisé les deux avants bras.. Elle le traina un peu plus loin du groupe au même moment ou un explosion ce fit entendre. Je venais de lancer une grenade dans la cage d'escalier pour empêcher les infectés de me suivre. J'arriva a l'étage ou ce trouvais tout le monde pour y voir mon frère mal en point. Je braqua mon arme mais elle l'utilisait en otage et ce tenais derrière. De ce que je pouvais voir je n'avais pas d'angle de tire pour la pogner même au travers de mon frère sans le tué.. négociation time... Yay... j'aurai aimé que ma cousine soit la

Let him go, he's not involve in this

Tracy: Oh this is what you think... You left me for dead Jess!

He does not have to die because of my sins. Please Tracy! Let him go.. we can settle this between us innocent people does not have to die!..


Je savais très bien que s'était peine perdu, je connaissais ma mentor et ce dont elle était capable lorsqu'elle était en mode de destruction.. je redoutais quand même le pire mais j'espérais sincerment qu'elle montrerait de la clémence... ce qu'elle fit?... elle relâcha doucement mon pour le laisser aller?... what the?...ça pouvais pas finir juste de même?... Étais-je chanceuse pour une fois contre ma mentor?.... Elle gardait la tête basse avec ses cheveux qui couvrait une bonne partie de son visage.. ce fut un moment de silence.. Alex s'éloignait petit a petit.. le feeling du moment était presque semblable a celui d'un film d'horreur quand on sait qui va avoir un saut.. je baissa doucement ma garde quand je l'entendis dire tout doucement

Tracy: Innocent people no they don't.... your family they do!

Je veux simplement un sourir ce dresser sur ses lèvres, je braqua mon arme aussi rapidement que je pouvais pour y voir les yeux de ma rivale tournée en rouge flash, je pu juste crier a mon frère

Alex! RUN!

Ce fut un autre long moment.. une seconde me paressait une éternité... j'avais des flash de moi et mon frère étant plus jeune.. du passer et du reste... au moment même ou Tracy avait tiré sa langue au travers du coup de mon frère pour le rapporter a pleine vitesse verre elle et lui perforé la cage toracique d'un main qui lui passa de bord en bord. J'étais paralyser devant la scène. Mon arme tomba a terre tout comme moi qui tomba sur mes genou, les larmes aux yeux. Elle venait d'éliminer mon frère... j'avais des différents avec lui et il était une grosse chochotte a mes yeux. Mais il en demeure pas moins qu'il était mon petit frère. Arme au sol, avec la tête basse.. j'observais pu ce que Tracy fessait, elle ce lèchait les babines avant de marcher tout doucement en ma direction en disant d'une voie très calme

Tracy: Being in the special force has its advantage and its weakness... yours was your family... i didn't knew at first you had a brother.. i was aware for your cousin but not Alex.. i had to do some research.. your sin marked his last days.. and same for your cousins upstaires... now i know i'll have a little bit of trouble against Ghost.. but i know Amy will go down really fast against me. Once i killed everything and everyone you love. I shall put you in the same situation you left me in Rwanda, before taking your own life...

Dit-elle avant de s'écarté de moi.. en gros elle venait de m'annonçer qu'elle éliminerait Stephane, Amy, Sarah, Notre général, la mère a Stephane, ma mère.. Huge... John and then elle me renvoyerait dans ce qu'elle a vécu au Rwanda avant de m'éliminer...?... je prenais de grande respirations, beaucoup de chose a digérer présentement.. je l'entendais s'écarté de moi.. la elle venait de me dire qu'elle allait s'en prendre a Amy.. s'est vrai que Amy ne fessait pas le poid contre une ancienne militaire du TaskForce en plus d'être infecté.. détail important qui nous manquait... j'observais mon frère au sol entrain de ce vidé de son sang. Prenant deux a trois grandes respirations avant de me redresser très lentement. M4 en mains, toujours en prenant de grande respirations. Tracy ce retourna tout lentement avec un léger sourir sadique en m'observant. Je lui fessais dos, mais je savais qu'elle m'observait de même...

Tracy: You're in no condition to take me on anymore Jess. Rest, or else i'll kill those 2 down there before i go get Amy

Sans dire un mot je me retourna avec mon automatique en main, j'ouvris le feu, plus d'une centaine de balles revolla en direction de Tracy qui n'hésita pas une seconde a ce mettre a couvert question de ne pas tout les manger en pleine face. Je vida mon chargeur a tambour en marchant tranquillement vers elle. Elle entendait mes pas et savait que je m'approchait, Elle tenta dans mon moment de recharge de me tiré sa langue a nouveau. Mais je lui tira une grenade incendière de mon lance grenade intégrer a place. l'obligeant a sortir de son trou. Pas le temps de sortir mon deuxieme chargeur a tambour, je rechargea mon lance grenade a nouveau. Pendant qu'elle était encore dans ma mir je lui tira une nouvelle grenade qu'elle mangea en pleine gueulle. Rechargea une troisième fois cette fois ci elle réussit a s'échapper. J'étais faché, limite colèrique. Je me retourna vers les deux filles en observant mon frère mourrant au sol. Je m'approcha de lui. Mon visage était froid et marbre. J'Avais des larmes au yeux mais pas plus d'emotion que ça. Chloe s'approcha également un peu. Je pris la main de mon frère qui tentait de me dire de quoi mais je compris rien, je fus simplement capable de lire sur ses lèvres qu'il s'excusait pour tout. avant qu'il ce noye dans son sang/ meurt par perte importante de sang

Girls... can you place your C4 really fast?..

La raison me semblait évidente, je tentais de contrôler ma colère.. physiquement je le cachais bien, mais après ce que je venais de me faire faire s'était facile de savoir que s'était un vrai bordel présentement a l'intérieur..  John revint de son duel avec Goliath, il me vit fermer les yeux de mon frère en lui prenant son DogTag qu'il portait autour du coup, entre temps Chloe tenta aussi vite que possible d'installer les C4 restants.. John, mal en point tenait son Desert eagle d'un main tandis que l'autre tenait son épaule en sang

what happen?

Goliath.. but i killed him..

Tracy got Alex.. she's on her way to get Amy, She's with Ghost.. she should be alright for now and Huge and everybody else with her.. signal isnt great here so i can't warn her of what's coming after her..

I'll take his body out of here.. With Chloe when she's done, you should go after her and Bring Deirdre with you
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 53
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Au Début d'un bastion   Jeu 15 Sep - 21:44

Suvit par Chloé qui trainait Alex, cette dernière clarifia la pensée de la rouquine. Suggérant que Willow allait se débrouiller au corps à corps sans problème et qu’à eux trois, ils lui causeraient plus de problème qu’autre chose. Acquiesçant d’un signe de tête, Dei poursuivit le chemin, montant au second étage silencieusement. Vraiment, elle ne faisait aucun bruit, une vraie souris. Se remettant au travail rapidement, Deirdre avait analysé l’espace d’un œil expert choisissant avec attention là où elle mettait le C4. Elle venait de terminer d’installer une quantité au centre d’un pilier de soutien déjà bien affaibli quand une porte d’une autre cage d’escalier vola à travers le vaste espace. Laissant la place à Chloé et au frère de Willow, la demoiselle s’écarta de la zone de feu. Pour l’autiste, la femme agissait étrangement et ses traits avaient quelque chose de particulier qu’elle n’aurait su déterminer la cause. Concentrer à essayer de comprendre, elle sortit bien vite de son univers de fixation, voyant que la situation dégénérait étrangement. Elle était infectée, mais différemment. Cette femme pouvait garder le contrôle sur ses pensées, restant « humaine » en un sens et pas, dans la mesure où elle était physiquement déshumanisée avec des habiletés bien au-delà du simple humain.

De sa langue étrangement longue, elle désarma Chloé, neutralisa Alex et la fixa. Deirdre ne bougeait pas d’un pouce. Ses grands yeux bleus ne démontraient aucune peurs. Une certaine fascination et incompréhension s’y trouvait. La peur était une émotion illogique pour elle, impossible à comprendre, bien qu’elle fût capable de la ressentir. Jamais elle ne pouvait mettre le doigt sur l’émotion en elle-même. La panique ne l’a pris pas quand Tracy s’avança sur elle. Ce qui dérangea la jeune femme, ce fut le contact physique qui suivit. Forcé, désagréable, éprouvant, elle détestait le contact physique. Elle en avait déjà assez de géré ses émotions et son esprit qui vagabondait si aisément d’un sujet à l’autre sans jamais s’épuiser. S’il fallait en plus qu’on la touche sans travail de confiance en plus ? C’était la crise. Impuissante, Dei tentait de s’extirper de l’emprise de la femme. Comme une claustrophobe enfermée dans un placard à balais, la rouquine avait l’impression de manquer d’air. Son cerveau n’arrivait plus à penser autre chose qu’au contact physique. En plus, la blonde y ajouta sa langue visqueuse. Fermant les yeux, haletante et crispée comme jamais, la demoiselle se figea finalement sans pouvoir faire plus.

Alex fit son premier geste héroïque de la journée, lui demandant de la laisser tranquille. Les yeux grands ouverts, dérangés, la jeune femme respirait enfin quand le contact pris fin. Intérieurement, cela demeurait catastrophique. Elle était coincée dans un cercle vicieux, l’empêchant de passer outre le contact physique qu’elle venait d’avoir. Au bout d’un moment, Deirdre s’était redressée, sans dire un mot, toujours paralysée psychologiquement. Le reste de la situation lui parut flou. Willow était revenue, puis sans vraiment comprendre ce qu’il se disait, sa mémoire fut graver par les images d’horreur dont elle était témoin. Extérieurement, elle paraissait complètement sans cœur. Rien n’affectait son visage, pas de terreur, d’horreur, de tristesse, rien. Intérieurement c’était une autre histoire. Un meurtre terrible dont elle ne comprenait qu’à moitié la portée émotive qui poussait une telle action. Tout ça était trop illogique, trop peu rationnel pour qu’elle en saisisse l’importance. Ce qu’elle comprenait, c’est que leur capitaine de groupe venait de perdre un membre de sa famille.

Un chargeur ou deux de vides plus tard, Willow s’était approchée du corps détruit de son frère. Il se noya dans son sang. Puis, elle leur demanda si c’était possible d’installer le C4 rapidement, ramenant du même coup Dei dans le même univers que tout le monde. S’essuyant le visage encore visqueux, elle se releva et reprit le sac de C4 plus loin. « Need 10 minutes… », déclarait la rouquine déjà en train de s’activer méthodiquement. Suite de quoi, elle revint vers Willow, serrant son sac, après s’être assuré de la présence de son cahier. « Done. I tried to make it stronger so when it blows up, it doesn’t fall everywhere. Not easy to make a building implode without dynamites… But the damages will be controlled a little at least… We can go now Willow… » dit-elle d’une petite voix concentrer encore perturbé par le contact physique, en jetant un dernier coup d’oeil au corps inerte d’Alex avant de reporter ses yeux bleus sur la femme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au Début d'un bastion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Début d'un bastion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Le Bastion
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Photos de l'assaut avorté des Eldars sur une forteresses du Chaos
» Une hydre de la Garde Imperiale en passant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: MONTREAL :: Centre Ville-
Sauter vers: