AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Formation supplémentaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Formation supplémentaire   Ven 12 Aoû - 15:27

Voila déja un certain moment que moi et ma cousine avions été nous pratiquer avec son sniper. Je dois dire que ce n'est pas une arme que j'avais utilisé souvent dans le corps policier, je crois que je l'avais vue une fois jusqu'a présent et s'était dans une intervention ou un camion charger d'explosif avait foncé vers la ville de Montréal dans le but d'aller chercher l'hôtel de ville, pis il fallait l'arrêté sans que le truck ne s'arrête sinon il explosait.. Donc en récapitule ce n'était pas une arme que je voyais souvent

Dans le centre ville moi et ma cousine étions tombé sur un groupe de rebelle étant composé de mon ex meilleure amie et quelque autre personne, Huge avait décidé de rapporter tout le monde a la base, Screening démontrait qu'ils étaient de confiance et mon oncle avait donnée son accord pour qu'ils viennent avec nous. Donc pourquoi pas? Arrivé a la base Huge et Stephane étaient aller leur montré les endroits ou ils allaient pouvoir laisser leur matériel, tandis que moi et ma cousine n'avions pas terminer.. Chloé était venu avec nous d'ailleurs, mais moi je devais me mettre en ''shape'' pour les missions a venir du TaskForce.. c'était completement un nouveau domaine.. ils n'avaient pas froid au yeux. J'étais habitué a tiré qu'en dernier recours.. la maintenant il fallait que je laisse de côté mes valeurs pour les remplacés avec d'autre... sa allait être dur, mais j'allais réussir. Il le fallait... Christopher Summers avait abattu mon partenaire et je tenais a le venger.. celui qui m'avait épaulé tout le temps que j'étais policière a Montréal...

Arriver deux sous sols plus bas ma cousine me fit signe de garder ma veste tactique sur le dos..? I guess que s'était simplement sous forme d'entrainement, après tout on allait ce battre souvent dans nos gears tactique.. on allait pas avoir le temps de retiré notre stuck.. et le taskforce était aussi très expérimenté au corps a corps... Chloe elle restait prêt de la porte pendant que ma cousine m'attendait sur les tapis


Tu me déboite une épaule et maintenant on va au corps a corps?

Elle me répondit que d'un petit sourir en coin avant d'attaquer... bon je dois dire que je m'attendais a ce qu'elle me dise qu'on commençait.. le premier coup je le mangea sur la geule.. j'étais pas contente mais c'était le domaine désormait, je tenta plusieurs coups de corps a corps.. le combat était partie, ma cousine m'aggripa par la veste avant de ce faire tombé sur le dos et le faire rouler pardessus elle, pour qu'elle finisse sur moi avec un couteau a gorge... okay!.. C'était vraiment pas ce que j'avais en tête de ce que mon cousin et ma cousine avait fait les genre 10-15 dernière année!.... J'étais surprise puis elle ce releva en me disant

TaskForce on doit exceller dans tout Amy, Ce que le monde n'est pas capable d'accomplir, on est capable nous. Ta pas le droit a l'erreur, la prochaine fois je stabe

Dit-elle en gardant un sourir '' Challenging'' avant d'attaquer... okay! Elle était sérieuse avec son couteau! La tention augmentait et j'Esquivais de plus belle.. forte heureusement je n'avais pas l'impression qu'elle attaquait au plus haut de sa force. Elle savait que je finirais Stabbé sinon.. je finis par réussir a placé mon bras du revers sur le sien qui avait le poignard, avant de la désarmé et l'attiré au sol pour essayer de faire pareil que ce qu'elle m'avait fait.

Dead!

You think?


Comment ça you think?.. j'étais avec son couteau pardessus elle a gorge.. et elle pouvait s'en sortir?... et oui! Elle me donnant un coup de hanche qui me fit perdre mon balant sur le côté, je roula un coup avant de me relever et voir qu'elle chargeait sur moi pour me donnée deux coup de pieds qui me fit revoller sur le mur

If you think you have all the angled cover, you have fell. Its like in the police.. you need to think i can still move and do something, it was good, caus normaly you would have killed me in that situation, so i think in real combat you'd do fine.

Like hell! Tu as pas mal des manières fuck top de sortir des impasses

Police officers are not traing to do hand to hand. Well at least not as much as we are. John and Moussa are really good at it, but they are not here to train you right now.. Stephane is good as well but Huge is more the type to shoot first, no time to roll around with you ennemi, you could be that type.. but from what i've seen Tricell like toget you to a hand to hand combat, you need a better base than what the police showed you

Yeah well i realise that slowly but surely...


Dis-je avant de me redresser et repartir en combat contre ma cousine.. Chloe disait pas un mot. Sans doute que dans son équipe ils étaient plus du genre a tiré avant de poser des questions ou ce battre au sol avec leur adversaire.. obviously le rendre a terre n'était jamais avantageux donc j'essayais autant que posside de garder ma cousine debout que coucher, mais comme j'avais pas les mêmes base que elle.. s'était pas super évident... une chance que j'étais en bonne forme physique puisque avec au moins 50 livres d'équipement sur le dos en même temps.. j'aurais été dans un très gros désavantage. Manquais juste qu'on aille nos armes a feu primaire avec nous pour avoir un très belle apperçu de comment sa se passe dans le taskForce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 76
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Ven 12 Aoû - 16:33

Après avoir été voir Jess et Amy au contre ville j’Avais rapporté mes hommes dans notre quartier général, après tout on n’allait pas demeurer à la vue de Tricell tout le long de notre séjour à Montréal. Dans notre arrêt a placé bonne aventure, on avait croisé des rebelles, diriger par le frère a Summers, et par le fait même quelqu’un que Jess avait déjà gardé étant plus jeune. Situation plutôt comique. De retour au quartier général les filles étaient partie s’entrainer dans le sous-sol de notre installation. Tant cas moi et Stephane, on avait apporté Thomas au Général Johnson qui était avec nous à Montréal. Celui-ci tenait à le rencontré, Stephane était partie montré les quartiers que s’est rebelles pouvaient utiliser tandis que moi et le Général passions Thomas en revu, jusqu’à date nous n’étions pas très bien entouré à Montréal. CE n’est pas comme si la situation nous gênait plus qui faut, mais disons que de savoir qu’on pouvait compter sur du monde au passage pouvait aider aussi. La conversation se tournait bien, assez que le Général me dit que je pouvais aller voir comment se passait la formation de notre nouvelle recru, Amy, Randy allait rester avec lui au cas où il avait tort sur Thomas mais jusqu’à date le sentiment de confiance était présent

Je quittai donc le bureau de mon boss pour aller rejoindre Stephane plus loin. Celui-ci venait juste de laisser les rebelles avec un garde aussi, je marchais tranquillement le long des corridors et naturellement la conversation que j’Avais avec mon bras droit était concernant ça sœur


Donc Amy, de manière générale après Raccoon City qu’est-ce qu’elle est devenue ?

Pour être bien franc, elle est restée policière mais dans tous nos aventures contre Umbrella et Tricell, je n’ai pas été capable de suivre son cheminement vraiment. La connaissant elle devrait encore avoir un certain côté Pyromane, mais comme policière sa force doit être encore dans la négociation, comme je l’avais entrainé a Raccoon City. Puis dans les explosifs et le tire de précision.

En d’autre mot, tu connais pas ta sœur?

Give me a Break! On n’est jamais dans le pays, je peux pas la suivre

I don’t blame you. But now she’s with us.. she seems like she can hold her self no problem, maybe with a little push.. de ce que Jess m’avait dit, elle était dans tous ses états quand elle avait abattu le chauffeur de la limousine de Summers. Mais je peux pas la blâmer, ce n’est pas de même que la police fonctionne

I Trust her, don’t worry, you can count of her

From what I’ve seen with the brother and the cousin. I know I can, Jess is training her after all.. she will be alright


Dis-je avant qu’on commence à descendre dans le sous-sol également. On arriva à côté de Chloe pour voir Amy revoler un peu partout, Jess avait le déçu mais effectivement j’aimais bien ce que je voyais, Amy était effectivement avec difficulté, mais elle tenait son boute. Ce fut à ce moment précis que j’eus le message de John par rapport à Tracy. Je bloquai deux seconde.

Tracy and Sandman? They died in Raccoon City. What the.. Jen! I want satellite on them, I want to know everything that is happening with them. If they shot a flare they are not planning on fighting but we’re never too sure.

But that impossible! Tracy and Sandman died a while ago! Same for RoadBlock, Frog, Gollem, Goliath and Frost. They fake their death? And they are with

DON’T FINISH THAT SENTENCE!


Avais-je interrompu Stephane avant qu’il termine. J’étais pas content, assez qu’on avait eu l’attention de Jess entre deux claques a Amy.. je la regarda.. Elle n’avait pas son oreillette. Donc elle n’Avait rien entendu de ce que John et Moussa étaient en train de faire présentement... Oh gawd.. Ce sera une partie de plaisance lui expliquer que son Némésis personnel était encore en vie... J’eus même droit a Alex qui était venu également à côté de Chloe pour me demander c’était qui Tracy avant que Jess ne soit trop près de moi pour entendre qu’on parlait de sa pire Ennemi….
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 146
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Ven 12 Aoû - 16:38

Nous sommes de retour dans notre base et maintenant c’était le temps que je poursuivre la formation a ma cousine. Elle allait être bonne, elle l’était déjà au départ mais j’allais m’assuré que je n’avais pas a m’inquiété lorsqu’on sortirait sur le terrain. Contrairement à mon frère que je crois était juste bon pour apporter de l’équipement ou réparer des affaires électroniques mais en dehors de ça.... S’était une vraie mauviette ! L’entrainement se poursuivis, Amy se défendait bien, naturellement j’avais fait que ça du corps à corps dans ma vie. Elle n’Avait pas le déçu sur moi, ou sinon, pas bien bien longtemps... On continua de rouler à terre et ça finissait souvent que je la désarmais pour ensuite lui mettre mon couteau a gorge pour qu’elle se soumette. Elle tenait de me lancer mes techniques de combat contre moi, elle apprenait, je dois dire que j’étais surprise des fois

You’re getting better and better.

J’allais quand même l’Encourager un peu malgré tout, encouragement plus entrainement des techniques d’auto-défense était la clé, mais je n’allais certainement pas la laisser trop souvent avec mon couteau en main. On eut même une situation où elle prit possession de mon couteau mais dans une tentative pour me ‘’ Stabé’’ j’avais sorti mon Magnum que je lui mis sur le front. Naturellement mon doigt n’était pas sur la gâchette ou nulle part proche, et je l’avais de pointé un peu sur sa droite au cas où j’aurais un problème et une balle partirait par accident. Après tout... mon arme était encore chargée

Désarme-moi !

Lui avais-je shooté avant qu’on reprenne notre duel entrain de rouler à terre. CE fut même tellement ‘’intense’’ qu’on n’avait pas (Du moins, moi) remarquer que Stephane et Huge étaient rendu en bas avec nous... Je le remarquai quand j’entendis mon Capitaine dire a voie haute à mon cousin de même pas finir sa phrase ?... J’arrêta mon duel avec ma cousine en les observant. Clairement quelque chose ne tournait pas rond.

What’S the matter?

Our old teammates are alive

Wait, Tracy and compagny? Thats impossible! They were inside Raccoon City when the goverment leveled it up!


Okay! Je dois dire que là ! Je n’étais pas contente. Je savais à quel point Tracy avait un grudge contre moi pour ne pas l’avoir secouru seule au Rwanda quand la tribu lui avait mis la main dessus. Je bloquai quelque seconde... Amy en profita même pour tenter un assaut contre moi, mais ma concentration n’était pas assez forte pour que je l’ignore, ma cousine se ramassa à terre en me demandant c’était qui Tracy

Basicly s’est-elle qui m’a formé dans le TaskForce. Elle me disait aussi que comme une femme on pouvait travailler aussi bien si ce n’est pas mieux qu’un homme dans des équipes du genre...

Bah il est ou le problème ?

Bah je ne sais pas si tu te rappel à Raccoon City, mais elle et la moitié de notre équipe son rester derrière pour je me rappel plus quel raison, je pense que s’parce que Frost était resté coincé a quelque part avec Sandman et RoadBlock était aller les chercher avec Tracy et Goliath... mais depuis le Génocide du Rwanda Tracy s’est juré qu’elle m’abattrai a la première occasion

ATTEND ATTEND! Vous étiez au Génocide ?

Yup, et plus tard peut-être t’auras les infos sur cette mission, mais pour le moment elle est classified puisque légalement on n’était pas supposé être la. Anyway.... Huge, what makes you think they are alive?

John and Moussa are responding to a Flare shot south in Montréal and apparently it was Sandman and Tracy who shot it

If they are here.. it can’t be good.. what they hell do they want? Oh and Alex get over here


Mon frère connaissait encore moins Tracy, mais si celle-ci était belle et bien en vie, elle ne tarderait certainement pas à venir me chercher. Et présentement je sais que Stephane et Amy peuvent tenir leur boute, mais Alex pas pantoute, celui-ci n’a pas hérité du courage que moi et notre père possédons dans des situations difficiles

Alright little Brother! Lets get something clear! On est stuck dans Montréal, which means je peux pas t’envoyer au paternel pour qu’il te protège, mais là j’ai mon ennemi juré qui est en ville et qui essayera de venir me chercher, en temps normal je devrais avoir le dessus, mais toé par contre, si elle sait que tu es mon frère et le fils du Général, tes un homme mort, et n’essaye pas de me convaincre que tu peux te défendre, c’est elle qui m’a formé, si je te plante en 3 claques elle le fait en une

Alex : Pff! Tu ne me plante pas en 3 claques !


Ce fut bref, mais j’attrapa le bras de mon frère pour le faire basculer pardessus mon épaule/dos et le faire tomber à terre devant moi en le tenant en clé de bras

Tu as raison, 2 claques. Ostine moé pas caliss ! Nous nous connaissons pas icite, spécialement si Tracy ou n’importe quel ennemi sont autour. Tu es un policier de Montréal dans l’Administration et dans les enquêtes pis sa ce résume à sa ta job icite, compris ?

Lui demandais-je toujours en le tenant en clés de bras à terre. J’étais vraiment sérieuse, Si Tracy était présente et qu’elle apprenait que j’avais un frère, il était mort. Pour qu’elle puisse m’Atteindre. Elle avait un vraiment gros grudge contre moi cette fille-là. C’est vraiment plate puisqu’il s’Agissait quand même d’une personne que j’avais tenu en grande admiration quand j’étais rentré dans les forces militaires à l’époque, surtout qu’on était deux montréalaise... là je dois dire que je ne sais pas à quoi m’Attendre. Mais tant que je savais pas si elle avait compris que ce n’était pas que je n’avais pas voulu l’Aidé plus que je pouvais pas l’aidé, je prendrai pas de chances avec mon frère….
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 51
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Sam 13 Aoû - 0:39

Bien isolée en haut d’un édifice en construction, Deirdre y resta un long moment. Elle avait piégé les lieux. Ses pièges s’étaient avérés efficaces jusque-là, puisqu’elle était toujours en vie. La jeune demoiselle n’avait donc pas bougée depuis quelques jours. Toutefois, elle allait manquer d’eau et de nourriture. Le rationnement c’était bien, mais ça n’allait pas suffire. Pas si elle tenait à vivre encore un moment en tout cas. Ramassant ses choses, c’est-à-dire bien peu, elle entreprit de redescendre de son perchoir. Ce n'était pas une mince affaire, mais c’était ça ou mourir de faim dans les jours à venir. Ça lui prit un bon moment avant d’atteindre enfin la terre ferme, loin des bourrasques de vent qui l’attaquaient entre les poutres d’acier qui commençait à rouiller.

Sans chercher à attirer l’attention, la rouquine se faufilait furtivement entre les hordes de zombie. L’angoisse et l’adrénaline lui prenait les tripes, bien évidemment, mais elle gérait bien la situation. Gardant un étrange sang-froid extérieur. Le seul bruit qu’elle pouvait entendre en dehors des grognements d’infectés, c’était celui de son ventre. Elle s’affamait avec les heures qui passaient. Où trouver de la nourriture ? Les épiceries avaient été vidées dès les premières heures de l’évènement. Alors un restaurant ou quelques choses du genre demeurait la meilleure solution. Déambulant toujours aussi silencieusement, elle finit par trouver un restaurant de type vieux resto à déjeuner. Il devait forcément y avoir du surgelé ou au moins quelques choses à boire. Pelle en main, son sac bien serré contre son dos, elle jeta un coup d’œil à l’intérieur délabré de la boutique. Rien à vue d’œil. Elle entreprit donc de fouiller les lieux.

Ouvrant la porte, un petit cliquetis se fit entendre. Naturellement, Dei se figea sur place, toute ouïe. Toujours rien. La demoiselle se détendit un instant et ferma doucement derrière elle. Ne voulant pas rester trop longtemps sur place, elle s’activa. Elle trouva petit gâteau encore dans l’emballage, un petit carton de jus pour enfant qui ne périmait jamais. C’était déjà mieux que rien pour l’instant. Elle les avala d’une traite sans aucune manière. Avant d’entendre un grognement particulièrement sourd. Les yeux écarquillés, elle cessa ses gestes à nouveau. Ça venait de l’arrière du restaurant, après les cuisines. Avançant à pas de loup, la jeune femme aperçu un bon nombre de zombies uniquement retenu par une simple porte qui n’était pas fermé en entier. S’il fallait qu’elle fasse de bruit, elle ne pourrait pas tenir bien longtemps. Un ça allait, mais au-delà, c’était du suicide pour elle et sa pelle. Son seul avantage, la porte s’ouvrait vers la pièce, donc elle avait une infime chance de se fermer si les infectés s’énervaient.

Retournant au cœur des cuisines, elle piétina une assiette qui racla la tuile sous ses bottines. Les grognements s’intensifièrent. Jetant un coup d’œil rapide, elle chercha un conduit de propane. Avec un peu de chance elle pourrait faire exploser la place et s’éviter une mort plus atroce que par une onde de choc. Murmurant si bas qu’elle seule pouvait s’entendre, elle se parlait. « Conduits… conduits… c’est obligé d’avoir un conduit… les ronds sont au gaz… juste les ronds ce n’est pas assez… Il faut… plus. » se dit-elle en trouvant une conduite affaiblit par la rouille, un petit sourire aux lèvres. Un coup de pelle pouvait être suffisant. Il manquait quand même une source de feu… Des allumettes n’allaient pas être assez, mais une poubelle en plastique avec du papier et des serviettes de table pouvaient faire l’affaire. Jetant une allumette dans la poubelle, elle alluma les ronds du four, puis inspira un bon coup avant de rompre d’un coup de pelle la conduite. Puis elle décampa sans regarder en arrière. Les sons étaient plus qu’efficaces pour l’inciter à quitter l’endroit.

À peine eu-t-elle le temps de sortir du restaurant, que le feu avait pris de l’ampleur. Elle se dirigea vers ce qui semblait être l’entré de métro Berri. Miss Stoker n’eut pas réellement le temps de vraiment voir que l’explosion derrière la projeta vers l’avant. Elle s’assomma contre le sol qui vibrait encore un peu. C’était vide en dessous avec le métro. Désorientée, la rouquine se traina rapidement derrière un mur, dans un coin pour éviter des infectés attirés par le bruit. Elle voyait presque double et tentait vainement de se ressaisir. Ses oreilles étaient partiellement bloquées, aucunement habitué aux sons si forts. « Mauvaise idée tout ça… Faut attendre… oui attendre que ça passe … mais pas longtemps…» Deirdre se parlait encore à voix basse, cherchant à se calmer, même si son corps et son visage restait de marbre, en petite boule dans un coin partiellement isolé parfait pour les sans-abris en temps normal.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Sam 13 Aoû - 14:20

La tention montait dans le complexe. On venait d'apprendre que nos anciens compagnions d'équipe étaient encore tous vivant.. ou du moins.. Tracy et Sandman l'était, on allait apprendre pour le reste plutard sans doute. Pour Amy elle les avait croisé a Raccoon city.. mais pour nous s'était une tout autre pairs de manche si on prend en considération que Tracy avait formé Jess, RoadBlock avait formé Huge, sandman avait formé Moussa, Moi s'était frost, et Goliath s'était John.. et Gollem bah.... il n'était pas resté bien bien longtemps dans les forces avant de ce faire incarcérer dans une prison a haute sécurité

On discuta de la situation en gardant un oreille très attentif a ce que Jen pouvait nous dire concernant John. S'il était dans merde on pouvait aller l'aidé. Il tiendrait assez longtemps pour nous donner le temps d'arrivé a course.... sinon on ce fit distraire par un explosion a la surface... Sarah poursuivit en nous disant que s'était un restaurant qui avait sauté. Sauf qu'elle venait de prendre Gollem sur les Cameras de surveillances qui courait après quelqu'un


That son of a... i'll be back

Dis-je avant d'aller m'équiper pour une sortie, le restant du monde étaient trop occuper a décidé d'un plan d'action a prendre contre l'MIA TaskForce... pendant que moi je sortais avec mon automatique en main... ce fut en faite un M249 que je pris avant de partir, pour faire changement

Entre temps Gollem lui avait vue l'explosion du restaurant de près et vie aussi une demoiselle sortir des lieux pour ce diriger vers le metro (ou plus tôt il avait vue Deirdre ce rendre au metro avant l'explosion qui l'exitait encore plus.. il ce dirigea d'un pas rapide vers le metro avec son Magnum en main. A la grosseur qu'il avait lui mettre un automatique ou une arme lourde en main ce serai plus tôt terrible... donc magnum en main, perdant beaucoup d'energy (A prendre note que Gollem fait facilement 350 livres... de gras) pour chercher du regard la jeune demoiselle qui trouva le long d'un mur.. sans plus attendre celui-ci fonça vers la jeune demoiselle en lançant son magnum au sol derrière lui... moment de plaisir en approche!... jusqu'a temps qu'il entende un '' Click'' dans son dos... et un bout froid lui coller l'arrière de la tête chauve


You sick bastard!

J'étais arrivé dans le dos de Gollem avec ma mitrailleuse de char d'assault en main, mais j'avais aussi pris le magnum a Gollem pour l'utiliser contre lui. Je lui donna un coup de pied dans l'arrière du genou pour le faire tombé au sol et donner l'opportunité a Deir de me voir également. J'étais en uniforme complet sauf que je portais rien sur la tête. Gollem déplaça ses mains tranquillement vers l'arrière de sa tête presque les larmes aux yeux

Don't even try this, i know what you are..

Puis je l'assoma d'un coup de revers de son armes pour lui faire perdre connaissance. Je laissa mon arme d'assault pendre dans mon dos, avant de retiré les balles de l'armes a Gollem et démonté le fusil par la même occasion, en lancant le canon d'un bord, et la garde de l'autre, avant de me retourner vers Deirdre

Its not safe here, what are you doing here all by yourself?

Espéront que j'avais pas a faire avec une Quebecoise française uniquement... parce mon français n'étais pas vargeux étant donnée que j'étais californien pur.. pis que s'était la première fois que je mettais les pieds dans Montréal.. j'attendis des réponses de la jeune dame en trainant la carcasse de l'obèse morbide près de la sortie du métro, de la ou il était rentré avant de prendre une de mes grenades sur ma veste et la lancé dehors et reprendre avec Deirdre

The explosion outside, that was you?... how did you did it? what happened outside? and since when was he after you?

Juste quand je dis ça Gollem était entrain de reprendre connaissance.. je ne lui donna pas le temps de faire un mouvement, que je lui tira deux balles dans les jambes pour le maintenir au sol et l'empêcher de foncé a nouveau vers Deirdre pendant que je voulais en connaitre un peu plus sur la jeune demoiselle. Bien qu'on avait pas grand temps, l'explosion avait clearer les infecters dans les environs mais d'autres avaient été attiré par le bruit.. le seul avantage qu'on avait était qu'on était sous terre. D'ailleurs, pendant que Gollem rampait au sol je m'approcha de la jeune dame en me mettant a son niveau.. politesse fallait peut-être que je me présente..

Almost forgot.. my name is Ghost, i'm a military officer.. you don't need to be afraid of me.. but if we stay here we'll be in trouble.. because of the explosion the infected will be attracted to this area... want to go for a walk?

Lui proposais-je.. après tout elle ne me semblait pas si vieille que ça, et en ce qui concerne sa sécurité elle était compromise puisque Gollem était autour. De tout les informations qu'on avait eu sur Tracy.. Gollem sa me surprenait pas nécéssairement qu'il soit la...mais pour Deirdre il pouvait représenté un danger et a l'âge qu'elle avait.. ou du moins l'âge que je lui donnais... la laisser seul ne pouvait pas être une bien bonne idée
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 51
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Sam 13 Aoû - 22:39

Assommée et légèrement sourde, Deirdre cherchait à reprendre ses esprits en se faisant le plus petite possible. Malheureusement, ça n’avait pas été très concluant. Un homme ou plutôt un monstre pour le commun s’était mis en tête de la suivre. Malgré toutes ses précautions, elle savait le risque qu’elle prenait en descendant de sa tour. C’était un endroit qu’elle avait rendu sécuritaire. Il ne l’aurait jamais été autrement. Bref, contre le mur, ses gestes calmes démontraient clairement qu’elle tentait de se ressaisir psychologiquement et physiquement. Quelques instants passèrent avant que l’homme qui la suivait depuis un moment s’approche.

Bien qu’elle fut assommée, la vue de cette masse graisseuse et menaçante ne lui disait rien qui vaille. Son premier réflexe fut de vouloir empoignée sa pelle. Pelle qu’elle avait échappée au passage il semblait. Bien que la peur lui ait saisie les entrailles sur le coup, Deirdre demeura figée sur place, l’air de marbre. Seuls ses yeux étaient grands et écarquillées, sans toutefois dégager d’émotions. Physiquement, elle se renfrogna d’avantage. Puis un homme, vêtu de noir, menaçant la masse d’homme, qui fonçait un instant auparavant sur elle. Fronçant les sourcils, elle tenta de prêter l’oreille à ce qui se disait. Un bourdonnement occupait toujours ses sens, bien que cela s’estompait un peu. Elle concentra sa vue sur les lèvres. Lire les paroles allait être plus simple pour l’instant. Sans comprendre exactement, il assomma le gros homme qui s’effondra comme une masse. Dégageant une mèche rousse de son visage, elle fixa intensément le corps qui semblait inerte à quelques détails près. Il était énorme, il n’y avait pas à dire.

Puis, son « sauveur » du moment se retourna vers elle. Il était armé jusqu’aux dents par rapport à elle. Et l’anxiété l’envahissait peu à peu. Elle cherchait sa pelle des yeux, retrouvant une ouïe potable. L’homme lui disait que ce n’était pas sécuritaire. À ces paroles, elle haussa rapidement les sourcils avant qu’il ne lui demande ce qu’elle faisait là, seule. Réfléchissant à la réponse, elle pencha la tête en fixant le militaire. « I’m not alone. Well… I wasn’t at first… Now I am if I’m not including you. The one, with who I was… He’s just gone. I don’t why or where. He just left one morning before I woke up.  » Dit-elle sans émotion, si ce n’est qu’une visible incompréhension, en se redressant un peu sur ses genoux. Sa pelle était près de l’entré. La rouquine se leva rapidement en titubant allant la récupérer et la déposer entre son dos et son sac et retourna dans le coin mécaniquement. Puis l’homme l’interrogea d’avantage sur l’explosion, comment et depuis quand elle était suivie. Mordillant sa lèvre, elle ne répondit pas tout de suite. Sursautant instinctivement aux coups de feu, elle répondit partiellement. « It was easy… I guess… Easier than understanding why you shot him… But humans are strange… So I guess it’s rational to think that he was a threat to my life and once yours… » déclara-t-elle toujours sur le même ton en se frottant légèrement le crâne.

Suite de quoi, il se présenta sous un nom de code. Il lui expliqua qu’elle n’avait rien à craindre, il était militaire. Elle n’avait pas vraiment eu besoin qu’il le dise pour le voir ou le comprendre. Il lui expliqua également qu’ils devaient aller ailleurs. Les infectés allaient être attirés par les bruits et lui proposa une marche. Se relevant finalement pour de bon, elle inspira profondément et s’observa où elle put. Pas de blessure visible grave, des égratignures principalement. « I know they will come. They always do… Their behaviors are exclusively primal and logic to a certain extent. More logic than regular humans…  So yeah… a walk would be a good idea… I’m Deirdre (Deir-dra). Strange name, I know. It’s Gaelic or Irish, if you prefer for pain. Pretty ironic…» dit-elle sans émotion en s’approchant un peu, clopinant légèrement. Le choc n’avait pas été sans force. Son corps allait lui faire plus mal encore le lendemain, comme si elle avait couru un marathon. Puis, la rouquine reprit en suivant le militaire. « About the explosion, like I said. Easy. The kitchen in the restaurant, there was a pack of zombies where you keep extra food and stuff. And I feared they would catch me if I made a noise. So I turned on the oven and broke the pipe connected to it after I set a plastic trash on fire. The gaz reacted a little bit after I left the front door.So yeah. Easy. Easier than killing them all. » expliqua la jeune femme en gardant un oeil sur tout ce qu’il y avait autour. Mémorisant les détails et le chemin emprunté, juste au cas.

Puis innocemment et par curiosité, elle enchaîna. « The big guy… I don’t know from where he followed me. I saw him only a little bit after I sat where you find me. I don’t think he followed me from the building structure where I was. I trapped it anyway. I would have heard it. He would have screamed a lot… détermina la demoiselle sans la moindre émotion. « You look like you know him, Ghost. That’s a code name… you must be in spec force or something like that. Only those guys have classified information, including their real name. But anything can be found, with the right mind and set of skills… Anyway… that’s… not important… » termina-t-elle se perdant visiblement dans ses pensées et son cheminement d’idées. Sa voix n’avait toujours pas varié en émotion. Elle restait de marbre. Rien ne semblait l’affecté. Enfin, de l’extérieur rien ne paraissait. À l’intérieure s’était un torrent d’émotions qu’elle peinait à comprendre ou contrôler. Son visage ne cachait cependant pas la fatigue. Des yeux cernés, mais aux aguets fixaient tout, des lèvres charcutés par le peu de nervosité qu’elle laissait transparaître. C’est réellement tout ce qui la différenciait d’un robot sans émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Dim 14 Aoû - 0:01

Stephane venait de sauvé Deirdre des griffes de Gollem. Celui-ci avait été abandonner a l'entré inconscient question de le laisser comme proie si les infecters venait dans le metro suite a l'explosion. Le militaire continua de parler a la jeune demoiselle quand gollem s'était réveiller.. cependant je n'avais pas l'intention de laisser le gros balaise se redresser. Je lui avais tiré dans les jambes pour le maintenir la ou il était, et ce fut a ce moment précis que Dei m'avait dit que ça avait été plus facile de faire exploser le resto que de comprendre pourquoi j'avais tiré sur Gollem... okay?.. je dois avoué qu'elle m'avait perdu a ce moment la mais bon, d'accord... elle réalise peut-être pas la totalité des choses qui sont autour, bien que dans mon cas... Gollem s'est une longue histoire ''d'amour'' entre lui et moi...

Ensuite je m'étais présenté question de la rassuré, ce qui attirait mon attention était que le niveau d'émotion de la jeune demoiselle était très faible.. dans se sens que en police ou en militaire, on peu lire une personne simplement en la regardant pour savoir ce qu,elle planifie de faire.. mais cette fois-ci s'était plus complexe. J'avais eu ma formation, mais peut-être fallait avoir quelqu'un du calibre de Amy en négociation pour comprendre ce qui ce passe dans la tête de Deirdre. C'était le nom qu'elle m'avait donnée... plus tôt étrange comme nom mais bon, elle me dit d'ou ça venait et qu'elle trouvait le tout ironic.. une chance que j'étais militaire et j'avais passé au travers de mission très dangereuse et crève coeur, sinon j'aurais une belle face de '' What the hell?'' vue que j'avais de la difficulté a suivre la demoiselle..

Ensuite elle m'expliqua comment le restaurant avait sauté, ce fut très simple.. propane et feu.. well d'accord.. elle savait comment ce débrouiller sans armes? Appart ça pelle elle n'avait pas grand chose.. et comme j'étais en communication radio avec ma fille dans notre base hors de la ville. Celle-ci le shoota rapidement un '' BRING HER BACK IN THE BASE, She know's what she's doing!''... okay.. les enfants....

Suite de quoi on s'était mis en marche et elle enchaîna avec des questions random.. surtout concernant Gollem, elle pensait pas que ce soit depuis son building, elle l'avait pièger anyway, et Gollem avec sa force d'esprit il serait tombé dans le panneau assez rapidement. Puis elle me dit également qu'il semblerait que moi et l'autre tas de gras on ce connaissait... hélas oui... et que je devais être un spec up pour avoir un nom de code quand je sors... d'accord! Cette fille était plus renseigner que ce que je pensais... code, spec op, qu'on était les seuls militaires avec des identités protèger, elle venait d'ou dont?


You're right, i'm from a special unite inside the city.. you can alway try to find my name somewhere, but on paper i don't exist.. it would be a waste of time, ans as for Gollem, that is his name. He was part of my unit at least 10 years ago before he was discharged for assault and send to jail. I'm a bit surprised to see him in Montreal but i guess with the outbreak the prisons are not holding anybody anymore...

Triste réalisation mais bon, Gollem pendant qu'on quittait les lieux pu me lâcher un '' DONT LEAVE ME LIKE THIS!'' très fort, j'observa Deirdre sans vraiment avoir d'emotion dans mon ton de voix pour lui expliquer ce qu'il est et avait l'intention de faire

Gollem was discharged for sexual assault en people, everybody he could put his hands on. When he saw you alone he thought you were a perfect victime, thats why he is a threat for people. I shot him so he can't move and since he is too fat, he can't have too much gear on him, it would only slow him down even more. Now he wants us to help him, but as soon as he has the chance, he would take advantage of it. I'm not planning to do anything about him at the moment, and he will be lucky if he doesn't get eaten alive.

Je pris une petite pause avant de reprendre concernant son ancien abris

You said you made some traps where you camped when it started? What kind of trap? Never seen a civilian making traps for survival, beside installing bear traps when they hunt but that doesn,t count

Ce fut rapide mais sarah me revint avec un BackGround check de Deirdre comme quoi elle était clean pour rentré dans la base, elle n'avait pas eu besoin de ce forcé fort fort pour trouvé les informations dans le poste de police de Montréal. Elle avait quand même un nom unique, je repris donc, surtout après avoir vue les cernes, et suite a la demande de ma fille

You look like you could use a little nap. I'll bring you to our base.There you will be able to rest and eat if you need

Apporter une inconnu a notre base? Bah Sarah avait déja runner un background check sur Deirdre on allait être safe... je me dirigea donc vers la base du metro de Berri, ce qui veut dire la ligne orange avant d'embarquer sur les railles et me dirigers vers la place ou ils rangeaient les metros dans le temps que sa marchait encore avant d'arrivers vers une porte de garage ou un autre homme ouvrit la porte pour me laisser rentré. Je conduit Deirdre dans la salle de cuisine, ou plutôt une des cuisines qui avait en lui disant

You'll be safer here than outside. First off there's no infecter in the subway at this level.. and the base is a real fortress. Nobody comes in or out without us knowing.. eat as much as you'd like i will be right back

Dis-je avant d'ouvrir une deuxieme porte ou Dei pouvait simpleemnt un long corridor très très lumineux et la porte ce referma derrière moi. dans mon cas j'étais aller a l'arène ou mon équipe ce pratiquait ou attendait avec impatience des nouvelles de John, je fis signe a Amy de venir, celle-ci débarqua de l'arène de combat contre Jess pour venir a ma rencontre

Civilian in the lobby, i would like you to check her out

Ma soeur m'observa de manière très interrogateur '' Check her out''?... elle me lançâ un regard plus tôt intriguer par ce que je venais de rapporter a la base, je me redirigea vers l'entré avec ma soeur qui elle avait retiré sa veste tactique en partant, pour lui montré de qui il s'agissait avant d'entre prendre les présentations en lui disant que Amy était une policière du SPVM et qu'elle allait s'occuper de Dei le temps qu'elle était dans la base etc.. je demeura par contre a côté également.. parce que en m'envenait je sentais qu'il avait quelque chose d'étrange au sujet de Dei mais je pinais pas de quoi il s'agissait...
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 51
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Dim 14 Aoû - 1:11

Pendant cette marche, il répondit à ses questions. Sans lui-même avoir de réaction apparente. Cependant, ça lui paraissait logique, un militaire. Ses suppositions étaient exactes. Elle avait vu juste avec tout. Techniquement, sur papier il n’existait pas. Trouver son nom était techniquement impossible. Il lui expliqua ce qu’était l’amas de gras au sol. Un agresseur, principalement, qui n’avait rien pour lui visiblement. Il allait le laisser là, sans l’aider, point. Sans répondre elle n’émit qu’un petit « hm » sonore réfléchissant en regardant régulièrement le visage de l’homme. Ses traits étaient plutôt beaux et simples à dessiner. Du moins, pour ce qu’elle voyait du profil.  

Puis il revint au sujet des trappes qu’elle avait créées. Il lui demandait quel genre, puisque la majorité installait des pièges classiques de chasse. Deirdre sourit. Un premier sourire. Un sujet qu’elle connaissait bien et qui occupait son cerveau. « Well it depends. The first floors are quite normal, bear traps and things for usual zombies. They don’t have any rational thoughts. Well not that we know of, so it’s easy just to get rid of them first. But since a bear trap close and won’t open until an intelligent being do it, well… There are the other floors. One is like a big mouse trap… With a simple mechanism that squish anyone that walks in, with a magic eye powered by sunlight batteries that I made... I was on the last “floor” if you can call it that. I trap the sealing as well.. With torches, the one you use to melt metal. So the ones that are a little bit more sophisticated as infected don’t get me…  Oh and pressure guns, drills and other construction supplies. The only thing that was missing was food. Water was fine when it was raining… So… yeah, it is… was ? my little tower-fortress. Never had any problem.» Expliqua la jeune demoiselle en haussant les épaules.

L’homme lui dit qu’elle semblait avoir besoin de repos et que si elle en avait besoin, il n’y avait aucun problème. La demoiselle haussa à nouveau les épaules. «Technically, I didn’t sleep for more than exactly 4 hours a day. But only an hour at once, so I can keep an eye open for R… » dit-elle sans terminer sa phrase. Elle avait encore Robin en tête, son seul ami. Son Coeur serra et chercha autre chose sur lequel concentrer son esprit. Les détails des murs, irrégularité du visage de son escorte, tout. Deirdre ne voulait pas en parler. Son ventre gronda à nouveau, lui rappelant qu’elle n’avait avalé qu’un jus et un gâteau. Une fois arriver, parmi l’ancien stockage des wagons de métro. C’était bien équipé, comme sa tour. Elle tourna sur elle-même, frénétique et repérant absolument tous les détails possibles, jusqu’à la cuisine. Il l’invita à manger si besoin, sans se gêner. Elle ne fit rien pour confirmer.

Trop d’informations parcouraient son esprit. Elle le laissa partir. Alors que la rouquine s’installa directe au sol, au milieu de la pièce. Retirant sa pelle, son sac à dos, elle sortit son cahier à dessin et esquissa tout ce dont elle se souvenait, en commençant par le visage de Ghost. Parfaitement esquisser, malgré le peu de regard qu’elle lui avait jeté. Juste à côté se trouvait des informations générales à son sujet, des observations, dont son métier. Puis, elle retira les pages déjà flottantes et y ajouta le visage de Gollem et d’infectés qu’elle avait croisé au restaurant. Sur ses feuilles, il y avait aussi des plans de pièges variés, qu’elle avait déjà ou non exécuté.

Quand Ghost revint, il n’était pas seule, accompagné d’une femme qui avait des airs de famille, un regard complice avec ce dernier. Un coup d’œil simple lui permit de voir qu’elle était une policière. Il fit rapidement les présentations avant qu’elle ne parle fixant ses yeux bleus glaces sur le frère et la sœur en alternance. « I hope her files have been erased. Cause one way or the other, she’s linked to you and that can cause problems, for either of you… If it’s not already the case… After all, you look both similar… Without being the same, like brother and sister, or cousin maybe. Sometimes it happens, the similarity between family members that are not closely related… Oh…And what was the chance that you know that guy who clearly wanted to rape me. If we think logically about it, she’s as much in trouble as you are spec op… » La voix de la demoiselle était toujours aussi calme, en pleine réflexion, alors qu’elle baissa son visage sur son cahier et esquissa la femme rapidement, notant ses observations. Pendant qu’elle dessinait, elle posa une dernière question « Ghost? Why did you bring her with you, to see me? Seems a little bit… odd… Like you are uncomfortable...» conclut-elle en le fixant, les sourcils froncés.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Dim 14 Aoû - 16:04

En ce qui me concernait j'avais resté avec le monde dans la base, on parlait des anciens membres TaskForce qui fessait partie de leur équipe dans le passé, ou du moins jusqu'a Raccoon City et j'appris au passage que mon frère et ma cousine avaient été dans un Génocide... Daaammm S'était pas quelque chose D'évident a regarder, mais sa expliquait bien des comportements qu'ils avaient eu dans le passé.. On continua la discution jusqu'a temps qu'on entend un explosion, ou plus tôt, qu'on sent l'explosion du aux vibrations. Stephane était aller voir, je demeura silencieuse le temps qu'il était partie et voir ce que Huge et Jess avaient en tête concernant le TaskForce ennemi. En gros, on allait attendre d'avoir plus de renseignement venant de John sur la situation, pas de problème..je m'étais redresser pour jouer un peu avec le couteau de ma cousine question de m'habituer a cette arme. Oui d'accord j'avais mon poignard tactique mais généralement on n'utilisait pas de couteau en police pour ce battre.. On utilisait nos bâtons, spray et armes a feu mais jamais de couteau

Cela ne prit pas grand temps que mon frère était de retour dans la pièce, me fessant signe de le suivre, je sortie en laissant ma veste tactique derrière, j'étais tannée de la porter anyway.. il me dit qu'il y avait une civile dans l'entré... j'étais un peu confus.. pourquoi il voulait que je viens?... on va aller voir ecoute..

Arrivé sur les lieux la jeune dame avait commencé avant que je dise quoi que ce soit, Stephane m'avait présenté comme policière du SPVM. Celle-ci lui avait demander si j'avais été effacer aussi, sinon sa pouvait m'apporter des ennuies puisqu'on avait quand même un certaine air de famille malgré le tout si on essayait de le cacher. J'eus qu'un petit sourir en coin en l'ecoutant parler. Elle était bonne aux déductions, je pris place sur une chaise pas trop loin de Deirdre en l'ecoutant parler avec grande attention. Elle visait juste sans même le savoir, elle prenait des ''guess'' avec ce qu'elle voyait. Stephane lui avait sans doute mentionner qu'il n'existait plus mais en me voyant elle voyait comme un membre de ca famille.. d'un fantôme?.. pouvait être compliquer, a moins que moi je n'existais plus non plus. Mals '' constable ghost? Sa sonne pas bien... Nah moi j'étais encore existante puisque je n'étais pas membre TaskForce.. du moins pas avant l'incident de Montréal ou je voyais plus d'alternative

Puis enfin vint la partie ou elle dit carrément a mon frère de manière non chalante qu'il avait l'air pas confortable, s'était pour ça que j'étais la, Sourir amusé aux lèvres je me tourna la tête vers mon frère en lui disant


I like her

Phrase parfaitement pour me moquer de Stephane qui lâcha un soupir décourager sans rien dire.. du moins il allait dire de quoi mais ce fut mon tour de parler

Yes, i think he was uncomfortable with the idea of being with you.. Special forces personal are not good with being social with individual. We can't blame him, he was military for almost his entire life which is why he asked me to come,.

Ton très amicale a mon habitude, je pris un petit moment pour reprendre mon respire avant de continuer avec mes pensés et sur ce qu'elle avait déduit que j'étais de la même famille. Je sortie mon cellulaire en gossant dessus un peu avant de reprendre

Your deduction skills are quite impressive. He is part of my family, but his organisation made she he can't be re-traced to me. On the other half tho, my other brother is part of the US Airforce. Basicly lives inside his aircrafts. I don't get to see them much.. we're a family.... not super close to each other.. we can count on them whenever need be, but beside that.. Its been over 7 years that i havn't seen Ghost and as for Mark.. its been 3 years... here's a picture of my not so ghosty brother

Je lui tourna mon cellulaire de bord pour qu'elle puisse voir une photo de Mark... tout le long le ton de voix que je prenais étais très doux et calme. Je ne sentais pas que la situation allait prendre de mauvaise tournure. Stephane l'aurait pas fait rentré dans la base sinon, pis je sentais encore moins que je dealais avec une personne qui pouvait avoir des tendance suicidaires... CEpendant j'avais pas vraiment grand information pour l'analyser comme du monde, et savoir pourquoi mon frère la comprenait pas.. comme dit il avait passé la majeure partie de sa vie comme militaire, mais aussi il avait fait 2-3 ans au service de police de Raccoon City en tant que membre S.T.A.R.S (Sinon j'aurai pas rentré dans le Raccoon SWAT).. puis mon attention vira sur les dessins qu'elle fessait, Ghost, Gollem et des affaires qui ressemblait a des pièges?...

What are you drawing?.. can i see?

Quelque moment de pause avant de reprendre.. j'allais la faire parler un peu pour la connaitre

What did you did exactly before the city went down?.. what are your hobbies in general and how did you survived until then.. you must be from the Olympic stade?.. or were you alone in the city.. you can't be with Tricell otherwise our technician would have know and Gollem would probably not went after you.. oh and well Ghost didn't told me anything when he came and asked me to come here... he basically just asked and i'm guessing you're the one that blow something upstaires?.. restaurant was it?.. Propane and fire from the kitchen..i like how most survivors doesn't think about that when they are trapped but you did.. most of the time when we arrived too late the cause of the death was because they didn't had any ammo left... and from what i can so so far beside your shovel you don't have any fire arm right?

C'étais presque devenu une partie de déduction entre moi et Deirdre.. je dois dire que s'est vrai que Stephane m'avait rien dit appart de venir voir la nouvelle.. j'allais avoir mes informations moi même dans ce cas.. n'allant pas être très très compliquer.. je fessais ça de carrière lire le monde en leur parlant.. ce qui est ironic dans tout ça s'était que s'est Stephane qui m'avait formé comme négociatrice au Raccoon SWAT.. mais la il semblerait que je face une meilleure job que lui.. d'ailleurs j'en profita pour me tourner la tête vers mon frère ainée pour lui dire qu'il pouvait aller rejoindre Huge et Willow, ils avaient sans doute besoin de lui pour un futur plan d'action, pendant que moi j'allais m'occuper de Deirdre et comprendre un peu plus... ce qu'elle était et comment nargé Stephane par la suite avec ce qui n'avait pas vue de la jeune dame. Je demeura assise sur ma chaise pas trop loin de la visiteuse en attendant de voir ce qu'elle me dirait comme réponse...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 51
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Dim 14 Aoû - 18:20

Sans démontrer plus d’émotions qu’elle n’en démontrait d’habitude, elle s’amusait à esquisser la femme juste à côté de son frère. Amy mentionna qu’elle appréciait, à première vue la demoiselle. Dei fronça les sourcils. Le mot apprécier n’était généralement pas dirigé vers elle. Elle n’était pas de ceux qu’on appréciait, mais plus de ceux qu’on s’éloignait avec un regard troublé. La policière lui expliqua qu’effectivement, son frère n’était pas franchement confortable. Il n’était pas du genre social, et qu’elle ne pouvait le blâmer puisqu’il avait été un militaire toute sa vie, ou presque. Sa manière de parler était plus joviale, plus jeune en un sens. Elle rajouta donc qu’elle devait être la cadette des deux.

Elle ajouta ensuite qu’elle ne pouvait être retracé jusqu’à lui, mais à son autre frère. Un airforce qui ne quittait, semblait-il jamais son appareil. Elle lui présenta une image de son second frère. «So it’s running in the family, being in authority position like military and cop. You shouldn’t give all these information without knowing me more than I guess a “ok” from a controller that already did a background check…It’s strange anyway to be so open. I suppose you want to have my trust… It will take more than that, even if I followed your brother quietly. »  dit-elle en en continuant ses dessins. La femme s’intéressa à ses dessins et Deirdre s’arrêta automatiquement et se redressa le dos droit comme une barre. Observant l’arche de feuilles devant elle, revoyant ce qu’elle avait fait. «You can look without touching them. They’re in a specific order. I need them in THAT specific order. It’s important… really important…» marmonna-t-elle en dernier en redressant quelques feuilles. Certaines avaient des inscriptions anglaises, d’autres françaises. Elle connaissait les deux langues parfaitement, bien que ce fut l’anglais qu’elle eut appris en premier.

Puis la policière lui demanda ce qu’elle avait fait exactement quand la ville eut été atteinte, quels étaient ses activités d’avant, comment avait-elle fait pour survivre. Déposant le cahier devant elle, il avait du vécu et Ghost et Amy avait un résultat satisfaisant et presque parfait. Elle faisait des portraits rapidement et de manière plus que précise. La femme continuait de lui parler et la rouquine n’en manquait pas un mot, allant même jusqu’à la fixer droit dans les yeux. Elle fit quelques déductions qui s’avéraient plutôt juste. Mentionnant principalement que l’équipe arrivait souvent trop tard sur les lieux et que les survivants manquaient généralement de munitions et succombaient de cette manière.

«I’m different. But you already notice it. It’s not really hard either to see it. I always was different.  I’m not from the Olympic stadium. Too much people, too crowded for my taste. Like I said earlier to your big brother, I wasn’t alone at first. He just left. But before that, we protected ourselves on top of a building under constructions. Abandoned, obviously.  I set up some traps with him, real ones. So yeah I blew up the restaurant upstairs. I could blow up this place too, with the right pipe and the right spot. And no, I do not have any firearm. It’s too loud, not quiet enough. It’s just like asking for trouble. » dit-elle en prenant une pause, avant de reprendre, toujours sur un ton robotique et précis. «My only and real asset is my brain. Humans, most of them, don’t think logically. They are not looking for patterns or any sens of logic. They only rely on their emotions and instinct. Emotions is their weakness. Your brother is your weakness, as much as you are his. People can’t turn their back to their own blood. It’s against human nature. It’s the way you were made by your parents and your experience. But I don’t. I don’t fit in this set of emotional logic. I don’t understand it. Mathematics, physics, chemistry, art, it's ruled by logic, by pattern. Not humans. So you see, the only real difference between them that you found dead or me, is that I don’t rely on force or emotions. »  dit-elle en passant une main dans ses cheveux.

Elle n’avait toujours pas retiré son manteau rouge. Ses yeux étaient fatigués, mais ses fonctions cognitives étaient parfaitement alertes. Deirdre réfléchissait à ses paroles, repensant à la conversation. Amy lui avait demandé ses hobbies. Alors elle reprit. «I forgot to answer about my hobbies. Well before that, I am 19 year old I am good at drawing. It obeys rules with the gold number and proportions. It’s is the same for what I studied in for fun and occupy my brain. I graduated from McGill two years ago in programming. I was taking engineering on the side, for fun I guess. To keep my mind occupied. Otherwise I get bored and can’t sleep…  That’s pretty much it… Euhm. I speak fluently French. Also, I have a photographic memory that forbids my brain to rest. The drawing keep that more quiet. Do you need to know something else?  You probably notice, like I said earlier, that I’m more than different. That’s probably why your brother wasn’t comfortable. Like most of people to be honest. I’m used to it. I know what I have. But I wonder if you know, with what I told you… »  termina-t-elle en laissant ses yeux circulés dans la pièce et remarquer d’autres détails encore qu’elle se mit à esquisser sur une feuille vierge.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Dim 14 Aoû - 19:45

La discution continua entre moi et la jeune demoiselle. Je lui avais donner des informations sur moi, famille et le fait que Stephane n'existait techniquement vraiment pas.. le tout semblait plutôt étrange dans la tête de la jeune demoiselle. J'en donnais tellement sans vraiment en connaitre sur Deirdre.. Effectivement. C'était quelque chose de très peu commun pour une personne normal ou dans police... mais dans mon cas j'étais policière tactique, je donnais des informations vrai selon les circonstances et le niveau de confiance en la personne que j'avais devant moi. Deirdre était loin d'être dangereuse a mes yeux. Naturellement je pouvais me trompé, mais quand ça fait 10 ans que tu fais de la négociation dans des interventions tactique. Tu reconnais tes adversaires, ceux aggressif, ceux qui cache de quoi, ou simplement ceux qui sont sympathique quand tu leur parle... ou ceux encore qui n'on toujours pas tant d'expression ou d'emotion quand ils te parlent... genre Deirdre

It is strange, normaly people won't give you information on there lives so easy. In my case i was a tactical officer, my job was to negotiate, bomb or sniping.. so with my experience even with a small okay from the control i can tell you are no threat.. and even if you were to be a threat, which i know you are not. I would see it before something happens so i'm okay with sharing information like that, and yes i know to get your trust i need to work more.. well it will come eventually, or you would just never truly trust me... it depends mostly on your feeling of the moment.


Ensuite j'avais fais la demande de pouvoir voir les dessins que Deirdre fessait, elle me donnait le ''okay'' mais je n'avais pas le droit de toucher a ses dessins, seulement observer. Elle les gardaient dans un ordre spécifique et s'était très important qu'ils restent de même... pas de trouble... elle les observait tous un a un... son intuition commençait a être juste... elle devait occuper son esprit pis garder un certain ordre en ayant de la logic dans tout ce qu'elle disait... mais bon. On dira rien pour le moment.

Ensuite elle m'expliqua un peu comment elle pensait et comment ce que les humains en général pense... okay! Mes conclusions étaient finit, elle rentrait parfaitement dans la catégorie d'autiste... j'étais pas super familier avec ce genre de chose, mais je savais reconnaitre quelqu'un qui en ''souffrait'' si je peux prendre ce terme pour parler d'autisme...Aussi! Elle m'avait mentionner qu'elle n'avait pas été au stade Olympique.. (good! c'est corrompu comme tout la-bas) ce qui expliquait pourquoi je ne l'avais pas croisé dans le passé.. mais que elle et '' Lui'' avaient monté une forteresse de construite sur un chantier de construction. Ce qui attirait mon attention etait lui '' Him'' de qui elle fessait allusion?.. Certainement pas Stephane.. pis aussi dépendant de la situation elle aurait pu faire sauté la base..

Euhm, you don't need to answer that question if you don't feel comfortable about it. But who is that '' Him'' that you set up some traps with?.. and i'm pretty impressed.. as you probably saw Ghost didn't know how you explosed a entire restaurant with not much.. but as for the base here... i'm not really here.. third day here... but indeed you would probably had killed us as the same time..

And well you had a lots of hobbies in general, i'm surprised you graduate from university at 17 if you're 19 now and it was 2 years ago, pretty impressive, and i don't think i need to know something else in particular, unless there is more you want to share. But indeed from that I've seen i figured you were probably Autisted. That's why Ghost didn't know how to deal with you when you guys met.


Donc finalement Stephane avait eu raison d'Avoir des doutes que Deirdre était différente.. je venais d'avoir la confirmation, je lui dirais la prochaine fois que je le croise s'il m'en parle.. maintenant restait cas savoir jusqu'a quel point elle était différente. Elle ce fiait beaucoup a la logic des choses et le raisonnement cognitive etc... c'est le temps d'Apprendre ma belle!.. Parce je connaissais le domaine mais sur un échelle de pourcentage.. j'étais sans doute a 20%.. contrairement a mon frère qui devait etre a -50%..

You never feel.. wierd? When people are not comfortable with you? i mean, Ghost tried to help you a bit before he realise that he doesn't know how to deal with someone like you. Basicly you made a special forces officer ran with his tail between his legs.

On va evaluer maintenant le degré d'emotion quand on lui shoot une blague comment elle allait réagir. j'avais toujours mon ton jovial et amical pendant que je parlais avec Deirdre.. toujours dans le but de démontré que je n'étais pas une très grande menace et qu'elle pouvait me parler. Elle me paressait aussi un peu gêner mais then again.. Autiste.. elle ne démontrait sans doute pas tant d'emotion par rapport a ce que je disais.. la il fallait juste que je détermine a quel point elle en avait pas, ou du moins, n'avait pas d'idée comment les contrôler au besoin selon les événements qui pouvait avoir autour d'elle...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 51
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Dim 14 Aoû - 20:40

Après tout ce qu’elle avait dit, Amy avait compris qu’elle était autiste. En réaction, Dei acquiesça doucement. C’était ce qu’elle était, mais pas tout non plus. En majorité pour être exacte. La policière lui expliqua qu’elle n’avait rien à craindre d’elle. Puis elle s’exprima de nouveau en reprenant la femme. «Autistic. Not autisted. It’s not a verb. But yes, that’s what I am. Mostly. » dit-elle en l’écoutant. Elle lui demanda de définir “him”. Tout de suite, Deirdre fixa son cahier et le changea de page. Sur deux pages se trouvaient cinq portraits de la même personne. Un jeune homme, qui paressait plus vieux qu’elle, souriant, sérieux ou grimaçant. Ça ne lui dérangeait pas. Il était son meilleur ami après tout. Le seul qu’elle n’ait jamais eu.

« Him… That’s “him”. Robin. A friend. The only one I ever had. Since… I’m 14 years old. We lived together. He studied for alpine guide and things like that. A funny person. The only one who knew me for what I am. Really. I think.» dit-elle toujours sans émotion. Puis Amy expliqua qu’elle n’était là que depuis trois jours et que son frère n’avait aucune idée comment agir avec elle. «Well I’m used to it, people that don’t know how to act with me. It’s normal, because I think diffently. »  fini-t-elle en haussant les épaules nullement offensés par l’inaptitude de l’homme à la comprendre. Puis, la femme s’interrogea sur ce qu’elle ressentait. Ne se sentait-elle jamais étrange quand les gens n’étaient pas confortables avec elle. En guise de réponse, Deirdre hocha négativement de la tête.

«Nah. Like I said, I’m used to it. The thing is, I do know the emotions, which one people can feel and everything. But tell me…  How can I understand something without feeling it? It is technically impossible. I know that I feel weird sometimes, but not because of a person. But because I just don’t understand the feeling. I know the “simple” one, like joy or anger. I think. Curiosity is the one that is the easiest for me to understand. But sadness… This is the hard one with love. Those ones are to abstract and it hurt, physically. And that’s the worst part because I don’t know how. How it does that. The only logic is a chemical reaction in the brain. Like endorphin and dopamine. » conclut-elle en fronçant les sourcils, les yeux fixant le vide.

Deirdre ramassa les feuilles dans un ordre bien précis. Puis, elle les entassa dans son cahier, qu’elle reprit dans ses mains. Elle se rappelait de trop de choses, des émotions et la douleur qu’elles pouvaient causer. La rouquine se mit à dessiner tout et plus encore. Le chemin exact qu’elle avait emprunté elle et Ghost, les tunnels de métro, les différents conduits, porte de sortie de secours. Elle soupira sans aucune expression dans le visage, bien qu’à l’intérieur un torrent avait repris. Elle semblait presque perdre son souffle, cherchant à occuper son esprit. Son ventre gargouillait, ses yeux témoignaient de sa fatigue. Et elle se mit à se parler à elle-mêmen en se secouant la tête alors que sa main bougeait mécaniquement, laissant glisser son crayon. «Je dois… occuper ma tête. Il faut que je l’occupe…»

Puis d’un coup elle se releva et se mit à faire les cent pas. Cahier toujours en main, gribouillant ce qui lui passait par la tête avec une précision déconcertante. En marchant, elle boitait. L’impact de l’explosion n’était pas parti, pas en si peu de temps. La rouquine ressemblait à un animal qu’on avait enfermé trop longtemps, mais qui était incapable d’exprimer quoi que ce soit. Son regard bleu fuyait sur tout et rien à la fois. «Partir… faudrait que je parte… faire des pièges.. M’occuper… M’occuper pour dormir… » se répéta la demoiselle à voix passe, oubliant la policière dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Dim 14 Aoû - 23:48

La discutions continuait entre moi et Deirdre.. j'avais vue juste en ce qui concernait son autisme.. mais quand je l'avais mentionner elle me corrigea puisque je l'avais conjuguer... okay.. plus tôt comique de ma part, j'en eu un petit sourir en coin mais je continua de l'ecouté sans dire un mot. elle m'expliqua avec des dessins, et de ce que j'avais vue de ceux de Stephane et Gollem.. elle était pas mal doué pour faire des portraits robots.. donc ce Robin je pouvais très bien avoir une belle idée de comment il ressemblait, et par le fait même essayer de me souvenir s'il avait pas apparu dans nos dossiers avant que je sorte du Stade olympique de Montréal. On gardait un certain '' Record'' des survivants qu'on connaissait ou qui avait dans la ville et qu'on avait trouvé, mais qui refusais de venir avec nous.

Your drawing is really good, have you thought about working in a police station to make robotic portrait of people?.. i really can tell you would have no problem with what i saw from your drawing of Ghost and Gollem..

C'était qu'une simple parenthèse, après elle m'expliquait ce qu'elle ressentait et comment elle voyait les choses, les basic emotion humaine elle les ressentais mais ne les comprenait pas donc elle ne démontrait pas quand elle le ressentait.. god, j'avoue que des affaires de jouer dans la psychologie du monde, Stephane patinerait beaucoup présentement dans la discution avec Deirdre, même moi je commençais un peu a être perdu, mais je tenais mon bout.

I know i've said it a couple of time.. but i'm really impress with what you're telling me now. I've never really met someone Autistic around me.. or had to deal with someone that was.. i'm learning a lots right now i must say... from someone of your age, understanding pretty much everything about your condition. and being able to explain it with no problem...

J'étais impressionné, et je ne le cachais pas tant que ça, je demeurais assise sur ma chaise en repensant a ce que Deirdre venait de me dire, Joy and anger elle les comprenait, curiosité aussi qui était le plus facile mais sadness and love c'était une histoire. Malheureusement ces deux la n'étaient pas non plus des expressions facile a démontré. C'était principalement propre a une personne, pas a tout le monde de comprendre comment ça fonctionne... pis on peut pas nécéssairement le montré. Puis vint le moment ou Deirdre s'était mise a faire les cent pas en dessinant sur son carnet et marmonant quelque petite chose.. Était-elle entrain de faire une crise de panique?... je comprenais pas tant que ça ce qui ce passait.. et elle parlait trop bas pour que je comprend a l'ouie.. mais j'allais sans doute comprendre en lisant les lèvres... mais comme elle fessait els cent pas.. je compris seulement '' Partir, m'occuper pour dormir'' Okay.. clairement son corps ne sait pas trop ce qui veut présentement. Elle veut partir mais physiquement elle devrait dormir. Je me redressa pour me mettre a son niveau pour avoir son attention

Okay Deirdre. En premier avant tout chose, je crois que tu devrais aller te reposer. Tu veux partir et retourner dans ta tour je n'ai pas de difficulté avec ça, mais pour le moment tu n'as pas encore avaler quelque chose de ce que je vois sur la table, et tu as de grosse cerne sous les yeux.

J'avais continuer en français, avant de me diriger vers le frigo pour sortir des fruits et lui tendre pour qu'elle mange

Personnellement je n'ai pas croisé une fille de 19 ans qui est capable de me parler aussi '' Deep'' si on veut sur un domaine. Prend le temps qui te faudra pour manger, mais la je vais te montré les quartiers visiteurs d'ici. Je tien a ce que tu dormes avant que tu penses a quoi que ce soit d'autre. Tu dormais pas gros pour pouvoir gardé un oeil ouvert au cas ou ton ami reviendrait. Je peux sans doute m'arranger pour voir s'il serait pas trouvable dans la ville d'ailleurs. Sa t'eviterai de vivre seul et de ne pas dormir. Aimerais-tu ça?

Bon d'accord s'était un ''wild guess'' mais j'avoue que je n'étais pas très alaise a ce qu'elle reparte dehors, du moins pas dans cette état, et qu'elle n'était pas accompagnier, surtout sachant que Gollem était pardessus nous. Même si Stephane l'avait sans doute abattu, j'avais un certain sentiment de '' aide la dont'' qui venait d'embarquer. J'attendis de voir la réaction de la jeune fille en lui sortant des pommes, orange et banane que je mis sur le comptoire a côté du frigo. Je restais a près d'un mêtre de la jeune demoiselle, les bras le long du corps, zero menaçante en espérent qu'elle veuille bien de la nourriture avant d'aller dormir.. et j'insistais vraiment pour qu'elle dorme avant.. oui s'était étrange puisqu'on venait de faire connaissance, mais trop souvent était le nombre de fois que j'arrivais sur une scene ou le monde s'était fait manger du a un manque de munition, ou simplement parce qu'ils s'étaient endormis, ou la personne était seul endormis.. même avec des pièges quelqu'un finirait par passé au travers... et avec la pelle.. je me doutais que Deirdre n'avait pas un très gros bagage en auto defense si elle était dans le trouble sans sa pelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 51
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Lun 15 Aoû - 22:15

Avant que la demoiselle ne commence à faire les cent pas ou à paniquer,  sa partenaire de discussion lui posa une question concernant une carrière possible. Ses talents en dessin pouvaient effectivement lui permettre de faire des portraits robots. Cependant, malgré tout ça, elle se voyait mal le faire. Devoir croiser des gens à tous les jours, se faire décrire ce qu’elle n’avait jamais vue. C’était beaucoup trop abstrait pour la demoiselle. C’est ce qu’elle expliqua à Amy. « Euh, no. It’s… Not my thing. I draw what I saw, not what people describes me. It feels wrong and too abstract… I can deal with numbers and ideas but not with a description of a person. Too many details are missing and it gets… frustrating? Yes, frustrating. I think it’s the right emotion to describe what I think I feel in those moments.» expliqua Deirdre sans tout à fait être certaine de ses mots.

Puis la policière poursuivit avec son manque d’expérience devant son trouble psychologique. Visiblement, elle était impressionnée par la compréhension de sa propre condition. Sans rien dire, Dei haussa simplement les habitudes. Elle était simplement habituée de l’expliquer. Cependant, la jeune femme commençait à s’agiter, à se parler à elle-même. De l’intérieur tout s’agitait, son cœur débattait sans qu’elle en comprenne la cause. De même que de drôle de sensation au niveau de l’estomac qui ne résultait pas seulement du fait qu’elle avait faim, à la limite d’être affamé. La femme se mit à sa hauteur, question d’obtenir son attention qu’elle obtenu avec un regard bien rond. Cette dernière lui disait de se reposer et de manger un morceau. Fallait se l’avouer, Dei était dans un piètre état. La femme poursuivit en insistant à nouveau pour qu’elle mange et dorme sur place. Elle proposait de retrouver Robin, voir s’il était en ville. Elle tenait ainsi à ce qu’elle retrouve du sommeil sans être seule. «Il reviendra seul s’il a à revenir. Je… Je ne sais pas. Je me débrouille seule. Ça ira. Il sait où je suis en temps normal. Il me retrouvera si c’est ce qu’il veut. Tout le monde part un jour.» Ces dernières paroles étaient lourdement teintés d’incompréhension, malgré toute la neutralité dont elle faisait preuve.

Reprenant pour elle-même, la jeune femme bifurqua de sujet. Elle n’avait rien d’autre à dire sur le sujet. Elle ne comprenait pas l’humain, pourquoi s’entêter à courir après l’un d’eux s’il était parti. Se parlant à elle-même, mais clairement, elle raisonnait : «Dormir aiderait mes fonctions cognitives, mais elles sont encore optimales pour l’instant. Ça les améliorerait. Manger… Je manque de tout alors le corps fatigue… » expliquait-elle en observant les fruits que la femme sortait. «La banane est le meilleur choix avec l’orange… Merci.. » dit-elle tout d’un coup très calme. Elle prit un fruit de chaque et reprit place au sol, près de son sac et de sa pelle. Pelant la banane et la mangeant en fixant le vide et fit de même avec l’orange. «Désolé. Je ne contrôle pas vraiment… Je contrôle tout autour, mais rien à l’intérieur. Toujours été comme ça. C’est coincé et rien n’est jamais sorti. Sauf… sauf quand je réfléchis. Chaque problème sa solution. Ça, il n’y en a jamais eu. Pas que je puisse voir. Pas encore, » concluait la rouquine en déposant les pelures au sol comme un casse-tête. Ça lui faisait du bien d’établir une logique de la sorte. «Fini… Si je mange trop, mon estomac fera mal. Réaction chimique trop importante dans l’estomac qui a trop peu manger. » Deirdre parlait pour combler les trous et l’empêcher de paniquer, d’exploser en tournant en rond. Elle ramassa méthodiquement ses pelures, pris son sac, déposa sa pelle entre son dos et son sac et son cahier serrer contre elle.

«On peut y aller. J’ai une question. Pourquoi tu as choisi ce métier? Tu ne fais pas policière tu sais. À part les vêtements. Tu dégages ce que les psychologues font, mais sans les diplômes et l’impartialité. Tu donnes trop d’émotion. Comme être impressionnée parce que je comprends ce que j’ai. Ne le sois pas. Je suis plus intelligente que toi. Pardon. Ne le prend pas mal. Ce n’est pas… C’est juste un fait avec la grande majorité des gens. Je ne le dis pas pour être méchante. Ça ne veut pas dire que tu es plus faible que moi pour autant. Mon arme s’est ma tête.. » expliquait Deirdre en fronçant les sourcils et mordillant sa lèvre. Elle savait être capable de vexer les gens. Cependant, son timbre de voix était doux et neutre. Rien à voir avec les insultes classiques de la majorité des gens. Elle était prête à suivre Amy, attentive à ce qu’elle dirait.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Mar 16 Aoû - 1:08

La discution continua et je continua d'être impressionner de comment Deirdre m'expluait son état. Il est vrai que a 19 ans on commence a avoir le tour pour expliquer des problèmes psychologique mais quand même. Je ne cachais aucunement le fais que j'étais impressionner qu'elle me l'explique et que je comprenais le tout. Mais naturellement, ce n'était pas a fliper des tables de surprise. Ensuite je lui avais proposé de devenir officier au portrait robot, chose qu'elle me fit savoir relativement rapidement que ce n'était pas son domaine. Elle aimait voir ce qu'elle dessinait ou du moins, avoir eu le temps de le prendre en photo mentalement pour le dessiner plutard. Comme ce qu'elle avait fait avec Stephane et Gollem, et sans doute que mon tour viendrait plus tard. Elle semblait vraiment du genre a occuper beaucoup son esprit quand il rentrait dans des moments de panique par le dessin.. donc le tout s'expliquait

La conversation ce poursuivis ensuite avec un moment de panique ou je m'étais mise a son niveau, pour ensuite essayer de la convaincre qu'on pouvait trouvé Robin. Pour moi, ce jeune garçon était très important pour elle.. son Autist l'empêchait sans doute de le voir.. mais elle n'avait pas de nouvelle de lui, il était son meilleur ami, et '' Il reviendra quand il voudra'' C'était une réponse parfaite pour quelqu'un dans son état, mais sans doute qu'elle ignorait qu'il lui manquait.. quand elle ira dormir je ferai quelque recherche... après je lui proposa de manger un petit quelque chose question de regagner de l'energie et de ce reposer par le fait même. Elle était d'une piètre allure.. et s'était dangereux. Elle n'était sans doute pas membre militaire, mais de mon point de vue de policière avec la situation dehors et Gollem dans les environs, je pouvais pas la laisser repartir dans l'état qu'elle était. elle accepta donc mon offre et mangea les fruits que je lui avais sortie. Je dois avouer encore une fois, j'étais soulager qu'elle mange un petit quelque chose. Je m'accôta contre un mur sans rien dire en regardant la jeune demoiselle manger. Elle finit en s'excusant de sa ''crise'' un peu plus tôt

- Oh ne t'en fais pas, je suis peux-être pas familié avec les personnes autiste, mais j'apprend très vite et je comprend rapidement. Ce qui s'est passé s'est juste un boost d'emotion qui ne sortait pas a l'intérieur qui ont finit par sortir tout d'un coup, donc il a fallut que tu occupe ton esprit pour reprendre le contrôle et te calmer par le fait même. Interieurement c'est plus complexe a contrôler que a l'extérieur, surtout si on comprend a moitier ce qui s'passe.


C'était ce que j'en avais conclue jusqu'a date, pas super familier encore mais je progressais rapidement. Faut bien, parce s'était garantie que Stephane me demandait ce qu'elle avait et ressentait de wierd venant de Deirdre prochaine fois qu'on ce croisait.. donc ouin... suite de quoi elle me dit qu'elle était pleine, mangeais tellement pas qu'elle serait malade si a mangeait plus. C'était un bon début, en ce redressant elle me posa une question. Pourquoi policière? Je fitais clairement pas dans le profil de police etc... j'eus un sourir en coin en repensant a la vrai raison pourquoi j'étais devenu policière mais ça! Elle n'avait pas a le savoir.. cependant d'autre information pouvait être dite

- Mon travail en tant que policière est principalement la négociation, quand je suis rentré a Raccoon City j'ai appris a manier des explosifs, pis tout suite après s'était la négociation, s'est sur que tu peux voir un certain côté '' Psychologie'' quand je te parles plus que policière. Ma job était de rentré dans tête des criminels avec très peu d'information, tout en gardant 100% de ce que je disais véridicte pour gagner leur confiance et leur faire lâcher leurs armes. Le monde en detresse j'aime pas ça, certaine personne ne sont pas capable de ce protèger eux mêmes, donc leur apporter un soutient s'est une valeur que je tiens pas mal a coeur.

Prenant une petite pause avant de continuer

- Mais j'avoue que grandir dans un milieu ou la famille au complet sont militaire, disons que ça porte quand même une certaine influance sur ton choix de carrière. J'aime ça, présentement j'ai plus d'l'air d'une civile armé que policière.. mais quand je porte tout mon équipement sur le dos s'est une autre pair de manche. Et surtout j'ai le tour rapidement avec des '' Victimes'' de X-Y-Z acte criminel pour les remettres en confiance. C'est comme ça qu'on ma montré le travail et au final j'aime bien, surtout quand j'ai une bombe a désamorcé.

Bon mon côté bombardière avait prit le dessus.. pas de ma faute! C'était quand même avec mon penchant pour les explosifs qui m'avait fait passé directe aux équipes tactiques dans police de Raccoon City. Deirdre était prête, on prit une porte a côté de celle qui menait a la partie de la base plus sécurisé pour descendre encore plus bas. C'était des dortoires ''visiteurs'' si on veut.. les commandos dormaient dans section plus sécurisé et les gardes, surtout des agents spéciale de la STM dormaient dans ce dortoire (plus genre mini hotel), sur le chemin je me rappelais qu'elle m'avait dit qu'elle était plus intelligente que moi. Je repris sur ce point puisqu'elle s'était excuser au passage vue que sa avait sortie tout seule

- Ecoute, l'impacte que ça eu fut très minime, négociation je me suis souvent fait traiter de '' Fake ass Cop'' '' Maudite pute'' '' Tu ta même pas la mentalité d'un enfant de 3 mois'' Donc que tes pensés sorte plus vite que prévue, inquiete toi pas trop de ça. Mais faut dire que dans mon cas je connais ta condition, si tu croise Huge MacTavish, qui est le Capitaine de l'équipe ou Willow, Ghost, Shadow, Wolf ou même le Général Johnson.. peut-être qu'ils le prendront pas aussi bien que moi, puisque leur niveau de '' service a clientèle'' est très faibles du a leur background militaire. Ghost peut-être plus mais pour le reste... question de pas déclancher de ''chicanne'' essaye de te retenir un peu sur des pensés sec de même

Dis-je d'un clin d'oeil avant de reprendre avec la chambre a Deirdre que je lui avais décerné

- Alors voici la place ou tu peux dormir. Les gardes passent pas dans les dortoirs donc tu n'as pas a t'en soucier. Ils restent principalement en haut prêt de la porte principale qui ouvre uniquement lorsque la base de contrôle confirme l'identité de la personne qui entre. Repose toi, je tiens a ce que tu dorme. Tu vas sans doute trouvé ça étrange venant de moi, surtout qu'on ce connait depuis environs 30 minutes, mais si tu dors tu pourras récupérer tes forces et être moins sur les nerfs, ton système a besoin de repos plus que 4 heurs a shot d'une heur d'accord? Je vais aller te chercher de la nourritur en même temps, au cas ou tu te réveille avec un creux et verre d'eau aussi. Couverte a ta gauche, lavé et repasser, base militaire, installe toi je reviens

J'étais devenu décidement très amicale avec Deirdre, comme dit a Stephane avant qu'il me laisse seul avec elle, ''I like her'' quand elle l'avait nargué. Je remonta les marches pour rentré dans la cuisine ou on avait jasé au début qui s'avérait a être la porte principale du complexe avant le milieu blindé avec le corridor laser a porte. D'ailleurs... je m'étais fais dire que s'était la défense mais qui et comment le corridor s'était ramasser la, et sa coupait vraiment n'importe quoi?... je ressortie des bananes et oranges, préparant un plat pour Deirdre tranquilement..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
John River
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 5
Âge Réel : 16
Date d'inscription : 10/08/2016

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Mar 16 Aoû - 12:57

John avait quitté les lieux de la rencontre avec Sandman, Tracy, Hime et Bear, il avait entre les mains un sac de sport avec rempli de glace avec une tête à l'intérieur. D'ailleurs cela le rendait légèrement inconfortable de trainer cela avec lui. Ses anciens partenaires militaires le laissèrent partir pour qu'il puisse transmettre le message. Il se rendit donc jusqu'à sa moto, accompagné de Moussa. Il rangea le sac dans le compartiment sous son siège. Son moteur ronronna, il plaça son shotgun dans le fourreau ajusté à sa moto à cet effet puis leva les yeux vers Moussa.

- Direction QG, on prends les détours habituels et on augmente la vitesse pour éviter d'être suivi.

Il démarra. Ils se promenèrent ainsi dans la ville en s'assurant de faire plusieurs détours. Le vent lui battait les oreilles. À 160 km/h, parfois plus vite, plus souvent un peu plus lentement, il se dirigea ainsi jusqu'au métro. Moussa avisa par radio de leur venue afin qu'ils désactivent les pièges et qu'il leur ouvre. Il descendit donc les escalier du métro avec sa moto, il avait prit cette habitude car la laisser à l'extérieur laisserait trop d'indice qu'il y a de la vie à cet endroit pour d'éventuels rebelles. Le son des deux moteurs de moto résonna dans le métro alors qu'il descendait les escaliers, traversa le corridor avec les pièges désactivés et entra directement dans les lieux avec sa moto. (Il aimait davantage cela que laisser sa moto avec les autres véhicules, après tout il lui fallait un peu d'attention.) Il se gara puis débarqua, ouvrit le compartiment et prit le sac.

Il traversa les lieux avec Moussa derrière lui quand il croisit Amy et une jeune demoiselle, il resta peu de temps mais suffisamment pour glisser un..


- Salut.. Amy. Oh.. une rouquine.. qui dessine. Eh bien. Bienvenue à bords. Il passa sa main dans ses cheveux complètement ébouriffés par vent. Vous m'inviterez si vous faites un atelier de bricolage.

Il inclina ensuite la tête avec son éternel sourire en coin bien accroché à son visage. Il marcha ensuite jusqu'aux burreaux, ou enfin aux lieux où Huge et Stéphane l'attendait pour son briefing. Il regarda derrière lui afin d'être sure que la policière ne puisse pas l'entendre. Puis il lança le sac sur la table, celui-ci était ouvert et on pouvait bel et bien y apercevoir une tête dans de la glace.

- Malcolm veut la policière. Il dit avoir ses enfants en otage. Il est à la place Ville-Marie, au dernier étage. Apparemment il tuera ses enfants et enverra des missiles infectés si on ne lui donne pas Amy d'ici demain soir. Il a également engagé des mercenaires et apparemment ils sont payés pour nous affronter. Alors probablement qu'il prévoit nous descendre quand on lui amènera ta soeur.... C'est qui la rouquine?
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 51
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Mar 16 Aoû - 21:09

Avant qu’elles ne quittent pour le dortoir des visiteurs, un homme s’adressa à elles, alors que l’autre resta silencieux. Dei dessinait, comme toujours, pour occuper son esprit. Il lui souhaita la bienvenue. Incertaine, elle l’observa, fronçant les sourcils avant de regarder Amy, l’air de dire « en quel honneur? ». Le commentaire quant à l’atelier de bricolage l’aurait presque insulté. Un commentaire de la sorte lui faisait remettre en question l’intelligence de la race humaine parfois. Est-ce que cela devait être drôle ? Deirdre en doutait et se contenta d’hausser les épaules indifférentes. Suite de quoi, elle suivit Amy à travers les couloirs pour se rendre dans les dits dortoirs.

La rouquine lui avait posé quelques questions quant à son choix de profession. La policière lui répondit généreusement. Lui expliquant qu’elle se spécialisait en négociation avec un penchant pour les explosifs. Son travail au niveau psychologique était d’entrer dans la tête des criminels et de venir en aide aux gens étaient sa priorité. Cependant, par accident, elle l’insulta. Lui indiquant qu’elle était plus intelligente, que son QI était plus élever sans difficulté. Amy la rassura, lui indiquant que ce n’était rien comme insulte, qu’elle devait faire attention avec les autres. Ghost pouvait le supporté un peu plus que les autres, mais valait mieux faire attention. Pour cela elle acquiesça en rajoutant : «Je vais essayer. Je n’ai pas de filtre. En fait, je n’arrive pas à mentir. Ce que je pense, je le dis. En général…  Ça ne veut pas dire que vous êtes imbéciles quand je dis que je le suis plus que vous. Vous avez aussi les muscles. En termes de proportions et d’équilibre, vous l’êtes plus que moi et en un sens c’est mieux. Surtout dans le monde actuel… Enfin… pardon. » dit-elle aussi neutre que d’habitude. Démontrer de l’émotion lui était particulièrement difficile, mais elle n’en pensait pas moins.

En chemin, elle avait mémorisé tout ce qu’elle pouvait et arrivé au dortoir, Amy lui indiqua les choses. Elle pouvait dormir, c’était sécuritaire, il y avait des gardes qui faisaient leur ronde, mais sans plus. La femme voulait réellement qu’elle dorme. Dei soupira en roulant des yeux. Ce n’était pas contre elle et elle lui dit : «Je vais essayer. Je vais essayer. » répétait la demoiselle avant de reprendre. «Je sais que ça va m’aider à gérer… Tout ça.. Faut calmer lui là-haut qui ne se calme jamais…» conclut-elle presque désespéré. Amy lui dit de s’installer, elle reviendrait avec de la nourriture. Deirdre acquiesça en déposant son livre d’esquisse sur le lit. Elle retira le reste le temps que la policière revienne. Le sac déposer méthodiquement à côté de la « tête » du lit, la pelle alla de même. Pour une rare fois, la jeune demoiselle retira son classique manteau rouge dont elle ne séparait jamais. Un chandail de laine bleu foncé était dessous avec le collet d’une chemise à petites fleurs rouges qui dépassaient. Puis, elle retira ses bottes, inutiles pour dormir. Des bas de laines troués démontraient des bas noirs simples.

Assise sur le bord du lit, elle mit son livre sur ses cuisses et ouvrit son sac, cherchant sa brosse. En attendant, elle brossa grossièrement sa tignasse rousse. Après quoi, Dei installa son lit rapidement, la couverture et tout, avant de se mettre sur le dos et de fixer le plafond. Elle serrait toujours son cahier à dessin contre elle. Attendant sagement, elle se mit à chantonner une chanson, pianotant sur son ventre. Elle chantonnait le Requiem de Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Mer 17 Aoû - 1:32

J'avais laisser ma soeur ainsi que Deirdre ensemble, retournant dans la piece ou ma cousine et mon capitaine d'équipe on parlait de Tracy et de nos ex-membre d'équipe, faut pas le cacher, on avait tous de la difficulté a croire qu'ils étaient encore en vie. Spécialement le Général Johnson qui était avec nous. Avec grande impatience on attendait l'arriver de John avec le rapport d'événement et savoir ce que Malcom voulait. On restait a en discuté avec aussi Chloe et quelque autre militaire qui était avec nous. La porte du corridor de laser s'ouvrit et John et Moussa étaient visible, cependant John transportait un sac? De souvenir, il était partie armé faire de la reconnaissance thats it. Je n'aimais pas trop ça mais j'étais bien content de le voir, jusqu'a temps qu'il lance son sac sur la table ou MacTavish l'ouvrit pour y voir la tête de Hitsugaya. Je sentie comme un coup de couteau me traversé de bord en bord.

The Asian general is dead?...

C'était comme si je pouvais pas y croire. Faut dire que s'était lui qui m'avait donnée un cours de Kendo dans des temps libre a moi et a Jess.. et il voulait Amy, mais pourquoi Amy.. mais WAAAAIIIIITTTTT... Amy a des enfants? Je suis plus sur de ce qui me surprenait le plus. La mort du Général? Nos anciens compagnions d'équipe/ceux qui nous ont former encore vivant et qui venait d'abattre leur ancien généal? Ou ma soeur! Qui avait des enfants

But Amy doesn't have any kids! Thats insane!

Okay!.. je comprenais plus rien mais clairement, Malcom pouvait pas passé la journée encore debout. Mais ce qui me fit jumper encore plus était que Alex, mon cousin nous informa - puisque Jess était tout aussi surprise que moi- que Amy avait belle et bien des enfants, un garçon de 10 ans, et une fille de 8 ans..

Why Am i the last one to know!

Je repris un peu mon calme mais j'étais clairement sur les nerfs, je voulais fesser.. le fais que ma soeur avait des enfants, et maintenant Malcom les avait. D'ailleurs comment ce que Malcom avait su pour les enfants de Amy? thats it! Fallait que j'aille parler a ma soeur. Je me redirigea vers la porte quand Huge m'intercepta pour m,ordonner de rester ici. L'envis d'aller parler a Amy bouillait en dans de moi, mais ordre...

So what now. i have a little sister that had to get her ass nailed to the wall

J'étais visiblement pist off de ma soeur et de ce qui se passait, jusqu'a temps que ma cousine vint a côté de moi pis me donna un bon point au visage en me disant, dans MA langue natal et non la sienne

Stephane calm the fuck down for christ sake. You are out of the country every single day and she is NOT in the military. DUH! we didn't know! now stay focus here!

J'étais pist et effectivement, mes sentiments pour ma soeur avait prit le dessus en apprenant la nouvelle, je vis ensuite Jess parler a son frère et pendant ce temps moi j'en profita, Huge et le Général demeura tranquil de leur bord pendant que je m'adressais a John

So it is true, Tracy and Sandman are alive right now. I've seen Gollem outside, i left him for dead outside to the infected. did they told you anything else? or we just assome Roadblock, Goliath and Frost are alive as well?

La question s'adressait a John et a Huge en meme temps, double question, je me massais la joue du au poing que ma cousine m'avait envoyer, j'attendais principalement de voir ce que Huge avait l'intention de faire. Il est vrai que plusieurs choses devaient être fait présentement. J'avais tellement ma concentration sur les problèmes de Place Ville Marie que j'en oubliais de répondre a la question de John par rapport a la rouquine dehors. Général Johnson nous informa que la situation venait d'être transmise au pentagone et au Général Leroux par le fait même. Et sans doute qu'il allait nous appeler sur le téléphone/TV de la base
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 146
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Jeu 18 Aoû - 0:53

J'entrainais toujours ma cousine jusqu'a temps qu'on apprend que Tracy était encore vivante. La nouvelle m'avait mis a terre, mais pas assez pour que Amy aille le dessus sur moi. Stephane avait quitter et maintenant qu'il était revenu pour prendre ma cousine et sortir a nouveau. J'observai mon Capitaine sans rien dire. J'étais décourager d'apprendre que ma '' Némésis'' (Pas pour confondre avec les monstres qu'on croisait et abattait) était encore vivante. Elle était supposé être morte a Raccoon City elle. Sandman je n'avais pas de querelle avec lui, donc ce n'était pas super dérangeant.. mais savoir qu'il avait déserté l'armé ne le mettait pas dans mes bonnes faveurs. Et comme dis.. si eux étaient la s'est sur que Frost, Goliath et Roadblock sont pas super loin autour....Stephane entra a nouveau sans ma cousine, j'eus un petit regard interrogateur avant de lui demander

- Where's Amy?

- She's with a young women that Gollem almost got his hands on

- You really have a thing for bringing woman back at the base don't you

- Oh come on, she's not even pass Sarah age, give me a break

- Just saying.


Je le narguais comme il me narguait quand ça adonnait. C'était comme ça que notre relation était basé. On continua de parler de Tracy et compagnie en ayant très hâte que John revient de son intervention. Silencieuse et assise sur le rebord de l'arène ou j'entrainais ma cousine la discution continua toujours, et ce, jusqu'a temps que John finit par rentrer dans la pièce. Je sortie complètement de l'arène quand il jeta un sac sur la table, tous intriguer on s'était rapprocher ou Huge l'ouvrit. Ma réaction fût très claire, j'étais bouche-bé en voyant la tête de notre général asiatique. Les yeux grand ouvert et pupille dilaté au maximum je ne pouvais rien dire. Stephane s'exprima pendant que Alex lui s'était tourné de bord pour vomir. je lui lança un regard du genre '' Arrête tu me fais honte'' avant de prendre deux pas de recul et passé mes mains dans mes cheveux, les remettant ainsi en arrière. Puis descendit mes mains sur mes hanches. Hitsugaya était mort. Je pris quelque respiration avant d'entendre ce que John avait a dire. En gros, il voulait Amy.. et Amy avait des enfants? J'eus la même réaction que mon cousine '' WHAT THE'' mais plus silencieuse que lui. Celui-ci s'exprimait un peu trop a mon gout, j'alla jusqu'a même le cogner pour qu'il ce calme. Lui disant ainsi qu'on était jamais proche de notre pays natal anyway, s'était normal qu'on ne le savait pas. Mais la pourquoi Malcom les avait? Comment les avait-il?.. Trop de questionnement. Alex y metta son nez aussi en disant que lui il le savait. OH THATS IT! Je pris mon frère par le collet pour l'enfoncé dans le mur avant de l'garocher au sol

- So i can't be mad toward my sister but you can beat him up?!

- I'm not beating him up! I'm thinking! and don't tell me you've never beat Mark up

- Brother to brother relationship!

- Well that's a big sister to little brother relationship. Want to go?


Ma dernière phrase avait été dit après que j'aille donner mon dernier coup a mon frère qui se roulait au sol. Je ne le frappais pas au visage, mais sur le torse et dans les côtes. Soufflant pour écarté une mèche rebelle je m'étais retourné vers Stephane pour le provoquer par la même occasion mais quand je lui avais dis '' want to go?'' je lui avais aussi lancé un regard provocateur, penchant légèrement vers la gauche avec mes mains sur mes hanches

- We clearly can't send Amy over there. She will get herself killed. Specially if the, lets call them '' MIA TaskForce'' are there. There is noway she will survive that. Oh and by the way for those who've never been in this town. Place Ville Marie is the biggest building downtown and if he is at the top, unless we get a chopper up there we don't have a sniper perch. Ultra secure... its going to be a real nightmare to get into there

Alex: I can help if you guys need

- You can barely hold a military grade M4. You're not coming into that warzone, Noway. Capitaine?


Mon moment de rage était passé.. somewhat. Je disais plus tôt que Sandman je ne le detestais pas, mais en apprenant qu,il travaillait pour Malcom et qu'ils allaient lancer des missiles infectés jusqu'a temps que Amy sorte de son trou... il n'était plus dans mes préférer. Et d'ailleurs je tenais toujours a comprendre la connection entre Amy et Malcom... Stephane voulait aller chercher Amy pour avoir plus d'information, j'approuvais mais jusqu'a un certain point. Dans la pièce présente on avait tous adopté un habitude '' sans coeur'' mais pas Amy.. si la situation ne tournait pas comme on le souhaitait sa allait être dur pour Amy... puis je me souvenu de la question pas en rapport avec la mission a venir de John que je lui répondit rapidement question de couper tout le monde dans leur élent de pensés

- Oh la Rouquine? Aucune espèce d'idée, Amy va le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 76
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Ven 19 Aoû - 1:24

Air pensif et tout, on venait d'apprendre pour nos amis les deserteurs après Raccoon City... plusieurs événements s'était passé jusqu'a temps que John arrive avec la tête de mon supérieur dans un sac.. Stephane et Jess perdire la raison tandis que moi et le général Johnson... lui était partie le dire a l'OTAN tandis que moi j'observais toujours la tête du Général asiatique... mort? J'avais de la difficulté a croire que c'était quelqu'un de notre ancienne équipe qui avait pu faire un geste de la sorte. Ils étaient vraiment partie... je me rappelais que RoadBlock arrêtait pas de me dire '' Ton équipe est ta famille, ne les trahis jamais'' Juste a cette pensés j'en avais la rage qui prenait. Mais mon devoir en tant que Capitaine était de gardé mon calme. Concentré sur la situation, et emporter mes hommes a la victoire et en vie naturellement. Toujours perdu dans mes pensés, Jess était rendu a l'étape de battre son frère pour pensés.,... je soupira négativement avant de faire signe a Stephane et Jess de venir proche de moi. Chose qu'ils avaient fait sans ce plaindre.. pour que je leur donne deux claques, une chaque, derrière la tête

We're the army here! Not a Kindergarden, get yourselves together guys. And you Jess, Stop kicking Alex


Une garderie... fallait que je pense avant de me retourner vers John pour poursuivre en disant

so, he wants Amy otherwise he's destroying the world as we know it. By tomorrow, did Tracy and Sandman mention why he wants her so bad? Beside the fact that he is babysitting her kids? and he hired mercenaries to fight us... thats cute


Dis-je en me déplaçant vers un écran de télévision et un casque d'ecoute, demandant a Jennifer de me montré les plans de place ville-Marie, et sur un deuxieme ecran de 50 pouces les deux, elle me sortie des photos qui avait été prise de l'endroit et ce que ça ressemblait jusqu'a présent. Je repris a l'intention de John

I know i'm suppose to train you so we can create another TaskForce team. for now lets just focus on the task at hand. they have a entier office building as a base. the biggest in Montreal i think?

l'hesitation fut envoyer a l'intention de Jess et d'Alex qui les deux venaient de la. Moi s'était de l'Arizona donc Montreal et le Canada?... Deja été a vancouver avant d'être militaire mais sinon... pis la-bas l'hiver n'existe pas... DONC! je reflechissait, mais surtout en ce qui concernait les mercenaires.. je repris a l'intention de John

They mention mercenaries? Or they said that they had all our missing comrades? It will make a huge différence if we're facing our mentors or just a bunch of people who decide a zombie crisis was the best time to fuck the autority. And killing us, from all the ennemi we might had, he's the only one that knew our existance and walked away with it... now i understand how he did that.. how many people do we have for a assault on the building?

Le Général Johnson s'interposa, je planifiais attaquer?.. Parce qu'il avait des potentiels missile pour infecter la planet entier et les enfants d'Amy?

Our goal here will be a rescue mission if we can. Kids involved in that kind of event... i hate it. But our main goal will be to take out Malcom. RoadBlock will not take part of a global infection.. Malcom he's too crazy to not do it.. and if RoadBlock doesn't take part of it, i doubt the rest of his team will.. got a idea how to get to the top John? Oh and guys, she might be your sister/cousin. Amy is not allowed to know about her kids in there yet. Thats a order

Dis-je en attendant de voir si John avait une idée de comment on pouvait prendre d'assault le bâtiment le plus gros de Montréal. Jess fit mention qu'il n'y avait pas de moyen d'avoir un sniper pour pogner Malcom au top du bâtiment. Contenue de l'infection dans Montréal mais pas le reste du Quebec/Canada. On pouvait pas encore apporter des appareil de combat en ville.... plan de combat était en cours d'execution la.. avant que Amy ne rentre dans piece et qu'elle découvre le tout.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Sam 20 Aoû - 12:01

Toujours avec Deirdre dans l'entré de la base, John avait fait son entré en me saluant et nous proposait de l'invité a une atelier de bricolage quand l'occasion ce présenterai. Je comprenais l'humour militaire, mais la s'était pas du bricolage comme telle. C'était la manière que Deirdre occupait son esprit quand il était en surcharge.. mais bon ce serai une affaire que je lui en parlerai plutard lorsque j'aurais terminer ''d'évaluer'' la jeune demoiselle qui ce trouvait avec moi. Ça fut rapide, mais on descendit dans le sous sol ou ce trouvait les dortoire, je lui montrais ou elle pouvait dormir, lui expliquant par la même occasion ce qui en était de la surveillance. Elle aurait la paix. A moins qu'elle avait un danger imminent avec elle. Elle avait un bouton d'urgence sur le frame de son lit en dessous du matelas qu'elle pouvait appuyer et quelqu'un viendrait Puis vint le moment ou elle m'expliqua qu'elle n'avait pas de filtre, sa fessait juste sortir

- Je sais, mais pour eux en haut ce sont des militaires des forces speciale, Ghost a déja été dans la police donc il comprend un peu mieu, mais grosso modo le reste des problèmes qu'on va retrouvé dans une ville si je peux dire ça de même, ils ne sont pas habitué de faire face a ça. Donc aussi de dire trop souvent ce qu'on pense rapidement pour eux, surtout Huge, sa sera vue comme des paroles cru. Maintenant bah je vais essayer de leur en parler un peu question de ne pas crée de tentions, son aussi très compréhensif mais faut leur expliquer ce qui ce passe itou

Puis par la suite j'étais remonté chercher de la nourriture, la pauvre avait pas grand chose avec elle. Stephane l'avait bien trouvé dans un très piteux état. J'allais cependant pas lui sortir un souper complet. Juste des affaires a grignotté. Elle avait un très petit appetit/estomac. Fallait corriger cela... donc des fruits pour commencer... puis une idée me vint a l'Esprit. Deirdre était loin d'être une menace de manière général.. donc pourquoi pas la trainer avec moi aussi lorsque j'expliquerai a Stephane et compagnie sa condition? Je pris mes fruits pour redrescendre en bas rejoindre la demoiselle qui dormait toujours pas

- Je t'ai apporté d'autre bouffe au besoin

Je déposa la nourriture sur la table de chevet avant de prendre place sur le bord du lit. Puis je repris par la suite en lui proposant mon idée que j'avais eu dans la cuisine

- Je comptais aller voir les autres membres des forces speciale en haut pour leur expliquer ta condition. Aimerais-tu venir avec moi? Ou je te laisse ici pour dormir comme j'arrête pas de te le demander depuis qu'on s'est rencontré?

Je sais que sa sonnais légèrement contradictoire ce que je demandais a Deirdre mais bon, elle qui aimait observer les choses, les gens et les reproduire en dessins, je me disais bien qu'elle aimerait voir une salle de contrôle. En temps normal ce n'était pas quelque chose qu'on montrait a des civils mais then again.. un ordinateur restait un ordinateur. Tant qui n,avait pas des dossiers condifentiel sur le comptoir tout était correcte. J'attendis la réponse avant de me diriger tranquillement vers les escaliers et monté. Pour ensuite prendre la porte du corridor laser et rentré dans la salle de commande au moment pile ou Huge venait de donner l'ordre que je devais pas savoir. J'eus un moment de ''freez'' Comme si mon sang s'était arrêter de circuler pour ensuite reprendre. Qu'est-ce qu'ils me cachaient?..

- Guys.. What arent you telling me?

On dirait que j'étais arriver dans un moment chaud. Huge me cachait quelque chose, j'observai chacun des membres du TaskForces et des autres membres militaire et police autour. Je comprenais pas et personnellement je n'aimais pas ça.... j'observai Deirdre a la fin de tout avant de tourner mon regard a nouveau vers le capitaine et le Général du TaskForce en attendant des réponses.. et vers John aussi, je savais ce qu'il fessait dans Montréal avant d'arriver ici et de la porte je pouvais même voir la tête dans le sac qui avait avec eux... sauf que ce général la moi je ne le connaissais pas..

- Qu'est-ce qui s'est passé avec Tracy wolf? qu'est-ce que ta appris?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
John River
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 5
Âge Réel : 16
Date d'inscription : 10/08/2016

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Sam 20 Aoû - 12:43

J'eus le temps de remarquer un peu l'air contrarié de la rouquine et Amy qui semblait me dire du regard que ce genre de blagues seraient à éviter, mais je n'avais pas le temps de me confondre en excuse et je finis par simplement me rendre dans la salle de contrôle.

La réaction des membres de mon équipe quand je lança le sac sur la table ne me surpris aucunement. Ils commençaient à s'énerver les uns contre les autres avec des questions sans réponses et le ton montaient jusqu'à ce que Huge intervienne. Ils avaient de la difficulté à contrôler leurs émotions et la situation leur paraissait dramatique, mais Huge et moi savions que c'est seulement lorsqu'on commence à paniquer que la situation devient réellement dramatique. Celui qui devait me former à être capitaine d'une deuxième équipe de taskforce en temps et lieux m'invita à le suivre devant le plan de la place ville-marie. Nous cherchions à trouver une façon d'introduire les lieux sans que ce soit trop dangereux pour nous. J'aurais pu mentionner de tout simplement faire exploser le building mais il y avait la chance que les enfants d'Amy soient à l'intérieur, encore une fois le réflexe naturelle qu'on m'avait enseigné dans l'armée était que c'était logique que quelques personnes meurent pour en sauver davantage, mais je n'avais plus envie de me fier à cette mentalité. La race humaine était en danger et nous avions désormais le devoir de la préserver. Donc Huge me posa quelques questions quant à ce que nous pourrions faire, les solutions qui se présentaient à nous. Puis il fit mention que nous ne devions pas laisser Amy savoir por ses enfants là-bas, que c'était un ordre.

Et la policière fit son entrée alors que j'hochais la tête à l'ordre en question. Elle semblait particulièrement perplexe quant à ce qu'on lui cachait car tout le monde se tût à son entrée et les regards se posèrent sur elle. Elle posa son regard sur Huge ainsi que sur moi, puis elle me demanda ce qui s'était passé avec Tracy dans le vieux-port. Je laissa le silence planer, apparemment la plupart des membres de l'équipe attendaient davantage d'éclaircissement quant à la situation à laquelle nou faisions désormais face et j'avais les informations qu'ils recherchaient. Ou du moins c'est ce qu'ils espéraient. Je marcha un peu dans la salle de contrôle en passa ma main dans mes cheveux comme à mon habitude. Je cherchais les bons mots, puis mon regard se posa sur Huge, puis sur Amy. Je commença.


- Dans le vieux-port. Tracy et Sandman nous attendait pour nous livrer un message. Ils nous ont ainsi informer de leur retour et de la position qu'ils avaient. Ils nous ont informer que nos vies sont en danger et ils ont quelque peu déclaré la guerre. J'ai su également que Roadblock est avec eux, qu'il connait les coordonnées de notre base puisqu'il l'a construit, et qu'ils savent qu'ils ne peuvent pas nous atteindre. Ils vont attaquer la ville pour nous faire sortir si nous nous présentons pas à un d'ici demain soir. Ce qu'ils veulent d'ici demain soir, à la demande de Malcolm, c'est toi.

Je pris une pause quelques instants, laissant ainsi le temps aux membres du taskforce d'assimiler l'information.

- Maintenant, comme la meilleure défense c'est l'offensive, nous devons élaborer une stratégie comme le propose notre capitaine. Si tu me permet Huge. Je m'approcha du plan de la place ville-marie, l'observa un moment.

- Nous aurons besoin de toutes les ressources possibles. Nous devons prévoir notre stratégie en fonction de tout les imprévues possibles. Nous ne pouvons pas arriver en hélicoptere car ils ont probablement des explosifs. À moins que notre chopper soit suffisamment armé pour s'approcher assez près. Toutefois, nous n'aurons pas le temps de descendre de la corde avant d'être abbatu, il n'y a pas assez de couverture sur le toit... Hmm... et si on sautait de l'hélico en wingsuit et qu'on défonçait la fenêtre d'un étage assez élevé, on éviterait probablement beaucoup de pièges des bas étages et l'effet de surprise nous permettrait de nous camoufler. Qu'en pense-tu Huge?
Revenir en haut Aller en bas
Deirdre E. Stoker

avatar

Nombre de messages : 51
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Sam 20 Aoû - 13:59

Fixant le plafond et serrant son cahier à dessin contre sa poitrine, elle chantonnait toujours le Requiem de Mozart parce que, pourquoi pas. La musique c’était des mathématiques simples de types fractions qui étaient transposés sous forme de temps. Ses doigts pianotaient l’accompagnement rudimentaire à sa voix. Ça prit un moment, jusqu’à la fin du segment Dies Irae, avant qu’Amy ne revienne avec un plateau de nourriture, des grignotines. Parfait pour son estomac qui récupérait lentement. Sans cesser de fixer le plafond, Dei vit la policière poser les fruits sur la table de chevet pour finalement s’installer elle-même sur le bord du lit. Elle comptait se rendre dans la salle avec les autres membres des forces spéciales, mais lui proposait qu’elle l’accompagne. Tout de suite, son regard fixa la femme. Contradiction qui sautait plus qu’aux yeux pour la demoiselle. D’une part elle l’intimait de dormir, de l’autre, elle lui demandait de l’accompagner si elle le souhaitait.

« Tu sais que tu te contredis. C’est étrange, mais je veux bien. Plus facile d’expliquer la condition d’une personne si elle est présente dans la pièce pour rectifier certaine chose. Je peux toujours dormir après. Ça fatiguera mon esprit. Une nouvelle pièce et de nouveaux visages. »dit-elle toujours sur le même ton sans émotion, pour finalement se redresser et mettre ses bottines rapidement. Puis elle suivit la policière en haut des escaliers et dans le couloir ensuite. Entrant dans la pièce, la femme se figea et la rouquine s’arrêta un instant avant de passer à côté d’elle et de fixer son visage. Il lui cachait des choses visiblement. Ils avaient tous un drôle d’air sur le visage. Une espèce de « oh merde ». Ce n’était pas vraiment de ses affaires, sauf qu’elle voyait toutes les subtilités illogiques de la situation.

Amy lui avait dit de tenter de garder certaine chose pour elle-même. Ce qu’elle fit tant bien que mal de l’intérieur. L’extérieur c’était autre-chose : aucune réaction en fait. Regardant autour, sans se formaliser de quoi que ce soit, les yeux glaciers de la demoiselle tombèrent sur la tête dans le sac, littéralement. Elle plissa légèrement les yeux, curieuse et loin d’être outré. Puis, elle trouva un coin où s’asseoir et observer le tout. Elle savait très bien que sa présence dérangerait, alors elle ouvrit son cahier et esquissa le visage des autres membres de l’équipe. Une femme, brunette, un homme chauve, le drôle d’homme qui était passé plus tôt avec un commentaire sur le bricolage, le noir qui l’accompagnait. Il y avait la tête aussi. Seule, elle serait allée voir, intriguer par ce qu’elle pouvait voir, particulièrement pour la coupe au niveau du cou. Vue de l’extérieur et pour n’importe qui, Deirdre ne semblait aucunement écouter. Afféré à dessiner les gens de la pièce comme si rien était. Du grand art pour certain, une routine pour elle. Les yeux, ou plutôt son cerveau, regardait tout et retenait tout. Ses oreilles elles, demeuraient attentives. Elle n’avait pas dit un mot, passant presque comme une ombre.

L’homme qui était passé à la cuisine alors qu’elle et Amy y était parlait. Il expliquait la situation à la policière. Plusieurs noms de codes sortaient, rien qui n’aurait pu lui dire quoi que ce soit à la rouquine. La guerre était déclarée selon ce même homme, John. La menace était clair, attaquer la ville pour les faire sortir si Amy ne se rendait pas à ce Malcom. Fronçant les sourcils, son cerveau allait à toute allure. John avait pris une pause qui permit à la demoiselle de continuer son cheminement. Il y eut un plan que la demoiselle trouvait trop risqué pour rien, bien qu’il semblait que ce soit l’unique solution. Puis, lorsque la présentation du possible plan fut terminée, Deirdre s’adressa aux gens pour la première fois parole. Prouvant qu’elle avait écouté tout ce qui avait été dit, toujours en dessinant.

« Pardon. Je m’inclus à la conversation avant que monsieur parle par rapport au plan. Vous n’avez pas dit pourquoi il voulait Amy. Sachant qu’elle n’est au départ qu’une policière. Ne t’offense pas, c’est pour l’exemple. Je peux comprendre qu’on puisse lui en vouloir. Les gens n’aiment pas particulièrement les forces de l’ordre en général. Sauf que la ville est une anarchie en ce moment. Chacun pour soi. » dit-elle avant de prendre une courte pause et reprendre son cheminement.

« Donc logiquement, elle n’a plus vraiment d’ennemis si elle est là avec vous. C’est plus logique de s’en prendre à des fantômes ou de personnes qui ont pu commettre pire que de simplement mettre quelqu’un en prison. Oui je fais référence à Ghost et tous les autres que je ne connais pas. La seule chose de logique que je vois dans cette « déclaration de guerre » c’est que c’est une affaire personnelle. Bon, logique oui et non. Ce n’est pas logique d’agir par émotion et sentiment. Sauf que personne ne semble être comme moi dans cette pièce alors c’est la seule chose qui soit logique dans ce cas-ci. Ironiquement… anyway… Ce Malcolm, en veut visiblement à Amy pour une raison moins que quelconque. C’est une affaire personnelle. Je ne vois donc pas la logique de revanche qui nécessite de faire exploser une ville, qui soyons honnête, est déjà en décrépitude. Si ce n’est que pour une seule personne. Clairement, c’est pour faire mal et pour rien d’autre. »concluait la rouquine, toujours avec un manque flagrant d'émotions.

À la fin de ses paroles, elle jeta un coup d’œil à tout le monde pour s’arrêter sur Amy. Puis au bout de quelques secondes, elle reposa ses yeux sur son cahier, inscrivant des informations générales pour accompagner les nouveaux portraits. « Vous pouvez reprendre… » ajoutait la jeune demoiselle d’une voix basse avant que le silence ne s’installe trop.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Dim 21 Aoû - 23:12

J’étais entré dans la salle de réunion avec Deirdre comme un poil sur la soupe. On ne s’attendait clairement pas à me voir dans la pièce et encore moins à tomber au moment pile ou ils devaient me cacher quelque chose. Premièrement je n’aimais pas l’idée que l’équipe a mon frère, mon frère, ma cousine et le meilleur ami à mon frère me cache quelque chose. Alors j’avais demandé quelques questions. Puis John me répondit. Il s’agissait en fait d’une déclaration de guerre, il comptait faire péter la ville et bien plus... Pis en plus il avait les mentors de l’équipe présente avec lui pour l’aidé. Quelque chose ne tournait pas rond. J’observai John droit dans les yeux tout le long qu’il me parlait, et surtout la démarche qu’il avait prise avant de me répondre, il cherchait ses mots... chose normal. Mais dans mon cas je bloquai quand il avait prononcé le nom ‘’ Malcom’’... Je savais qu’il était le boss de Tricell et avait tendance à engager des mercenaires ( MIA TASKFORCE) mais la a en comprendre ce que John disait, s’était ça requête de m’avoir. J’eus un moment de silence, Deirdre y mit aussi son point de vue. Elle n’était pas militaire, alors c’est sûr que Huge l’avait regardé avec un air ‘’ Mais de quoi elle se mêle ?’’ le regard était dirigé vers moi. Pour répondre à la question du Capitaine je glissai rapidement d’un ton parfaitement neutre

-This is Deirdre, she’s the civilian that Ghost brought back from outside.. and she Autistic, super intelligent girl and goes with the logic of the events.. that’s why she has something to say right now.. she can see it as much as i can when something’s wrong.. and wolf... i know why he want’s me..

Faut dire que s’était un mauvais moment de mon passé ce qui était arriver entre moi et Malcom... donc s’il me voulait. Il tenait des otages, ex fiancé je savais très bien comment il fonctionnait. Et pourquoi j’avais dû aller me cacher au Canada quand il s’en était pris à moi. Je continuai en disant

-He’s my ex fiancee.. and he’s probably holding Kaiden and Nathalie, our kids, as Hostages right now.. that’s why he want you guys to deliver me to him

Faut dire que je pouvais le voir, ils étaient peut-être tous militaires, mais on a tous nos forces et nos faiblesses. Eux s’était des tactiques d’assaut dans ‘’warzone’’ moi s’était la psychologie avec qui j’intervenais... En d’autres mots, je pouvais voir en parlant a quelqu’un rapidement si quelque chose n’allait pas... Pis la bah Malcom voulait péter la ville ? Pour me ravoir ?... Il devait lui manquer quelques neurones puisque la ville était complétement en décrépitude.... La seule envie qui me traversait l’esprit présentement s’était de partir à pleine vitesse vers place Ville Marie chercher mes enfants et abattre l’homme... bien que en même temps j’avais le cœur qui crispait. Comment pouvais-je pensés vouloir abattre aussi froidement un être vivant ? Oui il m’avait fait du mal dans le passé... mais ne s’était pas la manière de faire... Donc je ne pouvais pas me sentir bien... Bref je paressais clairement dans lune à être perdu dans mes pensées... Je ne pouvais aucunement contrôler ce qui se passait dans ma tête... et sans doute que si j’Essayais de m’échapper, Stephane et Jess m’empêcheraient de me rendre au lobby de la base... j’observa Deirdre quelque seconde avant de lui dire

-Je crois que, ce sera pour un autre fois l’explication de ta condition...

Je trouvais le tout très plate, on ne-ce le cachera pas, j’étais pas faite pour être une militaire, la police ça passait et j’Aimais beaucoup le domaine, mais l’armé ? Les temps changent. Et s’était complètement un domaine dont je n’étais pas familière et que je n’aimais pas tant, mais que je n’avais pas nécessairement le choix de m’y faire... et en tant que non militaire je me permis de ne pas être directement dans le briefing de combat comme les autres... Je tournai les talons pour aller m’assoir sur une chaise pas très loin. C’était difficile à prendre ce qui se passait, j’ignorais complètement comment ce que le TaskForce fessait pour garder la tête haute sachant qu’ils allaient affronter leur ancien mentor dans un avenir proche. Mais moi c’était plus l’inverse. J’avais beaucoup de difficulté à m’adapté, et maintenant Malcom voulait m’avoir et avant sans doute nos kids en otages pour que je viens le rejoindre... sans cœur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 76
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   Dim 21 Aoû - 23:21

J’Avais donné l’ordre a tout le monde de ne rien dire à Amy, et comme de fait lorsque tout le monde, les deux Leroux avec un peu de difficulté, avait approuvé mon ordre, Celle-ci était rentré dans pièce. Digne d’un film américain, quand on essaye de cacher quelque chose, sa reviens toujours dans notre face à l’imprévue. Joie. Je demeurai silencieux en essayant de pensés à une manière de lui dire la nouvelle puisque la.... Mais comment lui en dire le moins sans qu’elle s’en rende compte. Personne eu le temps, sauf après John, de parler avant que Deirdre ne prennent la parole. Je dois avouer que la présence de la jeune demoiselle je comprenais pas beaucoup. J’Avais même envoyer un regard à Amy pour qu’elle m’explique. Elle me dit qu’elle était Autiste... et que s’était en fait Stephane qui l’avait rapporté dans la base, ni un, ni deux, je donnai une claque derrière la tête à mon bras droit sans rien dire de plus.

La jeune femme avait raisons, il en manquait des informations et la ville était en anarchie présentement alors pourquoi Malcom voulait tant avoir Amy ? Ce fut en fait Amy qui répondit à cette question plus que nous. Elle était sa fiancée dans le passé... une querelle amoureuse... joie. Qui allait passer à une fin du monde si on l’Arrêtait pas. Là, c’était à Amy d’avoir la claque derrière la tête... mais bon, sans commentaire. Je continuai de pensés. J’aurai bien fait des salutations a Deirdre, mais disons que le timing de sa présence dans le bureau n’était pas le meilleur. Amy était même aller s’assoir un peu plus loin. Elle allait s’en remettre, John proposa quelque idée, jusqu’au wingsuit pour se rendre le plus rapidement possible en hauteur de place ville marie. Je l’arrêtai automatique

- Laval et la rive sud ne sont pas infecté. Ainsi que Repentigny... Si on apporte un hélicoptère militaire pardessus la ville en chaos total ça n’arrêtera plus sur le web pis là on va mettre trop de monde dans marde. Pis d’ailleurs Wingsuit pour espérer tombé dans une fenêtre de PVM?... on vois juste ça dans des films d'action....

Je pris une pause avant de reprendre

- Cependant tu me donne une idée, mais Place Ville Marie est le plus gros bâtiment dans son secteur selon Willow. On ne peut donc pas essayer de tricher a moins de monté avec des ventouses le long des fenêtres mais ce serait trop long.  Pis faut un plan si on se plante.

J’observa les membres présent, comptant le personnel qu’on avait avant de poursuivre

-On va démolir le bâtiment. Amy peut fabriquer des bombes qu’on va placer à la base du bâtiment. Willow et Wolf vous aller la couvrir

Stephane me reprit en me disant que si c’était l’ex fiancée à Malcom, il y avait de bonne chance que les enfants veuillent suivre leur mère et non des militaires... décidément les affaires de familles

- Vous êtes pas mal compliqué dans votre famille. J’Ai un autre technicien en explosif ?

Chloe se manifesta comme quoi elle pouvait aider pour les bombes au bâtiment. Je repris donc en disant

-Wolf et Willow avec Chloé dans la base du bâtiment. Le reste on monte.  MIA Taskforce ou pas on écrase tout sur notre trajet, une fois que vos explosifs seront mis vous viendrez nous rejoindre. Si on réussit pas la destruction du building fera en sorte que au moins le Mia Taskforce et Malcom ne s’En sorte pas vivant de cette aventure. Vous prendrez les corridors de train/Metro tandis que nous on entrera par Bonaventure pour skipper le lobby et monté plus haut dans le building jusqu’à temps qu’on arrive au toit. Objections ?

Le temps pour les objections était le moment, même le général s’était mis en habit de combat. J’eus un léger moment de questionnement. Il venait ?... Sans doute... son collègue venait d’être abattu sans raison d’aucune sorte... Alors le moment de vengeance sonnait dans les yeux du général militaire... D’accord...  Puis j’observa John par la suite en disant

On part avec un peu moins d’Intel mais étant donné qu’on sait s’est qui qu’on affronte, on ne devrait pas avoir trop de difficulté. Tu fais exploser le bâtiment peu importe ce qui arrive en surface. Si Malcom meurt, il pourra pas lancer ses missiles au travers le monde pour le détruire, tout ça parce qu’il n’aura pas été capable d’atteindre Amy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Formation supplémentaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Formation supplémentaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dreadnought
» Un cours de langue un peu particulier... | Fauve | /!\ pour public averti | END
» Une prisonnière supplémentaire [rp Misao + Viladra]
» Formation professionnelle: 30000 jeunes cibles
» L’État doit investir dans la formation professionnelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: MONTREAL :: MÉTRO DE MONTRÉAL-
Sauter vers: