AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quartier commercial de Kyoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ-1

avatar

Nombre de messages : 74
Âge Réel : 87
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Quartier commercial de Kyoto   Jeu 28 Mai - 11:13

Journée paisible au Japon. Le monde s'occupait pas mal de faire ce qu'ils avaient besoin, le trafique piétonnier était très élever dans le coin comme a l'habitude.. couverture parfaite pour faire en sorte que le monde ne détecte pas encore la venu d'une attaque bioterroriste. Une van noir ce stationne sur le bord d'une rue commercial. Un homme, plutot gras sortie du véhicule, il observa les environs en tappant le derière d'une passante Japonaise qui sursautta pour quitter les lieux d'un pas plus vite..

Golem: Alors s'est à sa que Kyoto ressemble.. s'est plutot impressionnant. mon fils aimerai sa être ici disons...

Frost: Focus on the job dude, donne leur la malette et quitte les lieux avant que le BCA n'arrive. Si Tracy a bien fait sa job


 Aucun temps à perdre. Golem continua son chemin pour rencontré des hommes en noires qui prit la malette de Gollem pour ensuite lui en donner une autre avant que celui ci ne quitte les lieux à pied dans des passages bonder de la population japonaise... bref pour mieu ce fondre dans le décors, tandis que les hommes en noir. Veltro au japon, eux étaient partie dans une usine pas super loin, au sous sol de celui ci ils allaient pouvoir opérer sans trop attirer l'attention, surtout qu'il y avait quand meme des policiers autour, tout juste si le BSAA n'était pas dans les environs.. coup d'état mais quand même. C'était la chose a faire pour reprendre le controle du pays face aux americain.. or whatnot.. ou peut-être bien que s'était simplement par simple plaisir de voir le monde brûler d'avantage.. qui sait... chose certaine ils avaient positionner des gardes un peu partout, l'un d'entre eux partie avec un échantillon du virus, pendant que le second officier lui s'occupait encore d'admirer son maggot

Veltro 1: Boss! on va faire combien de virus de même?

boss: T-Abyss n'as pas fait la job, j'ose imaginer que Uroboros ferra l'affaire lui. Selon les dires il est contaminable par les voie respiratoires.. aller donc mettre notre helicoptère en stand by au cas ou.. on sait jamais.. peut-être qu'on va être coincé sur le toit de l'immeuble hitju-ken au centre ville.. who knows..

Veltro 1: Parfait monsieur, j'y vais prestément

L'homme quitta les lieux par la suite pendant que leur patron continait toujours d'observer les capsules du virus.. une seul pouvait faire en sorte que le japon passe au cash,,,,,
Revenir en haut Aller en bas
Zuruka Ishibi

avatar

Nombre de messages : 396
Âge Réel : 21
Localisation : paris
Date d'inscription : 28/12/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 28
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Jeu 28 Mai - 11:38

La flotte d'appareils aériens des B.C.A arrive à bon port. Rapidement, une semaine ce n'était pas censé être une semaine? Mein Got comme dirait les teutoniques, l'Imperator lui avait préféré cette fois embarqué dans un hélicoptère prêt à débarquer directement sur le site en cas de soucis. Kyoto était censé être peuplé, un vrai bordel si le virus se répandait ici c'était la fin du Japon. C'était hors de question. Le plan était fixé, on évacue cette ville autant que possible le gouvernement Japonais était déjà au courant et les mesures allaient rapidement être prise du moins si les ministres n'étaient pas corrompus.

Ils débarquèrent à l'aéroport de Kyoto, les forces de sécurité bronchèrent au début mais un simple coup de fils et ils autorisèrent les forces armés des B.C.A a faire comme chez eux. Bordel de merde jura le dirigeant des anciens mercenaires avant de réquisitionner un véhicule blindé et de s'y embarquer avec son escouade. Les deux autres hélicoptères allaient survoler la ville et détecter chaque mouvement suspect de foule. L'avion? Il avait décollé pour rejoindre le Sud du pays du Soleil levant. Hors de question de risquer de perdre ce bien si précieux. A son bord les véhicules qui avaient été débarqués pour rien à Tokyo. La tour abritait encore néanmoins une douzaine de soldats de la B.C.A en cas de replie hatif, la position était aisément défendable et barricadable.

On avait adjoint aux troupes de la B.C.A un traducteur mais vu que l'Imperator revenait sur son pays natale ce n'était pas la peine, néanmoins c'était les conditions du gouvernement et une guerre ouverte n'était pas encore possible. Mais des troupes, il avait besoin de sang neuf les siens ne suffiraient pas en cas de grande infection. L'avertissement de Tracy sur les masques à gaz avait été prit au sérieux. Cette salope l'avait bien manipuler, elle savait pertinemment comme Tricell que Zuruka tenait à son pays et qu'il était capable de tout pour le défendre et en conséquence de quoi la discussion s'était soldée par le départ de l'autre mocheté et l'envol de l'Imperator pour Kyoto.

Ils débarquèrent au commissariat de Kyoto et les hommes en armes précédés par l'interprête débarquèrent dans le batiment. La réaction des policiers furent de mettre en mire les hommes en masques agaçant plus que jamais la plupart des vétérans. Mais ce fut Ishibi qui prit la parole à la place du traducteur le poussant sur le côté. Il parla dans sa langue natale, montrant les papiers fait à l'arrache par les autorités compétentes à l'aéroport.

-J'ai besoin de voir votre supérieur maintenant, préparez vous et armez vous en conséquence on part en mission.

-En guerre?

-Ahah vous le verrez bien assez tôt vous avez déjà vu des films de zombies?

Autant entrer dans le vif du sujet directement.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
MJ-1

avatar

Nombre de messages : 74
Âge Réel : 87
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Ven 29 Mai - 1:26

L'aéroport de Kyoto n'avait pas objecter l'Arriver des transports BCA.. mais l'armé avait été contacter. COmment ce fait-il qu'il y avait des militaires dans l'aéroport? Les policiers fuent également appeler sur place. Encore une fois il s'agissait pas d'un arriver très prodigieux sur les lieux.. et plutot inquietant pour les touristes qui voyait les hélico de combat arriver dans un aéroport civil, mais néanmoins les forces BCA s'étaient diriger vers le commisairia de Kyoto pour parler avec le chef de police et avoir son soutient pour cette operation, en arrivant directement dans le vif du sujet, Zombie..

le superieur des forces policières arriva devant Zuruka. Bien habiller en veston cravate  et il observa Zuruka sans dire un mot. avant de lui aussi commencer dans sa langue natale... en faite la seule qu'il parlait


Chef de police: Bienvenue à Kyoto, membre BCA.. vous nous apportez de bien triste nouvelle, mais nous armer pour une guerre? Zombie? Soyez donc un peu plus précis dans vos propos de cette guerre, j'ai 1400 000 habitant minimum qui vont être en panique si j'ai des hommes armé jusqu'au dent qui ce balade dans les rue de leur ville. On veut pas faire en sorte qu'ils croient qu'on a une nouvelle période comme le Bakumatsu en cours... vous comprendrez...

Policière: chef! On a appréhender un homme. Il est en détention présentement en lien avec ce que le gars BCA vient de dire

Chef de police: Ah?...


Une policière arriva sur les lieux. Celle ci était pas en uniforme mais en habit civil qui marchait tranquillement vers son patron. Elle Salua les membres BCA avec un petit sourir en coin avant d'avoir parler à son patron. Patron qui semblait bien intriguer de savoir c'est quoi l'histoire de Zuruka... mais si ils avaient attraper quelqu'un en lien avec cette histoire... ils allaient commencer avec lui. Ils descendirent donc dans les locaux de détention.. pour arriver à la dernière cellule qui ce résumait à être une grosse porte en acier..

Policière: L'homme en question s'était montré très agressif. Nous avons eu besoin de 10 policiers pour le maitriser, les tassers ne semblait pas faire effet, nis le poivre de cayen..

Elle ouvrit la porte.. la lumière s'apporta sur l'homme dans le font grosse stature et très impostante.. assit, les mains attacher sur une barre de bois en plus d'avoir ses menottes aux poignets, puis une paire de menotte sur les jambes de l'homme. Très violent... la policière reprit

Policière: Il n'a pas voulu s'identifier comme du monde. On à nos informaticiens qui sont entrain d'essayer de le retracé avec une photo qu'on a du prendre de son visage, puisqu'il n'avait pas de porte feuille nis aucune pieces d'identité. La seule chose qu'on à qui nous laisse croire à ce que le BCA est venu nous dire. est un flacon de liquide étrange marquer '' Uroboros'' je crois


???????: Well well well.. comme s'est gentil de m'avoir fait venir de la compagnie, mais tu sais ma belle.. on aurait pu juste rester toi et moi seul. Je suis sur que t'aurais été satisfait de ma personne


La policière eu le tein changer de normal à rose/rouge de gêne avant de ce retourner pour ne pas regarder l'homme d'assit devant eux. Surtout que celui ci ce lècha la langue, avant de faire comme si il lui donnait des bisous en attendant de voir ce que Zuruka ou le chef de police aurait à lui dire

???????????: Bon on me relâche! J'ai rien fais de mal appart traversé la rue sur un feu de signalisation rouge.

Entre temps dans le japon vue qui avait un homme plutot douteux dans le poste de police en face de Zuruka et du chef de police. Tracy elle n'etait pas encore retourner voir Malcom. En fait, elle s'tait fait demander d'aller chercher quelqu'un a l'aeroport de Kyoto, qui ce resumait a etre Summers qui venait de faire sa grande entre. Celle ci s'etait mise en civil, etant donnee l'aeroport bonder de monde, mais avait toujours son magnum avec elle, sous une veste qu'elle portait. Elle attendait avec un autre homme de Tricell que Malcom lui avait envoyer, l'arriver du patron de Montreal sur les lieux, et l'escorter au travers de la ville jusqu'au repairs de Tricell au Japon

Tracy: Bienvenue en Asie, Monsieurs Summers. On a du travail a faire en plus de devoir traverser Kyoto dans la prochaine heurs.

Dit-elle en attendant de voir la reponse de son vieille ami, avant de l'escorter jusqu'a la limousine japonaise qui attendais a l'entrer de l'aeroport
Revenir en haut Aller en bas
Christopher Summers
Directeur de Tricell
avatar

Nombre de messages : 12
Âge Réel : 22
Date d'inscription : 25/02/2015

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage:
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Mer 3 Juin - 3:24

Après l'incident du mont-royal, je devais me mettre en route vers le QG de Dorval, chose que j'avais faite. En arrivant, les autres soldats s'attendaient à voir tous les autres semi-blindés avec moi mais non, ils étaient d'ailleurs tout aussi surpris de me voir conduire la limousine. En débarquant, je leur expliquais que les autres hommes ne reviendraient pas et de ranger la limousine et de la nettoyer. J'aimais bien ce bolide. Je montais dans mes quartiers en saluant les soldats. Je devais me changer avant de quitter et je devais faire vite. J'avais mis mon plus bel habit pour cette occasion spéciale qui me poussait à me rendre au Japon. Les choses semblaient urgente. Juste avant que je quittes le QG afin d'aller au jet privé, j'avais dis aux gens en charge jusqu'à mon absence qu'ils feraient mieux de ne pas foirer, sinon ce ne serait pas Malcom qui s'occuperaient d'eux, mais bien moi et ils ne voulaient pas ça. J'en avais marre du personnel incompétent. J'avais d'ailleurs croisé une équipe de scientifiques que j'aimais bien. J'allais leur glisser un petit mot.

Summers: Une augmentation de salaire à tout ceux qui réussissent à effacer la mémoire de Cloud! Il veut pas parler, il va bien falloir qu'il me serve à autre chose. Je n'ai pas envie de le tuer encore, je l'aime bien celui-là, très résiliant. Dis-je en m'allumant une cigarette.

Chef scientifique: C'est presque terminé, monsieur Summers.

Summers: Parfait! Impressionnez-moi! Dis-je avec un sourire en coin.

Je me retourna et rentra dans mon fameux jet privé. Je m'assis alors dans mon beau siège en ouvrant la bouteille de vin qui se trouvait à côté de moi. Un serveur m'emmena alors un bon filet mignon. Je le mangea puis le rappela afin qu'il vienne me voir.

Summers: Alors, vous vous occupez seul de la cuisine?

Chef cuisinier: O-oui, monsieur...

Summers: Allons, ne soyez pas aussi timide. Assoyez-vous avec moi, je n'aime pas être seul. Un verre?

Il acquiesça de la tête et s’assit à côté de moi pendant que je lui faisais un verre. Pendant ce trajet, nous parlions de tout et de rien, de comment il trouvait son emploi. Il m'avouait qu'il se faisait martiriser de temps en temps par un garde qui s'appelait Georges. J'appela alors le QG de mon cellulaire.

-Ouep, c'est Summers, votre patron. Allez me foutre le garde Georges dans la salle de test. Dîtes aux scientifiques qu'ils avanceront les recherches Uroboros avec leur nouveau sujet. Ça lui apprendra à faire chier le meilleur cuisinier de ce foutu QG. Puis-je raccrocha en me retournant vers le chef cuisinier avec un sourire en coin.

Nous échangions quelques rires, bu quelques bouteilles avant qu'il ne s'endorme dut à trop de consommation d'alcool. Enfin arrivé au Japon, je descendis du jet privé et vu que ce n'était pas Malcom qui m'attendait, mais Tracy. Je dois dire que cette surprise n'était pas du tout désagréable, loin de là. Elle m'accueillit puis je poussa un petit rire assez confortable avant de lui répondre.

-Franchement Tracy, tu peux m'appeler par mon prénom. Oublie ces formalités. I really missed you! Dis-je en la prenant dans mes bras. Je n'était pas toujours un trou du cul après tout.

Nous nous dirigeons vers la limousine quand je voulais lui demander cette question qui me brûlait les lèvres depuis Montréal.

-So, I wouldn't be here if there was no emergency. What's going on dear?

_________________

Christopher's theme:
https://www.youtube.com/watch?v=RmOIDAa3Dy0
Revenir en haut Aller en bas
Zuruka Ishibi

avatar

Nombre de messages : 396
Âge Réel : 21
Localisation : paris
Date d'inscription : 28/12/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 28
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Ven 5 Juin - 11:25

Il craqua ses doigts et s'approcha, dans sa veste tactique il sortit son glock et tira à côté du prisonnier sous le regard médusé des policiers. Il était grand temps qu'on arrête de se foutre de sa gueule, lui leader auto-proclamé des B.C.A et Imperator des temps meilleurs avait autre chose à faire que de passer sa vie à courir derrière des infectés et des salopards. Il rangea son glock et sortit un couteau tactique qu'il planta dans la jambe du malheureux grossier personnage sur la chaise lui arrachant un cri de douleur. Foutaises, niaiseries et autre excuses de sa part ne passerait pas.

-Parle, j'ose espérer que tu n'es pas comme les autres, je vais jouer franc jeu tu es probablement soit un bio terroriste soit un ancien d'umbrella ou de Tricell et donc par conséquent tes chances de survies bah elles s'amenuisent tu vois le genre? Ca te dirait d'ingurgiter ce flacon pour voir les effets sur toi? Sur qu'on pourrait s'amuser t'en pense quoi mon grand?

Il ordonna aux policiers de le laisser seul avec cet homme et intima à ses lieutenants de préparer les véhicules blindés pour une sortie en urgence. La ville allait surement tomber mais pas les forces de sécurité. Les policiers furent mit au courant de la situation et de l'urgence dans laquelle ils se trouvaient. La population ne pourrait être sauvée ou déportée aussi rapidement alors ils allaient devoir se préparer à des mesures extrêmes. Des masques à gaz déjà pour tout le monde.

-Dit moi juste ou tes copains larguent le virus et tu vivras. Je suppose que tu veux pas crever alright?

Zuruka sentait derrière lui, à travers la porte le regard des policiers et de ses hommes. Il ne devait pas échouer, cette jolie policière pouvait lui servir. Il avait besoin de compagnie, de femmes et de relations dans ce monde en lambeaux. Il recula jusqu'à l'autre bout du mur et retira le couteau de la jambe en sang du malheureux avant de l'essuyer et de le ranger.

-Je t'assure que tu as dix secondes ensuite tu crèves mon gars.

Le compteur commençait maintenant.

-9...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MJ-1

avatar

Nombre de messages : 74
Âge Réel : 87
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Ven 5 Juin - 13:13

Les policiers attendaire tous de voir si l'homme sans identification allait parler.. Zuruka decida d'avancer les choses.. les policiers lui avait lancer des regards quelque peut inquiet face aux methodes que l'homme de BCA utilisait contre le prisonnier qui n'avait pas vraiment de moyen de defense.. la policiere elle.. observa le tout avec un petit sourir en coin mais ne disait rien a sa.. appart quand il eu la demande de les laisser seuls, elle s'executa sans rien dire, en trainant son chef de police dehors du bureau. laissant l'homme menotter avec le poignard dans la cuisse qui decida de parler

?????:Un ancien de Tricell ou d'Umbrella?.. Pff.. tu n'es meme pas sur de ce que je suis, appart pour le flacon Uroboros.. donc tu insinue que je suis ce que tu veux que je sois... tres aimable...

Il continua a observer les environs sans rien dire, pendant que Zuruka lui demandait ou etait ses copins... ses amis?... il parlait sans doute des clients avec qui il avait eu affaire...joie... comment il avait-il ete mis au courant de cette histoire lui?.... mais bon, tant cas etre devoiler..

?????: J'ai vendu le virus d'Uroboros a un groupe appeler Veltro.. celui ci se cache dans la batisse la plus haute du centre ville de Kyoto, au derniere etage si tu les cherches ils vont te recevoir avec beaucoup d'appreciation de ta venu, je t'avertie tout suite...

Puis il observa dehors quelque isntant, avant de reprendre a l'intention de Zuruka

????? : Mais la, j'imagine que tu as terminer de me stabber un peu partout, je tai donner l'information que tu voulais, tu peux laisser re-rentrer la policiere maintenant, que je me vide un peu, tu penses pas?

C'etait le genre de phrase qu'on espere que s'etait une blague.. mais dans le cas de Gollem. C'etait nullement une blague.. il etait entierement serieux envers le fait qu'il voulait que la policiere rentre dans la salle pour qu'il se vide.. il observa Zuruka quelque instant, ne pouvant pas voir son visage il continua en disant

??????: Si tu veux, tu pourras meme te joindre a nous. Elles aiment encore plus sa quand y'a plus qu'un homme sur eux...

Avait-il dit avec un clin d'oeil amuser en observant la vitre de la salle.. se lechant les levres de maniere tres peut " Sexy" si on veut, mais plus d'un gros pervers en esperant que la policiere etait encore la.. celle ci l'etait.. et elle eu un envis de vomir.. en sortant de la salle d'observation... pour partir a quelque pars dans la ville ce changer les idees... puis Gollem reprit en disant

Gollem: Ah.. aussi.. pendant que moi on me fait venir cette delicieuse policiere... prend en consideration qu'ils vont ouvrir leur infection dans les prochaines heurs.. j'ignore ce que tu sais, mais tu as pas grand temps pour sauver le plus de monde possible... ce virus.. tu vas avoir besoin du plus d'homme que tu peux avoir.. parce que une fois que Kyoto est infecter... le Japon n'existera plus.. surtout quand le virus ce sera rendu a Tokyo.. HAHAHAHA!

Content de son coup, celui ci ce mis a rire aux eclats dans la face a Zuruka.. sans vraiment de but.. faut dire que Gollem pensait pas tres souvent avec sa tete mais bon.. en meme temps mais plus loin dans la ville. Tracy avait attendu l'arriver de Summers.. celui ci lui avait dit de pas trop faire de formaliter avec lui avait fait un calin. Tracy pas super forte sur les calins.. ce laissait quand meme faire quand s'etait Summers.. avant qu'ils ne ce dirige vers leur limousine, celui ci lui avait demander ce qui ce passait..

Tracy: There's no real emergency as far as i know.. Malcom pretty much wants to know how it went to get Alex Leroux.. the intervention with my old teammates... and wants to make sure of...

Elle finit de parler.. un bruit avait attirer son attention.. provenant de partout autour de Summers et Tracy, des hommes armers s'etaient presenter... mais pas des militaires normal... il s'agissait des membres BCA et de la securite de l'aeroport qui venait de les intercepters... Frog sortie de la limousine, pret a attaquer, mais Tracy le retena, en levant les mains dans les airs d'un air ennuyer en disant a summers

Tracy: Well. Sa s'etait pas prevue....

Gardant les mains lever.. en attendant de voir ce qui ce passait... et qui allait s'approcher pour leur dire ce qu'ils voulaient.. entre temps au poste de police un homme entra dans la salle d'interrogation pour voir Zuruka en lui disant que la femme blonde infecter qu'ils avaient eu au centre d'achat. Ce trouvait a l'aeroport presentement avec un homme avec un tein vert.. et un homme d'affaire...
Revenir en haut Aller en bas
Hime Yamamoto

avatar

Nombre de messages : 6
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 07/03/2015

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 29 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Dim 7 Juin - 14:37

Hime qui s'étaie fait demander d'aller dans son ancien pays pour donner de l'aide a d'autre membre de la BCA et surveiller que tous soit correcte. C 'étais déplacer avec un petit groupe de quartes hommes armés d'armes a feu qu'elle travaillais depuis bientôt deux a trois ans avec eux. Elle était parti aussitôt avec son katana et couteau avec un sac à dos qui contenais son linge de combat comme elle étais habiller en civile comme les gars qui l'accompagnais. Ils prit tous ensembles l'avion de Dorval jusqu'à Tokyo. Elle se rappel de tous plein de souvenir, certain qu'elle aurait préféré oublier a tous jamais. En réfléchissant a tous ceci le temps passa dans l'avion avec un gros silence vue qu'on remarquais que le voyage ne lui plaisait pas vraiment et étais douloureux pour elle même si cela faisait sept ans qu'elle avait quitter pour le Canada. Elle avait perdu ces parents et son meilleur ami qui étais rendu tous pour elle. Je commençais à m'agacer moi-même alors je pris la parole en tapotent mais doigts contre les accote bras.

Hime : - '' J'espère que le séjour ne sera pas trop long et qu'on pourrait partir au plus vite.... Et Dès qu'on arrive les gars on je change dans nos habits dès qu'on sort pour rejoindre l'équipe qui sont déjà en place.''

Les gars fis un signe de tête pour confirmer puis-je tourna la tête pour regarder par le hublot en soupirent en regardant le paysage de Tokyo se former tranquillement sous, les nuages a force que l'avion descendis. Puis-je ferma les yeux après d'avoir fermer le volet du hublot et murmura .

-'' Tadaima.... ''

Nous débarquons après qu'on ces tous changer et ont commença à marcher moi au milieu avec deux des gars chaque coter. Je tournas la tête pour voir un groupe de BCA qui entourait une femme blonde et un homme bien habiller. Puis-je m'arrêta pour faire signe de la tête au gars que nous allons voir qu'est-il se passait en se moment a l'entré de l’aéroport.J'avanca tranquillement vers le groupe et rentre dans le cercle pour regarder les hommes puis elle mit sa main sur le manche de son arme en restent sur ces garde .

-'' Vous savez que vous attirée beaucoup l'attention, déjà avec vous armes. Mais à entourer deux personnes avec le nombre que vous été… sa les rend curieux et inquiet.... Et j'aimerais qu'on m'explique que se passe t-il ici pour qu'il es un si grand nombre de BCA ?  ''

Puis tourna la tête vers le chef de l'escouade en gardent un œil sur les deux …. suspect? Et jarreta de parler pour entendre les détails de se qui se passait en se moment un peu irrité.
Revenir en haut Aller en bas
Christopher Summers
Directeur de Tricell
avatar

Nombre de messages : 12
Âge Réel : 22
Date d'inscription : 25/02/2015

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage:
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Mar 9 Juin - 1:33

Selon les dires de Tracy, Malcom voulait simplement savoir comment ça s'était passé avec Alex à Montréal. J'eus un petit sourire en coin en repensant à Montréal. Tracy avait mentionné ses vieux camarades d'équipes. J'étouffa un petit rire, ils étaient tous mort. Ça ne me causait pas de problèmes. L'incompétence de ces idiots était assez insultante, il faut dire. Peu de temps après, nous nous faisions encerclés par une escouade de BCA, les armes brandis vers nous. Tracy me disait que ce n'était pas prévu pendant que Frog s'agitait un peu. J'haussais les épaules, en ne montrant aucun signe de panique. Tracy avait l'air très calme elle aussi. Nous avions tous deux nos raisons, nous étions infectés. Nous pouvions nous sauver facilement ou les neutraliser, mais il était inutile d'attirer l'attention maintenant. Je ne levais pas les mains, je me contentais simplement de sortir mon paquet de cigarette de ma poche de veston et je m'en alluma une en fixant tous les soldats de la tête aux pieds. Se passait-il quelque chose au Japon ayant rapport avec nous? Les choses s’éclaircissaient un peu plus, mais méritaient plus de réponse. Ça n'était pas important pour l'instant. Après ça, une jeune femme asiatique arriva avec d'autres hommes en exigeant de savoir ce qui se passait. Je pris une bouffé de ma cigarette en soupirant par après. La situation était floue à mes yeux.

-Ouais, bel accueil en tout cas. Dis-je avec mon grand sarcasme habituel en maintenant mon sourire.

Je fixa la dame asiatique de la tête au pied, elle était au milieu du cercle, proche de nous à vrai dire. Pas mal, faut dire. Ma question demeurait la même dans ma tête; pourquoi le BCA nous encerclait? Je croyais que Malcom les avait achetés. Ça s'était sûrement mal passé j'imagine. Enfin bref, ça n'était qu'une question de temps avec que moi et ma chère amie ne sortent de ce merdier. Je me retourna vers Tracy en lui donnant un clin d’œil, tout en attendant la suite de cette histoire. Je ne paniquais pas, mais il faut dire que toute cette histoire venait de piquer ma curiosité.

_________________

Christopher's theme:
https://www.youtube.com/watch?v=RmOIDAa3Dy0
Revenir en haut Aller en bas
Zuruka Ishibi

avatar

Nombre de messages : 396
Âge Réel : 21
Localisation : paris
Date d'inscription : 28/12/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 28
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Mar 9 Juin - 10:24

Amusons nous.

Petits insectes rampant aux pieds de la fourmilière se croyant invincibles tandis que l'homme avec sa loupe met le feu aux constructions primaires. Jouons dans les bois pendant que le loup n'y est pas, si le loup y était il nous mangerait.

Et ce loup, cet homme c'était le chef des B.C.A. Ishibi luttait certes contre le temps mais il avait également toutes les cartes en mains pour contrer les menaces. Il s'allume une clope, redressant son masque à gaz légèrement pour que sa bouche soit visible. Ce gros pervers, cet immonde porc se roulant dans sa fange n'est au courant de rien. Les informations qu'il donne sont celles que savaient déjà l'Imperator. Un coup de poing dans son ventre le faisant réfléchir à deux fois aux insanités qu'il profère en toute tranquillité. L'homme au masque se retourne vers la sortie, ferme la porte et devant la foule qui le regarde alors se sent emplit d'un pouvoir presque divin.

-Contactez le gouvernement Japonais, les dirigeants doivent être évacués dans la minute. Demandez à l'armée de me fournir en ressource, c'est présentement urgent. Elite, contact l'escouade de Tokyo dit leurs de se tenir prêt à évacuer si besoin. Prend six hommes avec toi et va me faire un tour en ville jusqu'à la tour la plus haute. Ne prend aucun risque et reste à couvert. Ne sortez pas sans défense understood?

Il respire, cette sensation de toute puissance lui donne presque des frissons. La guerre, la guerre est à leurs portes. Le visage médusé des policiers lui donne l'impression qu'il est seul maitre à bord et tant mieux. Le Japon ne tombera pas.

-Vous! Scindez vous en deux groupes, masques à gaz obligatoire comme dit. Embarquez dans deux véhicules blindés, ne laissez aucune armes ici! Je ne veux pas de pillards sur les bras. Mademoiselle vous allez venir avec moi.

Il lève les bras comme un prophète motivant son peuple, ses hommes s'écartant à son passage et l'Imperator regarde d'un air soucieux le ciel. La terre allait cracher comme à Racoon les pires atrocités que le monde n'ai jamais connu. Avait-il vraiment besoin des dirigeants Japonais? Nul doute que non mais en les sauvant il garantissait un semblant d'ordre pour les survivants?

-Il semblerait que ma chère amie soit enfin à Kyoto ahah. Passe moi la radio. Il est temps de jeter bas les masques. Messieurs les policiers vous pouvez disposer soyez prêt dans trente minutes.

Il se délectait de la surprise apparente des hommes de Tricell. Il murmura dans la radio à un de ses hommes et ce dernier mit son boss sur haut parleur. Alors commença une véritable rixe entre le chef de la B.C.A et sa connaissance.

-Bonjour Tracy, vous souvenez vous de notre dernière rencontre? Semblerait que je sois finalement venu comme quoi il y a que les imbéciles qui changent pas d'avis right? Par contre vous direz à votre patron beau gosse de la dernière fois que c'était pas prévu que je me retrouve avec un gros balourd pervers. Suppose que vous le connaissez pas? Non bien sur que nous j'oubliais que vous étiez innocente. Ahah. On me dit dans l'oreillette que vous êtes pas venue seule? Pour nos retrouvailles vous avez fort. Bref semblerait que j'ai à faire.

Il mit fin à la transmission par haut parleur et l'homme de l'escouade s'avança vers la jeune asiatique qui semblait énervée pour on ne sait quel raison. Il mettait encore en joue la voiture et fit signe à son groupe de reculer doucement sans mouvements brusques.

-Ce qu'il se passe? Présentement que notre boss, qui est soit dit en passant celui des B.C.A vient de rompre l'accord de mercenariat avec les différents grands groupes de ce monde. On est donc indépendants et ces crevards d'industries pharmaceutiques ne reproduiront pas deux fois les mêmes erreurs avec des infectés!

Ishibi lui de son côté ordonna à l'escouade de quitter l'aéroport promptement, le lieutenant John s'éxécuta en demandant à la jeune femme asiatique si elle voulait le suivre ou non pour avoir d'informations. Un combat devant les civils était inutile mais le lieutenant effectua sa dernière mission en lâchant par terre une lettre à destination de Tracy. Son contenu? Il lui faudrait l'ouvrir pour le découvrir.

Pendant ce temps de tous les pays les groupes de B.C.A arrivaient à proximité des sites vitaux pour la suite des opérations. A Tokyo deux escouades venaient renforcer les hommes dans la tour commerciale.

Une escouade en provenance du vietnam fut chargé de protéger les dirigeants Japonais et les différents officiers de l'armée.

L'armée cette dernière procédait à des barrages de sécurité aussi bien aériens que routiers à la sortie de Tokyo et tout autour de Kyoto. Du moins cela allait se mettre en place dans les prochaines heures le temps que tout le monde se coordonne. Quand à Ishibi? Et bien il avait des cibles et des informations.

-Si jamais le virus est répandu il est possible que les zombies apparaissent, maintenant je vous demande un sacrifice important et je le sais douloureux. Votre famille si elle est dans les environs risque d'être frappée par la maladie alors je vous demande de les mettre autant à l'abris en vous enfermant chez vous. Vous êtes les seuls forces de sécurité de Kyoto! Nous vous aiderons mais il faut que nous fassions front commun contre ces chiens impérialistes! Si le virus se répand ici le Japon s'effondre! Je veux que tout le monde se donne à fond pour la réussite de ces missions! Vous allez être assigné à différents groupes d'opérations. Bon courage.

Lui avait rendez vous avec la policière et Cody avec Tracy et ses copains. Le groupe de B.C.A avait pour ordre de rester à bonne distance de la limousine mais de la suivre pour autant. Ishibi doutait sincèrement qu'ils laissent un des leurs si c'était bien le cas en cage et à sa merci. Il ne pouvait être partout mais il pouvait commander du mieux qu'il le pouvait.

-Elite, hélicoptère de soutient 2 et 3 sur place dans cinq minutes. Fait moi tomber celui de nos opposants! Ordre de tirer à vu sur tout ce qui est louche right? Get those mother fucker the shit they need!

La guerre était proche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MJ-1

avatar

Nombre de messages : 74
Âge Réel : 87
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Mar 9 Juin - 12:24

Le Kyoto etait maintenant sur le pied de guerre. Zuruka fessait une bien belle job a maintenir le tout en place et faire en sorte que les forces de l'ordre ne soit pas trop stresser avec les interventions a faire, et comment proceder avec la menace qui ce trouvait a la porte.. celui ci quitta la piece avec gollem pour laisser plus d'indications a ses hommes.. il avait une menace dans le poste de police, une autre au centre ville.. pis une troisieme a l'aeroport.. sauf que celle de l'aeroport etait moins menacance que celle du centre ville.. mais une chose a fois.

Gollem restait menotter dans la salle d'interrogation. Tracy et Summers ainsi que Frog restaient pret de la limousine, summers etait toujours dans ses tendance habituelle de " Je m'en fou" pendant que Frog et Tracy restaient les mains lever. Une nouvelle BCA s'etait approcher en demandant ce qui ce passait... puis le chef de l'escouade avait fait entendre un message radio a Tracy de son patron, comme quoi finalement il etait present en ville et blablabla..


Tracy: Attend pas trop, tu as beaucoup de chose a penser cherie

Dit-elle d'un ton presque moqueur.. celui ci avait gollem.. ouais pis?.. s'etait pas comme si elle l'aimait beaucoup de tout facon. Si il avait eu RoadBlock, Sandman ou Frost on dit pas... mais Gollem... de tout facon elle ne fessait pas partie de ceux qui allait aller le chercher une fois que l'infection eclate.. elle ne puis s'empecher de dire a Hime apres que John? des BCA lui dise les nouvelles

Tracy: Ils ont rompu effectivement l'accord... mais reste qu'on paye 5x plus que le BCA en general.. mais on ne le cachera pas. La job est un peu plus complexe que simplement fortifier Kyoto parce que Veltro attaque.. Tricell demeure quand meme une compagnie qui tien a coeur l'aide humanitaire!...

Bon, on ne ce le cachera pas, s'etait plein de crap ce qu'elle venait de dire.. mais l'intonnation qu'elle avait prit dans tout sa laissait sous entendre que s'etait vrai jusqu'a un certain point. mais bon.. les BCA quitta les lieux? C'etait l'impression que Tracy avait.. il restait que Hime a decide si elle venait avec Summers.. ou allait avec les BCA apres avoir su que Tricell payait bien... et Tracy vit une lettre au sol.. avec son nom dessus.. elle fit signe a Frog d'aller la chercher et de l'ouvrir.. un piege pis ce serai Frog qui exploserait et non elle..  puis il se mit a lire la lettre

On reviens au groupe de policier et de Zuruka.. les BCA arrivaient de tout bord, tout cote. Pour les civils qui voyaient le nombre de personne armer, et equiper de masque a gaz au travers de la ville. C'etait plutot inquietant..  et cherchait refuge dans les batisse autour... Zuruka avait donner l'ordre a Elite de ce rendre a la tour.. celui ci s'etait execute avec des hommes.. rendu dans le stationnement en bas de la batisse des civils partaient a cours de tout bord tout cote... un des BCA avec Elite s'avancait plus vite avec son arme automatique en main pour la pointer vers un individu pardessus un civil qui criait au sol. Le bca abattu la personne pardessus qui laissa tomber quelque chose de gluant au sol qui bougeait encore.. puis Elite communica avec Zuruka


Elite: Boss il a quelque chose qui cloche... Uroboros est un parasite.. comment les terroristes espere infecter la totalite de la ville en fessant avaler le parasite a tout le monde?

Questionnement plutot important.. en bon americain: Something was off here... mais bon, Elite attendit les nouvelles directives tandis que pour Zuruka celui ci eu de la visite. Plutot imprevue mais bon, quand la menace s'etait fait entendre.. des renforts de plus loins encore etait venu.. le General de l'OTAN Hitsugaya etait arriver sur les lieux avec deux equipes de commandos. Celui ci s'etait approcher de Zuruka en lui demandant

Hitsugaya: Bioterroriste a Kyoto. On peut pas avoir pire comme endroit. Quel virus vont-il utiliser? puis je vois que vous avez la situation sous controle. Mes deux equipes sont en stand By au cas ou vous en aurez besoin.

Des renforts supplementaire ne pouvait pas nuir.. sauf que le point que Elite avait apporter... s'etait quand meme le plus important jusqu'a date.. puisque dans le ciel on pu voir une lumiere partir du sol et monter... monter.... en emettant un bruit qu'on pouvait entendre partout dans la ville. Autant a cote de Cody, la policiere, Zuruka et le General.. que la ou ce trouvait Tracy et summers.... Tracy qui d'ailleurs en voyant le missile arriver dit a Summers

Tracy: Ils ont jamais fait le lien encore.. que s'etait pas Uroboros qui allait eclater dans ville.. et que pour contaminer une ville rapidement.. faut lui tirer le virus dessus...j'espere juste qu'ils ont couper les systemes de portes electrique de la ville.. sinon sa va etre dur pour le BCA de maintenir l'infection... pour ceux de concerner. Mettez vos masque a gaz

Et ainsi le missile eclata pardessus le building principale du centre ville. Laissant un enorme nuage de fumee mauve passer au travers de la ville.. des rues et ruelles.. un nuage de fumee mauve mortelle que le monte qui ce trouvait dans les rue.. en la respirant suffuca et tomba mort au sol.. avant de ce relever en  infecter.. la fumee etait tellement epaisse et lourde.. qu'on pouvait pas voir a plus de 6 metres devant nous... le desastre venait de commencer.. et au poste de police les appels 911 etaient rendu de plus en plus nombreux.. mais personne repondait.. le poste de controle des communications avaient garder les fenetres ouverte pendant l'exposion.. personne n'avait survecu

General Hitsugaya: Oh my god.. les forces policiers du japon sont pas equiper pour repousser une ville entiere.. je vais aller appeler des renforts de l'exterieur

Dit-il en quittant les environs de Zuruka avec ses hommes.. tandis que Tracy dit a Summers

Tracy: J'espere que t'aime le challenge. Faut traverser la ville. Rendez vous avec Frost et RoadBlock qui vont aller chercher Gollem. Puis ensuite aller au quai pour rejoindre le sous marin. Avec cette fumee les BCA, police et l'armer ne pourront pas nous trouver dans cette infection..

Dit-elle avant d'envoyer Frog en eclaireur... et commencant a marcher tranquillement
Revenir en haut Aller en bas
Hime Yamamoto

avatar

Nombre de messages : 6
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 07/03/2015

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 29 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Dim 14 Juin - 14:12

Elle sera tellement fort les poings que cet jointure devenir blanc après qu'elle entendit que Zuruka avait tous annuler les traiter avec les gens qui payais pour les missions pour les BCA et cet homme avait décider qu'il brisait tous le travail que le Patron avais fait. Elle tourna la tête pour écouter la femme pendant qu'elle me parlait en me donnent des détails. Puis elle fit un signe de tête pour que les quatre hommes vienne la rejoindre pour enfin se tourner vers John avec un petit sourire narquois puis fit un signe de tête négatif.

- '' Je vais refuser votre offre, pour me joindre à vous et votre patron. Comme j'ai toujours été habituer à suivre les ordres de M. Spencer depuis que j'habite au Canada. Et je suis aux services avec les BCA et non ici dans mon.... fou.... tu pays natale. ''

Je me tourna en levant la tête dès que j'entendis un bruit qui venait du ciel qui était assez fort pour couvrir le bruit des avions et environ.

- '' OH …. merde ….. ouin .....eum........qu'es que.............. sa fou ici?!?''

Je descendis la tête vers les hommes qui m'accompagnent puis regarda vers le groupe de la femme et écouta tous ce qu'elle disait en lèvent un sourcil pour ensuite regardé au alentour pour surveiller les pensant puis remarqua un de coéquipier du petit groupe avec la peau ...Verte?? Pour retourner mon regard vers les deux personnes pour prendre mon masque de ma ceinture vers ma tête et la place sur le dessus sans la mettre sur mon visage. Après surveilla de loin le groupe de la BCA a Zuruka s’éloigne.  Et dis a voix base.

- '' En...tk plus que les choses avance comme elle sont, plus je déteste ce pays et je sentais déjà qu'il allait me cosser des problèmes . une chance que j'ai les est pas suivis. Déjà que je me doutais qu'il allait payer … surtout qu'il ne reconnaisse même pas une personne qui est dans leur équipe... Et qu'il prenne quelqu'un d'autre pour leur Patron que lui. Mais surtout annuler les contrats qui nous payais... ''

Je pris une pause pour prendre une grande respiration puis fit signe aux garçons de prendre leur armes et surveiller les alentours sans trop s’éloigner du groupe. Après d'avoir écouté tous ce que la femme disait au monsieur et je descendis mon masque sur mon visage puis dis a mon petit groupe de toujours garder leur masque en tous temps si il voulais sortir de se foutoir vivant. Puis je me rapprocha de l'homme et la femme rapidement en surveillent les alentours avec méfiance .

-'' Nous allons être combien et par ou que nous devons allez? Et ce qui s’envient par les aire.... es un cadeau de test je présume a voir votre réaction non surpris….  Combien de temps avons nous pour nous rendre sans danger ou que il arrive quelque choses? ''
Revenir en haut Aller en bas
Christopher Summers
Directeur de Tricell
avatar

Nombre de messages : 12
Âge Réel : 22
Date d'inscription : 25/02/2015

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage:
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Mer 1 Juil - 16:37

Si la situation s'escaladait vite au départ, elle s'escaladait maintenant à une vitesse fulgurante. Un missile pris son envol vers le ciel et mes yeux s’agrandirent alors tel ceux d'un enfant le matin de Noël. Après une certaine hauteur, le missile éclata laissant un gaz tomber lentement vers la métropole... Je venais alors de comprendre ce qui se passait. La conversation de Malcom allait s'avérer très intéressante. Tracy m'expliqua alors qu'ils avaient toujours pas compris que le virus n'était pas Uroboros... Attends un peu, ils croyaient que ça serait Uroboros? J'éclata de rire en lâchant un "Quelle bande de cons" entre deux respirations. Les civils tombaient et se relevaient alors en infectés. Tracy m'expliqua alors qu'il fallait traverser la ville. Je n'avais rien contre, j'aimais bien les aventures. Ça ajoutait toujours un peu de piquant.

-Tant que je vois Malcom, ça me va. J'ai quelques questions à lui poser.

Je suivais Tracy alors que la demoiselle asiatique se mettait à nous poser des questions. Soudainement, elle sonnait un peu plus enclin à nous suivre. Bon, c'était son choix. Personne n'allait la forcer, du moins, pas elle. Je m'approcha d'elle en mettant lentement un doigt sur sa bouche en poussant un petit "shhh" puis je lui caressa la joue de l'autre main.

-Oh, honey.. Tu poses trop de questions. Suis nous et tu verras, tout ira mieux. Dis-je en faisant un clin d'oeil en m'approchant de Tracy tout en marchant lentement.

C'était une belle journée pour être à Tokyo on dirait. Les infectés apparaissaient de partout. Les hublots des avions devenaient immaculés de sang. On ne pouvait qu'imaginer ce qui se passait à l'intérieur. Il y avait des cris de morts partout, des bruits de violence, vitrines fracassés, cris de douleurs, des sons de chair de faisant déchiqueter, des os fracassés.. Tout cela sonnait comme de la musique à mes oreilles. La beauté dans la tragédie.

_________________

Christopher's theme:
https://www.youtube.com/watch?v=RmOIDAa3Dy0
Revenir en haut Aller en bas
Zuruka Ishibi

avatar

Nombre de messages : 396
Âge Réel : 21
Localisation : paris
Date d'inscription : 28/12/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 28
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Jeu 2 Juil - 12:51

Et l'homme s'éleva parmi les débris et les morts.

Zuruka passa une main sur son masque à gaz comme pour toucher la barbe hirsute derrière cette protection primordiale. Trop d'informations à la fois, des renforts, des généraux et des actions qu'il n'aimait pas.

-Tuez.

Il souffla longuement comme pour respirer l'air vicié, les premiers râles d'agonies des zombies se faisaient de plus en plus pressant. Il tira de son gilet un glock et sortit du commissariat en trombe.

-Tuez tout ce qui bouge. Pas de pitié parce que personne en aura pour vous. Changements de plan.

La fumée gênait tout, les hélicoptères ne pouvant plus se poser ils durent s'occuper de la tour centrale avec les terroristes dessus. Les premiers tirs retentirent comme la mélodie parfaite qu'attendait enfin l'ancien de Racoon. Il sauta sur une voiture visiblement abandonnée en hâte et tenta de regarder l'horizon.

-Lampes torches! Cody! Prépare ce putain d'avion! Et fait le décoller nom de dieu! John fait moi la liaison avec l'aéroport et nettoie le moi! On oublie Tricell ils vont être occupés croyez moi ahah.

Devant lui à travers la fumée s'avançaient sans distinction infectés et blessés. Et l'Imperator leva son bras, lorsqu'il le baissa la première salve des policiers mit fin aux souffrances des humains.

-Elite! Monte en haut de cette putain de tour et donne moi un visuel! Les hélicoptères te soutiendront!

Et Ishibi descendit de son promontoire et laissa les premiers policiers sécuriser les alentours du commissariat. A l'intérieur le prisonnier attendait encore, le chef des B.C.A se doutait légèrement de la suite des plans de Tricell. Il n'avait pas toute les informations mais il était évident que l'homme qu'il retenait réprésentait un atout et des informations clés.

Les groupes de policiers et de B.C.A sortirent du batiment lampes torches sous les armes et masque à gaz sur le visage. Les véhicules des forces de polices de Kyoto furent déployés pour former un cercle autour du batîment. Une zone ou personne ne passerait, dans ce cercle les forces de Zuruka se déployaient, certains policiers visiblement pas du tout habitués aux invasions de zombies rechignaient à tirer sur leur compatriotes infectés.

-Si vous ne tirez pas ils vous boufferont, si vous vous faîtes bouffez vous deviendrez l'un des leurs et donc un zombie de plus. Et les zombies ne sont pas conviés parmi les miens entendu? Commissaire gardez moi cette porte voulez vous, personne ne rentre dans ce batiment sans que j'en sois au courant. Les choses vont se tasser, les zombies sont relativement lent et sans proie devant eux ils n'avanceront pas beaucoup. Les frontières de la ville sont fermés et personne ne sortira, on est donc en bonne position et dans une situation si elle est délicate relativement stable hors de question que ça change!

Et il s'autorisa une légère pause, la policière faisait des aller retours entre l'extérieur et l'intérieur, cette femme si elle n'était qu'une soldat de plus dans l'armée d'aujourd'hui de Zuruka offrait une sorte de satisfaction au B.C.A. L'Impérator avait besoin de repos et de plaisir il n'était encore qu'un homme après tout.

-Vous serez gentille mademoiselle de m'apporter de quoi fumer, et accessoirement de me donner votre nom.

-----

Elite lui obéissait aux ordres de son patron, fidèle compagnon d'infortune il avançait avec son escouade et sous les appuies aériens des deux hélicoptères dans la grande tour. Chaque individu qu'il croisait ne tenait pas longtemps sous les balles des siens, il grimpait relativement vite les étages avec son sérieux de toujours en sécurisant au maximum chaque endroit possiblement dangereux.

Une fois en haut les ordres étaient simples et compréhensibles, on liquide tout ce qui bouge et on se pause pour former une sorte de zone d'extraction d'urgence.

-------------
Cody avait rejoint avec trois B.C.A et deux policiers un véhicule aussi blindé qu'unique pour les forces de polices de la ville qui n'avaient jamais eu besoin de ce genre de voiture auparavant. Il retrouva John et les siens et les instructions furent donnés, le dernier hélicoptère s'était poser sur la piste atterrissage. Ensemble ils tuèrent les infectés et zombies encore sur les parages et l'avion fut sécurisé relativement simplement. Tout le groupe monta dedans et après avoir fait grimper dedans le véhicule et des vivres, et surtout avoir fait le plein il décolla se plaçant à bonne altitude et effectua son premier voyage à destination de Tokyo pour récupérer ce qu'il restait des B.C.A dans la tour de la capitale japonaise.
----

Zuruka n'avait aucune information de plus concernant les dirigeants et le général mais nul doute qu'elles viendraient au compte goutte, les forces B.C.A se dirigeaient toute vers le Japon et bientôt zombie ou pas ce pays serait aussi sécurisé qu'armé et deviendrait une nation entièrement sous le contrôle de l'Imperator. Il repensa à la lettre qu'il avait laissé à Tracy. Avec de la chance cela ferait son effet, sinon c'était tant pis, il donnait une dernière chance à la femme de se tirer avant qu'il ne commence lui même à se mêler personnellement de la réussite de ses opérations.

-Groupe 1 la tour est visiblement sécurisé à cette heure ci, commencez l'extraction.

Cette ville allait être mise en quarantaine un certain temps. D'abord sauver les forces de sécurité ensuite les civils, ils n'étaient plus prioritaire et il préférait des soldats à des incapables.

'Chère Tracy,

Notre dernière rencontre s'est soldée par une bien malheureuse fin, on se connait pas trop bien faut croire qui sait si un speed date aurait fait l'affaire? Bref nous appartenons à deux mondes différents, vous vous occupez de faire sombrer le monde tandis que j'essaie aussi bien que mal de le protéger.

Vous devez avoir une haine particulièrement farouche à l'encontre des humains chose que je peut comprendre après tout vous ne l'êtes plus il n'empêche qu'à force de jouer les parfaits soldats et les escorts girls pour des monstres vous allez finir par devenir de la chaire à canon.

Vous vous croyez immortelle et vous avez sans doute raison néanmoins ne doutez pas de ma détermination à vous prouvez le contraire. Je vous aime bien Tracy z'êtes un peu la femme intouchable que tout adolescent rêve d'approcher mais je ne suis plus adolescent hélas depuis Racoon City. Je fais étalage de ma vie et vous en avez surement rien à foutre c'votre droit mais la conclusion arrive vous inquiétez pas.

Tout ça pour dire que si votre boulot de jouer les méchants vous plait c'cool, après tout se retrouver entourée de zombies doit être un trip étrange mais cool? Je sais pas je préfère les tuer avant que ce soit l'inverse.

Vous êtes chez moi Tracy vous et votre boss/copain/sextoy aussi, vous êtes chez moi et vous vous croyez particulièrement en position de dominer, de répandre comme bon vous plait le chaos.

Vous vous trompez, pour commencer et finir je dirais que plus vous vous approchez moins votre copain en sortira entier les pervers c'pas mon délire vous voyez. Plus vous vous approchez et plus vos tentatives échoueront parce que je ne céderais pas devant des monstres, tout n'est pas blanc et noir mais j'ai mes propres objectifs et vous commencez à empiéter dessus.

Peu importe combien mourront aujourd'hui et demain, car je serais toujours là Tracy un peu dans votre rétro ou sur vos flancs pour vous comprendre que le chemin dans lequel vous allez vous mênera droit dans le mur.

Ce mur c'est moi et il est aussi incassable que vous êtes inhumaine.

On se retrouvera bientôt je le sais et je l'espère.

Amenez la chandelle je prendrais les chansons romantiques,

Et on dansera au milieu des flammes et des morts.

On dansera sur votre tombeau et le mien,

On dansera sur le champs de bataille que nous aurons créés,

On dansera sur le cadavre de vos proches et des miens,

Car nous survivrons envers et contre tous.

Car nous verrons qui de nous deux a fait fausse route,

Et lorsque le paysage deviendra chaotique et que les zombies seront seul espèce vivante et que vous réalisez alors combien vos choix sont faux.

Il sera trop tard,

Et j'aurai alors de la peine à vous voir en pleures près du cadavre de vos amis.

Car je m'endurcis aussi vite que vous, voir plus si je ne m'abuse.

Adios,

Vous savez qui.'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MJ-1

avatar

Nombre de messages : 74
Âge Réel : 87
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Mar 7 Juil - 1:49

Tracy eu la lettre dans ses mains, elle se mit a la lire sans rien dire pendant que Hime rapportait ses hommes avec elles, et demandait des questions, pendant que moi j'etais concentrer pour lire ce que ZAuruka m'avait laisser, Summers lui s'etait occuper de faire en sorte que Hime ne pose plus de question, avec tout son charme naturelle et ses tendances ma fois.... bah s'etait bien summers.. Pour tracy, elle  fit une boule avec la lettre en la jettant a terre. Ce dirigeant BCA etait decidement plutot tres particulier... En ce retournant elle remarqua que Frog etait deja entrain de manger la lettre que Zuruka avait donner a Tracy..

Tracy: Pour repondre a ta question mademoiselle. On est jamais en securite, surtout avec se "" Fogg" la. Cependant on en aura pas bien long a faire Gollem va faire son travail d'apporter les forces de l'ordre a Malcom, nous on va juste aller le rejoindre la-bas.. et il est en sous sol

Dit-elle en donnant un coup de pied vers la droite pour faire tomber un infecter au sol avant de lui couper le coup d'un coup de patte??.... elle avait retirer son gant, et s'etait des griffes a la place des ongles que Tracy avait... bref elle se releva en lancant la tete plus loin avant de poursuivre


Tracy: Bref les sous terrain a partir du centre commercial au milieu de Kyoto, on va trouver son entre... et miss.. pour ce qui est de du "Test" Non.. c'est juste une maniere drastique de Malcom pour trouver ce qu'il recherche... et forcer le monde a l'aider a chercher...

Dit-elle avant de faire un clin d'oeil, Frog bondit dans la fumée pour etre maintenant hors de porter de vue, Tracy suivit pas trop loin derriere en utilisant plus son infection que d'autre chose, pour passer au travers des morts vivants...

En ce qui concerne Zuruka, Hitsugaya et le japon en tant que telle.. la crise avait ete pogner... Zuruka avait quitter le commisairia de police avec des policiers en surplus... le General de l'OTAN lui  etait rester derriere... "Rambo" etait partie pour securiser les lieux...

Hitsugaya: Je crois pas qu'on aille vraiment besoin de plus. Zuruka.. bah j'espere qu'il sait ce qui fait...

Dit-il en ce retournant, un garde avait apporter Gollem dans la piece principal du poste..pourquoi faire?

Hitsugaya: So... Faut croire que tui n'as pas tout dit concernant ce que tu fessais dans la ville. Monsieur Gollem

Gollem:Hitsugaya.... Toujours present pour foutre le bordel

Hitsugaya: Parle, sinon mon homme, tu retourne dans ta cellule.

Gollem: Toujours aussi charmant. Malcom desire te rencontrer, et rencontrer ce fameux chef BCA.. il ce trouve dans les sous terrain de la ville.. je peux t'y apporter sans probleme... il tien a vous voir..

Hytsugaya: Rappelez Zuruka de son Rambo, dit lui que j'ai besoin de lui dans les sous terrains de la ville. le boss de Tricell s'y trouve...


un soldat de l'OTAN quitta les lieux aussitot, tandit que d'autre poussa Gollem vers la sortie pour qu'il guide le chemin vers Malcom. En sortant le General ce mis un masque a gaz egalement pour traverser la ville.. des bruits d'horreur et de balles.. s'etait tout ce qu'il pouvait entendre... forte heureusement l'entrer des sous terrain etait pas super loin du poste de police... rendu la s'etait respirable l'air.. elle descendait pas, elle monte.. Gollem guida son ancien patron au travers des sous terrain.. pour arriver vers une porte d'acier inscrit Tricell au milieu de la porte... donc ils etaient finalement en asie aussi? contrairement a ce que Malcom disait... Gollem ouvrit la porte, deux soldats entra dans la pieces.. des flammes... du feu partout et un pond qui traversait la piece.. et de chaque cote en bas du pont des infecters... et pardessus.. des policiers.. Agent BCA et du TaskForce qui s'etaient fait kidnapper.. attacher...

Hitsugaya: Oh my gawd..

Malcom: Decidement l'OTAN.. vous etes tres lents pour venir aider le japon..


Malcom ce trouvait au milieu du pond. Celui ci dans un complet noir avec un petit sourir en coin, il reprit tout suite en disant a l'OTAN de retenir le BCA.. car si ils essayaient de l'abattre a vue.. les consequance allaient etre sans fin.. et des bruit de jeune fille, enfant... pouvait ce faire entendre, mais personne ne pouvait determiner d'ou sa venait..Entre temps les infecters continuait d'attaquer Zuruka quand il passait proche. Kyoto etait perdu pour le moment. Restait cas savoir si le reste du japon allait y passer aussi.. qui sait peut-etre qui aurait moyen d'arranger les choses... mais Malcom avant de commencer a parler il tenait a ce que Zuruka soit autour... Tandis que Tracy et Frog frayaient un chemin pour les rebelles BCA et Summers jusqu'a Malcom.. qui d'ailleurs.. sa ne leur prit pas grand temps arriver dans la piece ou il se trouvait.. Tracy avait utiliser des passages different que ceux que Gollem avait utiliser pour ce rendre, pour apporter Summers a cote de RoadBlock et Frost qui ce trouvaient aussi la.. ainsi que Sandman.. et quelque autres personnes... les hommes de Malcom etaient tous pas mal sur le pont avec lui ou derriere, ou pret a faire tomber les prisonniers dans la horne de zombie sous le pont..
Revenir en haut Aller en bas
Christopher Summers
Directeur de Tricell
avatar

Nombre de messages : 12
Âge Réel : 22
Date d'inscription : 25/02/2015

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage:
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Jeu 9 Juil - 1:35

Tracy avait fait une petite boule du papier qu'elle lisait pour le lancer par terre. Puis Frog se dépêchait de le prendre et de le manger. J'avais un petit sourire en coin. Cette petite bande m'avait décidément manqué mais bon, ça je n'allais certainement pas l'avouer. Ma chère amie expliquait un peu le topo à notre nouvelle accompagnatrice. Soudainement, elle s'attaqua à une infecté  en lui arrachant la tête. Je regarda alors sa main; jolies griffes. Je fis alors un geste de chat assez excentrique avant de continuer à marcher tout en continuant d'écouter ce que Tracy avait à dire. Frog bondit alors au loin et je le regarda s'éloigner avec un air exagérément triste.

-Hé oh! On va pas faire la course?! Dis-je avec un sourire en le regardant s'éloigner.

En me retournant, un infecté me sauta au visage puis en une fraction de seconde, je lui attrapa la tête d'une main en l'arrachant du corps en envoyant un coup de pied direct au torse. Le reste du corps fit tomber un zombie qui s'éclata la tête à l'impact du sol. Je m'amusais à jongler avec la tête dans mes mains pis je pris la même position que celle d'un lanceur de baseball pis je lança la tête du zombie sur la tête d'un autre au loin. Les deux têtes éclatèrent tel un pétard au moment de l'impact. Je poussa un petit rire en marchant tout en m'allumant une cigarette. Tant qu'à être au Japon, aussi bien y prendre son pied. Je pris un peu d'avance sur les autres en m'amusant avec les zombies. Il n'y avait pas de caméras autour. De toute façon même s'il y en aurait eu, la fumée aurait été beaucoup trop dense pour capter quoi que se soit. Je m'amusais à lancer les zombies les uns contre les autres tel des peluches. Je pris des positions d'arts martiaux et à chaque coup, je poussais des cris digne de ceux de Bruce Lee. Je m'amusais énormément. Mais bon, il fallait qu'on se grouille donc je me rapprocha du groupe et suivit Tracy en lui faisant un clin d'oeil. Je continua de marcher à ses côtés en mettant mon bras autour de son cou en aillant un grand sourire.

-Ça faisait longtemps Tracy. On devrait passer plus de temps ensemble. Tu devrais venir à Montréal, tu adorerais. I made some new friends. They're awesome, I swear. Dit-il en pensant nostalgiquement au taskforce.

Mes nouveaux "amis" du taskforce me manquaient déjà. J'avais hâte de les revoir ceux-là. Ça ne prit pas grand temps que nous étions déjà arrivé à destination. Un endroit chaotique entouré de visages familiaux, je salua alors roadblock et sandman. Je vis alors le général Hitsugaya, je lui fis alors un de mes fameux saluts de l'armée grandement exagéré, comme je l'avais fais la première fois que je l'avais vu. C'étais très surprenant de le voir ici mais bon, mon attention se détourna lentement de lui puis je m'approchais de Malcom jusqu'à ce que je sois à ses côtés.

-Hey dad! Toute une ville de fumeur, what do you think? La fumée secondaire, ça a jamais été mon truc mais bon, c'est efficace. Dis-je avec mon humour toujours aussi noire en attendant une réponse de sa part.

_________________

Christopher's theme:
https://www.youtube.com/watch?v=RmOIDAa3Dy0
Revenir en haut Aller en bas
MJ-1

avatar

Nombre de messages : 74
Âge Réel : 87
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Jeu 16 Juil - 1:46

Tracy et ses compagnons continua leur route a travers des building maintenant abandonner, tout en éclatant les morts vivant qui avait autour. Elle fessait exipret d'éviter les plus grande masses de potentiel mort vivant dans les environs, apres tout.. on pouvait quand même pas ce defendre tout seul contre la totalité de la population de Kyoto.. Ils ne voyaient rien mais pourtant le trajet paressait si simple.. surtout que Frog bondissait comme un crapeau au travers de la fumé pour prendre les infecters en premier.. Eventuellement Summers mentionna a Tracy qu'ils devraient passé plus de temps ensemble, et qu'elle devrait venir a Montreal avec lui.. elle eu un sourir en coin sans rien dire.. mais le tout changea quand il mentionna qu'il s'était fait des nouveaux amis, et qu'ils étaient awesome, elle ne puis ce retenir

Tracy: Je te crois, surtout quand tu connais personnellement le TaskForce 164 que tu as croisé quand ils ont récupérer Alex Leroux et la policière avec lui. Ils sont plutot interessant. Et j'ose croire que Willow est toujours aussi en forme que la dernière fois que je l'ai vue. N'est-ce pas?

Dernière fois qu'elle l'avait vue? Sa en disait pas mal.. Tracy était convaincu que Summers était au courant des aventures du TaskForce et que la moitier de l'équipe allier a Malcom était en fait les membres qui s'était écoeurer de jouer avec les règles, ou simplement des cas comme Tracy ou elle s'était carrément fait abandonner suite a son incident au Rwanda. Elle reprit par la suite

Tracy: La fille qui ta parler, s'est mon ancienne partenaire du temps que j'étais dans leur rang. Elle ma abandonner dans un moment ou javais le plus besoin d'elle. Je vais la faire souffrir, tu n'as pas idée a quel point, mais seulement quand le moment sera opportun. Sinon Huge MacTavish, leur Capitaine, s'Est Frost qui la formé... Ghost lui celui qui la formé est mort au Rwanda dans notre intervention durant le Génocide Sinon.. bah ouais j'ai aucun doute qu'ils sont Awesome

Dit-elle d'un air amuser avant d'arriver dans la piece ou ce trouvait Malcom. Summers était aller rejoindre son père adoptif pendant que Tracy était rester avec Frost, SandMan et RoadBlock derrière a observer la scène.. et voir Gollem a genou avec des automatiques de pointé sur lui. Il n'est que de la chaire a canon... rien de valeur si vous voulez mon avis. Quand a Summers et MAlcom, celui ci s'était avancer en lançant une blague a Malcom qui lâcha un long soupir

Malcom: Décidément quand tu arrive dans un nouvelle endroit. Spécialement quand j'Ai des membres de l'OTAN, un de nos multiples adversaires qu'on a croisé a Ottawa. Tu ne peux t'empêcher de faire une blague Chris hmm?

Dit-il d'un ton plutot ennuyer. Hitsugaya et ses hommes demeura silencieux. Malcom reprit par la suite en disant

Malcom: On dirait que votre compagnon BCA n'A pas digné venir a notre rencontre. Faut croire qu'il ne connaitrera pas la vérité au sujet de l'OTAN et du TaskForce. Votre unité que vous semblez si bien aimé.

Hitsugaya: Quel vérité. Que veux-tu MAlcom pour avoir détruit une des plus belles ville du Japon!

Malcom: LA VÉRITÉ! Tu sais très bien ce que je veux Général. Mais votre officier supérieur ne semble pas vouloir coopérer dans cette histoire. Vous n'Avez plus d'option! Kyoto n'était qu'une première ville. Je détruirais a coup de virus le monde pour que vous me donnez ce que je veux!

Hitsugaya: Vous êtes cinglé Malcom. Agissez ainsi et je n'aurais pas le choix que de demander a mes hommes qu'on vous abatte!

Malcom: Ah ha! Mauvais move mon grand. Si tes hommes me tire, oui je serai mort. Mais pensez vous sérieusement que mon fils va vous le pardonner?

Hitsuyaga: Votre fils?...

Malcom: Affirmatif. Et non Chris je ne parle pas de vous, mais de mon Cadet, mon garçon... ma fille elle.. vous l'Entendez déja, a d'ailleurs pas l'air d'aimer sa situation..

Suite de quoi tout de suite après des pas lourd ce fit entendre derrière le Général.. quelque chose s'approchait.. les hommes de l'OTAN essaya de ce defendre mais d'une claque, il les revolères tous dans les infecters juste aou dessous de Malcom.. des cries d'horreurs ce fessait entendre, Hitsugaya essaya même de ressortir un de ses hommes mais sans succes. Le monstre qui avait apparu derrière les membres de l'OTAN prit Gollem d'un main et poursuivis son chemin vers Malcom. Deposant le gros pervers devant Malcom. Celui ci lui fit signe d'aller rejoindre ses compagnons. Hitsugaya reprit

Hitsugaya: Vous appelez cette chose, votre fils!?

Malcom: Si vous faite une prise de sang. Vous verez qu'on a le même ADN. Je voulais expérimenté quelque chose, reprendre ce que Simmons des États unis avait crée avec le Virus C. Sa plutôt donner un résultat néanmoins médiocre au physique, mais drôlement utile.. surtout pour intimider et avoir ce que je veux. Et pour ce qui est de sa soeur.. elle est dans une cage sous nous, asser grande pour sentir le bout des doigts des infecters, mais trop petite pour être alaise a l'intérieur.

Hitsugaya: MAIS QU'EST-CE QUE TU DEMANDE?!

Malcom: Tsu tsu. Pas la peine de sauté une coche. Je veux juste que le BCA, ainsi que les forces de l'Ordre du Japon apprend la vérité concernant l'OTAN et que par votre faute. J'ai du passé a un autre niveau, pour avoir ce que je veux

Clairement MAlcom était a la recherche de quelque chose. Surtout pour avoir fait détruire le Japon, ou du moins, en vois de le détruire...Le général maintenant seul resta drôlement plus sur ses gardes que avant. Le fils a Malcom resta tranquille sur le pont avec Summers et Malcom, Tracy s'avança a côté de Summers pour lui chuchotter doucement dans le creux de l'oreille

Tracy: Petit Heads up. Si un jours tu me met enceinte... et que tu décide de faire comme Malcom avec son fils et sa fille. de notre enfant. Je te tue de mes propres mains

Dit-elle avant de lui donner un bisou sur la joue et ce reculler a nouveau jusqu'a en descendre du pont et rejoindre Hime. Il n'avait pas grand chose pour elle a l'instant.. fallait juste attendre que Malcom termine avec l'OTAN avant de faire les présentations et lui assigner une tâche... ou même de la payer pour les avoir aider a ce rendre a la scène d'execution a Malcom. Entre temps dans le commissairiat de police du Japon, la ou la défense avait été booster pour survivre et essayer de remettre l'Ordre dans le terrain. La policière arriva a pleine vitesse vers Zuruka avec une enveloppe pour l'homme en charge du BCA

Policière: J'ai trouvé ceci dans la salle d'interrogatoire de l'individu de Tricell. Il semblerait que le Général Hitsugaya l'a pris, mais ils ont laisser une lettre avant de partir...

Pour ce qui est de la lettre, elle ce lisait comme suit: Dirigeant BCA, Si vous voulez avoir la vérité et une manière de remédier au virus qui a envahis Kyoto, venez me voir moi, et mon invité d'honneur, le Général de l'OTAN a ses coordonnée (Bref dans les sous terrains de la ville) pour vour révéler la manière la plus efficace de sauver des miliers de vies. Malcom

Une lettre qui ce resumait pas mal a une invitation pendant qu'il essayait de diriger son monde.. restait plus cas savoir s'il allait venir ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Hime Yamamoto

avatar

Nombre de messages : 6
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 07/03/2015

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 29 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   Ven 11 Sep - 19:00

Hime suivis ces nouveaux partenaires de proche et remarqua leurs atouts assez spécial aux combat surtout la femme qui avais des griffes?. J'essaye de suivre l'homme bien habiller sans être trop dans cet jambes pendant qu'il eum s'amusait avec les zombies au corps a corps puis en tournant la tête pour regarder met quatre hommes de main et remarqua de loin un zombie arrive dans le dos de celui qui me surveillais de proche. Mon réflexe a été de sortir mon katana de son fourreau en avancent pour m'interposer entre le jeune garçon qui étais un peu nerveux vue la situation et son agresseur mort-vivant. Je donna un coup vers le haut avec le katana se qui fit tomber le bras qui s'en allait attrape mon allié par le collet. Je fit tournée la poignée dans ma main et donna un coup encore plus fort pour couper la tête du coup du déchet. Pour en finir je donne un coup de pied dans le corps du zombie et planta ma lame ou saurais le cœur si il battrais encore puis la sorti pour enfin plier mon bras horizontalement pour que le dos de mon armes soit contre mon dos.

Quand On fut arriver a destination j'ai eux des frissons de dégoût avoir dans qu'elle monde on étais en se moment même. Des zombies, une enfant en cage entourer des déchets. Je regardas la femme qui étais a coté de moi sur le pont et descendis enfin mon bras pour le faire pendouiller le long de mon corps et que la lame fait des étincelle au contact du métal. Et j'écoutais les conversations avec attention puis leva le sourcil et chuchota a Tracy.

'' Quand il parle de '' le BCA'' il parle de ceux a l'aéroport ou de groupe a Spencer? Mlle.''

Je tourna la tête pour regarde au alentour et surveiller nos arrière pour ensuit me dire a moi même a voix base.

''  Mais dans quoi qui Spencer ma foutu.... se coup si …........ ''
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quartier commercial de Kyoto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quartier commercial de Kyoto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un quartier de Mordheim
» DALIDA son quartier et maintenant là où elle repose
» Rendez-vous commercial
» Le quartier disciplinaire de Fleury-Mérogis
» Les ragots du quartier....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: AILLEURS SUR LE GLOBE :: L'ASIE-
Sauter vers: