AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le plan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 28 Mar - 15:08

Je venais de réveiller la jeune demoiselle que j'avais rapporter de Chine qui dormait sur les genoux de ma cousine. Elle semblait quelque peu perturbé ... elle avait sans doute fait des mauvais rêves sur son passé. Je ne broncha pas une seconde, gardant un allure amical mais professionnelle par le fait même. Jessica nous avait laisser pour changer le rôle de son père en quelque chose d'autre de moins gradé que Général Canadien/en charge de l'ONU en Général. Bref celui qui représente le Canada dans l'ONU et par l'occurance trop haut pour que Eira sache son grade tout suite

Bref elle nous laissa et je fis mension de elle comme étant ma cousine et d'Amy comme étant ma soeur. La jeune demoiselle semblait légèrement confus par rapport aux membre de l'équipe. Généralement s'était pas aucun membre d'une famille ensemble. Bien que pour les militaires une équipe d'intervention devenait une seconde famille. j'eus un sourir aux lèvres quand elle me fit le message tout en ne voulant pas être méchante. Je répondis d'un ton plutôt calme


On s'est pas mal retrouver tous dans la même équipe quand l'infection globale à commencer. À l'Origine je suis militaire mais quand on a commencer a soupçonner Umbrella suite a une intervention en Inde j'ai été transférer comme membre S.T.A.R.S à Raccoon City. D'où la ou j'ai réussit a faire rentré Amy, ma soeur comme policière.

Je pris un moment de silence par la suite. Je me disais que je lui ferrais le récis de sa plutard. Je repris juste en lui disant avec un sourir aux lèvres comme quoi c'était simplement depuis l'infection qu'on avait commencer à travailler ensemble. Pour attendre un peu encore à coté de la jeune demoiselle qui se réveillait tranquillement. Je lui fit mention de la rencontre pour son admission. CE que je planifiais avec Jess pour pas qu'elle sache qu'il s'agissait d'un général Canadien avec trop d'influance au niveau international qui allait la rencontre. Elle me démontrait sans le cacher son malaise face a cette idée. En me demandant de ne pas la laisser seul avec l'homme en question, j'eus un sourir aux lèvres en déposant délicatement ma main sur sa joue, tout affait amicalement, frottant légèrement celle ci en répondant d'une douce voix

C'est promis. Durant tout le temps de la paprasse administratif pour que tu ais le droit de demeuré sur nos terrains, je ne te lâcherais pas d'une semelle. Et si par malheure durant une des étapes je suis demander de te laisser, s'est certain que tu auras une personne de confiance avec toi. Mais en temps normal on ne devrait pas avoir de problème a cette effet

Je lui avait dis le tout en la regardant dans les yeux. Lui montré que j'étais honnête et que je n'allais vraiment pas la laisser traversé le tout seul. Surtout que Huge m'avait mentionner que j'allais assuré sa sécurité. C'est donc ce que j'allais faire. Je retira ma main doucement de la joue de la jeune demoiselle en me redressant. CElle ci fit de même en me disant qu'on pouvait y aller et fessais mention de l'éméteur que j'avais placé sur elle. J'eus un sourir en coin en répondant

L'éméteur tu peux le retiré. J'ai confiance en toi, et je sais que tu n'agiras pas sans pensé à quelque reprise. Donc je n'ai pas de motif valable pour vouloir te surveiller à distance. Et je sais que tu ne veux pas blesser personne a bord du porte avion

Dis-je avec un clin d'oeil en marchant tranquillement vers la porte de mon hélico, je remis mon oreillette pour me remettre en contacte avec mon équipe. Je descendis de mon appareil en tendant la main vers la jeune demoiselle pour qu'elle me suive dehors de l'appareil. Une fois descendit de mon hélico je ferma la porte a nouveau pour ensuite dire à la jeune femme tout bas

Au fais, petit heads up.. sur le porte avion il y a quelque fois des spec ops dans mon genre et le restant de mon équipe. Mais s'est drolement plus peuplé de Marine, Infantrie et des airforces.. ils ne nous aiment pas vraiment... reste prêt de moi et sa devrait bien aller

Je m'assurais que la jeune demoiselle ne quitte pas mon sillage plus qu'un mêtre. Je voulais vraiment la gardé prêt de moi connaissant les autres militaires sur le porte avion. On traversa vers la porte pour rentré dans le navire en question quand justement un groupe de soldat nous interepta

Tien tien! Un Spec Ops qui vient d'arriver de mission, toujours aussi Joyeux de montré que tu es le meilleur du navire?

J'ignorais naturellement, trainant Eira avec moi pour pas qu'il mêle la nouvelle à cette haine Spec Ops/infantrie..les compagnons du soldat en question avaient un petit rire moqueur en arrière plan avant qu'il en aille un qui inclue Eira dans l'histoire. Je les regardais d'un regard noir... le premier me revint en sortant un poignard de sa veste tactique. Naturellement je veux évité les ennuie mais je pouvais définitivement dire qu'il avait remarquer que Eira était nouvelle par l'occurance sans doute quelqu'un du complexe à Jonathan. En d'autre mot une menace. Il me lança une phrase du genre

Les intrus sur le porte avion son pas tolérer. Ghost....

Sa n'avait pas pris deux seconde que Huge et Amy avec 5 policiers militaires avaient intervenue pour arrêter le gars. J'en profita pour trainer Eira plus rapidement dans mes Quartiers question d'avoir le moins de contacte possible avec les autres membres de l'armé du bateau. Je ne dis pas un mot du trajets. Arriver au sous sol de mes quartiers j'entra un code dans la porte pour rentré dans la pièce, faire rentré ma protèger pour ensuite fermer la porte. La vision que Eira pouvait voir était l'image d'un salon d'une maison. Le Quartier en général ressemblait a un appartement.La cuisine avec fenêtre sur le salon au mur du font. Le salon avait un divant qui fessait la longueur du mur de gauche, noir, une chaise de cuir prêt de la fenêtre de la cuisine. Une table de vitre au milieu et une télévision avec quelque accessoir pour la télévision en dessous du meuble qui le soutenait.

Nous voici donc dans les quartiers du TaskForce 164. Les seuls personnes qui ont accès à cette appartement sont moi, Amy, Jessica, Huge et maintenant toi. Le restant du monde a bord on pas accès. Met toi alaise je vais retiré mon équipement

Mes Quartiers ressemblait drôlement a un appartement mais sur un bateau. Il y avait de la décoration comme si s'était en plein coeur d'un centre-ville quelconque. Les fenetres sur les murs en général avait une image de centreville. Question de ne pas nous démoraliser et tout... bref j'avais laisser Eira visiter pendant que j'étais entrain de retiré mon équipement lourd. Bref je m'étais diriger vers ma chambre pour retiré mon équipement tactique et asser d'autre équipement pour me permettre d'aller prendre une douche, me retiré de l'odeur de combattant maintenant en zone sécuritaire...
Revenir en haut Aller en bas
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 28 Mar - 16:09

Eira fut quelque peu étonné des marques d'affection et de gentillesse que lui témoignait Ghost. Elle avait écouter la raison pourquoi il s'était retrouver dans la même équipe lui et sa sœur et ainsi que d'autre membre de sa famille soit, sa cousine. Enfin, pas sa cousine, mais elle arrivait facilement à s'imaginer pourquoi. C'était logique et puis, ça leur donnait l'occasion de s'assurer qu'ils pouvaient réellement compter sur eux. Elle n'avait jamais rencontrer ce genre de chose elle... Elle était née et avait vécu dans un univers individualiste: le malheur des uns faisait le bonheur des autres. Complètement une autre histoire en fait. Stephane ne lui promis rien, mais il lui assura que tant qu'il le pouvait, il serait scotché à ses baskets. Tant mieux, ça lui faisait une crainte en moins. Eira resta néanmoins toujours un peu perturbé par la main qu'il avait posé sur sa joue. L'affection et les marques d'attention n'avaient jamais été la force de ses parents et encore moins propice au lieu où elle avait vécu la majeure partie de sa vie. Ses yeux bleus évitaient de croisé celui de l'homme, légèrement mal à l'aise et intimidé, sans pour autant avoir peur. Mais bon, son calme reprit, il lui mentionna que l’émetteur n'étais plus nécessaire et qu'il lui faisait confiance. San cacher sa gêne, ni même le bien-être que ça lui procurait, elle retira l'émetteur et le mis avec les armes qu'elle laissait dans l'hélico. Inutile d'apporter son arsenal, son sac à dos et le poignard à sa botte était suffisant.

Merci de ta confiance... C'est vraiment apprécié , remercia-t-elle clairement avant de vérifier qu'elle avait tout, du moins ce qui était nécessaire.

Une fois ceci fait, elle suivit Stephane vers la sortie de l'appareil. Elle avait oublié que son chandail et ses gants étaient partiellement tâchés de sang séché. Oups... Quand elle le remarqua, il était trop tard, elle descendait de l'hélico avec l'aide de son gardien. Eira constata le comité d'accueil d'un regard froid et complètement désintéresser. Même si on fond, son cœur battait à tout rompre. Puis Ghost lui dit tout bas que ceux qui étaient sur le porte avion avait une tendance, plutôt accrue, à détester gratuitement la TaskForce. Tendant de se détendre, elle eut un petit sourire en coin accompagné d'un regard un peu cinglé, en s'imaginant ses hommes en salle de torture.

Charmant... Ils vont adorés me détester alors... T'inquiète pas je reste près de toi..., chuchota-t-elle en acquiesçant d'un signe de tête.

Derrière Stephane, elle ne le lâcha pas, les poings serrés sur ses gardes. Pas question de baisser sa garde quand une bande de brute sans trop de cervelle les attendait de pied ferme avec quelques petites remarques désagréables. Eira entendit clairement la remarque que les intrus dans son genre n'étaient pas tolérés. Pfff trop tard, ils allaient devoir l'accepté. Celui-là en particulier c'était montré plus agressif que les autres et il fut neutraliser en conséquence. En effet, le chauve MacTavish et une femme qui avait des airs de famille avec Ghost, sans doute sa soeur, ainsi que cinq autres, venaient intervenir dans cette affaire.

Sans un mot, Miss Blacks suivit son guide pour finalement arrivé dans un "appartement". Une fois à l'intérieur, elle regarda tout autour d'elle. C'était chaleureux malgré l'absence de lumière naturelle, rien avoir avec la lumière néon des complexes où elle avait vécu. Se sentant beaucoup mieux dans ce genre de lieux, Eira se détendit sans problème. Curieuse, elle marchait autour de la pièce en regardant les fausses fenêtres qu'elle effleurait du bout des doigts, un petit sourire aux lèvres. Stephane lui indiqua qu'il allait retirer son équipement et qu'elle pouvait se mettre à son aise. Elle fit un signe de tête affirmatif avant de retirer son sac et sa veste courte noire. Elle entendit la douche partir. C'est vrai qu'avec l'équipement qu'il traînait, prendre une douche ne lui ferait certainement pas de mal. Enfin, elle prit place sur un fauteuil avant de penser qu'elle devrait se changer vite fait, au moins le chandail. Du sang sèche sur un t-shirt blanc, c'était assez apparent. Elle ouvrit son sac à dos et sorti un chandail blanc immaculé et identique à celui qu'elle portait. Eira jeta un coup d'oeil dans la direction où Ghost était partie avant de se mettre dos à l'endroit en question. Elle retira le vêtement tâché et enfila le propre en retardant ses pantalons. Pas de tâches... Parfait. Elle reprit place sur le fauteuil et retira ses bottes de boxes pour les remplacer par ses bottes de cuirs noir à talon. Une fois fait, elle rangea le reste dans son sac, de manière très méthodique avant de refixer son poignard à sa botte droite.

La voilà qui était présentable, ou du moins, plus tâché ou salle, sauf ses gants. Pfff pas question qu'elle les retire, elle était bien avec. Quoi qu'elle pouvait les retirer et ne garder que ses bandages noires. Enfin, elle les retira et les fixa à sa ceinture à droite, pas question de les perdre de vue. Curieuse, Eira se releva, plaça son sac contre le fauteuil où elle était assise un moment plus tôt et continua un petit tour dans l'appartement. Ouais décidément, c'était jolie. Après un moment, elle revint sur le fauteuil et si cala confortablement en fermant les yeux, attendant que Ghost revienne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 28 Mar - 16:50

j'avais embarquer dans la douche question de me lavé de mes expériences en chine. Premièrement ce n'Est pas super agréable ce faire attraper par Uroboros.. et ce n'est pas une sensation qui te permet de te sentir bien propre... c'était une des raisons majeur pourquoi j'Avais décidé d'embarquer dans la douche présentement en arrivant. Surtout que je savais qu'il n'y avait pas personne dans mes quartiers appart moi et Eira. Huge, Jess et Amy savaient déjà pour Eira alors il n'Y avait aucune façon possible de pensé qu'Elle se ferrait sauté dessus pendant mon absence,

Bref cette fameuse douche pris environs 20 minutes avant que je ne sorte. Je pris une des serviettes qui trainait pas super loin avant de recommencer a m'habiller. J'enfilla une pair de pantalons beige avant de m'observer dans le mirroir. Comme un adolescent qui sortait d'une salle d'entrainement je pris quelque minute pour m'observer avec un sourir en coin avant de sortir de la salle de bain qui reliais à ma chambre. Salle de bain privé quoi...

Une fois sortie de ma chambre, marchant tranquillement je me dirigea vers mes tirroir à vêtement pour prendre un de mes anciens chandails de service S.T.A.R.S noir que j'enfilla par la suite. Je remis mes bottes tactique et mes protections aux genoux mais seulement un holster sur ma cuisse. En temps normal j'étais pratiquement toujours équiper n'importe ou n'importe quand... j'observa le restant de mon équipement que je mis sur un support, pour ce qui est de ma veste tactique. Mon deuxieme holster ranger dans un tirroir, avant de ressortir de ma chambre avec mon 2e désert eagle et mon automatique. les deux dans mes mains mais les canons pointait vers le sol. j'observa Eira quelque instant


l'envis d'une douche m'as prit. désoler j'en ai pas pour super longtemps

J'appuya sur un bouton une fois arriver devant la porte d'une nouvelle pièce. Il s'agissait du scanner a emprunte digital.. Approuvé et j'entra dans notre armurie. Une petite pièce contrairement à l'armurie général du porte avion ou nous laissions nos armes quand on était sur le porte avion. J'accrocha mon automatique sur un crochet en retirant le chargeur à tambour que je mis dans un tirroir. Mon deuxieème désert eagle aussi fut accrocher sur un crochet et je ressortie de la pièce pour me diriger vers notre cuisine

Quelque chose a boire?

Je n'étais pas un bonne hôte si je ne demandais pas ce genre de chose, j'Attendis qu'Elle me réponse quelque chose, entre temps je me sortie une bouteille d'eau(Et chose demander) pour aller me rassoir prêt d'Eira(Lui donnant ce qu'elle aurait demander) Avant de commencer à la préparation a cette entrevue[/i­]

Concernant le responsable des admissions sur les navires de guerre et à Saint-Jean-Sur-Richelieu il n'y aura rien d'alarmant.. il veut juste te connaitre un peu plus. Savoir comment tu tes rendu ici, chose qu'il devrait savoir en temps normal, Jess lui aura sans doute dit. mais grosso modo se sera concentré sur ton passer, comment tu tes ramasser chez Jonathan... a quoi ressemblait ta famille... tes frère et soeur comment sont-ils dans une situation X Comment réagirais tu... rien de super méchant et sa risque très fort de duré autour de 20 a 30 minutes..

[i] Je pris une pause, en fait j'avais plutot finit de lui dire quelle sorte de questions que le Général allait lui demande.r.. en fais d'autres aspect allait venir aussi qui me revint en tête


Ah aussi.. tout comme moi et Amy, ma soeur. Il va beaucoup regarder ton langage corporelle. Savoir si tu raconte des salades... si tu es nerveuse... et se sera ainsi qu'il va savoir sur une échelle de 1 a 10 a quelle point tu peux être une menace.. mais si tu me demande mon avis, s'est inutile de savoir si tu peux être une menace pour le porte avion hmm?

J'eus un sourir en coin à nouveau suite a cette dernière affirmation. C'était parfaitement visible maintenant que j'avais confiance en la jeune demoiselle que j'avais rapporter de Hong Kong.. j'attendis de voir si elle avait des questions

En aucun cas je quitte la pièce.

Maintenant j'attendis qu'elle me réponde a ce que je venais de dire, et me faire par de ses inquietudes par rapport aux potentiel question qu'il pourrait demander
Revenir en haut Aller en bas
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 28 Mar - 17:37

Les yeux fermés, se préparant mentalement pour les évènements à venir, Eira se fixa des règles. Ces règles en question ne cherchait qu'à structurer ses pensés et ses réponses. Il valait mieux savoir comment agir plutôt que d'être pris au dépourvu. Songeant à tous les scénarios, elle rouvrit les yeux quand elle entendit des pas. C'était Stephane. Oui, elle était alerte. Ce n'était pas un endroit qu'elle connaissait particulièrement bien, même si les lieux étaient chaleureux dans l'ensemble. Elle sourit lorsqu'il lui déclara son envie d'une douche. Effectivement, ça ne faisait de mal à personne, c'était un bon moyen de ce vider la tête en général. Curieuse, la demoiselle regarda le moindre de ses mouvements. *Un militaire dans ses mouvements et un diplomate en parler...* pensa-t-elle en le suivant des yeux. Il lui proposa, après avoir tout ranger ce qu'il avait en main, quelque chose à boire. Elle réfléchit un moment avant de donner sa réponse.

De l'eau seulement... merci...

Pas très expéditive pour la nourriture ou les breuvages, Eira était même plutôt sur un régime du genre: eau, pain, protéine. Très santé et simple, évitant le sucre qui ne provenait pas des aliments, du genre le chocolat. Probablement parce qu'elle n'avait jamais réellement eu l'occasion de boire ou manger autre chose que des aliments aux goûts fades qui suffisaient à la tenir debout. Puis, il revint vers elle avec de l'eau en question en l'écoutant parler. C'était une préparation pour l'entrevue. Au moins, Ghost n'allait pas la laisser dans l'inconnu. Droite et fièrement assise, elle écoutait et acquiesçait à chaque information pertinente.

En résumé, tout ce qui ne figure pas dans vos dossiers, je vais devoir en parler, en plus des choses que vous savez déjà... D'accord... Ce n'est pas la durée qui m'inquiète pour être honnête... Mais ça ira... Je ne serai pas seule alors tout va bien aller... dit-elle en le gratifiant d'un léger sourire.

Elle le laissa poursuivre. Observation par rapport au langage corporelle. Elle étouffa un rire avant de continuer son écoute active. Pour une fois qu'elle écoutait de A à Z. Ses mains bandées avait diminué de taille et leur mouvement était plus fréquent, n'étant plus entravé par ses demi-gants de boxe. Elle tapait du bout des doigts ses genoux, d'impatience et de nervosité. Néanmoins, Eira demeurait très calme.

Je m'en doutais pour le langage corporelle, ça en dit souvent plus long sur une personne que les paroles... Alors c'est bon, je ne suis pas plus inquiète que je ne le devrais.. À moins que tu ne me dises le contraire et que je devrais l'être davantage, mais j'en doute... Ça devrait aller...

Tout en parlant pour lui, elle voulait se convaincre elle que tout irait bien. Rien était sur, elle ne pouvait pas voir l'avenir, mais elle avait un sentiment de confiance. Son orgueil étant assez démesuré pour une si petite femme, elle réussit à se convaincre rapidement que tout allait bien ce passer. Puis elle revint sur la question indirecte: était-elle une menace pour le porte avion ?

Pour être franche, j'en ai rien à foutre du porte avion, désolé. Les marines qui le peuple, c'est une autre histoire... S''ils ne me cherchent pas et s'ils restent loin de moi, ce que je compte faire de toute façon, c'est-à-dire rester loin d'eux, il n'y aura aucun blesser et encore moins de mort.

Son timbre de voix était très sérieux. Eira les voulait loin d'elle. Elle n'allait certainement pas les provoquer en allant faire le vautour autour d'eux, ça serait illogique. Et puis de toute façon, elle ne se sentirait pas en sécurité, l'appartement était suffisamment grand pour qu'elle puisse y rester tout son séjour, jusqu'à ce qu'il quitte le porte avion. Être enfermé était une habitude, alors rester cloîtré dans un endroit fréquenté par 4 autres personnes, aucun problème. Elle allait se faire invisible de toute façon. Puis Stephane ajouta qu'il ne quitterait pas la pièce.

Je t'interdis de partir, ordonna-t-elle très sérieuse avant de poursuivre de ton moqueur. Je te fais la peau si tu pars sans raison... Déjà que tes manœuvres de pilotages au début du vole m'ont fait regretter d'être monter, si tu parles en plus tu vas entendre parler de moi je te le promets.

Suite à ses paroles, elle eut un petit sourire, rien de méchant ni cruel. Juste un petit sourire. Elle faisait inconsciemment pianoter ses doigts sur ses jambes en comptant. Elle voulait en finir vite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 146
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 28 Mar - 22:48

Stephane était toujours entrain de parler avec sa nouvelle compagne qu'il avait rapporter de Chine. Il l'écoutait parler suite a ses propos sans l'intérompre une seule fois jusqu'à temps qu'elle arrive à la fin lui disant entre les lignes qu'elle le réduissait en bouillis s'il décidait de l'abandonner a son triste sors pour rentré sur le porte avion. Il eux un sourir en la rassurant qu'il n'allait pas partir pour aucune raison. Et que si son équipe était demander, chose impossible au nombre de missions qu'ils venaient de faire, il était pour demander l'envois d'une seconde équipe, ou que Huge allait le faire avant lui. Donc aucun soucis a avoir à ce sujet

MeanWhile

J'avais débarquer de l'hélicoptère à mon cousin dans le but précis d'aller changer mon père rapidement concernant la situation. J'avais laisser la majeure partie de mon équipement dans l'hélicoptère(Armes lourd et tout sa) sauf que j'étais encore en uniforme.... fallait que je passe dans mes quartiers... mais bon. Eira d'habort! Je fonça droit dans le bureau de mon père. Arriver à la porte je n'eus même pas le temps de pensé frapper que je rentra nez a nez avec mon père qui tenait une malette dans ses mains


Jessica! Tu devrais faire attention, mais bon, je te laisse, semblerait-il que vous avez rapporter quelqu'un qui faut que j'intérroge donc

Exactement, et s'est pour cela que je suis la!

J'attrapa mon père par la manche de son chandail pour le tiré à nouveau dans son bureau en fermant la porte. C'était pas n'importe quels soldat qui pouvait faire une chose pareil à un Général. Mon père était débousoller de mon agissement mais ne porta pas une très grande attention niveau diciplinaire. Il me regarda d'un regard intérrogateur en me lançant

COntent de te revoir à bord Jess, mais tu es sur que sa va?

Me demanda le Général d'un regard intérrogateur. Je barra la porte derrière moi avant de me retourner vers mon père. J'eus un sourir aux lèvres et je lui fis un calin par le fais même. Je l'assis de force sur une chaise avant de lui expliquer la situation

Je ne te retiendrais pas d'aller rencontré Eira Black. LA nouvelle que nous avons rapporter de Chine qui se trouvait dans un endroit ou elle n'aurait pas du être. Mais Stephane et moi pensont que d'y aller en Général Dis-je en pointant les medals que mon père portait sur son uniforme Elle n'estpas une personne habituer de parler avec des haut placé dans ton genre, tu risquerais de la gêner et de lui faire peur par le fais même. Il s'agit d'un ex membre d'Umbrella mais avec un coeur d'Or qui est renfermer

Mon père m'observait d'un regard pas super certain. Aller voir jusqu'à pensé que j'étais devenu folle... il pencha légèrement la tête vers la gauche en essayant toujours de comprendre ce que je voulais de lui... jusqu'à temps qu'il me sorte une phrase du genre

Finalement... tu me demande d'y aller en veston cravate et de ne pas dire que je suis Général right?

Se serait Gentil

Tu es décidément toujours aussi bonne pour tourner autour du pot Jess

Hey!

Mon père eu un rire amuser, j'eus juste l'envi de boudé mon père, je croisa les bras rapidement jusqu'à ce qu'il se lève pour me prendre dans ses bras. Comment pouvait-il vouloir avoir un calin venant de moi? Je sentais la fille qui venait de faire du sport avec genre 50 a 80 livres d'équipement sur le dos? m'enfin je relâcha un ''Arg lâche moi et va te changer!'' d'un air amuser. J'attendis quelque minute le temps qu'il se change avant de ressortir en veston et Cravate. j'eus un sourir aux lèvres en ajustant la cravate de mon père et la chemise de ce dernier. Il me demanda par la suite pendant que je fessait son ''Final Touch'' comment il avait l'air

Tu as l'air de Monsieur Smith dans la Matrix. Tu es pas mal beau

Je trouvais la scène légèrement bizard d'arranger mon père pour qu'il soit descend et qu'il ne traumatise pas Eira avec son titre et son poste au travers du monde pendant que moi j'étais juste crotté. Habiller en militaire de la tête aux pieds, grosse veste tactique sur le dos avec veste de kevlar et mes holster a fusils sur mes cuisses. Après qu'il ai attraper sa malette il prit un boitier de lunette pour me suivre par la suite. j'eus vent par radio que mon conjoin et ma cousine avait es des démêler avec du monde en surface mais en dehors de sa... tout semblait bien correcte. Amy m'informa que Stephane avait apporter Eira dans nos quartier. j'informa mon père qui me dit que s'était sans doute mieu d'aller dans nos quartier. j'espérais simplement pas tomber sur une mauvaise scène...

Bref on traversa le porte avion. le monde eu de la difficulter à reconnaitre leur Général.. chose que mon père trouvait particulièrement drôle pendant notre trajets jusqu'à temps que j'Arrive a la porte principale de notre dortoire.. je frappa deux coup à la porte avant d'Entré le code. Question de prévenir de notre arriver. j'ouvris la porte, remarquant mon cousin et Eira assit sur le divant.


Il est confortable notre divan hmm?

Demandais-je d'un air amuser. Elle était mieu de dire oui, j'avais trouver ce divant en question.. je pointa mon père des mains pour l'introduire avant que Stephane ne raconte une niaiserie

Alors Eira, Je te présente Serge Leroux, responsable des admissions des navires de guerre et de Saint-Jean-Sur-Richelieu, Québec Canada. L'homme que je t'avais fais mension dans l'hélicoptère. Dans mon cas si vous le permettez je vais juste retiré mes effets militaire et vous laisser par la suite. Correcte avec tous?

J'avais un allure plus détendu que sur le terrain mais avec le temps j'Avais toujours des habitudes professionelle. Mon père me dit que c'était correcte. il ferma la porte derrière lui en s'approchant du divant de cuir, il le prit pour le placé de l'autre côté de la table du salon et du divant ou se trouvait Eira en question.- Pendant que dans mon cas j'étais juste entrain de faire tout a 4e vitesse question que sa ce face rapidement. Eira avait aussi demander que seul mon père soit présent... donc je fessais vite mais être crasseuse je pouvais pas le tolérer.. après 10 minutes j'avais le même style de vêtement que mon cousin. je m'approcha de la sortie en saluant le monde dans le Salon. Envoyant en clin d'oeil et sourir d'encouragement à Eira, et une grimace à mon cousin avant de refermer la porte derrière moi

Je me présente donc. Serge Leroux, en charge des admissions sur les navires de guerre et notre base terrestre. Je vais être celui qui va crée et évaluer ton dossier qui à été effacer lors de ton entré chez Umbrella. Je vais le maintenir a date et faire en sorte que tous se déroule comme supposer. Tu as sans doute été mis au courant que je vais devoir te poser quelque question. Il ne s'agit pas de question bien méchante. Je ne suis pas la pour te faire peur, porter un jugement, punir si besoin. Simplement présent pour connaitre d'avantage la nouvelle personne qui vient d'aménager sur une de nos bases. Donc si tu as des questions durant notre entrevue n'hésite pas une seconde à les demander. Je me ferrais un plaisir d'y répondre du mieux que je le peux

Dit-il d'un air sympathique. Il sortie un document de sa malette qui saisit a deux mains. Il sortie également un crayon de son veston avant de commencer avec l'Entrevue

Alors si sa ne vous gêne pas, on va commencer. Vous Avez été trouver en Chine mais vous ne semblez aucunement chinoise. Comment êtes vous arriver à travailler en Chine pour Jonathan Villemont et quelle titre vous a-t-il donner dans son organisation?

Il prit une petite pause, avant que Eira ne répond il enchaina également avec une deuxieme question. Il allait commencer avec son passé chez Jonathan et bâtir de la.. et surtout que s'était dans le même domaine..

Dans vos expériences de travail dans son organisation, vous étiez plus du genre technicienne ou combattante?

Demanda-t-il en gardant le silence par la suite. Attendant de voir ce qu'elle allait lui répondre après ses questions
Revenir en haut Aller en bas
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 28 Mar - 23:42

Sagement assise, elle fut heureuse de constater qu'il resterait, pas mal peu importe les situations qui allaient venir. Eira s'enferma dans un silence après avoir terminer son eau presque d'une traite. Attendre était ce qui la démangeait le plus. Pourtant, ça ne prit pas longtemps avant que quelqu'un frappe à la porte avant d'entrer. En entendant les "toc toc", elle sursauta. Elle se détendit rapidement en constatant que c'était Jess, mais moins quand elle vit le fonctionnaire entrer. Et voilà, les questions allaient commencer. En même temps, elle ne pouvait pas leur en vouloir. Les raisons, qui les motivaient, étaient tout à fait valables. Elle inspira profondément en écoutant la cousine de Stephane. Beaucoup plus enjoué que sérieuse, ça faisait étrangement plaisir à voir. Sans dire un mot, elle ne fit qu'acquiescer quand elle l'incita indirectement à avouer qu'elle était confortablement assise. Elle ne pouvait pas mentir, Eira y était très bien assise. Elle détailla le père de Hawk en détail. Veston, cravate et mallette à la main, rien de visuellement alarmant, surtout qu'il semblait effectivement très gentil. Décidément, la gentillesse était de famille. Elle jeta un coup d’œil à Jessica qui s'agitait avant de se diriger vers la porte une fois changer. Se sentant tout de même soulager de cet appui inespéré dans les circonstances, l'ancienne bras droit de Villemont se détendit en attendant la suite des évènements.

Les doigts pianotant, chaque série équivalait à une seconde, elle comptait encore. Elle écouta l'homme en noir (ouhh men in black !) se présenter et déballer la suite des évènements, comment ça allait se passer. Rien de bien nouveau, mais cela nécessitait un certain niveau d'écoute. Eira hochait de la tête pour chaque information "importante", même si elle était déjà au courant de la majorité. Puis il débuta avec sa première question, ses doigts cessèrent de pianoter. Signe qu'elle était pleinement attentive. Comment avait-elle atterri en Chine ? Et comment s'était-elle retrouver aux services de Jonathan et comment il la percevait au niveau des grades. Beaucoup de question pour un même sujet, mais toutes très simple à répondre. Elle prit un moment avant de formuler sa réponse se remémorant autant que possible les informations les plus pertinentes et les plus justes possible.

D'abord, c'est un peu compliqué. Alors arrêtez-moi si vous jugez qu'il manque des informations pour votre compréhension. Ensuite, effectivement je ne suis pas chinoise, je suis canadienne d'origine. Comment je me suis retrouvée en Asie, c'est là que les choses se compliquent. Elle prit une courte pause avant de poursuivre sur un ton calme et neutre. Je me suis retrouvée chez Umbrella et de tous leur allié à cause de mes parents adoptifs qui ce sont fait recruter. Je n'ai pas d'explications à fournir concernant le pourquoi j'ai été transféré, j'ai simplement suivi les ordres. Je ne me suis jamais préoccupé d'où j'étais, ni pour quelles raisons. Eira prit à nouveau une courte pause avant de continuer, ne voulant pas se tromper dans les évènements ni même dans l'ordre des questions.Pour ce qui est du titre que j'ai reçu, j'ai su, aujourd'hui même le titre et le poste exacte que j'occupais, c'est-à-dire bras droit. Pour être honnête, je n'ai jamais eu de réel poids dans ses décisions. C'est à moi qu'il venait se plaindre de l'incompétence de ses équipes et de ses inquiétudes. Je ne servais que d'écoute, de chargé de discipline et d'avocat du diable. Je lui faisais voir les avantages et les désavantages de ses décisions. Son timbre de voix notait clairement qu'elle en avait rien à foutre de Villemont. Sinon, je suis spécialisée en tant que combattante au corps à corps et aux armes de jet. Mon expérience de travail était donc un type de garde rapprocher, plus que de technicienne, même si j'ai parfois eu à faire les deux.

Quand elle eut terminé sa réponse, Eira reprit son comptage en pianotant des doigts, comme toujours. Ses yeux bleus étaient fixés sur M. Leroux. Son visage était neutre, voir même, sérieux et attendait sagement la prochaine question. Elle n'était plus vraiment nerveuse, son sang froid ayant pris le contrôle. Blacks jeta à un moment un regard furtif à Stephane avant de les reposer sur le fonctionnaire, comptant le délai entre sa réponse et la suite des évènements.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Jeu 29 Mar - 14:44

Je m'étais redresser pour aller porter les bouteilles d'eau quand la porte s'ouvrit. l'intervention était terminer?... au contraire, ce fut Jessica et son père qui étaient rentré dans la pièce pour la fameuse entrevue avec Eira. J'étais quelque peut surpris. Forte heureusement j'étais derrière Eira donc aucune chance qu'elle ne le remarque. J'étais convaincu que s'était pour être ailleurs.... et je fus bien amuser de voir mon oncle qui ressemblait vraiment a un homme d'Affaire plus qu'un Général. Ma cousine nous annonça qu'elle se changeait pour ne pas rester dans son uniforme de travail et elle allait nous laisser par la suite. Je n'avais aucun problème avec sa. Elle avait mis quelque seconde pour ce faire et après elle quitta l'appartemant. Laissant Serge intéroger la nouvelle arrivante. Il avait commencer a parler concernant ses activités avec Jonathan. Ce qu'elle fessait, qu'elle titre qu'elle avait et tous le reste. Eira répondait poliment aux questions demander. J'eus un sourir aux lèvres, encore une fois accôté dans un cadre de porte un peu plus loin. Mon oncle m'observa quelque instant d'un regard'' Bronche même pas'' Mon sourir disparu mais j'eux un roulement de yeux à place

Il prit en note dans le formulaire à remplir de ce que Eira disait. Une seconde officier qu'elle avait appris une fois que le TaskForce était arriver, intéressent..


Donc jusqu'à temps que l'équipe du TaskForce arrive sur les lieux. Vous n'aviez aucune idée de qu'elle fonction Jonathan vous avait donner lors de votre transfer. C'est exacte?

Demandais mon oncle d'un allure plus amical que autoritaire. Jessica l'avait prévenue de comment était la jeune demoiselle. Il voulait se montré le moins imposant possible durant cette entrevue

Et Vous êtes une combattante au corps a corps. Donc vous savez vous défendre en cas de besoin. Seriez vous prête à rejoindre une unité encore actif du porte avion si on vous le proposait?

Question non pertinante. Passe aux prochaines

Mon ton était plus autoritaire que celui que mon oncle utilisait avec Eira. Il me lança un regard comme ce que je lui lançais. Sa se résumait à un combat de yeux quand il retourna finalement avec les prochaines questions. J'avais mensionner à Eira que je voulais qu'elle vive dans un environnement sécuritaire, certe elle pourrait défendre en cas de besoin. CE que je doute, mais de la à l'embaucher dans une équipe d'intervention... aucune chance

Concernant votre passé avec Jonathan maintenant nous savons ce que vous étiez. Maintenant j'Aimerait bien que vous me parlez un peu de votre passé avant d'embarquer chez Umbrella. Nous avons essayer de vous connaitre d'avantage par procédure, mais Umbrella ou bien simplement Jonathan. Ont effacer votre dossier. Vous venez du Canada, mais quelle ville? Vous aviez de la famille? Frère et soeur qui vous on suivis lors de votre adoption dans la famille d'accueil? Avez vous réussit a maintenir contacte avec ses membres de familles en question?

Petit backGround familial.. l'entrevue était vraiment courte. Je ne broncha pas dans mon cas, restant avec les bras croiisé et observant Eira avec un allure amical question d'elle n'ais pas de pression d'aucune sorte en quoi que se soit. Naturellement je me préparais encore a faire une nouvelle intervention si mon oncle exagérait sur ses questions ou qu'une question en particulier concernant le passé d'Eira(Vue que s'est pas mal ce qu'il demande. Une explication de son passé) mettais la jeune demoiselle mal alaise...
Revenir en haut Aller en bas
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Jeu 29 Mar - 22:22

Après ses explications, Eira attendit la suite des évènements, en comptant l'espace entre sa réponse et la prochaine question de l'homme en charge de l'évaluer. Ses observations lui porta à croire qu'il parlait physiquement avec Stephane. Pour quelles raisons ? Aucune idée, ça n'était pas de son ressort et certainement pas dans ses priorités pour l'instant. Elle l'observa écrire des notes avant qu'il n'ouvre la bouche à nouveau. Serge Leroux trouva étrange, du moins c'est ce qu'elle interpréta, qu'elle n'avait appris, seulement quelques heures avant, son poste officiel. Pathétique non ? Ou bien était-ce parce qu'elle n'en avait rien à ciré ? Probablement un peu des deux. La jeune femme étouffa néanmoins un rire en répondant sérieusement.

Oui, c'est exacte monsieur.

Eira cessa de pianoter pour porter toute son attention sur la prochaine question. Elle intégré un groupe de militaire !? Pfff même pas en rêve, à moins de vouloir une tuerie quelconque. Il était hors de question qu'elle ne s'embarque dans de telle connerie. Elle fronça les sourcils à la question et au même moment où elle allait répondre, Stephane déclara la question non pertinente. Sentant qu'il était en contrôle, elle s'effaça en baissant les yeux au sol. Attendant à nouveau la question suivante et non la moindre. Sans aucun doute la pire d'entre-elles: son passé familial. Lorsqu'elle l'entendit, Eira soupira profondément. C'était non seulement pour se détendre, mais pour se convaincre de garder son calme.

Oui bien sûr, c'est important... Euhm... Je vais commencé par le tout début, ça sera plus simple pour comprendre comment je me suis retrouver à travailler pour Umbrella. La voix peu confiante, mais tout aussi sérieuse, elle inspira et expira profondément avant de se remémorer les évènements qui lui donnaient des cauchemars. Donc, je suis née dans un quartier, plutôt médiocre, de Montréal. Mon... géniteur était un ancien soldat devenu alcoolique. Pour ce qui est de ma mère, elle était accro à l'héroïne et en est décédé. Elle prit une petite pause avant de reprendre. Euhm.. Que dire d'autre... J'ai été battu et violé entre l'âge de 2 et 7 ans, ma mère est morte quand j'avais 7ans. Donc, ouais... euhm... Pleurer, demander ou rire c'était interdit. Le silence était la règle sinon les coups ne se faisaient pas attendre. Euhmm...

Elle reprit une pause plus longue cette fois, les yeux perdu dans le vide de ses souvenirs qu'elle tentait, en vain, d'oublier. Parcouru de quelques frissons d'horreur, elle avait les mains fortement entrelacées, essayant de se calmer avant de poursuivre d'un timbre de voix détachée.

Les services sociaux s'en sont mêlés à cause de mes enseignants et j'ai été placé dans une famille "normale". Je n'ai rien dit pendant plusieurs mois... Ma famille adoptive, l'homme était garde du corps et la femme était une scientifique. Je n'en sais pas vraiment plus à leur sujet, je ne m'en suis jamais soucié en fait. Ils ont été recruté par Umbrella, principalement pour ma tuteure scientifique. Sinon, son mari lui servait de garde rapproché, sans être bras droit. J'avais... 11 ans quand ça c'est passé, à l'éclosion du virus-T en fait. En y repensant bien... Je vis au sein de leur organisme depuis environ 16-17 ans...

Eira fronça les sourcils retraçant les évènements un peu trouble.

N'étant pas tellement bavarde et très douce ou gentille, ils ont tiré profit de la haine que j'emmagasinais et l'agressivité que je pouvais témoigné lors de mes crises d'anxiété... Et ouais... voilà c'est ce que je suis devenue avec le temps.. La scientifique est morte lors d'une mauvaise expérience, son mari j'en sais rien j'ai été séparé de lui il y a... 7 ou 8 ans... Et entre-temps, j'ai eu l'occasion d'amasser un dossier judiciaire en cours de route, enfin, un dossier plutôt charger en terme de cruauté, de sadisme et de meurtre...

Elle se secoua un peu la tête avant de passer ses mains sur son visage et dans ses cheveux en soupirant.

C'est sans mentir que je vous dis que j'ai fait plus d'une victime, que ce soit dans n'importe quel camp... J'ai fait, facilement, près d'une trentaine de meurtre gratuit du point de vue judiciaire, mais parfaitement justifié de mon côté... Enfin... C'est à peu près ça... Je ne sais pas quoi ajouté de plus...

Sa voix s'éteignit. Eira s'affaissa dans son siège en fermant les yeux. Pianotant nerveusement des mains, elle ne voulait plus en parler et évitait le regard de Stephane et de monsieur Leroux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Jeu 29 Mar - 23:19

Toujours de mon allure Matcho je me tenais un peu plus loin accoté sur un cadre de porte pendant que mon oncle avait demander à Eira de parler un peu plus de son passé. Je restais silencieux tout le long. La jeune demoiselle avait commencer a parler depuis le début. Elle venait de Montréal dans un quartier pas super... je pensais immédiatement à Saint-Michel mais bon, c'était le seul Quartier de la ville que je connaissais comme pas recommendable. Faut pas oublier que contrairement à la jeune demoiselle dans mon cas je suis Américain/Californien donc Montréal... j'Y allais une fois par année à Outremont..

M'enfin elle continua mais ce qu'Elle racontait ne me plaisait guerre. Je voulu intervenir en apprenant qu'elle était le jouet 18 ans et plus à son père mais d'une autre part. Je savais qu'il s'agissait de quelque chose que le Général devait savoir... je me donna une petite élent pour me redresser et marcher tranquillement vers Eira, Passant derrière le divan sur lequel elle était assise pour glisser ma main sur son épaule. Pourquoi avais-je agis ainsi? Depuis la chine j'avais découvert qu'elle avait confiance en moi et qu'elle se sentait en sécurité en ma présence. Donc mon objectif était précisément de lui démontré que j'étais toujours autour. Ma main je l'avais déposer délicatement sur son épaule pendant qu'elle continuait le récis de sa vie. Je sentais qu'elle était nerveuse et je pouvais tout suite voir qu'il n'allait pas s'agir de quelque chose qu'elle aurait aimer parler..

Néanmoins elle racontait le tout sans poser plus de question. J'étais content qu'Elle s'ouvre pour les raisons qui était que j'apprenais à la connaitre, mais aussi du fais qu'elle me démontrait indirectement qu'elle voulait pas repartir d'ici ou plus précisement, dans les labo d'Umbrella. J'observa le Général quelque instant qui me fis un bref signe de tête avant de commencer


Passé Difficile, navré de vous avoir fais pensé a tous cela..

Dit-il en rangeant ses effets. Il se dressa par la suite de sa chaise avec sa malette en main

CE fut un plaisir Miss Black de vous avoir rencontré. J'avais entendu quelque information à votre sujet mais rien de plus. Merci de votre honnêteté concernant les informations que vous m'avez donner a votre sujet. Niveau de menace est maintenant faible à votre égard. Bienvenu parmis nous

Il aurait bien voulu lui donner la main. Mais sans le démontré le Général se sentait mal d'avoir rapporter ses événements dans l'Esprit de la jeune demoiselle. Il m'observa quelque instant en me demandant de prendre soin de ma nouvelle Coloc. j'eus un petit sourir en coin avant de lui faire un bref signe de tête. Je relâcha délicatement l'épaule à Eira pour aller m'assoir à côté d'elle

Première étape de passé et maintenant te voila une résidante permanante de nos bases à l'ONU

Avais-je sortie avec un sourir réconfortant. Je pris quelque seconde par la suite, sans toucher Eira et il y avait un point que je voulais mettre.. concernant les dernières choses qu'elle avait dit à mon oncle. je pris une respiration avant de reprendre la conversation

C'était vraiment une rencontre pour te connaitre et savoir quelle sorte de personne que tu es. Serge sait parfaitement que j'ai confiance en toi, il n'aurait même pas osé pensé a vouloir te mettre à la porte. Concernant tes meurtres tu n'as pas à te soucier, tu as du avoir une bonne raison pour éliminer ses gens. Raison qui t'appartient et que personne sur le porte avion avec une tête sur leur épaules ne va te demander pourquoi. De tout manière, nous sommes tous des assassins après tous.. pour la majeure partie du monde. Peut-être le Général n'a pas tuer personne... mais bon, je lui ai jamais demander

Avais-je finis ma phrase avec un air pensif en me remémorant effectivement que je ne savais strictement rien sur le passé militaire à mon oncle. Mise appart qu'il est l'une des personnes les plus influantes de l'ONU.. qu'importe, je continua donc avec ce Eira en disant

Il y a une autre étape à passé qui figure dans les procédures d'admission, mais celle ci on va la faire demain...Nous venons de faire l'évaluation par le responsable des admissions.. je crois que se sera assez pour maintenant. LAisse moi te montré la pièce ou tu vas dormir le temps que nous passerons dans le porte avion

Je voulais le laisser parraitre le moins possible, mais le décalage horraire était entrain de me regagner malheureusement... je me dressa du divan, qui allait etre mon spot jusqu'à temps qu'on face venir un lit pour Eira dans le dortoire de mon équipe.Entre temps j'Allais laisser la demoiselle profité de mon lit Queen si elle avait besoin de se reposer adéquatement. Mais bon, j'Attendis qu'elle me donne une réponse face a ma demande. Encore en lui tendant la main pour qu'elle me suive
Revenir en haut Aller en bas
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Ven 30 Mar - 13:48

Pendant son monologue, Stephane lui fit gentiment savoir qu'il était là pour elle, comme promis. Il ne lui avait pas menti. C'était plus que soulageant. Ça lui apporta un peu de chaleur. Elle ne se sentit plus toute seule, il était là. Dieu merci, ou alors, elle lui aurait sérieusement fait la peau. La femme posa une main bandé sur celle de Ghost pour se s'assurer qu,il ne l'enlèverait pas tout de suite. Une fois son récit terminé, écraser dans le fauteuil, elle observa furtivement le Général qui déclara que c'était un passé difficile et qu'il en était désolé, de lui avoir refais pensé à tout ça. Eira haussa les épaules sans dire un mot. Après, l'interviewer lui dit que c'était un plaisir de l'avoir rencontré. Elle leva les yeux et fit un signe de tête, sans laisser sortir un mot de sa bouche, mais un léger sourire relevant les coins de ses lèvres. Il la remercia de son honnêteté, elle haussa les sourcils signifiant que faire le contraire aurait été complètement ridicule de sa part. Il en allait de soit qu'elle devait absolument dire la vérité. Pas question de faire le contraire, surtout que ça concernait son futur. Le "Bienvenue parmi nous" qu'il déclara au final la surpris. Eira ne réalisait pas vraiment ce qui ce passait, mais elle ressentit un soulagement. Un peu sous le choc elle parla enfin.

Merci... merci monsieur , déclara-t-elle finalement d'une voix reconnaissante.

L'homme quitta l'appartement et Stephane prit place non loin d'elle. Il semblait heureux de dire qu'elle était maintenant une résidente de l'ONU. Il lui laissa savoir qu'il avait confiance en elle et que les meurtres qu'elle avait commis, elle n'avait pas vraiment à s'en soucier. Il amena le point que tous était meurtrier à leur façon. Elle lui concéda se point en faisant un signe de tête.

C'est vrai... On est tous assassins à notre façon j'imagine... Surtout dans le monde dans lequel on vit...

Elle retourna dans son silence en regardant Stephane d'un air un peu perdu. Peu consciente de la suite des évènements, même si le plus "chiant" était passé. Enfin, il lui dit qu'il y avait une autre étape, mais que ça ne serait pas avant le lendemain. Eira fit un signe affirmatif de la tête bougeant ses lèvres pour dire d'accord. Puis, il lui montra l'endroit où elle allait dormir. Elle se leva et suivit son protecteur. Elle nota que c'était la même direction qu'il avait prit pour se changer. En entrant dans la chambre, elle tourna sur elle même et sentit l'humidité de la douche. Tout de suite elle se figea à à un pas de distance du cadre de porte.

Pas question... C'est ta chambre... C'est ici que tu es venu tout à l'heure. Pas question que je prenne ton lit le temps que nous sommes ici... Tu as besoin de sommeil, moi ça ira j'ai dormi. Tu en as surement plus besoin que moi, tu gardes ton lit et je squate le sofa dans le salon... Et pas de discussion ! termina-t-elle en haussant la voix, se faisant autoritaire et tournant les talons vers la pièce principale avant de s'arrêter et de se retourner en regardant Ghost,Son air fatigué lui indiquait que le sommeil l'appelait. D'un pas déterminé, elle revint vers lui et regarda ses yeux. Ils étaient rosés par l'épuisement. Le visage sérieux, elle le poussa vers son lit, le forçant à se coucher.

Couches-toi et dors... Tu en as besoin... Et je t'interdis de sortir de ton lit avant que tu n'es dormi au moins quelques heures. Compris ?

Eira recula de quelques pas avant de sortir et de fermer la porte derrière elle. Il en était hors de question. Elle refusait catégoriquement qu'il dorme sur le canapé après le nombre d'heure qu'il était rester éveillé, sans doute bien plus qu'elle. Néanmoins, après être sorti de la chambre, elle se posta non loin de la porte pour l'empêcher de sortir de la pièce. Il avait à faire à une tête de cochon derrière la porte, elle ne le laisserait pas faire si facilement. Croisant les bras, adossé à un mur, elle le mit à chantonné pour passer le temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Ven 30 Mar - 16:04

Arriver sur le porte avion j'Avais eu de besoin de suivre Huge. Il fallait bien que quelqu'un aille faire un rapport aux supérieur... même si celui en temps normal qui aime les avoir était présentement occuper avec Jessica qui venait de lui annoncer que mon frère avait rapporter une jolie demoisellle de Chine. Bref fallait que quelqu'un s'en charge. Mais avant de nous rendre au bureau. On avait croisé, moi et mon cApitaine quelque policier militaire qui servait plus de surveillant sur les portes avions et base terrestre que d'autre chose. On avait commencer une petite jasette quand j'Entendis l'un des soldats de l'infantrie intimidé Eira et Stephane. Super... mais pas question de laisser mon frère le temps de réagir. Je donna une tape sur l'épaule à Huge et attira l'attention des policiers militaires sur la situation. Mon Capitaine avait vue le poignard sortir, comme moie t les autres policiers militaire présent... au pas de course j'avais mon Taser de sortie dans mon cas mais Huge lui ne se gêna aucunement pour prendre le soldat qui avait fait les menaces avec une ''HeadLock'' bref par le coup pour y faire perdre connaissance pendant que les policiers militaire repoussait les autres soldats. Décidément s'était un des aspect des portes avions que j'aimais le moins

Après avoir neutraliser l'Homme on l'avait apporter en cellule, le temps qu'il reprend connaissance et qu'il parle pour son agissement. Entre temps moi et mon Capitaine étions partie parler avec le Général Hitsugaya concernant la situation en Chine. Il demanda par la suite à l'un de ses hommes de tiré le missile sur HongKong. J'observais par la fenêtre venant d'un destroyer voisin un missile atomique partir dans les airs... super, j'étais content de voir qu'on était bien équiper mais pas fameuse l'idée de voir un missile atomique se faire tiré Stephane aurait très bien pu abattre le monstre sans problème avec l'AC-130 mais bon... les autorités demandait le contraire

Je demeurais silencieuse le temps que Huge parle de notre expérience avant de me faire dire que je pouvais disposer. Je fis un bref signe de tête et sortie de la salle. Je me fis annoncer par radio de ne pas rentré tout suite. Eira était en pleine intérrogatoire dans nos logements. Ah bon? j'haussa les épaules sans dire un mot. Je remercia ma cousine de l'information avant d'aller prêt de la porte... le message de ne pas rentré me fut dit un peu tard. j'arrivais prêt de la porte que mon oncle sortie


Salutation mon oncle

Il se retourna en retirant ses lunettes qu'il avait utiliser pour son costume en me saluant. Je lui demanda le statue d'Eira et il m'annonça qu'il n'Avait aucun problème à la garder sur le porte avion et qu'elle suive mon frère. J'eus un sourir contente d'entendre de telle parôles. J'avais jamais parler à Eira... juste croisé ici et la et passé proche de lui tiré dessus, mais si Stephane l'Appréciait.. je vois pas pourquoi je ne pouvais pas faire pareil. J'attendis un peu me doutant que mon frère allait parler un peu à Eira.. lui expliquer le restant des choses à faire, pour finalement se faire forcé d'aller dormir.. j'entra le code pour rentré dans mes quartiers au même moment ou Eira s'était placé devant la porte pour empêcher mon frère de sortir. J'eus un petit regard intérrogateur, pas trop sur de comprendre ce qu'il arrivait, mais je me doutais parfaitement qu'il ne s'agissait de rien de mal. je relâcha en blague

Il a essayer de faire son homme galant?

C'était dis comme une blague, mais je savais parfaitement que mon frère était pour agir ainsi avec une dame autre que moi ou Jessica. Je marcha tranquillement dans l'appartement en longuant le mur pour continuer la conversation avec la nouvelle arrivante. Si elle était pour loger avec nous je voulais au moins la connaitre un peu

J'ignore si on ta parler de moi. Mais dans mon cas je m'appel Amy, je suis sa soeur à l'autre tanant que tu as enfermer dans sa chambre, de force?

Demandais-je encore sous un ton questionneur mais tout affait amical cependant. Je resta tranquille sans dire un mot question que Eira me donne sa réponse. J'appuya sur la machine d'emprunte digital pour entré dans l'armurie y déposer mes armes. et revenir uniquement avec mon arme de point à la cuisse. Je ne dis encore une fois rien du tout. Je m'approcha de ma chambre qui m'avait été fait pour retiré mon équipement en général, pris une douche très rapide pour ressortir de ma chambre avec des Jeans et un chandail moulant. Finalement rien qui avait un allure militaire. Je pris place sur le sofa, observant Eira à la porte de la chambre de mon frère en demandant

Désoler pour l'intervention quand nous sommes arriver. Les Marines n'aiment pas du tout les nouveaux venu sur les bateaux.. ils préfèrent les envoyer à Saint-Jean-sur-Richelieu plutôt que de les avoir sur le seul endroit au monde qu'ils croient sécuritaire.. et en temps normal il n'aurait pas du essayer de vous poignardé... il subira des mesure disciplinaire à cette égard

Je venais de lui donner un petit contre rendu des événements avant qu'elle n'entre ici concernant les gardes à la porte. Je demeura silencieuse assise sur le divan les pieds sur un pouff qui était dans les environs. Je ne portais pas non plus de botte présentement. C'était une des rares place ou je me promenais pas avec des vêtements militaire. Même quand je sortais de cette cabine je remettais mon uniforme ou simplement des pantalons de police avec désert eagle à la cuisse.

Sinon jusqu'à maintenant, comment trouve tu l'organisation du porte avion? ambiance un peu mieux que celui chez Villemont au moins? Et Stephane à eu le temps de te montré un peu l'intérieur du navire ou bien il a préférer aller faire son paresseux dans son lit?

Naturellement avec le ton de voix que j'utilisais contre Stephane s'était vraiment visible que j'étais sa soeur. Je restais d'un air amuser à peut prês comme ma cousine quand sa lui adonnait concernant la majeure partie des affaires que je disais. C'était également visible que j'étais de très bonne humeur, j'Attendis silencieusement, toujours aussi '' Évacher '' sur notre divan une réponse d'Eira concernant tout ce que je venais de lui balancer

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Ven 30 Mar - 18:29

Adossé au mur en chantonnant, elle continua en voyant Amy entré dans l'appartement. La soeur à Stephane sans aucun doute, sachant déjà que Jessica était la cousine. Elle fit un signe polie de la tête pour lui dire bonjour en silence. En entendant son commentaire, Eira sourit à pleine dents. Elle haussa les épaules pour maintenir le mystère encore un moment, toujours muette surveillant la porte. Bras croisé, elle ne quitta pas la porte de son champ de vision. Puis, elle poursuivit la conversation, espérant une réponse. Elle n'allait pas se taire pour le reste de ses jours non ? Elle écouta donc quand elle se présenta.

Oui, on m'a parler de toi, Stephane et Jessica en fait, déclara-t-elle en souriant gentiment. Enchanté Amy et t'inquiète pas, il va bien , dit-elle en grimaçant. Il a fait son galant comme tu l'as dis en blague et j'ai refusé parce qu'il était épuisé. Je le force à prendre du repos c'est tout... Moi j'ai dormi pas lui. Alors hors de question qu'il sorte, termina-t-elle en haussant les épaules.

Son visage était sérieux, mais ses yeux bleus joueurs. Eira regarda Amy partir, dans sa chambre sans doute, partir la douche et en sortir 10 minutes plus tard. Enfin une femme qui faisait rapidement. Elle resta néanmoins près de la porte le temps qu'Amy revienne. Subtilement, elle ne fit pas de bruit et s'approcha de la porte. Elle n'entendit rien... Il était mieux de dormir ce beau blond. Pas question qu'il ne tombe de sommeil sur un canapé après plusieurs heures de stresse. Quand la soeur de Stephane revint, elle était fraîche propre et très jolie, n'arborant aucun habit militaire. Elle excusa la situation lorsqu'elle et son protecteur était sorti de l'hélico. Eira s'éloigna de la porte qui menait à la chambre de Ghost et alla s'installer sur un fauteuil, surveillant toujours la porte.

Boaf... À sa place j'aurais fait la même chose... Mais plus subtilement disons... Je n'aurais pas été si bruyante à sa place. dit-elle en faisant un clin d'oeil. Mais c'est bon, j'ai connu pire comme tentative d'intimidation , déclara-t-elle en haussant les épaules.

Puis Amy lui posa quelques questions, si elle avait visité un peu le porte avion, comment elle trouvait l'ambiance etc. tout en taquinant indirectement son frère. Eira sourit, elle le traitait de paresseux. C'était bien l'amour entre frère et soeur. Même si elle ne savait pas ce que c'était, ni même connu ce que c'était, elle s'imaginait que ça devait être bien. Ce qui lui fit perdre son petit sourire pendant une fraction de seconde. Puis elle regarda Amy dans les yeux et lui répondit.

Je n'ai pas vue grand chose du bateau et honnêtement, ça me suffit. Je n'ai pas besoin d'en voir plus, pas pour tout de suite en tout cas. Sinon euh... L'ambiance est bien... C'est étonnamment très chaleureux si on exclue le merveilleux accueil à la sortie de l'hélico... Euhm... Sinon comme j'ai dit tantôt, c'est moi qui l'ai envoyé dans sa chambre... Et aussi avant, il était avec moi et Monsieur Serge Leroux pour les formalités. Peut-être l'as-tu croisé ? Il est parti un peu avant que tu arrives. Enfin... Ton frère m'a parlé de quelques choses qu'on ferait demain, qui est en lien avec mon admission je crois... C'est quoi exactement ?

La dernière question était importante, puisque honnêtement, ça l'inquiétait un peu maintenant qu'elle y pensait. En attendant une réponse, elle fixait toujours la porte de la chambre de Ghost. Eira était résolue à le garder enfermé quelques heures.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Sam 31 Mar - 17:25

Je demeura assise sur le divan sans rien dire après mes questions, J'avais eu vent venant de Jess après que Eira avait décidé de nous suivre que mon frère avait un potentiel kick sur la demoiselle mais je ne disais rien. J'inspectais Eira du regard sans dire un mot quand celle ci m'annonça que Stephane et JEssica avaient parler de moi dans mon dos. Hmm... j'Espérais qu'ils avaient au moins dit des bonnes affaires à mon sujet?... d'ailleurs j'étais curieuse... peut-être que Eira me le dirait ce qu'ils ont dient.. et sans doute que je voudrais la peau de l'un d'Entre eux par la suite.... mais bon, pour l'instant je resta muette dans le salon en écoutant ce que Eira me répondait, faut croire que je connais bien Stephane pour savoir qu'il a voulu être galant. C'est pas trop pire, il n'est plus maladroit au moins

Toujours dan un bon silence je continua d'écouter ce que Eira disait concernant l'intervention, elle me mensionna également qu'elle avait connu pire comme comité de bienvenue, J'étais un peu soulager d'entendre ses paroles. J'avais eu un peu honte de l'infantrie d'avoir agit de la sorte avec la nouvelle... mais bon, comme déjà mentionner.. j'avais honte de eux et ils avaient honte de moi.. amitier quelque peut mouvementé avec le restant du monde à bord du porte avion


Et bien je suis contente de savoir que l'entré que vous avez vécu en arrivant sur le porte avion n'était pas la pire.

Avais-je sortie avec un petit sourir en coin. Démontrant une certaine bonne humeur général. Je demeura silencieuse encore entrain de me prélasser sur le divan comme d'habitude, me donnant un allure de '' J'ai pas toucher a un divan depuis 100 ans'' quand Eira reprit en me disant qu'Elle trouvait l'ambiance plutôt bien, que le monde en général était pas mal gentil, elle avait rencontré mon oncle en me demandant si nous nous étions croisé quand il est partie. je fit un signe de tête négatif pour répondre à la question. Quand je me fis demander ce que pouvait bien être la prochaine étape. Stephane lui avait dit qu'ils allaient la faire demain mais pas tout suite. Je pris un air pensif en me redressant sur le divan en essayant de figuré c'était laquelle.. Si Serge était passé l'entrevue devait être fait. CE qui impliquerait que la prochaine étape était la fouille

PRenant en considération que tu viens de passer l'entrevue avec mon oncle.. concernant ton historique et tous le reste.. et qu'il n'y a que deux étapes à passé j'ose pensé qu'il s'agirait de la fouille

Sujet plus délica.. pourquoi s'était moi qui était prit avec ?? Mais bon, je me tenais droite contrairement à la position que j'avais un peu plus tôt pour lui expliquer tout suite. Je m'étais fais dire avant de croisé Eira qu'il fallait que je face attention à ce que je dise, et que pour l'instant elle était craintive concernant le monde en général sauf Stephane. Qui lui dormait présentement

Contrairement à des aéroport ou des endroits sécurisé pour la fouille d'arme et tous le reste. Cette fouille sera plus accé sur savoir si tu es infecter d'un virus quelconque. Si oui le degré d'infection et jusqu'à quelle point tu es rendu, a savoir si tu peux avoir un traitement. Sinon voir s'il y a eu des traces d'infections dans le passé genre ceci[//b]

Je releva ma manche gauche en tournant légèrement le bras pour montré des traces de dents, Peut profonde, juste asser pour laisser une marque. je repris par la suite

[b] et s'il y a lieu de traces d'infection, ils s'assurent de voir si le virus en temps que telle est mort avec un anti virus. Donc rien de super compliquer pour être bien honnête. l'ennuie est qu'ils nous demandent d'être pas super super vêtue pour cette inspection et naturellement s'Est des femmes qui nous fouille et des hommes pour les hommes


Je venais de raconter l'inspection, pas super terrible, mais comme tout bonne personne qui se respecte j'en était pas super super fan de celle ci. je demeura silencieuse le temps à Eira de penser à une potentiel question à me demander avant de reprendre par la suite encore concernant l'inspection

LA bonne chose cependant de cette inspection est qu'ils te la font subir qu'une seul fois. La majeure partie du monde ne quitte jamais les territoires sécurisé, et une fois que l'inspection à eu lieu sur le porte avion, tu as accès à n'importe ou qui nous est sécurisé. Genre le second porte avion.. les 3 ou 4, je suis pas sur, destroyer qui se promene également prêt des portes avion au cas ou il y aurait un problème ou que Umbrella décide de nous faire la guerre sur l'eau. Présentement ils savent que nous contrôlons l'eau et le ciel... ce n'est qu'une question de temps pour le sol étant donnée qu'il y a beaucoup trop d'infecter.. mais bon. Concernant le fais que Stephane n'a rien dis sur l'inspection, il doit avoir plutôt pas mal confiance en toi pour savoir que tu n'Es pas infecter présentement. D'ou la raison qu'il a demander a ce que vous fessiez sa demain au lieu d'aujourd'hui

Je marqua une petite pause par la suite avec un air songeur également j'attendais quelque seconde avant de recommencer en disant

Et après l'inspection cette fois ci il n'y aura vraiment plus rien qui va te déranger pour quoi que se soit... parlant de dérangement faudrait faire venir un lit ici... un 5e... puisque j'ai pas l'impression que nous allons partir du porte avion bientôt... la plus grosse menace, Jonathan, est maintenant dissous. Umbrella sont cacher avec Tricell... pour l'instant nous sommes pas demander nullepart d'autre... tu le voudrais ou?

Naturellement j'avais osé espérer que Eira avait figuré que le lit dont je parlais allais être le sien. Et il n'était pas question qu'elle dorme sur le Canapé pendant les quelque jours que nous allions passé sur le porte avion en question. Je demeura silencieuse par la suite en attendant que la jeune demoiselle me donne une réponse concernant ma dernière question.J'allais lui proposer en arrivant de lui montré un peu le porte avion mais de ce qu'Elle me disait elle ne voulait pas vraiment pour le moment.. le dortoir que nous avions était pas mal suffisant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Lun 2 Avr - 15:40

Elle écouta les réponses que la soeur du condamné à dormir. Rohh ça partait mal, cette dernière la vouvoyait. C'était horrible pour la femme de 27 ans qui se sentit terriblement vieille tout d'un coup en entendant le "vous" qui était sortie de la bouche d'une femme. Les hommes d'accord, mais une femme qui la vouvoie pas question. Eira lui fit une petite grimace qui concernait autant ses mauvaises accueils passé et le vous si peut apprécier pour les fines oreilles de l'ancienne bras droit d'une monstre plutôt qu'un homme. Elle ne releva toutefois plus le vouvoiement puisqu'il ne revint jamais, à son grand soulagement. Les formalités c'étaient trop pour elle de toute façon. Elle n'était pas du genre à les suivre, elle vouvoyait si c'était un supérieur seulement, et là encore, Eira ne pouvait se rappeler c'était quand la dernière fois qu'elle avait réellement vouvoyer quelqu'un par respect et non par obligation... Mehh probablement jamais. Puis finalement, Amy lui répondit concernant la mystérieuse deuxième étape.

Tout compte fait, elle aurait préféré ne pas savoir, mais d'un autre côté...Le savoir maintenant lui permettait de se préparer mentalement à passer la nouvelle étape plutôt désagréable à première vue. Et probablement qu'une fois en plein coeur de la fouille, le désagréable se transformerait en irritation et en frustration. Se faire toucher, c'était pas dans ses éléments favoris, se faire tripoter, c'était le carnage assuré en temps normal. Eira en soupira, découragé en appréhendant plutôt mal la dite: étape 2. Bon la fouille en question était plus une inspection en PROFONDEUR, c'est-à-dire à même le corps. Joie. Tout ça pour voir et confirmer ou infirmer qu'elle soit infecté d'une quelconque façon. Lorsqu'Amy lui montra les traces de dents parfaitement cicatrisé. Encore une fois, la femme fit une grimace. Elle avait été en contacte avec les créatures oui, mais pas une ne l'avait touché ou blessé. Jamais. La preuve, elle était allée chercher elle-même le Verdugo, sans arme à feu pour se défendre. Enfin, elle n'interrompit pas la soeur de Ghost tant qu'elle n'eut pas complètement terminé. C'était pas si terrible, mais Eira n'aimait le contact que lors des combat, sinon... C'était une tout autre histoire.

Mehh... Ça devrait allé... J'ai vécu dans des zones plutôt bien sécurisé toute ma vie. Je n'ai jamais été blessé par eux. Jonathan m'envoyait dans les zones infectés.. D'ailleurs, c'est moi qui ait fait monté le Verdugo avec moi. On a prit l'ascenseur ensemble. C'était presque sympathique, s'il avait pu faire d'autres bruits qu'un mélange de grognement et de sifflements, je lui aurais fait la conversation, dit-elle en riant avant de reprendre. Mais je pense que c'est à cause de Villemont... Que je ne me suis jamais fait attaquer. Remarque, ailleurs non plus, mais j'évitais de trainer ailleurs qu'au gym du complexe. Mais euhm... Ouais Villemont, il devait les contrôlé d'une quelconque façon pour qu'on ne se fasse pas attaqué moi et les soldats. Enfin... je suppose. D'autant plus que des soldats humains, en vie et en santé, c'est parfois plus utile qu'un corps en décomposition sans une once de bon sens... conclut-elle pensive.

C'est vrai, elle aurait pu mourir plein de fois en compagnie de ses monstres. Eira était sans doute l'une des seules à pouvoir en dire autant jusqu'à maintenant et d'avoir eu cette "chance". Même si ça n'avait rien avoir avec la chance. Amy avait également parler d'un cinquième lit.

Pour le lit aucune idée. Je dors n'importe où et sur n'importe quoi... constata-t-elle en repensant à sa sieste sur les genoux de Jessica. C'est bon... Le canapé me suffira. Pas la peine de faire déplacé un lit supplémentaire pour les quelques jours où je serai ici, non ? Ça ne ferait qu'augmenter la haine qu'ils ont pour moi de toute façon de savoir que je suis, probablement, mieux traité qu'eux, dit-elle en faisant une grimace joueuse à la femme qui lui tenait compagnie. Sinon, euhm... Je ne sais pas pour toi, mais j'ai besoin de bouger un peu...conclut-elle en se levant, un peu plus grande que de coutume, portant ses talons.

Eira s'étira un peu avant de prendre sa veste noire en cuir, lui donnant une petite allure de motard. Ce dernier contrastait avec son chandail blanc comme neige. Debout, elle croisa attendit une réponse d'Amy tout en jetant un coup d'oeil à la porte qui menait à la chambre de Stephane. Il n'était pas sorti, tant mieux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 146
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Lun 2 Avr - 21:20

J'Avais laisser mon frère, père et la nouvelle Eira s'entretenir ensemble. DAns mon cas après avoir ramasser mes effets personnel et m'être changer aussi vite que possible question de ne pas avoir cette puenteur du combat je m'étais diriger vers le pont. Je voulais juste me sortir l'idée de tout cette histoire de mort vivant. Ce qui était bien d'être sur les eau était que nous sommes en sécurité. Peut importe ce qui arrive, les infecter ne sont pas asser fort pour brisé la coque des navires de combat Américain et Canadien. Je m'étais donc diriger vers la cabine du capitaine du porte avion avant de monter sur la passerelle et observer au large. J'ignorais ce que ma cousine fessait, ce que mon Capitaine fessait mais pour l'instant je voulais être seul. Admiré l'eau et quelque iles dans les environs qui étaient également jolie.. trop petite pour avoir des habitants.. encore intacte du virus T

Capitaine, ou sommes nous présentement?

Le Capitaine me répondit sur le Pacifique, je lui jeta un regard décourager, il ricanna quelque instant avant de me répondre que nous étions Pas super loin de la Californie, mais quand même hors de vue et hors de porter pour les Radars. Il m'expliqua également un petite historique militaire des iles qui nous entouraient. Ne figurant pas sur aucune carte et avec raison... je lui fis un bref signe de tête quand je vis mon père revenir. Il avait remis son habit de Général, je le regarda dans les yeux et il me fit un sourir en coin en me disant que tout allait bien, et que Eira avait un allure fort sympathique. j'eus un sourir aux lèvres, comme une gamine qui venait de ce faire annoncer qu'elle allait avoir un présent. Il m'informa aussi qu'il souhaitait qu'elle demeure prêt du TaskForce et qu'il avait vraiment vue qu'elle avait une forte confiance en mon cousin. Je l'avais remarqué également. Je continua donc avec les formalité

Merci père, je pense bien qu'elle sera bien traiter parmis nous

Il me fit un bref signe de tête avant d'aller s'assoire sur sa chaise de commandement du navire. Le Capitaine était en charge de conduire le navire et mon père commander les opérations en plus de dire qui était accepter a bord et qui ne l'était pas. Je tourna les talons en marchant tranquillement vers mes quartiers. La ou Eira et Stephane se trouvait.. traversant les corridors remplie de citoyens et de soldat qui tentait bien de les rassurés. Même si eux même n'était pas certain de la situation. Mais bon, je traversais sans rien dire. Quelque soldat, des rares soldats qui appréciait notre travail me fis quelque salutation, j'en fis de même avant de descendre à nouveau au second plancher pour arriver devant la porte de mes quartiers. J'entendis Eira parler au travers de la porte mais pas avec Stephane. C'était plus diriger envers ma cousine? Elle était donc entrain de faire connaissance. J'entra mon code pour rentré dans la pièce en ouvrant la porte délicatement. J'observa Eira en lui fessant un bref signe de tête, ma cousine... et la porte fermer. J'eus un petit regard douteux. Stephane dormait?

Stephane est anti-Social et a décidé de vous abandonner pour aller faire un somme?

Naturellement j'étais arriver plus tard moi, et Eira s'était déjà déplacer sous la demande de ma cousine pour parler au lieu de rester à la porte. J'ignorais donc qu'il avait été forcer d'être la. je roula les yeux décourager avant de prendre possession du fauteil de cuir et m'assoire convenablement au moment même ou Eira disait qu'elle voudrait bien bouger un peu. J'observa Amy quelque instant en lui disant

C'est vrai que évaché comme tu es présentement, Tu pourrais aller te promener avec Eira un peu, au travers du porte avion. Lui montré les endroit intéressent ou bien les endroits utile simplement

Je m'attendais cependant a une réponse niaiseuse de ma cousine concernant ce que je venais de dire. J'observa la porte quelque instant en me demandant toujours pourquoi Stephane dormait. Then again il avait piloté son hélicoptère tout le long pour arriver jusqu'ici... pendant que nous autres avions dormis comme des gros bébé. Bien que... je dois avoué que concernant Huge sa m'inquietait quelque peu que monsieur n'avait pas pris de sommeil. Il avait été à côté de Stephane tout le long du voyagement à contrôler le côté technique du PavLow qu'on venait de récupérer...

On pourrait très certainement faire une battu, j'ai Huge qui prend son travail de Capitaine trop au sérieux.. et qu'il n'a pas dormis sa doit faire 27heurs... bref pire que Stephane.. si sa continue il ne pourra pas prendre des décisions importante l'esprit claire...[/b

j'avais pris un air songeur en observant la porte. Je remarqua du coin de l'oeil que ma cousine n'était pas en uniforme pour 5 sous.. j'étais quelque peut surprise mais d'un autre côté étant donnée que nous n'étions pas en danger d'une quelconque façon... merf... j'observa Eira quelque instant en demandant, sachant qu'elle aimait bien s'entrainer..

[b] Aurais-tu quelque chose que tu aimerais voir sur le porte avion? C'est presque une mini cité en quelque sorte.. on va n'avoir un vrai bateau qui va bien fonctionner aucunement militaire... ils sont entrain de le réanimer à New York.. un bateau de croisière.. avec le temps.. on figure que sur l'eau on est drôlement plus en sécurité que sur la terre ferme..


Bref la main question était de savoir s'il y avait un endroit en particulier qu'elle aurait aimer voir, je m'attendais à me faire dire la salle d'entrainement, mais juste avant fallait que je traine Huge dans son lit question que lui aussi se repose...
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mar 3 Avr - 23:25

J'écoutais ce que Eira me disait avec grande attention, toujours assise sur le divan sans dire un mot elle m'explica un peu comment elle vivait, zone sécurisé.. faut croire que Jonathan avait un bon controle des monstres que Umbrella avait crée plus que Umbrella en question pour avoir Verdugo dans sa base et que Eira avait passé proche de lui faire la conversation en montant l'ascenceur pour nous affronter. J'eus un sourir en coin en me disant effectivement que Verdugo pour les fois que j'avais croisé son chemin le tout se résumait à du grognement, du zingzonnage et s'était pas mal tout. Bref une créature qui n'avait malheureusement pas appris à parler, mais que Jonathan comprenait parfaitement ce qu'elle disait. ÉTrange... mais bon qu'importe...

J'avais également remarquer quand je lui avait expliquer la seconde étape qu'elle ne semblait pas super bien apprécier l'idée de la fouille presque a nu. Quand je lui avait expliquer la raison elle avait fait une grimace à ma cigatrice. j'eus un petit sourir aux lèvres mais je ne disais rien d'Avantage, La laissant ainsi terminer son file d'idée au même temps que ma cousine avait entré dans la salle. je lui fis un bref signe de tête quand Eira disait qu'elle avait besoin de bouger


J'ai rien contre, bouger ne me ferrait pas de tord

Sortais-je quelque seconde avant que ma cousine embarque mentionnant le fait qu'elle proposait d'aller Kidnapper son chum pour que lui aussi aille dormir comme Stephane. je roula les yeux décourager

Mère pooouullleeeeeeeee

Sortais-je avec une grimace moqueuse pour Jessica qui mentionna demanda par la suite à Eira ce qu'elle voulait faire.. en dehors de la ''Battu'' pour Huge, j'observa la demoiselle quelque instant avant de mettre mon point de vue dans cette histoire

J'ai rien contre d'aller chercher Huge et le forcé à aller dormir. Puis par la suite nous pourrions montré les endroit intéressent pour Eira. À dire vrai il en a pas beaucoup sur le porte avion.. il y a le pont.. la piste d'atterrissage, Shooting Rang et salle d'entrainement... Ce qui peut potentiellement avoir d'intéressent d'encore actif dans ce monde a mon avis et de sécuritaire se trouve à Saint-Jean...[b]

Toujours écraser sur mon divan j'avais réaliser une chose... Stephane dormait et Eira était potentiellement considérer comme invité présentement... même si j'avais pas vraiment d'idée qu'elle était son statue dans cette histoire, j'observa ma cousine quelque instant avant de revenir sur une question pour Eira

[b] Mais euhm, c'est la première fois que tu met les pieds sur un porte avion?


Petite aide supplémentaire pour savoir quoi faire présentement avec Eira, si s'était sa première fois alors comme j'Avais dis dans l'Ordre on allait accompagner Jess pour qu'elle force Huge a aller dormir, ensuite visite des points intéressent sur le porte avion pour eventuellement terminer dans LE point intéressent. Je me redressa par la suite en me dirigeant vers la chambre, laissant Eira répondre et m'Assurant qu'elle soit a porter d'oreille, je m'équipa d'un holster à la ceinture avec mon fusil. Si j'étais pour aller voir le Shooting Range....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Ven 6 Avr - 22:13

Debout et s'étirant comme un chat, elle espérait pouvoir se dégourdir un peu les jambes. En y pensant bien comme il faut, Eira passait beaucoup de temps en entraînement ou active tout simplement. Elle détestait s'ennuyer à vrai dire. Chose tout à fait normal quand on a passé plus de la moitié de sa vie dans un complexe où ton voisin le plus proche ne sait que grogner et vouloir te manger. Ouais, les zombies et autres étaient décidément les pires voisins que l'on puisse avoir. Bouger... Elle devait bouger. Peut-être parce que rester active lui permettait de ne pas réfléchir, d'arrêter de penser à tout ce qui habitait ses souvenirs. Ouais... Décidément, c'était son excuse, sa porte de sortie pour oublier un moment qu'elle avait eu une vie assez horrible. Enfin... C'était la première fois qu'elle mettait officiellement les pieds sur un porte avion, alors raison de plus pour le visiter un peu, même si l'appartement lui suffisait amplement. Sans un mot, comme toujours, elle écouta la soeur et la cousine de Ghost discuter un peu. Laissant Eira se perdre un peu dans ses pensés. Rien d'intéressant, seulement des scénarios catastrophes qui la faisait sourire lorsqu'elle se remémorait les craquements sonores d'un os brisé. Mais pour répondre à Jessica, la jeune femme lui répondit.

Non je l'ai forcé à aller au lit et il semble s'être endormi... déclara-t-elle en souriant. Sinon je suppose qu'il serait déjà sorti il y a un bon moment... Mais de toute façon il n'a pas le choix, sinon je l'assomme moi-même, finit-elle en souriant malicieusement, avant de retourner dans son silence écoutant les deux femmes.

Les endroits utiles ? Eira ne savait et ne voulait pas toucher à une arme à feu - pour le moment. Ça ne lui servirait qu'à être plus dangereuse encore. De toute façon, elle préférait milles fois plus le contact physique que le combat à distance. C'était, à son avis, très lâche. Bon, elle utilisait la technique à distance avec ses couteaux de lancé, mais c'était simplement pour ne pas perdre de temps et rester à couvert, même si le tapage de temps à autre lui plaisait.

Distraite, comme toujours, elle n'entendait que des brides de conversations. Rien d'exceptionnelle. Simplement que Huge le capitaine, était toujours réveillé et que cela faisait plus de 24h qu'il était réveillé. Elle remarqua simplement qu'on s'adressait à elle à cause d'une question. Si elle voulait voir quelque chose ? Boaf... À part une salle ou frapper était permis, peu de chose l'intéressait vraiment. Quoi que... Pouvoir constater le ciel à perte de vue pouvait être bien aussi... Mais elle et l'eau... Elle appréciait que ses pieds soient sur la terre ferme et pas ailleurs.

Non je n'ai pas réellement de lieu que j'aimerais visiter en particulier, sauf une salle où j'aurais droit de frapper... Même si je ne sais pas si c'est une bonne idée... Je ne fais pas trop confiance aux idiots de marine sur le bateau...

Elle continua de réfléchir un moment avant de poursuivre.

Je ne sais pas tiré alors je ne vois aucun intérêt à une salle de tire, même si ça peu quand même être bien d'assister à un "entraînement". Mais ouin... euh jamais tirer et je compte l'éviter autant que possible, conclu-t-elle en grimaçant.

Elle écouta ensuite à moitié, sinon moins, Amy qui parlait de ce qu'elles pouvaient visités. La dernière question l'interpella finalement. Porte avion ? Première fois ? Mehhh Officiellement oui, mettre les pieds dessus... Officieusement, surement une fois...

De ce que je me souvienne, oui je pense bien que c'est la première fois que je suis sur un porte avion. Voyez-vous, j'essaie de garder, autant que possible, les pieds sur la terre ferme que je peux sentir trembler sous mes pieds. Ça me rassure. Un bateau, c'est juste bizarre.... Disons que, en toute sincérité, je préfèrerais être ailleurs que sur ce porte avion en ce moment... C'est pas ce qu'il y a de plus rassurant pour moi... En fait, j'ai jamais rien connu de plus rassurant qu'un complexe dont plusieurs étages sont saturés de morts-vivants alors... C'est un peu difficile de s'adapter en ce moment dans des zones si... stériles. Ouais... Stérile c'est le mot...

Eira pinça les lèvres en regardant un peu autour, avant de soupirer pour tenter de vider son esprit trop rempli. Inconsciemment, elle se mit à piétiner sur place, impatiente de rester immobile si longtemps. Les seuls moments qu'elle ne faisait rien, c'était quand elle dormait et qu'elle mangeait. Jamais autrement.. Rester active était la clé pour qu'elle reste, un tant soit peu, saine d'esprit. Ou du moins, le minimum que le pouvait considérer sain d'esprit. Parce que ressentir du bien être en torturant les gens n'étaient pas une activité très répandu... Enfin, trépignant d'impatience, elle espérait pouvoir bouger un peu plus dans les minutes à venir. Ses quelques heures de sommeil gagné dans l'hélico lui avait suffit pour qu'elle soit alerte un bon moment encore... C'est donc le regard absent qu'elle attendait Jessica et/ou Amy décide d'agir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 146
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Sam 7 Avr - 18:49

J'étais maintenant arriver depuis un petit moment, j'Avais fais mention, après que Eira nous demande si on voulait aller se promener que je voudrais bien mais que je m'inquietais sur la santé de Huge. Qu'il dormait pas et qu'il avait conduit avec Stephane tout le long du trajet de la chine à ici... bref... ma cousine me répondit que j'étais une mère poule pour se moquer de moi. La première réaction que j'ai eu était de lui lancé un regard noir pendant qu'elle enchainais avec autre chose. Je demeurais silencieuse tout le long. Elle nommait les endroits ou s'était potentiellement amusant se trouver..... il en avait? Shooting Range.... le pont.. piste d'atterrissage et s'était pas mal tout. Je roulais les yeux non pas par decouragement mais plus pour approuver les dires de ma cousine concernant le nombre d'affaire intéressente sur le porte avion. C'était pas super plaisant à entendre...

Suite de quoi Eira était revenu dans la conversation... bon, elle m'avais dis ce qu'elle avait fait de mon cousin un peu plus tot, après que je lui ai demander, mais bon. Elle semblait d'accord concernant la salle d'entrainement mais pas concernant le shooting Range. Elle nous informa qu'elle avait aucune idée de comment utiliser une arme a feu? J'étais quelque peut surprise d'entendre cela... mais Stephane nous avait informé avant d'attaquer que Eira n'avait pas d'arme sur elle. Doué au corps a corps mais pas avec des armes a feu... mais qu'elle aimerait bien assister a une sceance de tire?... bah un entrainement aux armes a feu


Tu ne sais pas utilisé d'arme a feu?... quoi que avec tes armes de poings.. sa doit forcément compensé.. mais bon, on peu bien t'apprendre si tu veux, c'est une chose particulierement utile de savoir. Surtout que maintenant..bah on est plus mobile que de demeuré dans un complexe sous terre...

J'avais pas de ton aggressif ou quoi que se soit. Je venais de donner mon avis... maintenant... Eira ferra ce qu'elle voudra, mais j'étais pas mal convaincu que Stephane allait l'apporter la et lui montré un bon jours, sa pourrait etre une bonne chose que sa vienne de nous... elle pourrait ce moquer de lui quand il va vouloir lui montrer.

Bref pensé maléfique pendant quelque seconde, Eira donna finalement sa réponse concernant sa présence sur un porte avion dans le passé... j'Avais des gros doutes que se soit positif.. après tout s'était quand même réservé à l'armé et Eira était loin d'être une militaire. Umbrella en avait pas de porte avion à ma connaissance... ils auraient cependant pu corompre des militaires... m'enfin, j'écouta ce qu'elle disait concernant le porte avion d'un bout à l'autre. Elle mensionnait qu'elle se sentirait plus en sécurité en terre ferme.. je garda le silence sans bronchez et qu'elle avait pas vraiment connu autre chose qu'une base sous terre ayant une armé de mort vivant pour la couvrir en cas de problème ennemi(Genre nous)... donc un endroit stéril, j'eus un sourir quand elle mensionna ce mot. Elle connaissait pas sa


Avec le temps, tu vas finir par t'habituer... et les membres militaire régulier vont finir par t'apprécier.. tu n'Es pas Spec Ops comme nous... alors devrait pas avoir de problème

Mais la s'était plus du bla bla pour le fun que nous fessions. Fallait quand même faire de quoi et semblerait-il que Amy n'était pas capable de décidé de ce lever. Je me redressa d'un bon en me dirigeant vers ma cousine. Je glissa ma main gauche sur son poignet droit et ma main droite derrière son coude pour la dresser debout en disant

Allez lève toi vieille baleine! On va aller forcé Huge a aller s'coucher et après on ira faire un tour à la salle d'entrainement. Question que Eira sache ou aller tabasser quelqu'un quand elle sera de mauvais poile et que Stephane ne sera pas autour

Dis-je en fessant un clin d'oeil amuser à la jeune demoiselle que nous venions de ramasser de la chine en trainant ma cousine avec moi. J'étais sans doute aussi écoeuré que Eira de ne rien faire... fallait que je bouge également.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Dim 8 Avr - 23:26

Eira avait commencer a parler, on lui avait demander s'il y avait un espace dans le bateau qu'elle aurait aimer voir et elle nous répondit, après avoir répondu à la question de ma cousine concernant mon frère, qu'elle voulait juste savoir ou était la salle d'entrainement... malgré le fait qu'elle était sans doute remplis de Marines qui n'était pas super brillant. J'eus un petit sourir aux lèvres mais je ne disais rien d'avantage, je laissa la jeune demoiselle parler dans le silence absolut jusqu'à temps qu'elle me dise qu'elle était jamais passé sur un porte avion. Je ne la blame pas, j'étais jamais passé sur un porte avion non plus jusqu'à temps que je termine par etre militaire... sinon policière... non, c'était pas un espace que je voyais souvent. Elle explica également qu'elle aimait pas vraiment l'idée non plus et que la terre ferme serait sans doute mieux si on lui demandait son avis. Encore une fois j'eu un petit sourir aux lèvres mais je ne disais rien. CE fut le tour à ma cousine d'embarquer avec ce qu'elle avait a dire

D'abord comme moi on s'attendait au moins, dans un temps pareil, que Eira avait touché à un fusil.... j'étais quelque peut surprise, mais comme ce que Jessica explicait.... elle était doué avec le corps a corps... chose que je refusais de faire dans un temps pareil sauf quand je n'avais pas le choix. Contre un être vivant sa me dérangeait moins, mais affronter un infecter au corps a corps. Je m'étais fais mordre une fois, c'était pas une option de ce faire mordre à nouveau

Puis éventuellement ma cousine me redressa de ma chaise, j'étais bien!... mais bon, semblerait-il qu'on était presser d'aller se promener, elle me traita même de vieille baleine. Je roula les yeux en me levant quand elle me dit le plan d'action. Huge et après salle d'entrainement. Je pris un petit air pensif en reprenant


En fait je vais me diriger à la salle d'entrainement avec Eira tout suite, vas donc coucher ton mâle alpha et après tu viendras nous rejoindre?

J'avais répondu quelque chose du genre prenant en considération qu'il y avait de forte chance que Huge soit avec soit le Général de Tokyo ou vient mon oncle... dans les deux cas pas un espace que Eira se sentirait alaise... ma cousine le compris tout suite au regard que je fis avec quelque mouvement de yeux. puis elle approuva en quittant les lieux et disant qu'elle reviendrait nous rejoindre à la salle d'entrainement. Je me tourna vers Eira quelque instant en disant

Elle aura tous le temps qu'il faut si elle veut profité de Huge seul a seul. Tu me donne deux secondes? Si on est pour aller dans la salle d'entrainement mieux vos être préparer en conséquance

Dis-je en fessant on clin d'oeil amuser, je me retourna vers ma chambre et cette fois ci je remis carrément mon équipement. Si j'étais pour aller m'entrainer un jours je voulais être en uniforme, veste tactique et équipement sur le dos. Question de mettre l'entrainement plus compliquer ainsi. Encore une fois il ne s'agissait pas de quelque chose qui me pris beaucoup de temps à mettre. En moins de 10 minutes j'étais de retour. Avec la totalité de mon équipement sur le dos, bref j'étais armé jusqu'aux dents

Juste question de pas oublier le poid de mon équipement durant un entrainement...

Sortais-je en mettant mon ancienne casquette RPD sur la tête.... j'avais une allure un peut bizard la casquette policière et le restant de l'uniforme militaire mais bon. Je me dirigea vers la porte par la suite en continuant mes pensés

Soit dit temps passant, nous avons deux salles d'entrainement sur le porte avion, deux shooting range ainsi que deux terrains surnommé ''Gun House'' pour des simulations. C'est séparer militaire normaux et Forces spéciale. Je vais m'arranger avec le responsable pour que tu ais accès quand tu veux. Et également... les membres TaskForce... Spec Ops... BSAA... qui s'y trouvent sont beaucoup plus respectueux que le restant du monde des forces normal... tu ne devrais pas avoir de problème...

C'était une réalité cependant... bien malheureuse... les membres de l'air à par Eden, Rachel et mon second frère n'étaient pas du monde. Comme les Marines et les membres de l'infantrie normal... mais bon... s'est des choses qui arrive. Je continua donc mon trajets dans les corridors du Porte avion jusqu'à la salle d'entrainement... bah le terrain d'entrainement vue qu'il y avait plusieurs attraction au même endroit... donc une fois rentré dans la pièce Eira pouvait voir le fameux Shooting range... a gauche il y avait le fameux ''Gun Cage''... droite un ring de combat... et un peux plus loins le fameux shooting house

Voici donc notre terrain d'entrainement aux forces spéciale... tu es indirectement considérer comme telle du au fais que s'est mon frère qui ta rapporter ici mais bon, tu peux visité un peut, voir de plus prêt ce qu'il y a à faire, pendant que je te ramasse une carte d'accès pour le future..

Je laissa donc la jeune demoiselle visité au besoin le terrain et voir ce qu'elle pourrait y trouver d'intéressent...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mar 10 Avr - 10:19

Bouger. Il lui fallait bouger rapidement. Elle en avait marre de penser et de parler. Agir était essentiel à sa vie. Parler, à son avis, n'avait rien de concret. C'était, plus souvent qu'autrement, un bla bla hypothétique. Tandis qu'agir, passer à l'action ça avait une tout autre portée de sens. Enfin... Eira écouta distraitement. Essayer de tirer à l'arme à feu.. Elle fixa Jessica et Amy en faisant une petite moue incertaine, démontrant son inconfort à jouer avec un tel objet. La cousine de Ghost déduisit que si elle n'avait jamais toucher à un pistolet ou autre, c'est que forcément elle compensait avec le reste. La demoiselle confirma les suppositions de Jess en empoignant son couteau à double tranchant et joua habilement avec ce dernier. Comme si c'était une vulgaire plume, elle le fit flotter et tourner entre et sur sa main droite avant d'aller le remettre à sa place sans dire un mot. Puis vint la question des Spec Ops et des militaires réguliers. Elle se ferait mieux accepter puisqu'elle ne faisait pas partie directement de leur groupe ? Pfff aucune chance. Eira ne cacha pas les doutes qui l'habitaient. Elle ne manqua pas de le faire remarquer aux deux femmes.

Excuse-moi, mais j'en doute. Ils ne m'accepteront pas plus qu'ils ne vous acceptent votre équipe à contre cœur. La raison à cela est très simple. Je suis d'Umbrella au départ, une étrangère, une femme et en plus, je me tiens avec votre équipe. Navré, dit-elle avant de poursuivre, mais j'ai tout pour qu'ils me détestent actuellement et ils n'ont rien pour que je les apprécie également..

Elle conclut ses paroles en affichant un petit sourire malicieux et sincère. Eira n'avait aucune intention de fraterniser avec des militaires pures laines. Elle ne les avait jamais porter dans son coeur de toute façon et elle les tenait à distance volontairement. Leur présence ne lui était aucunement indispensable. Pour elle, c'était des têtes de noeuds. Tout en muscle et sans cervelle, incapable de penser seul. Légèrement perdu dans ses pensés, elle fut surprise lorsque Jessica mentionna son possible besoin de se défouler si Stephane n'était pas là. Sans qu'Eira ne s'en rende compte, ses joues se tintèrent en rose gêné. Et dire qu'elle avait tellement raison. Elle fut découragée de sa personne pendant un instant. Mais bon... Elle chassa ses drôles d'image et concentra son attention sur Amy. Elle suivit, sans un mot, ses deux guides en jetant un dernier coup d'oeil à la porte de chambre, toujours close, de Stephane. Les paroles d'Amy la firent sourire. "Mâle alpha", de quoi grossir rapidement l'ego d'un seul homme de manière démesuré, même si certain démontrait de réel capacité de leader. Eira conclut finalement que Jessica et MacTavish était en couple. Drôle de paire, un chauve sérieux et une belle femme qui lui paressait joueuse. Deux contraires...

Amy lui dit qu'elle revenait. L'ancienne bras droit haussa les épaules en signe d'approbation. Lorsque cette dernière revint, elle était armée jusqu'aux dents. Sa remarque fit rire Eira qui secoua sa tête légèrement découragé. Elle ne savait pas trop comment c'était possible de porter autant d'équipement et de se battre avec un minimum d'aisance. Certes, ça procurait une musculature et une endurance fantastique, mais rien de bien ergonomique. Elle l'informa qu'il y avait un double de chaque salle, donc, 2 d'entraînements, deux de tires, etc. Lorsque la soeur de Stephane l'informa de la raison, Eira n'en fut aucunement surprise. C'était deux genres complètements différents. Les mélanger aurait été un manque de jugement. L'étrangère du porte avion mémorisa le trajet qu'elles empruntaient pour se rendre à la salle d'entraînement et autre. Quand Amy lui présenta les lieux vites fait et qu'elle lui permit de fouiner un peu, la jeune femme ne se fit pas prier. Même si elle n'était pas habiller en conséquence, Eira inspecta l'équipement d'entraînement régulier. Pas mal... Elle se sentait maintenant à sa place. Elle retira ses bottes à talons, les plaça à l'écart pour laisser ses pieds apprécier le sol plus ou moins mou d'un tatami. Comme elle l'aurait fait n'importe où ailleurs, se mit à sautiller sur place pour tester le tapis de combat, ainsi que remettre ses muscles dans l'habitude d'un effort long et constant. Son échauffement rappelait un entraînement de boxe.

Heureuse de retrouver quelques choses de si familier et de semblable, peu importe le lieu, Eira soupira de bonheur en arrêtant ses gestes et s'asseyant au sol pour s'étirer un peu malgré ses jeans ajustés. Elle attendait sagement que Amy revienne. Dans un coin du tatami, elle ne risquait pas de déranger qui que ce soit. Elle n'était pas non plus très chaude à l'idée de s'entraîner en duo, étant plus solitaire pour ce genre d'activité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 11 Avr - 12:00

Eira m'explica les raisons pourquoi elle croyait que les autres membres des forces spéciale n'allait pas l'accepter, parce qu'Elle était d'umbrella? et alors? on avait un Capitaine d'une autre équipe anciens USS Operatif mais bon, je lui dirais pas tout suite elle finirait bien par le savoir elle même. Arriver dans la salle d'entrainement avant d'abandonner la nouvelle à ses divertissement de la pièce je l'observa quelque seconde. On avait vue juste, Eira semblait plutot confortable la ou elle était présentement.. contrairement a l'appartement que nous avions... j'eus un sourir en coin et la je me dirigea vers le responsable de la pièce qui m'observa d'un air joyeux. Je lui demanda une passe pour la salle d'entrainement, il ne me posa même pas de question s'était pour qui. Ou si j'avais perdu la mienne, j'étais décidément un peux plus joyeuse de ne pas avoir de questionnement du restant des responsables des forces Spéciale.

Je me tourna donc de bord pour me mettre en marche vers la jeune demoiselle qui semblait plutot alaise dans la pièce. Elle n'avait pas été voir le restant du monde, contrairement a moi qui les saluait au passage avant d'atteindre l'ancienne soldat de Jonathan. Je lui tandis sa carte de sécurité en disant


C'est ta carte désormait pour la salle d'entrainement, assure toi de pas la perdre

Dis-je d'un air amical avant d'observer les allentures, dans mon cas question entrainement bah s'était surtout shooting range qui pourrait m'intéresser, question de continuer a battre le record de la meilleure tireur encore présente sur le porte avion, mais cette fois ci j'étais plus présente pour Eira, question de l'habituer sur le bateau et de nos routine habituelle...

Bon tu aime le corps a corps..

J'osais pas la mettre tout suite contre quelqu'un... je connaissais pas encore asser Eira et je ne l'avais encore moins vue se battre... d'après Stephane il s'agissait plus d'un style ''Street fighting'' que militaire.... donc pour l'instant sans le dire j'allais évaluer... je marcha donc en direction d'un punshing bag accrocher sur le plafond et je tira légèrement avec moi en direction d'Eira. Et oui.. en plus d'avoir une bonne avance technologie nos salle d'entrainement étaient adapter en fonction d'avoir des cible bougeante..

C'est plus dans ton élément je crois... pas le droit d'utiliser de poignard contre le punshing bag par contre... et euhm soit sa, soit je peux te partir une simulation avec des mannequins également qui peut t'attaquer de tout bord tout côté. et eux tu peux utiliser tes poignard.... Donc on peut commencer complexe ou simple, S'est a toi de voir, mais tu donne tout ce que tu peux

Sortais-je en tenant toujours le punshing bag en attendant de voir une réponse venant d'Eira, si elle voulait commencer avec le punshing bag ou simplement une simulation dans le shooting house adaptable pour le corps a corps...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 11 Avr - 15:03

S'étirant sagement sur l'un des coins du tatami, Eira jetait des coups d'oeil par-ci par-là dans la pièce, observant les autres qui s'y trouvaient. Elle ne manqua pas de remarquer qu'Amy salua chacun d'eux sur son passage. Tout le contraire d'elle qui n'avait fait que passer sans se soucier de leur présence. C'était un peu malpoli, mais en même temps, elle ne voulait déranger personne comme elle souhaitait généralement que personne ne vienne perturber sa routine. Enfin, le temps qu'elle vienne jusqu'à elle, une trentaine de seconde, elle s'étira une dernière fois en se penchant vers l'Avant, collant ainsi son nez sur ses genoux. Après un moment, elle se redressa pour voir Amy lui tendre sa carte d'accès. Eira l'observa un moment avant de la ranger à l'intérieur de son veston de cuir.

Merci Amy, c'est gentil...

Elle contempla de nouveau la salle avant de gratifié celle qui s'occupait d'elle d'un sourire. Cette dernière affirma à sa place qu'elle aimait le corps à corps. Aimer ? Nah... aimer n'était pas le mot, adorer était plutôt le mot. Son mode de vie avait toujours été conçu autour de la violence, il était normal qu'elle se sente plus qu'à l'aise dans une salle d'entraînement. Ses épaules étaient détendues et basses, rien à voir avec la tension qui figeait plus souvent qu'autrement son corps. Sa respiration était lente et constante, voilà un moment qu'elle ne s'était pas sentit ainsi. Eira se remit sur pied en voyant Amy aller chercher un punshing bag. Un sourire s'étira sur les lèvres de la demoiselle qui commençait à s'impatienter, appréhendant avec plaisir le moment où elle pourrait bouger pour de vrai. La soeur de Ghost lui expliqua les "règlements": pas de poignard sauf sur les autres mannequins. Néanmoins, elle fit semblant d'être triste en sachant se petit détail. Eira haussa les épaules. Peu lui important tant qu'elle pouvait frapper à sa guise. Elle retira son poignard et alla le ranger à sa botte tout en retira son veston de cuir. En revenant vers le choix de ses victimes d'entraînement, elle resserra ses bandages au poignet avant d'enfiler ses demi-gants de boxe qu'elle avait fixer à sa ceinture avant son entretien avec M. Leroux.

Je vais prendre le "old school" pour me réchauffer comme il faut. On verra par la suite. De toute façon c'est mauvais de commencer à fond tout de suite en commençant. J'ai fait l'erreur une fois, dit-elle en grimaçant.

Eira reprit son sérieux et sautilla à la manière des boxeurs afin de réactiver ses muscles. Elle jeta un petit regard à Amy, s'assurant qu'elle était bien placé avant de s'acharner sur le pauvre sac inoffensif. Coup de pied, coup de genoux, coup droit, crochet, tout y passait. Son allure de combat, pour l'instant était surtout kick boxing et cardio. Tout en frappant, elle se prit de curiosité, maintenant dans son élément, elle n'était pas aussi timide qu'elle ne l'était dans l'appartement.

J'ai cru comprendre... que Stephane et toi faisiez équipe depuis longtemps ? Dis-moi, comment t'as fait pour être capable de travailler avec lui ? C'est ton frère alors j'imagine que ce n'est pas toujours évident... Sans parler que normalement, deux membres de même famille ne peuvent faire parti de la même équipe... elle prit une pause avant de terminer ses questions. En fait ma question, c'est comment on fait pour travailler avec sa propre famille, parce que moi je n'ai eu qu'une envie, les tuer moi-même...

En attendant la réponse, elle se défoula de nouveau sur le sac d'entraînement retenu par Amy. Une fois qu'elle eut répondu, elle en posa une autre.

Au fait... simple question n'ayant aucun lien directe avec la précédente, votre famille... Tu n'es pas obligé de répondre, mais je suis curieuse... Vous avez beaucoup de membre toujours en vie ? Ou bien il ne reste que toi, Stephane, Jessica, MacTavish et le père de Jessica ?

Eira s'arrêta le temps de cette question et attendit la réponse. Elle sa famille il n'en restait pas grand chose. Ni oncle, ni tante, pas de père qu'elle veuille revoir et aucune femme s'étant occupé d'elle était encore vivante... Pas de grands-parents connu, à peine si elle en avait vue des photos. À vrai dire, elle était fascinée par l'aspect familiale de la famille d'Amy. Elle n'avait jamais connu quelque chose qui s'en rapprochait. À peine haletante, elle prit appui nonchalamment sur le punshing bag en attendant une réponse de la part de sa "partenaire" d'entraînement. En parlant de partenaire, cela faisait belle lurette qu'elle n'en avait pas eu, autre que des victimes pour pratiquer ses prises de soumission.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 11 Avr - 16:40

J'avais proposer a Eira deux type d'entrainement. Elle avait voulu commencer avec l'Old school du punshing Bag et de le massacré. Je remarqua un l'air qu'elle avait prit quand je lui avais annoncer qu'elle avait pas le droit de défoncer le sac avec un poignard et je ne puis m'empêcher d'avoir un sourir en coin. Je tenais le sac de derrière question qu'il ne parte pas sur les trailes au plafond et permettre à Eira de s'entrainer comme elle le voulait. Je tenais le punching bag a deux mains pendant que la demoiselle frappait de tout bord et côté sur celui ci jusqu'à temps qu'elle s'arrête pour me demander une question. Elle semblait plus alaise.. et si je pouvais bâtir un sentiment de confiance dans la salle d'entrainement avec elle tout était pour le mieux. La question qu'elle me demanda était en rapport avec le fait que j'étais partner avec Stephane? Comment ce fait-il et comment étais-je capable d'être partenaire avec mon propre frère... s'était étrange pour bien du monde et j'eus juste un sourir en coin en répondant

Depuis notre tout jeune âge je me suis toujours bien entendu avec Stephane, mais nous avons commencer à travailler ensemble quand le Virus T a fais sa première apparition à Raccoon City..

_______________________________________________________________________________________________

1998... une année que je me rappelerait toujours. Ma première année comme policière en tant que membre RPD à Raccoon City, je fus vite transférer sous la demande à mon frère comme membre RPD SWAT quand S.T.A.R.S fut défaite par le chef de police Iron qui avait sortie comme excuse que la totalité de l'unité était devenu fou après avoir été dans les bois. Et ils étaient tous suspendu. Il fallait donc une nouvelle équipe d'intervention pour la ville pour les remplacer et je fus prise dans ceux qui était rentré SWAT... quelque appel ici et la... éventuellement l'épidemie avait frapper la ville. Tous les effectifs policier fut appeler au poste de police pour un meeting avec le chef de police Brian Iron

Officier! On a une épidemie dans nos mains! des fous on décidé de sacagé la ville au moment ou nous parlons et tue tout ceux qui se dresse sur leur chemins! J'exige un barrage sur la rue principale! Tout les unités disponibles doivent s'y rendre immédiatement!

Un meeting pour rien dire finalement... nous avions eu la directive de nous rendre sur la rue principale de Raccoon City.. j'embarqua donc avec mon équipe dans nos véhicules d'intervention autrefois S.T.A.R.S pour se rendre sur la rue principale sirène policière et tous le reste... bref on attirait le plus de ses fou pour pouvoir dealer avec eux et faire en sorte qu'ils n'attaquent pas les autres citoyens. Arriver sur les lieux les premier véhicule de patrouille s'étaient arrêter pour bloquer la route tandis que nous on descendait pour s'installer autour des autre véhicules de police

Okay Boys! Pour la ville! Éliminez tous ce qui s'approche de nous!

Mais Sir! On parle d'être humains après tout! Ils ont droit à la vie comme vous et moi!

Leroux! Observe ce qui s'Approche, tu ne me diras pas que se sont des êtres humains! après avoir vue de plus prêt ce qu'ils sont!

Je comprenais pas ce que mon sergent voulait dire... jusqu'à temps que je met mon oeil dans mon viseur... la personne qui se trouvait de l'autre cité... bah soyons claire, il manquait la moitier du visage.. super!... le stresse me pris. mon sergent d'unité ordonna d'ouvrir le feu et la totalité des policiers sur les lieux avaient commencer a tiré sur tout ce qui s'approchait de nous. Je comprenais pas... sa m'avait pris du temps a tiré mais éventuellement j'avais ouvert le feu avec mon MP5... cible tombait à terre... et continuait d'avancer. PARDON? je venais de lui tiré en plein coeur et ils n'étaient pas mort?! je comprenais plus rien... et ils s'approchaient de plus en plus.. les policiers perdait espoires... mais personne bougeait.. surement pris par la peur. Dans mon cas je recullais quelque peut. J'aimais pas la situation... et quelque seconde après les morts vivant étaient arriver sur mes collèges... je pouvais simplement entendre des crie de mort, d'aide... c'était qu'une bande de cannibal?!? La population était devenu des cannibale! je comprenais rien à la situation.... mais chose certaine était que je recullais de plus en plus

Recullez! ne m'Approchez pas!! Restez ou vous êtes!!!

Contrairement à la moitier des policiers dans mon cas j'étais encore pas en contacte avec eux. Les ordres que je donnais aux citoyens ne fonctionnait pas. Ils n'écoutaient vraiment pas. Je pouvais vraiment pas appeler de renfort. C'était tout ce qui restait de la police qui servait de snack à ces cannibale!... bref je recommença à tiré jusqu'à temps que je manque de balle... et les morts vivants étaient de plus en plus proche de moi.... j'essayais de sortir mon Glock mais sans succès... la peur m'avait pris et je tramblait trop... trop pour me rendre compte que quelque chose de rapide s'était glisser entre les morts vivants pour me sauter dessus. Sa m'avait pris quelque seconde pour remarquer qu'il s'Agissait d'un chien.... bon, je pensais immediatement à un loup en regardant le canin sur moi... mais quand je réussit a regarder celui ci dans les yeux je remarqua que que je pouvais voir le crane du chien... je comprenais pas.. et j'Eux même le visage de ''Wtf'' en empêchant le monstre de me manger... du coin de l'oeil je remarqua que deux zombie s'était pencher vers moi... C'était finit.. je pouvais essayer de me débattre mais s'était sans succès. Jusqu'à temps que j'entend deux coup de feux et que je ne sentie plus le chien sur moi, après avoir entendis un troisieme coup de feu. On me tira par ma veste tactique pour me remettre debout

Mais qu'Est-ce que?!

En me retournant, S.T.A.R.S.... hmm? Je remarquais que mon frère était arriver, il m'ordonna de le suivre, j'allais rester ici??!? no way in hell. Je le suivais au pas de course et observa chaque tire qu'il fessait. dans la tête? Et le citoyen tombait mort a terre... on finit par se retrouver dans une ruelle... je comprenais plus rien

Okay! Pourquoi Raccoon City est infecter de cannibale! Pourquoi ce que quand je tire pour me défendre sa ne marche pas, et que quand tu tire ils meurent! J'comprend rien!!!!

J'étais prise dans un élent de panique. Je commençais par le fais même a avoir un certain traumatisme de voir tout les morts autour de nous. Mon frère me donna une encollade en me disant que s'était passé l'idée du barrage, et commença a m'expliquer ce qui se passait

Ce ne sont pas des Cannibales... mais ils étaient bien humains autre fois

Humain autre fois?... tu veux dire.. ils sont mort? Voyons soit sérieux frèro! sa n'Existe pas des..

Continue de penser de même Amy et tu finiras comme eux! Ce sont bien des morts vivants qui marche dans les rue de Raccoon City en ce moment. Ils ont été infecter d'un Virus qui les à tous tourner en d'horrible créature qui ne veut manger que de la chaire humaine! Ou vivante. Comme tu l'as vue tu as eu un cerber sur le dos tantot avant que j'Arrive. Le virus que Umbrella à crée infecte n'importe quel organisme vivant en mordant ou avec une simple graffigne. Fait en sorte qu'ils ne te touche jamais pendant que nous sommes ici

Je voulais pas croire mon frère. Mais d'un autre côté... j'avais pas vraiment le choix. Sa expliquait pourquoi j'étais pas capable d'en tuer aucun... je resta muette en observant quelque infecter qui s'approchait très lentement de derrière nous. Je demanda à mon frère si s'était une balle dans la tête qui fallait tiré pour les arrêter. Il approuva en me disant de le suivre. son équipe militaire allait bientot arriver sur les lieux et on allait être en sécurité mais until then... fallait se backé pour survivre sinon on était plus que fichu

_____________________________________________________________________________________________

Je sais pas si tu as su ce qui s'est passé avec Raccoon City... mais dans mon cas mon frère est venu me chercher dans le barrage policier que le chef du départemant avait ordonner de faire sans nous dire qu'il s'agissait de mort vivant... mon équipe d'intervention tactique ainsi que la majeur partie du corps policier on été dévorer sur place... sauf moi... on a vraiment commencer à travailler ensemble a partir de cette événement la en question..

Avais-je sortie pendant que la demoiselle continua de frapper sur le punshing bag pendant son entrainement. J'avais pas une face triste en parlant de mon passé. C'était des choses qui arrive, et j'étais bien contente de savoir que Brian avait payer le prix pour avoir anéantie le corps policier de Raccoon City... un peu plutard elle me posa une seconde question concernant ma famille cette fois ci. Elle me dit que j'étais pas obliger de répondre si je le souhaitais. j'Eus un petit visage amuser en répondant avant qu'elle ne demande sa question

C'est bien correcte...

Suite de quoi la jeune demoiselle me demanda qui était encore vivant dans famille. Je pris un air pensif pendant qu'elle s'arrêtait de s'entrainer. Fallait que j'Y pense quand même... nous sommes beaucoup dans famille après tout... je remarqua en même temps que Eira avait arrêter de s'entrainer en attendant une reponse,

[color=red] Question famille de ceux que je sais qui sont encore vivant... bah Huge n'est pas de la famille directe. Il est l'Amoureux de ma cousine... mais sinon tu as vaguement croisé mon second frère. Il était le pilote du bombardier en Chine avec sa blonde. On a pas de super bon lien alors ouin... mais sinon il reste encore mon cousin frère à Jessica d'encore vivant ainsi que la fille à Stephane.. de ceux que je sais qui sont encore la/color]

Dis-je en observant le punshing bag en sortant une phrase du style'' Finit de tapper déjà?'' Petite formation discrète militaire que je donnais en même temps qu'on parlait..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Eira Blacks

avatar

Nombre de messages : 111
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 03/03/2012

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 27 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 11 Avr - 18:03

Eira s'arrêtant pour écouter la réponse d'Amy. C'était inutile de frapper si elle n'était pas prête à recevoir les coups. C'était déloyale après tout, mais réellement utile en combat lorsque le temps nous manquait. Elle écouta la brève explication puisque la femme qui lui répondait sembla se perdre dans ses pensées un moment. Des souvenirs sans doute. Enfin, elle l'interpella. L'évènement Raccoon City ? Peu d'informations étaient parvenus jusqu'à ses oreilles. Elle savait que c'était le premier lieu qui avait souffert du virus, officiellement parlant, mais sans plus. Eira était encore trop jeune pour comprendre ce qui ce passait, bien qu'elle avait 11 ans à l'époque.

Pour être franche, je ne sais pas grand chose des évènements qui ce sont produit à partir de Raccoon City. J'avais 11 ans quand c'est arrivé et le couple qui m'avait adopté avait été engagé par la firme qui a causé la destruction de la ville justement. Donc je n'en connais que des brides, sans plus. Stephane m'en a que glissé un mot ou deux et toi tu viens de complété le reste avec quelques autres infos. Je suis désolée pour ton équipe... Au moins tu as ton frère... dit-elle en lui offrant un doux sourire.

Eira imaginait sans difficulté le carnage qu'elle avait dû endurer et voir en un si court laps de temps. Au moins, elle n'avait pas été seule. Elle n'aurait pas survécu sans lui sans doute. Mais en y pensant bien, cela voulait donc dire qu'Amy était bien plus vieille qu'elle, une dizaine d'années peut-être. Stephane devait être vieux alors ! Mais il n'en donnait pas l'air... Il était plutôt mignon pour être honnête. Ouais, une jolie gueule pour un vieux de la vieille. Enfin, elle écouta également la réponse concernant la famille. Outre ceux qu'elle connaissait déjà soit: Jessica, Stephane, Huge, Serge Leroux, Amy l'informa qu'elle avait aussi un frère et sa copine. La manière, dont elle en fit mention, n'était pas bourré d'éloge. Ça semblait plus compliqué que ça en fait. Sans doute qu'il ne partageait pas le même mode de vie ou encore les mêmes types de pensé qu'elle et Ghost. Chose qui n'étonnerait aucunement Eira. Enfin, elle fit également mention du frère à Jessica et de... la fille à Stephane !? Sans cacher sa surprise, elle fixa étrangement Amy.

Woww... Attends un peu... Il a une fille. Et benn... Toi et ta famille n'avez pas fini de me surprendre... dit-elle d'un ton découragé avant de donné un violent coup de poing sur le sac d'entraînement. Elle réfléchit un court instant avant de posé à nouveau une question. C'est vraiment impoli de ma part, mais vous avez quel âge, toi, ton frère et les autres ? Vous devez pas être très vieux... Ne me dit pas que t'as atteint quarante ans, parce que si c'est le cas je m’effondre sur place... Si tu as moins de quarante, forcément tu as été précoce avec ton équipe d'intervention tactique... Tu devais être dans les meilleurs si c'est le cas... Voir une fille d'élite...

Eira digérait l'information peu à peu. Décidément c'était une famille spéciale. Très spéciale. Elle s'écarta un peu en sautillant, laissant s'échapper son trop plein d'énergie en secouant ses mains. Sans trop prévenir, elle fit un superman punch contre le pauvre punshing bag. Elle soupira en regardant Amy toujours troublé. Elle se laissa tombé sur le dos en amortissant le choc à l'aide de ses bras qui tapèrent le sol. Au sol, réfléchissant, Eira fixa le plafond avant de déduire à voix haute.

Si... tu as une nièce et que tu n'as pas fait mention de sa mère, c'est qu'elle est morte... songea-t-elle à voix haute avant de s'adresser à Amy. Donc, si j'ai bien compris, Stephane avait une femme, il a une fille et il est ici, au lieu d'être avec elle ? Il devrait prendre soin d'elle au lieu d'être ici... Peu importe l'âge de sa fille... Il devrait passé du temps avec elle. Elle grondait indirectement Ghost. Est-ce que Stephane en parle... De sa femme ? Ou bien évite-t-il le sujet ?

En posant la question, Eira se rassit plaçant ses jambes en angle de 90 degré, tout en s'étirant comme une poupée de chiffon, collant son torse au sol comme si rien était, attendant une réponse, n'ayant plus trop la tête à frappé après avoir appris de telle chose sur sa "nouvelle famille". Sans trop savoir pourquoi, elle s'inquiétait un peu pour les membres qui prenaient soin d'elle. Même si ça ne faisait que quelques heures qu'elle était en leur compagnie. Elle voulait en apprendre sur eux, mais apprendre sur elle, pour l'instant il n'en était pas question. Stephane en savait suffisamment, à lui de partagé les informations s'il en sentait le besoin. Eira ne parlerait pas, pas tout de suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le plan   Mer 11 Avr - 20:28

Je m'étais pas retenu de repondre aux question d'Eira. Plus elle en connaissait sur stephane et mieux s'était si vous me demandez mon avis..elle pouvait connaitre mon frère d'avantage et éventuellement avoir peut être plus que amitier... puisque s'était pas mal ce que nous avions vue de Stephane moi et JEss en quittant la Chine. Mais bon. Je venais de lui expliquert ce qui s'était passé à Raccoon City et me répondit qu'elle en connaissait pas beaucoup d'événement de la ville. Elle n'avait que 11 ans que les événements s'étaient produit... prêt de mon age de 20 ans... j'eus un sourir aux lèvres toujours en tenant le punshing bag pendant qu'elle s'entrainait dessus. Je continua en explicant les relations familiaux en même temps, et je remarqua une surprise au niveau du visage d'Eira quand j'avais fais mention que Stephane avait une fille. J'eus également un petit rire amuser quand elle mentionna qu'elle ne finira jamais d'être surprise de notre famille avant de me demander, en s'excusant notre age... et parlant du fais que j'avais été vite en affaire pour la police, je ne puis m'empecher de rire un peu avant de répondre

Et bien dans l'ordre, Huge à 42 ans, Stephane en as 41, Jessica en a 38 et moi 36 ans... mon autre frère en a 37 mais lui... si on ne parle pas de l'Aviation ou la grosseur des parties intimes de sa blonde il se fou pas mal de nous

Sortais-je en ayant un visage du type ''ouin...'' avant de continuer avec ma formation policière plutot rapide

précose avec le SWAT team de Raccoon City.... bah ouais je dois dire que je suis rentré assez vite.. même avec les obstacles sur mon chemin mais tout petite j'ai su que s'était ce que je voulais faire.... je me suis donc préparer en conscéquance.. et en dehors de heurs de bureaux Stephane me donnait une formation militaire sans me dire pour autant que c'était des methodes qu'il avait utiliser au Rwanda avant de venir policier a Raccoon City.. donc au moment du recrutement pour le SWAT... bah j'ai pas eu de difficulter a surmonté les épreuves, j'En ai même fais bavé le chef de police et le recruteur avec mes résultats... donc je peux pas dire que je suis d'élite, mais j'ai eu une bonne formation provenant du TaskForce en Général sans que je comprend vraiment que s'était une formation commando qu'on me donnait. Stephane Huge et Jessica n'avaient pas le droit de me dire ce qu'ils fessaient comme travail...

C'était la meilleure façon que j'Avais trouver d'Expliquer comment je m'étais ramasser dans le RPD SWAT aussi jeune. j'avais simplement 20 ans à RAccoon City après tout... mais avec les entrainements que j'avais suivis... il n'avait aucune chance que je sois pas prise dans l'équipe. Même que avant je m'étais fais proposer de rentré S.T.A.R.S mais je voulais pas tout suite. Sinon s'était certain que comme dans tous corps policier j'allais me faire des rivaux au travers du corps en question. Don mon sergent durant l'intervention sur la rue principale qui voulait être S.T.A.R.S mais s'était ramasser RPD SWAT

Qu'importe, Eira continua par la suite en parlant de Stephane, le grondait un peut concernant Sarah qui était tout seul. Et qu'il devrait être avec lui. Elle apporta une supposition concernant la mère a Sarah comme quoi elle était mort et par la suite demanda s'il s'agissait d'un sujet tabou


Effectivement Kathy, la blonde à Stephane... à été assassiner avec son fils deux ans après Raccoon City. Une attaque qui a été mener contre Stephane mais que Umbrella ont manquer leur coup et ont juste réussit à attraper Kathy et Nicolas... Sarah à passer proche d'y passer aussi mais Stephane à réussit à la sortir de l'eau avant il s'agit effectivement de quelque chose que Stephane n'aime pas parler. Après tout.... il a perdu sa seul vrai blonde/femme qui s'est fait contre une compagnie qui avait essayer de détruire à Raccoon City... et que sa n'A pas fonctionner..

Je pris un moment de pause après avoir mentionner le passage de Kathy comment elle nous avait quitter. Je dois le dire, c'était pas super évident pour moi non plus, je l'aimais beaucoup ma belle soeur du temps que je l'Avais connu... maintenant... bah elle est partie, je continua donc par la suite en parlant de Sarah et la raison pourquoi Stephane n'était pas avec

Concernant Sarah, c'est une fille brillante. Stephane n'est pas avec elle présentement mais il la vois asser souvent. Elle est en lieux secret du a une intervention du passé qui a mal tournée.... maintenant.. elle ne vient plus sur le terrain avec nous, mais infiltre informatiquement les réseaux d'Umbrella, Tricell et autre compagnie terroriste les deux doight dans le née. Elle ne veut plus revenir sur le terrain et est présumé morte aux yeux d'Umbrella, Tricell et autre.. Il n'y avait que Jonathan qui savait qu'elle n'a pas été tuer en Australie ya 4 ans..

C'était ainsi que je termina concernant la fille de Stephane. Sa me rappelais des mauvais souvenir mais j'avais passer au travers de ceux ci pour ne plus m'en faire... l'événement avec Sarah avait été asser hard pour elle... j'étais pas mal contente de savoir comment ce qu'on s'y était prit avec elle question de ne plus la mettre en danger pendant qu'on affrontait nos adversaires pharmaceutique...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le plan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le plan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Go Habs Go - Simple Plan
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Quel plan de développement pour le secteur énergétique ?
» Vers l’adoption d’un plan unique de planification familiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: AILLEURS SUR LE GLOBE :: L'ASIE :: HONG-KONG-
Sauter vers: