AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au large de la côte Américaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Au large de la côte Américaine   Lun 1 Aoû - 19:06

La chance, ou un simple hasard? Je n'en avais aucune idée. Tout ce que je sais, c'est que j'avais réussis à survivre quelques jours en bateau après m'être enfuis de l'Alaska et puis que juste avant de mourrir, on m'avait sauvé la vie. Un hélico était venu me secourir pour me déposer sur un bateau de l'armée Américaine. J'étais sous le choc, je ne croyais pas être secouru, encore moins en beau milieu de l'océan Pacifique. Quoi qu'il en était, maintenant on m'avait administré des soins et on m'avait séché les vêtements, en d'autre mots, mon uniforme de S.T.A.R.S. Quoi qu'il en soit, maintenant j'attendais que quelqu'un vienne me parler, en effet, quelqu'un avait demandé à me voir. Je n'avais aucune idée pourquoi, j'imagine que c'est la procédure quand on sauve un pur inconnu en plein Pacifique! Mais bon, j'étais bien traité. On m'avait donné à manger et on avait même lavé mon uniforme! On m'avait remit mes armes avec un drôle d'air, sûrement à cause du Samourai Edge. Je remis les armes dans mon hostler et me tourna vers l'océan en m'accotant sur la barre de métal du bord du Destroyer. Je poussa un long soupir en regardant au large. J'avais tenu ma planque en Alaska pendant 5 ans, jusqu'à ce que le virus se rende là-bas. Maintenant, j'étais bel et bien sûr d'une chose: C'était vraiment la fin. Du moins, je pouvais le déduire. Le virus avait envahi le monde entier et désormais tout ce que l'on pouvait faire, c'était survivre et se battre. Pourtant en pensant à tout cela, je me sentais en vie, plus vivant que jamais. Car maintenant, je n'étais plus seul. J'avais retrouvé l'envie de me battre, cette adrénaline de jeunesse que j'avais perdu auparavant. J'étais prêt. Mais malheureusement, je ne sais pas ce qui est arrivé aux gens que je connaissais. Ils sont peut-être tous mort. Mes collègues S.T.A.R.S, ceux au NYPD.. Pour ce qui est de ma famille, je l'ai vu mourrir devant mes yeux, je ne pouvais rien y faire. Je devais trouver de l'aide et vite. Il était impossible que je puisse me battre seul non, je ne pouvais plus. Je me demande comment la situation s'était géré au Pentagone ainsi que partout au monde. Si un Destroyer de l'armée Américaine était contrôlé et que l'autorité marchait encore, il devait y rester encore une part de société à quelque part! L'armée devait sûrement avoir été mobilisé pour venir en aide aux sinistrés et ainsi qu'aux citoyens et au reste du monde. Je ne fait qu'émettre des théories, je n'ai aucune idée si tout cela est vrai, mais je préfère me dire qu'il y a encore de la vie plutôt que penser le contraire.


Notation d'Exp: 4.5 XP Noté par Amy
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Lun 1 Aoû - 21:22

Séparation entre moi et ma cousine a notre arriver, elle avait un drôle d'air tout le temps que nous avons été dans le porte avion jusqu'a temps que je me face envoyer a la rencontre d'un rescapé sur un destroyer plus loin sur le pacifique. Umbrella pouvait être bien équiper sur terre.. nous avions le contrôle de l'eau et de l'espace aérien.. chose qui me faisais bien rire mais bon.

Un soldat vint me chercher dans le bureau de mon oncle pour m'apporter sur le destroyer. J'avais aucune idée de ce que j'allais dire a la personne qu'ils venaient de trouver. Tout ce que je savais était que... correction. Je sais rien, je laissa donc mon automatique ainsi que mon fusil a précision dans mes quartiers. En fait je laissa le trois quart de mon équipement dans mes quartier pour simplement avoir le bas de mon uniforme avec un chandail moulant

Bref l'appareil de transport qu'on m'avait demander de prendre pour changer de navire arriva sur une surface plate du bateau qui servait d'héliport. Je sortie du petit hélicoptère en repoussant mes cheveux de sur mon visage du justement a mon moyen de transport qui venait d'attérir. Le soldat en question me dirigea rapidement au quartier du général en charge de ce navire.

En arrivant dans ses quartiers ce dernier m'informa qu'il avait trouver un homme en mer, qu'un hélicoptère de combat était aller le prendre sur son navir qui avait chaviré et qu'il l'avait par le fait même rencontré pour savoir comment ce qu'il allait


Monsieur. Avec le respect que je vous dois, pourquoi la découverte d'un individue en pleine mer devrait affecter mon équipe du TaskForce?

Non mais s'est vrai, j'avais aucune ''Business'' avec l'Homme qu'ils avaient trouver. J'avais besoin d'aider ma cousine, frère et Huge a trouver notre cible commune. Et non me mettre a épauller des personnes qui venait d'être secouru. Je relâcha donc un petit soupire pendant que ce dernier se dressa en marchant vers moi. Il s'installa accôté sur son bureau pour me faire face

Miss Leroux. De ce que je sais de votre passé policier vous avez été membre du Raccoon SWAT jusqu'à la destruction de Raccoon City. Je vous ai fais venir puisque votre frère n'est pas disponible pour venir voir l'homme que nous avons trouver justement parce que ce dernier porte l'uniforme d'un membre S.T.A.R.S. Malheureusement il était encore en mauvaise état quand j'ai remarqué de qu'il portait un uniforme. Mais quand même je souhaiterai l'intégrer a votre équipe TaskForce justement parce qu'il doit être une connaissance a votre frère et que vous avez perdu un membre d'équipe il n'y a pas longtemps. Je me trompe?

Non Monsieur, vous avez raison.. vue de même...

Il est sur le pont en se moment. Faite ce que vous faite de mieu sur le porte avion et tout ira bien.

CE que je fais de mieux?

Être Charmante. Allez y maintenant

Je pouvais difficilement croire que j'étais charmantes, mais d'après le général Anglais d'angleterre.. il semblait le croire, j'eus un sourir en coin en sortant des lieux et me diriger vers l'Homme qu'on voulait que je rencontre. Je trouvais sa louche d'ailleurs qu'il soit avec un uniforme S.T.A.R.S... les seuls que je connaissais S.T.A.R.S ayant survécu au manoir et tout le reste était mon frère... Chris et Jill.. Ah et Barry que j'avais revu il n'y a pas longtemps mais bon. Je monta les marches lentements en apprenant que mon Capitaine s'était fait tiré. J'eus le coeur crisper mais j'appris rapidement que Jess était avec lui et qu'ils étaient en route pour le porte avion. J'eus un soupir de soulagement

Bref! Arriver à la porte du pont j'arrêta quelque seconde. Me replaçant deux couette rebelle et prenant une grande respiration avant d'ouvrir la porte pour me rendre dans le dos de l'inconnu que je devais voir. L'air me disait quelque chose.. s'était pas un inconnu mais je n'arrivais pas a mettre un nom derrière l'uniforme.. parlant de nom... le général avait sans doute oublier que derrière chaque veste tactique policière nous étions identifier.. Je décida donc de m'approcher silencieusement de l'homme pour lire le nom sur le haut de la veste... ''Hariss''.. je pensa encore quelque instant a Randy? mais non... soyons réaliste, il est mort avec le temps.. sa fait quand même 17 ans.. mais bon, fallait que je vois son visage pour être certaine alors je décida donc d'attiré l'attention, mais soyon plus.... ''policier''


Bienvenue a bord du Destroyer Silver, Constable Hariss

J'avais un allure autoritaire, je ''tâtais'' le terrain en se moment pour savoir a qui j'avais affaire, je garda une posture droite jusqu'à temps d'avoir l'Attention de Randy.. et finalement avoir raison, l'Homme que je croyais mort depuis justement 17 ans ce trouvait devant moi. Ma première réaction fut la surprise de l'événement, suivis d'une réaction plutot ''yeux sortant de leur orbite'' (O.O). Randy encore vivant?! hein?! j'arrivais difficilement a croire ce que je voyais. Mais bon, au diable les règles de conduites et l'Ethique TaskForce, j'allais y aller un peu plus ''Personnel'' avec lui. Je m'approcha donc de lui en lui donnant une giffle

17 ans d'absence, et tu n'es pas fichu de nous donner un coup de file..

Avais-je sortie avec un air légèrement sérieux avant de lui sauter au coup pour un calin.. question de démontré que je rigolais plus que d'auter chose, quelque seconde après je me décolla en posant mes fameuses questions qui était arriver la seconde ou je vis l'Homme devant moi

Comment as-tu? Qu'est-ce que... Quand?! Comment as-tu réussit a survivre tout ce temps sans rien dire ni rien faire pour contacter personne?! Qu'est-ce que tu fais ici?!... Quand es-tu arriver?!

J'étais bien heureuse de revoir l'homme qui servait dans l'équipe de mon frère quand j'étais une jeune policière en un seul morceau. J'eus un petit sourir en coin a la fin de tout mes questions qui naturellement, Attendait des réponses question que ce soit plus claire dans mon espris... Avant de continuer avec ce que le Général du navire voulait savoir..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Lun 1 Aoû - 22:14

Tout s'est passé très vite, une femme est venue me voir avec les yeux ressortis de la tête comme si j'étais un alien. Je l'a reconnu tout de suite, c'était Amy, la sœur de Stéphane! J’eus un énorme sourire mais avant que j'ai eu le temps de dire quoi que se soit, elle me colla une gifle en me blâmant d'avoir disparu pendant 17 ans de temps sans passer un coup de fil mais par la suite, elle me serra dans ses bras, je l'a serra très fort. Puis elle me bombarda de questions que j'allais bientôt lui répondre. Je mis ma main sur son épaule avec un sourire en coin.

-Hé ho on se calme, tout dabord on commence par le commencement.

Je pris une grande respiration avant de continuer, c'était une longue histoire à expliquer.

-Tout dabord, après l'incident de Raccoon City, je me suis fais une nouvelle vie. Je m'excuse de ne pas avoir passé un coup de fil héhé. J'étais à New-York dans le département de la police en tant qu'enquêteur. Tout allait bien, j'ai caché ma vie passé à ma femme et mes enfants. Puis quand le virus s'est emparé du monde entier, ma famille s'est fait tué par des zombies, j'ai pris mes trucs de S.T.A.R.S et je suis partis. Je me suis rendu jusqu'en Alaska puis je me suis fait un petit chez moi si on veut. Je me nourrissais de poissons et d'eau et j'ai réussis à garder ma demeure pendant 5 ans, jusqu'à ce que le virus se rende jusqu'en Alaska. Je me suis enfuis en bateau moteur et j'ai tenu quelques jours, jusqu'à ce que je commence à manquer de nourriture et que j'aille chavirer. Disons qu'en chavirant j'avais attirer l'attention d'une baleine infecté et que j'allais mourrir. Mais j'avais le choix entre mourrir en souffrant ou une balle dans la tête, puis par après, le bateau a ouvert le feu sur la bête et un hélico est venu me récupérer. L'équipage m'a bien traité, ils ont séché mes vêtements et m'ont donné des rations. Puis maintenant tu es là. En fait, je suis arrivé depuis une bonne heure, peut-être même deux, je n'en sais rien. Je n'ai pas regardé le temps. Mais je suis content de te revoir, tu n'as pas changée, aussi ravissante qu'avant! Sa me fait du bien, premier contact humain en 5 ans! Puis comment va Stéphane et les autres?! Mais toi, qu'est-ce que tu fais sur ce bateau?!

Randy parlait beaucoup, il décida de se taire. Malgré tout il avait un énorme sourire au visage, un sourire gênée mais un sourire malgré tout. Il croyait qu'Amy et les autres n'étaient plus de ce monde. Finalement, il n'était pas le seul survivant des S.T.A.R.S! Il ressentait cet espoir d'avant revenir et il se sentait en pleine forme. Mais Randy se demandait vraiment pourquoi on l'avait fait attendre pour ensuite lui envoyer Amy, occupait-elle un poste important au sein de l'armée? L'armée existait-elle encore? Randy n'en savais rien, il avait passé trop d'années en dehors de la civilisation. Enfin, si une civilisation il y a!


Notation d'Exprience: 4.1 d'Experience Noté par Amy
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Mar 2 Aoû - 18:44

J'avais completement déclarrer la guerre a Randy en le bombardant de question, j'étais curieuse et s'était emplement normal étant donnée que je n'avais pas vue l'homme qui était aujourd'hui devant moi. Depuis un minimum de 17 ans.. si ce n'est pas plus. Bref dernière fois que je l'avais vue s'était quand on s'était séparer a Raccoon City. Et que l'unité de mon frère était venu nous chercher en plus d'un échantillon du virus G mais bon. Il m'avait dit de me calmer entre les lignes pour ensuite me raconter son histoire. Ce qu'il avait fait pour survivre, et ne nous le cachons pas, j'avais le regarde d'une fillette qui ce faisait raconter une histoire de princesse avant d'aller dormir

Alaska pour ensuite bateau à moteur pour ensuite bateau de guerre. C'était une histoire assez intriguante. Aucune surprise dans ce cas que nous avions jamais été en mesure de l'attraper, Alaska... tout juste si un cellulaire peut avoir un réseau... C'était donc parfaitement normal de ne jamais avoir eu de nouvelle de lui. Mais bon, qu'importe il me demanda a la suite comment était mon frère ses jours ci.. et les autres. Les autres j'osais imaginer qu'il faisait référence aux autres membres S.T.A.R.S qui travaillait avec lui dans le passé. Vue que je doutais atrocément trop qu'il connaissait ma cousine et mon Capitaine d'unité.


Bah euhm Stephane... disons qu'il va bien, il n'est cependant pas sur ce navir en tant que telle. Si je me rappel bien il a été envoyer au Japon, la ou est le trois quart des survivant afin de savoir ce qui en est justement.... et pour Sarah, sa fille.. j'ignore si tu te rappel d'elle. Elle est sur un autre destroyer qui est un peu plus bas que le brézile. Avec John River... j'ignore si lui aussi tu le connais mais bon.éé

Maintenant la question a 100$.. Comment ce faisait-il que j,étais sur un navire de guerre alors que j'étais ''policière''? ou comment ce fait-il que j'étais celle qu'on envoye pour régler problème x? Devais-je révéler le tout?... bah on va commencer par ce qu'était la flotte en temps réel et après ma raison pourquoi j'étais sur le navir

Connaissant mon frère il en a sans doute jamais parler en temps que membre S.T.A.R.S, mais tu dois forcément te rappeler qu'avant d'être policier il était militaire, prétendant être un membre de l'infantrie américaine mais en réalité il était un soldat d'élite de l'armé, qui avait comme division ''TaskForce'' unité multinational.. nous sommes présentement sur des navires appartenant principalement au TaskForce. Nous avons le destroyer que nous sommes a bord présentement, mais plus loin dans le pacifique il y a aussi un porte avion, qui est la base principale du TaskForce avec nos appareils de combat et autre machine de guerre. Plus loin encore dans le pacifique nous avons aussi trois a quatres autres destroyer encore actif, patrouillant les eaux. Notre manière en quelque sorte d'assuré une certaine protection au travers du globe. Umbrella, qui sont notre principale adversaire son doué sur terre, mais nous contrôlons l'eau et l'air..

Avais-je sortie avec un sourir en coin. j'aimais bien l'idée après tout que les généraux avaient fait. Et maintenant... j'arrivais au point qu'il voulait savoir. Ma présence sur le bateau

En ce qui me concerne.. bah après Raccoon City j'ai été policière pour le Special Force mais quand l'infection a frapper au niveau globale le monde entier, j'ai rejoins mon frère dans son unité a titre de manipulatrice d'explosif et tireur d'élite. Donc en gros.. on ma demander de venir voir l'intru dans le bateau. Étant tous des militaires ils ont pas comprit que ton nom était a l'arrière de ta veste tactique.. pour ensuite savoir si tu sais manier l'arme aussi bien qu'avant. Il faut dire que... les policiers et militaire qui sont récupérer sur les navires de guerres sont généralement recruté pour nous aider, si telle est leur désire. Cependant dans ton cas mes supérieurs te veut dans le TaskForce 164 pour remplacer une perte que nous avons eu il n'y a pas longtemps, faudrait juste que je t'apporte devant le général des lieux pour qu'il te face passé un petit teste de capacité afin de mieu te connaitre avant. Es-tu apte a relever ce défis?

Avais-je demander avec un petit air de défis par la même occasion, je demeura silencieuse par la suite afin de voir ce qu'il allait me répondre. J'ignorais totalement en quoi les défis d'expert en informatique pouvait être, dans mon cas il fallait que je touche ma cible a deux kilomètres de distances ainsi que.. désamorcé un prototype d'arme atomique, m'enfin... je l'observai dans les yeux avec un regard relativement très contente de le revoir, éventuellement je ferais venir Stephane mais celui ci était occuper...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Mar 2 Aoû - 19:52

J'écoutais Amy répondre à mes questions avec une grande attention. En même temps je venais tout juste d'apprendre que Stéphane n'était pas qu'un simple ancien soldat de l'infanterie mais bien un ancien soldat d'élite. J'étais un peu surpris, mais pas plus que sa étant donné qu'il n'était pas le seul qui avait dût cacher certaines choses à certaines personnes. Par ailleurs, je venais d'apprendre qu'Umbrella courait toujours, ce qui me décevait. J'aurais espéré que la firme pharmaceutique soit disparue mais en vain. Puis les autorités contrôlent le territoire aquatique et en hauteur. Quoi c'est une guerre de territoire maintenant? Si les autorités contrôlent aussi bien le territoire aquatique, je me demande ce qui en est d'Umbrella sur la terre ferme... Mais bon, Amy continuait son histoire. Après l'incident de Raccoon, elle était assignée en tant que policière dans le Special Task Force. Manipulatrice d'explosif, tireur d'élite, c'était intéressant. Puis par après elle m'expliqua que je pouvais avoir une chance d'être dans le Task Force, histoire de remplacer une perte qu'ils ont subit. Cela fesait un moment que je n'avais pas manipuler les armes à feux mais j'étais sûr que j'en étais encore capable. Pour ce qui est de mes compétences en informatique, je n'avais toujours pas oublié comment, c'est comme le vélo! Il faut tout de même comprendre que quand on a commencé à pirater des réseaux "firewall" à l'âge de 14 ans, on peut difficilement oublier tout ce qu'on a apprit! Mais tout dabord, le général voulait me faire passer un test. En entendant le mot "test", j’eus un étincelle dans les yeux, comme si j'eus une motivation soudaine, j'avais vraiment envie de me prouver non seulement à moi-même, mais prouver que j'avais encore ce qu'il fallait.

-Je suis prêt, ne t'inquiète pas! Mais ça sera un test d'aptitudes sur le terrain? Parce que que sa soit en informatique ou en arme à feux en général, je suis sûr de rien avoir oublié!

J'avais une excellente formation sur les armes à feux. J'avais appris à toute les manipuler, une par une. Puis j'avais une spécialisation au tir à distance et en piratage informatique, je pouvais à peu près tout faire.


-Alors comme sa tu manipule les explosif maintenant? Je me souviens dans ton temps de policière à Raccoon, ton frère t'avais fait passer un test visant à désamorcer un explosif. Contente de voir que tu t'es rendu loin dans ce domaine!

Je resta alors sur place, en attendant qu'Amy me donne le signal qu'il fallait y aller, j'avais décidément très hâte de rencontrer le général et enfin passer ce petit test.

Notation: 4.3 d'Exprience, noté par Amy
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Mar 2 Aoû - 23:39

J'étais demeuré silencieuse question de voir comment ce que Randy allait agir face a ce que je venais de lui annoncer. Remplacer une perte du passé sa sonnais légerement ''Cheap'' selon moi mais ce dernier ne semblait pas trop s'en être soucier. Je demeurais droite en attendant de voir la réaction qui pour le moins me semblait positive. J'eus un sourir amuser, ce dernier sortie également une phrase du passé comme quoi mon frère m'avait fait subir un test de désamorcage également... et que j'avais pas mal progresser depuis raccoon City

Bah disons simplement que mon frère avait tendance a vouloir que je sois policière, et que je survie. Donc il s'est arranger pour que je sois en mesure de tiré mes cibles avec mon Barret .50 à deux kilomètres de distances, que je sois capable de désamorcé la plus forte bombe sur le territoire et que je sois capable de négocier la vie d'un otage pendant que ma cousine descend le suspect au Sniper. Finalement.. je fais pas grand chose de différent du temps que j'étais policière. Seulement un peu moins de retenu

Avais-je sortie en me dirigeant tranquillement vers la porte, en lui faisant signe de me suivre. Fallait quand même passé aux affaires sérieuse après tout. J'étais en service malgré le fait que j'ai fais une caresse a Randy et que je me comportais plus comme une gamine que d'autre chose (J'ai jamais aimé vieillir..) mais bon, je lui fis signe de la main de me suivre en me dirigeant dans le bateau. Tournant a gauche a droite. Haut à bas... éventuellement a force de zigzager dans le navire je finis par arriver à la porte du général. Je me tourna rapidement de bord vers Randy en lui mentionnant quelque règles a suivre

Général est comme un chef de police, sauf que celui ci veux un garde a vous rapide avant de commencer a parler. Il ne dira pas de ce mettre au repos.. tu peux le faire toi même, mais il ne sera pas de bonne humeur s'il ne voit pas son garde a vous des soldats ou policier habitant sur le porte avion. J'en ai eu la preuve la première fois que je l'ai rencontrer. Maudite chance que Stephane était avec moi, je serai dans la pièce mais un peu à l'écart, moi il ma déjà parler, maintenant s'est toi qu'il veut voir et euhm.. laisse le parler jusqu'à temps qu'il demande pour des questions, sinon sage

Avais-je sortie avec un clin d'oeil amuser, j'entra par la suite dans la pièce en marchant d'une posture droite vers le général en question assit sur son fauteuil qui me regardait marcher... je m'avançai jusqu'à temps que j'arrive à environs deux metres du meuble au Général. Claquant des talons a posture droite,

L'Homme retrouver sur le bateau a moteur se nomme Randy Hariss Sir!

Je détestais l'allure militaire, mais d'un autre côté... maintenant que j'étais dans l'unité a mon frère je n'avais pas vraiment le choix, je me tourna par la suite vers la gauche en me mettant a l'extrêmité du bureau de ce dernier. Celui ci observa la porte/Randy sans dire un mot. l'examinant de haut en bas en attendant son salut, avant de commencer la parole en disant

Randy Hariss.. Ancien membre du NYPD portant un uniforme de police de Raccoon City. Je suis le Général Epps, 40 ans de services en temps que Général des forces Maritime Américaine. Je vous ai fais demander par pour m'expliquer ce que vous porter sur le dos. Quel était votre poste a Raccoon City, quel sont vos intentions maintenant que vous avez été sortie des griffes de la baleine enrager maintenant morte. Si vous n'avez aucun plans j'aurai alors du travail a vous proposer, que le Général Hitsugaya ainsi que le général Leroux ont approuver. Mais d'habort, qu'elle était votre domaine dans le NYPD?

J'étais quelque peu surprise que le général s'intéressait bien a ce que Randy pouvait faire, en d'autre mot de ce que je comprenais de celui ci il voulait que Randy se présente avant de ce faire dire qu'il devait venir dans le TaskForce donnée un coup de main pour replacer Moussa qui est mort à Montréal... et ensuite il allait sans doute me faire mention de quel sorte de test qu'il souhaitait que je face faire a Randy, mais bon, encore une fois il était parésseux et voulais plus que Randy se présente a place de lire le dossier qui allait parraitre dans les jorus a venir.

Monsieur, si je puis me le permettre, monsieur Hariss est extrêmement doué en informatique, aussi fort que ma nièce si ce n'est pas plus. je peux l'apporter dans la salle d'essait en informatique ainsi que dans le stand de tire et vous en jugerai par vous même si vous souhaitez l'intégrer à notre équipe ou pas.

J'aime bien l'idée. présentation vite fait et après partez avec Amy pour vos entrainement et test que nous souhaitons savoir

Décidément moi et ce général on ne s'entendait pas vraiment.. il m'avais pas vraiment écouter pour ce qui était de mon idée de gagner du temps mais bon... tant pis.. je roula les yeux discrètement avant d'Attendre de voir ce que Randy allait faire ou dire.. et s'il allait écouter ce que je lui avais dit avant d'entré dans la piece.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Mer 3 Aoû - 0:07

J'écoutais Amy parler. En effet, elle avait fait beaucoup de progrès depuis le temps. C'est fou à quel point on peut avancer avec les années. Je me rappelle de mes jours de S.T.A.R.S comme si c'était hier ainsi que des mes jours d'enquêteur au sein du NYPD. J’avançais avec elle et continua de l'écouter. Elle m'expliquait comment était le général, quoi faire et quoi ne pas faire. C'était le genre assez sévère de ce que je pouvais entendre. Mais bon, mieux vaut ne pas faire de faux pas, je viens d'arriver sur le bateau alors autant bien me montrer cordial. Une fois entré dans la pièce avec Amy et qu'elle me présenta, le général s'adressa à moi et je dois avouer que ça m'a légèrement... Comment dire... Troublé? Oui, troublé est bel et bien le mot. Comment savait-il que j'ai déjà appartenu au NYPD?! Je n'en avais parlé à personne, comment se fait-il qu'un pur inconnu le sache? Enfin bref, il m'expliqua qu'il avait fait 40 ans de service dans l'armée et qu'il avait du travail à me proposer. Il voulait savoir quel position j'occupais au département de police de New-York auparavant. J'allais parler mais Amy s'interposa en "vantant" mes talents en informatique. Après que le général aille finit de lui répondre, je fis mon garde à vous rapide avant de parler.

-Général Epps, tout dabord, merci de m'accueillir sur votre bateau et merci d'avoir permis à votre équipage de me secourir. Pour répondre à votre question, au département de police de New-York, je travaillais en tant qu'enquêteur et policier en charge d'attraper les prédateurs sexuels via l'internet. Comme Amy l'a dit, j'ai une excellente formation en informatique et je manipule très bien les armes à feux et je n'ai aucun problème à passer ce test. Je n'ai aucun plans donc j'accepte ce que vous allez me donner.

Dans sa proposition, il avait mentionné le général Leroux. J'imagine qu'il parlait de Stéphane mais bon, on est jamais sûr. Quoique avec ce qu'Amy m'a dit, sur le fait que Stéphane était un ancien soldat d'élite de l'armée Américaine, ce n'était pas du tout surprenant, bien au contraire. Mais j'ignorais qui était le général Hitsugaya. Il avait un nom de famille d'origine Asiatique de ce que je pouvais constater, mais je n'en savais pas plus pour l'instant à part sa position de général, dans quel domaine? Ça je l'ignore également. Plus la situation avançait, plus je devenais curieux. Je voulais connaître tout le monde et tout savoir. C'était très intéressant. Je tourna légèrement le regard vers Amy, j'étais en effet un peu mal à l'aise face au général. Je venais à peine d'arriver et je me fesais proposer de faire partie du Task Force. Mais j'en étais content, au moins je n'étais pas laissé de côté et je servais bel et bien à quelque chose et j'étais sur le point de m'assurer si mes aptitudes sont aussi aiguisés qu'avant. J'ai envie de bouger et vite, je n'ai qu'une seule envie, aller sur le terrain et passer ce fichu test! Mais malgré tout, je me montra patient et attenda un mot du général avant de pouvoir faire quelque chose.

XP:4.7, noté par Alex
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Mer 3 Aoû - 13:10

Le général avait parler, maintenant bah il ne me dit pas vraiment ce que je devais faire comme entrainement, je me disais simplement qu'il fallait que je l'apporte à la maison de tire, si je pouvais prendre ce terme pour dire qu'il s'agissait d'une place ou qu'on tirait des cible à titre d'entrainement tout simplement ainsi que la place d'informatique. Quoi que.... je pouvais très certainement m'arranger pour faire en sorte que les deux se trouve dans le même terrain. C'était une idée qui me passait par la tête.

Donc pendant que le général Epps ainsi que Randy parlait je me faisais tout un plan. Je me disais éGalement qu'il y avait une petit touche TaskForce que je devais ajouter.. mais bon, fallait que je garde un élément surprise alors je pouvais certainement pas contacter ma petite aide que j'avais en tête pendant que Randy était autour..

Éventuellement la conversation était terminer entre les deux militaires, j'informa le général que nous étions pour partir au porte avion, question de faire l'entrainement la-bas, je lui fit un bref signe de tête en marchant doucement vers la porte, faisant signe a Randy de me suivre en fermant la porte derrière nous


Tu t'es bien débrouiller en présence du général. Il y a plusieurs généraux et autre officier supérieur sur les navires.. mais en temps que membre TaskForce je doute tres fort qu'ils aient quelque chose contre toi, alors on est parfait. Cependant ton uniforme de travail ainsi que ton nom de code. Puisque sa fait partie des règles de l'unité te seront fournis a la fin du petit teste, maintenant suis moi nous partons du destroyer

Toujours d'un air amical je m'étais diriger vers l'hélicoptère qui m'avait apporter ici, faisant place a Randy et informant le chauffeur que nous devions retourner au porte avion,..... une heur plutard on arriva finalement sur le porte avion, l'Hélicoptère prit place a son stationnement habituelle. Randy pouvait très bien voir que le plateau d'attérissage du navire était deux fois plus grand que les portes avions habituelle, un AC-130 devait attérir la dessus après tout... plusieurs appareil de combat était bien stationner un a côté de l'autre. panneau de controle et certaine personne entrain de pecher

Bienvenue sur le porte avion Millenium. Le nom à été inspirer de la guerre des étoiles, c'est en quelque sorte LE quartier général du TaskForce, nous trainons toujours ici, maintenant suis moi

Je me dirigea donc vers une porte pour descendre en sous sol jusqu'au terrain d'entrainement, nous avions passé par une armurie en chemin ou j'avais attraper deux valises et continuer mon trajet jusqu'a temps que nous arrivions au panneau de contrôle du terrain d'entrainement. Je donna une des deux valise a un soldat qui partie la mettre dans le terrain avant de m'installer devant les contrôles du terrain

Bon voici le terrain en quelque sorte, sa fait trois milles pieds carré répartie sur 3 étages. Un peu comme un terrain de LaserTag mais au lieux tu vas tiré sur des cibles que je vais faire sortir. J'ai une vue sur tout les mouvements que tu fais, alors tu ne peux pas tricher ni rien de cela, soit dit temps passant j'ai deux invités qui vont venir t'évaluer pour ta performance sur le terrain, l'un d,entre eux est le Général Leroux. Le second par contre est une personne que tu ne connais pas

Avais-je sortie en montrant tout les fonctions que je pouvais faire, les pièges éléctiques aussi que je pouvais activé, maintenant fallait que je parles du but

Le but de l'évaluation sera d'atteindre au troisième sous sol une valise qui est dans une salle fermer avec code informatique et tout le reste. Ton but est de l'atteindre en tirant sur tout les panneaux. Je vais jouer avec les lumières question de te forcer a travailler dans le noir. En ce qui concerne les balles...

Je lui tendis quatres chargeur de balles.. PaintBalle en continuant

Les balles que tu utilise seront des balles de peintures, question de pas gaspiller nos munitions, les cibles seront toucher comme s'il y s'agissait d'une vrai balle. et surtout... on tient pas a ce que tu te face blesser sur le chemin du retour..

Un homme entra dans la pièce par la suite, de grande posture imposant le respect. Mais je l'accueillie d'un sourir familial et d'un signe de main. C'était mon oncle qui venait d'arriver, le seul général qui acceptait que je sois moi-même, j'étais d'ailleurs contente qu'il soit ainsi, sa me rappelait mon temps policière et par le fais même s'était clairement visible que le général était de la parenté mais bon, je me retourna par la suite en demandant a Randy

Deuxieme évaluateur va rentré quand tu seras sur le terrain, sinon des questions?

Demandais-je d'une voie calme pendant que mon oncle s'installait a mes côtés par la suite ^pour etre en mesure de bien voir comment ce que Randy allait se débrouiller...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Mer 3 Aoû - 23:39

Je suivis Amy après avoir rencontré et parlé au général Epps. Disons qu'il était le général typique, ce à quoi on s'attend d'un général de l'armée: sévère. Présentement, j'étais en route avec la femme qui m'avait accueillit au bateau. Nous étions maintenant dans un hélico en route vers l'héliport. Le trajet dura environ une bonne heure puis nous étions arrivés. Quand nous sommes arrivés, Amy m'expliqua la situation et ce à quoi je serais confronté. En d'autre mots, elle me parlait de ce fameux test. Elle me donna quatre chargeurs qui évidemment étaient remplis de balles de peintures. Quinze balles pour chaque chargeur. La situation était simple: j'avais trois milles pieds carrés répartis sur trois étages. Le troisième étage du sous-sol comprenait une porte verrouillé électroniquement et derrière cette porte se trouvait une valise dont je devais revenir avec. Durant mon trajet, les lumières allaient s'éteindre et se rallumer et des cibles allaient apparaître partout. Un homme arriva et se plaça aux côtés d'Amy. Je ne demanda pas qui c'était, ça n'était pas le temps de faire amis-amis avec les gens. Après avoir chargé mon Samourai Edge, je leva la tête vers Amy.

-Je suis prêt, allons-y.

Puis je me tourna vers le terrain d'entraînement et me mis à marcher. Je m'attendais à voir apparaître une cible ou plusieurs cibles d'une seconde à l'autre, ce qui arriva. Deux cibles apparurent et d'un coup sec, je tira la première cible en plein milieu de la pomme d'Adam, heureusement que sa n'était que des cibles en cartons, ça aurait été assez graphique autrement. Puis je tira la deuxième dans le ventre deux fois avant de continuer ma route. En continuant, trois autres cibles me sautèrent au visage. La première se fît tirer en plein milieu du front, la deuxième au torse deux fois et la troisième, une balle au torse, dans la région du cœur plus précisément. J'avais déjà épuisé sept balles du premier chargeur. Puis je descendis les marches pour arriver au deuxième sol. Les lumières se fermèrent puis à ma gauche j'entendis le bruit d'une cible, je tira un coup complètement guidé par mon instinct et mon ouïe. Un bruit mécanique devant moi, je tira un coup. Puis les lumières se rallumèrent. J'avais eu celui de gauche en plein dans les bijoux de famille puis celui du devant en plein milieu du torse. J'avançais un peu plus vite maintenant histoire de me dépêcher pour en finir avec ce test. Une cible apparu à droite et je lui colla une balle en plein dans le nez. Je descendis les escaliers pour arriver au troisième et dernier sol. Soudainement, les lumières se misent à s'allumer et se refermer sans arrêt ce qui me donnait des images vraiment saccadés. Je devais regrouper tous mes sens afin de pouvoir me concentré pleinement sur les cibles. Deux apparurent dans deux extrémités différentes. Je tira quatre coups pour être précis. Trois coups sur la cible de gauche dans la région du corps et la cible de gauche dans la région de la veine jugulaire. En avançant une cible apparu mais j'avançais si vite que j'étais déjà derrière elle, je lui tira une dernière balle derrière la tête puis les lumières revenèrent à la normale. Je changea de chargeur puis m’avança vers la porte. Elle était blindé et verrouillé. À côté de la porte, il y avait un clavier sur le mur avec un afficheur à quatre chiffres. Je ne connaissais pas le code et je n'avais aucun matériel pour pirater le système, cela voulait dire qu'il fallait procéder à la méthode un peu plus physique d'un piratage. En dessous du clavier, il y avait comme une espèce de boîte. Je passa mon poing en travers pour en ressortir des fils de toute sorte de couleurs. Je jeta un coup d’œil aux connections à l'intérieur de la boîte. Ça n'était pas très différent d'avant. Je déconnecta le fil vert, rouge, jaune et bleu d'un coup et la porte s'ouvrit devant moi automatiquement. Une valise se trouvait au beau milieu de la pièce. Je me dirigea sans perdre de temps et prit la valise dans mes mains. J'eus un grand sourire en me rendant compte que je venais tout juste d'accomplir le test.
..

Notation d'Exprience: 6 Exp Noté par Amy
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Jeu 4 Aoû - 0:32

J’avais été faire ma rencontre avec monsieur Jones au Palais Imperiale, en fait.. pour être plus honnête j’avais pas été en mesure de trouver ce petit bonhomme et on m’avait rappeler au campement. Mark m’avait donc reconduit sur le porte avion aussi vite que possible pour me donnée le temps d’aller voir l’état de mon Capitaine, ayant apprit qu’il s’était fait descendre sur le terrain, j’étais pas super fière mais bon, aucune importance, d’après le docteur il devait s’en tiré. J’en étais joyeux a l’entendre parler mais décu de ne pas avoir été en mesure de l’aider. Ma cousine entre temps s’était occuper de rapporter le prisonnier, celui qui avait tiré sur MacTavish en cellule après que j’ai eu le temps d’exprimer ma frustration sur lui(En d’autre mot, lui brisé le bras) avant de revenir voir mon Capitaine

Toujours en pleine forme Captain, je rêve ou se serai la première fois que quelqu’un réussit a te tiré dessus?

Un petit peu d’humour ne pouvait pas nuire, il me lâcha un petit rire avant d’Arrêté du a la douleur de la balle, je l’observai quelque seconde avant de me faire contacter par radio comme quoi j’étais demander au terrain d’entrainement pour une nouvelle recrue. En fait on avait demander a MacTavish mais ce dernier était aucunement en position de faire quoi que ce soit en ce qui concernait l’évaluation du nouveau. Je devais donc y aller a sa place, laissant Jessica s’occuper du Capitaine

Je suis en route.

Avais-je sortie en prenant mon équipement au passage, bah plus spécifiquement celui de ma sœur que le mien, je l’avais déjà sur le dos en ce qui me concernait. J’avais donc attraper la veste tactique a Amy ainsi que son casque en me dirigeant vers mon oncle qui me fit un bref signe de tête. M’informant de qui était la recrue, Randy Hariss? J’eus les yeux bien rond

Mon ancien pirate informatique du temps que nous étions S.T.A.R.S? Et vous le faite passer des tests? Il va falloir vous trouvez d’autre hobbies dans la vie mon oncle

Encore dans un air D’humeur, ce dernier eux un rire amuser en me donnant une claque amical sur l’épaule, nous avions utilisé un autre chemin pour nous rendre au terrain d’entrainement. Il me fit signe au passage d’attendre un peu plus loin de la porte. Question de ne pas allumer des soupcons comme quoi j’étais présent. Avant de me faire venir une fois que Randy était relâcher sur le terrain

Vous perdez votre temps, C’est moi qui la formé à Raccoon City et quand je forme quelqu’un… sa donne généralement de bon résultat… ou des mauvais, sinon regardez le prototype cadet de famille

Sortais-je en taquinant ma sœur tout en observant les cameras, j’en profita par la même occasion pour demander a Amy comment ce qu’il se portait… j’attendis une réponse en l’observant appuyer sur les boutons pour faire poper des cibles et fermer les lumières. Comme je disais, un ancien membre de mon unité. Je garda mon attention quand il arriva pour débrancher la porte pour la valise

Vous auriez du mettre la porte un peu plus difficile.. il a du ce la taper les doigts dans le nez… m’enfin vous en pensez quoi?

J’eus une réponse positive de mon oncle qui me tendis trois chargeurs de désert eagle en me disant qu’il voulait que je l’affronte. Mais ni vue ni connu. Donc mes règles a moi était de l’éliminer avec des balles de peinture sans qu’il reconnait son adversaire, alors casque sur la tête et masque au visage ainsi que lunettes protectrice. Il réclama également mon M4A1 modifier a ma facon question que je triche pas en annoncant au micro pour Randy

Bien jouer soldat, maintenant revenez au niveau supérieur et demeurez sur vos gardes, vous avez deux minutes pour vous faire un chemin jusqu'à la porte que vous avez utilisez pour rentrez

Avait-il mentionner en nous faisant signe de rentré dans l’arène, contrairement a Randy nous notre équipement était relativement la même que celui que nous utilisions en mission. Donc on avait non seulement l’avantage de savoir ou il était mais en plus d’avoir le contacte radio pour attaquer sur deux fronts. Donc rapidement, désert eagle maintenant a paint-ball en main je me dirigea rapidement vers le sous sol. La ou les lumières flashait, faisant signe a Amy de piquer dans un corridor plus loin question de lui ‘’tendre une embuscade’’ à la première occasion. Mais le tout ce faisait seulement aux signes de mains, nous étions drôlement trop prêt de notre cible pour parler… et finalement au moment le moins attendu je tira donc une flashBang en direction de Randy tout en tirant trois coup pour lui démontré que le corridor qu’il avait utiliser pour venir était pas utilisable pour revenir…
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Jeu 4 Aoû - 0:33

Mon petit monsieur était finalement entré dans l’arène pendant que moi ainsi que mon oncle étions entrain d’observer sur les caméras de sécurités. Pendant que je m’amusais avec les lumières ont avait une petite jasette familial jusqu’à temps que Stephane rentre dans la pièce en ventant Randy. J’eus un rire amuser tout en continuant mon travail sur le niveau des lumières… Il me demandait comment ce que Randy se débrouillait.

Plutôt bien.. et arrête de te venté Steph.. on va voir ce qu’il est devenu avec le temps dans le New York Police Département.. il s’est sans doute rouiller après tout..

Chose que je n’avais pas dis à Randy était le fait que j’aimais pas vraiment la police a New York mais bon, il n’avait pas besoin de le savoir. Mon frère me tendit mon équipement. Je laissa donc mon oncle jouer avec les lumières pendant que j’étais entrain d’enfiler ma veste tactique ainsi que mon casque. M’attachant les cheveux en queue de cheval question de m’assuré qu’ils ne soient pas dans le chemin durant notre confrontation avec Randy. Enfin je pouvais jouer comme une terroriste et tiré sur le premier policier venu

Nous devrions pas juste envoyer Stephane? Ce serait tricher envoyer deux contre un…

Aspect qui m’avait traversé l’esprit en m’habillant, mon oncle soupira de manière décourager et je me rappela par la suite qu’il s’agissait de l’armé. Pas la police.. quoi qu’il y avait beaucoup de point semblable mais on parlait d’une unité d’élite militaire… pas de pitier. Je pris un charger a peinture pour recharger mon fusil pendant que Stephane donnait le sien a notre oncle

En passant frèro. Il n’est pas question de commencer a penser que je suis mauvaise! Je connais ma job un point s’est tout!

C’était une chance qu’on pouvait pas entendre ce que nous disions, j’en profita par le fais même en me changeant pour faire une grimace de gamine a mon frère. Avant de finir d’attacher ma veste tactique pour reprendre place au moment ou Randy s’était rendu a la valise. Le général me repoussa de mon siege en me disant que je devais me tenir prête à rentré. Je sortie mon désert eagle quand celui-ci donna les dernière indicatifs pour Randy avant de rentré la première. J’avais pas mis mes visions nocturne ni ma lampe de poche. Je connaissais assez bien le terrain. JE me déplaca rapidement vers le troisième sous sol en surveillant les arrières a mon frère jusqu’à temps qu’on arrive a notre objectif. Il m’avait fait signe de demeuré un peu plus loin pendant que celui-ci allait s’organiser avec le début du combat. J’eus une petit idée en ce qui me concernait…. Donc pendant que Stephane avait déjà ouvert le feu je m’étais mise en chemin vers la porte de sortie question de planifier un petit explosif sur la porte en question.. avant de m,écarter du chemin.. donc finalement mon plan était d’attendre qu’il arrive a la porte. S’il remarquait pas la ‘’Mine’’ sa lui explosait sur le torse, sinon j’aurais le temps de ‘’l’éliminer’’…

* Hmm… s’il m’arrive de dos…*

Pensais-je a voie basse.. je me retourna donc en sortant de ma veste tactique un petit dispositif que j’installa au premier tournant du corridor que j’Attendais question de me donner le temps de réagir s’il arrivait de dos.. maintenant.. je surveillais la porte pour faire en sorte qu’il ne l’atteigne pas… ou du moins.. qu’il ne sorte pas avant les deux minutes que mon oncle avait accorder a Randy pour repartir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Jeu 4 Aoû - 20:24

Après avoir pris la valise, on m’annonça que j'avais deux minutes pour me rendre tout en haut. Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais un mauvais pré-sentiment. Mais malgré tout je continuais de marcher quand tout d'un coup, un objet se fit lancer devant moi... Une flash! Je me retourna en me lançant au sol sur la droite. Malgré tout, la flash m’assomma quand même et j'entendis trois coups de feux. Je venais de comprendre pourquoi je n'avais que deux minutes. C'était une épreuve "surprise" en d'autres mots. Une fois mes sens rétablis je me releva et pointa mon arme droit devant moi. Il y avait quelqu'un de masqué mais je n'avais pas le temps de jouer aux devinettes, je tira deux coups en direction de l'homme. La situation était embarrassante, il se tenait en travers de mon chemin et mon seul moyen de sortie était derrière lui. Je décida de lui tirer cinq autres balles dans sa direction et tenta le tout pour le tout. Je me mis à sprinter dans sa direction et une fois arriver devant lui, je ne m'arrêta pas et le poussa en dehors du chemin pour continuer ma course. Je voulais absolument réussir ce test. Devant moi se trouvait une autre personne qui surveillait la porte. Bordel! Je tira quatre coups dans sa direction avec un air de vouloir dire "Bordel de merde fait chier!". Je pourrais bien m'essayer en immobilisant l'un d'eux mais j'étais assez rouillé et je n'aurais pas le temps de me rendre vers eux sans me faire tirer. Si je me fais toucher une seule fois, j'échoue le test. Je stressais beaucoup. Le terrain était assez étroit et ils étaient deux avec du bien meilleur équipement de ce que je pouvais voir. De loin, je pouvais voir sur la porte un espèce de dispositif bizarre. Je tenta un essai vers la porte en tirant deux autres coups vers la personne qui gardait la porte. Je ne savais pas si j'avais arrivé à toucher l'un d'eux, mais j’espérais que si...

(H.S: Désolé pour le petit poste, mais j'suis pas inspiré! x__x)

Notation?... Non ta pas assez de mot (:, Amy
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Jeu 4 Aoû - 22:59

Je m'étais aventuré le plus prêt possible de Randy, sans attiré trop l'attention pendant que mon oncle continuait d'envoyer les directions, ce fut au moment précis ou l'intercome s'arrêta que je lança ma grenade. Je n'avais pas vraiment prêter attention a ce que ma soeur allait faire. OU bien ce qu'elle préparait.. mais bon, après le flash de la grenade j'avais remarqué que mon attaque avait vraiment été fait sous l'aspect surprise. Bien, j'ouvris le feu en direction de Randy jusqu'à temps que ce dernier ce mit a couvert. M'Approchant tranquillement arme a la main je me fis répondre de quelque tire. Mon premier réflexe fut d'être cacher également, il avait sprinté pour me dépasser et prendre de la vitesse vers la sortie

Gaz, il vient de me passer, il arrive en ta direction, soit prêt

Juste au cas ou Randy avait l'oreille fine, j'avais décidé d'utiliser le nom de code a Amy a place de son nom question de ne pas dévoiler qui était contre lui présentement. Je m'attendais d'ailleurs de la même chose venant de ma soeur si jamais elle décidait de me parler. Mais bon, je me suis donc mis a la poursuite de Randy en lisant au passage son langague corporelle. Nerveux.. pour moi il souhaitait vraiment entré dans l'équipe. Pourquoi ne pas l'aider un peu?...

Ce dernier arriva finalement en confrontation avec ma soeur. Je me tenais quelque peu a l'écart, il n'était aucunement question de faire en sorte qu'il ''Sorte'' d'ici ''Vivant'' ou du moins... sans que j'aille une marque de peinture sur moi. Avant que Amy ouvre le feu sur Randy je lui glissa un mot par radio. Sous chaine privé alors mon oncle n'avait aucune façon d'entendre ce que je disais


Je le veux dans l'équipe, on ce tire.

Avais-je vraiment dit sa a ma soeur? J'attendis une réponse positive après ma demande de sa part pour me diriger devant un ''Blinde spot'' des cameras du terrain. C'était en quelque sorte mon terrain de jeux mais contrairement a ce que Randy faisait ici présentement, moi je venais justement avec mon équipe dans un tous contre tous pis l'objectif était de survivre.. donc je peux vous dire que je connaissais relativement bien le terrain.

m'enfin Randy avait tiré en direction de ma soeur avant que je n'apparais derrière lui, discrètement j'éxécuta deux tire en direction de ma soeur au niveau de ses épaules pendant qu'elle devrait faire pareil en ce qui me concerne. Randy avait atteint la porte et je montra devant la camera que je fus toucher. Mon oncle ouvrit les lumières au complet. PLus de jeux de lumière et je fis signe au nouveau soldat de sortir du terrain en donnant un ''Hi Five'' a ma soeur en guise de réussisement.

Une fois sortie le Général observa Randy, pas un signe de peinture mais moi et Amy... s'était autre chose


Félicitation Monsieur Hariss, vous avez réussit le test et par le fait même, mieu que la majeure partie du monde qui essaye de rentré dans les rangs du taskForce. Quoi que en temps normal pas grand monde réussit mais bon. Maintenant je te présente tes deux premiers coéquipier, les deux autres sont absent pour l'instant mais bon. Alors voici Ghost, expert en armement qui est par le fait même... votre ancien Capitaine S.T.A.R.S si je ne me trompe point

Avait-il dit en me montrant de sa main, je retira donc mon masque, lunette et casque tactique en saluant Randy au passage avec une poigner de main étant donnée que ma deuxieme main était occuper a tenir mon équipement sur mon casque. J'étais bien heureux de voir qu'il n'avait pas perdu la forme avec le temps. Bien que j'ignorais totalement il S'était caché ou mais bon. Un bref signe de tête en déposant mon armement sur le bureau en attendant d'avoir le restant des directives venant du Général, sinon bah j'allais devoir lui présenté ce qu'était le TaskForce en général faut croire.. Si naturellement il était prit. CE que je ne doutais aucunement
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Ven 5 Aoû - 0:27

Mon piège était prêt. J'attendais de voir si mon poisson allait mordre a l'apat que j'Avais mis. En fait plusieurs pièges si on prenait en considération que le corridor faisait une sorte de T pour sortir.. et que je me trouvais dans la barre d'en haut. entrain de ''Camper'' comme dirait n'importe quel personne qui joue a des jeux vidéo. Seulement dans mon cas S'était bien réel.. une vrai pratique que je devais pas laisser randy gagner. Fallait lui montré quelque niveau de difficulter s'il voulait vraiment faire partie du TaskForce.... Bien que.. a bien y penser.. s'était plutot un général qui avait décidé de le faire rentré mais bon.

J'entendis donc des coups de feu. Je tenais mon arme prête a tiré quand ma cible allait être à porter de tire. Entre temps j'appris par l'intermédiaire de ma radio que Stephane le voulait dans l'équipe. Je n'avais rien contre.. il s'Agissait quand même d'une bonne aide potentiel à l'informatique.. chose que nous avions plus vraiment. Du moins.. étant donnée que les missions s'étaient drôlement compliquer avec le temps.. Sarah pouvait simplement plus nous suivre dans nos activités Militaire... drôlement trop dangereux. Décision qui avait été prise par mon oncle quand fut venu le temps d'infiltré Nevada Break sans être vue. Sarah maladroite... aucune chance.

Mais bon! Idée du passer.. maintenant s'était le temps de tiré sur Randy. Celui ci avait ouvert le feu en premier, je m'étais légèrement baisser mais sans bouger, j'avais remarquer Stephane derrière lui qui lui m'Avais tiré sur l'épaule pendant que moi je l'avais toucher dans le bas du ventre quelque centimètres pardessus la ceinture.. je crains qu'il ne m,aurait pas aimé sinon.. pour laisser Randy sortir du terrain et rejoindre mon oncle qui l'accueillie de bonne humeur en présentant mon frère en premier. A la suite de moi sous le nom de Gaz


Il va falloir travailler ta façon de penser sur le terrain, mais sinon s'était super comme test

Comme mon frère, j'avais été en mesure de voir que le fait d'apprendre qu'il y avait des cibles humaines sur le terrain n'avait pas plus à Randy mais pas du tout. Et qu'il avait en plus un Deadline à respecter. Chose qu'il avait fait avec... un brin d'aide.. mais bon.

Contrairement a la police, le TaskForce vont dans des situations légèrement plus dangereuse et stressante que ce que nous faisions dans la police. Chose par contre qui fait en sorte que le TaskForce et les forces policières ce ressemble. Est que tout les deux les civils nous regardes et croient en nous. On peu pas se permettre sur le terrain de laisser la nervosité et l'adrénaline prendre le dessus. Sa nous empêche de bien pensé pour bien agir.

Tout ce que j'Avais dis, j'avais retiré le masque que je portais, lunette protectrice et casque tactique au passage. J'avais également donner une bonne ''bine '' sur l'épaule a Randy avec un sourir bien amical démontrant que j'étais pas mal impressionner du reste.. pour ensuite avoir le général qui dit son mot dans cette histoire

Randy Hariss, Gaz elle est spécialiste en explosif, tireur d'élite et négociation.. en fait vous devriez le savoir, avec le temps que vous vous connaissez. Ou du moins, si vous aviez parler après Raccoon City. Sinon.. je peux difficilement vous refusé un poste dans l'équipe 164 du TaskForce. Bienvenue parmis nous

Au moment ou il finit de parler, moi j'avais ranger mes lunettes dans une pochette de ma ceinture ainsi que mon masque pour me couvrir le bas du visage, et attacher mon casque dans mon dos. Une dame habiller en militaire entra avec une valise identifier TaskForce qui donna au général. Avant de partir. Je m'approcha de mon oncle qui avait ouvert la valise laissant parraitre deux désert eagle identifier TaskForce sur le canon. Je les pris et dans im geste d'agilité j'avais désormais les canons des fusils en main. Je me retourna vers l'ancien officier du NYPD pour lui donner en disant

Chaque force militaire on leur dada.. En ce qui concerne le TaskForce depuis leur mission au Rwanda en 1994 ils sont équiper de désert eagle comme arme secondaire et rien d'autre. Il nous fait donc plaisir de t'en offrir également. Porte les avec honneur......et prespérité?...

Je me rappelais a moitier du discourt a dire. Juste la fin que j'avais quelque misaire mais bon, d'aucune importance, mon oncle ce foutait bien de ma geule, et mon frère avait qu'un sourir en coin. En ce qui me concernait j'avais un rire décourager mais je montrais aucunement que j'étais gêner face a mon erreur dans le petit discourt..

Si tu n'as pas de question, on va se diriger vers nos quartiers de l'équipe 164. Te montré ton nouveau chez toi et te faire venir ton nouvelle uniforme de l'équipe. Il te faudra aussi un surnom qui sera a ton choix.. Sinon des questions?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Ven 5 Aoû - 21:43

J'avais réussis l'épreuve, j'étais soulagé. En revenant à l'endroit de départ, je vis le général avec les deux personnes masqués. Il me les présenta puis il enlevèrent leurs masques... Stéphane et Amy?! Pendant un instant, je doutais sincèrement si j'avais vraiment réussis l'épreuve mais par la suite, je me dis que ça ne servait à rien de s'inquiéter maintenant. Mais c'était Amy qui jouait avec les lumières, puis quand ils sont arrivés sur le terrain les lumières continuait à être non stable... C'était sûrement le général qui avait prit sa place. J'étais content de revoir Stéphane mais je garda mon sérieux malgré tout. Je venais d'affronter la personne qui m'avait formé. Soudainement, il me venait des flash back de notre temps dans l'unité de S.T.A.R.S Delta. J'occupais la place d'expert en informatique et puis c'était à Raccoon City. J'étais à peine rentré dans l'équipe, puis les incidents à Arklay commencèrent. À ses côtés on avait fait la découverte des zombies dans la forêt et on avait les chiens cerbères après nous. Après l'infection complète à Raccoon City, je l'avais perdu de vue ainsi que tout le reste de mon ancienne vie. Je m'en avais refait une autre à New-York et j'avais continuer ma carrière de policer au sein du NYPD en tant qu'enquêteur. Quoi qu'il en soit, on se serra la main et j'avais un air légèrement confus. J'ai remporté l'épreuve contre deux personnes du Task Force et je n'avais pas manipuler d'arme depuis des années? J'en doutais mais bon, ce qui était fait était fait. Amy me glissa quelques mots en me disant que je devais repenser ma façon de travailler sur le terrain, elle n'avait pas tout à fait tort. Les deux avaient des noms de code et je devais choisir le miens également. "Gaz" me donna deux Desert Eagle identifié Task Force en me faisant un discours un peu foiré, qui me donna un léger sourire. C'était plutôt maladroit et ça me montrait qu'elle n'avait pas tant changer que sa, toujours la fille qui était maladroite mais on l'aimait comme sa malgré tout, c'est une des choses qui la rend intéressante, étrangement. Bref, j'étais maintenant un membre officiel de l'équipe. J'éprouva un sentiment de fierté. Mais maintenant je devais me choisir un surnom... Tech? Non sa le ferait pas... Je crois avoir trouvé. Wolf! Le nom avait une signification évidemment. Wolf voulant dire loup. Pourquoi ce nom de code? Eh ben j'ai passé cinq ans de ma vie tout seul à survivre, exactement comme un loup, ce qui fesait un nom de code parfait à mes yeux. C'était excellent! Je regarda mes deux nouveaux Desert Eagle. C'était comme dans les S.T.A.R.S, ils étaient également identifiés. Évidemment, j'allais gardé mon Samourai Edge en souvenir mais désormais, j'utiliserai ces deux Desert Eagle. On devait maintenant me montrer mon nouveau chez moi puis faire venir mon uniforme. À quelque part, j'étais content de savoir que j'allais avoir un nouvel uniforme. Enfin un autre changement! Amy me demanda si j'avais des questions, j'en avais des tas, mais j'allais faire cela très court.

-Oui en fait j'ai une question pour vous. Vous pensez quoi de Wolf comme surnom? Ça m'est venu en tête comme ça.


Notation d'exprience: 4.3 Exp Noté par Amy
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Ven 5 Aoû - 22:50

Je venais pas mal de me planté dans mon petit discourt. J'avais fais rire tout le monde. J'avais dans mon cas un sourir décourager mais bon. J'étais parfaitement consciente qu'avec mon oncle comme supérieur. Tant que le travail était fait il était heureux. Sinon je pouvais me permettre d'avoir quelque réaction... ''BizzarD'' pour une militaire mais amusante a voir au passage. Randy avait récupérer ses nouvelles armes, je pris quelque pas de reculle en observant on oncle qui regardait notre nouvelle équipier. Qui semblait ne pas comprendre un tas de chose mais bon. Il devait sans doute être entrain de ce demander s'il avait vraiment passé son test. Ou si je m'étais mise en équipe avec mon frère pour le passer. J'eus simplement un sourir amuser qui apparu quelque seconde avant de me faire demander ce que je pensais de ''Wolf'' comme surnom.

Wolf? Sa fait bien je trouve, John l'avait dans le passé mais ne l'aimait pas. Donc sur le terrain j'imagine qu'on peu t'appeler Wolf. Capitaine MacTavish ayant comme surnom Reaper sur le terrain. A comme compagnons d'Arme Hawk, Ghost, Gaz ainsi que le nouveau venu, Wolf. Sa fait Killer

Avais-je sortie en rigolant tout en me dirigeant vers la porte. Mon oncle s'était redresser de sa chaise pour venir nous ouvrir la porte. Je sortie la première... première victime, il m'attrapa pour me donner un bec sur la tête... Ark!.. je me secouais la tête comme une gamine qui voulait rien savoir de ce que son père voulait. Pour prendre quelque pas d'avance en dehors de la salle de test. Je me retourna au moment ou tout le monde était sortie et nous informa qu'il envoyerais quelqu'un dans les quartiers du TaskForce afin de donner les vêtements de l'uniforme a Randy

C'est bon. On va faire un petit détour dans l'armurie en premier lieu avant d'aller dans nos quartiers. Question d'équiper notre bonhomme!

Sortais-je en sautant au coup de Randy pour le prendre en ''Head lock'' quelque seconde, frotter mes jointures sur sa tête et le relâcher avec un sourri de bonne humeur avant de me diriger vers l'Armurie en question du porte avion pour équiper Randy. Je laissa le temps d'ailleurs a celui ci de parler avec Stephane. Il n'Avait pas eu la chance de le croisé sur le destroyer avec moi. Il était supposer avoir été voir Alex pour savoir ce qui en était du Palais Imperiale. Bref rendu devant la porte de l'armurie hautement sécurisé je me retourna vers Randy en disant

Les divisions militaires sur la flotte on pas mal leur propre armurie. Question de faire en sorte que seulement les membres de la division et un technitien soit en mesure de passé les contrôles éléctronique. Ils vont te rentré dans le système alors pas le droit de tout bousiller!

Sortais-je avec un allure de mère qui punissait son enfant d'un mauvais coup qu'il avait fait. Je me retourna pour faire face a la porte en ayant un sourir amuser que je cacha aux garçons, avant de mettre ma main pardessus l'examinateur Digital de ma main. Premier test.... positif.. je passa le second test... identification vocal

Gaz

Et le troisieme était une inspection des yeux. Hautement sécurisé disons. Finalement la porte s'ouvrit par la suite avec les lumières de la salle également. Laissant parraitre pas mal tout l'armement qu'un soldat pouvait possiblement vouloir

Une vrai chambre pour gars

Avais-je sortie en rentrant dans la pièce toujours aussi impressionner de l'armement que nous avions trouver sur les bases militaire avant que le monde ne s'éffondre. Je me dirigea rapidement vers les holster aux jambes pour en lancé deux a Randy

Les désert eagles ne vient pas avec holster. Voici donc tes nouveaux holster. Il y a pas mal de tout ici. Automatique du plus faible calibre au plus fort.... d'ailleurs Stephane, pourquoi ce que nous avons des calibres faible?... mais bon, peu importe. Donc nous avons aussi casque tactique. Pochette pour masque a gaz a la cuisse comme a la ceinture. Obligatoire pour ton uniforme. Bélier pour défoncer des portes. Ancien bélier SWAT soit dit temps passant. Donc a titre de mission spéciale tu prend ce que tu veux. Mais sinon tu as droit a...

En parlant je m'étais diriger vers le font de la salle. Pour attraper une sorte de fusil étrange que j'apporta a Randy. Il s'agissait d'un Corner Shot que je lui donna

Nous avons tous des désert eagle, et avoir un troisieme fusil pour utiliser un cornerShot est serais très encombrant. Huge utilise un G36 avec chargeur a tambour et deux désert eagle. Jess elle utilise un M4A1 avec changer a tambour, lance grenade et silencieux, deux désert eagle et soit un lance grenade ou un barret .50, dépendant de la mission Stephane lui il est pareil que ma cousine Jessica, a l'exeption d'avoir un RPG-7 sur le dos. Tu peux donc prendre ce que tu veux mais prend en considération que le CornetShoot j'aimerai bien que tu l'aille. Et que peux importe ce que tu as, faudra que tu transporte un WarHead pour le RPG-7. Et puis que tu viens d'entré dans l'équipe... on va pouvoir transporter un bouclier balistique plus souvent en mission. Maintenant équipe toi et viens nous montré sa

J'avais l'impression d'Avoir relacher un enfant dans une salle de jeux. Lui permettant de prendre ce qu'il souhaitait pour vue que sa l'avais du bon sans... OH!

Soit dit temps passant, prend en considération que tu es un commando maintenant, donc prend ce que tu veux mais reste léger et habile.. donc pas 20 automatique nis rien de sa la.. on ce comprend?

Avais-je mentionner avec une grimace amuser en laissant Randy s'équiper comme bon lui semblait

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Sam 6 Aoû - 0:29

J'avais bien aimé le head lock d'Amy. C'était toujours bien de savoir s'amuser, qu'on soit un militaire ou pas. Alors je m'étais contenter de rire. Ensuite je me retourna vers Stéphane qui était à mes côtés. J'avais envie de lui expliquer certaines choses.

-Après Raccoon, je me suis fais une nouvelle vie. J'ai déménagé à New-York et avais intégré le département policier en tant qu'enquêteur et policier traquant les cyber prédateurs sexuels. J'avais une femme et deux enfants, ils ignoraient tout de mon ancienne vie. Puis quand l'infection a atteint l'échelle mondiale, j'ai tout perdu, ma famille y compris. J'ai donc dû sortir mon ancien uniforme et me battre. J'ai réussis à m'enfuir jusqu'en Alaska pour être exact. Il n'y a pas l'infection là-bas, ou plutôt, il n'y en avait pas. J'y avait trouvé un endroit ou dormir puis je me nourrissais de ressources naturelles et de chasse et pêche. J'ai survécu pendant cinq ans, jusqu'à ce qu'une bête fasse faire des tonneaux à ma voiture de police. J'avais les cerbères après moi, l'infection avait atteint l'Alaska. Tout ce que j'ai pu faire, c'est sauter dans un bateau à moteur et foutre le camp. J'ai survécu quelques jours, j'avais un peu de nourriture et d'eau puis un moment donné, j'ai chaviré et attiré l'attention d'une baleine... Infecté. Quand j'étais sur le point de mourir, le Destroyer a ouvert le feu sur la bête et un hélico est venu me secourir. Amy m'a accueillit, honnêtement, je ne m'attendais pas à vous revoir. Mais aujourd'hui j'en suis très content, un peu rouillé mais content!

J'avais lancé ma dernière phrase en riant en donnant une tape sur l'épaule de Stéphane. Une fois arrivé à l'armurerie, Amy ouvra la porte et une fois rentré à l'intérieur, j'avais les yeux d'un enfant qu'on avait emmener à la confiserie. J'adorais les armes à feux. Amy me lança deux hostlers en m'expliquant que en cas de mission spéciale, je pouvais prendre ce que je voulais. J'installa mes deux hostlers sur mes cuisses et mis mes deux desert eagle dedans. Amy me donna un corner shot et m'expliqua qu'elle voulait que je le prenne, je voulais le prendre également, j'adorais ce genre d'arme. J'installa mon Samourai Edge à l'intérieur et voilà, mon arme était prête! "Gaz" m'expliqua également que je ne devais pas exagérer sur l'équipement, que je devais rester agile et léger. Mon équipement devait se faire identifier alors je pris mon corner shot et le war head. Puis pour les missions spéciales, je pris un arc ainsi qu'un beau P90! Je me retourna vers Amy avec un énorme sourire.

-Tu crois que sa va être long à identifier? Wow, je n'aurais pas imaginer que vous étiez aussi... Équipé!


Je sentais que j'allais m'amuser. J'avais hâte de partir en mission! Une fois rendu aux quartiers Task Force, j'allais enfiler mon uniforme et serai prêt à partir. Même dans les S.T.A.R.S ou au NYPD, je n'étais pas aussi équipé. Jamais je n'aurais crû avoir un War Head identifié pour moi! Mais ce que j'adorais vraiment, c'était l'arc et le corner shot. J'étais content d'avoir un choix d'arme à moi, c'était très bien, je n'avais pas à me conformer aux choix de qui que se soit, je me sentais libre de ce côté. Je venais d'être intégré et j'aimais déjà le Task Force.


Notation d'Exprience: 4.5 Noté par Amy
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Sam 6 Aoû - 9:49

L'entrainement était terminer pour maintenant, nous avions été en mesure d'avoir un nouveau membre dans notre équipe sans pour autant démontré qu'on l'avait choisit. Il y avait eu dans le passé plusieurs essait pour du monde qui souhaitait rentré dans le TaskForce, mais plusieurs echec par le fait même. Nous ne laissions pas rentré n'importe qui dans l'unité. On choisissait le monde qui viendrait nous épauler durant nos affrontements contre nos divers ennemis. Je me tenais donc bien droit quand le Général avait accepter d'avoir Randy dans notre équipe. Huge et JEss auraient sans doute un paquet de point d'intérrogation sur le front mais qu'importe, la situation allait simplement être de plus en plus drole. Je fis donc un bref signe de tête en écourant le discours fouarreur de ma soeur pour les déserts eagle, et observa la réaction de Randy par la suite. J'eus un sourir en coin en lui mentionnant qu'il devait s'en rappeler, il dirait le prochain a la prochaine personne qui intègrerait l'équipe.

Bref maintenant vint le temps de montré nos quartiers a Randy. Ce que le TaskForce possèdait et le nombre d'équipe encore actif. À mon compte il restait mon équipe. Celui du Capitaine Hobbs, un allier très puissant qui travaillait souvent avec nous. Capitaine Stang et un autre que son nom m'échappait. Bref tout dans le même secteur, possèdant les mêmes forces et abilité. le seul avantage que nous avions était que ma soeur pouvait voir trop vite que qu'une personne pensait par simple regard, et que j'étais relativement capable de faire pareil

Bref on sortie de la salle de contrôle. Mon oncle donna un bec sur la tête a ma soeur qui semblait ne pas aimer, j'eus droit a une ''claque'' derrière la tête pour me faire sortir pour ensuite avoir Randy qui me suivait pas loin derrière. Situation bien amusante je dois dire mais bon. Je me retourna voir s'il avait quelque chose a dire mais semblerait-il que non. Amy eu l'idée de passer a l'armurie en premier, l'uniforme a Randy serait déposer dans nos quartiers. Super, on se mit donc en route

En chemin ce dernier m'expliqua ce qu'il était devenu avec le temps. Je dois dire qu'il s'agissait quand même de quelque chose qui m'intriguait du policier qui était autre fois sous ma commande. Nous marchions donc dans le porte avion avec ma soeur en avant pendant que je me faisais raconter l'histoire du passé a Randy


Donc en d'autre mot, tu avais décidé d'essayer d'évité les problèmes avec Umbrella, j'en aurais sans doute fait pareil... s'ils n'avaient pas décidé d'éssayer de m'éliminer à Miami mais a place ils ont tué ma blonde et mon fils, maintenant... s'est la vengance et je suis bien déterminer avec l'aide du TaskForce à démolire Umbrella.. nous l'avons déjà fais en Russie. On peut recommencer

Avais-je sortie en me remettant a l'idée que j'avais une famille autre fois. Maintenant... il me restait Sarah que j'avais mise sous la garde de John River sur un autre navir de guerre qui lui était destiner plus a ce cacher et faire en sorte que les survivants qui habitait le bateau ne soit pas déranger par Umbrella pendant que le restant de la flotte confrontait le virus, Jonathan et Umbrella... sa faisait de nombreux ennemis

Éventuellement on était arriver devant l'armurie hautement sécurisé. Question d'évité d'avoir des visiteur non désirer dans nos affaires. Amy s'occupa de nous faire rentré pendant que moi j'expliquais a Randy que l'armurie était TaskForce en général et uniquement le TaskForce. Quand nous devions faire le plein d'arme il fallait aller voir l'armurie de l'infantrie pour prendre de leur affaire.. mais en général il ne nous manquait de rien quand nous partions en mission.

Une fois rentré dans mon cas je me tenais prêt de la porte. Ma soeur lança deux holsters a Randy pour ses désert eagle. Moi.. je me dirigea vers l'endroit ou était entreposer mes affaires pour y laisser mon automatique. Je retira le chargeur à tambour de celui ci en me dirigeant vers les munitions... j'allais le remplire... notre dernière aventure en Europe avait sans doute vidé mon chargeur. Amy et Randy par contre... s'équipait, bah ma soeur montra le matériel que Randy pouvait prendre ainsi que le CornerShoot qui lui avait été donnée. Je changea les chargeurs de mes désert eagles quand celui ci nous demanda si sa allait être long a identifier... j'observa l'arc a fleche avec un léger soupir
^

LEs chances que tu as besoin d'un Arc a fleche sont trop mince. L'arme en tant que telle était utiliser qu'au Moyen Age.. d'ailleurs j'ai aucune idée ce que sa fait ici. JE demanderai au Capitaine Hobbs qui est en charge du TaskForce 75 s'il l'a apporter ici par pure hasard. Sinon en ce qui concerne l'identification des armes nous mettons simplement un numero de série gravé sous l'arme pour ensuite l'entré dans notre ordinateur. Aussi... on crée un espace dans l'armurie pour entreposer nos affaires.. et euh tu vas avoir besion de sa

Sortais-je en lui lançant une ceinture de grenade de tout genre. Au total il en avait 4 grenade explosif, Smoke et Flash. Petit mais au nombre de Matériel que nous portions sur le terrain... Quelque seconde après mon BlackBerry sonna, je répondis en marchant à sens opposer de mes deux compagnons, approuvant quelque fois, demandant que l'uniforme à Randy soit apporter en 4e vitesse a l'armurie je me retourna en disant

Huge et Jess ont des difficulter dans Tokyo avec deux individue qui se sont avérer a être complice dans un vole de coordonner. Une fille dénommer Sarah et un homme que nous ignorons sont nom. On s'équipe on part dans 10 minutes, l'appareil est déjà sur le navire! Amy tu t'arrange pour que Randy soit bien équiper sur le terrain. Rendu au Japon on est plus Stephane, Amy et Randy, mais bien Ghost, Gaz et Wolf. comprit?

Avais-je dit d'un ton pas mal autoritaire. Je n'aimais pas être prit par surprise.. mais la situation me semblait quelque peu déplaisante pour Huge et Jess, pis il n'était aucunement question que je laisse mes deux coéquipier tout seul dans cette emmerde. Je me retourna donc pour attraper mon matériel. Deuxieme holster avec désert eagle que je plogua à ma ceinture. Masque a gaz que je mis dans une pochette arrière. Poignard numéro 1 à la ceinture. Un autre au mollet et un dans la manche de mon chandail. J'enfilla ma veste tactique et mon casque pour finalement prendre un sac de matériel tactique et mon automatique par la suite que j'avais installer sur le mur il y a quelque seconde. M'assurant qu'il soit bien charger et tout le reste, j'y mis simplement un autre chargeur a tambour que le précédent que j'Avais pas eu le temps de remplir préalablement. Je laissa Amy servire d'écuyer à Randy pour sortir des lieux avec mon indez appuyant sur mon oreillette [/color]

Hobbs ici Ghost, demande d'intervention dans le parc du Otemachi. Individue possedant atrocement trop d'information doit être neutraliser de tout urgence

Je me fis répondre aussi vite que j'Avais envoyer mon message. Seulement eux ils étaient sur l'Atlantique... super.. sa pourrait être long avant qu'ils arrive... faudrait commencer le travail en premier. Je mis mes gants avant de me retourner vers Amy et Randy voir ce qu'ils faisaient avant de partir vers l'appareil
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Sam 6 Aoû - 10:12

Randy était maintenant entrain de s'équiper. Je me tenais quelque peut a l'écart en le laissant choisir le matériel qu'il souhgaitait utiliser durant nos futures interventions. Naturellement uen fois qu'il allait avoir son équipement sans doute qu'on lui montrerait comment l'utiliser adéquatement lors d'intervention. Il prit son matériel en nous demandant si sa allait être long identifier tout ce qu'il avait choisit. J'eus un sourir amuser, Stephane lui répliqua qu'on utilisait les numeros de série. Façon plus vite d'identifier et ensuite rentré dans l'ordinateur. Tout notre materiel question armement était identifier avec le même numero. Grenade, WarHead... autre bidule du genre eux s'était pas mal comme on le sentait.. donc rien de tout cela était identifier... Quand ce dernier finit de choisir ses armes j'avais remarqué un arc a flèche. j'eus un sourir amuser mais je ne démontra aucunement ce que je pensais intérieurement. Sans doute la même chose que Stephane. Je dis poliement

La puissance de feu d'un arc a fleche ne surpasse pas nos armes habituel. Tu peux laisser sa ici

Avais-je sortie en prenant l'arme doucement des mains de Randy pour le remettre a sa place. Mon frère lui lança une ceinture de grenade au jeune homme pendant que moi j'attrapa un ordinateur pour avant bras. Pas fais pour grand chose appart le piratage sur le terrain si besoin. Je me retourna vers notre nouvelle expert en informatique pour lui donner en disant

Sa pourrait être compliquer de hacker dans certaine situation. Tu ferais bien d'Apporter cela.. et si sa marche pas.. je fais sauter la porte qui refuse de coopérer

Tout ce que je venais de dire s'était fait avec un clin d'oeil. La situation m'amusait bien, je me retourna vers mon frère quand j'Avais remarquer que ce dernier était au téléphone? S'était pas bon signe.. mais bon, je regarda Randy jusqu'à temps de me faire informer que nous partions en mission. Vraiment?... Huge et Jess éprouvaient des difficulters sur la cote Japonaise et demandait plus de main d'oeuvre. On décolle dans 10 minutes. Super.. fallait que je face vite. J'allais m'équiper en premier avant d'aider Randy a prendre son matériel.

Donc je me dirigea vers mes choses en prenant mes chargeurs. J'étais l'une des seuls membres du TaskForce a avoir un seul désert eagle. Je préférais avoir une pochette plus grosse sur la cuisse gauche pour du matériel de surplus. Genre tout les fameuse cameras que je pouvais utiliser au cas ou. Ou bien simplement des explosifs. Je m'assura d'avoir retiré mon chargeur PaintBalle pour avoir un chargeur mortelle. J'installa mon casque tactique dans mon dos avant d'y glisser mon fusil de précision et finalement attraper mon automatique que j'attacha à une gance qui pendait du haut de ma veste tactique. Je me dirigea vers Randy en laissant le P90 de côté


Nous n'avons plus de balle de P90. Garde ton CornerShoot a place pour cette foic ci

Suite de quoi je m'assura que son équipement était tres bien serrer contre lui. LA dame qui apporta l'uniforme de Randy arriva. Je lui donna quelque seconde pour se changer pendant que moi je me dirigea vers une veste de Klevar et tactique pour lui donner. La veste tactique elle je lui plogua un casque dans le dos au cas ou il ne souhaitait plus le porter. Ou que sa pouvait être utile dépendant des situations. Je lui donna également un masque a gaz et des lunettes protectrice que j'attacha sur son casque pour les lunettes et que le masque je lui mis dans une pochette que je lui tendis pour qu'il installe à sa ceinture. J'en profita également pour lui donner des menottes au passage, comme tout le restant de l'équipe pour finalement m'Attraper une casquette totalement noir que je morda légèrement, pour m'attacher les cheveux en queue de cheval. Question de me facilité le travail. Je mis ma casquette par la suite en disant

CornetShoot avec ton Samourai Edge. Deux désert Eagle, étant donnée que tu es nouveau dans l'équipe. Dans la Formation que nous allons adopter tu reste a l'arrièe. Capitaine Leade ses hommes au combat. Tu l'écoute et obéie au doight et a l'oeil comme si s'était Stephane. Puisque... il n'est pas notre chef mais l'officier second de l'équipe. Sinon bah.. tu devrais t'en sortir, sa devrait pas être ultra compliquer ce que nous allons faire. Bien que l'arrestation des individue semble être quelque chose que ma cousine n'est pas en mesure de maitriser.. *soupir* Elle aurait du juste abattre sa cible mais bon..

Avais-je sortie en soupirant. Je me dirigea vers la porte en tenant mon automatique canon pointé au sol. Je regarda mon frère d'un air '' Nous sommes prêt'' avant de me diriger vers la piste de décollage du porte avion pour rejoindre NightHawkéé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   Sam 6 Aoû - 23:02

Dommage je ne pouvais pas prendre l'arc, sa aurait été amusant de l'utiliser sur le terrain mais bon, je n'étais pas tout à fait sérieux à l'idée de l'utiliser. En voyant Stéphane prendre ses poignards, j'eus l'idée de faire pareil donc après m'avoir fait enlever l'arc par Amy, je pris un poignard sur la table d'armes blanches. Stéphane avait prit la peine de m'expliquer que dès qu'on part, on utilise nos noms de codes. Bonne chose que je n'ailles pas perdu de temps à trouver le miens! J'avais beaucoup d'équipement, en bonus de la ceinture de grenades que Stéphane m'avait donné et l'ordinateur pour avant bras que Amy me donna. Cette dernière m'informa que ils n'avaient plus de balles pour les P90, ce n'était pas très grave, je l'utiliserai une autre fois! Puis une dame arriva avec mon uniforme. Je devais me changer ici? J'étais un peu mal à l'aise, surtout qu'il n'y avait aucun endroit pour se changer dans cette pièce ni rien derrière se cacher. Je me mis dans un coin et me changea en un coup d'éclair. Après m'avoir changer, Amy me donna tout un équipement de Kevlar, un casque, un masque à gaz et des lunettes protectrices. Je pris la pochette du masque à gaz pour l'installer à ma ceinture. En mettant la veste de Kevlar, je mis mon casque sur ma tête évidemment. Puis j'avais mis mes lunettes. J'avais installé le poignard avec sa pochette sur ma cuisse gauche et avait mit mes deux desert eagle dans leur hostler. J'installa mon ordinateur pour avant-bras sur mon avant-bras gauche. Je me sentais assez high-tech, un sentiment que je n'avais pas eu depuis fort longtemps. J'étais prêt et j'avais pris mon Corner Shot en main. Je fixa mon uniforme S.T.A.R.S que j'avais laissé sur la chaise. Je voulais le garder en souvenir évidemment. Mais bon, ce n'était pas le moment pour sa, on devait être prêt en 10 minutes. Pour ma part j'étais prêt, Amy également. On se croirait carrément dans un rêve. Je ne vois pas mes anciens équipiers pendant des années et puis en quelques heures, j'intègre la meilleure équipe possible pour combattre Umbrella et ce avec mon ancien capitaine et Amy. Elle n'était pas dans mon unité S.T.A.R.S non, loin de là. Je m'en souviens comme si c'était hier, elle venait d'intégrer les forces policières. Puis Stéphane de son côté lui n'avait pas vraiment changé, toujours la personne assez sérieuse mais pas trop. Tout cela paraissait irréel à mes yeux, mais je me contentais d'avoir un sourire, c'était ce qu'il fallait. J'étais maintenant prêt à aller en mission, je n'avais qu'à attendre. Mes instructions étaient simples: Les suivre, utiliser les noms de codes, rester en arrière lors de la formation oh et sans oublier, aller porter main forte à un homme dénommé Huge et Jessica!

4.7 Noté amy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au large de la côte Américaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au large de la côte Américaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dr Large et le député canadien Jaffer vous invitent à
» L'ABC de la politique américaine /radio-canada
» la Commission Intéraméricaine des Droits Humains (CIDH) va poursuivre la Dominic
» La droite américaine est beaucoup plus à droite que le Front national.»
» Télé américaine [Télé/Statistiques]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: AILLEURS SUR LE GLOBE :: LES ÉTATS-UNIS-
Sauter vers: