AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand on arrive en ville [Seul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Quand on arrive en ville [Seul]   Dim 24 Juil - 17:05

-Nouvelle ville, nouvelles emmerdes.

15h23, Larmor, Morbihan, Bretagne, France.
Un homme se tenait debout dans cette ville désertée. Enfin, presque désertée, il y avait des zombies, peu, certes, mais il y en avait. Pour l'instant personne ne l'avait repéré, et c'était pas plus mal. Skeletto aimait rester discret, et ce pour plusieurs raisons : Premièrement, il n'était pas repéré par les saloperies qui trainaient dehors et n'avait donc pas besoin de fuir, se battre ou se barricader de suite. Ensuite, si jamais il y avait une créature sur son chemin qu'il devait éliminer, c'est bien plus facile de le faire quand elle ne sait pas qu'on est là. Enfin, il pouvait savoir si il y avait des mouvements suspects proche de lui.
Connor continuait donc à avancer, prudemment, son pied de biche à la main, observant les alentours. Sur son chemin, il vit une maison qui était barricadée. Le survivant s'en approcha avec prudence, en fit le tour en espérant trouver un passage, une fenêtre ouverte, un soupirail, un accès au balcon, une échelle, ou tout autre chose. Sinon, bah, le pied de biche permettra d'ouvrir la porte arrière.
Dedans, le gaucher ferma la porte derrière lui avec un peu de scotch, puis il se figea, immobile, en attente d'un bruit d'un résident de la maison. Il avança prudemment, cherchant du sol au plafond une menace. Si jamais il était attaqué, il se battrait avec son pied de biche.


400 lignes minimum, aucune notation, Amy
Revenir en haut Aller en bas
Kai-lee Mulder

avatar

Nombre de messages : 403
Âge Réel : 29
Localisation : Direction du Japon
Date d'inscription : 14/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Lun 8 Aoû - 13:08

Beaucoup de changement s'était produit depuis un moment, au dernière nouvelle je me trouvais dans l'un des bars du japon ou Jack étais venue miraculeusement m'y rejoindre, cependant les choses ne s'était pas passés comme prévue, il y'a eu des explosifs et je ne sais par quelle moyen je me suis retrouver séparé de Jack... J'avais tenter de revenir vers lui après plusieurs a essayé de me frayer un chemin dans cette ville inconnu, en vain. J'avais finalement aperçut un hélicoptère dans le ciel en supposant que Jack se trouvais dedans.. J'arrêtai de m'en faire alors, soulagé de constaté qu'il allait bien puis chercha alors le moyen de me mettre en sécurité.. J'avais réussis a prendre un vol vers l’Europe en compagnie de soldat de reconnaissance.

Ni plus ni moins, je me retrouvais de nouveau seule dans un lieu totalement inconnu, marchant, économisant mes balles, me faisant discrètes pour ne pas attiré l'attention..

Je m'étais réfugier dans une maison aux aspects modernes mais totalement ravagés par le temps. Aucun habitants de s'y trouvais, j'en fit alors une demeure fortifiés. J'avais barricadés les fenêtres de planches de bois et solidifier la porte avant ainsi que celle donnant a une petite cours délabrées.

J'y étais restés quelques jours, mangeant le peu de mes rations, heureusement se trouvais dans les armoires de la maison quelques conserves encore potable.

15h23, Larmor, Morbihan, Bretagne, France

Ce jour là, je ne m'y attendait pas.. un bruit infernal venant de l'étage inférieur m'avais sortis de mon sommeil.. En deux pas trois mouvements, j'avais récupéré mon arme supposant que la porte avait été défoncés.. mais par quoi ? Comment ces créatures du malin m'avaient-elles retrouvés ?

J'étais debout cette fois, marchant lentement jusqu'aux escaliers qui donnait a l'étage du bas. Mon pied posés sur la première marche, un craquement se fit entendre, je m'arrêta net. Mon minigun en direction de la salle a manger ou se trouvais la porte arrière..

Je retenais ma respiration, quelques secondes, je posa mon second pied sur la seconde marche qui craquela sous le poids également.

je m'accroupis finalement tâchant de me faire discrète..
Prête a liquidé la créature qui se pointerais dans ma mire.


Dernière édition par Kai-lee Mulder le Jeu 27 Oct - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Jeu 11 Aoû - 6:39

Connor était dans la maison, immobile, en attente d'un mouvement ennemi. Et l'ennemi a bougé, deux craquements de bois. Ou bien c'était peut être simplement la maison qui était âgée et qui craquait. Mais dans ce monde de violence, si on est pas prudent, on fait pas long feu. Le voleur devait voir qui ou qu'est-ce qui avait produit ce bruit.
Il sortit son couteau de son étuis frotta un peu la lame pour la nettoyer, se cola contre le mur en silence. Il s'approchait de la porte et tendit lentement sa lame afin de voir les autres pièces dans le reflet du couteau. A première vue, c'était vide, il y a des meubles, un couloir, des escaliers en bois, et à l'étage du bois.


*Attends, c'est quoi ça ?*

Une espèce de forme sur les escaliers, plutôt en haut des marches. Une arme, et vu la taille, pas une arme de tafiole. Un hachoir à balles. Et derrière cette arme de guerre, un humain. Hostile ? Amical ? Comment savoir ?
Skeletto se décolla du mur, et regarda autour de lui. Il était dans la cuisine, et du bon coté de la cuisine. Par bon coté, il entend le coté où l'on cuisine.
Le plus silencieusement possible, il ouvrit les tiroirs et les portes de meuble, cherchant un couteau ou deux, un pierre à aiguiser, et l'arrivée de gaz.
Pour le gaz, il eut de la chance, il tomba de suite dessus. Et coup de chance, c'était une bouteille. Il l'ouvrit l'arrivée, sorti son briquet, et se mit à parler.

-Hey ! Si vous m'entendez, ne tirez pas, ou sinon, on va tous sauter. J'ai ouvert le gaz, l'odeur d'ail que vous sentez, c'est ça. Si l'un de nous tire, tout explose. Compris ?

Le gaz n'avait pas pu pour l'instant arriver jusqu'à la personne à l'arme lourde, mais il comptait sur l'effet placébo, et le bluff pour s'en tirer face à plus fort que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Kai-lee Mulder

avatar

Nombre de messages : 403
Âge Réel : 29
Localisation : Direction du Japon
Date d'inscription : 14/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Ven 12 Aoû - 13:13

Je n'étais pas certaine de quoi il pouvais s'agir, mais j’ai eu bien vite ma réponse quand la voix d'un jeune homme retentit finalement.

-Hey ! Si vous m'entendez, ne tirez pas, ou sinon, on va tous sauter. J'ai ouvert le gaz, l'odeur d'ail que vous sentez, c'est ça. Si l'un de nous tire, tout explose. Compris ?

Je n'aimais pas trop cette idée..
Ferme ça immédiatement pauvre imbécile !! Lançais-je en descendant rapidement les escaliers pour me retrouver sur la même étage que lui..

Ok.. J'entre dans la cuisine... lui annonçais-je en me retrouvant finalement face à lui... Je baissa lentement mon arme..méfiante.

Que fais-tu bon sang. Ferme ça !! Chuchotais-je pour ne pas être entendu, sauf par lui.
Tu crois que c'est intelligent, si des créatures du mal viennent ici, je dois sortir pour les flinguer peut-être !!!

Je l'observe le regard froncés, L'air sévère. Je ne trouvais pas ça amusant du tout.. De un, il m'avais réveiller, de deux, il avait squatter ma maison !! Je n'étais pas d'humeur, surtout s'il ne coopérais pas dans l'immédiat..

Mon regard se porta sur la porte arrière.. Ha mais oui !! C'est solide ça ! Désignais-je en montrant le scotch.. Tu crois vraiment que sa les empêcheras d'entrée.. Bon sang ! Mais d'où tu viens toi !?

Ce n'étais pas spécialement une question que je posais.. je voulais juste pas trop paraître vulgaire.. J'avais poser mon mini-gun sur le comptoir de la cuisine et avais pris ce qui me restais de clou et de planche.. pour protégé de nouveau la porte arrière avec un peu plus de solidité.

Et qui es-tu au juste ?? Demandais-je un regard interrogateur sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Ven 12 Aoû - 19:08

Connor venait de parler, il attendait une réponse, et cette dernière ne tarda pas.

-Ferme ça immédiatement pauvre imbécile !!

*Femme, la vingtaine, étrangère, et assez nerveuse. Elle pourrait presque me plaire, et physiquement, elle ressemble à quoi ?*

Même si il pensait pouvoir draguer, Connor faisait attention et voyait la donzelle descendre dans le reflet de sa lame.

-Ok.. J'entre dans la cuisine...

La femme venait de prévenir, elle n'avait pas l'air de chercher la bagarre, mais prudent, Skeu s'apprêtait à faire tout sauter, au cas où.
Et elle entra finalement, il se retrouvèrent face à face, et plutôt près.


*Wouah ! Canon !*

-Que fais-tu bon sang. Ferme ça !!

Skeletto en oubliait le gaz, c'est ptet ça qui lui faisait de l'effet. Il ferma la bouteille.

-Hey du calme miss, c'est juste une sécurité au cas où tu voulais me buter. J'en suis pas à ma première baraque occupée par des vivants, chuis prudent maintenant.

-Tu crois que c'est intelligent, si des créatures du mal viennent ici, je dois sortir pour les flinguer peut-être !!!

-En même temps, vu ton engin, t'aurais pas de mal. D'ailleurs, tu l'as trouvé où ce joujou ?

-Ha mais oui !! C'est solide ça ! Tu crois vraiment que sa les empêcheras d'entrée.. Bon sang ! Mais d'où tu viens toi !?

-Hey ! Calme toi poupée, si tu continue, tu vas nous faire un arrêt cardiaque. Quand je rentre dans une maison, en général, je cherche pas à y rester longtemps, le scotch, ça me permet de savoir si quelqu'un est rentré après moi, s'tout.
D'où je viens ? Ha ha ! Je viens d'arriver. Et toi trésor, t'es d'où ?


-Et qui es-tu au juste ??

-Je suis un mec de passage dans cette baraque. Enfin, vu que tu viens de fermer la porte, je veux bien rester. T'as du café ? Ou même un truc à bouffer, ça fait deux jours que j'ai rien avalé. La dernière ville était plutôt loin...

Le Breton n'aimait pas les questions, sauf quand c'est lui qui les posait, et cette fille avait l'air de beaucoup parler. Ça change de la solitude.

-Et toi, c'est quoi ton ptit nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Kai-lee Mulder

avatar

Nombre de messages : 403
Âge Réel : 29
Localisation : Direction du Japon
Date d'inscription : 14/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Mer 31 Aoû - 12:31

Disons que je ne m'attendais pas a voir un si jeune homme devant moi en ce moment.. Et j'avoue que je m'étais peut-être emporté un peu vite. Mais il va s'en dire que cela faisais un moment que je n'avais pas vue personne.
On vivais l'enfer après tout, fallait pas demandé de toujours être calme et serein.

Il avais répondu a toute mes questions avec un calme qui m'énervais.. et j'avais passer outre ces propres questionnement..
Je regarda dans mon sac un bref moment et lui lança une conserve de soupe aux légumes et une barre de chocolat. Puis je me dirigea sur une chaise afin de m'y assoir pour me calmer les nerfs un peu. Je sortit un flacons d'alcool fort, genre rhum, je pris une gorgée et la lui tendit.. Rien de mieux pour nous tenir réveiller..

Disons que me faire réveiller ainsi habituellement ce n'étais généralement pas pour trouver un humain encore en vie. J'avais la malencontreuse chance de toujours tomber sur des créatures du mal qui me faisais la vie dure. Il me restais heureusement, assez de balle pour quelques combats, je ne sais pas pourquoi mais avec la présence de ce gars, j'avais l'impression que ça ne resterais pas calme bien longtemps..

Appelle moi Kai ! Envoyais lentement en regardant autour d'un oeil subtile..

Sinon mon joujou ma été donner par un membre de l'Ordre du Malva quand nous étions a Washington. Répondis-je a sa question, puis dirigeant mon regard vers lui calmement... J'avais retrouvé mon sang froid et mon air habituel, vide d'expression.

Et toi tu es arriver ici comment ? Tu es seul !? Lui demandais-je sans toutefois le pousser a répondre a mes questionnements.

En le regardant bien, le jeune homme me faisais davantage penser a mon frère... Je me dit que pour les instants où nous serions ensemble, il me changerais sans doute les idées..
Je repensais a Jack, l'homme a qui je m'étais liés d'amitiés et d'amour ces derniers temps.. Je n'avais plus de nouvelles de lui depuis un bon moment... Je me demandais bien ce qui lui étais arriver.. et en toute franchise, je ne voulais peut-être pas le savoir... Je savais que je ne devais pas m'attacher a quelqu'un mais savais été plus fort que moi.. Jack me réconfortais en moment difficile.. mais cette fois.. la solitude m'avais regagnés.. La présence de cet inconnu devant moi, même si je ne voulais pas me l'avouer, me faisais du bien. enfin pouvoir parler avec autre chose que des monstres...

Je sortit de mes pensées lorsque celui-ci entama la conversation. J'avais déposé mon arme a mes cotés, puis me massais les tempes lentement, dû a mon mal de tête.


Notation d'Expérience = 4 Par Amy


Dernière édition par Kai-lee Mulder le Mer 31 Aoû - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ-2

avatar

Nombre de messages : 134
Âge Réel : 92
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Mer 31 Aoû - 12:31

Le membre 'Kai-lee Mulder' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Objets' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Jeu 1 Sep - 15:24

Elle avait pas l'air commode, c'était une gonzesse qui en avait. Elle se conduit comme un homme, elle porte des armes d'homme, si ça se trouve, c'est ptet un homme...
Pendant l'interrogatoire, elle balança au jeune homme un peu de nourriture.


Merci.

De la soupe, et une barre chocolatée. Ça c'est un bon repas ! La dernière fois qu'il avait mangé, c'était seulement quelques céréales, sur la route.
Il secoua la conserve pour décoller ce qu'il y avait au fond, puis l'ouvrit avant de la boire en plusieurs gorgées. C'était froid, c'était pas spécialement bon, mais au moins ça remplissait l'estomac. Skeletto essuya du doigt l'intérieur de la canette, la rangea avec la barre dans son sac à dos.
Puis il prit une gorgée d'alcool que lui tendait gentiment Kai. Il fit claquer sa langue, et déclara :

J'y trouve un goût de pomme.

Sinon mon joujou ma été donner par un membre de l'Ordre du Malva quand nous étions a Washington.

L'ordre du Malva ? C'est quoi ce truc ?

Et toi tu es arriver ici comment ? Tu es seul !?


Non, je ne suis pas seul, je suis toujours avec mes deux meilleurs compagnons ! Voici Subtilité et Finesse.

Il présenta son pied et biche, et son couteau. Avec un énorme sourire.

Pis sinon, je suis arrivé ici à pied. Et toi, tu viens d'où ?

Les interrogatoires, Skeu en avait fait, il les avait subit. Mais il savait comment répondre aux questions sans donner des masses d'infos. Après tout, trop d'infos risquaient de le compromettre. Et vu qu'il voulait avant tout rester en vie, il devait tourner autour du pot le plus longtemps possible.
Elle avait posé son arme, et se massait les tempes, elle avait l'air honnête.
Pendant ce temps, Connor se mit à fouiller un peu partout dans la cuisine et ailleurs, pour chercher des vivres, des objets utiles, ou moins utiles, les combinaisons, ça le connait après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Kai-lee Mulder

avatar

Nombre de messages : 403
Âge Réel : 29
Localisation : Direction du Japon
Date d'inscription : 14/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Ven 2 Sep - 10:10

C'était plutôt calme jusqu’à présent a l'extérieur et nous étions chanceux que rien ne nous soit encore sautés dessus.
Nous avions entamer une discussion bien banal sur tout et sur rien et poliment je répondis a ces questionnements.

L'ordre du Malva ? C'est quoi ce truc ? M'avait-il demandé quelques minutes plutôt.

J'avais sourit ce n'étais pas connu de tous et cela me faisais toujours autant sourire. Répondant a sa question de façon courte, un bref résumé..
L'ordre du Malva est un groupe de personne comme toi et moi qui combattent les créatures du mal pour protégé les citoyens encore en vie par tout les moyens qui soient... C'est un ordre croyant généralement qui nous rappelles un peu les combattants des temps anciens, les paladins si tu vois ce que je veux dire..

Avais-je annoncé en souriant..

Sinon moi je viens d'un peu partout maintenant... je me promène beaucoup disons !!
Je cherche des survivants mais apparemment il me tombe dessus toute seule donc..


J'avais de nouveau sourit. Tâchant de me montrer un peu plus amicale tout au long de notre discussion. Je ne voulais pas être froide et distante surtout pas en temps de guerre ainsi. Valait mieux se mettre a profil les gens encore en vie plutôt que ce les mettre a dos. Nous en avions assez avec les créatures...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Dim 4 Sep - 14:05

Kai, commençait à sourire, Skeletto se demandait pourquoi.

L'ordre du Malva est un groupe de personne comme toi et moi qui combattent les créatures du mal pour protégé les citoyens encore en vie par tout les moyens qui soient... C'est un ordre croyant généralement qui nous rappelles un peu les combattants des temps anciens, les paladins si tu vois ce que je veux dire..

Ah, ouai, genre un nouvel ordre de fanatiques religieux. Et selon eux, c'est qui le responsable de ce merdier ?

Connor continuait à fouiller, jusque là, rien de transcendantal, un stylo, deux ou trois trombones, des élastiques. Mais c'était toujours ça de prit, il les mit dans son sac à dos.

Sinon moi je viens d'un peu partout maintenant... je me promène beaucoup disons !!
Je cherche des survivants mais apparemment il me tombe dessus toute seule donc..


C'est pas de ma faute si tu vas dans les maisons que je visite, dit il avec un sourire.

Bon, et la suite du plan, c'est quoi ?


Skeu ne voulait pas spécialement rester seul, ni franchement rester avec elle. Il se demandait dans les deux cas, ce qu'il allait faire. Mais un objectif pourrait ptet l'aider à voir plus loin que le jour le jour.
Revenir en haut Aller en bas
Kai-lee Mulder

avatar

Nombre de messages : 403
Âge Réel : 29
Localisation : Direction du Japon
Date d'inscription : 14/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Mer 7 Sep - 16:51

En ce qui concernait le responsable de tout ce merdier, beaucoup de rumeur avaient circulé et nous en avions également eu la preuve que quelques choses ce tramais lors de notre mission sauvetage raté au palais des congrès il y a quelques mois de cela. Mais je n'aimais pas révélé des soupçons dont je n'étais pas certaine a 100% cependant Umbrella avait une bien mauvaise réputation depuis quelques temps et beaucoup des membres qui la complétais ignoraient ce qui s'y tramais.

Disons que nous ne sommes pas certain de qui en es la cause.. tu es au courant toi peut-être ?

J'avais utiliser le ''nous'' car bien entendu, je faisais partie de l'ordre depuis quelques temps. Malgré le manque de communication entre nous, je me promis de voir ce qui se passais par chez nous et dans mon groupe. J'étais l'une des 5 principales concernés et malgré le fait que je n'étais pas croyante, Benjamin avais quand même voulu que je fasse partie de l'ordre, sans hésitation. Pendant un moment, je me demandais comment il allait..

et la suite du plan ces quoi ??!?

L'entendis-je demandé. Quelques secondes passaient alors que je réfléchissait.

Et bien je ne sais pas.. tu veux qu'on fasse route ensemble ? Toi qu'est-ce que tu souhaites ?

J'avais attendu quelques instants avant de poursuivre ..
Je peu peut-être t'escorter dans la base sécurisé, sinon dans mon cas je compte bien rejoindre la cathédrale de l'ordre.. Je dois savoir se qui s'y passe.. Tu peu toujours m'y accompagné.. Peut-être que l'ordre pourrais t'intéresser après tout..

Dis-je tout en le regardant, j'avais croiser les bras sous ma poitrine en attente d'une réponse de sa part.


Revenir en haut Aller en bas
Jack P. Washington

avatar

Nombre de messages : 73
Âge Réel : 27
Date d'inscription : 24/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 2
Age du Personnage: 29
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Jeu 27 Oct - 20:12

- Prelude -

Les ombres danses devant les yeux de Jack, un sifflement persistant monopolise ses tympans. Jack n'a aucune idée de l'endroit où il se trouve, de comment il est arrivé ici. Il tente de se relever, mais ses bras pourtant musclés semblent se dérober, est ce à plusieurs reprises. Soudain, une série de flashs, juste devant lui. Il se passe la main sur le visage, ses mitaines laissant le bout de ses doigts au contacte de la peau, mais également de la sueur mélanger à autre chose, de la terre et de gravillons qui semble cribler tout son corp. Une nouvelle série de flashs dans cette obscurité faite de différentes teintes de noirs, et cette fois ci accompagné d'un bruit sourd, étouffé et comme lointain. Une fois de plus Jack tente de se relever et c'est alors qu'il se rend compte que ce n'est pas ses bras qui lui font défaut, mais plutôt une terrible douleur aux côtes qui le maintiens au sol.
Il s'accorde quelques seconde pour se remettre les idées en place, il s'éssuie les yeux, et un voile se leve alors, et il voit ses mains couvertes de sang... Son sang. Soudain un bruit bien familier le fait comme redescendre brutalement sur terre. Le vacarme d'un fusil d'assaut dont le bruit a eu raison du bourdonnement qui le rendait jusqu'ici sourd. devant lui, une vingtaine de zombie, marchand inéxorablement vers lui en poussant un râle dépourvue de toute humanité. Et entre eux et Jack se dresse un homme tirant des séries de raffales salvatrice pour lui. C'est alors que l'homme se retourne en pestant:

"- Merde j'ai plus de munitions, viens on se tire d'ici au plus vite!"

L'homme aide Jack a se relever et a marcher le plus rapidement possible. Chaque pas est un supplice. Ils finissent par entrer dans un bar et c'est le déclique dans la tête de l'UBCS encore agard. Il est déjà venue ici, non... Il vient d'ici! Il s'agit du bar dans le quelle il vient de passer la nuit en companie de Kai-lee. Il regarde autour de lui, alors qu'on l'installe sur une banquette, aucun doute possible, le verre brisé près du comptoir et les banquettes placée de façon a faire un lit de fortune. Mais aucune trace de la jeune femme, juste 5 hommes armés portant l'uniforme des UBCS. Celui qui vient de le trainer jusqu'ici s'approche de Jack avec un kit de premier secour et un large sourire au levres:

"- J'y crois pas, t'es vivant!!!! C'est vraiment un gros truc de malade que tu nous a fait là!!!!!!"

Il reste encore de grosses zones d'ombres que Jack doit absolument eclairsir. Il reconnait son interlocuteur: c'est Mike, un soldat très doué avec qui il est plusieurs fois partie en mission. C'est un bon camarade, presque un ami, bien que Jack s'interdit toutes relations de ce genre avec ses collègues. Personne ne veux perdre un ami au combat, surtout dans ce foutoir qu'est le monde à l'heure actuel:

"- Mike? Quesqu'il c'est passé? Quesque j'ai fait? Où est Kai-lee?
- Tu veux surement parler de la charmante petite demoiselle qui t'accompagnait!! On a été séparer pendant l'assaut, mais elle va bien. Mieux que nous en tout cas!
- Raconte moi, quesque vous faites là?
- T'as reçus un sacré choc. On est venue pour te chercher, on a besoin de toi pour une mission prioritaire mais vu ton état c'est foutu! Le probleme c'est que les monstres aussi te chercher apparement. C'été un truc de dingue, j'en ai jamais vu autant au mètre carré! Bref, alors que tu nous rejoingnais avec ta copine on avait préparer un truc avec des explosifs pour barrer la route à la viande pas fraiche, mais ça c'est pas passer comme prévue. L'immeuble c'est pas éffondrer comme Zack le penssait, un vrai bordel, c'est là qu'on a été séparer de la demoiselle. Fort heureusement pour elle, elle s'est retrouvé du bon coté dur mur de gravats, alors que nous on été encerclé par ces cochonnerie et moyen de retraite. C'est là que t'as eu cette idée au méga stupide qui nous a tous sauvé. T'as le sac avec se qu'il restait de C4 dedans et t'es allé nous dégager un chemin pour venir se réfugier ici. T'as tous fait péter, sans détonateur ni mèche. T'as tiré dans les explosifs avec ton colt alors que t'avais aucune idée du niveau de déflagration que ça allé causer. T'es pas artificier mon pote, et quand ça a péter on a bien cru que t'y été passé vu le vol que t'as fais. T'as vraiment beaucoup de chance d'être encore parmis nous."


Quelques minutes plus tard un hélicoptère viens les récupérer, et malgrés les insistances de Jack pour retrouver Kai-lee, ses collègues lui font clairement comprendre qu'ils sont pas là pour ça et qu'il a besoin de soins de toute urgence. C'est ainsi que l'UBCS regarde impuissant la ville s'éloigner en y laissant sa bien aimée. Mais il été sûr d'une chose, c'est qu'elle avait les resources pour s'en sortir, et qu'il la reverrait un jour.




- Aujourd'hui -

Cela fait maintenant un mois que Jack est sortie des services hospitalier d'Umbrella. Il a passé 4 mois en convalescence, et il a eu le temp de beaucoup réfléchir. C'est pour cette raison qu'il y a deux semaines, J-Wash a pris congé pour une durée indeterminée du corp des UBCS, s'attirant par ailleurs les foudres de ses supérieurs. Le militaire a besoin de soufler, lui qui a consacrer toute sa vie à la violence qui fait aujourd'hui le quotidien de se monde, quelle ironie!!! Toutefois il sait qu'il y a un endroit sur terre où la vie est plus belle que n'importe où ailleur: et c'est auprès de Kai-lee. Jack part donc avec son paquetage à la recherche de la jeune femme. Il sait que le jour ou il voudra reprendre son travaille au sein des UBCS cela ne posera pas de probleme: ils manquent trop d'hommes, surtout de tireurs de précision. Avant de partir, Jack a récupérer quelques informations sur le lieux où pourrait se trouver Kai-lee, il n'a pu retenir un léger sourire en coin quand on lui a dit "Paris", là où tout avait commencer pour eux.

Desormais J-Wash arpente avec la plus grande prudence les rues de la capitale française. Il se retrouve en face de l'hospital où il avait rencontrer Kai-lee pour la première fois, il y a bien des mois auparavant. Il ne peux empecher des souvenirs remonter à la surface. Il remet même la main sur le 4x4 de fabrique allemande qu'il avait utiliser à cette époque. Ce dernier, pour la plus grande joie de l'UBCS, est toujours en état de marche. Il en reprend donc le volant avec nostalgie. Il continue a recevoir par telephone sattelite et de manière régulière et illégale, si tant est que les lois militaires ont encore cours à l'heure actuelle, des informations en provenance de Mike sur les dernières positions connues de Kai-lee. Et en l'occurance on aurait signaler une jeune femme lourdement armée se dirigeant vers Larmor en bretagne. Jack récupère une carte de France qu'il avait laissé dans le 4x4 et fait route vers cette destination.

Jack arrive sur place en début d'après midi. Il commence a tourner en ville avec son véhicule, les rues sont desertes, mis à part 4 ou 5 zombies errant sur la place devant la mairie. Tout en roulant il s'équipe de sa radio. Si c'est toujours le cas et si sa mémoire est bonne, le militaire sait que Kai-lee doit avoir une radio sur elle branché sur une fréquence bien spécifique. Il règle son appareil selon ces parametres, puis souffle un bon coup. Son coeur commence déjà a accelerer sa course à l'idée de revoir prochainement la belle jeune femme. Il appuie alors sur le bouton d'emmision et lache d'un ton neutre mais emplit d'espoir:

"- Mademoiselle Kai-lee, votre taxi vous attend"

Jack espère qu'elle est a porté pour capter le message et qu'lle l'aura reconnu. Dans tout les cas, l'UBCS est désormais dans l'attente de voir son monde peut-être changer, en mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Kai-lee Mulder

avatar

Nombre de messages : 403
Âge Réel : 29
Localisation : Direction du Japon
Date d'inscription : 14/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 6
Age du Personnage: 23
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Jeu 27 Oct - 22:44

J'étais là a bavarder avec Skeletto de la possibilité de nous rendre dans une base où il pourrait être en sécurité.. Je lui dit que je l'escorterais jusqu'à destination s'il le souhaitait.. De toute manière je n'avais rien de bien mieux a faire.. Disons qu'avec une vie comme la mienne, on ne se planifiais pas grand chose de spécial.
Skel allait me donner sa réponse quand la radio a ma taille me fit sursauté, les paroles qui s'en suivirent me coupa le souffle, je mis une main devant ma bouche, tiraillé entre la joie et l'incompréhension. Mon coeur s'accéléra...

"- Mademoiselle Kai-lee, votre taxi vous attend"J'étais prétrifiée devant l'appareil, comme si je venais de voir en face de moi, un fantôme. (quoique après les zombies, les fantômes me feraient sans doute moins peur)

Qui est...

Chut.. chut Fis-je, en le coupant dans sa question. Il allait me demander de qui il s'agissait, mais je voulais être certaine d'avoir bien entendu. Je me redressa sur ma chaise, et pris l'appareil entre mes mains tremblantes..

La voix cassé et incertaine, j'entrepris de me mettre au clair sur l'identité de la personne en question...

Jack !?.. C'est bien toi !?
Dis-je en tenant le Walkie-talkie a deux mains, comme si j'avais peur que le petit appareil ne disparaissent d'entre mes mains. Les larmes montant dans mes yeux, des larmes remplis d'une tristesse inavouée jusqu'alors, comme il m'avait manqué. Le désir de le revoir se faisais de plus en plus puissant, je ne m'étais jamais attardé a cette séparation, mais le savoir en vie après tout ce temps me donnais des frissons.... Je pris mon arme que je plaça en bandoulière sur mon épaule lourdement, toute mes effets dans les mains.. Je sortis en trombe de l'établissement en vérifiant autour un potentiel danger.. jusqu'à me retrouver au centre de la rue devant la maison dans laquelle je m'étais trouver quelques instants plus tôt..

Skeletto a mes trousses se demandant bien ce qui se passais... Mon regard se promenant partout à la recherche d'un signe quelconque..

Où es-tu … !? Avais-je rêvé de cette voix, étais-je devenu folle ?!?
Les phares d'un véhicule se rapprochant de notre position, me firent sautiller de joie, laissant tomber par la même occasion toute mes effets personnels à même le sol. Il était a quelques mètres de là, ralentissant jusqu'à immobiliser son char, m'observant a travers la vitre noircis par la saletés... Nous nous observions en silence, un sourire se dessina finalement sur mes lèvres... J'accourus comme une gamine dans sa direction jusqu'à me jeté dans ces bras..

Des larmes coulant sur mes joues, sans que je puisse les retenir..
Oh jack, dis-je en venant quérir les plus précieux et délicieux baisers que je n'avais jamais reçu jusqu'alors... Le caressant de la main comme pour m'assurer de sa présence réelle...Me blottissant contre lui, en le tenant comme si je ne voulais pas qu'il me quitte cette fois..

Comme tu m'as manqué,
dis-je dans un souffle, essuyant les larmes qui ruisselaient sur mes joues à cette instants..
J'en avais complètement oublier skeletto dans la rue, n'ayant de yeux et d'oreille que pour mon compagnon...
Revenir en haut Aller en bas
Jack P. Washington

avatar

Nombre de messages : 73
Âge Réel : 27
Date d'inscription : 24/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 2
Age du Personnage: 29
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   Sam 29 Oct - 4:20

Jack entend des gresillements a la radio, visiblement quelqu'un tente de répondre à son message, mais le fait qu'il passe à ce moment là près d'une grande structure en beton ne facilite pas la reception. Le militaire tourne alors au coin d'une rue qui mène un peu plus loin à des quartiers résidentiel, et c'est en remontant cette dernière qu'il voit la porte d'entrée d'une maison située un peu après s'ouvrir à la volée et deux personnes en sortir. La silhouette si harmonieuse et élancée de la première personne donne un grand coup au moral de J-Wash, dans le bon sens du terme, son et maintenant presque comme incontrôlable, et un large sourire se dessine sur son visage. Oui c'est elle! C'est la raison de sa venue ici, c'est la raison de ce sentiment qu'il ne connaissait pas avant de la rencontrer. Kai-lee se tiens juste là, devant le 4x4, en plein millieu de la rue. Jack a à peine le temp de sortir de son véhicule qu'elle est déjà sur lui, le plaquant contre la portière, le touchant comme pour être sûr qu'il est bien réelle. L'UBCS enroule ses bras autour de la taille de sa partenaire, révélant au grand jour la cicatrice qui court le long de son avant-bras droit suite a son experience avec les explosifs à Tokyo:

"- Oui, c'est bien moi."

Dit-il avant qu'ils echangent un long baiser emplit de passion. Les voilà enfin réunis, après des mois de séparations. Jack va maintenant pouvoir faire un bout de route en compagnie de la seule personne qui a réellement de l'importance à ses yeux. Finalement leurs lèvres se séparent, le militaire gardant sa bien aimée tout contre lui, au creux de ses bras, et lui souffle:

"- Je suis tellement heureux de t'avoir retrouver!!! Je ne vais plus avoir de missions pendant un certain temp, je me suis offert des vancances bien méritées. Je vais désormais pouvoir rester près de toi, si t'es d'accord!"

J-Wash observe du coin de l'oeil la deuxieme personne qui est rester en retrait et qui l' observe lui aussi. C'est un homme dans la force de l'âge, visiblement athlétique et bien armée. Son attitude indique qu'il sait se servir de son arsenal et qu'il est prêt à toutes éventualités. Quand à son appartenance à un tel ou tel groupe, il est trop tôt pour que Jack le sache, et l'individue se tient trop loin pour pouvoir remarquer le moindre détail le mettant sur une piste. L'UBCS demande alors à Kai-lee après lui avoir déposer un baiser sur le front:

"- C'est qui ce type? Ca fait longtemp que tu le cotoie?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on arrive en ville [Seul]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on arrive en ville [Seul]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on arrive en ville[terminé]
» « Quand on arrive en ville. »
» Quand on arrive en ville! Cassie Johnson | Terminée
» Quand on arrive en ville ...
» Quand on arrive en ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: AILLEURS SUR LE GLOBE :: L'EUROPE :: PARIS-
Sauter vers: