AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un retour sur le territoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 146
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Jeu 4 Aoû - 23:52

J'attendais une réponse de la seul témoin a porter de main que j'avais. En fait John pouvait très bien en faire un second témoin mais celui ci était pas en mesure de répondre aux questions qui l'attendait sur le porte avion, plutot inconscient que d'autre chose.... mais bon. je me tenais donc droite aux côtés de l'appareil qui m'avait apporter en attendant une réponse d'Ayu en ce qui concernait la demande du général pour l'apporter sur le porte avion. L'ordre qu'elle avait reçu en quelque sorte pour qu'elle ce présente devant mon père mais le cours des choses avaient changer lors d'une explosion qui provenait de derrière Ayu, permettant au prisonnier de s'enfuire, Super... j'avais besoin de faire une poursuite comme d'un trou de balle dans tête.

En plus Ayu s'était mise a la poursuite de notre homme sans rien dire. Sa compliquait les choses drôlement.. J'observais Huge MacTavish quelque instant avant de prendre mon M4A1. Pointé vers le criminel qui essayait de s'enfuire avant d'avoir l'autre fille qui ce met dans mon angle de tire.... pour éventuellement tourner un coin


GRR! Elle pourrait courir en fonction de me laisser une ligne de tire! Mais qui est-elle au juste?!

J'étais quelque peu faché du comportement d'Ayu mais bon, j'allais la revoir s'était certain. je m'étais retourner attend pour voir l'appareil de transport/combat prendre son envole en laissant Huge au sol. CE dernier avait donnée l'ordre de détruire n'importe quel véhicule qui s'approchait de notre criminel et de le suivre jusqu'à temps que nous l'attrapons. Suivre et nous informer de ce qu'il faisait

On dirait que j'ai eu la chance de l'attraper mais pas de le contenir.. Il avait prévue le coup. Allez vous êtres en mesure de courir chef?

J'étais pas super certaine de l'état de Huge par rapport a une poursuite a pied. Oui d'accord s'il s'agissait d'un coup monté nous avions encore l'avantage du fais que nous avions un appareil de combat et que nous étions quatres mais quand même.. C'était pas une raison pour que j'essaye de partir tout seul comme une grande contre le traitre

Ensuite Huge me dit que NightHawk allait pas perdre le suspect de vue et qu'il voulait absolument savoir d'où venait l'explosion... hey,.. on avait pas le temps pour sa.. et il l'avait remarquer assez vite, j'eus un sourir amuser aux lèvres pendant que ce dernier sortait son désert eagle. J'équipais mon automatique avec lance grenade et chargeur a tambour en lui disant


De tout façon mes bases en explosifs sont trop maigre, il aurait fallu Gaz avec nous pour être en mesure d'identifier l'endroit exacte d'ou il a fait péter son machin... Et le faire venir ici.. sa pourrait être long. Attrapons simplement ton tireur, s'il essaye de résister a l'arrestation on l'élimine.. de tout façon il a dépasser les bornes, trop dangereux et il a tiré sur un officier en fonction. Pas de quartier

C'était pas mal la façon que je voyais la chose et que le système criminel Canadien dirait... s'il était encore en fonction, mais bon, j'avais mon arme en main en suivant Huge et les indications de NightHawk par rapport a ce qu'ils faisaient. L'Appareil était situer bien haut dans le ciel de sorte a simplement entendre que l'hélicoptère était présent mais pas d'identifier sa position par rapport au reste du monde.. mais bon on s'était mise a sa poursuite, je m'étais également préparer pour faire en sorte que s'il nous tombait dessus en embuscade, que je sois en mesure de me défendre assez rapidement. Aussi... dans tout cette histoire.. j'avais une petite crainte pour Ayu.. elle ne me semblait pas militaire du tout..
Revenir en haut Aller en bas
Ayu Nishioka

avatar

Nombre de messages : 42
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 11/06/2011

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 34
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Ven 5 Aoû - 10:20

- Cours plus vite sinon je vais te rattraper !

Comme je le pensais, les autres s’étaient mis à notre poursuite, à peine deux minutes après que l’on soit sortis. Ce fut à ce moment que je réalisai ma prise de risques. Mais bon ce qui était fait était fait. Nous courions sans discontinuer et j’entendis un hélico survoler la zone. Mince. Je dis au traître de courir plus vite et que j’allai lui tirer tout près de lui pour rendre la poursuite plus crédible. Je fis signe à l’hélico en montrant le fugitif du doigt et tirai vers ce dernier. Mes trois balles lui frôlèrent la tempe et le cou. Avec l’obscurité, le fait que je rate ma cible était crédible.

- Maintenant ! On est bien sur le chemin ?

Il répondit positivement et proposa de prendre un chemin difficile d’accès par hélicoptère. Il détourna soudain sa trajectoire car à l’autre bout de la rue se trouvaient de nombreux zombies attirés par nous. Il entra dans une sorte de parc municipal. L’objectif serait-il dedans ? Je ne croyais pas que l’hélico nous avait encore repéré mais il était dans les environs. J’eus un autre plan. Je lui fis signe de se cacher derrière une grande sépulture afin que l’on en discute. Mon plan était de faire mine qu’il a réussi à s’échapper et se réfugier quelque part dans le parc. Tandis que pendant sa cachette je faisais mine de le chercher mais en fait je chercherais l’entrée du labo qu’il m’aurait indiqué.

- Quelle garantie j’ai de rester en vie exactement ? Demanda-il inquiet.

- Si tu restes bien caché et que tu ne fais pas le mariole, toutes. Où est l’entrée du labo ? Quand doit s’effectuer la livraison ?

Il baissa la tête comme si il avouait une grosse bêtise. L’entrée se situait camouflée dans un bâtiment gris à proximité du parc mais qu’il vaudrait mieux entrer par l’entrée secrète qui était dans une souche d’arbre. Cela menait à un tunnel souterrain comme dans les vieux films d’espionnage. L’hélico se dirigeait vers ce quartier. Je fis signe au traître d’aller bien se cacher et que l’on se retrouverais ici même quand je reviendrais.

Il acquiesça et se tira. J’attendis 10 secondes et je sortis de ma cachette pour regarder en direction de l’hélico. Je tirai un coup en l’air et fit de grands signes pour leur demander de venir par ici… A ce moment là une main froide s’empara de ma cheville. En me retournant je vis avec horreur un zombie rampant qui tentait de manger ma chaussure. Je m’eus défait de son étreinte et j’écrasai sa tête avec les semelles de mes chaussures. Tandis que je vérifiai qu’il n’y avait rien à l’horizon. La femme de tout à l'heure arriva dans le parc, par l'entrée principale avec plus loin, Reaper. Attention il fallait être brève et convaincante.

« Je vais bien ne vous en faites pas. Il a réussi à me semer dans ce parc. Même si il faisait sombre j’admets que je pouvais le tuer pendant la course mais en fait je n’étais pas sûre que c’était ce que vous vouliez. Je pense qu’il faut l’interroger car il doit savoir pleins de choses intéressantes.. » Dis-je simplement.

Je sentais un peu d’incompréhension, voire de colère, chez cette femme. Elle avait apparemment beaucoup de choses à me demander. Elle fit signe à l’hélico de chercher dans les environs. Tandis que je l’observai furtivement, elle me demanda qui j’étais et ce que je faisais ici. Alors je lui répondis avec un peu d’honnêteté :

« Comme je l’ai dit précédemment à Reaper, je m’appelle Sarah et je suis là pour les mêmes causes que vous. Je ne suis pas au Palais Impérial car je n’ai pas ma place et c’est compliqué. Je ne suis pas comme les autres voilà tout. Il faudra malheureusement vous contenter de ça car c’est tout ce que je peux vous dire. Et vous ? Vous êtes les renforts ? »

Elle me répondit. Soudain, venant d’un coin sombre, deux zombies à la peau rouges et aux griffes acérées firent son apparition. Ils grognèrent et se mirent à courir vers nous. Je lui tirai une balle dans le pied, une dans le torse et une autre dans la tête qui lui était fatale. J’en profitai pour dire brièvement que je mettais un point d’honneur à rattraper le traître. J’entendis des coups de feu et la voix de la femme qui dit de ne pas partir. Trop tard. J’étais déjà dans les buissons avoisinants à chercher une souche d’arbre dont parlait l’autre. Si il s’avérait que c’était un mensonge, je le tuerais. J’entendis les autres me chercher, je me cachai en silence le temps de la recherche. Puis je repris. A un moment je trébuchai sur quelque chose de dur.

« Dieu merci » me dis-je intérieurement en voyant la souche d’arbre artificielle.

Après avoir vérifié que la voie était libre, je me faufilai dedans et refermai au dessus de moi laissant mes chercheurs et le traître, dehors. Il fallait que je contacte mon contact rapidement. Mais je n’avais pas de radio à ondes moyennes. En bas de l’échelle je me trouvai dans un tunnel mal éclairé et froid.

Notation: 7.7 d'Exp par Amy


Dernière édition par Ayu Nishioka le Sam 6 Aoû - 3:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ-2

avatar

Nombre de messages : 134
Âge Réel : 92
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Ven 5 Aoû - 10:20

Le membre 'Ayu Nishioka' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Créatures' :
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 146
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Ven 5 Aoû - 21:35

HRP: Petite parenthèse, nous ne sommes pas dans l'hélicoptère mais on est au sol avec l'appareil qui survolle la zone Wink

La poursuite avait donc commencer, je suivais mon Capitaine qui poursuivait Ayu qui elle était aux basquettes de notre suspect. Je trouvais que la formation était quelque peu mal faite mais bon, en poursuite a pied rien n'était beau... je tenais fermement mon automatique en main pendant notre course jusqu'à temps que notre appareil localiser Ayu dans un parc municipal? À découvert qui s'était arrêter pour attiré l'attention de l'hélicoptère? Décidément l'histoire devenait de plus en plus bizard...

Mon Capitaine me fit signe de tourner dans une ruelle question d'aller plus vite. Je tenais fermement mon automatique en main avec la lampe au bout de ce dernier d'allumer de sorte a ne pas avoir de mauvaise surprise rendu au parc. J'en profita également pour demander a NightHawk d'attérir la ou il le pouvait pendant que j'entrais dans le parc. Je traversa un pont pardessus un étant pour me rendre jusqu'à Ayu avec mon arme de pointé en direction de la jeune fille, mais s'était que des principe militaire.. rien de plus. Elle m'informa qu'elle allait bien et qu'il l'avait échapper... sa sonnait louche mais bon, je baissa mon automatique en questionnant la jeune demoiselle avant que mon Capitaine soit plus prêt qu'il le faut


Ce que nous voullions?! L'Homme qui vient de s'enfuir détient des informations crucial qui peut faire en sorte que bien du monde soit tué. S'il s'enfuit faut le descendre!

J'étais quelque peu frustré de ce que la jeune fille m'avait dit. Ou peut-être que l'habitude militaire prenait le dessus.. m'enfin, le chauffeur du BlackHawk m'arriva en m'apportant un sac ainsi

Bon, avant tout chose étant donnée que j'étais pas avec Reaper quand vous vous êtes rencontrez. vous êtes qui pour partir a courir après un fugitif de Villemont? qui détient l'emplacement exacte de la flotte américaine qui a réussit à éviter les radars et satélitte d'Umbrella depuis plusieurs année?

Je gardais mon calme autant que possible mais sérieusement.. la situation était trop dangereuse et la première impression de la demoiselle était qu'elle n'était pas habituer de s'occuper de criminel ultra rechercher.. mais bon, s'était qu'une première impression que j'avais. J'aimais pas vraiment jugé du premier coup. Elle m'expliqua qu'elle s'appelait Sarah, S'était pas un nom Japonais, j'avais un regard quelque peu rétissant à ce qu'elle venait de me dire, mais bon, un grognement ce fit entendre dans mon dos. Deux Crimson Head s'approchait mais Ayu les abattu, je me retourna la tête et aussi vite que possible la fille venait de se sauver a nouveau

Grr elle ce fait un plaisir a courir après les criminels? ou de se sauver de nous? Chose certaine elle nous cache trop d'information

Avais-je réaliser en me tournant vers Huge, voir qu'elle allait être la réaction de ce dernier. Je me retourna par la suite vers les arbres du parc, cherchant du regard si je pouvais pas la trouver... j'en profita par la suite pour me mettre un genou au sol en sortant ce qui avait dans le sac que le pilote m'avait donnée. Une voiture téléguidé avec camera sur le top de la voiture. Finalement un outil tactique en d'autre mot. Je la mit a terre en activant celle ci pour ensuite prendre la télécommande avec écran et activé le jouet tactique et l'envoyer ce promener dans la foret en écoutant les prochaines directives a Huge
Revenir en haut Aller en bas
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 76
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Ven 5 Aoû - 21:57

Nous avions donc été à la poursuite de la jeune demoiselle qui courait après notre traitre qui m'avait tiré dessus. J'avais laisser mon automatique dans l'Hélicoptère du a ma blessure, pour simplement utiliser l'un de mes désert eagle comme arme. Je me déplaçait relativement vite avec Jessica au travers de la ville de sorte a ne pas prendre trop de retard sur notre objectif qui prenait de plus en plus de vitesse. NightHawk tant cas lui nous indiquait la route a prendre. Je contournait les mort vivant sans tiré une seul balle. Question de premièrement ne pas gaspiller mes balles. Et secondo je n'avais pas vraiment le temps de me charger des morts qui pouvait ce trouver sur le terrain

Je tenais donc fermement mon arme en main en me dirigeant rapidement au travers de la ville. Notre appareil de combat avait localiser la fille dans un parc municipal. à un bloque de nous. On était pas vraiment en arrière finalement.. je fis donc signe a Jess qui me suivait de couper dans une ruelle question d'aller plus vite au parc.

Rendu sur les lieux ma coéquipière m’avait quelque peu devencer. J’avais mon arme en main en inspectant les environs. Elle avait commencer a parler avec Sarah de sorte a savoir ce qui s’était passé. Dans mon cas… j’aurais été quelque peu violent alors j’osais pas pour l’instant. Je traversa le fameux petit pont que Jessica avait traverser pour rejoindre Ayu toujours avec mon arme a la main. Elle avait informer Jessica qu’elle avait perdu de vue notre cible….. oh la le poil des bras devint droit, ma première idée était de m’en prendre a elle au lieu. Pour l’avoir laisser s’échapper… mais d’un autre côté.. de ce que j’entendais dans mon écouteur sur mon oreille. Jess était pas mal entrain de lui faire la passe.

Je continua donc de sécurisé le secteur jusqu’à temps qu’il y avait deux crimson Head qui sortie de nullepart. Fonçant sur Jessica et Ayu. La jeune fille en avait abattu un pendant que moi j’avais tiré une balle sur le genou du deuxieme pour l’immobilisé au sol. Et une autre sur la tete pour l’éliminer. Ce fut a se moment précis que je remarqua l’absence d’Ayu et Jessica entrain de gronder comme toujours. Je rangea mon arme dans mon holster pour communiqué avec l’hélicoptère


NightHawk ici Reaper. Nous avons affaire a un cas de double trahison. Allez me chercher Ghost et Gaz au plus vite. Nous allons avoir besoin de main d’œuvre pour opérer et s’assuré de les attraper une fois pour tout!

L’hélicoptère partie par la suite en direction du pacifique.. je marcha tranquillement en direction de Jessica question de ne pas être séparer, la main sur mon holster pour regarder sur la camera de l’engin tactique avec laquelle elle ‘’jouait’’ présentement pour lui dire

Elle ne s’échappera pas. Elle a dit qu’elle voulait a tout prix l’attraper, mais je vois plus la situation comme une complice pour s’échapper. Elle nous laisse trop d’indice pour voir ses intentions. J’ai fais appel au restant de l’équipe. Entre temps continue d’observer les environs. Si le bruit est plus loin…. On ne devrait pas trop attiré l’attention pour ce qui est des infecter. Jusqu’à temps que Gaz et Ghost arrive.

Avais-je mentionner en m’installant confortablement sur la rampe du pond pardessus l’étant du lac. En regardant Jessica pour lui sortir mes prochaines directives

Une fois que le reste de l’équipe sera arriver. On ferra ce que nous faisons de mieu. Trouver notre suspect. L’abattre au plus vite, et interroger la fille afin de savoir pour qui elle travail. Et formuler un plan rendu la pour l’attraper bien solide

Nous nous faisons discret sur le pond. Les morts vivants ne semblait pas trop se préoccuper de notre présence. Jess m’informa que sur sa voiture téléguider après une 15aine de minute elle était arriver devant un trou sous un arbre… sa sonnais quelque peu WalDisney mais bon. Je fis signe de tête a Jess de me suivre, je sortie mon arme pour me diriger vers l’entré que nous venions de trouver, mais sans y rentré. Fallait attendre les renforts en premier..
Revenir en haut Aller en bas
Ayu Nishioka

avatar

Nombre de messages : 42
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 11/06/2011

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 34
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Sam 6 Aoû - 19:10

Dans le tunnel, j’allai à peine ouvrir la porte communicante à l’entrée secrète lorsque j’entendis des voix à l’extérieur. Auraient-ils déjà trouvé le tunnel ? Ils semblaient déterminés… A me trouver ? C’était possible, je devais paraître « louche » mais bon il le fallait. Je ne serais tout de même pas crédible si j’affichais sur tous les toits l’objet de ma « visite » ici et sur mon appartenance. En parlant de visite, j’avais été accueillie par un garde à peine éveillé, affalé sur une chaise. Je l’avais réveillé puis assommé pour ensuite l’attacher quelque part avec son écharpe. Je remarquai un trousseau de clés après l’avoir fouillé.

« Bref je dois bouger, les autres m’attendent au tournant et je n’ai pas envie de tomber sous leurs balles.. » me dis-je.

La vieille porte me mena vers un long tunnel rocailleux qui devait sûrement traverser la rue du dessus et mener à ce fameux « bâtiment gris ». Après l’avoir traversé en quelques foulées, il y avait un escalier gris duquel des voix pouvaient se faire entendre : c’étaient des personnes qui parlaient au sommet de l’escalier. Ca parlait de cargaison, de zombies.. On mentionna le nom de Villemont. Umbrella acheminait donc bien ses produits aux sbires de Villemont. Ils étaient donc entreposés ici. Je me cachai sous l’escalier et commençai à réfléchir sur la manière de sortir les produits de là.

« Les sortir ? Pourquoi ne pas les détruire, plutôt ? » Suggéra mon for intérieur.

L’idée était plaisante mais comment s’y prendre ? Je pouvais éventuellement tenter de m’en emparer discrètement.. Après tout j’en étais capable mais je ne pouvais pas me permettre une telle chose tant que je n’avais pas une solide organisation derrière. Il fallait contacter Tanaka

« … Tu peux peut être pas le faire toi-même mais on peut le faire à ta place non ? » Me dis-je avec malice.

En pensant à l’éventualité de l’arrivée des autres gorilles, je tournai instinctivement la tête vers l’autre porte qui demeurait fermée. C’était étrange : si ils me cherchaient, pourquoi ne lançaient-ils pas tout de suite à ma poursuite ? Qu’attendaient-ils ? Ou bien ils s’étaient séparés pour chercher l’autre boulet dehors. Alors que faisait-ils devant l’entrée ? Des bruits de pas qui s’éloignaient m’arrachèrent à mes interrogations : les autres là haut semblaient être partis. Je me relevai, vérifiai mon Glock : il ne restai qu’une cartouche dans le chargeur. Je retirai l’actuel et en pris rapidement un autre dans ma poche. Je montai doucement l’escalier ensuite. Une fois en haut je vis une sorte d’espèce de petit hall, faiblement éclairé par une ampoule, qui contenait un petit bureau et au fond, un ascenseur en cours d’utilisation…

« Ne bouge plus poupée. Que fabriques-tu par ici ? »

J’avoue avoir un peu sursauté car je ne l’avais vraiment pas vu. C’était frustrant car non seulement il braquait un flingue sur mon dos mais en plus, j’étais entraînée à ne pas me faire surprendre comme cela. Mais bref j’avais déjà ma réponse toute faite :

« Eh calmez vous ! Je sais que je ne devrais pas être ici mais c’est mon collègue à l’entrée secrète qui m’envoie. Je suis une nouvelle recrue et je suis envoyée par lui car il a un problème et sa radio ne marche pas bien. Il m’a envoyé en chercher une autre pour lui. »

- Ah ouais ? Et tu peux le prouver ? Répondit-il avec un ton excité et un sourire vulgaire »


Je sortis le trousseau de clefs et lui montrai. Il s’apprêtait à faire ses excuses quand je lui demandai :

« Excusez-moi, la lumière n’est pas forte, je ne vois pas bien c’est quelle clé exactement. Vous pouvez m’aider ? »

A peine à t’il baissé la tête vers le trousseau que je lui assénai un violent coup de trousseau à la main pour lui faire lâcher son pistolet qu’il avait commencé à baisser puis j’enchaînai par un direct du droit à côté de l’estomac et un crochet du gauche à la tempe. Il perdit connaissance. Je le traînai sur la chaise à côté du bureau pour faire croire à une sieste illégale et je pris son revolver. Avec prudence j’empruntai l’ascenseur. Il n’y avait que trois niveaux dispo : celui où j’étais, le rez-de-chaussée et l’étage. Je pris le rez-de-chaussée, ne voulant pas atterrir dans un secteur que je ne connaissais pas. Il y avait peut être un plan des lieux.

« Il me faut une radio d’urgence… »

Je fus dans un hall plus grand que le précédent. Des piliers retenaient une mezzanine et d’autres, le complexe. Je me cachai derrière l’un d’eux. La pièce était décidemment très étrange. Villemont avait donc sensiblement le même goût immobilier que ses confrères d’Umbrella : j’avais effectivement lu un dossier sur le Manoir Spencer et le Centre de formation pour futurs cadres d’Umbrella. de Marcus. Le hall était miraculeusement vide. A vrai dire il se faisait tard donc c’était un peu normal. A gauche de l’escalier qui menait à la mezzanine, je vis une porte sur laquelle était placardé : « Inventory » mais aussi en japonais. J’entrai tout en braquant mon glock pour vérifier.

« Jackpot » Pensais-je.

Effectivement, c’était l’endroit à voir : il y avait pleins de casiers fermés à clefs. Je vérifiai le trousseau en ma possession pour comparer les clefs avec les serrures. Je vis que l’une correspondait : la numéro 54. Je trouvai le casier en question et l’ouvris... Je ne vis rien d'intéressant : que de la paperasse et en dessous, un rouleau de scotch ainsi qu'un boîte de médocs. Des analgésiques, super.. Je regardai les autres clés pour voir si il n'y avait pas quelque chose d'autre.


Dernière édition par Ayu Nishioka le Sam 6 Aoû - 19:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ-2

avatar

Nombre de messages : 134
Âge Réel : 92
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Sam 6 Aoû - 19:10

Le membre 'Ayu Nishioka' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

#1 'Action!' : 86

--------------------------------

#2 'Objets' :
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Sam 6 Aoû - 23:31

NightHawk avait fait le trajet relativement vite. Faut dire que le porte avion demeurait la ou l'action était... c'est a dire autour du Japon de sorte a pouvoir répondre vite. Donc nightHawk était venu me chercher moi ainsi que Gaz et Wolf pour venir aider l'autre moitier de notre équipe à neutraliser des cibles qui était aucunement coopérative. En un rien de temps j'Avais mon équipement sur le dos. Ma partenaire alias ma soeur ainsi que Randy s'étaient préparer également par la suite. J'avais fais demande de renfort au cas ou. Question d'Avoir une seconde équipe de prête mais celle ci allait mêttre énormément plus de temps a venir nous rejoindre. Alors sans perdre un instant je sauta dans l'hélicoptère en aidant Amy et Randy à monté a bord avant de prendre notre envolle

Nous survollions le pacifique, le trajet avais duré une trentaine de minute avant d'arriver en ''civilisation'' de mort vivant. Je tenais fermement la poigner de mon arme en observent les environs. Tokyo était décidément plus laide que jamais. Bâtiment qui brulait ici et la... des morts vivants qui ce faisait un buffet sur les autres morts vivants... Si ce n'était pas du fais que j'étais bien habituer a ce genre de scénario, le coeur me lêverait. Le pilote nous informa que nous allons arriver sur zone dans quelque minute. Ce qui implique donc que Jess et MacTavish étaient à porter de radio!


Capitaine Ici Ghost, Est-ce que vous me recevez? Hawk... Reaper?

Question de s'avancer dans le travail.. j'avais déjà tenter une communication avec les membres au sol... chose qui fut reçu de manière positive. Mon Capitaine me répondit qu'ils étaient dans un parc. Il allait avoir besoin de nous avoir face à face pour nous expliquer le plan d'action

Ghost, j'ai compris, également nous avons un nouveau compatriote. Wolf. génie en informatique. Le Général nous la assigner a notre équipe, vous ferrais connaissance à notre arriver. Out

J'avais crue bon d'informer mon Capitaine du nouveau dans l'équipe. Nouveau pour l'équipe mais probablement nouveau uniquement pour Jess. Étant donnée qu'ils ne s'étaient sans doute pas croisé depuis longtemps.... m'enfin l'histoire devenait vieille. J'observa mes armes quelque instant avant de regarder Randy. Bref signe de tête avant d'installer mon masque a gaz en disant à Randy

On met nos masque a gaz pour ne pas être reconnaissable. On les garde en tout temps. Juste Hawk et Reaper vont enlever les leur si jamais on a besoin de parlementé. On va tous etre en mesure de ce parler par nos radio mais sinon.. essaye pas de geuler quelque chose

Avais-je dis en remarquant que l'appareil s'était mise a descendre. Je me redressa de mon siège en regardant le sol s'approcher drôlement vite. J'appercue deux personnes qui ne semblait pas bouger. J'attrapa mon sac d'équipement tactique avec mon arme en main. Quand l'appareil fut tout prêt du sol je descendis d'un bon de celui ci. Arme a la main je me dirigea vers le restant de l'unité en disant

Nous avons fais aussi vite que possible avec ce que nous avions. Le nouveau, Wolf.. expert en informatique si nous avons besoin de passer au travers d'un système de défense D'Umbrella quelqu'onque et j'ai prévenue le Capitaine Hobbs de venir nous rejoindre aussi vite que possible, mais celui ci vient de revenir de mission et ce trouve sur le destroyer dans l'Atlantique. Sa pourrait être long.. Sinon quel son les directives?

Mon allure militaire fièr. J'avais le corps completement couvert de la tête au pied. PArdessus le masque a gaz j'avais mon casque tactique. J'étais donc très difficile à replacer. je garda mon arme bas en attendant de voir qu'elle allait être la strategie de Huge dans tout cette histoire. Puis avoir une idée a quoi m'attendre une fois dans le trou... chose d'ailleurs que je trouvait légèrement étrange, je traina donc tout l'équipe plus loin question d'élaboré notre tactique avant de ce faire remarquer. Ou bien s'il y avait des vas et vien... qu'on soit en mesure de les intercepter sans être vue.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Sam 6 Aoû - 23:48

Décollage rapide pour mission, je commençais a être habituer avec le temps. Je pouvais pas m'attendre a quelque chose de plaisant comme aller faire un pique nique.. nenon.. fallait que je me dépèche à prendre mes affaire et partir au plus vite sur le territoire que nous devions affronté en m'assurant au passage que Randy était prêt a partir combattre. Chose qui fut correcte... donc on sauta dans l'hélicoptère pour décoller au plus vite par la suite en direction du Japon.

Dans l'appareil j'avais une posture relaxe. J'avais retiré ma casquette pour la déposer sous le siège de l'appareil et tenir fermement mon casque dans ma main gauche. Je trouvais sa spéciale ce voyage, en fais.. tout les fois que j'embarquais dans un appareil aérien non publique je me trouvais chanceuse du au fais que j'avais eu énormément d'amies qui aurait aimer faire pareil. Pratique être policière tactique pendant 15 ans et d'avoir des frères militaire don un qui adorait tout ce qui avait le mot ''Air'' dedans.. bref un espece de fou qui aujourd'hui était notre plus grande aide dans des missions ou il avait trop d'ennemi en surface.

Bref Stephane nou briefa un peu. Second officier.. je le laissais fais, en fait en ce qui le concernait j'avais toujours eu un petit sentiment de soumission quand mon frère me demandait quelque chose. Jamais désagréable ou ennuyeux.. il me respectait pareil mais bon. C'était le boss depuis 35 ans.. et il allait toujours l'êtres.

Donc! En résumer celui ci nous ordonna de couvrir nos visages pour la mission d'élimination que nous étions en route pour faire. Faire en sorte qu'ils ne soient pas capable de nous identifier avec des programmes policier.. super.. des faux policier.. Pendant que celui ci parlait par radio avec notre capitaine, je me tourna la tête vers Randy en demandant


Tu vas survivre? Notre chaine de radio privé est la troisième. Tu devrais être en mesure de suivre les conversations et ce qu'il se dit sur le terrain.. et tu devrais t'en sortir

Avais-je mentionner avec un clin d'oeil amuser quelque seconde avant de mettre mon masque a gaz au visage. C'était un de nos fameux masque a gaz avec vitre teinté. Aucune chance d'être reconnu. Je mis par la suite mon casque tactique sur la tête avant d'entendre qu'on descendait. L'action allait donc commencer. Je me redressa en mettant mon Sniper dans mon dos et prendre mon S550 en main par la suite. L'appareil perdait beaucoup d'altitude pour éventuellement être a la bonne hauteur pour faire en sorte que nous puissions sauter hors de celui ci. Stephane sortie le premier, je donna une tape sur l'épaule a Randy lui démontrant clairement que je voulais qu'il sorte de l'appareil pour ensuite faire ma sortie avec mon automatique en main. Je me retourna vers le pilote pour lui faire signe de quitter et de revenir dans l'heur qui suiverait, pour ensuite me diriger avec mon arme accoté sur mon épaule vers le reste de l'équipe. Rien a signaler... Stephane nous traina plus loin pour élaboré notre plan tout en présentant Wolf à Reaper. J'en profita pour saluer ma cousine qui était bien contente de me voir sur le terrain mais le cacha rapidement

Avant tout chose gang il faudrait savoir il est gros comment le sous terrain. Wolf, la population Japonaise ont tendance a avoir du matériel informatique quelque peu... évoluer, regarde dans les fichiers de la ville, plan de la ville si tu ne verrais pas une souche de courant, Eau ou n'importe quoi qui se dirige sous nous pour trouver le complexe et voir il est gros comment.

C'était qu'une suggestion, je me tenais légèrement à l'écart question d'être en mesure de monté la garde. J'étais très précisément a trois metres du restant du groupe pour surveiller les environs jusqu'à temps que notre plan soit fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Ayu Nishioka

avatar

Nombre de messages : 42
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 11/06/2011

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 34
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Dim 7 Aoû - 7:34

Je ne baissai pas les bras. J’ouvris les autres casiers : dans l’un d’entre eux, je trouvai des cartouches chevrotines pour Calibre .12, des magazines pornographiques et des mouchoirs. Je laissai en plan pour voir d’autres casiers. Les autres ne contenaient rien de spécial mis à part ceux qui se trouvaient dans une rangée à part. Je pris espoir. J’ouvris le casier 85 et je tombai sur des tas de microfilms, des notes et… Une radio ! Je l’examinai et je louai le Ciel quand je m’aperçus qu’elle marchait.

Connaissant la fréquence de Tanaka par cœur, je la mis et je réussis à m’entretenir avec lui. La qualité était moyenne car je me trouvais dans un endroit renfermé. J’étais très heureuse de pouvoir lui parler car ça me permettait de m’échapper quelques instants de cet endroit pesant et la situation stressante dans laquelle j’étais. Avec une voix enjouée je lui expliquai la situation point par point.


« Tu as pris de gros risques dis donc. Qui, as-tu dit, se montrent gênants ? Demanda-il avec curiosité.

- Je suis désolée je les ai un peu utilisés et je pense que ça na marchera pas très longtemps. Je n’aime pas travailler avec des gens que je ne connais pas.. Ce sont des membres de la TaskForce.

- Haha ces militaires.. Attends je vais chercher les infos sur notre base de données et je te rappelle quand je les aurai. En attendant, si jamais ils se montrent menaçants, tu peux tout leur dire car ils seront, par conséquent, dignes de confiance.

- Ca marche…

- Et concernant ta mission, fais abstraction d’eux et continue. Cherche les données présents dans le complexe et détruits-les. Si tu mets la main sur la cargaison, fais de même.Tu as carte blanche pour tuer qui que ce soit mis-à-part la TaskForce. Oh j’oubliais : Tue le traître.

- Entendu. Terminé >>


Je m’adossai contre une rangée de placards. J’étais lessivée. Après une petite pause pendant laquelle j’avais réfléchi à me débarrasser de ces données, je me relevai. Je fouillerais le Hall avant d’emprunter l’ascenseur pour aller à l’étage supérieur.
Une fois de retour dans le Hall, j’entendis de loin l‘ascenseur en cours d’utilisation. Je fouillai le hall et ne trouvai rien d’intéressant si ce n’est le carnet de notes d’un secrétaire. Je regardai toutefois si il n’y avait pas un détail susceptible de m’intéresser. En l’ouvrant, un plan de l’immeuble en tomba. Décidemment j’étais bien chanceuse aujourd’hui. Après consultation je vis que l’étage du dessus était orné par la mention de « zone réglementée ». Je m’attendis donc à un comité d’accueil.

Une fois dans l’ascenseur je me préparai à un éventuel contrôle : j’avais attaché mes cheveux, mis des lunettes que j’avais trouvé à l’accueil et ouvert ma veste. Bon on voyait la lanière de mon holster mais ce n’était pas grave. Une fois à l’étage, je ne vis personne, pour l’instant. Selon le plan, Le couloir devait déboucher sur deux portes : l’une qui menait à une pièce secrète et l’autre à la salle informatique. C’était… Trop simple. Etrange mais c’en était ainsi : l’immeuble n’était pas très grand. J’eus une pensée furtive pour les membres de la Task. J’entrai. Il y avait deux employés concentrés sur leurs ordinateurs. « Concentrés » était un euphémisme. Ils étaient tellement absorbés qu’ils ne remarquèrent pas mon entrée.


« Incroyable.. »

L’un des deux avait son couteau posé sur la table. Je m’approchai de celui-ci. En faisant mine de regarder attentivement ce que faisait ce type, je m’en emparai furtivement. Ils n’ont même pas sourcillé une seconde. Ils devaient penser que j’étais une ménagère. Les idiots. Je mis la main sur la bouche l’un et je l’égorgeai rapidement. L’autre regarda (enfin !) dans ma direction mais je plongeai immédiatement sur lui et le tuai également. Sur l’ordinateur, des noms, des données, des dates etc… Il y avait une clé USB non loin. Je sauvai les données puis mis la clé dans mon soutien gorge avant de mettre deux balles dans les unités centrales.

Spoiler:
 
En sortant de la salle informatique je tombai nez à nez à garde, sûrement attiré par les coups de feu. Au moment où il allait parler, je lui lançai le couteau dans la gorge et je lui donnai un coup de pied. Je retirai le couteau et allai vers la seconde porte du couloir. Il y avait un escalier en colimaçon qui menait salle froide et blanche.


« Ne bougez plus » Un homme en blouse blanche braquait un revolver dans ma direction.

HRP : Je suis de nouveau retardée donc vous avez une occasion.


5.5 d'exprience de Amy


Dernière édition par Ayu Nishioka le Dim 7 Aoû - 7:43, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ-2

avatar

Nombre de messages : 134
Âge Réel : 92
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Dim 7 Aoû - 7:34

Le membre 'Ayu Nishioka' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Action!' : 91, 64
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Lun 8 Aoû - 21:57

Durant le trajet en hélico, je vérifia mon mini-ordinateur à mon avant-bras. Tout les programmes afin de faciliter les choses étaient déjà installés et il fonctionnait très vite et ne surchauffait pas. C'était un gadget très sophistiqué dont je devais prendre soin tel un nouveau né. Je jeta un coup d’œil dehors, c'était un véritable désastre, le chaos total. Mais j'étais habitué, j'avais beau avoir passé 5 ans à errer seul, je n'avais rien oublié à propos de ces choses. Amy me demanda si j'allais survivre, je me contenta de hocher de la tête avec un rire. Avant de descendre de l'hélico, je metta mon masque à gaz et descendis avec mon corner shot en main. Stéphane avait été clair: si je devais communiquer, je devais le faire par radio et par radio seulement! En entendant mon nom, je fis un signe de main, histoire d'être poli. Amy me demanda de trouver une espèce de carte informatique. Le Japon avait beau être plus avancer technologiquement, je pouvais faire avec! Je baissa la tête vers mon ordinateur sur l'avant-bras et me mis à taper sur le clavier. Je devais dabord pirater un réseau se trouvant à proximité. Il ne me prit pas de temps en trouver un et en peu de temps, j'avais réussis à passer à travers le firewall et pirater le réseau sans fil. Je pouvais maintenant chercher et je trouva des plans de la ville que j’analysai afin qu'il n'y ai aucun virus et je le téléchargea. Je me retourna vers Huge en lui m'approchant de lui en lui montrant l'écran.

-Voilà, on est ici et on peut passer par le côté nord étant donné que c'est la voix la plus rapide et que le sud et l'ouest sont bloqués. C'est assez d'information? J'ai télécharger un plan de la base, ça devrait être bon.

Il ne pouvait pas voir mon sourire fier derrière mon masque, de toute évidence. Décidément, je n'avais pas perdu le tour comme on dit! C'était comme le vélo, ça ne s'oubliait pas. Je le fessais depuis mon adolescence, donc pour moi c'était un jeux d'enfant, tant que j'aille les outils nécessaires! J'adorais tout ce qui était technologique, j'adorais. C'était une connaissance de base pour moi, je l'ai appris comme les jeunes ont appris à compter, c'est assez simple! Pour ce qui en était de la base, c'était assez silencieux, comme si le temps s'était arrêté. Il n'y avait même pas quinze minutes, c'était une vue ensanglanté et immeubles en feux et maintenant une fois rentré dans la base, c'était super calme, c'était troublant. Mais sa faisait légèrement changement il faut dire, maintenant j'attendais de voir ce qu'on allait faire en regardant les environs...


Notation de 4.4 Par amy
Revenir en haut Aller en bas
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 76
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Mar 9 Aoû - 14:07

HRP: Poste commun JEssica et Huge

Je demeurais avec Jess tout le long. J'avais appeler le restant de mon équipe et il n'était aucunement question que j'Entre dans le complexe blesser avec seulement ma coéquipière pour m'aider. Non pas que j,avais pas confiance.. mais je voulais en aucun cas la mettre en danger parce que je pouvais pas utiliser mon automatique a l'heur présente. Celle ci avait trouver après quelque recherche avec l'aide d'un outil tactique/militaire/Espionnage, que j'avais aucune idée que nous possèdions. Une sorte de caverne douteuse.. je lui fis donc signe de tête de me suivre, on allait voir ce que sa ressemblait..

Une fois arriver, encore une fois nous avions pas avancé d'avantage. Je rangea mon arme dans mon holster en sortant un mirroir téléscopique. La sorte de mirroir de véhicule pour voir dans les angles morts, mais installer sur une tige téléscopique pour le transporter avec facilité. Je la sortie en regardant ce qui se tramais dans le trou... douteux mais mon instinc me disait qu'il s'agissait de l'endroit ou se trouvais mes deux traitres.


Ils sont a l'intérieur.. sa doit débaucher plus loin..

Avais-je sortie en me dirigeant vers la petite voiture téléguider pour ensuite la mettre dans le trou. Ma compagnon elle la dirigeait tout le temps jusqu'à temps que notre machine arrive devant une porte... Trouver.. Au même moment que NightHawk était de retour. Je leva mes yeux dans le ciel pour voir l'appareil de combat sortir mes hommes.. et un nouveau? Wolf... un loup. j'eus un sourir en coin quelque instant mais qui s'effaca automatiquement quand ils étaient arriver devant moi.

C'est lui le nouveau?

Demanda Jessica. Moi.. je l'observai de la tête au pied... la carrure ne me semblait pas inconnu.. mais impossible de mettre un visage avec le masque a gaz. D'ailleurs... ils avaient tous leur masque a gaz. Je fis signe a Jess qu'elle met le sien pendant que je sortais le plan d'action... que je créa a la suite des indications que Randy m'avait mentionner sur la base d'Umbrella. Bref et non descriptible.. je roula les yeux quelque instant, et me contrôla quelque peu étant donnée qu'il était pas mal nouveau pour lui dire

Prochaine fois... faudrait que tu décris un peu plus Roockie.., mais bon, passe moi ton ordinateur

Avais-je dis pour voir les plans... bien que.. non. J'allais me fier a ce qu'il m'avait dit pour formuller de quoi et briefer le monde présent

Bon, passons aux choses sérieuse, on avait un agent double sur le porte avion a la sold de Villemont. Celui ci a réussit a mémorisé ou trouver une façon de vendre les coordonner du porte avion a qui bon lui semble. Si Umbrella ou Villemont tombe sur les coordonner du porte avion, plusieurs millier de personne meurt. Donc on a pas le droit a l'erreur, de plus a notre grande surprise il a une complice sur la terre ferme qui l'attendait pour l'aider a s'enfuir dans un complexe qui se trouve en dessous de nous. Donc les directives sont simple, on rentre dans notre discrétion total, comme nous le faisons toujours. Élimine tout les gardes qui nous barre la route pour trouver nos deux traitre avant qu'il ne soit trop tard. On rentre en formation Diamant (Sonne mieu en anglais x)) Ghost tu prend les devants cette fois ci avec Hawk et Gaz a tes côtés. Wolf, on vient de faire connaissance, et j'ignore tout de ton BackGround, tu reste avec moi et tu couvre les arrières. On rentre, on neutralise, on ressors. Pas besoin de plus. Et vous gardez vos masque a gaz en tout temps! Lets go!

Directive vite fait... j'avais confiance en mon équipe pour qu'ils sachent quoi faire, je ramassa le sac a dos que Jessica s'était fait donnée pour les objects tactique et le prendre dans mon dos. Elle était déjà armé jusqu'aux dents. Pas besoin d'en mettre plus.. je me dirigea donc devant le trou en question. Désert eagle en main mais je n'entra pas le premier, je laissais ma formation prendre les devants pendant que je m'installais mon masque a gaz sur le visage question de me cacher également jusqu'à temps qu'on trouve notre sujet..
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2225
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Mar 9 Aoû - 14:33

HRP: Combinaisons Stephane, Amy et Jessica

Wolf avait sortie les plans du complexe. Je demeurais prêt de lui question d'être certain qu'il allait bien. Dans mon cas.. première fois que j'avais fais une mission avec l'unité de mon frère j'étais relativement très nerveuse.. je voulais pas faire de faux pas. J'ignorais si s'était la même chose pour lui.. je ne l'avais pas encore vue mais bon. C'Est pas grave... Huge lui se démontrait pas mal ''Chef de situation'' quand il entendit les directives de Randy, j'eus un sourir en coin quelque instant sous mon masque mais pas plus qu'il faut. J'entendis les directives de Huge par la suite. Deux suspect a neutraliser avant que des informations crucial ne soit révéler. On rentre.. on neutralise et on sors. Finalement... routine habituel. La formation a adapter était mon frère en premier, ma couine a gauche, moi à droite et Randy et Huge a l'arrière... les blesser et nouveau quoi....

Je pris donc mon automatique en main, au lieu de le laisser pendre sur ma veste. Mon frère entra dans le tunnel avec son arme a la main, avanca quelque pas et attendis que nous entrons par la suite. Ma cousine fut la seconde a rentré dans le tunnel en question pour ensuite être moi qui rentra avec mon arme accôté sur mon épaule comme les deux autres membres de ma famille. On avança discrètement au travers du corridor pour éventuellement arriver a une porte ou je m'avança rapidement en premier. Laissant mon frère et ma cousine me couvrir au cas ou. J'examina la porte tranquillement.. Non.. j'allais pas utiliser des explosifs mais une bouteille d'Azote pouvait sans doute faire le travail.

Je me retourna donc vers le restant de l'équipe pour montré seulement en signe de main que je voulais avoir une bouteil d'Azote pour geler la porte. J'en reçu une automatiquement après pour commencer mon travail.. et en quelque seconde j'avais brisé le mécanisme de la porte pour l'ouvrir un petit peu par la suite. Laissant ma cousine voir s'il y avait quelqu'un.... un homme qui ''Dormait'' sur sa chaise de garde mais pas plus. Mon frère entra donc le premier dans le complexe pour aller ''Saluer'' l'homme... mort? Il s'était retourner en passant sa main dans son coup pour nous montré qu'il était mort.... ah?.. le complexe avait-il des problèmes qui n,avait pas été mentionner? mais bon, qu'importe... j'entra donc la seconde dans le complexe avec ma cousine qui me suivait de prêt. Toujours arme a la main qui pointait dans les corridors.. silencieux


C'est calme... trop calme..

Marmonna mon frère au moment pile ou j'entendis des vois un peu plus loin. super! C'était pas un de c'est fameux complexe qui tournait en terrain de mort vivant.. il y avait encore des êtres vivants...(For now..) qui y habitait. Ma cousine me fit signe de main de venir la rejoindre pendant que stephane nous débarassait du premier corps. Deux hommes au bout d'un corridor en patrouille qui marchait a sens opposer. Je fis signe a Huge et Randy de s'arrêter pour nous laisser opérer. J'attacha mon automatique sur mon ventre, comme ce que fit ma cousine pour me mettre a marcher tranquillement et doucement dans le corridor avec les deux gardes. J'avais un pas légèrement plus vite que Jessica mais aussi silencieux que elle. elle était le modèle que je voulais suivre après tout..mais bon! Arriver au garde....3....2...1.... en même temps on attrapa les deux gardes par surprise la main sur la bouche et le nez pour les égorger tout les deux. Vieille tactique pour faire un travaille silencieusement.

La voie est clean

Marmonnais-je en me débarassant des deux corps dans une bouche de de climatisation non loin avec l'aide de Jessica. Je me retourna vers le restant de l'équipe en détachant mon automatique de mon ventre et continuer notre trajet.. Pour éventuellement passé devant une porte portant le nom d'inventaire.. j'en voyais pas l'utilité d'entré mais Stephane lui m'avait fais signe de le suivre, question de s'assuré que personne ne nous prendrais de dos. J'avais donc aucune objectif face a cette idée. Jesica elle avait fit signe a Randy de la suivre jusqu'aux ascenceur. Question d'avoir un BackUp pendant que Huge lui surveillait les arrières... éventuellement on allait mettre la main sur notre traitresse.. et notre traitre par le fait même. Fallait juste être patient.. pendant que NightHawk surveillait la porte question de S'assuré que personne ne sort

HRP: Finalement on va te trouver plus tard Smile dans un moment un peu plus critique Wink

___________________________________________________

Roulement de dés 28, 82, 16, 30, 16, 82

Amy discrétion: 28+80 en discrétion = 108, on ne m'entend pas
Jessica Discrétion: 82+90 en discrétion = 172, on ne l'entend pas du poste
Stephane discrétion: 16+ 90 en discrétion = 106, on ne l'entend pas
Jessica Corps a corps: 30+60 en corps a corps = 90, égorgement réussit
Amy Corps a Corps = 16+80 en corps a corps = 96, égorgement réussit

_________________


Dernière édition par Amy Leroux le Mar 9 Aoû - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
MJ-2

avatar

Nombre de messages : 134
Âge Réel : 92
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Mar 9 Aoû - 14:33

Le membre 'Amy Leroux' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Action!' : 28, 82, 16, 30, 16, 82
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Villemont

avatar

Nombre de messages : 45
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 25
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Mar 9 Aoû - 15:06

La journée s'annonçait bien. De nouvelle expérience était en cours de développement.. mais malheureusement, les experiences étaient entrain de se faire sur les scientifiques en question. Ou du moins.. ceux qui voulait pas coopérer étaient utiliser comme cobaye dans le dernier sous sol du complexe. Encore moins de chance de s'enfuir et de servire à sauver le reste de l'humanité.. selon Villemont

M'enfin! Ce dernier était debout sur une sorte de balcon dans une pièce atrocément trop grosse. Il s'Agissais du dernier sous sol en question qui faisais plusieurs centaine de metres de diamètre. Des hauts et des bas.. des tables et chaises, table d'opération d'être humain encore vivant qu'on les ouvrait à froid pour chercher a modifier qu'un seul partie. Si dieu existe.. s'était sans doute pas pour les coyabe a Villemont. Celui ci se retourna par la suite en regardant son bras droit


Sa m'arrive quelque fois... de penser que je suis méchant... haha

hypocrite et sans coeur.. celui ci s'en foutait royalement d'être sympathique avec le monde. Son but, aussi drole que sa puisse avoir l'air. Était belle et bien de sauver le monde, en y mettant des mutants Uroboros un peu partout et d'être le nouveau dieu de ce monde... Comme ce que Albert Wesker aurait fait s'il était encore vivant..

m'enfin, il descendit de son balcon afin d'observer les progres de plus prêt de ses scientifiques, Cobaye et autre personne refusant de coopérer. Il s'approcha d'un trou dans le sol contenant des Adjules emprisonner dans le trou ayant des barrières éléctriques sur les côtés de sorte a garder les petits monstres à l'intérieur


Monsieur, le prototype AB-H2425 Ne répond plus aux commandes que nous lui donnons, nous avons du nous en débarasser je le craint..

Jonathan soupira un instant, avant de pousser son employer dans le trou aux adjules avant de se retourner vers le restant du monde. La seul affaire qui ce faisait entendre était les cries de détresse du pauvre scientifique... quand a Villemont.. lui il marcha au travers du restant de son personnel en disant de continuer a travailler sinon s'était le trou aux adjules qui les attendait.

Éventuellement il sortie de son terrain d'expérience pour se faire aborder d'un de ses lieutenants. Celui ci expliqua qu'il y avait une situation en surface. Un garde avait disparu... Jonathan s'en foutait royalement, il demanda d'aller le replacer.. seconde chose qu'il se fit dire était qu'un intru était sur les lieux... et éventuellement l'agent double du porte avion que Ayu avait aider a s'enfuire et qu'elle s'était fait abandonner dans la base arriva vers Jonathan


J'ai ce que je vous avais promis. Maintenant je veux votre pars du contract

Jonathan eu un rire sadique derrière le masque qui couvrait la majeure partie de son visage. Il lui dit d'aller dans la salle de briefing et qu'il allait le rejoindre une fois que son autre situation en surface était régler... Un intrue... ou plusieurs... m'enfin lui ainsi que son lieutenant s'était diriger vers les premiers niveaux du complexe. Son lieutenant marchait plus vite pour impressionner son chef.. mais celui ci avait fait une découverte... l'intru en question venait de tabasser deux gardes. Celui ci pointa son Raging Bull en direction d'Ayu en disant

Ne bougez plus!

Deux autres soldats armé passa derrière le lieutenant en question, avant que jonathan ne tourne le coin en observant la jeune demoiselle d'origine Asiatique qui avait infiltré la base. Le mutant s'approcha lentement en hochant la tête négativement et regardant Ayu droit dans les yeux

Tsk tsk tsk... les visiteurs dans mes complexe j'aimerais en être informer... et a en croire ce qu'on me dit. Il s'agirait plus d'une personne contre moi qu'une simple civil, vue l'était de mes 5-6 gardes qui me manque. Je vais vous demandez de me suivre... et ce n'est pas une option.

Avait-il ordonner à Ayu pendant que son lieutenant avait son arme braquer sur elle et qu'une étrange bestiole d'un metre 90 avait apparu dans le dos d'Ayu. Il s'agissait de Verdugo qui venait d'arriver également. Question de faire en sorte que la jeune demoiselle ne tente pas de s'échapper. Jonathan se retourna pour marcher en direction de l'ascenceur avant que son lieutenant ne l'arrête en lui disant que la porte secret du complexe avait été brisé avec de l'Azote c'était donc la raison pour laquelle ils n'avaient pas été en mesure de faire quoi que ce soit avant d'avoir des morts... Jonathan ce retourna donc vers la jeune fille en disant

Vous êtes rentré en utilisant de l'Azote sur ma porte principale.. avant tout chose, Qui êtes vous et qu'elle est votre motif pour venir jouer dans mes affaires. Jeune dame?

Sont intention n'était pas encore de lui faire du mal, mais naturellement si elle ne coopérait pas... sans doute que sa changerait. Il attendit donc d'Avoir une réponse avant de l'Apporter au dernier niveau.. niveau des expriences..
Revenir en haut Aller en bas
Ayu Nishioka

avatar

Nombre de messages : 42
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 11/06/2011

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 34
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Mar 9 Aoû - 21:06

« Hum ma fille, tu es dans de beaux draps… » me dis-je.

Il y avait, en effet, venant de nulle part, trois militaires, Villemont avec son visage inoubliable et un colosse d’environ deux mètres dont le visage était réfugié sous une capuche. Les trois militaires braquaient leurs armes sur mon dos car je n’étais pas retournée et Villemont voulut d’abord m’emmener de force… Enfin me faire emmener de force quelque part pour sûrement… M’exécuter.

On se dirigeait vers l’ascenseur, je ne dis mots, cherchant une solution. Il fallait à tout prix que je prévienne Tanaka pour que mon équipe en soit informée. On s’arrêta car l’un des soldats indiqua à Villemont que leur entrée principale a été détériorée avec de l’azote. Hmm ingénieux. Ce dernier s’adressa donc à moi pour savoir qui j’étais et ce que je faisais ici. Questions classiques de cette triste soirée… Je les observai tous puis d’un air naturel je répondis.

« A vrai dire, savoir qui je suis vous importe peu puisque vous comptez me tuer, je me trompe ? (Villemont fronça les sourcils) Mais je dirais, d’une part que je n’ai pas d’azote sur moi et d’autre part je suis là presque par hasard »

J’utilisais mon art de la rhétorique pour renverser discrètement la vapeur. Certaines des personnes présentes réagissaient entre eux et semblaient surpris par mes déclarations. J’avais mis dans un coin de ma tête l’info que le militaire avait donné : les membres de la TaskForce, que j’avais vu tout à l’heure avaient sûrement fait irruption car moi je ne suis pas rentrée par l’entrée principale. Je ne savais pas qu’ils avaient de l’azote cependant… A moins de nouveaux renforts ? Et ce pourquoi ? Sûrement pour moi.

Pour en revenir aux problèmes présents, je m’arrachai de mes réflexions tortueuses pour m’adosser contre le mur avoisinant. Le monstre balèze réagit en grognant comme pour me menacer mais je l’ignorai. Discrètement, j’en profitai pour envoyer un message en morse à Tanaka : en m’appuyant contre le mur, j’effectuai des pressions sur la poche de short contenant la radio et plus exactement sur le bouton transmission. Un message S.O.S. Après avoir lancé ce message, j’ai normalement carte blanche. Personne ne le remarqua. Pas même le balèze qui pourtant me scrutait calmement. Villemont me demanda sèchement pourquoi j’étais là par hasard.

« Quand j’ai découvert que l’autre homme était en fait un traître, je le croyais à la solde d’Umbrella mais en fait il était à votre solde et il m’a indiqué votre base et moi je pensais que c’était une base d’Umbrella donc je n’ai normalement rien contre vous… Cependant, je constate que vous trempez dans les mêmes affaires qu’eux.. Mr Johnatan Villemont. »

Ce dernier ricana. Comme s’il était joyeux. Un rire diabolique. Il était surpris de voir que j’étais si informée. Il me mit au défi de voir ce que j’allais faire par la suite et réitéra sa question pour savoir qui j’étais.

« Ecoutez monsieur je ne vais et je ne peux rien y faire. Si moi je ne peux rien faire et que vous me tuez, il y aura toujours quelqu’un d’autre, croyez moi. Inutile de savoir qui je suis : je sais qui vous êtes car nous vous connaissons. Certains de mes supérieurs indésirables vous connaissent parce qu’ils coopèrent avec vous mais ils sont moins nombreux si vous voyez ce que je veux dire et les autres supérieurs vous connaissent parce qu’ils vous haïssent. Et notamment pour le coup de Washington.. »

Il redevient froid et sinistre puis me demanda qu’est-ce que je recherchais ici :

« Je suis à la recherche de preuves, d’informations.. Mais je n’ai rien trouvé.. Peut être qu’avec de la persévérance, je trouverai » dis-je, sarcastique.

L’homme semblait chercher à savoir à qui j’appartenais. Il sourit, désireux d’en savoir plus. Doucement, faisant mine de m’étirer, je retirai un élastique de mes cheveux et je le fis tomber discrètement.

Spoiler:
 

HRP : S’il vous plaît ne vous enflammez pas, jsuis pas une traîtresse lol.. Bref mais ne me tuez pas.


Dernière édition par Ayu Nishioka le Jeu 11 Aoû - 8:56, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ-2

avatar

Nombre de messages : 134
Âge Réel : 92
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Mar 9 Aoû - 21:06

Le membre 'Ayu Nishioka' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Action!' : 84, 61
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Villemont

avatar

Nombre de messages : 45
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 25
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Mer 17 Aoû - 23:49

Hmm... La prisonnière de Villemont avait tenter de le dérouter en lui indiquant qu'elle n'avait aucune bouteil d'Azote sur elle. Jonathan l'observa d'un regard froid derrière son fameux masque qu'il portait en tout temps. Elle n'avait aucune bouteil sur elle présentement sans doute, mais elle avait peut-être eu une bouteille dans le passer!. Jonathan fit un signe de main a un de ses hommes de retourner vers la porte principal et d'investir. PEut-être aussi qu'elle disait vrai... m'enfin! Peut importe ce qu'elle disait il s'agissait simplement d'une nouvelle cobaye d'expérience

Te tuer? Ce serai du gaspillage... en fait j'ai besoin de ton avis sur certaine choses.... et en ce qui concerne l'azote que vous n'avez pas. Reste que vous etes la seule personne sur les lieux que mes caméras de surveillance ont trouver et qui pourrai bien etre assez fou pour venir.. m'Enfin pour l'instant suivez moi

Comme s'il donnait l'option.. Verdugo poussa d'un coup sec la jeune demoiselle pour que celle ci suive ce que Jonathan faisait pendant qu'il posait ses questions par le fait même. Elle lui avait répondit qu'elle cherchait des preuves et information, sa ne répondait pas vraiment a ce que Jonathan voulait mais bon. Il devait lui informer de quelque chose

Maintenant que vous avez fait une entré dans mon territoire... je dois vous prévilégier d'une sorte de chambre d'hotel qui vous sera dédier..

Une chambre d'hotel? le psychopâthe n'avait aucunement l'intention de la laisser partir. Une Cobaye en pleine forme... il continua sont trajet jusqu'a la piece aux expériences. la porte s'ouvrit en grand, laissant voir le chaos qui y vivait, que Jonathan surnommait ''Son paradis''

Voici ton nouveau chez toi. Intrue que je désire gardé dans ma base. Une fois rentré ici malheureusement tu devras simplement te contenté de ta chambre d'hotel comme je t'avais mentionner pour vivre. Tu sors uniquement sous la garde de Verdugo et sans exeptions a la règle. Sous peine de mort. En dehors du terrain sous terrain j'ai des hommes qui te verons a chaque entré mais euhm...

Il se retourna violament vers Ayu en mettant sa main sur sa gorge pour en prendre une bonne poigner et continuer son monologue

Dans tout sa tu ne t'es pas identifier, ce serai sage que tu me dis ton nom et pour qui tu travail question que je n'ai pas à sortir ton dossier du gouvermenent a ton sujet pour avoir mes réponses, je risquerai de me faché et rendre ton séjours dans mon complexe plus un cauchemar que d'autre chose. Alors soyons claire l'un avec l'autre, compris?

Non mais il avait toujours cette possibilité si jamais la jeune demoiselle ne se montrait aucunement coopératif avec celui ci. les gardes referma la porte derrière eux en la vérouillant solidement par la suite question de ne pas permettre a personne de rentré ou de s'enfuir facilement. Ayu pouvait très facilement voir que Jonathan avait mit une garde assez élever autour du complexe aux expérience, tout les atrocités que celui ci était entrain de fabriquer avec des personnes completement normaux... jusqu'à la fin des expériences en tant que telle.. des ''cage'' vitré permettant aux scientifiques de voir comment ce que les espece évolue, pendant que Jonathan lança un regard sadique a la jeune espionne afin d'éventuellement avoir ses réponses..
Revenir en haut Aller en bas
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 146
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Jeu 18 Aoû - 0:24

HRP: Jessica et Huge pis Amy

l'infiltration se déroulait relativement bien. On n'avait pas encore fait partir d'alarme. J'étais en tête avec mes cousins, arme à la main. Forte chance que j'avais un silencieux sur le bout de mon automatique. Mes désert eagles.. s'était autre chose. C'était d'ailleurs la raison pourquoi j'avais pas sortie mon arme de poche question de facilité ma marche mais que je gardais mon arme principale en main. Huge lui... bah il demeurait a l'arrière du a sa blessure et justement le fait qu'il avait seulement une arme bruyante pour faire sont travail. Finalement... on faisait tout la salle job

Éventuellement on tourna un coin dans un autre corridor... vide, je m'installa au racoin d'un obstacle de ce même corridor en ayant mon arme pointé en direction de ce que nous souhaitions attendre. Il n'était aucunement question de baisser sa garde nis rien de sa

Continuant notre trajet dans le corridor je finis par arrêté le groupe. Deux autres gardes plus loin qui eux... ne pouvait pas être pris par surprise... super, je fis un signe de main a ma cousine de s'installer le long du second mur du corridor, à couvert naturellement de sorte a ne pas être remarquer. Fallait prendre un risque... on pouvait pas approcher, on allait être vue assez vite.. on devait les abattre a distances. La seule chose que j'espérais était que Randy S'était occuper du système de caméra avant tout chose... je marmonna donc


3...2...1...

Arme en semi automatique, je tira une balle bien placé en même temps que ma cousine sur la tête de l'homme, marchant tranquillement avec la poitrine qui gonflait rapidement à l'idée de tomber nez a nez avec une autre patrouille..... ce... qui... n'était... pas le cas. je relâcha mon souffle quelque instant avant de reprendre ma concentration de militaire. J'Avais horreur d'ouvrir le feu au mauvais moment et de tout gâcher notre discrétion... je m'avança donc jusqu';a la première intersection avant de me faire arrêter par notre capitaine

halte

Dit doucement huge en ce mettant un genou au sol. Un elastique a cheveux au sol? le restant du corridor tout net? C'était claire que quelque chose ne tournait pas rond ici.. Huge ce redressa en mentionnant les nouvelles directives a son équipe par la suite

Bon.. une piste à suivre, super... maintenant reste a savoir comment et pourquoi ce que Sarah, si telle est son nom, veux qu'on la suive..

J'aime pas l'idée, Sa sent le piège a plein nez. Elle a aidé un agent de l'expérience X116 à s'enfuire.. et à continuer de l'aider jusqu'à temps que nous la perdons de vue dans ces souterrains. et maintenant elle veut qu'on la suive? Pff..

En ce qui me concernait j'étais pas super d'accord avec l'idée de tenter de voir ce que Sarah voulait faire. Nous avions conclue qu'il s'agissait d'une traitresse. Pourquoi la traiter autrement? Surtout qu'elle refusait presque catégoriquement de s'arrêter deux seconde pour nous parler. mais bon, Huge me laissa mon opinion pour ce retourner vers Randy en attendant de voir sa façon de voir la situation. ce qu'ils devraient faire... bref il est temps de laisser le roockie choisir les prochaines actions pendant que je sécurisais les environs et que mes deux cousins s'étaient séparer de nous pour trouver la salle aux expériences


Dernière édition par Jessica Leroux le Jeu 18 Aoû - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ-2

avatar

Nombre de messages : 134
Âge Réel : 92
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Jeu 18 Aoû - 0:24

Le membre 'Jessica Leroux' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Action!' : 26, 77
Revenir en haut Aller en bas
Ayu Nishioka

avatar

Nombre de messages : 42
Âge Réel : 24
Date d'inscription : 11/06/2011

Feuille de personnage
Niveau: 0
Age du Personnage: 34
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Jeu 18 Aoû - 10:39

HRP : Si je n’ai pas le droit de faire figurer un autre personnage juste pour ce post, faites-le moi savoir svp. J’espère que je serai toujours dans les règles..

Villemont commença par m’emmener dans une pièce. Il disait qu’il ne voulait pas me tuer car ce serait du gaspillage... Soit il voulait me faire parler, soit il voulait abuser de moi. Allons bon ! La pièce en question, la « chambre d’hôtel » était une pièce simple, toute blanche avec un lit au milieu et quelques meubles. Situées en hauteur, quelques fenêtres magiques me laissaient deviner que j’étais observée. Je compris tout de suite. Mon « hôte » déroulait un monologue sur lequel je n’étais pas vraiment attentive car j’étais assez préoccupée. Je crois qu’il m’expliquait ce que j’avais le droit de faire.

Mon Dieu.. Me voilà prisonnière de ce dingue. Mais Il en faut plus pour m’arrêter..

C’est à ce moment que je vis à travers la baie vitrée un autre colosse. Soudain, Villemont se retourna violemment pour m’attraper la gorge comme si il voulait m’étrangler. Il m’agrippait juste avec fougue. Je restai calme, tentant de maîtriser ma colère. L’objet de cette soudaine violence était juste qu’il voulait savoir qui j’étais et pour qui je travaillais. J’avais carte blanche mais je ne voulais pas prendre de risques avec ce genre d’individus. Si j’en venais à m’en sortir vivante, il fallait que je conserve ma réelle identité. Heureusement, pour chaque agent, on a une seconde identité (fausse) qui est répertoriée au Gouvernement.

Ville.. Mont, si… Tu commençais… Par me… Lâ-cher… Réussis-je à dire tant bien que mal

Je réussis à attraper sa main, à la todre un peu avant de le repousser vers la porte. Pendant qu’il se relevait, j’en profitai pour envoyer furtivement un autre message en morse à Tanaka. L’homme s’était relevé. Il souriait froidement. D’un air décidée mais prudente, j’avançai un peu et lui dis :

Désolée mais je ne me sentais pas trop à l’aise dans cette « chambre ». Maintenant ça va un peu mieux. Bref. Je suis Sarah Lee, agent fédéral à la solde du NSA. Je fais partie d’une unité qui va sur les terrains et qui n’hésite pas à investir n’importe quel lieu pour trouver des informations. Ce soir je suis seule car je n’ai besoin de personne.

Tu parles, la preuve... En rajouta mon for intérieur.


Un silence pesant s’installa dans la salle, gêné par les doux ronronnements de moteurs de machines avoisinants.
.
******

A quelques kilomètres de là, la radio de Tanaka recevait encore des appels brefs mais constants : Du morse et il y avait les lettres S, puis O et S. Ca venait de Red Butterfly et elle était en danger. Il faisait ce qu’il pouvait : il épluchait les dossiers des Marines dans son ordinateur. Tout y était : les différentes TaskForces. Celle qui était encore en activité sur les côtes japonaises était la 164. Tanaka observa toutes les fiches car selon sa coéquipière, ils étaient tous sur place. Il fallait donc les contacter le plus rapidement possible pour tout leur expliquer et les convaincre de lui tendre une perche. C’était tout ce qu’il pouvait faire, le reste de son équipe était en Russie.

Le chef de cette unité semblait être le plus haut gradé, le Général Johnson. Etrange pour une unité composée d’à peine dix membres. Peu importait, il devait lui parler. Tanaka utilisa donc la ligne spéciale pour lui téléphoner. Ce dernier tomba sur subalterne qui lui dit, dans un premier temps, que le Général était occupé puis , lorsque Tanaka lui dit qu’il appartenait au CIA et qu’il avait ordre de s’entretenir urgemment avec lui, le subalterne accepta. Johnson décrocha et demanda qui était à l’appareil.

« Mon Général ici l’agent Marcus Tanaka de la CIA. Je m’entretiens avec vous parce qu’en ce moment même, votre unité 164 a réussi à s’introduire dans un complexe tenu par notre ennemi : Villemont.

- Oui je suis au courant. Et vous appelez pour me dire ça ? D’ailleurs comment le savez-vous ?

- Je ne vous appelle pas pour vous dire ça mais ça a un rapport. Je le sais parce que ma coéquipière, l’agent Ayu Nishioka est sur place : Elle a rencontré vos agents plus tôt mais elle devait faire cavalière seule..

- C’est une traîtresse. Elle a aidé à faire enfuir un homme de Villemont qui a blessé un de mes hommes et elle dit s’appeler « Sarah ».

- Hum. Si je vous appelle c’est pour justement pour qu’il n’y ait pas de malentendus de ce genre. Elle a utilisé l’homme en question pour entrer dans le complexe. Il doit être, à ce moment même, à proximité du complexe car il ne peut aller nulle part. Prévenez vos hommes. Quand tout sera fini vous aurez droit à un entretient avec elle et elle vous dévoilera sa réelle identité d’elle-même. Ne lui dites pas que vous avez eu cette conversation avec moi et si elle vous le dit d’elle-même, vous aurez votre preuve.

- J’en prends note. Mais la vie de mon unité prime et je ne garantis pas qu’ils la trouveront. Répondit le Général.

- C'est entendu. Je compte sur vous... A j'oubliais : en ce moment même elle est dans une posture délicate et est sûrement retenue par Villemont lui même. Donc faites attention car il est dans les parages et si vous pouvez l'aider, faites-le je vous prie. A très bientôt »


Spoiler:
 

6+2 =8 Experience par Amy


Dernière édition par Ayu Nishioka le Jeu 18 Aoû - 10:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MJ-2

avatar

Nombre de messages : 134
Âge Réel : 92
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Jeu 18 Aoû - 10:39

Le membre 'Ayu Nishioka' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Action!' : 47, 16
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 682
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Sam 20 Aoû - 21:31

Bon... notre trajet était pas si pire dans les corridors... je longuais les murs avec mon automatique en main bien ferme. En première ligne me disant que si quelque chose osait nous tomber dessus... sa me frapperait moi en premier et que ma soeur allait être en mesure de me backé en cas de problème majeur. Bref le tout reposait dans l'esprit d'équipe que nous avions entre nous. Une bonne chose... non seulement il s'agissait d'un esprit d'équipe mais en plus s'était plus que sa dans notre cas. C'était familial... a place d'aller chasser l'orginial la fin de semaine nous on infiltrait des bases ennemi.

M'enfin éventuellement dans notre marche vers l'endroit ou Ayu était supposer être, mon Capitaine avait tomber sur un élastique a cheveux. J'observai Amy et JEssica quelque instant question de m'assuré que ce ne soit pas eu qui avait perdu leur élastique,.. une piste. Je garda mon attention sur MacTavish quelque instant avant que celui ci ne face passé un test a Randy. J'observai mon informaticien du temps que nous étions S.T.A.R.S avant de prendre ma soeur et continuer le trajet. Jess était demeuré a l'arrière question d'assuré une certaine protection si jamais on arrivait de dos. Pendant que Huge passait au test la nouvelle recrue de notre équipe

Bref marchons marchons, je me tenais devant ma soeur toujours avec mon automatique en main bien ferme contre moi... jusqu'à temps que ma radio sonne. Ligne extérieur... ? S'était donc le porte avion qui tentait de prendre contacte avec nous. Super.... okay... que voulait mon oncle au juste? Pas nous envoyer dans un autre secteur dangereux. Anyway nous avions déjà une mission a prendre en main, sa ne pouvait donc pas attendre pour en faire une autre.

Celui ci quand j'ouvris le contacte m'informa de l'identité de la personne que nous pourchassions. Une agent de la CIA? C'était encore actif sa?... hmmm... bizard.. et en plus il fallait la sauver puisqu'elle était rendu avec Villemont ici.. en plus. Super.. une agent ''Undercover'' dans l'trouble... on pouvait pas tomber sur mieu[/i¸]

Il semblerait qu'il faut secourir la personne que nous pourchassions.. elle fait partie de la CIA, Capitaine vous en pensez quoi?

[i] Ma soeur m'observait avec deux points d'intérogation dans les yeux..... du moins je pouvais l'imaginer a en voir la reaction d'un penchement de tête vers la droite avec une allure a ne pas comprendre. je décida donc de marcher vers une piece fermer pour en parler plus discrètement avec le restant de l'équipe et voir qu'elle allait être notre plan d'action. Comment ce que Huge allait réagire ainsi que le reste de l'équipe face a ce que nous venions juste d'apprendre....


D'après le général Leroux il s'agirait d'une agent Japonaise qui voulait trouver une base d'Umbrella.. donc elle a laissern partir une personne détenant des informations relativement TRÈS importante face a notre situation. Elle est présentement prise au piège justement avec le monstre que nous pourchassons depuis des lustres de au bout du corridor ou ce que moi et Gaz nous sommes. On la traitre comme hostile?

Je m'étais peut-être mis a couvert mais d'un autre côté j'avais une belle vue sur ce qui se passait devant moi. Une porte qui semblait bien lourde se trouvait devant nous. Il y avait deux vitres dans haut des portes également.. j'observais le tout avec ma soeur à l'aide d'une camera serpent qu'on utilisait dans le temps à police. question de ne pas me faire voir encore par les cameras de surveillence a Jonathan
Revenir en haut Aller en bas
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 76
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   Sam 20 Aoû - 21:55

J'avais demander ma question a Randy voir ce qu'il pensait que nous devions faire. le jeune Roockie du TaskFoce me donna une reponse éventuellement du scénario a prendre pendant que nous continuions a marcher pour rejoindre Stephane et compagnie par la suite. On avait décidé de suivre le chemin possible pour se rendre ou ce que ''Sarah'' ce trouvait dans le complexe et éventuellement trouver aussi celui qui avait les coordonner des destroyer et porte avion pour les mettres a l'eau.

Bref éventuellement dans notre marche vers la guerre, si on voulait prendre ce terme, Stephane ce fit appeler, j'Avais remarquer que la lumière de ma radio s'était mise a flasher mais j'avais pas porter plus d'attention qu'il soit étant donnée que j'entendais de la radio a Amy que Stephane avait prit la ligne. Je continua le trajet quelque seconde derière les deux Leroux avant d'entendre de quoi il s'agissait. Un sauvetage demander? Qui pouvait bien avoir rejoint les généraux pour leur demander d'aider une agent de la CIA?


La CIA ont toujours besoin d'un appuie militaire pour faire des gaffes hmm?

Sortie Jessica en ricanant, j'avais pas la même humeur, elle avait aider celui qui m'avait tiré dessus a s'enfuir avec des plans super important sans faire la moindre effort pour l'abattre. Je la considérais plus complice que d'autre chose.... éventuellement on avait rejoint Stephane et Amy, je fis rentré Randy et Jessica avant moi dans la pièce ou ils étaient avant de me retourner pour poser des questions au général

Donc si je comprend bien. Un homme de pure hasard essaye de nous faire avaler le fait qu'un agent de la CIA tente de laisser partir un criminel? UnderCover dans police on fait sa? Parce que dans l'armé on élimine ceux qui gêne nos missions. Je maintient mon plan d'action. On trouve l'agent, je m'arrange pour qu'elle parle et dise la vérité et après on vera si nous l'abattons ou pas.

Prochain point quelque peu gênant.. il s'adonnait aussi que Jonathan était présent dans le complexe et qu'il se trouvait aussi avec Ayu qui était autre fois Sarah.. hmm sa pouvait compliquer les choses... mais bon c'est pas grave, s'était du gâteau de tout façon lui volé du matériel ou des personnes, je pris donc ma radio pour contacter une autre personne. ma 6e personne du TaskForce

Faite venir Roach avec TigerShark à l'entré de la base dans laquelle nous sommes. Ils ne peuvent pas attaquer sans que j'en donne l'ordre, je les veux aussi sur le même canal que nous.

Ensuite de quoi il se retourna vers le restant de son équipe pour donner les vrai indications pour la fusillade qui allait avoir lieu. Je me retourna ici et la question de voir s'il n'y avait pas un bouclier balistique dans les environs mais semblerait-il que ce ne soit pas le cas. J'observa Randy, Jessica et Stephane en disant

Wolf, nous avons des renforts qui sont en route en plus de l'équipe 75 du TaskForce. trouve une façon de brouillez les radars ennemis pour faire en sorte que nos deux hélicoptères ne soient pas repérer du premier coup. Brouille les au moment et au temps que je vais te le dire. Compris? Hawk et Gaz, quand a vous longer les murs du local ou se trouve notre cible avec une camera infra-rouge ou bien utiliser une drille pour faire rentré une snake cam dans la pièce. ''i want eyes in'' aussi vite que possible. et Ghost, quand a toi tu me suis, on sécurise le secteur question de ne pas avoir d'intru ou faire en sorte qu'on ne soit pas repérer rapidement. Compris?. Une fois qu'on sait ce qui nous attend a l'intérieur nous n'utiliseront pas une porte mais nous allons crée notre propre porte. Fusillade assuré une fois a l'intérieur alors tout le monde ayez vos armes charger au maximum. Et laisse moi notre traitresse. Personne y touche compris?

Avais-je sortie d'un ton robotique et autoritaire par la même occasion a mon équipe. On avait pas vraiment le temps de trainer de la patte, Prenant en considération que la vie d'Ayu si jamais elle était vraiment gentille était en danger, et sans doute qu'on allait être en mesure de faire une pierre deux coup. Je me retourna aussi vers Amy sachant qu'elle était la seconde personne a bien connaitre Randy et la dernière personne a avoir été policiere avant d'Etre membre du TaskForce... quoi qu'elle allait s'occuper du C4.. je demanda donc a Stephane

Ghost, une fois qu'on sait ce qu'il a a l'intérieur prépare le Roockie a une fusillade. La police tu peux passé une carrière sans tiré ou même sortir ton fusil... il doit etre en mesure de bien faire son boulot
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un retour sur le territoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un retour sur le territoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: AILLEURS SUR LE GLOBE :: L'ASIE :: TOKYO :: |Le quartier de OTEMACHI-
Sauter vers: