AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Never say die [ PV : Casey ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Never say die [ PV : Casey ]   Ven 15 Juil - 5:46

Tokyo ! Ville jeune, active, où vous n'êtes jamais seul dans les rues. Enfin, avant la contamination, c'est ce qu'on imaginait. Cette ville ressemblait désormais à un désert de bulding, ou encore au film 28 semaines plus tard. Le vent faisait voler des piles de journaux laissées à l'abandon sur les trottoirs, et les cris stridents dans les rues glaçaient le sang de la jeune femme. Elena, aventurière dans l'âme, et surtout à la recherche d'un abris pour pouvoir faire un break.

Cette " capitale de l'est " était gigantesque. Sans un plan, on pouvait se perdre facilement. Et voilà le problème, elle n'avait pas de plan. La russe suivait les panneaux le plus souvent, et heureusement qu'il y avait la traduction en anglais sous les panneaux japonais. Palais impérial... Oui, c'était bien l'endroit où elle devait se rendre. La jeune femme avait rencontré des survivants au cours de son voyage, et quelques informateurs lui avaient expliqué où se rendre. Elena suivit la direction que la panneau indiquait, et s'arrêta quelques secondes pour s'allumer une cigarette. Les zombies peuvent sentir la fumée ?... Bonne question, elle n'y avait jamais pensé.

La belle arriva devant le palais. Un gigantesque bâtiment qui ressemblait à celui qu'on voit dans les films japonais à vrai dire. Elle avança doucement en regardant furtivement les gardes nippons qui la fixaient sans aucune gêne. Enfin, un des gardes se dressa sur son passage en la dévisageant. Quoi ?! Il n'avait jamais vu une russe pardi ?!

Bienvenue au Palais Impérial. Vous devrez remplir un registre et passer différents tests par pur précautions. Veuillez me suivre.

Elena avait l'impression de voir un automate parler et bouger. L'armée, quelle horreur ! Obéir à des ordres sans réfléchir, être une simple marionnette pour ses supérieurs. Un job qu'elle n'enviait pas du tout à ce soldat.
Après une prise de sang pour vérifier que la jeune femme n'était pas contaminé, un registre où elle devait mettre plusieurs informations comme son nom, sa nationalité etc... un test psychologique plus que bizarre, et déposer ses armes dans un casier à son nom, Elena put rentrer dans l'enceinte du bâtiment. Objectifs : aller à l'armurerie, faire le pleins de provisions, et surtout prendre un bain ! La belle fut tout de suite attiré par un katana exposé dans la vitrine de l'armurerie. Magnifique arme de destruction massive, et qui était joliment décorée en plus ! Elle alla acheter sa nouvelle arme et se dirigea à nouveau vers les casiers, le katana à la main pour aller le ranger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Never say die [ PV : Casey ]   Lun 18 Juil - 8:32

    L'action c'est bien, le repos... c'est mieux; du moins, à haute dose. Après quelques mois d'inactivité « professionnelle », ressortir d'un coup et subir un tel stress... Bon, il ne fallait tout de même pas non plus la plaindre mais le fait était que Casey était tout simplement exténuée. Une fois rentrée au bercail, la pression retombe et tout devient alors plus clair : « Je veux mon lit. Et une bière. ». A peine sortie de la fourgonnette qu'elle se mit en direction des vestiaires. Ses pas raisonnaient fortement dans le hangar de stationnement exempt de toute autre présence et elle zyeutait à gauche à droite, sans raisons. Sa main vint frotter son visage engourdie du voyage, grattant ses grands yeux afin de les réveiller. La journée fut longue pour notre (jeune ?) femme qui avait maintenant du mal à rejoindre en une seule traite les locaux équipés du bâtiment, si bien qu'elle faillit se prendre une porte à demi-ouverte au détour d'un couloir qu'elle empruntait. Rien de bien grave, quelques crissement de gomme sur le carrelage au sol, des pirouettes d'excuses, un signe de la main et direction les douches. Un bon passage sous l'eau histoire de se remettre les idées en place, enfin du mieux que possible. Poussant d'un coup sec la porte d'accès de la pièce, Casey se rendit vite compte qu'elle se trouvait seule entre les rangées de casiers bouclés. Attrapant une serviette au passage sur un petit chariot chromé, son pas se fit plus pressant lorsqu'il s'agît de se prendre la direction de son casier pour y attraper ses vêtements propres et quelques produits de soin du corps. Se déshabillant en quatrième vitesse et jetant son jean et son top au pied de son box, elle couru en de petits sauts – et en tenue d'Adam – jusqu'aux douches, vides. Elle déposé sa sortie de bain sur les plaques de séparation et actionna le mitigeur de l'un des pommeaux. Froide sur le coup puis tiède au bout de quelques secondes, l'eau claire et retraitée du Palais vint entrer en contact avec la peau délicate et transpirante de l'agent Menakian qui n'attendait que cela : la rincée ! Elle attrapa le flacon de shampoing avec les pieds pour ensuite le jeter et le réceptionner en l'air, puis fit de même avec le gel douche non sans quelques petits désagréments.

    Le plus dur était maintenant passé. Il ne lui restait plus qu'à se changer et prendre la direction de sa chambre pour y déguster une magnifique bière blonde mexicaine dont le nom et la saveur font sa renommée. Fraiche comme un gardon, habillée décemment, Casey s'empressa de rejoindre l'artère principale des couloirs pour regagner ses appartements. Après quelques dizaines de mètres elle tomba nez-à-nez avec Takeshi, référent de la sécurité au Palais Impérial; ce dernier s'interrogeait sur la suite des opérations concernant les recherches du jeune Davis et demanda à l'agent B.S.A.A. Où se trouvait Gabriel. « Nous venons de rentrer il y a de cela 45 minutes environ. ». Le quasi-quadra nippon vint à aborder le sujet : Redfield s'était déjà trop impliqué sur le contenu de la mission et il cherchait maintenant Lioncourt pour l'accompagner sur le terrain. De fil en aiguille, les deux personnages continuèrent de discuter sur la route, traversant la majorité des points névralgiques du niveau inférieur. Takeshi clôtura la discussion devant armurerie. « Très bien. Je vous tiens au courant concernant l'implication du bureau B.S.A.A. Prenez-soin de vous. ». Il faut dire que ce dernier venait de lui faire faire un sacré petit détour pour rejoindre l'ascenseur de service... heureusement qu'il était possible de couper par le dépôt de l'armurerie. Casey se recoiffa rapidement et emprunta la lourde porte blindée d'entrée. Slalomant entre les casiers, elle salua le personnel présent pour finir par tomber sur une jeune femme, environ la vingtaine, typé caucasienne. Assez étonnant. C'était la première fois qu'elle la rencontrait : notre petite brunette n'était pas physionomiste mais elle se rappelait tout de même des personnes qu'elle croisait dans cette pièce, vu qu'il y avait tout de même peu de résidents autorisés à manier des armes d'un tel potentiel de destruction qu'est le katana. Casey s'avança doucement vers la jeune femme, sa curiosité et sa fraicheur prirent le dessus sur la politesse. Elle prit alors la parole, un petit sourire aux lèvres; « Très bon choix. Il faut un peu de temps pour l'apprivoiser mais il deviendra rapidement votre meilleur ami. Et des amis... on a besoin en ce moment. ». Un peu gênée tout de même, elle recula puis reprit la parole d'un air assez hébété. « C'est bien la première fois que l'on se parle, du moins que je monopolise votre temps de parole, non ? ». L'art et la manière de mettre les gens mal à l'aise, Casey le maitrisait assez bien.
Revenir en haut Aller en bas
 
Never say die [ PV : Casey ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wandering Around ▬ Casey
» ✛ (M/LIBRE) Simon Lebon feat Dillon Casey
» CASEY MOORE ◈ I love you more than beans and rice.
» Histoire et...Pleurs ? [PV Casey-Lee]
» CASEY M WILLIAMS ► GINTA LAPINA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: AILLEURS SUR LE GLOBE :: L'ASIE :: TOKYO :: |Le quartier de OTEMACHI :: Le Palais IMPÉRIAL-
Sauter vers: