AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour et pratique[libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Retour et pratique[libre]   Jeu 5 Mai - 17:33

Petite mission de terminer, le retour maintenant fait après avoir passé la désinfestation du Porte avion pour arriver dans le Palais impériale encore avec l’aide de mon frère pilote. Nous étions arrivés en soirée au palais Impériale à partir de notre porte avion. Le même appareil qui nous avait apporté au Pentagone pour effectuer notre tâche avait atterrie lourdement dans le semblant de piste d’Atterrissage pour appareil aérien des lieux puis finalement mon équipe avait descendu. On avait pas de tâche à respecter en tant que telle donc on ne s’était pas vraiment préoccuper de la manière que nous étions pour sortir de l’appareil. On ne logeait certainement pas au porte avion, alors en sortant nous avions prit nos effets (Armement surtout et équipement) pour sortir du Pav Low qui fermait ses moteurs tandis que Huge et Stephane avaient prit le cap pour l’intérieur du bâtiment. J’attrapais mon Barret .50 que j’Attachai dans mon dos et prit mon automatique et éventuellement sortie de l’hélicoptère

super… un sol Japonais…

Je n’étais pas super heureuse de me trouver en territoire Japonais, surtout que j’Avais fais dans le passer plusieurs intervention contre les Yakuza, juste a espérer de ne pas en croiser d’encore vivant dans le palais impériale. Bien que mes chances étaient minces puisqu’ils étaient plus influençant que la police locale dans le temps. Raison de plus pour dire que s’était compliquer l’intervention

Mais bon. Je me disais qu’il y avait de maigre chance que quelqu’un me reconnais sur les lieux. Je m’assurai que mon casque tactique soit attaché à l’arrière de ma veste tactique. Juste à la gauche de mon dos. Ajusta et maintenait ma casquette en place contre le vent que l’hélicoptère produisait


– Je vous laisse faire vos affaires administratif, vous n’avez sans doute pas besoin de moi présentement. Appelez au cas..

Avais-je sortie d’un ton légèrement agressif et fort dans mon oreillette du au bruit que l’appareil de combat produisait a mes côtés. J’observais les environs, un regroupement de pas mal toutes les régions. Je trouvais quand même l’aspect quelque peu.. surprenant de ne voir autant de personne qui venait d’ailleurs que du Japon. Bon.. les états unis mais après… des russes avec leur boissons, des africains… Asiatiques naturellement.. bref un peu de tout et je percevais quelque peu de pauvreté également. Du monde n’étant pas capable de survivre seul.. j’étais presque contente d’être soldat plus qu’infirmière dans cette situation. Avec ma mentalité…. Ils seraient plus vivants aujourd’hui

Bref je commençai à marcher vers la grande porte du palais impériale Montant les marches devant celle-ci et observant les environs. Je pouvais cependant dire, malgré le fait que j’étais pas une super fanatique des choses asiatiques, je restais quand même surprise de voir tout ce que Tokyo avait question bâtiment… mais bon, je pensais a Los Angeles..

Arg. arrête de penser

[i]effectivement je m’étais mise a pensé a ce que je fessais a Los Angeles, une vrai belle ville tant cas moi, ou j’avais grandis et personnellement, les interventions policière dans la ville était drôlement amusante a bien y repenser.. mais bon. J’eu une idée qui était de contacter ma cousine. Les gars étaient occuper à aller voir les dirigeants des lieux


Hey vieille affaire… tu viendras me rejoindre dans le…. Bah… viens au stand de tire quand t’auras une chance, je t’attends sur place et voir si tu es plus doué que moi

Naturellement l’idée d’aller au shooting Range était venu après s’être séparer a la sortie de l’appareil de combat mais bon. Je me dirigeais alors vers cette place qui une fois arriver j’installai mon barret .50 sur la table pour aller voir l’organisateur de cette salle d’entrainement. Après avoir vue l’arme que je comptais utiliser il me donna trois chargeurs à réplique de balle mais en peinture. Maudit japonais en avance sur tout, mais bon, d’aucune importance je m’approchai de mon arme en retira le chargeur et la balle dans le fusil question de garder mes vrai balles pour une situation beaucoup plus délicate que celle que j’allais faire. Je déposai par la suite mon automatique sur le coin de la table avant d’installer mon arme de manière adéquate et le préparant pour affronter ma cousine si elle avait décidé de venir me rejoindre ou simplement me pratiquer et m’amélioré dans mon domaine

XP:5, noté par Alex

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 149
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Retour et pratique[libre]   Sam 7 Mai - 0:41

On peu difficilement dire qu’il s’agissait d’un retour en ce qui concernait les membres du TaskForce étant donnée qu’ils n’avaient même pas mis les pieds en premier lieux sur les terres japonaise. Donc c’était plus après l’arriver de l’hélicoptère dans ce qui semblait être une piste d’atterrissage les membres de l’équipe s’étaient tous séparer. Amy était partie d’un bord comme les deux hommes de l’équipe étaient partie de l’autre. En ce qui concernait Jessica elle se contenta uniquement de marcher tranquillement. Armé jusqu’aux dents comme a son habitude dans les corridors du palais impérial. Elle était légèrement étonner de la structure Japonaise et comment ce que le palais était fait. Elle observa quelque statue sur son passage, quelque peinture par le fait même. Se retira du chemin des soldats qui protégeait les lieux.

C’est totalement différent, mais totalement intriguant

Intriguer était la définition parfait pour décrire Jess, comment ce qu’elle se sentait présentement face a tout ce changement. Elle ne détestait pas le peuple Japonais mais tout le monde le sait, ils sont dur comme de la pierre. Difficile en apprendre d’avantage a leur effet. Ce n’était cependant pas ce qui allait arrêter l’experte en armement. Elle continua donc son trajet dans les corridors du palais impérial, maintenant rendu devant la cafétéria pour y voir quelque bouddhiste méditer. C’était aussi très… spécial puisqu’il ne s’agissait pas de quelque chose de très vue en Amérique. Et encore moins aux états unis. Elle venait de loin quand même Jess, Montréal Ville Natal et maintenant elle se retrouve à vivre au Japon… mouvementé sa vie

Mais bon, continuant son exploration son émetteur à l’oreille se mit a vibré… hm? Elle appuya sur le bouton pour entendre ce que sa cousine avait à dire. Elle venait de l’invité à une séance de tire. Chose qui pourrait être relativement plaisant. Pouvoir botter les fesses de sa cousine et prendre de nouveau son titre de meilleur tireur d’élite.


J’accepte ton défit la petite, donne moi quelque minute le temps que je trouve le stand de tire… et après tu vas mordre la poussière

Avait-elle sortie avec un air moqueur avant de chercher s’il n’y avait pas des indications pour elle question de pas se perdre plus que ce qu’elle l’était déjà. Des indications pour trouver un stand de tire… voyons soit plus logique. Ce n’est pas comme s’ils invitaient tout le monde à porter et tiré d’une arme à feu dans le territoire. Les forces militaires perdraient le contrôle à coup sur s’ils agissaient de la sorte. Cherchons salle d’Entrainement à place!

Marchant tranquillement dans les corridors elle tomba sur une salle ou les jeunes pratiquaient des arts martiaux. Encore quelque chose d’intriguant et comme elle n’était pas en mission. Je peux vous dire qu’elle n’était aucunement concentrée sur ce qui arrivait autour d’elle. Mais plus sur ce qu’elle trouvait d’intéressant.

Éventuellement elle finit par trouver la salle d’entrainement aux armes à feu. Elle fut prêt d’être arrêter par le surveillant des lieux mais a en voir l’armement qu’elle possédait déjà….. Ce n’était aucunement contre di sable qu’elle n’était pas militaire. Il se contenta uniquement de la saluer et lui demander quelle sorte d’arme elle voulait utiliser pour son entrainement. Jess lui répondit qu’elle souhaitait parfaire son entrainement avec son Baret .50. L’homme lui sortie un chargeur comme ce qu’il avait fait avec Amy de balle de peinture aux lieux de vrai balle. En fait il lui en sortie quelque une question qu’elle puisse pratiquer longtemps. Elle le remercia et alla rejoindre sa cousine


J’ignore comment tu as fais pour te rendre ici en un seul morceau. Mais le palais impériale est drôlement trop grand je dois dire. Je me suis perdu à quelque reprise mais bon. J’ai su trouver le chemin qui allait me mener vers la gloire d’encore te battre au sniper

Avait-elle sortie d’un air amuser en déposant ses autres armes. Bah finalement uniquement son M4A1 ultra modifier prêt de l’arme primaire de sa cousine pour sortir son baret. Retirant le chargeur et la balle qui se trouvait dans la chambre de ce dernier. Question de garder les munitions pour y mettre le nouveau chargeur

Spéciale ses Japonais, inventé un système de balle de peinture un peu plus petite que ceux Paint-ball mais quand même. Pour faire en sorte que nous ne gaspillons pas nos balles au stand de tire.. j’aime bien, malheureusement nous n’avons pas sa aux états unis… triste…

C’était effectivement quelque chose de Japonais. Et comme ce que la majeure partie du monde disait… s’était a Tokyo, ville 10 ans en avance sur le reste du globe question Technologique. Finalement… il n’y avait rien de surprenant a cette effet. La manipulatrice d’Armement lourde déposa son fusil sur la table une fois que le chargeur avait été retiré et celui de pratique mis en place. Installa le trépied du fusil mortel a précision et se mit par la suite a jouer avec le viseur. Question de l’ajuster pour être en mesure de voir une cible à moins d’un kilomètre et pouvoir tiré dans le mille. Pendant qu’elle ajusta son arme elle ne pu s’empêcher de demander a sa cousine

Je commence? Une fois que mon arme sera ajustée? Ou tu veux commencer… en passant tu as une objection à utiliser mon fusil? Question de pas tout dérégler tes réglages de ton viseur et être en mesure d’intervenir vite si et seulement si nous avons un appel pour une intervention

Bon, je me dois de l’avoué il y avait une petite portion d’efficacité a place de toujours bouger le fusil a précision. Nous avions uniquement une table, le reste du stand de tire nous l’avions laissé aux autres gardes qui souhaitaient pratiquer. Nous étions par le fait même dans un stand sous terrain. C’était pratiquement un endroit qui démontrait de l’entrainement ‘’underground’’ mais bon. L’infection s’était propagé plus rapidement que prévue… mais bon, Après avoir régler son arme a feu elle s’installa des lunettes de protection ainsi qu’un casque pour boucher les oreilles pour le bruit. Règlement dans un stand de tire… elle s’installa un genou au sol tandis que l’autre resta fléchie. La cross du fusil bien accoté sur l’épaule et le premier tire

Spoiler:
 

Durant ses trois tires il était visible que Jess avait une concentration totale sur la cible en question. La respiration n’était même plus dans ses priorités, surtout quand on sait que respirer pendant qu’on tire sa nous fait manquer notre cible.. et le sniping… c’est autre chose… mais bon, semblerait-il que sa avait bien été tiré les trois balles. Elle resta accroupis en demandant a son observatrice le résultat de tire


XP:5.5XP, noté par Alex
Revenir en haut Aller en bas
MJ-2

avatar

Nombre de messages : 134
Âge Réel : 92
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Retour et pratique[libre]   Sam 7 Mai - 0:41

Le membre 'Jessica Leroux' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Action!' : 87, 93, 82,
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Davis

avatar

Nombre de messages : 320
Âge Réel : 25
Localisation : Washington; le pentagone
Date d'inscription : 08/01/2010

Feuille de personnage
Niveau: 4
Age du Personnage: 18 ans
Points de vie:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Retour et pratique[libre]   Sam 7 Mai - 20:38

Journée de merde, journée de merde, journée de merde. Je n'avais que ces mots là à la bouche depuis ce matin. Y'avais des jours comme ça où j'étais plus énervés que d'habitude et où tout semblait être contre moi. J'avais voulu faire un tour sur la propriété du palais en voiture pour me libérer la tête mais on m'avait interdit de toucher aux véhicules. J'avais cherché, en vain, à retrouver mon sac de munition que j'avais posé je ne sais où dans ma chambre à mon arrivée au Japon, j'avais mal fermé un tube de shampoing qui du coup c'était versé sans que je m'en rende compte pendant que je prenais ma douche. Conclusion j'étais sur les nerfs. Et ma blessure n'aidait pas à ce que j'aille mieux. Mon bras me faisait encore mal même si il allait mieux. Et le souvenir de ma dernière rencontre avec Chris l'autre jour c'était la touche finale pour que mon humeur soit au plus bas et ma colère au plus haut. Y'a des jours comme ça j'irais bien servir de bouffe aux zombis là dehors je vous jure.

Bref. Histoire de me calmer un peu les nerfs j'avais décider de passer m'entrainer au tir. Manque de chance, une nouvelle fois, je n'arrivais pas à remettre la main sur mon fusil à pompe. Du coup je me changea et mis un t-shirt à manche courte, faute d'avoir un débardeur, et un Pantalon amble pour pouvoir combattre. La salle d'entrainement regorgeait de personne qui aiment se défouler, je trouverais bien quelqu'un à frapper et qui se donnerait à cœur joie d'essayer de me démolir. Je ferma ma porte et pris le chemin de la salle d'entrainement. Le truc c'est qu'elle faisait stand de tir aussi alors combattre en entendant le bordel à coté des bruits des armes à feu ça à de quoi nous rappeler les vraies situations et ça à tendance à me faire stresser un peu. Une fois à l’intérieur je m'échauffa un long moment puis m'entraina contre un mannequin. J'étais pas trop du genre à tirer au pistolet à cause de ma formation de bricoleur, mes armes étaient plutôt là pour me défendre au dernier moment. En attendant savoir se battre me permettrait de me défendre seul si jamais je me fais avoir par deux ou trois bestioles.

Finalement un homme arriva vers moi pour me proposer un combat. Je le connaissais un peu de vue, 24 ans, à peine plus grand que moi. Assez beau aussi mais bon passons. Il devait penser que étant plus jeune que lui je me laisserais faire, il avait tort et j'allais le lui prouver. L'échange de coup dura un long moment et plus d'une fois on utilisa des coups qui n'étaient pas très fair play mais c'est ce qui me rappela d'où je connaissais cet homme. C'était à lui que j'avais pris les cachets l'autre jour et qui m'avait attaqué dans la salle à manger quand Chris est venu m'aider, c'était le fameux jour ou je l'ais... bref. La tension commençait à monter, il était robuste mais heureusement je me débrouillais bien. Malheureusement il prit le dessus d'un coup, il me frappa violemment au cotes d'un coup de pied et me fit tomber. Mais à peine eus-je le temps de reprendre ma respiration qu'il me frappa d'un nouveau coup de pied alors que j'étais encore au sol. Il se pencha ensuite vers moi et m'attrapa par le col de mon t-shirt et me leva légèrement du sol. Il me menaça de me démolir pour de bon si je venais à lui voler encore quoi que ce soit. Il me relâcha ensuite et je retomba sur le sol, puis il partit après m'avoir craché au visage. Normalement je serais partis derrière lui pour répliquer mais là il m'avait tellement fait mal que la seule chose que je pouvais faire c'était me nettoyer avec le bas de mon t-shirt. Je me releva péniblement et fila m'asseoir sur un banc. J'étais en sueur, la respiration haletante et j'étais trempé de la tête au pied. J'avais fais pas mal d'effort mais en plus quelque chose me dérangeait ces derniers temps, je transpirais de plus en plus et j'avais de plus en plus de problèmes de respirations avec un minimum d'effort. J'en parlerais à Chris un jour.

XP:5, noté par Alex
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Retour et pratique[libre]   Dim 8 Mai - 0:59

La cousine venait tout juste de s’installer avec son arme de précision. Faut dire que connaissant Jessica, et comme prévue, elle m’avait envoyé quelque reproche pour me faire grimper dans les rideaux. Mais je n’eus qu’un seul soupir jusqu'à temps qu’elle me demande d’utiliser son arme question de pas défaire mes réglages sur mon fusil a précision. Semblerait-il qu’elle n’avait aucune objection à faire le contraire cependant. Je haussai les épaules en me disant qu’il s’agissait uniquement d’un Sniper du même calibre et du même nom. Finalement. Aucune différence.

Je restai donc derrière ma cousine avec les jumelles qu’elle m’avait passées. Étant donnée que la cible n’était pas à côté mais quand même loin dans le stand de tire. Quand elle ouvrit le feu pour sa première balle de peinture je ne perdis pas une seconde à mettre mes jumelles sur les yeux. Voir elle frappait ou sur la cible. Elle tira une seconde balle qui frappa le mur en arrière de la cible. Je feu quelque peu surprise de voir qu’elle avait manqué sa cible. Sa ne ressemblait pas du tout a l’experte en armement qui me servait de cousine. J’en pris même quelque seconde pour remarquer si le fusil à précision avait bougé. Aucunement


Ouin.. tiré dans le même trou.. tricheuse

J’étais sans doute capable, mais ce n’était pas une chose que j’exécutais souvent. Encore moins quand il y avait plusieurs cibles en mouvement devant moi. Il fallait faire vite, j’appuyai sur un bouton fessant bouger la cible question de la déconcentré quelque peu mais semblerait que sa n’avait fait aucune différence, a la suite de quoi elle me demanda ce qu’elle avait fait comme résultat dans ses trois premiers tire

Et bien… la chance du débutant est de ton bord la vieille. Reste assise quand se sera à mon tour de tiré. Tu risques de t’évanouir face a mon talent

C’était une façon de voir la chose. J’avais tendance a me venté atrocement trop avec ma cousine. C’était qu’un simple jeu pour nous deux. Le temps que j’avais dis ma phrase le stand de tire était silencieux. Avant que Jess ne recommence a tiré j’entendis une phrase déplaisante ‘’ Je vais te démolir!!’’ automatiquement je retirai mes protège oreille en donnant une tape dans le dos qui fit manquer la cible a Jess pour lui faire signe de me suivre et je quittai le stand de tire avec seulement mon équipement secondaire (Uniforme complet mais seulement ceinture d’équipement et désert eagle. Pas mon automatique mais mon sniper oui) pour arriver justement au moment ou l’homme qui avait laissé ses hurlements de colère venait de crasher sur le visage d’un jeune homme au sol. Je demeurai silencieuse avec ma main sur mon taser. Question de voir s’il allait charger à nouveau. Dans ma tête il ne s’agissait plus d’un combat d’entrainement, mais plus d’une Revenge sur un événement passé. Je jetai un coup d’œil vers ma cousine voir ce qu’elle fessait avant de m’aventuré dans le terrain d’entrainement corps à corps. Un garde m’arrêta pour me dire que j’avais besoin d’aller porter mon équipement. Mais quand il vit que j’étais plus haut gradé que lui il se tut automatique et je continuais mon chemin. En route j’attrapai une serviette du stand fait a cette effet et une bouteille d’eau avant d’aller rejoindre le jeune garçon qui a première vue ne semblait pas avoir eu un belle entrainement

De mauvaise humeur votre adversaire

Avais-je sortie sous un ton amical en tendant la bouteille d’eau couverte de la serviette au jeune homme qui venait, en bon québécois, de recevoir une baffe venant de l’autre homme. Je me retournai le regard quelque instant question de voir s’il allait revenir avant de poursuivre dans une mini enquête mais simplement a titre d’aide

Vous vous connaissiez? Il me semble qu’il a été trop dur pour avoir fait qu’un simple entrainement avec vous.. a moins que vous me disiez qu’il s’agit d’une vieille connaissance qui agit toujours de la sorte en s’entrainant mais bon, ils ne vous a pas brisé quelque chose toujours

Je me tenais droite devant lui, légèrement en diagonal sur la droite du jeune homme en attendant de voir sa réaction et toujours en tendant les effets que je venais de lui apporter. Je gardai cependant une certaine attention sur mon environnement. Question que si j’apprenais qu’il s’agissait d’une Revenge ou d’un règlement de compte. Surtout si ce dernier venait avec une arme. D’être en mesure d’intervenir.. mais bon, autrement j’attendais de voir une réaction et voir comment ce qu’il allait. Bien que sa prenait pas la tête du palpe pour dire qu’il n’était pas dans tout ses états.. mais bon, voulant éviter la fameuse question ‘’êtes vous correcte?’’ j’avais posé d’autre sorte de questions qui voulait légèrement dire la même chose..Et maintenant il me restait cas attendre ma cousine pour qu’elle me rejoint et une réponse venant de Jeremy

XP:5.5, noté par Alex

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 149
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Retour et pratique[libre]   Lun 9 Mai - 0:36

Mes tires fut apparemment excellent venant de ma cousine. Je m’attendais a quelque reproche, je savais que j’avais un certain talent pour atteindre mes cibles a une certaine grande distance mais je m’attendais un peu plus de ‘’challenge’’ vocal venant d’Amy, mais cette dernière semblait plutôt calme et tranquille présentement. Seulement me traiter de tricheuse a une reprise

Faut savoir avoué une défaite la jeune..
Avais-je sortie pour contré sa remarque sur ma tricherie, j’eus un léger sourir en coin par la suite remarquant qu’elle n’avait pas finit. Je m’étais redresser quand elle me parla de rester assise a son tire. Je lui lança un sourir de défit quand je repris ma concentration pour mon dernier tire. Celle-ci m’avait donner une claque sur l’épaule me déconcentra légèrement et m’empêcha d’atteindre mon objectif. J’eus les yeux rouge pas contente quand je la vis disparraitre. Super! Tu me laisse avec tout le stock a ramasser! Tu parles!..

Je me rendais drôlement compte qu’il s’agissait d’un piège mais bon, ma cousine semblait bien concentré sur quelque chose que j’ignorais pas mal de quoi il s’agissait. Je me tourna rapidement en remarquant qu’elle avait prit son sniper mais pas son automatique. Tu parles d’une cousine! Merde.. faut toujours que je la suive et faire en sorte qu’elle n’oublie rien!

D’un soupir de découragement j’Attachai mon sniper dans mon dos. Sur la strappe fait a cet effet. Pour ensuite je fit de même avec mon automatique sur la strape pour mon lance grenade. A la grosseur de mon fusil je pouvais difficilement croire que je ne pouvais pas transporter mon fusil primaire de la même sorte que mon lance grenade quand je le sortais. Et pour terminer j’avais l’automatique de ma cousine en main pour me diriger vers la salle d’entrainement. Comme elle, le même soldat m’intercepta pour me dire que les armes a feu n’était pas permis mais têtue comme je suis-je n’avais même pas pris la peine d’arrêter pour l’écouter parler. En temps que membre TaskForce j’avais un accès sur ce que je voulais dans le territoire du Palais impérial. Il n’était quand même pas question de me faire refusé quelque chose

Une fois sur le terrain j’avais remarqué que le monde était quelque peu boulversé sur ce qui était arriver. Choquant de voir quelqu’un tabasser une autre personne a titre de vengance plus que de l’entrainement. Amy était rendu avec Jeremy tandis que je me trouvais encore parmis les autres personnes qui se demandait ce qui s’était passer.


Spectacle terminer, retournez a vos occupation

En temps normal les personnes qui s’entraine étaient des militaires, écouter une fille parler s’était difficile sur leur égaux… mais a en voir le nombre d’arme que je portais sur moi…. Sa montrait que j’étais sans doute plus forte que la majeure partie du monde. Par la même occasion quand j’avais réussit a avoir l’attention de la foule, je fis venir le responsable des lieux. Question d’Avoir quelqu’un qui parle avec l’homme énerver et qui avait relâcher les cris de guerre dans salle d’entrainement. Je l’ordonna d’aller le voir avec deux autres militaires en entrainement, des caporaux, pour régler cette histoire tandis que nous étions avec Jeremy, parlant de lui je me retourna pour aller rejoindre ma cousine en lui donnant mon A552 en disant

Décidément toi quand il y a une distraction autour de toi tu oublie de reprendre ton arme principal.

Je lui donna ensuite sont arme en baissant ma main droite sur mon Taser, au dessus de mon holster droit, je n’avais pas adresser la parole au jeune homme sous simple prétexte que je laissais ma cousine sans charger. Et étrangement.. le jeune garçon me disait vaguement quelque chose. Peut-être l’avais-je déjà rencontré a quelque part?.. qui sait, mais sa n’avait aucune importance pour le moment, j’avais plus ma concentration sur ‘’Backé’’ Amy si jamais le fou revenait sur les lieux avec des idées réels de démolir Jeremy. Et il faut le dire.. j’avais eu une formation militaire relativement très dur, être attentionner après un coup de même et rester calme n’était pas vraiment mon genre, j’aurais plus eu tendance a vouloir l’incité a retourner contre son agresseur, puisque pour moi il n’avait plus le titre de ‘’partenaire d’entrainement’’, et lui donner une bonne leçon. Donc finalement Amy se trouvait à être la personne ressource pour cette situation la tandis que moi je gardais ma main sur mon taser, la main gauche sur le long de ma cuisse gauche pour être prête a attraper mon désert eagle si jamais il y avait lieu mais vos. Hyperprudance, c’était la façon qui fallait voir la chose..alors j'Attendis uniquement d,avoir une réponse du jeune homme comme ce que ma cousine attendait..

XP:5, noté par Alex
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Davis

avatar

Nombre de messages : 320
Âge Réel : 25
Localisation : Washington; le pentagone
Date d'inscription : 08/01/2010

Feuille de personnage
Niveau: 4
Age du Personnage: 18 ans
Points de vie:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Re: Retour et pratique[libre]   Lun 9 Mai - 6:47

Une femme me tendit une bouteille et une serviette, je releva la tête pour le remarquer. Pour l'instant je respirais mal et j'avais une main sur mon coté droit, là où le gars avait frappé. Je restais un petit moment avant de prendre ce qu'on m'offrait mais finalement à quoi bon jouer les petits hommes forts quand on vient de se faire mettre à terre magnifiquement comme ça. Je ne répondis rien en prenant la bouteille et la serviette. Je fis juste un signe de la tête pour la remercier et commença à boire puis je me passa la serviette sur le visage. La jeune femme me demanda si le gars et moi on se connaissait, apparemment elle avait vu que notre combat ne s'était pas déroulé comme un combat d'entrainement, j'exprimais un nouvelle douleur là où il m'avait frappé par une légère grimace avant de répondre. En attendant si elle me demandait si lui et moi on se connaissait c'est qu'elle n'était pas là l'autre jour quand il m'a prit en train de lui voler ses cachets en plein milieux de la salle à manger. Et Chris qui m'avait fait lui rendre en plus après avoir volé à mon secours, quelle horreur, maintenant j'ai de la chance si personne n'a comprit mon addiction aux cachets et que j'en étais à voler les autres pour avoir ma dose sans toucher à mon stock.

-On a eu un accrochage il y a quelque jours. Je l'ai reconnu que quand il était sur le point de battre. Mais ça va je pense pas qu'il m'ait cassé quelque chose, c'est un pourrit c'est tout.

Une autre femme arriva vers moi et ce n'est qu'en la voyant elle que je remarqua que ces deux femmes me semblaient familières. Elles étaient au pentagone quand j'y étais aussi ça c'était une certitude mais il y avait autre chose. On avait du faire un mission ensemble et vu que j'en avais pas fait des tonnes et que celle de Floride m'avait assez marqué pour que je me rappelle avec qui j'étais, après tout j'étais passé à travers une baie vitrée ce jour là, j'en conclus vite qu'elles étaient avec moi lors du nettoyage de la maison blanche alors que moi je devais retaper un peu l'endroit pendant qu'ils me couvraient. Mais j'étais pas sûr de moi.

-Euh... vous faisiez partie de l'équipe de la mission nettoyage de la maison blanche non?

Maintenant allez savoir si elles elles se rappelaient de moi. Après tout cette mission était assez intense. Et puis qui fait attention au gamin de service? J'étais bon qu'à conduire et bricoler alors c'est pas moi qui vais sauver le monde, si on peut encore le sauver tout au moins. Je pense que maintenant le but n'est plus de chercher à faire reculer l'infection, c'est impossible maintenant, non maintenant le but est de survivre le plus longtemps. C'est comme un jeu, c'est le dernier qui gagne. Cela dit il ne fait vraiment pas bon de perdre à ce jeu.

XP:4, noté par Alex
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Retour et pratique[libre]   Mar 10 Mai - 2:02

Toujours aux côtés du jeune homme j'attendais de voir une réponse de ce dernier après lui avoir donnée une bouteille d'eau ainsi qu'une serviette pour s'occuper de la sueur et possiblement du sang, si jamais il y avait question de blessure plus grave que les coups qui s'étais donne en guise ''d'entrainement'' comme ils étaient supposer. Mais bon, j'eus uen réponse en ce qui concernait ma première question, je m'étais fais dire qu'il s'Agissait simplement d'une personne avec qui il avait eu un accrochage il y a pas longtemps, je secoua la tête positivement question de démontré de la compassion en même temps de lui démontré qu'il avait mon attention, mais je ne le coupa aucunement dans sa phrase, le laissant parler et analysa son ton de voie, mon 6e sens de négociatrice me disait qu'il y avait une chose qui n'était pas encore dite mais bon, on va sans doute connaitre la résultat plutard

Quelque seconde après ma cousine était arriver avec mon automatique, me reprochant de l'avoir laisser sur la table d'Entrainement du stand de dire, j'eus un sourir amuser en tendant la main telle un enfant gâté qui attendait uniquement quond lui donne ce qu'il voulais, pour me faire donner mon arme, mais mon regard n'avait pas quitter Jeremy qui commençait petit a petit a nous replacer. Qui nous étions, il avait sans doute pas encore remarquer nos logos de notre équipe d'intervention militaire sur nos épaules mais bon, je ne lui en voulais pas pour autant. Il nous demanda si nous avions été parmis les soldats envoyer a la maison blanche pour y faire un menage, je me tourna la tête vers Jess voir qu'elle allait être sa réaction avant de revenir a Jeremy pour finalement prendre la parole


Effectivement, nous avions été sur les lieux avec notre équipe et quelque autres personne et si je ne me trompe pas tu étais celui qui était aider de l'agent Kmart dans le bureau ovale non?

Identification des dossiers, identification du monde qui était présent sur les lieux. Visage remis sur la personne en question mais aucun nom, pourquoi Sarah n'était-elle pas dans les environs quand on a besoin d'elle?! enfin, qu'importe, il semblait nous avoir reconnu, au nomvre de mission que nous avions fait moi et ma cousine j'avais des doutes quond soit en mesure de placé un nom sous le visage devant moi, cependant je n'hésita pas uen seconde pour lui dire les notres, peut-être allait-il s'en rappeler? ou du moins.. nos noms de codes puisque s'était plus comme sa que je me fessais appeler dans le monde maintenant que mon vrai nom

Nous étions sur les lieux aux nom de Hawks pour elle

Je pointa ma cousine du regard question qu'il soit en mesure de la replacer, et ensuite j'enclancha avec moi

Et dans mon cas on ma surement appeler Gaz quelque fois dans cette mission, vous devriez plus nous reconnaitre sous ces nom la, puisqu'il nous est pas mal interdit d'utiliser nos vrai nom maintenant, sauf quand nous sommes sur notre porte avion ou bien une de nos embarcations encore actif dans le pacifique[b]

C'était légerement triste noter affaire de ne pas pouvoir utiliser nos vrai nom mais bon. C'était pas super important, c'était également pas aussi facile que sa en avait l'air de se retenir de se présenté en tant qu'Amy Leroux au lieux de Gaz mais bon, sa changeait légèrement les habitudes, maintenant un autre point me tracassait, s'était la version complete de cette histoire non dite au sujet de la raclé que Jeremy s'était fait donnée... mais après bref réflexion rapide, je m'étais dis qu'il voulait pas en parler. J'avais cependant une nouvelle idée en tête. J'observa ma cousine d'un air de défis trente seconde pour ensuite ouvrir la bouche a nouveau

[b]hmm sa te dirais d'apprendre quelque technique de combat pour maitrisé en trois coup ton adversaire? et sa je parle du plus long puisqu'il en a d'autre que dépendant comment il frappe tu peux le maitriser en un coup mais bon, sa faudrait énormément de pratique, mais si tu veux, on peu te l'enseigner Right Hawk?


Bon, avouons le, je risque de me faire tapper sur les doigt a apprendre a un civil des technique militaire mais d'un autre côté, fallait ''entrainer la relève'' aussi et puis Jeremy avait un point a son avantage, qui était son amitié avec ma nièce donc les règles?... j'en connais pas. Je garda mon automatique pointé vers le bas, en attendant une réponse du jeune homme face a ma proposition, ou biens une seconde question me vient en esprit

ou biens quand vous allez vous sentir mieux, n'y a-t-il pas quelque chose que vous aimeriez apprendre ou perfectionner d'avantage? dans vos connaissance qu'on pourrait vous aidez a cette effet?

Bon la fille qui parle trop finit par se taire, elle attendit d'avoir une réponse du jeune homme toujours en cherchant une place du regard sans bouger son attention, pour y placé son automatique

[HRP: Jess ne poste pas Jeremy, s'Ta toi ^^]

XP:5, noté par Alex

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour et pratique[libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour et pratique[libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour d'Algerie . [LiBRE]
» Grand retour de Djamila( libre)
» Retour d' Egypte. [ libre ]
» Retour d'Adriana ( libre )
» Retour Mael et libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: AILLEURS SUR LE GLOBE :: L'ASIE :: TOKYO :: |Le quartier de OTEMACHI :: Le Palais IMPÉRIAL-
Sauter vers: