AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dernier voyage pour le Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Huge MacTavish

avatar

Nombre de messages : 76
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 37
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Dernier voyage pour le Japon   Sam 16 Avr - 0:03

Pentagone présentement détruit, les rebelles avaient prit la fuite vers le Palais impériale japonais dans les terres du Japons, des petites embarquations avait permis aux paysant du Pentagone de prendre le large sur le Pacifique pour se rendre en territoire Japonais et trouver un nouveau refuge. Menace trop élever aux états unis.. aucune chance de pouvoir demeuré sur place très longtemps désormais. Il fallait partir au plus vite. Donc en ce qui concernait humain encore vivant, ils étaient pour la majeure partie tous partie, seulement une petite équipe avait été envoyer sur place démonté le Bunker qui était plutôt en profondeur sous le Pentagone. Pourquoi le détruire? Très simple.. essayer de faire en sorte que Umbrella ou l'ennemie qui avait fait en sorte que le Pentagone tombe en premier lieu découvre ou ils étaient partie.

Bref! un Pav Low survolla la Zone infecter à haute altitude, question de ne pas trop attiré l'attention.. avant d'arriver sur les restes du Pentagone


- Tu te pose et tu coupe les moteurs, compris?

sortie un des hommes a l'intérieur de l'appareil au pilote. Elle lui fit un hochement de tête en prenant place dans le stationnement du Pentagone et coupa les moteurs au complet. Laissant savoir par le fait même qu'ils étaient en mesure de retraversé les états unis mais que le porte avion allait devoir les ramasser pas longtemps après qu'ils aient atteint le Pacifique.. Chose qui avait déjà été prévue. Bref 4 hommes sorties de l'appareil, arme a la main

- Allez les gars! On ne veut pas finir comme les autres êtres qui peuplait la ville!

Il s'agissait de l'équipe TaskForce 204 qui venait de sortir de l'hélicoptère, leur Capitaine fit signe au second qui se trouvait a bord de l'appareil que la voie était libre. Huge se redressa en vérifiant l'état de son arme. 204 n'était pas a la même état de pensé que 164. Bien au contraire.. il s'agissait d'une équipe qui fonçait et demandait les questions par la suite. Huge s'assura que son G36 soit en mesure d'opérer adéquatement juste au cas mais ne garda pas son arme de pointé sur rien.

- Occupez vous de surveillez les environs. Nous prendrons la tâche de défaire le Bunker et tout trace que nous avons survécu. Compris? Et euhm, ne tirez pas sans raison?...

Le Capitaine de la seconde équipe eu un sourir en coin à la dernière remarque de Huge avant qu'ils ne se sépare. LE Capitaine de l'équipe 164 eu un soupir de quelque instant avant de se retourner vers les filles et Stephane pour leur dire les consignes.

- Bon, ils vont se salir les mains a couvrir nos arrière, Amy, Jess, je vous veux dans le Bunker y mettre un explosif pour le faire sauté. Question que cette tache de Villemont ne découvre pas que nous ne sommes plus dans le secteur. Si le Pentagone n'a pas réussit a l'arrêter pendant qu'il nous avait prit en otage à Montréal, je peux difficilement croire qu'il ne nous attaquera pas a nouveau à Tokyo.. Donc ouin, Stephane tu t'occupe de leur sécurité extérieur tandis que moi je vais demeuré prêt de l'appareil. Le Capitaine Stang n'est qu'un gros Barbare, je doute sérieusement qu'il va veiller a ce que notre moyen de transport soit en mesure d'être utiliser pour repartir. Maintenant biah vous connaissez la routine, Vite s'est bien, partons d'ici. Des questions?

Il attendit quelque instant avant de voir si quelqu'un en avait une, sinon il s'était rediriger dans l'appaeil en fessant signe aux deux pilotes de demeuré dans l'appareil également. En remontant dans l'appareil il déposa son G36 dans le rack à Arme qui se trouvait dans l'appareil avant d'ordonner aux pilotes de fermer la porte. Profitant de l'instant pour essayer de voir s'il n'y avait pas d'autre survivant dans les environs qui avaient besoin d'un coup de main pour sortir du pays. Sans pour autant divulger l'endroit ou ils se allaient se rendre. Mais bon. Tout bonne personne cherchant à survivre sont généralement équiper d'une radio.

<< TaskForce, nous sommes situer 'a 45.24 latitude nord et 75.41 longitude ouest, nous recherchons des survivants, y a-t-il quelqu'un?>>

Bref un beau message envoyer sur honde radio question de trouver quelqu'un, pendant que le reste de son équipe eait entrain de chercher un moyen de mettre a terre tout preuve qu'ils étaient sur les lieux. Ou une possibilité de croire qu'ils sont désormais au Japon.

HRP: Je savais pas ou commencer, alors une petite mission ''Seul'' Wink


XP:4XP noté par Alex
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dernier voyage pour le Japon   Sam 16 Avr - 19:16

Voyage relativement long. J'avais été demandé sur le terrain premièrement parce que mon équipe y allait, deuxièmement parce que mon oncle, Général et homme en charge du Porte avion nous l'avait demandé, mais plus spécifiquement parce que j'étais la seul en mesure de crée un explosif assez puissant pour traversé le Bunker qui se trouvait autre fois peupler. Faut dire qu’avec le mouvement de Jonathan, destruction du Pentagone sans y laisser de trace. Nous avions du prendre le large vers un autre quartier Général dans le dos à nos adversaires question d'être en mesure de ce planifier une nouvelle défense.

Donc! Le Pav Low arrivait sur le terrain. La première équipe avait sortie de l'hélicoptère arme a à la main et s'était écarter de l'appareil. Je n'avais pas apporté beaucoup d'arme avec moi. J'avais reçu la consigne de seulement fabriquer une bombe et la laisser dans le bunker. Donc j'avais uniquement mon désert eagle sur ma cuisse.

Huge fit sa sortie, suivis des deux autres ''Tanks'' du groupe qui s'assurait que nous étions en sécurité. Je me dressai lentement de ma chaise en replaçant ma casquette sur ma tête. Aucune utilité d'avoir un casque tactique. Dans une situation de la sorte. Je sortie a mon tour de l'appareil qui coupait ses moteurs pour voir l'étendu des dégâts. Et voir à quoi ressemblait le Pentagone présentement. Pendant que Huge donna les ordres j'eus un petit résonnement dans ma tête. Si une partie du Pentagone me tombait sur la tête. À en voir ce qu'il ressemblait désormais... je n’étais pas super bien protéger.

Quand il dit que ma cousine et mon frère viendrait avec moi, je donna une tape sur l'épaule à Jess, lui fessant signe de laisser son M4A1 ultra modifier (Je me demande d'ailleurs comment elle le maniait aussi bien.) mais bon qu'importe. J'avais besoin de transporter des boites jusqu'au Bunker en question... et à en voir le nombre d'infecter dans les environs... loin l'idée de croire que le terrain était dangereux

Quand ma cousine déposa son arme je changeai ma casquette pour un casque tactique qui trainait dans l'hélicoptère. Je me l'attacha solidement sous mon menton avant de sortir de l'appareil ou Huge nous ferma la porte au nez


Hey MacTavish, pas sympathique de nous envoyer seul

Avais-je sortie d'un ton amical et amuser avant de prendre mon côté de la caisse. Vos mieux faires attention, je la pris solidement à deux mains en me dirigeant vers le Pentagone. Voyant quelque mort qui trainait sur le chemin. Mais quand s'était mort... ils sont morts mort... plus de chance de revenir comme mort vivant. Et d'autre un peu plus loin qui n'avait pas prêté attention a notre arriver, toujours entrain de manger des restes des Majinis et soldats qui avaient perdu la vie dans l'assaut de l'homme que je n'avais pas réussit à abattre il y a quelque année

Trop glouton pour venir nous affronter. Magnifique

[i} Sortais-je à voix basse, une certaine discrétion était demander après tout. Je poursuivis mon trajet jusqu'a temps que nous arrivions devant la porte. Ou ce qu'il en restait des lieux. Je déposai la boit de l'explosif qui fallait que je place dans le sous terrain pour effacer notre existence ici pour baisser mes visions nocturne sur mon casque. Nous avions bien fait de venir pendant le jour. On avait une vue magnifique sur les dangers extérieur. Mais intérieur... s'était autre chose, je laissa mon frère passer en avant pendant que moi je repris mon côté de la boite [/i]

Au fais Steph, Ta fille n'a pas laisser des pièges encore actif?.. Puisqu’elle est à Kyoto présentement. Sa pourrait être compliqué de la faire venir pour nous donner un coup de main

J'étais définitivement doué pour sortir des blagues pas rapport au mauvais moment. S’était.. Totalement moi. Mais aucune chance de pensé négatif quand on était parmi les derniers survivants sur le globe (Parlant des réfugier au Palais impérial de Tokyo).. Et s'il y avait d'autre emplacement pour des réfugier.. S’était compliqué à dire. Très peux de Satellite appartenait à l'armé désormais. Fallait pirater des lignes d'Umbrella pour pouvoir les utilités et en général. Une fois que nous avions trouvé un survivant. S’était généralement difficile aller le chercher et le rapporter en un seul morceau. Technique qui avait arrêté avec le temps quoi. Ah petite spécification qui fallait que je donne aux soldats sur le terrain. En marchant j'appuya sur mon oreillette question de faire en sorte que tout le monde soit en mesure d'entendre pour sortir par la suite

En passant groupe. Juste pour faire en sorte que nous soyons tous sur la même longueur d'onde. Ce que je place dans le Bunker sera très puissant. Il me semble que ce n'est pas dangereux à la vue, mais une fois que nous serons partie vous ne regardez pas à l'arrière, compris?

A la suite de quoi j'attendis de voir des résultats, question de savoir si le monte avait tout compris. J'avais l'intention d'essayer une bombe très forte pour ne pas dire autour de l'atomique. Chose que je pourrai sans doute faire dépendant du matériel dans la boite que je transportais. Faut dire qu'après 17 ans de service dans les unités tactique à désamorcé tout sorte d'explosif et les quartes dernières années à jouer avec de l'armement nucléaire dans le Spécial Force... mais bon, tout allait dépendre de ce que j'avais dans les caisses que les soldats sur le porte avion nous avait donnée.

XP:6 XP, noté par Alex

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
Jessica Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 150
Âge Réel : 25
Date d'inscription : 05/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 36
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dernier voyage pour le Japon   Sam 16 Avr - 21:34

En ce qui me concernait, j'étais assise paisiblement dans l'hélicoptère de transport/bien équiper pour le combat qui nous avait été allouer pour cette mission. Mission,.... en fait s'était plus une randonner que d'autre chose. Loin l'idée était de pensés que déposer une bombe dans un terrain sans résistance serais difficile.. alors la il s'agissait de quelque chose de pratiquement trop facile. Si on ne fais pas allusion au fais que j'avais passé ma vie entière dans les forces militaires.. je dirais que venir avec mon équipement présent était une nuisance complète. Mais mieux vos prévenir que guérir comme disait le proverbe.

L'hélicoptère avait prit place sur le sol américain, en temps normal.. d'après la base de donnée que nous avions d'encore correcte, il était difficile de croire qu'il restait beaucoup de survivant sur le terrain... en fait.. de ce que nous avions su avant de quitter le porte avion, nous serions les dernières personnes vivante qui auront marcher dans le Pentagone. Je trouvais la situation étrange mais pas surprenante. Dans le sens qu'il restait tellement personne.. et que notre adversaire numéro un avait tout réduit à néant.. S'était donc difficile de croire qu'il serait possible de trouver d'autre être vivant

Bref nous avions été envoyer avec une seconde équipe. Une équipe plus ''barbare'' disons.. pour nous servir de couverture, je comprenais pas pourquoi.. étant donnée que a eux seuls.. ils devaient être plus bruyant que nous autre mais bon. Mieux vos avoir le bruit ailleurs..

La porte s'ouvrit. Première équipe partie sur le terrain question de s'organiser tandis que Huge sortie le premier, suivis de moi, Stephane et Amy qui avait prit du retard. Je tenais fermement mon arme pointant dans la direction adverse que mon capitaine observait. Je couvrais l'aile droite de l'hélicoptère. Rien a signaler.. bah.. rien que je pouvais neutraliser. Nos barbares du TasForce avait défoncer le crane des morts qui trainaient dans le coin.


C'est aussi tranquille qu'un cimetière..

Avais-je sortie avant de recevoir les ordres du Capitaine. Semblerait-il que j'avais été choisit pour seconder ma cousine et son arsenal d'explosif. Comment ce qu'elle allait faire sauter le bunker? Aucune idée.. chose certaine était qu'il n'y avait pas de raison de croire que ce serait impossible. Je remonta a bord de l'hélicoptère avec elle pour aller chercher ce dont nous avions besoin. Je déposa mon automatique sur le raque à armes de l'appareil. Seulement mon arme de poing serait utile.. Je pris le temps par la suite d'ajuster mon casque tactique avant de voir la situation de ma cousine. Elle était prête. Je pris mon bord pendant que Stephane nous donnais une couverture au besoin.

Toujours les filles qui doivent faire le travail dur hmm?

Avais-je dis à mon cousin question de voir quel serait la réaction de celui ci. Naturellement je ne m'attendais pas vraiment à ce qu'il prend mon côté à ma place. Nous avions eu la même formation, et j'étais de loin considéré comme un homme pour lui. Aucun changement.. même que j'avais des meilleurs score dans certaine catégorie d'évaluation quond avait passé.

Qu'importe, je continua mon trajet jusqu'à temps qu'Amy déposa son côté de la caisse. J'en fis de même et pareil pour ce qui était des lunettes vision nocturne. Il n'était pas question que je déboule les marches avec ce que j'avais dans les mains. Des vrais plans pour crée une or givre nucléaire sur place et y rester. J'ai dis que la mission était sans risque.. fallait quand même qu'elle le demeure.

Alors j'installa mes lunettes vision nocturne sur la tête et continua. On traversait les débris du pentagone.. des murs brûler.. des trous dans le plancher, etc..Quelque morceau de plafond non solide.. forte heureusement que nous descendions. Et l'endroit semblait vraiment déserte. Chose qui jouais a notre avantage.


Bon, mon intention est très honorable Steph, mais faudrait que tu descends les escaliers en premier question de voir le degré de danger pour nous qui tenons une boite remplie d'explosif. Une marche qui brise et paf... on se fait sauté la tronche.. et dieu sait que j'y tien a nos têtes

Avais-je dis avec un sourire en coin. Je voulais quand même l'utiliser comme chaire a canon. J'observai les environs entre temps. Question de voir si nous avions oublier d'apporter de quoi. Quand les transports étaient venu chercher le monde pour Tokyo. Mais bon, pendant que nous descendions les marches j'entendis ma cousine parler de ma petite cousine du côté à Stephane(Maudit long nom). Et des possibilité qu'elle ait laisser des pièges, ainsi qu'elle était à Kyoto?

Je veux pas te contre dire Little sis, mais euhm... Sarah n'est pas a Kyoto, mais à Tokyo, la ou nous nous sommes installer. Remember?

Sortais-je d'un long soupir, tout pour l'énerver mais bon. En plus d'être ma cousine je la considérais et de loin ma sœur. Alex n'était que mon frère, et j'aurai vraiment voulu avoir une sœur également. Question de faire sortir mon côté féminin... bien que.. avec Amy.. policière de plusieurs corps policier en même temps.. non, finalement sa aurait pas marcher. Je l'utilisais juste pour me moquer d'elle alors.

Vous réalisez j'espère. Dernière fois sans doute quond va mettre le pied en sol américain sans motif valable?... et particulièrement quand notre matériel de guerre n'aura plus de carburant.. on vas être prit à Tokyo.. faudra parler Japonais... super, une langue a apprendre

C'était pas faux après tout. On va être prit à Tokyo quand nous allions manqué de gaz... S'était peut-être une des raisons pourquoi Mark ne voulait pas opérer l'AC-130 quand partant.. mais bon, affaire de pilotage.. je n'étais pas super doué. Je fessais que suivre ma cousine qui nous avertissait d'être vigilant. Elle n'avait aucune idée de quel sorte de bombe elle allait crée... et armement nucléaire.. super.. mais euhm.. dangereux pour la radio activité..

XP:7XP, noté par Alex
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 690
Âge Réel : 25
Localisation : Avec Eira sous l'eau
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 38
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dernier voyage pour le Japon   Mer 20 Avr - 15:12

Une nouvelle journée qui commençait ou nous devions partir détruire le reste de nos traces. Question de faire en sorte de guidé le moins possible nos adversaires sur notre localisation présente. Petite question de principe mais bon, sautons les détails, une fois arriver sur la zone la premier équipe descendit, bla bla bla.. Et finalement notre capitaine sortie. Jess. Moi et ma sœur. J’avais mon M4A1 en main, chargeur à tambour remplie et j’inspectais les environs. Du côté opposer a Jess jusqu'à temps qu’on se rend compte qu’il n’y avait pas grand danger. Je baissai alors mon arme en me plaçant des lunettes soleil. Du au manque de bâtiment.. Verdure. Et tout le reste. C’était facile d’avoir le soleil dans la face, et je me tu par la suite question de laisser parler Huge. J’avais mon arme attaché à ma veste tactique qui pendait devant moi pendant que j’ajustais le restant de mon équipement. Mes désert eagles S.T.A.R.S. de plein, mon armes de plein, lance grenade sur mon canon de charger.. J’en profitai également pour me mettre des poings américains sur mes gants tactiques, quelque seconde avant de mettre mon masque au visage et mon casque tactique.

En gros nos ordres se résumaient à sécurité dans mon cas, les filles qui transporte l’Explosif et Huge qui reste en arrière. Seconde équipe pour s’assuré de notre sécurité pendant que nous œuvrons a l’extérieur. Puis-je vous dire qu’il y avait un certain nombre de Sniper dans les environs. Des hommes biens expérimenté mais j’avais plus l’impression que Jess et Amy les battaient tous et de loin


Aller Les filles. On y va!

Sortais-je sous un ton ‘’Matcho’’ a ma sœur et ma cousine. Des vrai plan pour que je me ramasse a transporter l’explosif tout seul. Je me mis donc en avant avec mon arme en main question d’ouvrir le passage pendant qu’elles étaient derrière. Quand ma sœur me demanda si Sarah avait retiré ses pièges électronique, j’eus un regard perdu quelque instant

En temps normal plus rien ne marche dans le Pentagone et le Bunker. Jonathan a totalement tout détruit, mais sa vos la peine de rester sur nos gardes

en d’autre terme ma réponse voulait dire qu’elle n’avait rien désamorcé. Ce qui pourrait rendre la chose plus amusante, bien que connaissant notre experte en bombe… sa finirait qu’Elle ferrait explosif tous les pièges sur notre chemin. Super les filles… Quelque instant après ma cousine me fit une remarque quelque peu. hmmm?!

Faut bien que tu serves a quelque chose Jess

Remarque ultra sexiste j’en conviens, mais il s’agissait simplement de Jess.. Rien de si particulier… si vous voyez ce que je veux dire. Je m’attendais de recevoir une pelle derrière la tête mais bon, semblerait qu’elle ne fessait rien? Par précaution je m’étais mis a marcher légèrement plus vite question de pas lui permettre de faire quelque chose… bien qu’elle semblait s’être venger a me demander d’essayer les escaliers en premier. J’eus un soupir de quelque instant en descendant rapidement les marches en premier. Ma lumière au bout de mon automatique était ouverte, je pointais dans tout les directions question de voir si quelqu’un s’y trouvait

La voie est libre!...

Avais-je sortie d’un air sur de moi. Gardant mon arme pointée vers la porte du Bunker en question, j’attendis que les filles descendent les escaliers avant de me mettre à marcher. Le plancher du Pentagone était extrêmement craquant, des trous dans les murs. Des soldats morts ici et la comme des citoyens et des anciens infecter. Comment savoir qu’ils avaient été infectés avant de roupir au sol? Facile à savoir. Avec la déformation du visage. Bien qu’il s’agissait plus d’ancien infecter du virus T comme des anciens Majini.. J’avais même trouvé la hache d’un bourreau planté dans le mur avec un soldat du Pentagone les jambes au sol et le torse sur la hache… des langues de Lincker qui trainait.. Des gatling gun au sol qui appartenait aux Majinis… quelque Kepepyo.. ou whatever it is called.. bref les bestioles volantes d’Uroboros.. J’observais tout sa pendant que ma cousine nous fessait remarquer qu’après. On revenait pas

Je vais commencer à croire que tu es sentimental Jess si tu continue

Avais-je sortie d’un ton arnaqueur. Elle disait vrai.. Mais d’un autre côté le Japon depuis la dernière fois que nous avions été.. Il devait être pareil que les états Unis. Même si les critiques du palais impérial était plutôt positive.. Sa pouvait aucunement les couvrir du fais que le reste de Tokyo et Kyoto (qui sont les deux villes que j’avais visité avec Sarah) devait être anéantis

Bon, Amy je te laisse te charger de défaire le Bunker, je pars en reconnaissance.. Jess sors ton armes pour la couvrir au cas où..

Toujours sur mon air amusé je quittai les lieux par la suite. Arme a la main je voulais ‘’engager la bataille’’ plus loin que sur le site ou ma sœur œuvrait avec son explosif. Question de pas trop crée de dérangement.. sauf que cependant j’avais changer de la lumière au bout de mon automatique pour mes visions nocturne. Question de prendre mes possibles adversaires par surprise. Si j’avais il y avait lieu. Quelque instant après que je sois partie ma sœur avait fait mention qu’elle n’était pas sur de ce qu’elle avait comme explosif. Mais dépendant de ce qu’elle implantait.. Sa pouvait être dangereux

Bah s’il s’agit d’une arme atomique on ferra comme quand on a survécu a la bombe d’Al hasad en Russie.. On se déplacement 10x plus vite.

Je m’attendais en disant cette phrase qu’uniquement Jess et Huge me répond. En temps normal j’aurais voulu entendre la version de notre informateur, Moussa.. mais euhm.. Disons qu’il est mort pour une juste cause il y a quelque mois

XP:7XP, noté par Alex
Revenir en haut Aller en bas
Amy Leroux
Membre du TaskForce 164
avatar

Nombre de messages : 2227
Âge Réel : 25
Localisation : A Montreal
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 10
Age du Personnage: 32 ans
Points de vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Dernier voyage pour le Japon   Jeu 21 Avr - 20:04

Le Pentagone était rendu drôlement petit avec le temps, sa nous avais pas prit énormément de temps retrouver la trace du Bunker, surtout avec les dommages qu’avait subit le bâtiment a l’origine, S’était rendu qu’un paquet de ruine si vous voyez ce que je veux dire… mais bon, Stephane avait libérer le chemin, s’assuré que rien ne se mettait au travers de moi et Jess qui transportait l’explosif a l’origine sur les lieux

J’avais annoncé le léger problème qu’on allait avoir avec la bombe et le monde ne semblait pas être super surpris. Au gros moyen pour régler les problèmes, ou quelque chose du genre, mais tous pour dire qu’il s’agissait quand même de quelque chose de puissant pour passer au travers d’un métal aussi dire que celui d’un bunker.
Une fois arriver sur les lieux mon frère nous avais laissé, demandant a Jess d’assuré une sécurité rapprocher a mon égard tandis que lui cherchait autour pour des infecter. Rien contre cette tactique, j’entendais toujours Huge essayer de voir s’il y avait encore du monde en un seul morceau à quelque part qui voulait un lift pour se rendre en Asie
Je programmai donc ma bombe entre temps,

Spoiler:
 

En farfouillant dans la boite que nous avions apporté je me rendais vite compte des outils que j’avais, étaient les mêmes que ceux de mon entrainement dans le Spécial Force, police à Washington. Capitaine à protéger a tout prit contre les bombes atomiques d’installer mais bon, l’expérience fessait en sorte que je m’en sortais relativement bien a programmer ma bombe et mon détonateur, question de pas mettre un timer et espérer être assez loin d’ici la. Même si cette idée m’avait traversé la tête, je programma donc le timer pour faire exploser mon explosif dans les 30 minutes qui suivrait mon action qui était d’appuyer sur un bouton a la suite d’un code pour activé la bombe


Wa… sa fait longtemps que j’ai joué avec des explosifs, mais décidément.. Je n’ai pas perdu la main. Il s’agit d’une bombe qui va non seulement effacer notre passage au Pentagone, le Bunker mais sans doute une partie de Washington. Donc on espère être assez loin!

J’étais content de mon passer, des formations que j’avais eu. Il est vrai que j’avais un passer compliquer.. Mais s’était tout des passages qui fessait en sorte d’être un élément important désormais dans une survie de mort vivant. En d’autres mots… j’étais bien contente de moi. Je me redressai en observant ma cousine qui venait de se faire reprocher par mon frère qu’elle était devenu sentimental

C’est juste un espère de gros macho Stephane, un vrai de vrai Tank.. mais tu dis vrai, allons y maintenant, travail terminer

Le Message s’adressait par la même occasion à mon frère pour ce qui concernait de quitter les lieux. Je sortie mon désert eagle de son holster question de pas dépendre sur les autres membres de mon équipe pour être en mesure de me protéger si un danger s’advenait, pour me remettre en direction de l’hélicoptère en donnant une claque sur l’épaule a ma cousine d’un air angélique. Bien que… s’était plutôt manqué mon idée étant donnée mon accoutrement très militaire, Masque au visage qui couvrait la moitié de la face, ainsi que lunette nocturne sur mon casque. Je fis signe à Jess et Stephane de remonter les escaliers en premier, je voulais nous donner le plus de temps possible en ce qui concernait l’explosion du Bunker et notre distance par rapport a celui-ci. Naturellement j’avais demandé à mon frère de rester dans le haut des marches. Question de pouvoir être proche si jamais une bestiole me sautait dessus. Mais bon

Le moment qui signa l’arrêt du Pentagone arriva enfin. J’appuyai sur le bouton et entra le code d’activation puis monta d’un pas presser les escaliers


Nous avons 30 minutes pour foutre le camp, faite tournée les moteurs sa urge!

Avais-je sortie dans mon oreillette tout en marchant vers l’appareil de combat qui nous avait apporté. Rachelle m’avait prit au sérieux. Les moteurs du PavLow s’était mit à tournée quand je sortie du Pentagone et que j’avais retiré mes vision nocturne de devant mon visage, Mark avait ouvert la porte de l’hélicoptère pour nous accueillir pendant qu’on se dirigeait vers l’appareil. Pour ma part j’avais arrêté à 10 mètres de celui-ci, je m’étais retourné vers le Pentagone détruit quelque instant pour avoir une vision du bâtiment américain

Tokyo... sa va faire bizard..

J’Avais quelque remord a vouloir faire sauté la capital des états unis. C’était ici après tout que j’avais suivis les cours sur les bombes. J’étais déjà doué en sortant de Raccoon City mais aucunement en ce qui concernait l’Armement atomique /Nucléaire.. C’était vraiment ici mais bon. Je retirai mon casque tactique que j’attachai au dos de ma veste. Passa ma main sur l’aile droite de mon visage question de repousser mes cheveux qui battait au vent du aux hélices de l’appareil derrière moi. Quand je sortie de mes pensés je cherchais du regard la deuxième équipe. Je savais que nous avions été le premier arrivé. Et je trouvais sa étrange aussi mais bon, après quelque instant ils arrivaient à la course vers nous. Magnifique! Plus moyen de pensés qu’ils avaient succombé ou qu’ils créaient un certain retard dans notre horaire par rapport a la bombe qui allait exploser.

Vous êtes pas vite!

Avais-je sortie au capitaine de l’équipe qui était entré dans l’appareil en dernier. Par rapport a ses membres de son équipe étant donnée que j’étais entré par la suite juste avant que Mark ne ferme la porte. Un Cerberus avait tenté sa chance mais euhm.. Disons que la porte était trop solide pour ses cros.. Donc aucune chance

Pftt Les chiens.. Mon husky était mieux…

Juste quand je terminai ma phrase je me rendis compte que…. Bah mon chien était sans doute devenu un mort vivant lui aussi après ses longues années à ne pas m’avoir vue. Mais bon, l’appareil prit alors son envole vers notre porte avion du TaskForce qui était sur les côtes du pacifique/ Amérique et par la suite.. S’était direction Tokyo. Et des Japonais.. Super. Une nouvelle langue à apprendre.

XP:7XP, noté par Alex

_________________


Dernière édition par Amy Leroux le Jeu 21 Avr - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://echoes.forums-rpg.com/
MJ-2

avatar

Nombre de messages : 134
Âge Réel : 92
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: Dernier voyage pour le Japon   Jeu 21 Avr - 20:04

Le membre 'Amy Leroux' a effectué l'action suivante : Lancé de dés

'Action!' : 82, 34
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dernier voyage pour le Japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dernier voyage pour le Japon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite pensée pour le Japon
» Le voyage pour Gondor
» Un dernier coup pour la route ?
» [CINEMA] Dernier train pour Busan.
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil : Echoes :: AILLEURS SUR LE GLOBE :: LES ÉTATS-UNIS :: WASHINGTON-
Sauter vers: